Vous êtes sur la page 1sur 2

UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI

Faculté des Sciences et Techniques


Tanger

LST-GESI
TD DE TRAITEMENT DU SIGNAL
Série n° 4

Exercice 1 : Le spectre X(f) d’un signal temps continu est représenté dans la figure ci
dessous.
1) Si X(f) est échantillonné à une fréquence fs = 8 Hz, tracer le spectre du signal
échantillonné dans l’intervalle −13 Hz ≤ f ≤ 13 Hz.
2) Si X(f) est appliqué à un système H(f) comme illustré dans la figure ci dessous, tracer le
spectre du signal de sortie Y(f).
3) Si Y(f) est échantillonné à une fréquence fs = 8 Hz, tracer le spectre du signal échantillonné
dans l’intervalle −13 Hz ≤ f ≤ 13 Hz.

X(f) H(f)
X(f) Y(f)
H(f)

f(Hz) f(Hz)
-5 0 5 -3 0 3

Exercice 2 : Le signal analogique s(t) = sin(480πt) + 3sin(720πt) est échantillonné à un taux


de 600 fois par seconde.
1) Quel est le taux d’échantillonnage de Nyquist ? Comparer le taux d’échantillonnage de
Nyquist avec le taux d’échantillonnage utilisé pour échantillonner le signal s(t) . Discuter de
cette comparaison.
2) Tracer le spectre en fréquence du signal s(t) puis celui du signal échantillonné se(t).
3) Le signal se(t) est appliqué à un filtre passe-bas idéal dont la fréquence de coupure
correspond à la moitié du taux d’échantillonnage de Nyquist. Donner l’expression analytique
du signal résultant.

Exercice 3 : Un son composé de deux sinusoïdes, respectivement à 100 et 500 Hz, est
enregistré, numérisé et stocké (dans un fichier). La fréquence d’échantillonnage est de 600
Hz. Lorsqu’on rejoue ce fichier son, qu’entend-on ?

Exercice 4 : Le CD audio (disque compact) est apparu dans les années 1980. Lors d'un
enregistrement, les vibrations sonores sont captées par un microphone et transformées en une
tension électrique. Le signal est échantillonné à une fréquence de 44,1 kHz, quantifié et
numérisé. Il est ensuite codé afin de réduire les erreurs de lecture avant d'être pressé sur le
support.
La durée d'enregistrement est de 74 min en stéréo. La quantification du signal, fut portée à 16
bits.
1) Lors de l'enregistrement, le signal en sortie du microphone est-il analogique ou
numérique? Justifier.
2) Déterminer la période d'échantillonnage Te. Quelle est la signification de cette période ?
La stéréo impose deux enregistrements sonores différents.
3) Combien d'échantillons par seconde l'échantillonneur fournit-il ?
4) Combien faut-il de bits pour coder une seconde de musique ?
5) Montrer que la capacité mémoire du disque audio est voisine de 780 Mo.

Exercice 5 : On désire numériser le signal vocal suivant, dont l’amplitude est comprise entre
-8 volts et +8 volts. Ce signal est
préalablement filtré par un filtre
passe bas idéal de fréquence de
coupure fc = 10 kHz. La
quantification est effectuée sur 8 bits.
1) Proposer une valeur pour la
fréquence d’échantillonnage, et
représenter les échantillons prélevés
sur le signal analogique.
2) Quel est le volume du fichier
correspondant à 5 secondes de ce
signal ?
3) Quel est le pas de quantification ?
4) Donner les valeurs binaires des
quatre premiers échantillons.

Exercice 6 : Sur le graphique ci-dessous, on a représenté la tension amplifiée ur(t) issue d’un
microphone et la tension envoyée au convertisseur CAN par l’échantillonneur ue(t).

ur(t)

ue(t)

1) Combien de valeurs différentes peuvent prendre le signal ue(t) ? Combien de bits sont
nécessaires pour coder cet ensemble de valeur ?
2) Déterminer la fréquence d’échantillonnage du convertisseur numérique-analogique.

Exercice 7 : On échantillonne à la fréquence Fe = 8kHz le signal x(t) = sin(2πf0t) avec


f0 = 1 kHz. Le signal x(t) est quantifié sur 4 bits après échantillonnage.
1) Donner l’expression du signal échantillonné x(n). Est-il périodique ? Si oui, quelle est sa
période ?
2) Calculer les valeurs x(n) du signal échantillonné.
3) Combien y-a-t-il de niveau de quantification ?
4) Quel est le pas de quantification ?
5) Si on associe à chaque échantillon le milieu de l’intervalle, calculer les valeurs xq(n) du
signal échantillonné et quantifié.
6) Calculer la puissance du bruit de quantification et donner le rapport signal à bruit
correspondant.