Vous êtes sur la page 1sur 4

L’APPRENTISSAGE D’UNE

LANGUE

ALEXIS GBEIN
ETUDIANT EN TROISIEME ANNEE D’ANGLAIS OPTION DIDATIQUE DE LA LANGUE
Avant-propos
Comme vous le savez l’anglais n’est pas seulement une matière c’est aussi une
langue. Et laissez-moi vous dire l’anglais c’est le monde, c’est le commerce, c’est le
business… Pour être bien clair, on ne va pas appréhender l’anglais comment les
mathématiques, ni comme la philosophie et encore moins comme l’SVT. Vue que c’est une
langue, il y a cinq (5) grandes parties dans son apprentissage. C’est de savoir écrire, savoir
lire, savoir écouter, savoir comprendre et savoir parler cette langue. Vous voyez qu’avec
l’anglais on n’est plus dans « savoir lire et écrire » il faut plus que ça pour apprendre une
langue. Mais ce cours ne porte pas sur ces parties parce que pour arriver là il faut une
certaine mentalité. Il faut des objectifs. C’est ce dont on parlera dans ce cours. C’est un
préparatif à l’apprentissage de l’anglais. Je vous invite donc à être attentif et à consacrer un
petit temps à ce cours.
LES ATTITUDES D’UN APPRENANT DE LANGUE

VAINCRE LA PEUR ET LA HONTE

parlant de peur je fais allusion au sentiment d’hésitation qu’on ressent souvent


quand on veut s’exprimer dans un public. On veut impressionner les autres et on a honte de
ne pas pouvoir le faire. On ne veut pas se tromper puis on se demande si ce qu’on veut faire
est juste. On panique et au final on laisse tout tomber. Et c’est normal de se sentir comme
ça. En fait c’est un sentiment humain. Pour éviter ce genre de sentiment, ne vous focaliser
pas sur les jugements. Ne vous sous-estimez pas. Si d’autres arrivent à le faire, vous aussi
vous pouvez le faire. Croyez en vous. Ne vous dites pas que personne ne va apprécier ce que
vous voulez dire. Ne vous souciez pas des résultats. Faites sortir ce que vous connaissez.
Quand on veut apprendre une langue on ne laisse rien dans le ventre.

ACCEPTER DE FAIRE DES ERREURS

On le sait tous « l’erreur est humaine ». Et c’est vrai. On fait tous des erreurs. N’ayez
donc pas peur d’en faire vous êtes humains comme tout le monde. Acceptez donc de faire
des erreurs parce que c’est en faisant des erreurs qu’on grandi.

NE PAS TOMBER SOUS L’INFLUENCE DES AUTRES

Souvent vous arrivez dans un endroit et un noir comme vous (vous êtes peut-être
plus clair que lui) mais il parle comme un blanc. Puis ça vous décourage. Vous ne vous voyez
pas à la hauteur. REFUSER de vous voir comme tel. Voyez cela comme un objectif à atteindre
dites vous que vous devez être capable de vous exprimer comme lui. Donnez le peu que
vous avez. Libérez votre potentiel et rentrez chez vous dans le but de vous améliorer.
NE JAMAIS ABANDONNER

Si vous avez l’impression de ne pas faire de progrès ne dites pas : « je ne parle pas
anglais » ou « je ne comprendrai jamais cela ». En fait bannissez ces phrases ! elles ne font
que vous brouiller votre manière de voir les progrès que vous réalisez et vous convaincre
que votre rêve de bien parler l’anglais est impossible.

Au lieu de cela, dites plutôt : « je suis en train d’apprendre la langue et je progresse de jour
en jour », « je me débrouille tellement mieux qu’au début ». Ce n’est pas toujours facile mais
ça en vaut la peine.