Vous êtes sur la page 1sur 1

Chap Lieu Personnages Actions principales Thèmes abordés observations

I -Dar -Sidi Le narrateur adulte, souffrant -La famille.


Chouafa Mohamed desolitude commence son -La solitude
récit pour mieux comprendre Le narrateur adulte
-Rez-de- -Lalla Kenza sa solitude qui date depuis -Le rêve fait un retour en
chaussée la voyante toujours. arrière sur les
Les jeux d’enfants origines de sa
-1er étage -Driss el Il présente ensuite les - le poids des solitude qui remonte
Aouad locataires de Dar Chouafa : la traditions à son enfance.
-2ème étag
e -Rahma voyante (au rez-de-chaussée),
Driss el Aouad, sa femme - la voyance -Discours direct,
-Bain -Zineb indirect et indirect
Rahma et leur fille Zineb (au
maure -L’école autrefois. libre
premier étage) et Fatma
-
Bziouya au deuxième étage). -Rapports de Beaucoup de
Le msid FatmaBziouy
a voisinage modalités
Il évoque le souvenir du bain
Les - Les rites et appréciatives :
maure qu’il assimile à l’enfer
ruelles - traditions
et de sa Boîte à Merveilles Description
de fès LallaZoubida
dont les objets lui tiennent péjorative ou
-La foi en
-Abdellah compagnie. méliorative selon les
l'avènement du
jour dernier. cas.
-Abdesslam Puis, il relate le souvenir
d'une dispute entre sa mère -Le respect à Figures de style : Je
et Rahma pour une histoire l'égard des autres. vois, au fond d’une
de linge. - les jnouns impasse que le soleil
- la sorcellerie. ne visite jamais
Eprouvé, Sidi Mohammed - les superstitions.
s’évanouit. -la Chouafa Le narrateur emploi
-le bain maure des termes en arabe
Les commérages et les traduit en
français : le roman
était surtout destiné
aux lecteurs
francophones

Vous aimerez peut-être aussi