Vous êtes sur la page 1sur 57

Technologie du béton

M1/MGC

ABDELDJALIL.M
Contenu de la matière :

Chapitre 1 Définition et constituants du béton ………...(2 Semaines)


Chapitre 2 Ajouts minéraux ……………………………(2 Semaines)
Chapitre 3 Adjuvants chimiques ……………………….(2 Semaines)
Chapitre 4 Formulation du béton ………………………(3 Semaines)
Chapitre 5 Propriétés du béton a l’état frai et durci ……(3 Semaines)
Chapitre 6 Mise en œuvre du béton……………………..(1 Semaine)
Chapitre 7 Control et qualité du béton…………………..(1 Semaine)
Chapitre 8 Progrès récents dans la technologie du béton .(1Semaine)
Mode d’évaluation :
Contrôle continu : 40 % ; Examen : 60 %.
Chapitre 3

Adjuvants chimiques

ABDELDJALIL.M
Adjuvants
Définition
NORME NF EN 934-2 (avril 1998)

L’adjuvant est un produit incorporé au moment du


malaxage du béton à un dosage inférieur ou égal à 5 % en
masse du poids de ciment du béton, pour modifier les
propriétés du mélange à l’état frais et / ou à l’état durci.
Chaque adjuvant est défini par une fonction principale et
une seule.
Un adjuvant peut présenter une ou plusieurs fonctions
secondaires.

4
Adjuvants
Catégories
Norme NF EN 934-2

Adjuvants modificateurs de la rhéologie du béton


• Plastifiants - Réducteurs d’eau
• Superplastifiants - Haut réducteurs d’eau
Adjuvants modificateurs de prise et de durcissement du béton
• Accélérateurs de prise
• Accélérateurs de durcissement
• Retardateurs de prise
Autres catégories normalisées d’adjuvants
• Entraîneurs d’air
5 • Rétenteurs d’eau
Plastifiants Adjuvants
Réducteurs d’eau

Définition

Adjuvants qui, sans modifier la consistance,


permettent de réduire la teneur en eau du béton
donné, ou qui, sans modifier la teneur en eau, en
augmentent l’affaissement / l’étalement, ou qui
produisent les deux effets à la fois.

6
Adjuvants
Plastifiants
Réducteurs d’eau
Mode d’emploi

Produits introduits dans l’eau de gâchage.

Dosage indicatif : 0,15 à 0,4% selon le but recherché.


0,6 à 1,2% pour les «multi-dosages» selon les
effets secondaires.

Effets secondaires : dosage > à 0,4% : retard et/ou air entraîné.

7
Adjuvants
Plastifiants
Réducteurs d’eau
Mode d’action

Ciment Eau
Etat dispersé
+ du ciment

=
Ajout de
Grumeaux
plastifiant

Surface
Hydratée

Grain de
ciment

8
Meilleure
Adjuvants
Plastifiants
Effets Réducteurs d’eau
sur le béton frais

• Amélioration de l’ouvrabilité.
• Maintien dans le temps.
• Diminution du ressuage.
• Diminution de la ségrégation.
• Amélioration de la pompabilité des bétons.
• Réduction du retrait hydraulique.

9
Adjuvants
Plastifiants
Effets Réducteurs d’eau
sur le béton durci

• Amélioration des performances mécaniques à court et à long terme.


• Diminution de la porosité.
• Augmentation de la durabilité.
• Amélioration de la cohésion ciment/granulats.
• Amélioration de l’adhérence acier/béton.

10
Superplastifiants
Haut réducteurs d’eau Adjuvants
Définition
(ancienne appellation : fluidifiants)

Adjuvants qui, sans modifier la


consistance, permettent de réduire
fortement la teneur en eau du béton
donné, ou qui, sans modifier la teneur
en eau, en augmentent
considérablement l’affaissement /
l’étalement, ou qui produisent les deux
effets à la fois.
11
Adjuvants
Superplastifiants
Mode d’emploi Haut réducteurs d’eau

Produits introduits soit dans l’eau de gâchage, soit en cours de


malaxage.

Dosage indicatif : 0,6 à 5 % selon le but recherché.

12
Adjuvants
Superplastifiants
Mode d’action Haut réducteurs d’eau

Eau +
Ciment
Etat dispersé
du ciment

=
Ajout de
Grumeaux superplastifiant

Surface
Hydratée

Grain de
ciment

13 Meilleure
Adjuvants
Superplastifiants
Effets Haut réducteurs d’eau
sur le béton frais

• Diminution de la teneur en eau.


• Amélioration de l’ouvrabilité.
• Maintien de l’ouvrabilité dans le temps (jusqu’à 2h30–3h00 à
20°C).
• Diminution du ressuage.
• Diminution de la ségrégation.
• Amélioration de la pompabilité des bétons.
• Réduction du retrait hydraulique.
14
Adjuvants
Superplastifiants
Effets
Haut réducteurs d’eau
sur le béton durci

• Amélioration des résistances mécaniques à court et long


terme.
• Diminution du retrait (due à la réduction du rapport E/C et à
l’augmentation du rapport Granulat/Ciment).
• Amélioration de la compacité.
• Amélioration de la liaison béton / acier.
• Réduction de la porosité capillaire de la pâte de ciment.
• Diminution du coefficient de la perméabilité.

15
Accélérateurs de prise Adjuvants

Définition

Adjuvants qui diminuent le temps de


début de transition du mélange pour
passer de l’état plastique à l’état
rigide.

16
Adjuvants
Accélérateurs de prise
Mode d’emploi

Produit introduit dans l’eau de gâchage.

Dosage indicatif : de 1 à 3 % du poids du ciment

Possibilité de l’employer sur site après transport moyennant


une homogénéisation soignée du béton.

17
Adjuvants
Mode d’action Accélérateurs de prise

État de l’hydratation à 3 heures à 20 °C

Cristaux

Grains de ciment

Béton témoin Béton accéléré


Accélération de l’hydratation des grains de ciment

18
Adjuvants
Accélérateurs de prise
Effets sur le béton

• Accélération de la prise du béton.


• Amélioration des résistances à court terme.
• Augmentation de la chaleur d’hydratation.

19
Accélérateurs de
durcissement Adjuvants

Définition

Adjuvants qui augmentent la vitesse


de développement des résistances
initiales du béton, avec ou sans
modification du temps de prise.

20
Adjuvants
Accélérateurs de
durcissement
Mode d’emploi

Produit introduit dans l’eau de gâchage.

Dosage indicatif : de 0,8 à 2 % du poids du ciment

21
Adjuvants
Accélérateurs de
Effets sur le béton durcissement

• Accroissement de la vitesse de montée en résistance du béton.


• Amélioration des résistances à court terme.

22
Adjuvants
Accélérateurs de prise / de durcissement ?
Accélérateur
de durcissement
Accélérateur
Résistances
Résistances

de prise

Béton
témoin

Fin de prise

Début de prise
Fin de prise
Début de prise

0 1h 1h30 2h 3h 3h30 4h 5h 6h Temps


23
Retardateurs de prise
Adjuvants

Définition

Adjuvants qui augmentent le temps de début de transition du


mélange, pour passer de l’état plastique à l’état rigide.
Ils régulent le dégagement de chaleur due à l'hydratation du
ciment.
Le retard de prise favorise le transport du béton sur de longues
distances et la reprise de bétonnage.
La diminution de la chaleur
d’hydratation favorise le
bétonnage en grande masse.

24
Adjuvants
Retardateurs de prise
Mode d’emploi

Produit introduit dans l’eau de gâchage.

Dosage indicatif : de 0,2 à 0,5 % du poids du ciment

25
Adjuvants
Retardateurs de prise
Mode d’action
État de l’hydratation à 3 heures à 20 °C

Cristaux

Grains de ciment

Béton témoin Béton retardé


Ralentissement de l’hydratation des grains de ciment

26
Adjuvants
Retardateurs de prise
Effets sur le béton

• Augmentation du temps de début et fin de prise.


• Maintien de l’ouvrabilité du béton.
• Régulation de la chaleur d’hydratation.
• Amélioration des résistances à long terme.

27
Hydrofuges de masse Adjuvants

Définition

Adjuvants qui permettent de limiter la pénétration de l’eau


dans les pores et les capillaires du béton, sans altérer ses
qualités plastiques et esthétiques.

28
Adjuvants
Hydrofuges de
Mode d’emploi masse

Produit introduit dans l’eau de gâchage.

Dosage indicatif : de 0,5 à 2 % du poids du ciment.

29
Adjuvants
Hydrofuges de
masse
Résultats observés

Sans Hydrofuge Avec Hydrofuge

30
Adjuvants
Hydrofuges de
masse
Effets sur le béton

• Obturation du réseau capillaire du béton.


• Limitation de la pénétration de l’eau.
• Augmentation de la durabilité.

31
Entraîneurs d’air Adjuvants

Définition

Adjuvants qui permettent d’incorporer pendant le malaxage


une quantité contrôlée de fines bulles d’air entraîné uniformément
réparties et qui subsistent après durcissement.

32
Arch. : GTM
Adjuvants
Entraîneurs d’air
Mode d’emploi

Produit introduit dans l’eau de gâchage.


Possibilité de le verser sur le sable humide à l’entrée du
malaxeur.

Dosage indicatif : de 0,05 à 0,2 % du poids du ciment.


Pour les bétons devant résister aux cycles de gel et de dégel, la
teneur en air entraîné doit se situer entre 4 et 6 %.

Leur utilisation doit être contrôlée régulièrement à l’aide d’un


aéromètre et l’espacement entre les bulles doit être régulier et
faible.
33
Adjuvants
Entraîneurs d’air
Effets sur le béton

• Protection contre les cycles de gel/dégel, sel de déverglaçage.


• Les bulles d’air améliorent l’ouvrabilité.
• Diminution de la ségrégation (moins de ressuage).
• Mise en place facilitée.
• Amélioration de l’aspect du béton au décoffrage.
• Amélioration de la cohésion du béton.

34
Adjuvants

Utilisations
• BAP/BAN
• BHP
• BUHP
• Béton Fibré
• Bétonnage par temps chaud
• Bétonnage par temps froid
• Béton Lourd
• Béton Léger
• Béton Hydrofugé
• Béton Immergé
• Béton de remblais
35 • Béton Coloré
Applications
Utilisations
Béton Autoplaçant
(BAP)

Béton très fluide, homogène et stable, qui se caractérise par sa


rapidité de mise en place.
Ce béton à compacité élevée et à perméabilité très faible
permet de supprimer la vibration et le ragréage. Il en résulte
une amélioration de la durée de vie des coffrages et un meilleur
enrobage des aciers.

Adjuvants les plus utilisés :


• Superplastifiants nouvelle génération.
36
Applications
Utilisations
Béton Autoplaçant

Arch. : Ripault

37
Applications
Utilisations

Béton Hautes Performances (BHP)

Béton caractérisé par une résistance en compression supérieure


à 60 MPa et par une faible porosité de leur matrice, ce qui
augmente fortement la durabilité.
Béton hyper fluide à l’état frais, il permet une grande facilité de
mise en œuvre et une amélioration des performances
structurelles, dues notamment à la présence de fumées de silice.

Adjuvants les plus utilisés :


• Superplastifiants nouvelle génération.
38
Applications
Utilisations
Béton Hautes Performances

Arch. : PEI

39
Arch. : Virlogeux
Applications
Utilisations
Bétons à Ultra Hautes Performances (BUHP)

Il se caractérise par des résistances élevées, allant en compression


de 130 à 200 MPa et en flexion de 30 à 45 MPa (si ajout de fibres
métalliques), et par sa ductilité. L’obtention de ces résistances est
liée à une réduction très importante de la porosité. Ce béton a une
consistance hyper fluide qui permet un remplissage aisé des
coffrages. Il a des propriétés de durabilité exceptionnelles en
matière de résistance au gel et au dégel, aux sels de déverglaçage,
à la carbonatation et à l’abrasion.
Adjuvants les plus utilisés :
40 • Superplastifiants nouvelle génération.
Exemples d’applications
Utilisations
Béton à Ultra Hautes Performances

41
Applications
Utilisations
Béton Fibré

Béton à base de fibres (métalliques et/ou synthétiques) qui


permet de limiter la fissuration des ouvrages et d’améliorer la
tenue au feu des bétons. Il est particulièrement utilisé dans les
dallages industriels et dans les éléments préfabriqués.

Adjuvants les plus utilisés :


• Superplastifiants – Haut réducteurs d’eau.
42 • Entraîneurs d’air.
Applications
Utilisations
Béton Fibré

43
Applications
Utilisations
Bétonnage par temps chaud

On parle de bétonnage par temps chaud lorsque la température


de l’air est comprise entre 20°C et 35°C environ.
Le bétonnage en ambiance chaude nécessite un choix correct des
matériaux ainsi qu’une protection des ouvrages par des produits
de cure (surtout aux tout premiers âges) et des contrôles
renforcés.

Adjuvants les plus utilisés :


• Retardateurs de prise.
44 • Superplastifiants – Haut réducteurs d’eau.
Applications
Utilisations
Bétonnage par temps chaud

45
Applications
Utilisations
Bétonnage par temps froid

On parle de mise en place de béton par temps froid lorsque la


température du béton descend en dessous d’un seuil critique (entre 5°C
et 8°C selon les classes de ciments).
Le bétonnage en ambiance froide nécessite un choix correct des
matériaux ainsi que des contrôles renforcés.

Adjuvants les plus utilisés :


• Accélérateurs de prise.
• Accélérateurs de durcissement.
• Réducteurs d’eau (plastifiants et superplastifiants).
46 • Entraîneurs d’air.
Applications
Utilisations
Bétonnage par temps froid

47
Applications
Utilisations
Béton Lourd

Béton dont la masse spécifique des granulats est supérieure à


celle des granulats couramment utilisés (soit > 2,6 kg/dm3).
Parmi les plus utilisés : barytes, hématites, …
Il est particulièrement utilisé là où la densité du béton est
prépondérante (> 3,5), par exemple en cas de protection au
rayonnement.

Adjuvants les plus utilisés :


• Superplastifiants – Haut réducteurs d’eau.
48
Applications
Utilisations
Béton Lourd

49
Applications
Utilisations
Béton Léger

Béton dont la masse spécifique des granulats est inférieure à celle


des granulats couramment utilisés (soit entre 1 et 1,2 kg/dm3).
Parmi les plus utilisés : polystyrène, mousse, bois, vermiculite, ...
Il est particulèrement utilisé à des fins d’isolation ou d’allègement
des structures lors de rénovations.

Adjuvants les plus utilisés :


• Agents moussants.
• Agents de cohésion.
• Entraîneurs d’air.
• Superplastifiants – Haut réducteurs d’eau.
50
Applications
Utilisations
Béton Léger

51
Applications
Utilisations
Béton Hydrofugé

Béton utilisé là où la porosité du béton doit être la plus faible possible


(tunnels, piscines, stations d’épuration,…).

Adjuvants les plus utilisés :


• Hydrofuges de masse.
• Superplastifiants – Haut réducteurs d’eau.
52
• Plastifiants – Réducteurs d’eau.
Applications
Utilisations
Béton Hydrofugé

53
Applications
Utilisations
Béton Immergé

Béton mis en œuvre sous l’eau et donc soumis à de fortes pressions dont il
faut tenir compte lors de la réalisation de l’ouvrage.
La composition doit être étudiée en utilisant en particulier des agents de
cohésion, répulsifs à l’eau, accroissant les forces d’attraction entre
particules, améliorant ainsi l’homogénéité du béton et évitant son
délavage.

Adjuvants les plus utilisés :


• Agents de cohésion.
• Plastifiants – Réducteurs d’eau.
• Superplastifiants – Haut réducteurs d’eau.
54
Applications
Utilisations
Béton Immergé

55
Applications
Utilisations
Béton de remblais

Béton particulièrement destiné aux travaux de remplissage de tranchées et


de comblement de cavités, cuves de carburant abandonnées, marnières,
canalisations, etc., et aux stabilisations de chaussées. Grâce à sa fluidité il
est facile à mettre en œuvre : il peut être directement déversé de la toupie
dans la cavité ou pompé si l’accès est difficile.

Adjuvants les plus utilisés :


• Entraîneurs d’air.
• Superplastifiants – Haut réducteurs d’eau.
56
• Accélérateurs de prise.
Applications
Utilisations
Béton de remblais

57