Vous êtes sur la page 1sur 22

Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Direction Générale des études technologiques

Institut Supérieur des Etudes Technologiques

De Beja

Département Génie Electrique

RAPPORT DE

STAGE DE PERFECTIONNEMENT

Au sein de la société Kromberg&Schubert

Elaboré par : Rihani Eya

Encadré par : Rejeb Khaled

Janvier 2019
Sommaire
Introduction générale..................................................................................................................4

Chapitre 1 : L’entreprise d’accueil.............................................................................................5

1. Introduction :....................................................................................................................6

2. Présentation de l’entreprise :............................................................................................6

3. Organigramme :…………………………………………………………………………7

4. Conclusion :.....................................................................................................................8

Chapitre 2 : Les Tache effectués................................................................................................9

1. Introduction :..................................................................................................................10

2. Les différentes missions :...............................................................................................10

3. La principale tache effectuée :.......................................................................................10

4. Conclusion :...................................................................................................................10

Chapitre 3: Etude de cas Temporisateur Cooling System d’une machine de rétrécissement...11

1. Introduction :.....................................................................................................................12

2. Etude de l’existant :.......................................................................................................12

3. Critique de l’existant :....................................................................................................12

4. Description du travail réalisé :.......................................................................................15

5. Conclusion :...................................................................................................................17

Conclusion générale..................................................................................................................19

2
Liste des figures
Figure1 : les clients de KROSCHU………………….………………………………..………7
Figure2 : Organigramme et comite de direction……..………………………………...………9
Figure 3 : la machine « Raychem »……………..……………………………………...……..13
Figure 4 : bouton de mise en marche…………………………………………………..……. 14
Figure 5 : ordinateur de la machine…………………………………………………….…….14
Figure 6 : l’ajout d’un tube de rétrécissement…………………………….…………………..14
Figure 7 : fixation du fil………………………………………………………………………15
Figure 8 : l’appui sur les deux boutons par l’operateur……………………………………....15
Figure 9 : le fil est dans le four pendant x secondes…………………………………….…....15
Figure 10 : fin de rétrécissement et début refroidissement………………….………………..16
Figure 11 : carte électronique Arduino Nano……………………………..…………………..16
Figure12 : afficheur LCD 16X2………………………………………………………………17
Figure 13 : test de la carte d’alimentation sous ISIS………………………………………….18
Figure 14 : programme sur le logiciel Arduino………………………………………………20

Liste des tableaux


Tableau 1 : les caractéristiques de la carte Arduino Nano……………………………………17

3
Remerciements
Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont contribué au succès de mon stage et qui m'ont
aidé lors de la rédaction de ce rapport.
Tout d'abord, j'adresse mes remerciements à mon professeur, Monsieur Rejeb Khaled
pour son aide précieuse dans la recherche de stage.
Je tiens également à remercier vivement mon encadreur de stage Monsieur Belkhir
Mohamed, pour son accueil, pour le temps qu’on a passé ensemble et le partage de son
expertise au quotidien.
Mes remerciements vont aussi à tous le personnel de la Société Kromberg&Schubert
pour leur accueil et leur esprit d'équipe en particulier.
Enfin, je tiens à remercier toutes les personnes qui m'ont conseillé et relu ce rapport de
stage : ma famille, mes amis et mes camarades de promotion.

4
Introduction générale

Ce rapport présente le travail que j’ai effectué durant mon stage au sein de la Société
Kromberg&Schubert qui s’est déroulé du 15 janvier 2019 au 11 février 2019. Pendant cette
période, je me suis familiarisé avec un environnement technique et un ensemble d’application.
L'enjeu de ce stage était donc de découvrir l’univers professionnel. Le but de ce rapport
n’est pas de faire uniquement une présentation exhaustive de tous les aspects techniques que
j’ai pu apprendre ou approfondir, mais aussi, de faire, de manière synthétique et claire, un tour
d’horizon des aspects techniques et humains auxquels j’ai été confronté.
Nous présentons dans ce rapport en premier lieu l’institution d’accueil kroschu, ensuite,
nous expliquons les différents aspects de notre travail durant cette période de stage et enfin,
en conclusion, on se concentre sur les apports du stage.

5
Chapitre 1 :
L’entreprise d’accueil

6
1. Introduction :
Ce chapitre est réservé à la présentation de la société dans laquelle j’ai effectué mon stage.

J’ai présenté dans cette partie :

 L’histoire de l’entreprise et son réseau mondial.


 L’organisation des services existant dans l’entreprise.
 Le processus de communication et d’action des différents services.
 La production et les clients.

2. Présentation de l’entreprise :
Les clients de KROSCHU
La société KROSCHU, est une société Allemande spécialisé dans la fabrication des
faisceaux électriques de véhicule à destination des clients aussi prestigieux que Mercedes,
BMW, VOLVO, AUDI, Volkswagen.

Figure1 : les clients de KROSCHU

Histoire de l’entreprise et son réseau mondial.


Le groupe allemand Kromberg&Schubert(KROSHU) a été créé en 1902. Présent dans 18
pays, il emploie près de 27 000 personnes dans ses 29 sites à travers le monde. Ses domaines
d’activité couvrent le développement, la conception et la production de câblage, de faisceaux
de câbles, de fils électriques spéciaux et les composants automobiles mécatroniques et
électroniques.

KROSHU composé de 13 implantations internationales :

1959 : Renningen près de Stuttgart.

1973 : Ireland et Switzer land.

1980: East London, South Africa-Steinhausen /Zug, Switzerland.


7
1984: Guimarães, Portugal.

1987 : Oberpullendorf, Austria-Abensberg/Lower Bavaria

1990: Rhede/Westphalia.

1992: Koszeg, Hungary.

1994 : Dusseldort.

1996 : Hanover.

1997 : Dubai, UnitedArab Emirates-Buenos Aires, Argentina-Kolàrovo, Slovakia.

1998 : Brits, South Africa.

1999 : Wolfsburg.

2000 : Timisoara, Romania.

2003 : Swarzedz, Poland.

2004: TAmworth, UK-Uitenhage, South Africa.

2005 : Irapuato, Mexico-Medias, Romania.

2000: Heiniger & Cie. AG Koniz/Berne, Switzerland-AMP Cablesa, Itatiba and Brazil

Les caractéristiques générales de l’entreprise


- Nomination : KROMBERG & SCHUBERT TUNISIE SARL

- Abbreviation: KSTN_BE (KS=Kromberg&Schubert; TN_BE= Tunisie et Béja)

- Date de création: 11/01/2008

- Nom du Gérant: Elbing Hawrthing

- Effectif actuel: 1950

- Superficies: 21500mm²

-Activité: Fabrique des faisceaux électriques pour automobile

Kromberg&Schubert est présent en Tunisie depuis 2007 avec ses deux sites.

8
 Un site de production de faisceaux de câbles automobiles située dans la zone
industrielle de Béja à l’adresse suivante : zone industrielle route de Tabarka
9000 Béja/Tunisie (un des plus grands du groupe crée le 11 juillet 2008.)
emploie près de 5000 personnes.
 Un deuxième site est un centre de recherche et développement site au pôle El
Ghazela à Tunis, spécialisé dans la conception des faisceaux de câbles et les
activités de mécatronique et management d’énergie.

3. Organigramme

La figure suivante représente le diagramme de l’entreprise Kroschu.

Figure2 : Organigramme et comite de direction

4. Conclusion :
Dans ce chapitre on a fait la présentation de l’entreprise ainsi que l’organigramme des
personnels.

9
Chapitre 2 :
Les Tache effectués

10
1. Introduction :
Dans ce chapitre on va présenter les taches effectuées pendent le stage.

2. Les différentes missions :


Durant mon stage de deuxième année j’ai eu l’occasion d’aller vers plusieurs types de
missions qui ont enrichi mon expérience professionnelle. Parfois, ces missions ont été dures et
longues avec le froid et les inconvénients fatidiques. Cela m'a endurci physiquement, cela a
augmenté mon endurance, et amélioré mes conditions physique et mentale.
Je vais commencer par vous parler de quelques missions qui m'ont étaient confiées puis par
parler d’une étude de cas importante dans laquelle je détaillerai tout, car cette mission
regroupe tous les aspects de mon travail.

 Modification et exploitation des capteurs tactiles déjà en stock PDR pour la réparation
du panel qui a un écran tactile non fonctionnel.

 Réparation du câble capteur, d’une machine a « packen », qui était défectueux ce qui
entraine le non fonctionnement de la balane : l’écran de la balance a glissé.

 Diagnostique complète d’une carte électronique d’une table de test EPT et


identification de la panne entrainée par un transistor défectueux.

 Apprentissage de fonctionnement de la machine « Raychem ».

 Réparation d’un robinet d’air comprimé installé dans la machine « Raychem » cette
robinet est indispensable de fonctionnement du système « cooling system » qui est le
sujet de notre application.

3. La principale tache effectuée :


Dans ce stage on a exécuté différentes activités mais on s’est concentré plus, sur l’exercice
des tâches se rapportant à tous ce qui est électrique et ce qui concerne les pannes de
fonctionnement des machines et sur tout la machine « Raychem » …

11
4. Conclusion :
Dans ce chapitre on a présenté les taches effectuées durant le stage.

Chapitre 3: Etude de cas


Temporisateur Cooling System d’une
machine de rétrécissement

12
1. Introduction :
Dans ce chapitre on va présenter le projet étudié dans le stage, tout en procédant, d’abord, à
l’étude de l’existant, à la démonstration de ses insuffisances et ses limites et finalement à la
présentation du travail réalisé et les objectifs à atteindre.

2. Etude de l’existant :
L’ors de l’observation du fonctionnent des machines on a remarqué que le nombre des
machine « Raychem » est très grand.

Cette machine est très importante dans le cycle de production.

Figure 3 : la machine « Raychem »

3. Critique de l’existant :
La machine « Raychem » est une machine a rétrécissement son cycle de fonctionnement est
représenté comme suit :

Mettre la machine sous tension et tourner le bouton de mise en marche

13
Figure 4 : bouton de mise en marche

Réglage du paramètres a traves l’ordinateur du machine

Figure 5 : ordinateur de la machine

Ajouter un tube de rétrécissement a un fil

Figure 6 : l’ajout d’un tube de rétrécissement

Fixer le fil par une pince

14
Figure 7 : fixation du fil

l’operateur pousse le chariot et appuis sur les deux boutons pour que le four avance

Figure 8 : l’appui sur les deux boutons par l’operateur

Figure 9 : le fil est dans le four pendant x secondes

15
Après x secondes le four relâche le fil et le système de refroidissement « cooling
system » commence à fonctionner

Figure 10 : fin de rétrécissement et début refroidissement


 Le problème ici : le système de refroidissement ne s’arrête jamais sauf si un nouveau
fil entre dans le four.
 La solution qu’on a proposée pour résoudre ce problème est de programmer le système
de refroidissement pour qu’il fonctionne x secondes (temps peut être changé par
l’operateur) puis il doit s’arrêter automatiquement.

4. Description du travail réalisé :


Unité de commande :
Pour élaborer ces fonctionnalités nous avons utilisé une carte de commande électronique
programmable Arduino Nano

Figure 11 : carte électronique Arduino Nano

16
Le système Arduino, nous donne la possibilité d'allier les performances de la programmation
à celles de l'électronique. Plus précisément, nous allons programmer des systèmes
électroniques. Le gros avantage de l'électronique programmée c'est qu'elle simplifie
grandement les schémas électroniques et par conséquent, le coût de la réalisation, mais aussi
la charge de travail à la conception d'une carte électronique.

La carte est à base d’un microcontrôleur ATmega328 du fabricant Atmel elle à 22 pins
digitaux qui nous permettent régler le temps de refroidissement

Microcontrôleur ATmega328
Tension de fonctionnement 5V
Tension d’alimentation (recommandé) 7-12V
Tension d’alimentation (limite) 6-20V
Nombre de pins numériques 22 pins
Capacité mémoire Flash 32 KB
Capacité EEPROM 1 KB
Vitesse d’horloge 16 Mhz
Longueur 45 mm
Largeur 18 mm
Poids 5g
Tableau 1 : les caractéristiques de la carte Arduino Nano

Interface Homme-Machine :
Pour l’interface homme machine : l’operateur utilisera une interface pour communiquer avec
la carte. L’interface comporte un afficheur LCD qui permet d’afficher le temps nécessaire
pour refroidir le fil.

Figure12 : afficheur LCD 16X2

Test et validation

17
La figure 13 montre les résultats de test du circuit d’alimentation sous Porteuse ISIS

Figure 13 : test de la carte d’alimentation sous ISIS

Etude du logicielle
La carte de commande programmable Arduino doit contenir un code de commande qui décide
le comportement de la carte et traite les données proviennent des différents périphériques
connectés à la carte. Le code est développé par le programmeur sous une interface de
développement propre à la carte en utilisant le langage de programmation C++.

18
19
Figure 14 : programme sur le logiciel Arduino

Réalisation réelle de la solution


A l’aide de mon superviseur industriel on a réalisé ce montage de fonctionnement pour
contrôler le siffleur d’air comprimé « cooling system ».

20
5. Conclusion :
Dans ce chapitre on a présenté le projet étudié dans le stage. On a commencé par l’étude de
l’existant en passant par la démonstration de ses insuffisances et ses limites et finalement à la
présentation du travail réalisé et les objectifs à atteindre.

21
Conclusion générale
Le stage au sein de la société Kromberg&Schubert était une expérience enrichissante qui
m’avait permis d’accumuler un des connaissances précieux qui sera sans doute un atout pour
ma vie professionnelle. J’avais acquis, au cours de mon stage, un savoir qui peut prendre deux
volets: Le savoir-faire ; il concerne la transition des connaissances théoriques en tâches
pratiques. Le deuxième est celui dit savoir être. En effet du début jusqu’à la fin de mon stage,
j’avais concentré énormément sur ce point pour que je puisse saisir le maximum possible, j’ai
appris l’assiduité, la discipline, la ponctualité, l’autonomie, l’altruisme, la vigilance,
l’organisation et la solidarité. Certes, les objectifs que j’avais fixés au départ n’étaient pas
tous atteints vu la courte durée de mon stage. Toutefois, j’ai pu accomplir la plupart entre eux.
Kromberg&Schubert est l’une des sociétés au sein desquelles chaque individu souhaite être
embauché. Pour ma part j’aimerais bien travailler dans ce genre de sociétés au futur. Ce stage
m’a orienté plus à la continuation de ma formation professionnelle ou académique, qu’à
l’entrée dans le monde du travail. En effet, j’ai constaté que j’ai besoin encore de
connaissances et de savoirs pour atteindre mes ambitions.

22

Vous aimerez peut-être aussi