Vous êtes sur la page 1sur 6

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT

ISO 14001 PAR ETAPES


BILAN CARBONE

Accompagnement groupé laboratoires d’analyses médicales

La démarche d’analyse et d’accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu’elles sont définies


au niveau des commissions de normalisation de l’Afnor (document Pr FD X30‐205 « guide pour la
mise en place par étapes d’un système de management environnemental »), donne la possibilité
à toutes les entreprises engagées d’obtenir la certification Iso 14001 et permet simultanément
l’établissement du bilan carbone des activités de laboratoire.
Les laboratoires désirant obtenir une certification au niveau 2 pourront s’y présenter dans
l’optique de valoriser leur engagement à mi‐parcours.

Niveau 3
Système documentaire
Formations
Contrôle et surveillance
Niveau 2
Réglementation exhaustive
Programme de management
environnemental
Niveau 1 Politique
Enjeux Mise en œuvre opérationnelle
Plan d’actions Communication interne
prioritaires
Principales
réglementations

L’accompagnement est conduit en alternant les journées de formation avec les journées
individuelles d’accompagnement en entreprise, soit un total de :
• 7 journées de formation
• 11 journées de conseils individualisés en entreprise, ainsi qu’une journée d’audit à blanc.
Pour l’ensemble de la mission : management environnemental et bilan carbone
1. CERTIFICATION ISO 14001 : LES ETAPES DU REFERENTIEL

Niveau 1 : premier diagnostic et actions prioritaires


Objectif : réaliser une première évaluation des pratiques et des réglementations applicables,
d’estimer les écarts éventuels et de dresser les actions prioritaires à mettre en œuvre.

Principaux objectifs Principaux résultats à Principaux intérêts pour


atteindre l’entreprise
Afficher l’engagement du Implication de la direction et Mobilisation interne et
laboratoire sensibilisation des salariés communication externe
Identifier les principales Recueils attentes et exigences Prise en compte d’exigences
obligations réglementaires et pas toujours connues
autres attentes (pouvoirs Clarifier l’organisation interne
Connaissance des impacts
publics, clients…)
environnementaux directs et Intégration de premières
Dresser la liste des principaux indirects associés aux activités mesures simples et les priorités
risques et nuisances conduite dans le laboratoire d’actions à prévoir. Mise en
environnementales liées aux place de moyens de suivi
activités de l’entreprise opérationnels
Liens avec la cartographie des
Analyse de l’organisation et Outil de communication
processus si un système qualité
identification des processus
existe.
Formaliser l’engagement de la
direction (première politique)
Données de sorties pour le laboratoire :
Première évaluation réglementaire, pistes d’actions, première politique environnement
Premières formations nécessaires pour le responsable environnement : 2 jours
Connaissance générale de la norme 14001 – Réglementation applicable – Identification des enjeux
environnementaux et des niveaux de prise en compte des objectifs « qualité » existant. Le bilan
carbone
Intervention en entreprise d’un consultant : 2 jours
En parallèle collecte des informations pour le bilan Carbone
Niveau 2 : Analyse et programme approfondi
Objectif : analyse environnementale et qualité plus poussée tant sur le plan réglementaire que des
pratiques constatées afin de dresser une liste exhaustive et hiérarchisée des actions à mettre en
place. L’organisation nécessaire ainsi que les premiers éléments documentaires nécessaires sont
inscrits également à ce niveau.

Principaux objectifs Principaux résultats à Principaux intérêts pour


atteindre l’entreprise
Préciser la politique Implication de la direction, des Mobilisation interne et
environnementale et qualité salariés et des prestataires communication externe
Etablir une liste exhaustive des Liste exhaustive Disposer d’un moyen
obligations réglementaires et d’identification et de suivi des
autres attentes (pouvoirs exigences
publics, clients…)
Connaissance des écarts
Dresser la liste exhaustive des Procédure d’identification et de
éventuels à devoir corriger et
activités du laboratoire avec les suivi des aspects et impacts
des moyens humains, matériels
aspects et impacts associés environnementaux.
et économiques à mettre en
œuvre : objectifs, cibles et
programme Premières procédures et
documents associés (en
adéquation systèmes 9001 et
14001 avec les éléments déjà
existants dans l’entreprise)
Implication de l’ensemble des Mobilisation des salariés
salariés
Meilleure application des
Assurer la prévention des Identification des risques engagements de la direction
risques environnementaux liés directs et ceux liés au site client
aux activités et/ou au site Outils d’identification des
et à son cahier des charges
d’exploitation ainsi que les risques et des moyens de
dérives de non maîtrise de la prévention
qualité. Revue de direction avec
approbation d’un programme
Mise en œuvre d’un
Disposer d’axes de travail programme d’actions maîtrisé
approuvés avec les moyens et confirmé par la direction
affectés par la direction
Données de sorties pour le laboratoire :
Réglementation et autres exigences exhaustive, programme environnemental, politique
environnement/qualité, établie – Identification et moyens de prévention des risques ‐ Premiers
documents opérationnels nécessaires ‐
Formations nécessaires pour le responsable environnement : 2 jours
Conduite d’une analyse environnementale – Risques environnementaux et mesures de prévention ‐
documents nécessaires à créer – communication interne et parties intéressées
Intervention en entreprise d’un consultant : 3 jours
En parallèle collecte des informations pour le bilan Carbone
Niveau 3 : finalisation du système de management environnemental et son suivi
Objectif : finaliser le système de management sur ses aspects organisationnels, documentaire et de
le mesurer dans sa mise en application.

Principaux objectifs Principaux résultats à Principaux intérêts pour


atteindre l’entreprise
Développer la communication Prise en compte à tous les Implication de tous
interne et externe niveaux ; personnel et sous‐
traitance
Suivre les performances Disposer d’outils simples et
Apporter à ses clients la
techniques et du respect de la opérationnels de suivi des
meilleure prise en compte de
réglementation de l’entreprise performances ; identification
l’environnement et de leur suivi
et assurer les actions de non conformités, indicateurs
Mise en place d’actions
correctives nécessaires
correctives
Disposer d’un moyen
Disposer d’une organisation Programme d’audit et d’identification et de suivi des
interne de suivi du SME au auditeurs internes formés exigences
travers d’un programme Rapports d’audits réguliers Apporter à la direction les
d’audits internes
Tenue régulière de revues de informations nécessaires pour
direction le pilotage du système à
exploiter en revue de direction
Données de sorties pour l’entreprise :
Système de management environnemental fonctionnel et certifiable selon la norme ISO 14001
Formations nécessaires pour le responsable environnement : 2 jours
Documentation et fonctionnement du SME – Gestion des indicateurs et autres moyens de
surveillance ‐réalisation des audits internes – Approfondissement de points particuliers
Intervention en entreprise d’un consultant : 4 jours
Audit blanc interne : 1 jour

Interventions de type séminaire


En complément des actions de formation, un professionnel ou représentant d’un organisme public
intervient en fin de journée pour échanger sur des thématiques techniques ou économiques, par
exemple :
- Ademe, aides financières, orientations publiques
- Prestataires de biens et services pour les entreprises du secteur
- Représentant d’une branche professionnelle engagée
2. LE BILAN CARBONE
Les bénéfices de la mise en place d’un Bilan Carbone™ sont essentiellement :
ª Evaluation à un instant donné, de manière exhaustive, de l’ensemble des émissions des
GES pour les activités de l’entreprise
ª Mesurer l’engagement de l’entreprise sur la réduction des GES à l’échelle du territoire sur
lequel elle intervient
ª Apporter un nouveau regard sur les pratiques de l’entreprise au niveau de ses
engagements en faveur de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie
ª Inscrire l’entreprise dans un engagement de développement durable au travers
d’engagements relatifs, par exemple concernant les transports des salariés, les
organisations internes…
ª Apporter des éléments d’évolution et de progrès de l’engagement environnemental de
l’entreprise inscrite dans son système de management
ª Intégrer des pistes de réduction de consommation d’énergie et de production de GES
notamment dans la gestion et la maintenance des établissements, le choix des matériels,
la construction de futurs établissements, le choix des produits consommables etc…

Nous décomposerons la démarche d’accompagnement bilan carbone en deux modules :


• Module 1 : ajustement du périmètre d’étude, des outils de collecte d’informations et du
paramétrage de l’outil de calcul
• Module 2 : récupération des données et traitement au niveau de chaque entreprise.

Les interventions de sensibilisation et d’information sur la méthode bilan Carbone initiale seront
mutualisées dans les formations au management environnemental précisées en 3.
La planification de l’étude sera réalisée en s’ajustant aux niveaux 1 et 2 de l’accompagnement par
étape (chap 3). Le niveau 1 concernera la collecte des informations et le niveau 2 l’analyse des
données qui sera intégrée au SME pour des actions au sein du programme de management
environnemental.

Présentation encadrement et décisions d’actions


Objectif : cette étape permettra de hiérarchiser les décisions d’actions à arrêter en fonction de
scénarii proposés avec l’encadrement qui sera chargé en partie de sa mise en œuvre et son suivi.
Les pistes potentielles de réduction des GES sont définies selon trois catégories d’actions :
¾ un comportement des personnels (formation, sensibilisation) et une organisation à faire
évoluer (management)
¾ une optimisation des organisations ; transport, production …
¾ une évaluation des moyens techniques, des matériaux et des procédures ou des moyens
utilisés dans le laboratoire pouvant concourir à limiter les émissions de GES
Durée : une journée ou deux demi‐journées.
Une échelle d’appréciation des différents paramètres à prendre en considération est
préalablement arrêtée avec la responsable du projet, par exemple :
9 l’incidence forte dépendra de critères économiques, environnementaux, d’émissions etc…
9 la facilité de mise en œuvre sera conditionnée par le type de personnel (interne ou
externe), le coût, les conditions techniques…
A l’issue de cette réunion, les actions retenues sont précisées.

Un rapport spécifique est remis à chaque laboratoire et comprend :


9 Un rappel des objectifs, enjeux et de la méthodologie de travail
9 Les données recueillies et leur traitement selon la méthode Bilan Carbone ® ; bilans globaux
et extractions utiles
9 Les présentations (type power point) et compte rendus d’interventions
9 Les préconisations, leur hiérarchisation et fiches d’actions
9 Les fiches de synthèse de l’Ademe (selon cahier des charges version 4 entreprises)
9 Les fiches d’actions retenues ; description de l’action, résultats attendus, acteurs, mise en
œuvre, suivi, financeur potentiel, apports techniques et opérationnels, indicateurs de suivi

Cette deuxième étape, d’une durée de 3,5 jours, incluant une sensibilisation de l’ensemble du
personnel, est réalisée pour chaque laboratoire participant.

3. RAPPORT FINAL
Un document de synthèse de l’opération, à usage de l’ensemble des adhérents de LABAC,
reprend une synthèse des bonnes pratiques en matière d’environnement et de réduction des gaz
à effet de serre pour les laboratoires adhérents à LABAC.
Le rapport final comprend :
• Le fonctionnement général de l’opération
• Une synthèse des démarches entreprises au niveau de chaque laboratoire tant sur le
management environnemental que le bilan carbone
• Les résultats obtenus et les résultats attendus en matière de certification
• Un guide des bonnes pratiques des laboratoires en matière d’environnement et de lutte
contre les gaz à effet de serre