Vous êtes sur la page 1sur 39

Exercice 1

Les expériences sont réalisées à 25°C. On dispose d’une solution (s) d’acide méthanoïque HCOOH de concentration
CA=0.1mol/L et de pH=2.4
1-a-Ecrire l’équation de la dissociation de l’acide méthanoïque dans l’eau.
b-Dresser le tableau d’avancement
c-Calculer le taux d’avancement final et déduire
d-Vérifier que la valeur de pKA=3,78 du couple : HCOOH/HCOO-.
e-Calculer la conductivité du mélange à l’équilibre .
On donne : λ HCOO- =5,46 ms. m2 .mol-1 ,λH3O + =35 ms. m2 .mol-1
2-On dilue la solution (s) 100 fois, trouver la ou les bonnes réponses parmi les propositions suivantes :

A- Qr , é q=1,6510−4 B- Q r , é q=1,6510−8 C- τ ' =3.3110−2 D- τ ' =3.3110−6

3-Dans un bécher on prend un volume VA=20mL de cet acide qu’on lui ajoute progressivement une solution
d’hydroxyde de sodium de molarité CB=0. 25mol.L-1 et on suit l’évolution du pH du mélange
a-Faire un schéma du dispositif du dosage
b-Ecrire l’équation bilan du dosage
c-Déterminer le volume VBE qu’il faut verser pour obtenir l’équivalence acido-basique.
d-A l ‘équivalence le pH de mélange est pHE=8,3 justifié le caractère basique du mélange
Quand on verse un volume de soude VB= 𝑽𝑩𝑬 /𝟐 le pH vaut 3,78 Déterminer, en justifiant, La valeur du rapport ¿ ¿ ¿
Correction
1-a-L’équation de la dissociation de l’acide méthanoïque dans l’eau : HCOOH(𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ HCOO-(𝑎𝑞) + 𝐻3O+(𝑎𝑞)
b- Le tableau d’avancement :
Equation de la réaction HCOOH(𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ HCOO-(𝑎𝑞) + 𝐻3O+(𝑎𝑞)
Etat du système Avancement Quantité de matière en mole
Etat initial X=0 CAV Excès 0 0
Etat intermédiaire X C A V −x Excès x x
Etat final xé q C A V −x é q Excès xé q xé q

c-Calculons le taux d’avancement final


x
τ = f =¿ ¿ ¿
x max

Puisque τ <1 Donc La réaction est limitée


d-Vérifions que la valeur de pKA=3,78 du couple : HCOOH/HCOO-.
On sait que : K A =¿ ¿ ¿
10−2 ×2,4 −4
A.N K A = −2,4
=1,6510
0,1−10
p K A =−log K A A . N p K A =−log ( 1,65 10−4 ) =3,78

e-Calculer la conductivité du mélange à l’équilibre .


σ =λ H O ¿¿ ¿
3
+¿

⟹ σ =¿
A . N σ =( 5,46+35 ) ×10−3 ×10−2,4 ⟹ σ=1,61 10−4 S m−1
2- la constant d’équilibre K A ne dépend pas de l’état initial
Donc Q r , é q=¿ ¿¿ ⇒ K A =1,65 10−4
τ ' 2 C 'A 2 C' τ '2
On a K A =¿ ¿ ¿ ¿ et ¿ ¿ ⇒ K= K A= ' '
= ⇒ C ' τ ' 2 + K τ ' −K =0
C −τ ' C A 1−τ '
−K−√ K 2 +4 K C ' 2 '
' ' −K + √ K + 4 K C ' −K + √ K 2 + 4 K C '
∆=K + 4 K C ⇒ {τ =
2 '
<0 (Impossible )τ = Donc τ = avec
2 C' 2C ' 2C '
C
C '= =10−3 mol/ L
100
' −1,65 10−4 + √(1,65 10−4 )2 +4 ×1,65 10−4 ×10−3
A N : τ = −3
⇒ τ ' =3.3110−2
2 ×10
Les proposions vraies : A et C
3-a- schéma du dispositif du dosage
b- l’équation bilan du dosage HCOOH (𝑎𝑞) + 𝐻𝑂-(𝑎𝑞) ⇌ HCOO−¿¿ (𝑎𝑞) + 𝐻2𝑂(𝑙)
C A V A 0,1 ×20
c-A l’équivalence acido-basique on a : C A V A=C B V BE ⇒ V BE = = =8 mL
CB 0.25
d- A l ‘équivalence ; l’acide HCOOH et la base 𝐻𝑂- sont disparu et reste seulement la base HCOO−¿¿dans la
solution
Ce qui justifié le caractère basique du mélange
e- On sait que pH= pK A + log¿ ⇒ log ¿ ⇒ ¿ ¿ ¿
¿¿¿
Exercice 2
L’acide benzoique C6H5COOH est un solide blanc utilisé comme produit conservateur dans certains produit
alimentaires , en particulier les boissons , en raison de ses caractéristiques comme un fongicide et un antidote à la
bactérie . Il entre dans la préparation de certains types de composées organique utilises pour la fabrications des
parfums. Il est connu sous le code E210
Les données :

La masse molaire de l’acide benzoïque : M(C 6 H 5 COOH )=122g/mol

Les conductivités molaires ioniques : λ H 3


O+ ¿=35 mS m2 mol−1 ¿  ; λ C H
5 5
COO−¿ =3,24 m 2mol −1 ¿

I- Etude de la réaction de l’acide benzoïque avec l’eau :

On considère une solution aqueuse (S) d’acide benzoïque de volume V=200mL et de concentration molaire en acide
benzoïque C = 5.10-3mol / L. la mesure de la conductivité de la solution (S) a donné la valeur σ = 2,03.10 -2S.m-1.
1-Etablir le tableau d’avancement de la réaction d’acide benzoïque et l’eau.

2-Trouver l’expression de xéq l’avancement de la réaction en fonction de σ ; λ H 3


O+ ¿ ¿  ; λ C H
6 5
COO−¿ ¿ et V. Calculer sa valeur.

x é q2
3-Montrer que l'expression de Qr ;éq le quotient de la réaction a l’équilibre ; s’écrit :Q r ; é q= .
V (CV −x é q )

4-Déduire la valeur de pKA la constante d’acidité de la couple C 6 H 5 COOH /C 6 H 5 CO O


−¿ ¿

II- Détermination de la masse de l'acide benzoïque contenu dans une boisson gazeuse

L’étiquette sur la bouteille d’une boisson gazeuse indique l'existence de 0,15g d'acide benzoïque dans un litre de
boisson. Pour vérifier cette information, on dose un volume VA = 50mL de la boisson par une solution aqueuse
+ -
(Na(aq) + HO(aq) ) -2
d'hydroxyde de sodium de concentration molaire CB = 10 mol / L .
Le volume de la solution d'hydroxyde de sodium ajouté à l’équivalence est : VBE = 6 mL.
1-Ecrire l'équation de la réaction du dosage

2-Calculer la valeur de la masse m de l'acide benzoïque contenue dans le volume V 0 = 1L de boisson. Est-ce que ce
résultat est en accord avec la valeur de l’étiquette
Correction
1-le tableau d’avancement de la réaction d’acide benzoïque et l’eau.
Equation de la réaction C 6 H 5 COOH (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ C 5 H 5 CO O−¿¿ (𝑎𝑞) + 𝐻3O+(𝑎𝑞)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CV Excès 0 0
Etat intermédiaire X CV −x Excès x x
Etat final xé q CV −x é q Excès xé q xé q

2- On a σ =λ H O ¿¿ ¿ 3
+¿

D’après le tableau d’avancement ¿ ¿


σ =λ
- H O
3
x
+¿
V

éq
¿ ⇒ x é q= σ V
x éq
−¿
C 5 H 5CO O
V¿¿ =¿¿

−2 −6
2,03 ×10 × 200× 10 −4
A N x é q= −3 −3
=1,06 ×10 mol
3,24 ×10 +35 ×10

x é q2
3-Montrons que : Qr ; é q= .
V (CV −x é q )
x é q2
Qr ; é q=¿ ¿ ¿ ⇒ Qr ; é q=
V (CV −x é q )
4- la constante d’acidité de la couple C6H5COOH/C6H5COO : K A =¿ ¿ ¿
x é q2
⇒ pK A =−log log ( K A ) =−log log ( Qr ;é q ) ⇒ pK A =−log log ( )
V ( CV −x é q )
(1,06 ×10−4 )2
A N : pK A =−log log ( ) ⇒ pK A =4,2
200 ×10−3 (5 × 10−3 ×200 ×10−3−1,06 ×10−4)

II-1-l'équation de la réaction du dosage : C 5 H 5 COOH (𝑎𝑞) + HO-(𝑎𝑞) → C 5 H 5 CO O (𝑎𝑞) + 𝐻2𝑂(𝑙)


−¿¿

2- la masse m de l'acide benzoïque contenue dans le volume V0 = 1L :


C B V BE 10−2 ×6
D’après la relation d’équivalence : C A V A=C B V BE ⇒ C A= = =1,2 ×10−3 mol L−1
VA 50
m=n(C5 H 5 COOH ) M =C A V 0 M
A N : m=1,2 ×10−3 ×1 ×122=0.1464 ⇒m ≈ 0.15 g
Le résultat est en accord avec la valeur de l’étiquette
Exercice
Partie I : Comportement d’une base B dans une solution aqueuse
On prépare une solution (S) d’une base B de concentration molaire apportée C= 10 -2 mol/ L. La mesure de la
conductivité de cette solution à 25°C donne : σ =10.87 mS m-1 .
Données:
- Les conductivités molaires ioniques à 25°C : λ HO− = 20 mS m2 mol −1 λBH + = 7.3 mS m2 mol -1
- Le produit ionique de l’eau à 25 °C : K e = 10-14
1. Donner la définition d’une base selon Bronsted.
2. Écrire l’équation de la réaction acide –base de la base B avec l’eau.
3. En négligeant la contribution des ions hydronium provenant de l’eau. Montrer que la concentration molaire
effective des ions hydroxyde HOaq− à l’état d’équilibre chimique dans la solution (S) est : ¿ ¿ mol L-1
4. Calculer la valeur du pH de la solution (S).
5. Calculer le taux d’avancement final de la réaction. Que peut-on conclure ?
6. Calculer la constante d’équilibre K associée à la réaction de la base B avec l’eau.
7. Déduire la constante d’acidité pKA du couple BH+/B
8. Par dilution de la solution (S), on obtient une nouvelle solution (S′) . La mesure de son pH à 25°C donne ;pH '
=10,1 Calculer la nouvelle valeur du taux d’avancement de la réaction. Que peut-on conclure ?

Correction
1. On appelle base de Bronsted toute espèce chimique capable de capter un proton H+ pendant une transformation
chimique.
2. L’équation de la réaction acide –base de la base B avec l’eau : B (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ BH+(𝑎𝑞) + 𝐻𝑂-(𝑎𝑞)
3. Montrons que : ¿ ¿ mol L-1
Le tableau d’avancement de la réaction :
Equation de la réaction B (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ BH+(𝑎𝑞) + 𝐻𝑂-(𝑎𝑞)
Etat du système Avancement Quantité de matière en mole
Etat initial X=0 CV Excès 0 0
Etat intermédiaire X CV −x Excès x x
Etat final xé q CV −x é q Excès xé q xé q

On a σ =λ BH ¿¿¿
+¿

D’après le tableau d’avancement ¿ ¿


-σ =λ BH ¿¿¿
+¿ ⇒ ¿¿
A N : ¿ ¿
4. Calculons la valeur du pH de la solution (S).
10−14
pH=−log log ¿ ⇒ pH=−log log (
3,98× 10−4 )
=10,59

5 le taux d’avancement final de la réaction :


xf
τ= =¿ ¿ ¿
x max
Puisque τ <1La réaction est limitée
6. La constante d’équilibre K associée à la réaction de la base B avec l’eau.
K=¿ ¿¿ ⇒ K=¿ ¿
7. la constante d’acidité du couple BH+/B : K A =¿ ¿ ¿
1 K Ke 10−14
⇒ K A =K e = e
K K
⇒ pK A =−log log ( K A ) =−log ⁡( ) ⇒ pK A =−log log
K (
1,64 ×10−5 )
=9,21

8. K=¿ ¿¿ ¿ ⇒ C ' −¿ ¿
⇒ C ' =¿ ¿ ¿ ¿ ⇒ ¿ ¿ ¿
avec ¿ ¿
1,64 ×10−5
⇒ τ =¿ ¿ ¿ ⇒ τ= =0.11
1,64 ×10−5 +10−14 ×10 10,1
Lorsqu’on dilue une solution la valeur de taux d’avancement augmente
Exercice 4
L’acide silicique est un acide carboxylique qui peut jouer le rôle de l’acide ou de l’alcool Suivant les conditions de
l’expérience.
Le but de cet exercice est d’étudier la réaction de l’acide silicique avec l’eau, puis son dosage Avec une solution
basique et en fin sa réaction avec l’acide éthanoïque
Données :
+On note l’acide silcique par AH et s base conjuguée par A -.

+Les conductivités ioniques molaires : λ A −¿


=3 ,62 .10−3 S m2 mol−1¿  , λ H 3
O+ ¿=35 .10 −3 S m2 mol−1¿

+On néglige la conductivité des ions OH- et la conductivité d’une solution aqueuse de de l’acide AH s’écrit :
σ =λ A −¿
¿¿

+Pour le couple (AHaq/A-aq), pKA=3


Zone de virage de quelques indicateurs colorés

Indicateur coloré hélianthine Rouge de bromophénol Rouge de crésol


Zone de virage 3-4.4 5.2-6.8 7.2-8.8
1-Etude de la réaction de l’acide silcique avec l’eau
Soit une solution aqueuse (S) de l’acide silcique de concentration molaire C=5.10 -3mol/L Et de volume V=100mL.
La mesure de la conductivité de la solution S a donnée la valeur : σ =7,18 .10−2 S m−1

1.1) Dresser le tableau d’avancement de la réaction

1-2) Trouver l’expression de xeq, l’avancement de la réaction à l’équilibre, en fonction de σ , λ A −¿


, λH O ¿ ¿
3
+¿ et V puis
calculer sa valeur .
1-3) Montrer que la valeur approché du pH de la solution (S) est 2,73.
1-4) Calculer le quotient de réaction à l’équilibre Qr,eq.
2) Dosage de l’acide silcique avec l’hydroxyde de sodium

On fait un dosage, par la mesure du pH d’une solution aqueuse de l’acide AH de volume V A=15mL et de
concentration C’A , par une solution aqueuse (SB) d’hydroxyde de sodium de concentration CB=0,2mol/L.
2-1) Dessiner le montage expérimental du dosage et nommer le
matériel utilisé.
2-2) Ecrire l’équation de la réaction de ce dosage.
2-3) La courbe ci-dessous montre la variation du pH de la solution
en fonction du volume
VB de la solution (SB) ajouté.
2-3-1) Déterminer les coordonnées du point d’équivalence
2-3-2) Calculer la concentration C’A.
2-3-3) déduire l’indicateur coloré adapté à ce dosage.
2-3-4) calculer : ¿ ¿ ou moment ou on a ajouté VB=6mL de la solution (SB)
Correction
Equation de la réaction AH (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ A- (𝑎𝑞) + 𝐻𝑂-(𝑎𝑞)
Etat du système Avancement Quantité de matière en mole
Etat initial X=0 CV Excès 0 0
Etat intermédiaire X CV −x Excès x x
Etat final xé q CV −x é q Excès xé q xé q

1-2-on a σ =λ H O ¿¿ ¿
3
+¿

D’après le tableau d’avancement ¿ ¿


σ =λ H O ¿¿ ¿ ⇒
3
+¿ ¿¿
7,18 . ×10−2 ×100 ×10−6
x é q=¿ ¿ A N x é q= =mol
3,62 .10−3 +35 .10−3
1-3- pH=−log log ¿

1-4- Q r é q=¿ ¿ ¿
2-1- le montage expérimental du dosage
2-2- AH +H0- → A-+H2O
2-3-1- Graphiquement : pHE=8 et VBE=15mL
C B V BE 0,2× 15
2-3-2-A l’équivalence : C ' A V A=C B V BE ⇒ C ' A= = =0,2 mol /L
VA 15
2-3-3-on a pH E ∈ [ 7,2 ;8,8 ] Donc l’indicateur coloré adapté à ce dosage est Rouge de crésol
2-3-4- Lorsqu’on ajoute le volume VB=6mL , la valeur de pH=3
On sait que pH= pK A + log ¿ ⇒ log ¿ ⇒ ¿ ¿
Et on a K A =¿ ¿ ¿ ⇒ pK A =−log ( K A ) =¿
Donc ¿ ¿
Exercice 5
E270-L’acide lactique est un acide organique qui joue un rôle important dans les divers processus biochimiques.
L’acide lactique de formule 𝐶𝐻3𝐶𝐻𝑂𝐻𝐶𝑂𝑂𝐻, est produit par fermentation du lactose du lait à l’aide des
bactéries.
La teneur d’un lait en acide lactique est un indice de sa fraicheur.
Un lait est considéré comme frais, si la concentration massique 𝐂𝐦 en acide lactique ne dépasse pas 1,8 g.L−1
Le but de cet exercice est de déterminer l’acidité d’un lait après quelques jours de sa conservation dans une
bouteille. Pour simplifier, on notera le couple (CH3CHOHCOOH /CH3CHOHCOO−) par (AH/A −) et on considère que
seul l’acide lactique est responsable de l’acidité.
On donne :
Masse molaire moléculaire de l’acide lactique : M (𝐂𝟑𝐇𝟒𝐎𝟑) = 90 g.𝐦𝐨𝐥−𝟏 ;
Produit ionique de l’eau à 25°C : 𝐊𝐞 = 𝟏𝟎−14
On verse dans un bécher, un volume 𝐕𝐀 = 𝟐𝟎 mL d’une solution aqueuse (𝐒𝐀) d’acide lactique de concentration
molaire 𝐂𝐀 = 𝟐, 𝟎. 𝟏𝟎−𝟐𝐦𝐨𝐥. 𝐋 −𝟏 , puis on y ajoute un volume 𝐕𝐁 = 𝟓 mL d’une solution aqueuse (𝐒𝐁) d’hydroxyde
de sodium (𝑁𝑎+(𝑎𝑞) ; 𝐻𝑂-(𝑎𝑞) ) de concentration molaire 𝐂𝐁 = 𝟓, 𝟎. 𝟏𝟎−𝟐𝐦𝐨𝐥. 𝐋 −𝟏 La mesure du pH du mélange donne
: pH = 4,0.
1.1. Ecrire l’équation modélisant la réaction ayant lieu.
1.2. Construire le tableau d’avancement de cette transformation, et déterminer la valeur
de son taux d’avancement final τ. Conclure ?
1.3. Montrer que la constante 𝐩𝐊𝐀 du couple (acide lactique/ion lactate) s’écrit :
CBV B
pK A =pH −log ⁡( ) Calculer la valeur de 𝐩𝐊A
C A V A−CB V B

2. Détermination de la concentration massique 𝐂𝐦 d’un lait :


On verse dans un bécher, un volume 𝐕’𝐀 = 𝟐𝟎 𝐦𝐋 d’un lait (S), et on le neutralise à l’aide de la solution aqueuse
précédente d’hydroxyde de sodium, en utilisant le dispositif représenté sur la figure 1. L’équivalence est atteinte
lorsque le volume de la solution d’hydroxyde de sodium versé est 𝐕𝐁𝐄 = 𝟏𝟎 𝐦𝐋 .
2.1. Donner les noms correspondants aux numéros indiqués sur le dispositif (Figure 1).
2.2. Calculer la concentration massique 𝐂𝐦 en acide lactique dans le lait (S). Conclure.
2.3. Le pH du mélange à l’équivalence est : 𝐩𝐇𝐄 = 𝟖, 𝟎.
a). Indiquer, parmi les indicateurs du tableau ci-contre, l’indicateur le plus
convenable à ce dosage.
b). Calculer le rapport ¿ ¿ des concentrations, dans la solution obtenue à
l’équivalence. Déduire l’espèce prédominante

Correction
−¿+H 2 O ¿
1- 1-l’équation de la réaction : AH + HO−¿→ A ¿

1-2-le tableau d’avancement


−¿+H 2 O ¿

AH + HO−¿→ A ¿
Equation de la réaction

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CAV A CB V B 0 Excès
Etat intermédiaire X C A V A−x C B V B −x x Excès
Etat final xé q C A V A−x é q C B V B −x é q xé q Excès
xf
Le taux d’avancement final τ. : τ =
x max
Déterminons x max
{x max =C A V A=2 , 0 ×10−2 × 20× 10−3=40 10−5 mol x max=C B V B=5 , 0 ×10−2 ×5 ×10−3=25 10−5 mol ⇒
x max =C B V B=25 10−5 mol
Déterminons x é q
D’après le tableau d’avancement : n f ¿
Ke 10−14
⇒ x é q=C B V B− − pH ( V A + V B ) ⇒ x é q =5 ,0 × 10 × 5 ×10 − −4 ( 20+5 ) ×10 ⇒ x é q =¿
−2 −3 −3

10 10
xf
Donc τ = =¿ 1
x max
Donc la réaction est totale
xé q
VT
1-3- On sait que pH= pK A + log¿ ⇒ pK A =pH −log ¿ ⇒ pK A =pH −log( )
C A V A −x é q
VT
xé q
⇒ pK A = pH−log ( )
C B V B −x é q

La transformation est totale ⇒ x é q=x max =C B V B


CBV B
Ce qui donne : pK A =pH −log ⁡( )
C A V A−CB V B
5 , 0 ×10−2 ×5 × 10−3
A N : pK A =4−log log
( 2 , 0 ×10−2 ×20 × 10−3−5 , 0 ×10−2 ×5 × 10−3
=¿ )
2.1- 1-burette gradué 2- 3- 4- 5- 6-
2-3- on a pH E ∈ [ 6,6 ; 8,4 ] Donc l’indicateur le plus convenable à ce dosage est : Rouge de phénol
2-4- On a pH= pK A + log ¿ ⇒ log ¿ ⇒ ¿ ¿ ¿¿
Donc l’espèce prédominante est
Exercice 6
Les acides carboxyliques sont des substances chimiques que l’on trouve dans des composés organiques naturels
ou synthétiques. Ces acides sont utilisés dans la production de diverses substances comme les esters, caractérisés
par leurs aromes, qui sont exploités dans différents domaines comme l’industrie pharmaceutique et
l’agroalimentaire…
Partie 1: Accès à la valeur du taux d’avancement final par une mesure pH-métrique
Pour préparer une solution (S) d’acide propénoïque de volume V=400mL ,On fait dissoudre une masse m=1,48 g
d’acide propénoïque C2H5COOH dans l’eau distillée. puis on immerge l'électrode de 𝒑𝑯- mètre dans cette solution
et on trouve que :𝒑𝑯=3,09.
Données : • La masse molaire d’acide propénoïque : M(C2H5COOH) = 74 g/mol
1-Donner la définition d’une espèce acide selon Brönsted.
2-Calculer la quantité de matière initiale et la concentration d’acide propénoïque.
3-Ecrire l’équation de la réaction acidobasique entre l’acide AH et l’eau.
4-Calculer la valeur de 𝝉. La transformation est-elle totale ou limitée ?
5-Exprimer le quotient de réaction Qr,éq à l’équilibre su système chimique en fonction de pH. Déduire la valeur de
K.
6-On va diluer la solution (S) 100 fois et on obtient une solution diluée (S’) de concentration C’tel quel C=100C’
6-1- Déterminer la valeur de pH’ de la solution diluée
6-2-Montrer que le taux d’avancement 𝝉’s’écrit sous la forme : 𝝉’ = 𝝉 .𝟏𝟎(𝒑𝑯+𝟐−𝒑𝑯′), et déduire l’effet de dilution sur
le taux d’avancement
2- Partie 2:Dosage de l’acide propanoïque
On prend un volume VA d’une solution aqueuse d’acide propanoïque de
concentration molaire CA auquel on ajoute progressivement une solution
aqueuse (SB ) d’hydroxyde de sodium (Na+ (aq)+ HO- (aq)) de concentration molaire
CB . On suit les variations du pH du mélange réactionnel en fonction du volume V B
ajouté de la solution (SB ). A partir des mesures obtenues, on a tracé la courbe ci-
VB
contre fonction de log ( ) avec VB < VBE où VBE est le volume de la
V BE−V B
solution d’hydroxyde de sodium ajouté
1-Ecrire l’équation modélisant la réaction du dosage.
2-Trouver, pour un volume VB ajouté de la solution (SB ) , l’expression du rapport ¿ ¿ ¿ en fonction VB et VEB .
3-Retrouver la valeur de pKA

Correction :
Partie 1 :
1-On appelle acide de Bronsted toute espèce chimique capable de céder un proton H+ pendant une
transformation chimique.
2-la quantité de matière initiale et la concentration d’acide propénoïque :
m 1,48 n ❑
n= = =mol C= = =mol / L
M 74 V 400× 10−3
+¿ ¿
−¿+ H O
3- l’équation de la réaction acidobasique entre l’acide AH et l’eau. : AH + H 2 O ⇋ A 3 ¿

4-le tableau d’avancement


+¿ ¿

Equation de la réaction AH + H 2 O ⇋ A−¿+ H O ¿ 3

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CV Excès 0 0
Etat intermédiaire X CV −x Excès x x
Etat final xé q CV −x é q Excès xé q xé q

L’eau est en excès, Le réactif limitant est AH


Donc x max =CV
D'après le tableau d'avancement on a : x f =¿ ¿
x
τ = f =¿ ¿ ¿
x max
Donc la transformation est limitée
5-Qr −é q=¿ ¿ ¿
D’après le tableau d’avancement ¿ ¿
CV −x f xf 10−2 pH
Et[ AH ]é q = =c− =c−¿ ¿ ⇒ Q r −é q=¿ ¿ ¿ ¿ ⇒ Q r −é q=
V V c−10− pH
−2 pH −2× 3,09
10 10
La constante d’équilibre : K=Q r−é q = = =¿
c−10− pH −10−3,09
'

10− pH 10− pH
6- On a τ = et τ '=
C C'
'

10− pH
' '

τ' C' 10− pH C 10−pH 100C ' ' ' '


⟹ = −pH = . = × − pH =10− pH . 102 . 10 pH =10 pH + 2−pH ⟹ τ ' =τ 10 pH +2− pH
τ 10 C ' 10− pH C' 10
C
L’effet de la dilution sur τ  : Comparons τ et τ '
τ' '

=10 pH +2− pH =¿
τ
Partie 2 :
−¿+H 2 O ¿
1-Réaction de dosage AH + HO−¿→ A ¿

2-Le tableau d’avancement


−¿+H 2 O ¿

AH + HO−¿→ A ¿
Equation de la réaction

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CAV A CB V B 0 Excès
Etat intermédiaire X C A V A−x C B V B −x x Excès
Etat final xé q C A V A−x é q C B V B −x é q xé q Excès
On a ¿ ¿ ¿
Avant l’équivalence le réactif limitant est HO−¿¿ ⇒ x max =C B V B
La réaction de dosage est totale ⇒ x é q ¿ x max=C B V B
La relation d’équivalence C A V A=C B V BE
¿¿¿
VB
3- pH= pK A + log¿ ⇒ pH= pK A + log ( )
V BE−V B
VB
Lorsque log ( V BE−V B)=0 on trouve pH= pK A
Graphiquement pK A =4,8
Exercice 7
Le méthylamine 𝐂𝐇𝟑𝐍𝐇𝟐 est un gaz inflammable incolore dans les conditions normales de température et
pression, il est utilisé dans divers domaine : pharmacie, peinture, pesticides…
Le but de cet exercice est d’étudier une solution aqueuse de méthylamine et la doser en utilisant la mesure de
pH. Données :
- les mesures étaient faites à 25°C
- Le produit ionique d’eau : 𝑘𝑒 = 10−14
- La constante d’acidité du couple CH3NH3+ (aq) / CH3NH2 (aq) , 𝑝𝐾𝐴 ( CH3NH3+ (aq) / CH3NH2)) = 10,96
- Tableau de zone de virage de quelque indicateur coloré :

1-L’étude d’une solution aqueuse de méthylamine


on considère une solution aqueuse (𝑆𝐵) de méthylamine son volume V et sa concentration 𝐶𝐵 = 2. 10−2 𝑚𝑜𝑙. 𝑙 −1 . la
mesure de 𝑝𝐻 de la solution à donner la valeur 𝑝𝐻 = 11,8. On modélise la réaction de méthylamine avec l’eau par
l’équation suivante : 𝐻2𝑂(𝑙) + 𝐶𝐻3𝑁𝐻2 (𝑎𝑞) ⇌ 𝐶𝐻3𝑁𝐻3 +(𝑎𝑞) + 𝐻𝑂-(𝑎𝑞)
1.1. Construire le tableau descriptif de l’évolution du système en fonction C B ; V ; l’avancement x et l’avancement
final xf 1.2. Déterminer le taux d’avancement final τ de la réaction. Conclure.
1.3. Donner le diagramme de prédominance du couple CH3NH3+ (aq) / CH3NH2 (aq) .Déduire
l’espèce prédominante dans la solution (𝑆𝐵)
[C H 3 N H 2 ]f
1.4. Montrer que : avec [C H 3 N H 2 ]f et
¿¿¿
¿ ¿ sont les concentrations molaires des espèces chimiques à l’équilibre.
2. Dosage de la solution methylamine à l’aide solution d’acide chlorhydrique
On dose un volume 𝑉𝐵 = 30 𝑚𝑙 d’une solution aqueuse (𝑆’𝐵 ) de méthylamine sa
concentration 𝐶’𝐵 , à l’aide d’une solution aqueuse (𝑆𝐴)
d’acide chlorhydrique (𝐻3𝑂+(𝑎𝑞) + 𝐶𝑙-(𝑎𝑞) ) sa
concentration 𝐶𝐴 = 2. 10−2𝑚𝑜𝑙. 𝑙 −1 en mesurant son 𝑝𝐻
2.1. Donner les noms correspondants aux numéros
indiqués sur le dispositif ci-contre
2.2. Ecrire l’équation chimique modélisant le dosage
2.3. La courbe ci-dessous représente la variation de 𝑝𝐻
de mélange en fonction de volume 𝑉𝐴 de la solution
d’acide chlorhydrique ajouté
2.3.1. Déterminer les coordonnées 𝑉𝐴𝐸 et 𝑝𝐻𝐸 de point
d’équivalence
2.3.2. Calculer 𝐶’𝐵
2.4. D’après le tableau ci-dessus, choisir l’indicateur convenable pour effectuer le dosage en l’absence de pH-
mètre
1-1-le tableau descriptif de l’évolution du système
Equation de la réaction 𝐶𝐻3𝑁𝐻2 (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ 𝐶𝐻3𝑁𝐻3 +(𝑎𝑞) + 𝐻𝑂-(𝑎𝑞)
Etat du système Avancement Quantité de matière en mole
Etat initial X=0 CB V Excès 0 0
Etat intermédiaire X C B V −x Excès x x
Etat final xé q C B V −x é q Excès xé q xé q

1-2
L’eau est en excès, Le réactif limitant est AH
Donc x max =C B V
D'après le tableau d'avancement on a : x f =¿ ¿
x
τ = f =¿ ¿ ¿
x max
La réaction est limitée
1-3- le diagramme de prédominance du couple CH3NH3+ (aq) / CH3NH2 (aq)
pH > pK A Donc l’espèce prédominante dans la solution (𝑆𝐵) est la base CH3NH2
[C H 3 N H 2 ] f
On a
¿¿¿
D’après le tableau d’avancement x é q=¿ ¿
C H 3 N H 2 ]f
Donc a [
¿¿¿

2-1-
+ ¿+ H2 O¿

2-2- le l’équation chimique modélisant le dosage C H 3 N H 2 + H 3 O +¿⟶ C H N H3 3 ¿

2-3-1- Graphiquement : V AE=¿ et pH E =¿


C A V AE 2 10−2 ×
2-3-2- La relation d’équivalence : C A V AE=C ' B V B ⇒ C ' B= =
VB 30
2-3-4- On a pH E ∈ [ 7,2 ; 8,8 ] Donc l’indicateur coloré adapté à ce dosage est :
Exercice 8
Partie 1 : dosage des bases
Données : - le produit ionique de l’eau Ke=10-14
- Intervalles de virages de quelques indicateurs colorés

Au laboratoire un technicien préparer deux solutions aqueuses


basiques, l’une (S1) d’une amine RNH2 et l’autres (S2) d’éthanoate de
sodium C2H5ONa.
Le taux d’avancement final de la réaction de C2H5O- avec l’eau est
τ=1
On réalise le dosage de même volume V=10mL de chaque solution
par une solution (Sa) d’acide chlorhydrique (H3O+ +Cl- ), de
concentration CA=0,1mol.L-1 .
Le suivi de variations de pH en fonction de volume versé VA d’acide
chlorhydrique au cours du dosage nous permet d’obtenue les deux
courbes (A) et (B) représentent ci-contre
1-1Ecrire l’équation de réaction de chaque base avec l’eau
1-2Ecrire l’équation de réaction du dosage pour chaque base
1-3-Déterminer le pH à l’équivalence pour chaque courbe et déterminer en justifiant votre réponse la courbe
correspondante à la solution (S1)
1-4Déterminer la concentration CB de la solution (S1)
1-5-Déterminer pour chaque base l’indicateur coloré approprié pour le dosage
VA
Dans la suite de cette partie on étudier la solution (S1) et on pose y= avec VAE le volume versé à
V AE
l’équivalence
1-6-Pour 0 < y < 1
1-6-1 A l’aide de tableau d’avancement de la réaction du dosage pour la solution (S1) . lorsque on ajoute le
− pH 1 1
volume VA montrer que le taux d’avancement de la réaction s’écrit sous la forme : τ =1−10 ( + )
C A YC B

Calculer sa valeur pour y=0,25 et conclue


1− y
1-6-2 Montre que pH= pk A + log ( ) et déduire graphiquement la valeur de pKA du couple RNH3+ /RNH2
y
y−1
1-6-3- Pour y > 1 montre que pH=−log (C A C B ) et déduire le volume VA verser lorsque pH=1,6
y C B +C A

Partie 2 : réaction d’une base avec l’eau


On étudier dans cette partie la solution aqueuse (S1) de l’amine RNH2 de concentration CB et de pH0
2-1Consruire le tableau d’avancement de la réaction entre l’amine RNH 2 et l’eau
2-2 déterminer à l’aide de l’une des courbes (A) ou (B) la valeur de pH 0
2-3 déterminer l’expression de taux d’avancement final de cette réaction τ 0 en fonction de Ke , pH0 et CB calculer
sa valeur et conclue

2-4 on suppose que l’amine est faiblement dissociée dans l’eau ([RNH 2] éq ≈ C B ) .
1
Montrer que pH= ( pk e + p k A + log ( C B ) ) est ce que l’approximation est réalisée (calculer la valeur de pH 0 et
2
comparer avec la valeur déterminée en 2-2)
2-5 on prélève un volume V0 de la solution (S1) et on y ajoute un volume Ve de l’eau distillée, on obtient une
solution (S) diluée de pH=pH1. On admet qu’après la dilution l’amine reste faiblement dissocier dans l’eau

1 Ve
a- Montrer que pH 1= pH 0− log ⁡(1+ )
2 V0

b- Montrer que le taux d’avancement τ1 de la réaction d’amine avec l’eau dans la solution (S1) s’écrit sous la
Ve

forme τ 1 =τ 0 1+
V0

5
c- Calculer pH1et τ1 pour V e = V 0
4
d- Déduire l’effet de la dilution sur la valeur de τ
Correction
1-1-l’équation de réaction de chaque base avec l’eau
−¿¿
+¿+ HO
Pour La base RNH2 : RN H 2 + H 2 O ⇌ RN H 3
¿

−¿¿
−¿+H O → C H OH +HO ¿
Pour La baseC2H5O- :C 2 H 5 O 2 2 5

1-2- l’équation de réaction du dosage pour chaque base


+ ¿+ H 2 O ¿

Pour la solution (S1) : RN H 2 + H 3 O +¿→ RN H ¿ 3

+ ¿→2 H 2 O ¿

Pour la solution (S2) : HO−¿+H O ¿ 3

1-3- le pH à l’équivalence (méthode des tangente parallèle) :


Pour la courbe A : pH E =5,5
Pour la courbe B : pH E =7
Déterminons la courbe correspondante à la solution (S1) :
La solution (S2) est plus fort que la solution (S1) (la base C2H5O- est dissocié totalement)
Donc la valeur de pH de la solution (S2) est plus grand que celle de la solution (S1)
Donc la courbe correspondante à la solution (S1) est la courbe (B)
C A V AE ❑
1-4- D’après la relation d’équivalence : C B V B =C A V AE ⇒ C B= = =¿
VB ❑
1-5- Pour La base RNH2 : On a pH E ∈ [ 4,2; 6,2 ] Donc l’indicateur coloré adapté à ce dosage est :
Pour La baseC2H5O ; On a pH E ∈ [ 6,1 ; 7,6 ] Donc l’indicateur coloré adapté à ce dosage est :
1-6-1--Tableau d’avancement :
+ ¿+ H 2 O ¿

RN H 2 + H 3 O +¿→ RN H ¿
Equation de la réaction 3

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CB V B CAV A 0 Excès
Etat intermédiaire X C B V B −x C A V A−x x Excès
Etat final xé q C B V B −x é q C A V A−x é q xé q Excès
On a 0 < y < 1⇒ V A <V AE ⇒ C A V A <C A V AE=C B V B
Donc le réactif limitant est RN H 2 ⇒ x max =C A V A
Et on a n f ¿ ⇒ x é q=C A V A −10−pH (V A +V B )
xé q C V −10− pH (V A +V B )
Le taux d’avancement final de la réaction s’écrit : τ = ⇒ τ= A A
x max CA V A
C A V AE
− pH V A +V B − pH 1 VB
⇒ τ =1−10 ⇒ τ =1−10 ( + ) ⇒ 1 CB
CAV A CA CAV A τ =1−10− pH ( + )
CA CAV A
1 V AE 1 1
⇒ τ =1−10
− pH
( +
C A CB V A ) ⇒ τ =1−10
− pH
( +
C A y CB )
AN
C B V B −x é q
VT C V −x
1-6-2- On sait que : pH= pK A + log ⁡¿ ⇒ pH= pK A + log ⁡( ) ⇒ pH= pK A + log ⁡( B B é q )
xé q xé q
VT
La transformation est total ⇒ x é q=x max =C A V A
C B V B−C A V A C A V AE −C A V A C A V AE −C A V A
Donc pH= pK A + log ⁡( ) ⇒ pH= pK A + log ⁡( ) ⇒ pH= pK A + log ⁡( )
CAV A CAV A CAV A
V AE V AE 1
⇒ pH= pK A + log ⁡( −1) ⇒ pH= pK A + log ⁡( −1) ⇒ pH= pK A + log ⁡( −1)
VA VA y
1− y
Déterminons la valeur de Pka ⇒ pH= pK A + log ⁡( )
y

VA
pH= pk A ⇒ log log ( 1−y y )=0 ⇒ 1−y y =1 ⇒ y= 12 = V AE
V AE
Le volume V A versé losque pH= pk A est V A = =8 mL
2
Graphiquement pk A =9,8
1-6-3- On a y¿ 1⇒ V A >V AE ⇒ C A V A >C A V AE=C B V B =C A V AE
Donc le réactif limitant est RN H 2 ⇒ x é q=x max =C B V B =C A V AE
D’après le tableau d’avancement : ¿ ¿ ⇒ ¿¿
C A V AE
Avec V A = y V AE et V B =
CB
Donc ¿ ¿
Alors ¿ ¿ ⇒ pH=−log log ¿
Déterminons le volume VA verser lorsque pH=1,6
On a ¿ ¿ ⇒ ¿¿
⇒ ¿ ¿ ⇒ C A V A−¿¿
⇒ ¿ ⇒ V A =¿ ¿ ¿
V A =¿ ¿ ¿ ⇒ V A =C A V AE ¿ ¿ ⇒ V A =C A V AE ¿ ¿
C A V AE (10− pH +C B )
⇒ V A=
C B (C A−10− pH )
A N :
Partie 2 :
2-1- Le tableau d’avancement de la réaction
−¿¿

RN H 2 + H 2 O ⇌ RN H 3+¿+ HO ¿
Equation de la réaction

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CB V Excès 0 0
Etat intermédiaire X C B V −x Excès x x
Etat final xé q C B V −x é q Excès xé q xé q

2-2- Graphiquement (la courbe B ) : pH 0=11,5


2-3- L’eau est en excès, Le réactif limitant est RN H 2
Donc x max =C B V
D'après le tableau d'avancement on a : x f =¿ ¿
xf
τ 0= =¿ ¿ ¿
x max
1
2-4- Montrons que pH= ( pk e + pk A + log ( C B ))
2
+¿/ RN H ¿
Pour le couple RN H 3 on a : K A =[ RN H 2 ] é q ¿ ¿ ¿
2

Avec [ RN H 2 ]é q C B et ¿ ¿
C K
Donc K A = B e
¿¿¿
log ( K A )=log ( C B )+ 2 log log¿ ⇒ − pK A =log ( C B )−2 pH + pK e
1
⇒ 2 pH =log ( C B ) + pK A + pK e ⇒ pH= ( pK A + pK e + log ( C B ))
2
1 Ve
2-5-a – Montrons que : pH 1= pH 0− log ⁡(1+ )
2 V0
1 1
On a pH 0= ( pK A + pK e + log ( C B )) et pH 1= ( pK A + pK e + log ( C ' B ) )
2 2
C ' B la concentration de la solution diluée
1 1
pH 1− pH 0= ( pK A + pK e + log ( C' B ) )− ( pK A + pK e +log ( C B ) )
2 2
C 'B C
pH 1− pH 0=
1
2
( log ( C '
B)−log ( C B)) =
1
2
log log
CB( ( ))
=
−1
2
log ⁡( 'B )=
CB
−1
2
log ⁡(F )

C B V ' B V 0 +V e V
Avec F le facteur de dilution F= ' = = =1+ e
C B V0 V0 V0
1 1 Ve
Donc pH 1= pH 0− log log ( F ) ⇒ pH 1= pH 0− log log 1+
2 2 V0 ( )
Ve
2-5-Montrons que : τ 1 =τ 0 1+
√ V0
Ke
τ 1 C B 10− pH C B 10− pH C B pH − pH
'
Ke Ke 1 0

Ona τ 0= − pH0 et τ 1 = ⇒ = = ' = 10 1 0

τ0 Ke C B 10−pH C' B
−pH 1
C B 10 C B 10 1

− pH
C B 10 0

1 1
τ1 −1 −1
V Ve
√ √
−1
loglog ( F ) ( ) 2 1−
=F 10 2 =F 10log log F =F F 2 =F 2 =F 2 = √ F= 1+ e ⇒ τ 1 =τ 0 1+
τ0 V0 V0
5
2-6- A N :
√ V
V0
e
τ 1 =τ 0 1+ =τ 0 1+
V
4 0
V0√ 5 3
=τ 0 1+ = τ 0=¿
4 2 √
2-7 – lorsqo’on dilue une solutions basique la valeur de taux de l’avancement de la réaction augmente
Exercice 6 Dosage de l’acide éthanoïque 𝑪𝑯𝟑𝑪𝑶𝑶𝑯
On dispose :
- D’une solution aqueuse (𝑆0) d’acide éthanoïque de concentration 𝐶𝐴 ;
- D’une solution aqueuse (𝑆𝐵 ) d’hydroxyde de sodium de concentration 𝐶𝐵 = 0.1𝑚𝑜𝑙. L −1
Au cours d’une séance de travaux pratique un professeur a demandé de ces élèves d’effectuer deux expériences de
dosage.
• PREMIERE EXPERIENCE :
Ils ont dosé un volume 𝑉0 = 10𝑚𝐿 de la solution(S0) par la solution (𝑆𝐵 ). Le suivi de l’évolution du 𝑝𝐻 du mélange
réactionnel en fonction du volume 𝑉𝐵 versé de la solution (𝑆B ) permet de tracer la courbe 𝒞1 de la figure -3-
• DEUXIEME EXPERIENCE :
A partie de la solution (𝑆0), ils ont prélevé un volume 𝑉0 = 10𝑚𝐿
auquel ont ajouté un volume 𝑉𝑒 d’eau distillé, ils ont obtenu une
solution aqueuse (𝑆1 ) d’acide éthanoïque de concentration 𝐶𝐴′. Ils
ont dosé la solution (𝑆1 ) par la même solution (𝑆𝐵 ). Le suivi de
l’évolution du 𝑝𝐻 du mélange réactionnel en fonction du volume 𝑉𝐵
versé permet de tracer la courbe 𝒞2 . Les élèves atteignent
l’équivalence dans les deux expériences quand ‘ils ajoutent un
volume 𝑉𝐵𝐸 = 10𝑚𝐿 de la solution (𝑆𝐵 ).
2.1. Justifier le fait que ce volume reste inchangé dans les deux
expériences.
V
2.2. En exploitant la figure-3- Déterminer la valeur de 𝑝𝐾𝐴. Sachant que ¿ ¿ quand on verse un volume V B = BE
2
2.3. Déterminer la valeur de la concentration molaire 𝐶𝐴
2.4. On désigne par 𝜏1 le taux d’avancement de la réaction de l’acide éthanoïque avec l’eau
2.4.1. Vérifié que cette réaction est très limitée.
2.4.2. Montrer alors que le 𝑝𝐾𝐴 de couple 𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂𝐻/𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂 − s’écrit : 𝑝𝐾𝐴 = 2𝑝𝐻 + log𝐶𝐴 .
2.4.3. Déterminer 𝐶𝐴′ la concentration, sachant que l’acide éthanoïque reste faiblement ionisé (réagit faiblement avec
l’eau).
2.4.4. Déduire la valeur de 𝑉e
2.5. Sans faire de calcule et sans avoir recours à la méthode des tangentes parallèles, justifier que la valeur 𝑝𝐻𝐸 = 8,4
correspond au 𝑝𝐻 d’équivalence de l’expérience 2.
Correction
n ( C H 3 COOH )
1-A l’équivalence :n ( C H 3 COOH )=n ¿ ⇒ V BE =
VB
'
Pour ( S0 ) : n ( C H 3 COOH )=C A V 0 Pour ( S1 ) : n ( C H 3 COOH )=C A (V 0 +V e )
Au cours de la dilution la quantité de matiére reste le méme ⇒ la quantité de matiére de l’acide éthanoïque est
constante
Ce qui justifier que le volume V BE reste inchangé dans les deux expériences.
2-on sait que : pH= pK A +lo g ⁡¿
V
Pour V B = BE =5 mL on a ¿ ¿ ⇒ pH= pK A
2
Graphiquement pour le volume V B =5 mL on trouve : pK A =pH =4,8
C B V BE 0.1× 10
2-3- la relation d’équivalence : C A V 0=C B V BE ⇒ C A= = =0,1 mol/ L
V0 10
2-4- 1- le tableau d’avancement
Equation de la réaction C H 3 COOH (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ C H 3 CO O−¿ ¿ (𝑎𝑞) + H 3 O+ ¿¿(𝑎𝑞)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CAV0 Excès 0 0
Etat intermédiaire X C A V 0−x Excès x x
Etat final xé q C A V 0−x é q Excès xé q xé q

L’eau est en excès, Le réactif limitant est C H 3 COOH


Donc x max =C A V 0
D'après le tableau d'avancement on a : x f =¿ ¿
x
τ 1 = f =¿¿ ¿
x max
On détirmine le pH de la solution (S0) en utilisant la courbe (C1)
Lorsque V BE =0 on a pH=2,9
10−2,9
Donc τ 1 = =0.01≪ 1
0.1
Donc la réaction est très limitée. ( ¿ ¿)
2-4-2. Montrons que 𝑝𝐾𝐴 = 2𝑝𝐻 + log𝐶𝐴
On sait que K A =¿ ¿ ¿
Puisque ¿ ¿ ⇒ C A−¿ ¿
K A =¿ ¿ ¿ ¿ ⇒ −log log ( K A )=−log log¿
⇒ pK A =2 pH + log ⁡(C A )
2-4-3 -l’acide éthanoïque (solution ( S1 )) reste faiblement ionisé ⇒ pK A =2 p H 1 +log ⁡(C ' A )
⇒ log log ( C ' A ) =pK A−2 p H 1 ⇒ C ' A=10 pK −2 p H
A 1

On détirmine le pH de la solution (S1) en utilisant la courbe (C2)


Lorsque V BE =0 on a p H 1=3,4
C ' A=10 4.8−2 ×3.4 =10−2 mol /L

2-4-5 Le volume Ve :


C A V 0 +V e V CA
Le facteur de dilution F= = =1+ e ⇒ V e =V 0 ( −1)
C 'A V0 V0 C 'A
A.N :
Exercice 7 :
La neige tombe, les mains commencent à se refroidir. Le randonneur sort alors de son sac à dos une pochette en
plastique, remplie d'un liquide transparent et appuie sur un petit disque métallique placé à l'intérieur : le liquide
commence à se solidifier tout en dégageant une douce chaleur. Ce dispositif nommé chaufferette chimique est
constitué d'une enveloppe souple de plastique qui contient une solution aqueuse d'éthanoate de sodium
𝑪𝑯𝟑𝑪𝑶𝑶𝑵𝒂 à 20 % en masse minimum. Extrait de l'article « Idées de physique »
Le but de cet exercice est d’étudier une solution aqueuse d’éthanoate de sodium et de déterminer son pourcentage
massique dans la chaufferette chimique.
Données : - les mesures étaient faites à 25°C
- Le produit ionique d’eau : 𝑘𝑒 = 10−14
- La masse molaire d’éthanoate de sodium 𝑀(𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂𝑁𝑎) = 82.0𝑔. 𝑚𝑜𝑙−1
1. L’étude d’une solution aqueuse de méthylamine
Ethanoate de sodium 𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂𝑁𝑎 est un solide blanc. Sa dissolution dans l’eau donne une solution aqueuse
l'éthanoate de sodium (𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂- 𝑎𝑞 + 𝑁𝑎+𝑎𝑞 ). En considère une solution aqueuse (𝑆) d’éthanoate de sodium son
volume 𝑉 = 100𝑚𝐿 et sa concentration 𝐶 = 1,0. 10−1 𝑚𝑜𝑙. 𝑙 −1 . La mesure de 𝑝𝐻 de la solution à donner la valeur 𝑝𝐻
= 8.9. On modélise la réaction de méthylamine avec l’eau par l’équation suivante :
𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂-(𝑎𝑞) + 𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ 𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂𝐻(𝑎𝑞) + 𝐻𝑂-(aq)
1.1. Construire le tableau descriptif de l’évolution du système en fonction C B ; V ; l’avancement x et l’avancement final
xéq.
1.2. Déterminer le taux d’avancement final τ de la réaction. Conclure.
1.3. Montrer que l’expression du quotient de la réaction à l’équilibre s’écrit sous la forme :
K e2
Q r , é q= − pH − pH Avec 𝐶 la concentration des ions éthanoate initial en solution (𝑆), 𝐾𝑒 le produit ionique
10 (C 10 −K e )
de l’eau et 𝑝𝐻 de la solution (𝑆)
1.4. Calculer la valeur de 𝑄𝑟é𝑞 quotient de la réaction à l’équilibre.
1.5. Déterminer l’expression de la constante d’acidité 𝐾𝐴 du couple 𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂𝐻/𝐶𝐻3𝐶𝑂𝑂 − en fonction de 𝐾𝑒 et 𝑄𝑟é𝑞 .
Déduire la valeur de 𝑝𝐾A
2. Détermination de pourcentage massique d’éthanoate de sodium dans la chaufferette chimique.
Une chaufferette chimique contient une solution aqueuse (𝑆0) d'éthanoate de sodium. La solution a un volume
𝑉0 = 100𝑚𝐿 et une masse 𝑚0 = 130𝑔. La solution (𝑆0) est trop concentrée, pour déterminer le pourcentage massique
de l’éthanoate de sodium on prépare une solution (𝑆1) en diluant 100 fois la solution (𝑆0).
On dose un volume 𝑉1 = 25 𝑚𝑙 d’une solution aqueuse (𝑆1) de concentration 𝐶1, à l’aide d’une solution aqueuse (𝑆𝐴)
d’acide chlorhydrique (𝐻3𝑂+(𝑎𝑞) + 𝐶𝑙-(𝑎𝑞) ) de concentration 𝐶𝐴 = 2. 10−1
𝑚𝑜𝑙. 𝑙 −1 en mesurant son 𝑝𝐻
2.1. Citer les caractéristiques d’une réaction de dosage.
2.2. Ecrire l’équation chimique modélisant le dosage
2.3. La courbe ci-dessous représente la variation de 𝑝𝐻 de mélange en
fonction de volume 𝑉𝐴 de la solution d’acide chlorhydrique ajouté.
2.3.1. Déterminer 𝑉𝐴𝐸 le volume d’équivalence.
2.3.2. Calculer 𝐶1. Déduire 𝐶0
2.4. Calculer 𝑚 la masse d’éthanoate de sodium dans la chaufferette chimique.
2.5. Calculer le pourcentage massique d’éthanoate de sodium dans la
chaufferette chimique. Ce pourcentage est-il adéquat avec l’affirmation du
texte.
CORRECTION
1-
Equation de la réaction C H 3 CO O−¿ ¿ (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ C H 3 COOH (𝑎𝑞) + H O−¿¿(𝑎𝑞)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CB V Excès 0 0
Etat intermédiaire X C B V −x Excès x x
Etat final xé q C B V −x é q Excès xé q xé q
−¿ ¿
3- L’eau est en excès, Le réactif limitant est C H 3 CO O
Donc x max =C B V
D'après le tableau d'avancement on a : x f =¿ ¿
xf
τ= =¿ ¿ ¿
x max
1-3- quotient de la réaction à l’équilibre s’écrit : Q r , é q=¿ ¿¿
Or K e =¿ ¿ ⇒ ¿ ¿
2
(K ¿ ¿ e 10 pH ) K e2 102 pH K e2 102 pH K e2
Q = = ¿ Q r , é q= = pH−2 pH − pH
Donc : r , é q C B−K e 10 pH pH CB ⇒ pH CB 10 (10 C B −K e )
10 ( pH −K e ) 10 ( pH −K e )
10 10
2
Ke
⇒ Qr ,é q = − pH − pH
10 (10 C B −K e )

1-4- Application numérique : Qr , é q=¿


−¿ ¿
1-5- la constante d’acidité du couple C H 3 COOH /C H 3 CO O  :
K
K A =¿ ¿ ¿ K A = e
Q r ,é q
Ke 10−14
pK A =−log log ( K A ) =−log log ( )
Q r ,é q
=−log ⁡(

)

2-1-les caractéristiques d’une réaction de dosage


+ ¿→ C H3 COOH + H2 O ¿

2-2- l’équation de la réaction de dosage : C H 3 CO O−¿+ H O


3 ¿

2.3.1. Graphiquement le volume d’équivalence : V AE=9 mL


C A V AE 2× 10−1 × 9
2-3-2- La relation d’équivalence : C 1 V 1=C A V AE ⇒ C 1= = =mol / L
V1 25
C 0=100 C1=100 ×=¿

2.4. Calculons 𝑚 la masse d’éthanoate de sodium dans la chaufferette chimique.


m=n ( C H 3 COO N a ) M =C 0 V 0 M =¿

2.5. Calculons le pourcentage massique d’éthanoate de sodium dans la chaufferette


la masse d ’ é t h anoate de sodium m ❑
P= × 100 ⇒ P= ×100= ❑ ×100=%
la masse de la solution m 0
Exercice 8
I-Etude d’une solution aqueuse d’ammoniac
La mesure de la conductivité d’une solution basique (SB ) d’ammoniac NH3 de concentration molaire CB = 10-2 mol/L,
donne La valeur σ = 10 ,9 mS.m-1
Données :
les conductivités molaires ioniques (en S.m2 .mol-1 ) :λHO- = 199.10-4 ; λNH4 + = 73,4.10-4 .
Produit ionique de l’eau Ke= 10-14
1-Ecrire l'équation de la réaction entre l’ammoniac et l'eau.et dresser le tableau d’avancement
2-calculer la concentration molaire des ions HO- à l’équilibre
3-En déduire le taux d’avancement final τ1 de la réaction étudiée et la valeur du pH de la solution (S B)
4-Exprimer la constante d’acidité KA1 couple NH4 + (aq) / NH3(aq) en fonction du pH et τ et vérifier que sa valeur est KA1=
6.10-10 .
II-Etude d’une solution aqueuse d’acide propanoïque
La mesure du pH d’une solution (SA ) d’acide propanoïque C2H5-COOH de concentration molaire CA , donne la
valeur : pH=3,45.
Donnée : couple acide propanoïque / ion propanoate : pKA2=4,9
1-Écrire l’équation de la réaction l'acide entre propanoïque et l’eau
1
2-Montrer que le taux d’avancement final τ de cette réaction peut se mettre sous la forme : τ 2=
1+10 pk −pH a2

3-Calculer la valeur de τ2 et en déduire que CA= 10-2 mol/L


III-réaction entre l’ammoniac et l’acide propanoïque
On mélange dans un bécher un volume V de la solution aqueuse (SB) d’ammoniac avec le même volume V de la
solution aqueuse ( SA ) d’acide propanoïque
1-Ecrire l’équation modélisant la réaction ayant lieu
2-Calculer la valeur de la constante K de cette réaction .
3-Montrer que l’expression de la concentration de l’ammoniac dans le mélange réactionnel à l’équilibre, s’écrit sous
CB 1
la forme : [𝑁𝐻3] é𝑞 =
2 1+ √ K
1
4-En déduire que le pH du mélange réactionnel à l’équilibre s’écrit sous la forme 𝑝𝐻 = (2. p𝐾𝐴1 − 𝑙𝑜𝑔𝐾) , puis
2
calculer sa valeur
Correction
I-Etude d’une solution aqueuse d’ammoniac
1-l'équation de la réaction entre l’ammoniac et l'eau. N H 3 (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ N H 4 (𝑎𝑞) + H O−¿¿(𝑎𝑞)
+¿¿

Le tableau d’avancement
Equation de la réaction N H 3 (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ N H 4+¿¿ (𝑎𝑞) + H O−¿¿(𝑎𝑞)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CB V Excès 0 0
Etat intermédiaire X C B V −x Excès x x
Etat final xé q C B V −x é q Excès xé q xé q

2- La conductivité du mélange s’écrit : σ =λ H O ¿¿ ¿


−¿

D’après le tableau d’avancement ¿ ¿


-σ =λ H O ¿¿ ¿
−¿ ¿¿
10,9× 10−3 −3 −1
A N : N x é q= −4 −4
=mol m =mol L
199 .10 +73,4 . 10
3- L’eau est en excès, Le réactif limitant est N H 3
Donc x max =C B V
D'après le tableau d'avancement on a : x f =¿ ¿
x
τ 1 = f =¿¿ ¿
x max
La réaction est limitée
Le produit ionique de l’eau s’écrit : K e =¿ ¿ ⟹ ¿ ¿
⟹ pH=−log log ¿
−14
A N : pH=−log log 10 ( )=¿

4-la constante d’acidité KA1 couple NH4 + (aq) / NH3(aq) : k A =¿ ¿ ¿
1

− pH
⟹ k A =10 C B−¿ ¿ ¿
1

− pH 1 − pH 1−τ 1
⟹ k A =10 ( −1) ⟹ k A =10 ( )
1
τ1 1
τ1
A N :
II-Etude d’une solution aqueuse d’acide propanoïque
1-l’équation de la réaction l'acide entre propanoïque et l’eau :
C 2 H 5−COOH (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ C 2 H 5−CO O−¿¿ (𝑎𝑞) + H O−¿¿(𝑎𝑞)
2- Le tableau d’avancement
Equation de la réaction C 2 H 5−COOH (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ C 2 H 5−CO O−¿¿ (𝑎𝑞) + ) H 3 O+ ¿¿(𝑎𝑞)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CAV Excès 0 0
Etat intermédiaire X C A V −x Excès x x
Etat final xé q C A V −x é q Excès xé q xé q
xf
τ 2= =¿ ¿¿
x max
1
Montrons que le taux d’avancement final : τ 2= pk A − pH
1+10 2

k A =¿ ¿ ¿
2
⟹ C A−¿ ¿ ¿
CA 1 pk − pH 1
⟹ ⟹ ⟹ τ 2=
A2
=1+10
¿¿¿ τ2 1+10
pk A2 − pH

1
3-A N : τ 2= =¿1
1+10 4,9−3,45
τ 2=¿ ¿ ¿ ⟹ C A=¿ ¿ ¿
A N :
III-réaction entre l’ammoniac et l’acide propanoïque
On mélange dans un bécher un volume V de la solution aqueuse (SB) d’ammoniac avec le même volume V de la
solution aqueuse ( SA ) d’acide
1-l’équation modélisant la réaction ayant lieu C 2 H 5−COOH (𝑎𝑞) + N H 3 (𝑎𝑞) ⇌ C 2 H 5−CO O (𝑎𝑞) + N H 4 (𝑎𝑞)
−¿¿ +¿¿

2-Calculons la valeur de la constante K de cette réaction.


1 k A 10
pk A2

K=¿ ¿¿ ⟹ K=k A = = 2

kA kA
2
1
kA 1 1

A N :
CB 1
3-Montrons que : [𝑁𝐻3] é𝑞 =
2 1+ √ K

Le tableau d’avancement (C A=C B =C )


Equation de la réaction C 2 H 5−COOH (𝑎𝑞) + N H 3 (𝑎𝑞) ⇌ C 2 H 5−CO O−¿¿ (𝑎𝑞) + N H 4+¿¿ (𝑎𝑞)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CV CV 0 0
Etat intermédiaire X CV −x CV −x x x
Etat final xé q CV −x é q CV −x é q xé q xé q
K=¿ ¿¿
CV −x é q
D’après le tableau d’avancement [ N H 3 ]é q= =[ C 2 H 5−COOH ] é q et ¿ ¿
2V
Donc K=¿ ¿¿ ¿ ⟹ √ K=¿ ¿ ¿ ⟹ √ K [ N H 3 ]é q =¿ ¿
CV −x é q C x é q C
On a [ N H 3 ]é q= = − = −¿ ¿ ⟹ ¿ ¿
2V 2 2V 2
C C 1
Donc √ K [ N H 3 ]é q = −[ N H 3 ] é q ⟹ ¿ ⟹ [ N H 3 ] é q=
2 2 1+ √ K

1
4-En déduire que le pH du mélange réactionnel à l’équilibre s’écrit sous la forme 𝑝𝐻 = (2. p𝐾𝐴1 − 𝑙𝑜𝑔𝐾) , puis
2
calculer sa valeur
Pour le couple N H 4+¿/ N H ¿ : pH= pK A + log ⁡¿
3
1

Pour le couple C 2 H 5−COOH /C 2 H 5−CO O  : pH= pK A + log ⁡¿


−¿¿
2

Donc : 2 pH = pK A + pK A +log ⁡¿
1 2

Or [ N H 3 ]é q=[ C 2 H 5 −COOH ]é q et ¿ ¿
1
Donc 2 pH = pK A + pK A +log log ( 1 )= pK A + pK A ⟹ pH= ( pK A + pK A )
1 2 1 2
2 1 2

kA
On a aussi K=
2
⟹ log log ( K )=log ( k A ) −log ( k A ) =¿ − pK A + pK A ⟹ pK A = pK A −loglog ( K )
kA 1
2 1 2 1 2 1

1 1
Donc pH= ( pK A + pK A −log log ( K ) ) ⟹ pH= ¿
2 1 1
2
A N :

x é q=¿ ¿

Exercice 5
Données :
❖ Produit ionique de l’eau : pKe = 14
❖ pKA des couples acide/base suivants : NH4 + (aq) / NH3(aq) : pKA = 9,2
Une solution commerciale S0 d’ammoniac NH3 de concentration C0 = 1,05 mol.L-1 peut être utilisée, après dilution,
comme produit nettoyant (éviers, lavabos, …) ou comme produit détachant (moquette, tapis, …).
On dilue cette solution 100 fois et on obtient une solution S d’ammoniac de concentration CB
On se propose de vérifier la valeur de la concentration C0 de S0.
Pour cela, la solution S est titrée par une solution d’acide chlorhydrique de concentration CA= 0,015 mol.L-1 .
On prend un volume VB = 20 mL de la solution S (NH3), on verse progressivement la solution d’acide chlorhydrique
(H3O++Cl- ) et on mesure après chaque ajout le pH du mélange.
On peut alors tracer la courbe d’évolution du pH en fonction du volume de solution acide ajoutée V A à l’aide d’un
logiciel approprié. On trace aussi la courbe d’évolution de la dérivée dpH /dVa en fonction de V A.
1-Faire un schéma légendé du dispositif expérimental de titrage.
2- Écrire l’équation bilan de la réaction de titrage
3- Calculer la constante d’équilibre associée a cette réaction . déduire que la réaction est totale
. 4- Déterminer graphiquement les coordonnées du point d’équivalence pH E et VAE.
5-Calculer la valeur de la concentration CB de la solution diluée S.en déduire la concentration C0 de la solution S0.
Comparer la valeur trouvée à la valeur C0 donnée au début de l’énoncé.
6- Parmi les indicateurs colorés du tableau ci-dessous, déterminer le convenable au titrage précédent par une
méthode colorimétrique. Justifier ce choix.

7-montrer que lorsqu’on verse un volume VA=5mL de l’acide, le taux d’avancement de cette réaction s’écrit :
10 pH
τ =1− ( V +V ) Calculer la valeur de τ. Conclure
CA V A A B
Correction
Exercice 9 :
L’ammoniac NH3 est un gaz soluble dans l’eau et donne une solution basique. Les solutions commerciales d’ammoniac
sont concentrées et sont souvent utilisées dans les produits sanitaires après dilution.
L’objectif de cet exercice est l’étude de quelques propriétés de l’ammoniac dissout dans l’eau et la détermination de
sa concentration dans un produit commercial
Donnée :
-toutes les mesures son effectués à 25°C .la masse volumique de l’eau : ρ=1 g cm−3
-la mase molaire de chlorure d’hydrogène M(HCl)=36.5 g/mol , K e =10−14
1-Préparation de la solution d’acide chlorhydrique
On prépare une solution (SA) d’acide chlorhydrique de concentration CA=15 10-3 mol/L en diluant une solution
commerciale de concentration C 0 en cet acide et dont la densité par rapport à l’eau est d=1.15.
Le pourcentage massique de l’acide dans cette solution commerciale est P=37 %
Pd ρ
1-1-Monter que la concentration C 0 s’écrit sous forme C 0= et déduire sa valeur
M
1-2-Calculer le volume qu’il faut prélever de la solution pour préparer 1L de la solution (SA)
NH ¿
2-Détermination de la valeur du pK Adu couple NH +¿/ 4 : 3

A l’aide des mesures de pH des solution aqueuses (SA) de concentration différente, on détermine la concentration
molaire en ion hydroxyde ¿ de chaque solution. La courbe de la figure (1) représente la fonction ¿ en fonction de
[ NH 3 ]
¿¿

2-1-Ecrire l’équation de la réaction entre l’ammoniac et l’eau


2-2-Dresser le tableau d’avancement de la réaction
2-3-Montrer que ¿
2-4-Déterminer graphiquement la valeur de pK A
3-L’effet de la dilution sur le pH de (SA)
Maintenant on a une solution (SA) de conductivité σ =8.61 mS m−1et de
pH=10.5. En ajoutant un volume Ve au volume VA de la solution (SA). On
obtient une solution (S’A) de la conductivité σ ' =6.84 mS m−1et de pH’
σ'
3-1-Montrer que : pH= p H ' + log ⁡( ). Et calculer sa valeur
σ
3-2-Déduire l’effet de la dilution sur le pH
Correction :
Pd ρ
1-1-Montrons que : C 0=
M
masse de l' acide m
Le pourcentage massique est : P= = ⟹ m=P mS =P ρS V s=Pdρ V s (1 cm 3=10−3 L¿
masse de la solusion m S
n m PdρV s Pdρ 0.37 ×1,15 ×1
C 0= = = ⟹ C 0= AN C 0= =11,65 mol / L
VS MV S M V S M 36,5× 10−3
CAV A
1-2- La relation de dilution : n ( solution m é ℜ )=n ( solution fille ) ⟹ C 0 V 0 =C A V A ⟹ V 0=
C0
15 ×10−3 ×1 −3
AN : V 0= =1.28 × 10 L=1,28 mL
11,65
NH ¿
2-Détermination de la valeur du pK Adu couple NH +¿/ 4 : 3

2-1- l’équation de la réaction entre l’ammoniac et l’eau N H 3 (𝑎𝑞) + H 3 O (𝑎𝑞) ⇌ NH 4 + 𝐻2𝑂(𝑙)


+ ¿¿ +¿¿

2-2- le tableau d’avancement de la réaction


Equation de la réaction N H 3 (𝑎𝑞) + H 3 O+ ¿¿ (𝑎𝑞) ⇌ NH +¿¿
4 + 𝐻2𝑂(𝑙)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CB V B CAV A 0 Excès
Etat intermédiaire X C B V B −x C A V A−x x Excès
Etat final xé q C B V B −x é q C A V A−x é q xé q Excès
2-3- Montrer que ¿
NH ¿
La constante d’acidité du couple NH +¿/
4 : K A =¿ ¿ ⟹ ¿
3

⟹¿ ⟹ ¿

2-4-Déterminer graphiquement la valeur de pK A


La courbe est une fonction linéaire s’écrit sous la forme : ¿
Avec γ le coefficient directeur de la droite : γ =∆ ¿ ¿
Par analogie : 10 pK − pK =γ ⟹ pK A −pK e =log log γ ⟹ pK A =pK e + log log γ
A e

A N : pK A =14+ log log (1.4 ×10−5)=9,14

3-L’effet de la dilution sur le pH de (SA)


Maintenant on a une solution (S) d’ammoniac de conductivité σ =8.61 mS m−1et de pH=10.5. En ajoutant un volume
Ve au volume VA de la solution (S). On obtient une solution (S’) de la conductivité σ ' =6.84 mS m−1et de pH’
' σ'
3-1-Montrer que : p H =pH + log ⁡( ). Et calculer sa valeur
σ
−¿¿

Equation de la réaction N H 3+ H 2 O ⇌ N H 4+¿+ HO ¿

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CV Excès 0 0
Etat intermédiaire X CV −x Excès x x
Etat final xé q CV −x é q Excès xé q xé q

 La conductivité de la solution : σ =λ N H ¿¿ ¿ Avec ¿ ¿


4
+¿

-σ =¿ ¿
De même : -σ '=¿ ¿
σ' ' σ' ' σ'
Donc =¿ ¿ ⟹ p H −pH =log ⁡( ) ⟹ p H =pH + log ⁡( )
σ σ σ
A N :
3-2-Déduire l’effet de la dilution sur le pH
Partie I : Etude d’une solution d’acide benzoïque
L’acide benzoïque, de formule semi-développée C6H5COOH, est utilisé comme conservateur dans
l’industrie alimentaire.
1-Réaction de l’acide benzoïque avec l’eau :
On prépare une solution aqueuse (S1) d’acide benzoïque, par dissolution d’un échantillon de masse m de cet
acide dans l’eau distillée, pour obtenir un volume V = 100 mL de solution de concentration molaire C1 = 0,1
mol.L-1.
On donne :

* Masse molaire d’acide benzoïque : M = 122 g.mol-1.


On mesure le pH de la solution (S1) d’acide benzoïque à 25°C, on trouve pH1 = 2,6.
1-1-Calculer la valeur de la masse m ;
1-2- Écrire l’équation modélisant la réaction de l’acide benzoïque avec l’eau ;

1-3- Construire le tableau descriptif de l’évolution du système, et calculer la valeur du taux


d’avancement final τ1 de la réaction, conclure
1-4- exprimé la constante d’équilibre K en fonction de τ1 et C1 , calculer sa valeur

2-Influence de la dilution sur le taux d’avancement final de la réaction


On diluer la solution (S1) α fois pour obtenue une solution (S2) d’acide benzoïque. La mesure de pH donne
pH2= 3,12

C1 K 10 pH 2

2-1-Montrer que α = − pH 2  , Calculer sa valeur


10 +K
2-2 déduire la valeur de taux d’avancement final τ2
2.3 comparer les valeurs de τ2 et τ1 et conclue
3-dosage d’acide benzoïque
On peut déterminer la concentration d’une solution (S) d’acide benzoïque en menant un dosage acide-base
par une solution d’hydroxyde de sodium Na+ (aq)+HO- (aq) (Soude) fraîchement préparée, de concentration
connue : CB=0,05 mol.L-1 . Pour ce faire, on prélève à
l’aide d’une pipette graduée un volume VA=50mL d’une
solution d’acide benzoïque, que l’on verse dans un
bécher. Après avoir équipé ce dernier d’un système
d’agitation et d’un pH-mètre, on introduit
progressivement la solution de soude à l’aide d’une
burette graduée et on porte la valeur indiquée par le pH-
mètre en fonction du volume VB de soude ajouté
Donnée : Le produit ionique de l’eau à 25°C : Ke=10-14
3- 1- Calculer le pH de la solution titrante de soude.
2- Ecrire l’équation de la réaction modélisant la réaction
du dosage.
3- Déterminer le volume VBE de la solution de soude versé à l’équivalence. En déduire la valeur de la
concentration CA en acide benzoïque de la solution (S)
V BE
3- 4- Montrer que, pour le volume V B =  : [ C 6 H 5 COOH ] =¿ En déduire graphiquement la valeur du pKA
2
du couple C6H5COOH/C6H5COO-
5- Parmi les indicateurs colorés indiqués dans le tableau ci-dessous, choisir celui qui conviendra le mieux à ce
dosage.

1-
1-1- Calculer la valeur de la masse m ;
m
On sait que : n= =C 1 V ⟹ m=C 1 VM
M
⟹ m=0,1 ×100 ×10−3 × 122=1,22 g
1-2-l’équation de la réaction de l’acide benzoïque avec l’eau C 6 H 5 COOH (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ C 6 H 5 CO O (𝑎𝑞) + ) H 3 O
−¿ ¿ + ¿¿

(𝑎𝑞)
1-3- le tableau descriptif de l’évolution du système,
Equation de la réaction C 6 H 5 COOH (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ C 6 H 5 CO O−¿ ¿ (𝑎𝑞) + ) H 3 O+ ¿¿(𝑎𝑞)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 C1V Excès 0 0
Etat intermédiaire X C 1 V −x Excès x x
Etat final xé q C 1 V −x é q Excès xé q xé q
xf 10−2,6
On a τ 1 = =¿¿ ¿ ⟹ τ1=
−2
=2,5110 <1
x max 0,1
La réaction est limitée
K=¿ ¿¿ avec ¿ ¿
C 12 τ 12 C 1 τ 12
Donc K= = A N : K=0,1× ¿ ¿
C 1−C 1 τ 1 1−τ 1
10−2 pH
2

2-la constante d’équilibre s’écrit : K=¿ ¿¿ ¿ ⟹ C 2−10− pH = 2

K
10−2 pH 10− pH − pH
− pH K +10 K +10− pH
( )
2 2 2 2

⟹ C 2=10− pH + 2
=10
−pH
1+ 2
=10 2
=
K K K 10 pH K2

C1 C1 C1 K 10 pH 2

α= = =
Le coefficient de dilution : C2 K +10− pH 10− pH + K 2 2

10 pH K 2

0,1× 6,1× 10−5 ×103,12


A N : α = =9.8
10−3,12 +6,1× 10−5
10− p H 10− p H α 10−p H 9,8× 10−3,12
2 2 2

τ 2= = = = =7,4 10−2 <1


2-2-la valeur de taux d’avancement final τ2 : C2 C1 C1 0,1
α
2-3-Comparaison : τ 2> τ 1

La valeur de taux d’avancement augmente avec la dilution


3-dosage
1-Calculons le pH de la solution titrante de soude.
¿¿

Ke
On a pH=−log log ¿ AN pH=−log ⁡( )
CB

10−14
⟹ pH=−log log ( )
0,05
=12,69

2- l’équation de la réaction modélisant la réaction du dosage.C 6 H 5 COOH (𝑎𝑞) + HO−¿¿ ⟶ C 6 H 5 CO O


−¿ ¿
(𝑎𝑞) +
𝐻2𝑂 (𝑙)

4- à l’équivalence. V BE =18 mL
C B V BE 0,05 ×18
la relation d’équivalence. C A V A=C B V BE ⟹ C A= = =1,8 ×10−2 mol / L
VA 50

3- 4-Le tableau d’avancement

Equation de la réaction C 6 H 5 COOH (𝑎𝑞) + HO−¿¿ ⟶ C 6 H 5 CO O−¿ ¿ (𝑎𝑞) + 𝐻2𝑂 (𝑙)


Etat du système Avancement Quantité de matière en mole
Etat initial X=0 CAV A CB V B 0 Excès
Etat intermédiaire X C A V A−x C B V B −x x Excès
Etat final xé q C A V A−x é q C B V B −x é q xé q Excès

C A V A −x é q
D’après le tableau d’avancement : ¿ ¿ et [ C 6 H 5 COOH ]é q=
V A +V B
V BE
< 1) le réactif limitant est HO ⟹ x max =C B V B
−¿¿
Avant l’équivalence (V B =
2
C B V BE V
La réaction est totale ⟹ x é q=x ma x =C B V B avec V A = et V B = BE
CA 2

Donc ¿ ¿ ⟹ ¿ ¿
V BE CB CB
C B V BE−C B CB−
C A V A −x é q 2 2 2 C C
[ C 6 H 5 COOH ]é q= = = = = B A
V A +V B C B V BE V BE CB 1 2 C B +C A 2 C B+ C A
+ +
CA 2 CA 2 2C A

V BE
Donc : pour le volume V B =  : [ C 6 H 5 COOH ] é q=¿
2
V BE
Pour le volume V B = =9 mL on a pH= pK A +lo g log ¿
2
Graphiquement pK A =pH =4,4

On sait que

5- On a pH E ∈ [ ; ] Donc l’indicateur coloré adapté à ce dosage est :

On prépare une solution d’acide acétique (éthanoïque) de concentration en soluté C 1 et de volume V l = 0.5
L , en dissolvant la masse m = 0.06g de l’acide éthanoïque pur CH 3COOH dans l’eau . le pH de cette solution
est PH1 = 3,75 .
On donne :
La masse molaire M (CH3COOH)=60g/ mol,
les conductivités molaires ioniques à 25°c des ions
λ 1=λ H O +¿
=3510 −3 s m2 mol−1 ;λ 2=λ C H ¿
3 3
COO−¿ =4,110 −3 s m2 mol−1 ¿

1)Calculer C1
2) Construire le tableau d’avancement de la réaction entre l’acide éthanoïque pur CH3COOH et l’eau.

10− pH 1

3)Déduire que le taux d’avancement final de cette réaction est : τ 1 = . Calculer τ1 et déduire la nature
C1
de la transformation.
4) Calculer σ 1 la conductivité de la solution.

C 1 τ 12
5)Montrer que la constante d’équilibre s’écrit sous la forme :K= .Calculer K.
1−τ 1

6) Calculer la constante d’acidité KA et PKA du couple CH3COOH / CH3COO− .


7) Lorsqu’on ajoute le volume Veau au volume V1= 20ml de la solution (S1) on obtient une solution (S2) de
concentration C2 .

Sachant que: K= 1,78.10 −5 et [ C H 3 COOH ] é q=4 ¿ ¿

7-1) Montrer que ¿ ¿


7-2) Calculer pH2 ,C2 et Veau .
7-3) Calculer τ 2 le nouveau taux d’avancement final.
8)Pour s’assurer de la concentration C1 de la solution ( S1 ) , on réalise le dosage du volume VA= 25ml de la
solution de CH3COOH avec une solution aqueuse ( SB ) d’hydroxyde de sodium ( Na+ + HO-) de
concentration CB= 2,5.10-3 mol .l -1
Pour atteindre l’équivalence il faut verser le volume V BE = 20ml de la solution (S B)
8-1) Calculer la concentration C1
8-2) Ecrire écrire l’équation de la réaction de dosage et dresser son tableau d’avancement.
8-3) Calculer la constante d’équilibre K associée à la réaction de titrage et conclure.
On donne PKe =14 à 25 c° .
V BE
8-4) Montrer pour un volume VB <VBE (Avant l’équivalence) que : pK A =pH + log ⁡( −1)et calculer PH1/ 2 à
VB
la demi-équivalence.

n m 0.06
1)Calculons C1 : C 1= = ⟹ C 1= =2 ×10−3 mol /L
V1 MV1 60 × 0.5
2) le tableau d’avancement
Equation de la réaction C H 3 COOH (𝑎𝑞) +𝐻2𝑂(𝑙) ⇌ C H 3 CO O−¿ ¿ (𝑎𝑞) + H 3 O+ ¿¿(𝑎𝑞)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 C1V 1 Excès 0 0
Etat intermédiaire X C 1 V 1−x Excès x x
Etat final xé q C 1 V 1−x é q Excès xé q xé q

3) le taux d’avancement final de la réaction


xf 10−3,75 −2
On a τ 1 = =¿¿ ¿ ⟹ τ1= =8,9× 10 <1
x max 2 ×10 −3

La réaction est limitée


4) la conductivité de la solution : σ 1 =λ H O ¿¿¿
3
+¿

D’après le tableau d’avancement ¿ ¿


Donc σ 1 =λ H O ¿¿¿
3
+¿

σ 1 =¿ ¿ ⟹ σ 1 =( 35 ×10−3 + 4,1× 10−3 ) ×10−3,75 ×10 3


σ 1 =6.9510−3 S /m
5) la constante d’équilibre s’écrit :
K=¿ ¿¿ avec ¿ ¿
C 12 τ 12 C 1 τ 12
Donc K= = A N : K=2× 10−3 × ¿ ¿
C 1−C 1 τ 1 1−τ 1
6) la constante d’acidité KA est : K A =¿ ¿ ¿
p K A =−log log ( K A ) =−log log ( 1,73 ×10−5 )=4,76
7-1) Montrons que : ¿ ¿
K=¿ ¿¿ ⟹ ¿ ¿
7-2) Calculer pH2 ,C2 et Veau .
pH 2=−log log ¿ ⟹ pH 2=−log log ( 4 ×1,73 ×10−5 )=4,15
[ C H 3 COOH ]é q=4 ¿ ¿ ⟹ C 2=5 ¿ ¿

C 2=20 ×1,73 ×10−5=3,46 ×10−4 mol/ L


C1 V A +V e V C1
Le facteur de dilution s’écrit : F= = =1+ e ⟹ V e =V A ( −1)
C2 VA VA C2

2× 10−3
⟹ V e =25 × ( 3,46× 1 0−4 )
−1 =120 mL

10− p H 2
10−4,15
7-3) le nouveau taux d’avancement final. τ 2= ⟹ τ 2= =0,20
C2 3,46 × 10−4
C B V BE 2,5× 10−3 ×20
8-1) D’après la relation d’équivalence : C 1 V A =C B V BE
−3
⟹ C A= = =2 ×10 mol/ L
VA 25
8-2) l’équation de la réaction de dosage : C H 3 COOH (𝑎𝑞) + HO−¿¿ ⟶ C H 3 CO O (𝑎𝑞) + 𝐻2𝑂 (𝑙)
−¿ ¿

Le tableau d’avancement.
Equation de la réaction C H 3 COOH (𝑎𝑞) + HO−¿¿ ⟶ C H 3 CO O−¿ ¿ (𝑎𝑞) + 𝐻2𝑂 (𝑙)

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CAV A CB V B 0 Excès
Etat intermédiaire X C A V A−x C B V B −x x Excès
Etat final xé q C A V A−x é q C B V B −x é q xé q Excès

8-3) la constante d’équilibre K associée à la réaction de titrage


1 KA
K=¿ ¿ ⟹ K=¿ ¿¿ ⟹ K= K A =
K e Ke
1,73 ×10−5 9
⟹ K= −14
=1,73 10 >1
10
la réaction de titrage est totale
V BE
8-4) Montrer pour un volume VB <VBE (Avant l’équivalence) que : pK A =pH + log ⁡( −1)et calculer PH1/
VB

xé q

On sait que : pH= pK A + log log¿ ⟹ pH= pK A + log log


( )
V A +V B
C A V A−x é q
V A +V B
xé q xé q C A V A−x é q
⟹ pH= pK A + log ⁡(
C A V A −x é q
) ⟹ pK A =pH −log log ( )
C A V A−x é q
= pH +log log( xé q )
xé q CAV A
⟹ pK A =pH −log log ( C A V A−x é q )
= pH +log log
xé q(−1 )
Avant l’équivalence VB <VBE le réactif limitant est : HO−¿¿ ⟹ x max =x é q=C B V B
CA V A C B V BE
Donc pK A =pH + log log ( CB V B )
−1 = pH + log log
CB V B (−1 )
V BE
⟹ pK A =pH + log log ( VB
−1 )
V BE
A la demi-équivalence V B = et pH= pH 1/ 2
2
V BE
Donc
pK A =pH 1 /2 + log log
( )
V BE
2
−1 = pH 1/ 2+ log log ( 2−1 )= pH 1/ 2
⟹ pH 1/ 2= pK A =4.76

exercice
On prépare une solution ( S B) de méthyle amine de concentration CB et de volume VS=0.5L et de pH o = 11,6,
par la dissolution de CH3NH2 dans l’eau.
On donne pour le couples Acide / Base : KA ( CH3NH3 +/ CH3NH2 ) =2,02.10-11 ; Ke =10-14 à 25 c
1-Ecrire l’équation de la réaction de CH3NH2 avec l’eau
2. Dresser le tableau d’avancement de cette réaction.
3)Montrer que : ¿ ¿ et calculer sa valeur.
3)Montrer que la constante d’acidité du couple CH3NH3 +/ CH3NH2 peut s’écrire sous la forme :
K A =K e C B −¿ ¿ Déduire que CB = 3,6 10-2 mol/L

4) Calculer la valeur de τ le taux d’avancement final et déduire la


nature de cette transformation.
5)Pour s’assurer de la valeur de la concentration CB , on réalise le
titrage d’un échantillon de la solution ( S B) . On verse dans un bécher
le volume V B =50ML de la solution ( SB) et on la dose avec une
solution ( SA) d’acide chlorhydrique (H3O+ +Cl- )de concentration CA= 5
10-2 mol/L. Les résultats expérimentaux ont permis de tracer la
courbe PH= f (V A) représentée sur la figure (1)
5-1) Ecrire l’équation de la réaction du dosage, trouver la relation
entre la constante d’équilibre K et la constante d’acidité KA du couple
CH3NH3 +/ CH3NH2 puis calculer K. Donner une conclusion.
5-2) Déterminer les coordonnées du point d’équivalence(V AE et PH
E ) . 5-3) Calculer la concentration CB .
5-4) Comparer la valeur du PKA du couple CH3NH3 +/ CH3NH2 et la valeur du PH1/ 2 au demi-équivalence.

On prépare une solution ( S B) de méthyle amine de concentration CB et de volume VS=0.5L et de pHo = 11,6, par
la dissolution de CH3NH2 dans l’eau.
On donne pour le couples Acide / Base : KA ( CH3NH3 +/ CH3NH2 ) =2,02.10-11 ; Ke =10-14 à 25 c
−¿ ¿
+¿+ HO
1- l’équation de la réaction de CH3NH2 avec l’eau : C H 3 N H 2 + H 2 O ⇌ C H 3 N H 4
¿

2. le tableau d’avancement de la réaction.


−¿¿

C H 3 N H 2 + H 2 O ⇌C H 3 N H 3+¿+ HO ¿
Equation de la réaction

Etat du système Avancement Quantité de matière en mole


Etat initial X=0 CB V S Excès 0 0
Etat intermédiaire X C B V S −x Excès x x
Etat final xé q C B V S −x é q Excès xé q xé q

3) Montrons que : ¿ ¿
on a ¿ ¿
AN ¿ ¿
3) la constante d’acidité du couple CH3NH3 +/ CH3NH2 est : K A =¿ ¿ ¿
CB V S−x é q
D’après le tableau d’avancement : ¿ ¿ et [ C H 3 N H 2 ] é q = =C B −¿ ¿
VS
Alors K A =¿ ¿ ¿ ⟹ K A =K e C B −¿ ¿ ¿
Calculons CB
KA
On a K A =K e C B −¿ ¿ ¿ ⟹ C B−¿ ¿ ⟹ C B= ¿¿¿
Ke
2 ×10−11 −3 2 −3
AN C B= −14
×(3.98 10 ) +3.98 10 ⟹ C B=3,610−2 mol / L
10
xf
4) le taux d’avancement final : τ = =¿ ¿ ¿
x max
La transformation est limitée
5)Pour s’assurer de la valeur de la concentration CB , on réalise le titrage d’un échantillon de la solution ( S B) .
On verse dans un bécher le volume V B =50ML de la solution ( SB) et on la dose avec une solution ( SA) d’acide
chlorhydrique (H3O+ +Cl- )de concentration CA= 5 10-2 mol/L. Les résultats expérimentaux ont permis de tracer la
courbe PH= f (V A) représentée sur la figure (1)
5-1) Ecrire l’équation de la réaction du dosage, trouver la relation entre la
constante d’équilibre K et la constante d’acidité KA du couple CH3NH3 +/
CH3NH2 puis calculer K. Donner une conclusion.
5-2) Déterminer les coordonnées du point d’équivalence(V AE et PH E ) . 5-
3) Calculer la concentration CB .
5-4) Comparer la valeur du PKA du couple CH3NH3 +/ CH3NH2 et la valeur
du PH1/ 2 au demi-équivalence.

Le vinaigre est issu de la fermentation acétique. Au cours de cette fermentation, l’alcool d’un vin ou d’un
cidre est oxydé en acide éthanoïque (ou acide acétique)CH 3 COOH . 1% d’acidité correspond à 1 g d’acide
éthanoïque dans 100 g de vinaigre. Ainsi, le pourcentage d’acidité correspond à un pourcentage massique.
L’objectif de cet exercice est de vérifier le degré d’acidité de trois types de vinaigre et l’effet de la dilution
sur le dosage et le degré d’acidité.
Données :
- Toutes les mesures ont été faites à 25°C.

- La masse volumique du vinaigre : ρ=1 g mL−1=1g. .


- Masses molaires atomiques : M(H)= 1g/ mol , M(C)=12 g/ mol, M(O)=16g g/ mol

- pK Adu couple (CH 3 COOH ¿CH 3 CO O ) est : 4,8.


−¿¿

On veut vérifier le degré d’acidité de trois types différents de vinaigre A ,B et C par Dosage.

Avant de réaliser le dosage, on a procédé à une dilution au 10−2 du vinaigres étudiés.

Soit (SA), (SB ) et (SC) les solutions obtenue. On prélève V 1=10 cm3 de chaque solution commerciale et on
réalise le dosage pH-métrique à l’aide d’une solution aqueuse (S 0) d’hydroxyde de sodium ¿ de
concentration molaire C B=0,01mol / L . Les mesures ont permis de tracer la courbe ci-dessous :

1-Écrire l’équation modélisant la réaction ayant lieu au cours du dosage.


2. Quels sont les caractéristiques de la réaction ayant lieu au cours du dosage.
3. Déterminer graphiquement les cordonnées de chaque point d’équivalence.
4. Déduire la concentration d’acide acétique dans chaque Dans chaque solution diluée puis la concentration
de chaque solution commerciale.
5. Sachant que les trois vinaigres étudiés sont : vinaigre d’alcool d’acidité (8°), Vinaigre de raisin d’acidité (6°)
et vinaigre de cidre de pomme d’acidité (5) , Préciser la courbe correspondante à chaque type approprié de
vinaigre titré.
6. Pour permettre une bonne immersion de l’électrode de pH-mètre dans le mélange réactionnel, on ajoute
60ml d’eau pure aux Veau=13ml de la solution (SC) et on refait le dosage avec le même solution basique (S 0 ).
6.1 Les valeurs de V BE et l’acidité pour ( SC ) ont-elles changées ? justifier votre réponse.

C AV A
6.2 Montrer que l’expression de pH E s’écrit sous forme : pH E =9,4 +log ⁡(

valeur, puis conclure.


C C
√ V A +V BE +V eau
) et calculer sa

CORRECTION
On prépare une solution (S) d’une base notée (B) de concentration C B=11 10−3 mol L−1. La mesure de la
conductivité de cette solution à 25°C donne : 𝛔= 12 mS.m-1
Données :
޻ Les conductivités molaires ioniques à 25°C : λ HO −¿  ; λ BH
=20 ms m2 mol−1 ¿ +¿
=7,3ms m2 mol−1 ¿

޻ Le produit ionique de l’eau à 25°C : K e =10−14

1) Donner la définition d’une base et d’un acide selon Bronsted.


2) Écrire l’équation de la réaction de la base avec l’eau.

3) Donner l’expression de x f en fonction de 𝛔, λ HO ¿, λ BH ¿, V B


−¿ +¿

4) Montrer que la concentration de HO- à l’état d’équilibre est ¿ ¿


5) Calculer la valeur de pH de la solution (S).
6) Calculer le taux d’avancement de la réaction. Que peut-on conclure ?

CB τ2
7) Montrer que Q r , é q= , calculer sa valeur, déduire la valeur de la constante d’équilibre pK A du
1−τ
couple BH +¿ /B ¿
8) Montrer que le pourcentage de l’acide est : α ¿ et déduire le pourcentage de la base α (B)
9) Déterminer par deux méthodes l’espèce prédominante dans la solution .

10) On dilue 10 fois la solution (S), on obtient une nouvelle solution (S’) de concentration C '

10.1-Calculer la nouvelle valeur de pK A '

10.2-Calculer C’.
pK A −14
y+4 1 10
'
10.3- Montrer que : τ = y (
√ − ) , Avec y=
4y 2 C'
10.4-Déduire la valeur de pH’ .Que peut-on conclure ?
Partie2: - La masse molaire de l’acide acétylsalicylique : M(AH)=180g/mol On dissout un comprimé d’aspirine
dans l’eau distillée. On obtient ainsi une solution aqueuse (SA ) d’acide acétylsalicylique de concentration
CA , de volume V = 278 mL et contenant une quantité de masse m de cet acide On dilue cette solution 10 fois
et on obtient une solution( S’A ) puis on prélève un volume V’A = 10 mL de la solution ( S’A ) et on le dose
par une solution aqueuse SB d’hydroxyde de sodium ( Na+ (aq) +HO- (aq) )de concentration CB = 10-2 mol.L-
1, en utilisant un indicateur Coloré convenable.
1) Ecrire l’équation de la réaction de dosage. (On notera AH pour l’acide ).
2) quels sont les critères que doit respecter dans une équation du dosage .
3) Faire le schéma du dispositif expérimental pour réaliser un dosage .
4) Déterminer les coordonnées V BE et pHE du point d’équivalence
5-Calculer la concentration C A de la solution (SA ).puis calculer la masse de soluté qui dissoute dans l’eau
6) Choisir, parmi les indicateurs colorés dans le tableau ci-dessous, l’indicateur convenable à ce dosage.
Justifier la réponse.
V BE
7) Pour un volume versé V B = de la solution S B on a [AH]= [A- ],
2
7.1- Déterminer la valeur de la constante d’acidité pKa (AH/A- ) .
V BE
V ' A+
2
10 pH −pKe
7.2-Pour ce volume montrer que τ =1− 1/2
calculer sa valeur ? conclure
V
C B × BE
2
7.3-Calculer le Qr,éq de cette réaction ?

8) Cette fois on ajoute un volume V B =2 V BE−2mL déduire l’espèce chimique prédominante AH ou A

9) On met dans un bécher, la base de la partie 1, avec l’acide de la partie 2, calculer la valeur de Qr,éq , est
ce que la réaction est totale ?

Correction
Exercice
L’Aspirine ou l’acide acétylsalicylique C9H8O4 est l’un des médicaments les plus connus est les plus utilisés au
monde . On estime la consommation moyenne à 120 milliards de comprimés par an.
Le but de cet exercice est de déterminer la masse de l’acide acétylsalicylique dans un comprimé de
l’Aspirine.
Données : pKe=14 ; M(C9H8O4) = 180 g.mol-1
1. On mesure le pH d’une solution aqueuse S de l’acide acétylsalicylique de concentration molaire C=10 -2 mol et de
volume V, on trouve la valeur pH=2,77.
1.1. Montrer que la dissociation de l’acide acétylsalicylique dans l’eau est une réaction limitée.
1.2. Vérifier que. pKA=3 ,5
1.3. En diluant la solution S, on obtient une solution S’ de concentration C = 0,1C . À partir de l’expression de
la constante d’équilibre, et en négligeant la dissociation de l’acide dans l’eau, montrer que :pH’=-1/2 log(KA
C’). En déduire la valeur de pH de la solution S’.
2. Pour déterminer la masse de l’acide acétylsalicylique dans un comprimé de l’Aspirine On procède comme
suit :
• On écrase un comprimé d’aspirine, et on dissout la poudre obtenue dans un volume V B=10 ml d’une
solution d’hydroxyde de sodium (Na++OH) de concentration Cb=1mol/L
• Après refroidissement, On verse le mélange dans une fiole jaugée de 200 ml, et on ajoute de l’eau distillé,
on obtient une solution S1.
• Pour déterminer la quantité de matière des ions HO- restante, on prend un volumeV2 = l0mL de la solution
S1 et on la dose avec une solution d’acide chlorhydrique (h3o++Cl-) de concentration CA= 2 10-2 mol/ .
L’équivalence est obtenue lorsqu’on ajoute le volume VAE=10,9 mL de SA .
2.1.1. Écrire l’équation de la réaction qui a lieu au cours du dosage.
2.1.2. Calculer sa constante d’équilibre.
2.1.3. Calculer la quantité de matière des ions HO- restante.
2.1.4. En déduire la masse de l’acide acétylsalicylique dans le comprimé.

Correction
Dans cet exercice on se propose d’étudier par dosage une solution aqueuse d’acide ascorbique C 6H8O6 et sa
réaction avec une solution aqueuse de méthanoate de sodium (HCOO-(aq)+Na+(aq)).
Données : - Toutes les mesures sont effectuées à 25°C. M(C6H8O6)=176g.mol-1
- On note pKA(C6H8O6/C6H7O6)=pKA1 - pKA(HCOOH/HCOO-)=pKA2=3,8
Partie I : Etude du dosage d’une solution d’acide ascorbique C6H8O6 :
La solucitricine est un médicament indiqué pour le traitement des maux de gorge.
Ce médicament contient de l’acide ascorbique de formule brute C6H8O6.
On prépare une solution S0 en dissolvant un comprimé de <<solucitricine 500>> dans VS=100mL d’eau distillée.
On prélève un volume VA=8,8mL de cette solution S0 que l’on dose par une solution d’hydroxyde de sodium Na+
(aq)+HO-(aq) de concentration CB=10-2mol.L-1. La mesure du pH du milieu réactionnel a permis d’obtenir la
courbe ci-contre qui représente les variations de la concentration des ions oxonium H3O+en fonction de VB
volume d’hydroxyde de sodium versé :
1-Ecrire l’équation de la réaction qui a lieu entre l’acide
ascorbique et la solution d’hydroxyde de sodium, au cours
du dosage.
2-Etablir le tableau d’avancement de la réaction de
dosage.
3-Définir l’équivalence acido-basique.
4-On note nA la quantité de matière d’acide ascorbique
restant dans le milieu réactionnel, VbE le volume de
solution d’hydroxyde de sodium versé dans ce milieu
réactionnel à l’équivalence. Pour un volume VB versé
avant l’équivalence :

4.1-Etablir la relation : n A =C B (V BE−V B)

4.2-Exprimer en fonction de VB et VBE le rapport ¿ ¿


4.3-Exprimer la concentration ¿ des ions oxonium en fonction de VB , VBE et KA la constante d’acidité du couple
C 6 H 8 O6/C 6 H 7 O 6−¿¿

5-Déterminer, graphiquement, la constante d’acidité KA du couple C 6 H 8 O6/C 6 H 7 O 6


−¿¿
ainsi que le volume VBE.

6-Calculer la masse d’acide ascorbique contenue dans un comprimé de solucitricine. Justifier l’appellation
<<solucitricine 500>>.
Partie II : Etude de la réaction de l’acide ascorbique et de l’ion méthanoate.
On mélange dans un bécher un volume V1=2.V de la solution aqueuse (S1) d’acide ascorbique de concentration
molaire C1=C, avec un volume V2=V d’une solution aqueuse (S2) de méthanoate de sodium (HCOO-(aq)+Na+(aq))
de concentration C2=2.C .

2.1- Ecrire l’équation chimique modélisant la réaction de d’acide ascorbique C 6 H 8 O6 avec l’ion méthanoate
HCOO-
2.2-Trouver la valeur de la constante d’équilibre K associée à l’équation de cette réaction.
−¿¿
2.3-Montrer que l’expression de la concentration de C 6 H 7 O 6 et celle de HCOOH dans le mélange réactionnel à
l’équilibre, s’écrit : ¿
pK A + pK A
2.4-Montrer que le pH du mélange réactionnel à l’équilibre s’écrit : pH= 1 2
Calculer pH.
2
Correction
On détermine la constante d’acidité d’un couple acide/base KA en se basant sur la mesure de la conductivité
des solutions de différentes concentrations sans connaître les valeurs de la conductivité molaire ionique. On
applique cette méthode au couple de l’acide benzoïque C6H5COOH.
On prépare des solutions d’acide benzoïque de différentes concentrations et on mesure leurs conductivités ;
on obtient les résultats suivants:

1. Ecrire l’équation de la réaction correspond à la transformation de l’acide benzoïque avec l’eau sachant
que cette transformation est limitée.
2. Soit V le volume de la solution d’acide benzoïque établir le tableau d’avancement de cette réaction sans
calcul.
3. Déterminer l’expression de la constante d’acidité KA en fonction de xéq , V et C .
4. En déduire KA en fonction de C et τ le taux d’avancement final.

5. Trouver une relation entre σ la conductivité de la solution, C , etτ les conductivité molaires ioniques λ H 3
O+ ¿ ¿

et λ C H COO ¿
3
−¿

σ2 σ 2
6-Montrer la relation suivante : =−K A α + K A α Avec
C C
α =λ H 3
O+ ¿ +λ C H −¿
CO O ¿
¿
3

σ2 σ
7-La courbe ci-contre représente en fonction de  ;
C C
Montrer que l’équation de cette courbe s’écrit :
σ2 −3 σ −2
=−2,63 . 10 +8,15 10  En déduire la valeur de KA
C C

Correction
Exercice
Dans cet exercice, on se propose de calculer la valeur du pH d’un mélange de deux solutions de pH connus.

Données : pK A ¿ – pK A ¿/ HCO O−¿¿ =3,8 pKe = 14,0


1 1

I – ÉTUDE DE DEUX SOLUTIONS


Le pH d’une solution aqueuse d’acide nitreux HNO2(aq), de concentration en soluté apporté C 1 = 0,20 mol.L-1
a pour valeur pH1 = 2,0 ; celui d’une solution aqueuse de méthanoate de sodium (HCOO–(aq) + Na+ (aq)) de
concentration en soluté apporté C2 = 0,40 mol.L-1 a pour valeur pH2 = 8,7.
a-Écrire l’équation de la réaction entre l’acide nitreux et l’eau. Donner l’expression de sa constante
d’équilibre.
b-Écrire l’équation de la réaction entre l’ion méthanoate et l’eau. Donner l’expression de sa constante d’équilibre.
2. a) Sur l’axe des pH, placer les domaines de prédominance des deux couples acide/base mis en jeu.
b) Préciser l’espèce prédominante dans chacune des deux solutions précédentes.
II – ÉTUDE D’UN MÉLANGE DE CES SOLUTIONS
1. On mélange un même volume v = 200 mL de chacune des deux solutions précédentes. La quantité de
matière d’acide nitreux introduite dans le mélange est n1 = 4,0. 10-2 mol et celle de méthanoate de sodium
est n2 = 8,0. 10-2 mol.
a) Écrire l’équation de la réaction qui se produit lors du mélange entre l’acide nitreux et l’ion méthanoate.
b) Exprimer, puis calculer, le quotient de réaction Qr,i associé à cette équation, dans l’état initial du système
chimique.
c) Exprimer le quotient de réaction dans l’état d’équilibre Qr,éq en fonction des constantes d’acidité des
couples puis le calculer. Conclure sur le sens d’évolution de la réaction écrite en 1.a).
2. a) La valeur de l’avancement final, dans cet état d’équilibre est : x éq = 3,3. 10-2 mol.
Calculer les concentrations des différentes espèces chimiques présentes à l’équilibre.
b) En déduire la valeur de Qr, éq et la comparer à la valeur obtenue à la question 1. c).
3. À l’aide de l’un des couples intervenant dans le mélange, vérifier que la valeur du pH du mélange est
proche de la valeur pH3 = 4.

Correction
Exercice : Etude de la réaction de l’acide propanoïque avec l’hydroxyde de sodium
L’acide propanoïque est utilisé comme conservateur des aliments, son code est E280, on le trouve dans les
fromages, les boissons et les conserves ; il entre également dans la préparation de certains parfums,
produits
cosmétiques et pharmaceutiques.
On se propose d’étudier en premier lieu, la réaction de l’acide propanoïque avec l’hydroxyde de sodium
Données :
 Toutes les mesures sont effectuées à 25°C ;
 Le produit ionique de l’eau : Ke = 10−14 ;
 On représente l’acide propanoïque C2H5COOH par AH et sa base conjuguée par A-;
 La constante d’acidité du couple C2H5COOH / C2H5COO-  :pka= 4,9
 Zone de virage de quelques indicateurs colorés

On dose le volume VA=5 mL d’une solution aqueuse (SA) de l’acide propanoïque AH de concentration
molaire CA par une solution aqueuse (SB) d’hydroxyde de sodium de concentration Molaire CB= 5.10-2 mol./L ,
en suivant les variations du pH du mélange réactionnel en fonction du volume VB versé de la solution (SB) .
La courbe de la figure 1, représente les variations du pH en fonction du volume VB au cours du dosage.
1. Déterminer les coordonnées VBE et pH E du point d’équivalence.
2. En calculant la constante d’équilibre K associée à la réaction du dosage, montrer que cette réaction est
totale.
3. Calculer la concentration CA .
4. Choisir, en justifiant la réponse, l’indicateur coloré adéquat pour repérer l’équivalence.
5. Préciser, en justifiant la réponse, l’espèce chimique prédominante AH ou A après l’ajout du volume V B =
7mL.
6. Etablir, pour un volume VB versé avant l’équivalence, l’expression : VB.10 -pH=KA.(VBE-VB) avec VB 0
vérifier que pkAQ=4 ;9
7. En utilisant la valeur du pH correspondant à l’addition de VB =3 mL, établir la relation suivante :

K e 10 pH V
τ =1− (1+ A )
CB VB

Correction
Exercice
Le chlorure d’hydroxylammonium de formule NH3OHCl est un solide ionique blanc qui, industriellement, est
utilisé dans la synthèse des colorants et de produits pharmaceutiques. Il est très soluble dans l’eau.
On se propose d’étudier le caractère acide d’une solution aqueuse (S) de chlorure d’hydroxylammonium
préparée au laboratoire.
Données : pKA(NH3OH+(aq) / NH2OH(aq)) = 6,0 à 25°C
1. Étude du couple ion hydroxylammonium / hydroxylamine.
1.1. Écrire l’équation de dissolution du chlorure d’hydroxylammonium dans l’eau.
1.2. L’ion hydroxylammonium appartient au couple acide / base : ion hydroxylammonium / hydroxylamine
NH3OH+(aq) / NH2OH(aq)).
1.2.1. Écrire l’équation (1) de la réaction entre l’ion hydroxylammonium et l’eau.
1.2.2. Déterminer le domaine de prédominance de chaque espèce du couple.
2. Dosage de la solution (S)
On dose un volume VA = 20,0 mL de la solution S par une solution aqueuse d’hydroxyde de sodium (Na+ (aq)
+ HO–(aq)) de concentration molaire en soluté apporté CB = 2,5.10 –2 mol.L-1 . On repère l’équivalence à
l’aide d’un indicateur coloré acido-basique.
2.1. Faire un schéma annoté du montage nécessaire à ce dosage.
2.2. Écrire l’équation (2) de la réaction de dosage entre les ions hydroxylammonium NH3OH+(aq) et les ions
hydroxyde HO-(aq).
2.3. Le pH à l’équivalence vaut 9,1.
2.3.1. Choisir un indicateur coloré convenant le mieux à ce dosage dans la liste suivante et préciser le
changement de couleur à l’équivalence.
2.3.2. Le virage de l’indicateur est obtenu pour un volume versé de la solution aqueuse d’hydroxyde de
sodium VBéq = 24,0 mL.
Déterminer la concentration molaire CA en soluté apporté de la solution aqueuse S.
3. Avancement de la réaction (1) de l’ion hydroxylammonium avec l’eau.
3.1. Le pH de la solution aqueuse S est 3,8. En déduire la concentration des ions oxonium H3O+ dans cette
solution.
3.2. Donner l’expression du taux d’avancement final  de cette réaction en fonction de no et nf (H3O+) puis
en fonction des concentrations molaires CA et [H3O+]f. Calculer sa valeur. Cette réaction est-elle totale ?
3.3. Exprimer la constante d’acidité KA de la réaction (1) puis la calculer.
3.4. En déduire la valeur du pKA puis la comparer à celle donnée dans l’énoncé.

Correction
Exercice