Vous êtes sur la page 1sur 2

Devoir Maison 3 : Vecteurs

Exercice 1 : Autour d’un triangle


En mathématiques, une conjecture est une proposition pour laquelle on ne connaı̂t pas encore de démonstration, mais que l’on croit
fortement être vraie. (Wikipédia).

Soient T , R et I trois points non alignés.


Les points U et V sont définis par :
−→ −→ − →
IU = IR + T I
−→ − → −→
TV = TI + TR
1) Faire une figure sur papier ou à l’aide d’un logiciel de géométrie dynamique (géogébra).
2) Que peut-on conjecturer?
−−→ −→ − → −→
3) Démontrer grâce à la relation de Chaslesque U V = RI + IT + T R.
4) Prouver votre conjecture.

Exercice 2 : Encore un triangle


Soient T , R et I trois points non alignés. On définit les points A, B et C par :
−→ −→ − →
IA = RT − IT
−→ − →
IB = T I
−→ −→ −→
IC = RT + RI
1) Faire une figure sur papier ou à l’aide d’un logiciel de géométrie dynamique (géogébra).
2) Que peut-on conjecturer?
−→ −→ − → −−→ − → −→
3) Démontrer grâce à la relation de Chasles que AC = IC − IA et BA = IA − IB.
−−→ −→ −→
4) En déduire une expression des vecteurs BA et AC en fonction de RT puis prouver votre conjecture de la question 2).

Exerice 3 : Coordonnées et distance


Exercice 4 : Addition de vecteur et somme des forces
L’action de trois forces sur un objet est modélisée par l’action des trois vecteurs appliquée sur le point G qui représente le centre de
gravité.
1)Recopier sur un quadrillage la figure ci-dessous.
−−→
2) Rajouter une force, c’est-à-dire un vecteur d’origine G (vous pouvez l’appeler GD), de telle sorte que la somme des forces soit égale
au vecteur nul. L’objet est ainsi en équilibre.
Vous laisserez vos traits de construction en évidence sur le dessin.

3) On suppose maintenant que G a pour coordonnée G(2;2).


−−→ −−→ −→
1) Déterminer les coordonnées de GB GC et GA
−−→ −→ −−→ −−→ −→
2) Déterminer par le calcul x et y, les coordonnées de F(x; y) tel que GB + GA + GC + GF = F A

Exercice 5 : Un repère différent


ABC est un triangle et I,J et K sont les milieux respectifs des côtés [AB], [BC] et [AC].
1) Faire une figure.
−−→ −→
2) On veut démontrer que AIJK est un parallélogramme. Pour cela on se place dans le repère (A,AB, AC). Déterminer les coordonnées
−−→ −→ − → −−→
des vecteurs AB, AC, AI, AK dans ce repère.
3) Déterminer les coordonnées de C et B dans ce repère et en déduire les coordonnées de J dans ce repère.
−→
4) Avec les résultats de la question 3) déterminer les coordonnées de AJ dans ce repère.
−→ −−→ −→
5) Prouver que AI + AK = AJ. Expliquer pourquoi on peut conclure que AIJK est un parallélogramme.
−−→ − → → −
6) En déduire que AK + JI = 0
−→ −−→ −→ → −
7) Démontrer que AJ + BK + CI = 0