Vous êtes sur la page 1sur 3

Descente de charges B.A.E.L.

DESCENTES DE CHARGES (Efforts agissant sur un bâtiment):


La descente de charge est une opération qui consiste à calculer pour tous les éléments
de la construction les charges qu'ils supportent au niveau de chaque étage jusqu'à la
fondation.

Charges permanentes:

Matériau Poids volumique Matériau Poids volumique


( daN/m3) ( daN/m3)
Béton armé 2500 Pierre tendre 1500 à 1900
Béton 2200 Pierre dure 2200 à 2500
Béton maigre 2000 Briques pleines 1800
Chape 1400 Briques creuses 1400
Mortier de plâtre 1400 Parpaing plein 2000 à 2200
Mortier de ciment 2000 Parpaing creux 1200 à 1500
Mortier de chaux 1700 ------------------------------------ ------------------------------
-------------------------- ------------------------ Isolant thermique 50 à 100
Carrelage 2200 ------------------------------------ ------------------------------
-------------------------- ------------------------- Sable et argile secs 1400 à 1600
Acier 7850 Sable et argile humides 1700 à 1800
Aluminium 2750 Gravillon d'étanchéité 1500
Cuivre 8800 Gravier 1600 à 1900
Zinc 7200 Déchets de carrière 1500 à 1700
Bronze 8600 ------------------------------------ ------------------------------
Plomb 11400 Chaux 800 à 900
-------------------------- ------------------------- Ciment 1000 à 1100
Chêne 800 Plâtre 1200 à 1300
Sapin 550 ------------------------------------ ------------------------------
Hêtre 700 Verre 2300 à 2500
Isorel 800 à1100 Bitume 900 à 1200
Contre-plaqué 200 à 500 Asphalte 2200
Caoutchouc 900 à 1400

Matériau Poids (daN/m2) Matériau Poids (daN/m2)


Carrelage (1 cm) 22 Corps creux 12 + 4 240
Mortier de pose (1) 20 Corps creux 15 + 4 260
Enduit plâtre (1) 15 *Corps creux 16 + 4 265
Parquet-bois collé 6à8 Corps creux 16 + 5 290
Revêtement plastic 6 à 10 *Corps creux 20 + 4 300
Matériau insonore 2à5 *Corps creux 20 + 5 325
------------------------------ ------------------------------ Corps creux 22 + 4 335
Multicouches 10 *Corps creux 25 + 4 390
Pare-vapeur 14 *Corps creux 25 + 5 415
Sable-gravier 85 *Corps creux 25 + 6 440
Divers:
Cloisons de distribution: 75 daN/m2
Garde-corps escalier (métal léger) : 10 daN/m
Garde-corps escalier (béton armé) : 200 daN/m

Pr H. KHELAFI, Master 1, GC, Université ADRAR 1


Descente de charges B.A.E.L.

Surcharges d'exploitation:
Les valeurs données ci-dessous sont des limites supérieures rarement atteintes:

Non accessibles sauf entretien 100 daN/m2


TERRASSES Accessibles privées 150 daN/m2
Accessibles au public 500 daN/m
2

Locaux 150 daN/m2


HABITATIONS Escaliers 2
250 daN/m
Balcons 350 daN/m2
Locaux privés 200 daN/m
2

BUREAUX Locaux publics 250 daN/m2


Escaliers 400 daN/m2
Archives 500 daN/m2
Chambres 150 daN/m2
HOPITAUX Circulation interne 250 daN/m2
Escalier, Corridors 400 daN/m2
Balcon, Salle commune 400 daN/m
2

Salles de classe 350 daN/m2


ECOLE Escaliers, Corridors 2
350 daN/m
Bibliothèques 400 daN/m2
Cuisines collectives 500 daN/m
2

MAGASINS Petit 400 daN/m


2

Grand 500 daN/m2


SALLES Spectacle, Danse 500 daN/m2

ENTREPOTS et La surcharge réelle est déterminée par l'utilisateur


ATELIERS en fonction des matières stockées, du mode de
stockage et des machines prévues.
GARAGES et PASSAGES Il faut préciser le poids maximal par essieu,
ACCESSIBLE AUX VEHICULES l'empattement et la distance minimale entre essieu
( prendre 300 daN/m2 dans le cas contraire)

Pr H. KHELAFI, Master 1, GC, Université ADRAR 2


Descente de charges B.A.E.L.

Loi de dégression des surcharges d'exploitation:


Dans les bâtiments à étages multiples, les surcharges ne s'appliquent pas
simultanément sur tous les planchers. On détermine donc pour le calcul des éléments
porteurs (poteaux, murs, fondations) la somme des surcharges d'exploitation en suivant la
loi de dégression ci-après:

a)Cas de surcharges différentes: Qi : planchers numérotés à partir du sommet


0 = Q0
1 = Q0 + Q1
2 = Q0 + 0,95(Q1 + Q2)
3 = Q0 + 0,9(Q1+Q2+Q3)
4 = Q0 + 0,85(Q1+Q2+Q3+Q4)
n = Q0 + (3+n)/2n Q0

b)Cas de surcharges identiques:


0 = Q0
1 = Q0 + Q
2 = Q0 + 1,9Q
3 = Q0 + 2,7Q (Qi = Q)
4 = Q0 + 3,4Q
n = Q0 + (3+n) Q/2

NB :
 cas a et b : formules valables pour n  5, jusqu’à obtenir 0,5 Q : valeur conservée
pour les étages inférieurs,
 loi valable pour les bâtiments à usage d’habitation,
 loi valable pour les bâtiments à usage de bureaux si Q > 1kN/m2.

Pr H. KHELAFI, Master 1, GC, Université ADRAR 3

Vous aimerez peut-être aussi