Vous êtes sur la page 1sur 5

Partie1 : Présentation de l’entreprise d’accueil

Présentation et historique
Safran est présent depuis plus de 20 ans au Maroc où il emploie près de 4 300 personnes au sein de 8 sociétés ou co-
entreprises. Le Groupe y est le leader du secteur aéronautique et entretient des partenariats forts avec les
industriels du secteur, les institutions gouvernementales et les centres de formation du pays.

Ses métiers sont la conception et la production de moteurs d’avions, d’hélicoptères et de fusées, d’équipements
aéronautiques, et de défense. Le président- directeur général de Safran est Jean Paul Bechat

Qui réalise un chiffre d’affaires de plus de 24 M€

SAFRAN est organisé autour de plusieurs métiers principaux :

⦁ La conception

⦁ La production de moteurs d’avions

⦁ La commercialisation

⦁La maintenance et la réparation de moteurs et équipements et d’aviation aéronautique, astronautique

⦁ La production d’hélicoptères et de fusées

⦁ La production d’équipements aéronautiques

⦁ La production et de défense

L’implantation du groupe SAFRAN :

Avec ses 3000 ingénieurs et techniciens, l'entreprise dispose de plusieurs entités opérationnelles réparties dans le
monde (France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Etats-Unis, Mexique, Maroc, Canada, et Inde) combinant
l'expertise en matière de systèmes électriques, d'aérostructures, de systèmes mécaniques et de logiciels et systèmes
électroniques embarqués.

1
Fiche Technique :

Raison sociale Société d'ingénierie et d'études aéronautiques


et spatiales
Adresse Safran Aircraft Engine Services Morocco
BP 124 – Nouasser, CP 27000
Zone Industrielle Royal Air Maroc,
Aéroport International Mohammed V,
Casablanca – Maroc
T +212 (0)5 22 53 69 00
F +212 (0)5 22 53 98 97
Date de création 11 Mai 2005 (Fusion de Snecma et Sage)
Directeur d’usine Jean Paul Bechat
Forme juridique Société anonyme
Secteur d’activité Concepteur et producteur de moteurs d’avions,
d’hélicoptères et de fusées, d’équipements
aéronautiques et de défense
Chiffre d’affaire 24 640 000 000 €
Effectif plus de 81 000 1

Les différentes étapes du processus de fabrication :


1-Première étape de la fabrication d’un moteur d’avion : la conception. Dans les bureaux d’études, chaque pièce,
chaque système informatique est dessiné à l’aide de logiciels.

2
2-Durant cette phase de conception, des essais dits de R & D sont réalisés, d’abord sur pièce puis sur moteur
complet. Ces tests permettent aux ingénieurs des bureaux d’études d’observer en conditions réelles dans la salle de
banc d’essais comment ce qu’ils ont conçu réagit

3-Passage à la fabrication ! Dans cet atelier, plusieurs moteurs, à la fois civils et militaires, sont assemblés. Certains
entièrement, d’autres seront finalisés chez des entreprises partenaires. À chacun une zone de travail bien délimitée.
130 personnes, mécaniciens et techniciens, travaillent ici sous la supervision de responsables de production.

4-Au "magasin", les pièces nécessaires à l’assemblage d’un moteur sont entreposées. Toutes sont vérifiées et
répertoriés par des logisticiens, un passage indispensable pour assurer leur traçabilité. Dès qu’un mécanicien à
l’atelier a besoin d’une pièce, la demande est envoyée au magasin. Chaque jour, visserie, écrous, joints sont sortis de
leurs emballages pour être immédiatement montés.

5-L’assemblage d’un moteur se fait en plusieurs étapes. Polyvalents, les ouvriers sont formés pour se relayer sur les
différents postes de travail, selon une rotation en 2 x 8 ou en 3 x 8. À chaque fois, par équipe, ils assemblent des
pièces bien particulières : soufflante, turbine, enceinte arrière...

6-Pour ce moteur, le montage se fait en cinq phases. Un monteur travaille actuellement sur la 4e : il monte les
rampes de refroidissement qui vont servir à refroidir la turbine basse pression. Le lendemain, une autre équipe
prendra le relais et terminera l’assemblage. Souvent, des monteurs expérimentés travaillent avec de jeunes recrues
en formation. Ce tutorat permet de transmettre un savoir-faire maison.

7-Dernière étape avant la commercialisation : les tests sur un banc d’essais. Les metteurs au point installent le
moteur devant un impressionnant système d’éjection qui sert à "aspirer" le bruit. Dans une autre pièce, derrière
leurs ordinateurs, les techniciens essais commencent le rodage du moteur puis vérifient un certain nombre de
paramètres établis par le client : niveau de poussée, niveau d’huile, consommation… Une fois les essais terminés, les
moteurs seront conditionnés, puis stockés dans l’attente de leur livraison.

Outre ses moteurs, Safran fournit aux constructeurs aéronautiques de nombreux équipements et systèmes : nacelles
et inverseurs de poussée, trains et systèmes d'atterrissage, roues et freins, câblages électriques, transmissions de
puissance... Le Groupe produit également des systèmes avioniques et de navigation destinés à faciliter la gestion des
vols et à renforcer la sécurité.

Les équipements de SAFRAN :


Nacelles et inverseurs de poussée

Trains et systèmes d'atterrissage

Roues et freins

Câblages électriques

I. MODELISATION ET INVENTAIRE :
Les équipements de safran :

Pour fabriquer un processus ou un produit fini pour l’entreprise, il faut suivre plusieurs étapes chronologiques,
plutôt plusieurs équipements qui contribuent à la fabrication du processus.

La machine du moulage en coquille : consiste à obtenir une pièce métallique aéronautique à partir d'un moule
métallique, appelé coquille

Unité de fraisage : permet d'enlever la matière sous forme de copeaux résulte de la combinaison de deux
mouvements : la rotation de l'outil de coupe, d'une part, et l'avancée de la pièce à usiner d'autre part.

3
Unité de tournage (tours parallèle) : consiste à réaliser des pièces dont les formes sont issues d'une révolution d'un
profil autour d'un axe, créant un volume tel un cylindre, un cône, une toupie, une quille, etc…

Unité de perçage (perceuse) : consistant à faire un trou dans une pièce. Ce trou peut traverser la pièce de part en
part ou bien ne pas déboucher.

Unité d’assemblage : -L’assemblage d’un moteur se fait en plusieurs étapes. Polyvalents, les ouvriers sont formés
pour se relayer sur les différents postes de travail, afin d’obtenir des engins et des moteurs aéronautiques spatiaux.

Les tests sur un banc d’essais : un banc de test est un système physique permettant de mettre un produit en
condition d’utilisations paramétrables et contrôlées afin d’observer et mesurer son comportement. Les tests sont
essentiellement destinés à vérifier les fonctionnalités du produit à l’état de carte électronique mais aussi sous la
forme définitive (produit fini).

Equipement Group fonctionnel Module Unité de montage Composants


Tournage (tours Partie commande : Roulements
parralléle) U2 U21
Transmission du Cannelures
chariot transveral
/outil : U22
Rotation du broche Moteur Arbre Clavette
/pièce : U23 U231 U2321
Boite de Engrenages U2322 Rondelle+écro
vitesse U232 u

II-Plan de maintenance :

Dans le cadre de la production ou de la réparation des produits, SAFRAN garantit la disponibilité maximale des
moyens nécessaires à la réalisation des produits en définissants et en conduisant les opérations de maintenance
préventive ou corrective nécessaire.

La méthode de la maintenance prise par SAFRAN :


Le réseau MRO (Maintenance Repair et Overhaul) ou Maintenance, Réparation, Révision : Safran Landing
Systems offre ses services dans toutes les régions du monde grâce à la combinaison de ses propres ateliers MRO et
de ceux de partenaires stratégiques. Cette mise en commun des ressources par des organisations partageant des
valeurs identiques permet d’élargir l’éventail des systèmes d’atterrissages pouvant être pris en charge pour des
opérations de maintenance, de révision et de réparation.

Ce réseau assure des services de MRO et une maintenance préventive adaptée, permettant aux clients de maintenir
leurs systèmes en condition opérationnelle maximales.

4
5

Vous aimerez peut-être aussi