Vous êtes sur la page 1sur 7

Questions De Cours :

1. Quel est le principal avantage de l’utilisation du protocole Rapid PVST+ ?


2. Quel type de protection offre la protection BPDU ?

3. Pourquoi n’est-il pas souhaitable d’utiliser la sécurité WEP pour votre réseau sans fil ?
4. Citez, dans l’ordre décroissant d’importance, les critères utilisés pour déterminer le
routeur désigné sur un réseau OSPF.
5. Quelle est la meilleure méthode et la plus facile pour manipuler les coûts des routes
OSPF ?
6. Quels sont les trois avantages d’une conception de réseau OSPF à zones multiples ?

7. Où configureriez-vous des interfaces passives ? Pourquoi ?


8. Quels sont les avantages liés à la récapitulation des routes ?
9. Pourquoi est-il important de configurer l’authentification pour le protocole EIGRP ?
10. Comment la commande auto-summary peut-elle créer des problèmes de routage dans
le protocole EIGRP ?
Exercice 1 :Topologie1
Table d’adressage
Masque de Passerelle Association
Périphérique Interface Adresse IP sous-réseau par défaut de VLAN

G0/0.1 192.168.99.1 255.255.255.0 N/A VLAN 99


G0/0.10 192.168.10.1 255.255.255.0 N/A VLAN 10
R1 G0/0.20 192.168.20.1 255.255.255.0 N/A VLAN 20
S0/0/0 209.165.22.222 255.255.255.224 N/A N/A
S0/0/1 192.168.1.1 255.255.255.0 N/A N/A
G0/0.1 192.168.99.2 255.255.255.0 N/A VLAN 99
G0/0.10 192.168.10.2 255.255.255.0 N/A VLAN 10
R2 G0/0.20 192.168.20.2 255.255.255.0 N/A VLAN 20
S0/0/0 192.168.1.2 255.255.255.0 N/A N/A
S0/0/1 209.165.22.190 255.255.255.224 N/A N/A
S0/0/0 209.165.22.193 255.255.255.224 N/A N/A
ISP
S0/0/1 209.165.22.161 255.255.255.224 N/A N/A
Web NIC 64.104.13.130 255.255.255.252 64.104.13.129 N/A
PC10A NIC 192.168.10.101 255.255.255.0 192.168.10.1 VLAN 10
PC10B NIC 192.168.10.102 255.255.255.0 192.168.10.1 VLAN 10
PC20A NIC 192.168.20.101 255.255.255.0 192.168.20.1 VLAN 20
PC20B NIC 192.168.20.102 255.255.255.0 192.168.20.1 VLAN 20

Conditions requises :Vous êtes chargé de configurer les routeurs R1 et R2 ainsi que les
commutateurs S1, S2, S3 et S4.
Routage inter-VLAN :Sur R1 et R2, activez et configurez les sous-interfaces avec les
spécifications suivantes :
- Configurez l’encapsulation dot1Q appropriée.
- Configurez le VLAN 99 en tant que VLAN natif.
- Configurez l’adresse IP de la sous-interface conformément à la table d’adressage.
Routage :Configurez OSPFv2 avec les spécifications suivantes :
- Utilisez l’ID de processus 1.
- Annoncez le réseau pour chaque sous-interface.
- Désactivez les mises à jour OSPF pour chaque sous-interface.
VLAN
• Pour tous les commutateurs, créez les VLAN 10, 20 et 99.
• Configurez les ports statiques suivants pour S1 et S2 :
- F0/1 – 9 en tant que ports d’accès dans le VLAN 10.
- F0/10 – 19 en tant que ports d’accès dans le VLAN 20.
- F0/20 – F24 et G0/1 – 0/2 en tant que trunk natif pour le VLAN 99.
• Configurez les ports statiques suivants pour S3 et S4 :
- F0/1 – 9 en tant que ports d’accès dans le VLAN 10.
- F0/10 – 20 en tant que ports d’accès dans le VLAN 20.
- F0/21 – F24 et G0/1 – 0/2 en tant que trunk natif pour le VLAN 99.
EtherChannels
• Tous les EtherChannels sont configurés en tant que LACP.
• Tous les EtherChannels sont configurés de manière statique en tant que trunk natif
pour le VLAN 99.
• Utilisez le tableau suivant pour configurer les ports de commutation appropriés pour la
formation d’EtherChannels :

Port Périphérique : Périphérique :


Channel ports ports

1 S1: G0/1 – 2 S3: G0/1 – 2


2 S2: G0/1 – 2 S4: G0/1 – 2
3 S1: F0/23 – 24 S2: F0/23 – 24
4 S3: F0/23 – 24 S4: F0/23 – 24
5 S1: F0/21 – 22 S4: F0/21 – 22
6 S2: F0/21 – 22 S3: F0/21 - 22

Spanning Tree
• Configurez le mode Rapid Spanning Tree par VLAN pour l’ensemble des
commutateurs.
• Configurez les priorités Spanning Tree conformément au tableau ci-dessous :

Priorité du Priorité du
Périphérique VLAN 10 VLAN 20

S1 4096 8192
S2 8192 4096
S3 32768 32768
S4 32768 32768

Vérification :Donner l’ensemble des commandes pour vérifier les configurations


Exercice 2 :Topologie 2
Table d’adressage

Périphériqu Interfac Masque de Passerelle par


e e Adresse IP sous-réseau défaut

G0/0 172.31.25.254 255.255.254.0 N/A


G0/1 172.31.27.254 255.255.254.0 N/A
R1 S0/0/0 172.31.31.249 255.255.255.252 N/A
S0/0/1 172.31.31.253 255.255.255.252 N/A
S0/1/0 209.165.201.2 255.255.255.252 N/A
G0/0 172.31.28.254 255.255.255.0 N/A
R2 G0/1 172.31.29.254 255.255.255.0 N/A
S0/0/0 172.31.31.250 255.255.255.252 N/A
G0/0 N/A
R3 G0/1 N/A
S0/0/1 172.31.31.254 255.255.255.252 N/A
PC-A NIC 172.31.24.1 255.255.254.0 172.31.25.254
PC-B NIC 172.31.26.1 255.255.254.0 172.31.27.254
PC-C NIC 172.31.28.1 255.255.255.0 172.31.28.254
PC-D NIC 172.31.29.1 255.255.255.0 172.31.29.254
PC-E NIC
PC-F NIC

Conditions requises
• Les LAN R3 ont besoin de l’adressage. Complétez la conception VLSM en utilisant les
sous-réseaux disponibles suivants dans l’espace d’adressage 172.31.30.0/23 restant.
1) Attribuez le premier sous-réseau pour 120 hôtes au LAN1 de R3.
2) Attribuez le deuxième sous-réseau pour 120 hôtes au LAN2 de R3.
• Documentez votre schéma d’adressage en complétant la table d’adressage.
- Attribuez la dernière adresse IP du sous-réseau à l’interface de R3 appropriée.
- Attribuez la première adresse IP du sous-réseau au PC.
• Configurez l’adressage pour R3, PC-E et PC-F.
• Implémentez le protocole OSPF à zones multiples en utilisant 1 en tant qu’ID de
processus.
- Attribuez les liens série à la zone OSPF 0.
- Configurez l’ID de routeur sur x.x.x.x, où x est le numéro du routeur. Par exemple,
l’ID du routeur R1 est 1.1.1.1.
- Récapitulez les LAN dans chaque zone et annoncez-les au moyen d’une instruction
réseau unique.
1) Attribuez les LAN de R1 à la zone OSPF 10.
2) Attribuez les LAN de R2 à la zone OSPF 20.
3) Attribuez les LAN de R3 à la zone OSPF 30.
- Empêchez l’envoi des mises à jour de routage sur les interfaces LAN. N’utilisez pas
l’argument default.
• Implémentez le routage par défaut vers Internet.
- Configurez R1 avec une route par défaut connectée directement.
- Annoncez la route par défaut à R2 et R3.
• Configurez l’authentification MD5 sur les interfaces série.
- Utilisez la valeur 1 en tant que clé.
- Utilisez la valeur cisco123 en tant que chaîne de clés.
• Limitez l’accès VTY à R1.
- Configurez une liste de contrôle d’accès numéro 1.
- Seul PC-A est autorisé à établir une connexion Telnet avec R1.