Vous êtes sur la page 1sur 4

ESPRIT 2020/2021

TD 1
Transmission en Bande de Base

Exercice 1 :
Soit la suite binaire 1110101001, on désire la transmettre en utilisant les codes tout ou rien,
NRZ, Manchester et Miller.
1. Représenter cette suite binaire selon ces codes.
2. Citer un avantage et un inconvénient de chaque code.

Exercice 2 :
Soit la séquence binaire suivante : 00101101
1. Ces données vont être tout d’abord transmis sur un réseau local filaire à courte
distance.
a. Quelle sera la forme du signal appropriée à générer ?
b. Comment appelle-t-on le type de codage qui génère un tel signal ?
c. Dans ce contexte, proposez un codage pour générer un signal qui garantit la
synchronisation entre l’émetteur et le récepteur et qui n’a pas de composante
continue. Représentez le signal résultant.

2. Sachant que le Wifi utilise des hautes fréquences, peut-on envoyer ce dernier signal ?
Expliquez.

Exercice 3 :
On transmet un signal NRZ de ± 6 volts sur un canal qui lui ajoute un bruit blanc gaussien de
densité spectrale η/2 = 10-6 W/Hz. Le taux de transmission est de 1000 bits/s. À la réception,
le signal et le bruit sont filtrés passe-bas de façon idéale. Ce filtre est d’une largeur de bande
juste assez grande pour laisser passer le lobe central des signaux NRZ. Au milieu du signal
NRZ (à T/2), l’échantillonnage est effectué pour décider si un 0 ou un 1 a été transmis.
1. Tracer le schéma de la chaîne de transmission en spécifiant la largeur de bande des
filtres, l’instant d’échantillonnage et le seuil de décision.
2. Donner l’expression de la probabilité d’erreur.
3. On change le système de telle sorte que si l’échantillon se retrouve entre -3V et 3V, il
n’y a pas de décision. Quelle sera alors l’expression de la probabilité d’erreur.
1
ESPRIT 2020/2021

Exercice 4 :
On transmet un signal NRZ cadencé à la période Tb. Ce signal est affecté d’un bruit blanc
gaussien, centré de variance 2 et de DSP bilatérale N0/2. On appelle B la bande passante
équivalente du filtre passe bas de réception et on suppose que les deux niveaux reçus sont –V
et +V.
1. Donner l’expression de la probabilité d’erreurs minimale en fonction de l’énergie du
signal Eb et de N0.
2. La courbe donnant la probabilité d’erreur Pe en fonction du rapport énergie sur bruit est
donnée par la figure 1 pour un signal NRZ.

-5

-10
log10(Pe)

-15

-20

-25

-30
-15 -10 -5 0 5 10 15 20
Eb/N0 en dB

Figure 1

On désire transmettre un message numérique binaire, à 2400 bits/s en bande de base. La


performance souhaitée est un Pe < 10−5. Le canal est tel que N0 = 10−11W/Hz.
a. Avec quelle puissance minimale doit-on émettre pour garantir cette performance.
b. On décide d’augmenter le débit binaire à 4800 bits/s. Calculer la nouvelle puissance
requise pour garantir la même performance.

2
ESPRIT 2020/2021

Exercice 5 :
Considérons un système de transmission NRZ avec une source binaire équiprobable. En
présence du bruit gaussien de densité spectrale de puissance , la
probabilité d’erreur du système est . Trouver l’amplitude pour :
• Débit binaire D=9600 bps
• Débit binaire D=28800 bps

Exercice 6 :

3
ESPRIT 2020/2021

Annexe : Fonction Q(z)