Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 6 : le dipôle RC

II) Réponse du dipôle RC à un


I) Les condensateurs télécharger la échelon de tension
version démo de Hatier
1) Etude expérimentale

1) Composition

Un condensateur est constitué de 2


armatures séparées par un isolant. La
tension uab aux bornes du condensateur est
égale à la charge électrique qa portée par
l'armature 'a' divisée par la capacité C du
condensateur:

Unités : C en farads (F); qa en coulomb (C);


uab en volt (V); i en ampère(A).
Avant l’instant t = 0 l'interrupteur est en
Symbole :
position 2 le condensateur est déchargé.
Puis à t = 0 on bascule l'interrupteur en
position 1, le condensateur se charge. TP

2) Expression mathématique de uC(t)


(vidéo)
Dans un circuit série RC soumis à un
échelon de tension E la loi des mailles
donne :
vidéo
E = R.i + uc
2) Principe de fonctionnement E = RC (duc/dt) + uc
Le générateur peut être considéré comme
La solution de cette équation différentielle
une pompe à électrons. À chaque fois qu'un
en uc est:
électron arrive sur l'armature A un électron
de l'armature B se dirige vers la borne
positive de la pile (puisque le courant est le
même en tout point d'un circuit série). Si
une charge négative quitte l'armature A,
alors il apparaît sur cette armature une Les conditions initiales et la validité de
charge positive (les électrons ne se l'expression quel que soit l'instant 't'
déplaçant pas entre les armatures à cause permettent de déterminer les constantes A
de l'isolant). À chaque instant la charge qa et B et . Exemple
=-qb.
Par conséquent :
Petit à petit il se crée une différence de
potentiel électrique entre les armatures A et
B. Quand cette différence de potentiel est
égale à celle de la pile le condensateur est
chargé. Le courant ne circule plus dans le Page 2
circuit.

Vous aimerez peut-être aussi