Vous êtes sur la page 1sur 12

MINISTERE DE L’ENSIEGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

SCIENTIFIQUE

UNIVERSITE DE MOULOUD MAMMRI DE TIZI OUZOU

DEPARTEMENT SCIENCES APPLIQUÉES ET


TECHNOLOGIE
Spécialité : l3 TÉLÉCOMMUNICATION

Thème

MISE EN ŒUVRE D’UN


RESEAU POSTE A POSTE
ENTRE DEUX PC AVEC
CISCO PACKET TRACER

Présenté par : Enseignant :


OUELMOKHTAR Lydia Mlle khiali
MOKRANI Lynda.

Année 2019/2020
Introduction :

Un réseau informatique est un ensemble des moyens matériels et logiciels mis en


œuvre pour assurer les communications entre ordinateurs, stations de travail et terminaux
informatiques.

L’ensemble de ces moyens matériels et logiciels permet de faire circuler des données
informatiques et ainsi échanger du texte, des images, de la vidéo ou du son entre chaque
équipement, selon des règles et des protocoles bien définit.

Beaucoup d’organisations ont un nombre important d’ordinateurs souvent fort distants,


l’intérêt de l’interconnexion de ces ordinateurs est résumé dans les points suivants :

• Le partage de fichiers et de périphériques.


• La communication entre personne grâce au courrier électronique et à la vidéo
conférence.
• La décentralisation de la gestion de l’information, par exemple : les bases de données
distribuées.
• Le contrôle à distance tel que l’assistance médicale et les systèmes de sécurité
domotiques.

1
1-Protocoles réseaux :

Un protocole réseau est un ensemble de règles et de procédures de communication


utilisées de part et d’autre par toutes les stations qui échangent des données sur le réseau.

2- Service réseau :

Un service réseau est une fonctionnalité assurée par un ordinateur consistant en


l'aptitude à la fourniture d'informations à d'autres ordinateurs via une connexion réseau
normalisée. Les services réseaux se basent sur des protocoles pour fournir des fonctionnalités
qui sont accessibles par l'utilisateur au niveau de la couche 7 du modèle OSI (couche
application).

Comme services réseaux, on peut implémenter le service de résolution de noms


(machines : DNS), l'attribution d'adresse (DHCP), la messagerie, l'annuaire, le web, ...

2-1- Service de noms (DNS) :

Le service DNS, né de la volonté de faciliter et de standardiser le processus


d'identification des ressources connectées aux réseaux informatiques, il associe un nom à une
adresse IP à chaque machine connectée au réseau. Ce principe de fonctionnement suscite une
unicité des noms et le respect d'un nommage hiérarchique avec des domaines existants (.com,
.edu,.org,...).

Pour déployer un serveur DNS dans un réseau, il faut définir l'adresse du réseau ; pour
des organisations désirant donner un accès public à leur domaine, il faut acheter un nom de
domaine chez un prestataire de services tout en assurant son unicité sur internet. Dans un
réseau subdivisé en plusieurs sous réseaux, il doit y avoir un serveur DNS primaire par zone
(sous réseau) et plusieurs serveurs secondaires sur lesquels on effectue des copies régulières
des informations primaires pour des mesures de sécurité. Dans ce cas, une configuration des
sous-domaines s'imposent.

2
✓ Principe de fonctionnement de DNS :

Le client DNS ou solveur est un programme de type daemon. Sur sollicitation d'un
programme demandeur, il est chargé d'émettre les demandes et de traduire les réponses. Lors
de la configuration d'une station IP, on lui fournit son nom de domaine, l'adresse de son
serveur local de noms et, éventuellement, une liste ordonnée de serveurs de noms. Le client
solveur (Figure 1) interroge le serveur de noms local. Si la recherche est infructueuse le
serveur local interroge le serveur de niveau supérieur (recherche récursive) ou le client
interroge lui-même d'autres serveurs (requête itérative) .

Figure1

✓ Avantages de DNS :

• Existence d’un cache DNS qui accélère la recherche des noms.


• Possibilité d’en avoir plusieurs sur différents serveurs afin de garantir son service en cas
d’arrêt d’un des serveurs.
• Fiabilité de mise en place.
• Une entreprise peut disposer de son propre DNS.

3
✓ Installation et configuration du serveur DNS :

Pour l'installation du service DNS, nous procéderons comme suit :

1. Connectons-nous sur l'ordinateur en tant qu'administrateur local de l'ordinateur ;

2. À l'aide du Gestionnaire de serveur, via Rôles, Ajouter des rôles, sélectionnons le rôle
Serveur DNS à l'aide de l'assistant ( Figure 2), puis Cliquez sur suivant

Figure 2 : sélection de serveur DNS

3. Cliquez sur "Installer" et patienter pendant l'installation puis cliquez sur "Fermer" une fois que
l'installation est terminée. Figure 3 . Confirmation les sélections pour l'installation.

4
Figure 3 : Confirmation les sélections pour l'installation

Configuration du serveur DNS :

Une fois le service DNS installé, nous pouvons le configurer grâce à une console dédiée
accessible dans les outils d'administration.

5
2-2- Un serveur DHCP :

Un serveur DHCP a pour rôle de distribuer des adresses IP à des clients pour une
durée déterminée. Au lieu d'affecter manuellement à chaque machine une adresse statique,
ainsi que tous les paramètres tels que serveur de noms, passerelle par défaut, nom du réseau,
un serveur DHCP alloue à chaque client un bail d'accès au réseau, pour une durée déterminée
(durée du bail). Il passe en paramètres au client toutes les informations dont il a besoin. Tous
les noeuds critiques du réseau (serveur de nom primaire et secondaire, passerelle par défaut)
ont une adresse IP statique, en effet si celle-ci variait, ce processus ne serait réalisable.

L'affectation et la mise à jour d'informations relatives aux adresses IP fixes peuvent


représenter une lourde tâche. Afin de faciliter ce travail et de simplifier la distribution des
adresses IP, le service DHCP via le protocole DHCP offre une configuration dynamique des
adresses IP et des informations associées ; il peut également figer l'adresse de certains
ordinateurs sur le réseau.

✓ Avantages de DHCP dans l'administration d'un réseau :

• Offre une configuration de réseau TCP/IP fiable et simple.


• Facilite la configuration des machines portables.
• Economie d'adresse.

✓ Installation et configuration du serveur DHCP :

Pour l'installation du service DHCP, nous procéderons comme suit :

1- Lancement de l'ajout de rôles depuis la console Gestion de l'ordinateur, cliquer sur


Ajouter des rôles et cochons serveur DHCP (Figure 4).

6
Figure4 : Sélection du serveur DHCP.

2- Cliquons sur suivant successivement jusqu'à l'apparition de la fenêtre ou nous


spécifions l'adresse IPV4 du serveur DNS ( Figure 5).

Figure 5 : Spécification des paramètres DNS IPV4

7
3- Cliquons sur suivant jusqu'à la fin de l'installation ( Figure 6).

Figure 6 : Fin de l'installation du DHCP.

✓ Configuration du serveur DHCP :


Une fois le service DHCP installé, nous passons à l'étape de la configuration

3- L’adresse IP (Internet Protocol) :

Une adresse IP est un numéro d'identification qui est attribué de façon permanente ou
provisoire à chaque périphérique relié à un réseau informatique qui utilise l'Internet Protocol.
L'adresse IP est à la base du système d'acheminement (le routage) des paquets de
données sur Internet.
Il existe des adresses IP de version 4 sur 32 bits, et de version 6 sur 128 bits. La version 4 est
actuellement la plus utilisée : elle est généralement représentée en notation décimale avec
quatre nombres compris entre 0 et 255, séparés par des points.
Exemple : 172.16.254.1

Adresse IPv4 représentée avec des


chiffres décimaux et binaires.

8
Exercice :
Pour les adresses IP suivantes :

1/ 145.245.45.225

2/ 202.2.48.149

3/ 97.124.36.142

Donnez :

- La classe d’@

- Le masque réseau par défaut

- L’@ réseau

- L’@ de diffusion

La solution de l’exercice :

145.245.45.225

1- L’adresse machine 145.245.45.225

2- La classe de l’adresse :

C’est la classe B, le premier octet de l'adresse donne en binaire 1001 0001. Les deux premiers bits
10 nous indiquent qu'il s'agit d'une classe B.

1001 0001.1111 0101.0010 1101.1111 1111

3- Le masque d’adresse par défaut :

255.255.0.0

Nous aurons en binaire :

1111 1111.1111 1111.0000 0000.0000 0000

4- L’adresse réseau par défaut : 145.245.0.0

9
5- L’adresse de diffusion :

1001 0001.1111 0101.1111 1111.1111 1111

145.245.255.255

202.2.48.149

1- L’adresse machine 202.2.48.149

2- La classe de l’adresse :

C’est la classe C, le premier octet de l'adresse donne en binaire 1100 1010. Les trois premiers bits
110 nous indiquent qu'il s'agit d'une classe C.

1100 1010.0000 0010. 0011 0000.1001 0101

3- Le masque d’adresse par défaut :

255.255.255.0

Nous aurons en binaire :

1111 1111.1111 1111.1111 1111.0000 0000

4- L’adresse réseau par défaut :

202.2.48.0

5- L’adresse de diffusion :

1100 1010.0000 0010.0011 0000.1111 1111

202.2.48.255

97.124.36.142

1- L’adresse machine 97.124.36.142

2- La classe de l’adresse :

C’est la classe A, le premier octet de l'adresse donne en binaire 0110 0001. Les premier bit 0 nous
indiquent qu'il s'agit d'une classe A.

0110 0001.0111 1100.0010 0100.1000 1110


10
3- Le masque d’adresse par défaut :

255.0.0.0

Nous aurons en binaire :

1111 1111.0000 0000.0000 0000.0000 0000

4- L’adresse réseau par défaut : 97.0.0.0

5- L’adresse de diffusion :

0110 0001.1111 1111.1111 1111.1111 1111

97.255.255.255

11

Vous aimerez peut-être aussi