Vous êtes sur la page 1sur 6

2.

Démarches de l’audit financier


2.2 Cas d’application

Cas d’application 1:
Durant une mission d’audit que vous avez conduit dans une société marocaine spécialisée dans la grande
distribution alimentaire, vous avez établi une revue analytique qui vous a permis de dégager le tableau analytique
suivant :
(Chiffres en millions Dhs)

2016 2017 2018 2019

Chiffre d’affaires 83 701 102 708 122 432 170 241

Coût d’achat des marchandises


57 837 69 952 82 642 114 061
vendues

Marge brute (en %) 30,9% 32% 32,5% 33%

Pr. Achraf LOUATI www.achraflouati.com 58


2. Démarches de l’audit financier
2.2 Cas d’application

Après un entretien mené avec le directeur financier , vous avez pu identifier les éléments ci-après :

 La société applique systématiquement sur ses achats des taux de marge fixes sur chacun de ses produits ;

 Depuis 2016, il n’y a pas eu d’ouverture de nouveaux magasins ;

 Le pourcentage de marge brute dans le secteur de grande distribution se présente comme suit :

2016 2017 2018 2019

Marge brute (en %) 31,5% 31% 31,4% 31,5%

Pr. Achraf LOUATI www.achraflouati.com 59


2. Démarches de l’audit financier
2.2 Cas d’application

 Depuis l’année 2016, la société s’est diversifiée en s’ouvrant sur un nouveau secteur « Produits BIO » pour
lequel d’importants efforts de promotions et de publicité ont été déployés, en raison de la marge plus
élevée qui peut être réalisée.

Questions:

1. Les ratios de marge brute vous semblent-ils raisonnables ?

2. Quels contrôles supplémentaires effectueriez-vous pour vous en assurer véritablement ?

Pr. Achraf LOUATI www.achraflouati.com 60


2. Démarches de l’audit financier
2.2 Cas d’application

Réponses:

1. Les explications fournies par le directeur financier semblent expliquer la croissance progressive du
pourcentage de marge brute de 30,9% en 2016 à 33% en 2019.

Dans la mesure où il n’y a pas eu d’ouverture de nouveaux magasins, il faut penser que c’est l’ouverture du
rayon « Produits BIO » qui a permis à la société d’avoir des pourcentages de marge brute supérieurs de 1 à 1,5
point à ceux du secteur. La date de démarrage de l’ouverture de ces rayons semble coïncider avec l’évolution
de cette marge.

L’évolution des ratios de marge brute semble donc cohérente par rapport à notre connaissance de la société, de
son activité et de son évolution.

Pr. Achraf LOUATI www.achraflouati.com 61


2. Démarches de l’audit financier
2.2 Cas d’application

2. Les contrôles à effectuer dans notre programme de travail sont de différentes sortes :

 Au niveau des systèmes, il sera nécessaire de s’assurer par des tests de permanence de l’application de taux
de marge fixe par produit, pour la détermination des prix de ventes ;

 Par ailleurs, on s’assurera en examinant les tableaux de bord établi par la société qu’il n’y a pas eu
effectivement de nouveaux magasins ;

 On essaiera d’obtenir des résultats analytiques par secteur pour contrôler la réalité des différences de
marge, entre l’alimentaire et les produits BIO ;

 En se basant sur la comptabilité analytique et les outils de suivi mis en place par la société, on essaiera de
comprendre en détail la forte évolution du chiffre d’affaires : par magasin, par gamme de produits, par
région. Aussi, on interrogera le management pour tout élément particulier qui pourrait ainsi être identifié ;

Pr. Achraf LOUATI www.achraflouati.com 62


2. Démarches de l’audit financier
2.2 Cas d’application

 Le doublement du chiffre d’affaires en trois exercices nécessite des travaux supplémentaires relatifs :

 au processus Ventes : organisation des caisses, gestion des différents paiements ;

 au processus Achats : responsabilité et organisation du département Achats, contrôles existants, capacité


logistique, gestion des réceptions et des retours produits ;

 aux garanties éventuellement proposées lors de l’acquisition des « produits BIO » ;

 à l’évolution du système d’information : gestion des flux de marchandises, stockage, comptabilité,


gestion et budget ;

D’autres éléments peuvent être mis en cohérence de l’évolution de la société : les charges de personnel, les
coûts de logistique et de stockage ou encore les investissements relatifs aux aménagements des magasins pour
accueillir le rayon « Produits BIO » ;

Pr. Achraf LOUATI www.achraflouati.com 63

Vous aimerez peut-être aussi