Vous êtes sur la page 1sur 56

Projet de fin de formation

Thème : Déclaration fiscale et trimestrielle


Spécialité : Technicien Supérieur en Comptabilité Finance
Diplôme : Brevet de Technicien Supérieur

Elaborée par : Encadrée par :


Zaineb Guesmi Mme Soltani Mariem

Promotion: 2017-2019

1
Dédicace
Je dédie mon travail, comme preuve de respect et de gratitude à :
 Ma chère mère qui m’a soutenu et m’a encouragé tout au long de
ma formation.

 Mon père pour son encourage

 A tous mes collègues pour tous les liens de fraternité et de


solidarité qui nous, unissent.
Enfin, je dédie ce travail à tous ceux qui ont contribué de prés ou de loin
à la réalisation de mon projet .

2
Remerciement

Tout d’abord je dois remercier Allah qui m’a donné la santé et la volonté
durant la réalisation de mon projet.
en Premier lieu, je remercie aussi toutes les personnes qui ont
contribué de près ou de loin à la réalisation de mon projet de fin de
formation .
En second lieu , J'adresse mes vifs remerciements également à
Monsieur Bargaoui Riadha directeur de l'école EFC et Madame Mariem
pour son aide et ses conseils concernant les missions évoquées dans
mon projet
Je remercie également les membres du jury, pour l’honneur qu’ils me
font pour l'évaluation de mon modeste travail .
Je tiens enfin à remercier particulièrement ma famille qui m’a accordé la
liberté d’action et la patience nécessaire pour réaliser mon travail ainsi
que toutes les personnes qui m’ont soutenue

3
4
Liste des Abréviations

 RS : Retenue à la Source


 CSS : Contribution Sociale Solidaire
 TFP : Taxe à la Formation professionnelle
 FOPROLOS : Fonds pour la promotion des logements aux Salariés
 TVA : Taxe sur la Valeur Ajoutée
 RRR : Remise , Rabais , Ristourne
 TCL : Taxe sur les Collectivités Locales
 DT : Droit de Timbre
 DC : Droit de Consommation
 FODEC : Fond de Développement de la Compétitive industrielle
 IRPP : Impôt sur les Revenus des Personnes Physiques
 IS : Impôt sur les Sociétés
 CNSS : Caisse Nationale Sociale
 TTC : Toutes Taxes Comprises
 BIC : Benefice Industrial Commercial
 BNC : Bénéfices des Profession Non Commerciales
 NP : Net à Payer
 NC : Net Commercial
 NF : Net Financier

5
Introduction Générale

La fiscalité désigne l'ensemble des règles, lois et mesures qui régissent le


domaine fiscal d'un pays. Définie autrement, la fiscalité se résume aux
pratiques utilisées par un État ou une collectivité pour percevoir des
impôts et autres prélèvements obligatoires. La fiscalité joue un rôle
déterminant dans l'économie d'un pays. Elle participe en effet au
financement des besoins de ce dernier et est à l'origine des dépenses
publiques (travaux autoroutiers, constructions de bâtiments publics...)
En Tunisie, la doctrine comptable constituée l'une des bases juridique
des declaration fiscales
Par ailleurs, l'entreprise est une entité économique qui contribue à
l'alimentation du budget national, du fait qu'elle est tenue d'établir des
declaration fiscales de différents type qui soulignent la diversité d'impot
(exemple declaration mensuelle, annuelle et acompte provisionnel) et
taxes au moyen desquels ces declarations autorisent le paiement aux
guichets des recettes des finances territorialement compétente. A notre
époque, l'importance de la fiscalité est devenue perceptible non
seulement à partir des aspects juridique, économique et sociaux mais
aussi du point de vue politique, c'est à dire que son application acquis
des répercussions extrêmement profondes sur la vie des citoyens et des
sociétés.
Dans cette étude, on aborde au premier chapitre : Déclaration fiscale
(declaration mensuelle, annuelle)
Tandis que le deuxième chapitre, traite des declarations trimestrielles
(Les acompte provisionnels et declaration sociale "CNSS")

- Quelles sont les taxes liées a la déclaration mensuelle ?


- Qui sont les contribuables soumis a l’IRPP et a l’impôt sur
les société ?
- Quelles sont les déclarations trimestrielles ?

6
Partie I :
7
Partie théorique

8
Chapitre 1 :
Les déclarations
Fiscales

9
Section 1 : Déclaration mensuelle
Introduction :
Toutes personnes physique ou morale soumis au régime réel et qui exercent une
activité industrielle, commerciale ou d'une profession libérale sont tenue, avant de
commencer leur activité de déposer au bureau de contrôle des impôts du lieu de son
imposition une déclaration d'existence selon un modèle fournie l’administration.

Après l’obtention de la carte d’identification fiscale, Le contribuable est tenu de


déposer une déclaration mensuelle tout en respectant la date d’échéance ( du 1 er au
15 pour les personnes physique et 1er au 28 pour les personnes morals) relative a :

I. Taxes liees à l'activité :

1) Taux sur valeur ajoutée ( TVA ) :

a) Définition :

La TVA est un impôt indirect sur les dépenses de consommation. Elle est payée
par le consommateur et collectée par les entreprises qui participent au processus de
production et de commercialisation. Le montant de la taxe est proportionnel au prix
de vente hors taxe (HT).

Le principe général dit que l'entreprise majore son prix de vente du montant de la
TVA qu'elle facture à son client et qu'elle renverse à l'Etat après déduction des
montants de TVA (opération dite de récupération de la TVA) qu'elle a dû payer à ses
propres fournisseurs pour acquérir les biens et services nécessaires à son activité.

Formule de TVA :

TVA dû = TVA collecte - TVA déductible - report TVA

( mois précédent) - Avance sur TVA ( 25% de l' Etat )

b) Champ d'application :

 Les opérations imposables :

sont soumises à la taxe sur valeur ajoute quelque soit l'objectif ou les résultats , les
affaires faites en Tunisie au sens de A3 de code de TVA qui ont un caractère
industriel , artisanal , au commercial , les profession libéral .

 Les importations
 La vente
10
 Les équipement industriel Les équipement de travaux publique Le vente
effectué par la commerçant grossiste au matériaux , constructions .
 La présentations commerciales de produit autre que agricole ou de pèche
 La vente de lots .
 Effectué par le prometteur immeubles
 Le travaux immeuble
 La vente de produit en états par commerciaux détaillants réalise à chiffre
d'affaire CA>= 100000

 Les opération assujettis :

 Il s'agit notamment , l'utilisateur des facture ou des notes des honoraires


numéroter d'une manière chronologique .
 Le tenu d'une comptabilité confort à législations en vigueur
( conforme à la loi ) .
 L' accompagnement des opérations de transport des marchandises par une
facture .
 Il faut mentionner le matricule fiscal pour les personnes physiques ou
morals sur les facture effectuer .

Remarque : Le dépôt d'une déclaration mensuelle au titre du taxe sur la


valeur ajouté pour les personne physique ( le quinzième première jour du
mois qui suivre la déclarations ) pour les personne morale 28 du mois du
suivre la mois du déclarations (28/ M+1 )

 Le fait générateur :

le fait générateur de la TVA ainsi :

 Pour les produit importes : c'est la dédouanement du produit , c'est la sortie


du produit de la douane .
 Pour la vente de marchandise : c'est la livraison par le client et l'établissement
de la facture de vente .
 Pour les prestations de service : c'est la réalisation total ou partielle du service
 Pour la vente des biens d'immobilisation : c'est l'acte de l'opération de vente .

 Les exonérations :

Sont exonère de taxe sur la valeur ajoute :

 Les opération effectuent la déraillement et commerçant vente le produit


alimentaire ( pair , couscous , lait ..... ) .
 Les produits et les équipement agricole et de pèche .
 Les produits homologues .
 Les appareils destines aux handicapes

11
 le médicament .
 Le produit pharmaceutique .
 Les livres , Journaux et revues tunisienne .
 Le transport aérien et les primes d'assurance .
 Les produit exportes .

 Base de calcule de la TVA :

La base de calcul de la TVA c'est le dernier Net Commercial de la facture , c'est à


dire le Net Financier .

Voici comment se présente la facture :

Elément Montant
Montant Brut de la facture La Quantité * Prix unitaire
- -
La Réduction Commerciale RRR
(Remise , Rabais , ristourne )
Net Commercial MB - RRR
-
Escompte de règlement Entre 2% et 5%
( Réduction financière )
Net financier NC - Escompte
+
TVA 7% , 13% , 19%
+
Timbre fiscal 0,600
= Net à payer NF + TVA + T F
(Montant Toute Taxe Comprise TTC )

Exemple d'application :

Montant Brut = 1000 D ,Remise 5% = ? ,Escompte 2 % = ?

Question : Calcule la TVA : 19% ?

12
Correction :

Elément Calcul Montant

Montant Brut 1000 D 1000 D


- -
Remise 5% = 1000 * 5/100 = 50 D
Net Commercial = 1000 - 50 = 950 D
- -
Escompte 2 % = 950 * 2/ 100 = 19D
Net Financier = 950 - 19 = 931 D
+ +
TVA 19% = 931* 19/100 = 176,890 D
Net à payer = 931 + 176,890 = 1107,890 D

c) Différents taux de TVA :

Avant 2018 les taux sont de 6%, 12% et 13% mais apres la loi des finances
2018 ces taux ont changé et augmenté de 1%.

La TVA s'applique selon 3 taux :

 Taux de 7% s'applique notamment aux :

 Activité médicales , médicament et produit pharmaceutique .


 Conserve alimentaire.
 Produit de l'artisanat local et les matières premières utilisées dans ce
secteur .
 Operations de transport de personnes et des produit agricoles pour le
compte d'autrui .

 Taux de 13% s'applique notamment aux :

 Machines de traitement de l'information et les service réalisées en


matière informatique ,service d'hôtellerie et une liste de service
touristiques (la restauration ) .
 Les biens d'équipement (selon une liste ) .
 Certains types de carburants à l'excusions de l'essence et du gaz
naturel.
 Les opérations de transport de marchandises à l'exclusion des produits
agricole et de pèche .

 Taux de 19% c'est le Taux général . Il s'applique aux opérations pour


lesquelles la loi n'a pas prévu un autre taux

13
d) Les écriture comptable :

Remarque : la formule de TVA : TVA Collecte - TVA déductible - report - avance sur
TVA 25%

En ce qui concerne les écriture comptables de régularisation de TVA :

 TVA COLLECTÉE > TVA DÉDUCTIBLE :

Figure 2 : TVA à payer

 TVA COLLECTÉE < TVA DÉDUCTIBLE :

Figure 3 : TVA à reporte

14
2) Droit de consommation et Droit de timbre

A) Droit de consommation :

a) Définition :

Le droit de consommation est une taxe payée par le consommateur final suit à
l'achat des biens de LUXE

Calcul droit de consommation à payer selon la formule :

DC à payer = DC sur vente - DC sur achat - Report DC

b) Les opération imposables :

Il y a une liste très limite de produit qui sont soumis au droit de consommation qui
sont :

 Les produits de marque


 Les produits cosmétique
 L'or et diamants , soi, cuir
 Les produits : vin , liqueur , bière
 Les cigarettes, les cartes a jouer
 tout produit de luxe

c) Champ d'application :

Sont assujettis au droit de consommation :

 Le fabriquant de bière et boissons alcoolisées .


 Le vendeur des vins .
 Le fabriquant d'alcoolé .
 Le commerçant de gros de boisions alcoolises .
 Commerçant de gros des vins .

d) Taux de droit de consommation :

Le droit de consommation comprend une multitude de taux applicables sur la


valeur et pour certains produits des montants applicables sur les quantités , le
volume , l'unité ou le poids .

Il y a 2 Types de taux :

Taux ad-valorem : taux en pourcentage applique sur le prix d'achat

le taux est variant de 10% à 267% ( boissons alcoolisées et véhicules de tourismes ).


15
Tarifs spécifique : montant fixe par unité (exemple : carburants , alcool et vins ) .

e) Base de calcul du DC :

Il y a 2 type de base de calcul du droit de consommation :

 Pour les produits locaux : DC = Taux * ( Prix HT + TVA )

 Pour les produits importes : DC = Taux * ( Prix HT +DD + TVA )

Remarque :

L'article 45 de la loi de finances pour la gestion 2018 , Révision à la hausse des taux de
droit de consommation :

le droit de consommation est révise à la hausse pour une liste de biens tels que les
produits sucrés . produits chocolatés , solutions de cafés et de thés , sauces et épices ,
vins et autres produits alcoolises , tabac , fuels , lubrifiants , parfums et produits de
beautés , voitures et motocycles , montres de luxe , etc. ..

B) Droit de Timbre :

a) Définition :

Selon lois de finance, le droit de timbre égale 0,600 au lieu de 0,500 par
facture de vente de biens et service , le droit de timbre est à la charge du client .

L'entreprise , le collecte et le verse à l'Etat dans la déclaration fiscale mensuelle . Le


droit de timbre n'est pas une charge pour l'entreprises qui le collecte auprès du client
.

b) Les different types d 'imposition :

On distingue entre :

 Les timbres des effets de commerce


 Les timbres des contrats de transport international
 Les timbres de factures : le droit de timbre sur les factures et notes
d'honoraires est 0,600 DT
 Les timbres afférents à la délivrance de certains documents administratifs
 Les timbres d’avocat
 Le timbre spécial de voyage

16
Remarque :

L’article 50 de la loi de finance pour la gestion 2018 a prévu l’augmentation du droit de


Timbre sur les factures , téléphone et internet :Le droit de timbre sur les factures et notes
d'honoraires passe de 0,500 à 0,600 millièmes

le droit de timbre sur les recharges téléphoniques passe à 140 millièmes (au lieu de
100millimes ) pour chaque dinar .

c) Taux sur collectivité locale (TCL) et Taux professionnel de


compétitivité (FODEC) :

A)Taux sur collectivité locale (TCL):

a) Définition :

Les personnes physique ou morales sont soumises à l'impôt sur le revenus ou


l'impôt sociétés dans le cadre d'une activité industrielle , commerciale ,services ou
d'une profession libérale sont soumises à la TCL .

La TCL est due aux taux de :

 0,1% pour les entreprises exportatrices .


 0,2% pour l'entreprise vendant son produit ou service sur le marcha
local .

b) Champ d'application :

Sont redevable de la TCL :

 Les personnes morales soumises à l'impôt sur les sociétés .


 Les personnes physiques commerçant et industriel : BIC
 Les personnes physiques non commerçant :BNC
 Les regroupement d'intérêt économique , les associations exerçant une
activite commerciale ou non commerciale .
 Les personne exonères de l'IS ou l'IRPP qui sont :
- Les assurances mutuelles régulièrement constituées
- Les caisses d'épargne et de prévoyance administrées régulièrement
- Les établissements publics, à but non lucratif
- Les coopératives de service : agricole et pèche
- Les coopératives ouvrières de production
- La caisse des prêts et de soutien à la municipalité

17
c) Les exonérations :

 Les établissements de touristiques soumis à la taxe hôtelière.


 Les personnes physiques ou morales non résidentes qui perçoivent des
rémunérations en contre partie des services rendus en Tunisie
 Les personnes qui sont exonérées en vertu des dispositions législatives
portant encouragement à l'investissement.
 Certain établissement ayant un avantage fiscal.

d) Assiette de la taxe :

Selon les dispositions de l'article 37 du code de la fiscalité locale l'assiette du TCL


peut être déterminée :

Sur la base de chiffre d'affaire brut (c'est-à-dire TTC) local pour l'établissement qui y
est soumis.

Sur la base de l'IR ou de l'IS du à :

L'établissement qui enregistre une perte appuyée par une comptabilité conforme aux
prescriptions du code de commerce.

Les personnes physiques soumis à l'IR selon de régime forfaitaire d'imposition.

TCL = ventes local = CA TTC * 0,2%

Export TTC = CA TTC * 0,1%

e) Les écritures comptable :

18
B) Taux professionnel de compétitivité (FODEC) :

a) Définition :

La taxe professionnelle (FODEC) est une taxe parafiscale due sur certaine produits
aux seuls stades de la production industrielle et de l'importation . cette taxe se
superpose à la TVA et vient d'augmenter le taux réel des imposition indirectes .

La taxe professionnelle peut fonctionner comme une taxe en cassade dans le cas
ou la fabrication de produit passibles du FODEC utilise des intrants qui y sont
soumis .

elle a comme base la valeur de la facture HT

Exemple Facture :

Vente ou Achat HT Montant


(+) FODEC 1% HT * 1%
(=) Base TVA Montant HT + FODEC
(+) TVA 19% Base de TVA *19%
(=) TTC Base TVA + TVA
(+) Droit de Timbre 0,600
(=) NAP TTC + DT

b) Champ d'application :

La taxe professionnelle au profit du fonds de développement de la compétitivité


industrielle est due au taux de 1% par les importateurs et la fabricants des produit
des secteurs des industries mécanique , électriques , chimiques , et des emballage ,
ainsi que des industries du cuir , des chaussures , du textile , des matériaux de
construction , de la céramique et du verre sur les produits figurant sur la liste fixée
par le décret n°2000-634 du 13 mars 2000 .

c) Assiette , taux et modalités d'imposition :

La taxe professionnelle , au taux de 1% est due sur le chiffre d'affaires hors TVA
réalise par les fabrication de produits soumis à la taxe en régime intérieur et sur la
valeur en douane pour les importations

19
II Taxe liée au salaire :

1) Retenue à la source sur salaire

a) Définition

La retenue à la source est déclarée mensuellement par toute entreprise quelle que
soit sa nature juridique et par les personnes physiques soumis au régime réel selon
une pourcentage fixé par la loi dans le code de l’IRPP et l’IS.

 La retenue sur Salaire ( IRPP sur salaire) :


L'IRPP est dû par toute personne physique ayant sa résidence habituelle
en Tunisie. Les non-résidents sont également soumis à l'impôt sur le revenu
au titre de leurs revenus de source tunisienne.

 Mode de calcul de l'IRPP d'un salarie :

Salaire brut mensuel =  Salaire de bases


 Les primes
 Les indemnités
 Les heures supplémentaires
 Les avantages en nature
( - ) CNSS / CNRPS ( 9,18 % )

( = ) salaire imposable mensuel

* 12

( = ) Salaire imposable annuel

( - ) Frais professionnel (10% ) " Maximum = 2000 D "

( - ) Déductions communes (9)

( = ) Assiette imposable

Applique le Barème de l'IRPP sur l'assiette imposable trouvée .

( = ) IRPP mensuel = IRPP annuel / 12

20
 le Barème de l'IRPP :
selon l'article 44 de loi de finance 2018 , pour le calcul de l'impot sur le revenu il est
fait application de la règle d'arrondissement des chiffres de manière à décompter la
fraction du dinar comme un dinar entier conformément au barème suivant :

Ancien Barème Nouveau Barème :


à partir 01/01/2017
Tranche de revenu Taux d'impôt Tranche de revenu Taux d'impôt
0 --------------- 1500 D 0% 0 ------------ 5000D 0%
1500 D --------- 5000 D 15% 5000D ----- 20000 D 26%
5000D -------- 10000 D 20% 20000 D --- 30000 D 28%
10000 D -------- 20000 D 25% 30000D ---- 50000D 32%
20000 D -------- 50000 D 30% > = 50000 D 35%
> = 50000 D 35%

 la contribution sociale solidaire CSS :

A partir de 2018, en plus de l'IRPP calcule selon le barème indiqué, les


salariés et même les retraités doivent payer aussi une contribution
sociale de solidarité à l'Etat qui est de 1% en plus cette contribution
qui se calcule comme suit :

IRPP selon un barème de 1% en plus par tranche


(-)
IRPP selon le barème normal .

Pour votre information cette contribution sociale de solidarités versée


aux caisse de sécurité sociale pas l'Etat ,
car elles connaissent un déficit pour payer les retraites .

Barème de l’IRPP Nouveau Barème de la CSS


Tranche de revenu Taux d'impôt Tranche de revenu Taux d'impôt
0 ------------ 5000D 0% 0 ------------ 5000D 1%
5000D ------ 20000 D 26% 5000D ----- 20000 D 27%
20000 D ----- 30000 28% 20000 D ----30000 D 29%
D
30000 D ----- 32% 30000D ---- 50000D 33%
50000D

21
> = 50000 D 35% > = 50000 D 36%

 Déductions communes :

selon l'article 40 de la loi de finance 2018 s'applique :

 La déduction de chef de famille passe 150D à 300 D à partir du 1 er


janvier 2019
Du point de vue fiscal, est considère chef de famille selon le code de
l’IRPP et l’IS :

 L’époux (Marie)
 Le divorce ou la divorcée qui a la garde des enfants.
 Le veuf ou la veuve même sans enfants à charge.
 L'adoptant ou l'adoptante.

Compte tenu de ce qui précède , n'est pas considère comme chef de famille et
ne bénéficie d'aucune déduction :

 Le célibataire ou la célibataire .
 Le divorce ou la divorce qui n'a pas la garde des enfants.
 La femme durant le mariage ( sauf si elle dispose d'un revenu alors que
son mari ne dispose d'aucun revenu )
 L'époux qui ne dispose pas d'une source de revenu . dans ce cas ,
l'épouse acquiert la qualité de chef de famille au cas ou elle réalise des
revenus .

 La déduction de enfant à charge :


 90D ( 100dt a partir de 2019) pour le premier enfant
 75D ( 100dt a partir de 2019) pour le second
 60D ( 100dt a partir de 2019) pour le troisième
 45D ( 100dt a partir de 2019) pour le quatrième

à condition qu'ils soient âges de mois de 20 ans à partie du 1er janvier 2019
, 100D par chaque enfant .

 La déduction de l'enfant handicape passe de 1200D quelque soit l'âge


et à partie du 1er janvier 2018 le montant sera 2000 D .
 La déduction d' étudient non boursier passe 1500D /Enfant âge
inferieur ou égale 25 ans .
 Parent à charge passe 150 D par chaque parent .
 Assurance vie : maximum 840D par an .
 Intérêt /Emprunt / Logement :montant annuel des intérêt .

22
 Prêt universitaire des enfant étudiants : montant annuel rembourse par
le parent salarie.

Exemple d'application :

Un salarie à un salaire brut mensuel de 1300 D

Il est marie avec 3 enfants à charge :

 L'aine est étudiant non boursier âge de 24 ans .


 Le second est handicape .
 Le 3éme lycée âge de 18 ans .

Question :

1- Calcules l'IRPP mensuel ?

2- Calcules salaire net à payer ?

Correction :

Salaire brut mensuel = 1300

( - ) CNSS ( 9,18 % ) = 119.340

( = ) salaire imposable mensuel = 1180.660 * 12

( = ) Salaire imposable annuel = 14167.920

( - ) Frais professionnel (10% ) = 1416.792

( - ) Déductions communes =

 chef de famille = 300 D


 Enfant étudiant non boursier = 1000 D
 Enfant handicape = 2000 D
 Enfant lycée ..... = 100 D

( = ) Assiette imposable = 9351.128 D = 9352 D( arrondi) Applique le barème

0 ------------ 5000 0% 0
5000 --------- 20000 26% (9352 - 5000 ) *0.26
= 1131.520 D

( = ) IRPP mensuel = IRPP annuel / 12

23
= 1131.520D / 12 = 94.293 D

Salaire net à payer = 1180.660D - 94.293 D = 1086.367 D

2) Taxe sur la formation professionnelle (TFP) :

a) Définition :

La taxe sur la formation professionnelle est une taxe payes par tout employeur
régime réel mensuellement à la recette des finances , la base de calcule est
l'ensemble du salaire brut mensuel de tous les employés de l'entreprise .

il y a 2 taux de la taxe sur la formation professionnelle :

 1% pour l'entreprise industriel .


 2% pour l'entreprise commerciale et de service .

TFP = 1% ou 2% * Salaire Brut

b) Champ d'application :

Conformément aux dispositions des articles 338 et 364 du code de travail et de


l’article 35 de la loi de finances pour l’année 2003, sont soumises à la taxe de
formation professionnelle les personnes physiques et les personnes morales
soumises à l’obligation de dépôt de la déclaration d’existence prévue par l’article 56
du code de l’impôt sur le revenu des personnes physiques et de l’impôt sur les
sociétés , il s’agit :

 Les personnes morales se trouvant dans le champ d’application de l’impôt sur


les sociétés soit y compris celles qui en sont exonérées.

 Les sociétés de personnes et assimilées.

 Les personnes physiques réalisant des revenus de la catégorie des bénéfices


industriels et commerciaux et des bénéfices de professions non commerciales

c) Les exonérations :

Les entreprises suivantes sont exonérées de la taxe de formation


professionnelles :

 Les personnes physiques soumises à l’impôt sur le revenu selon le régime


forfaitaire .
24
 Les entreprises totalement exportatrices conformément à la législation fiscale
en vigueur .

 la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) , caisse nationale de retraite et


de prévoyance sociale (CNRPS ) et de la caisse nationale de l’assurance
maladie (CNAM) , selon l’article 40 du la loi n°2007-70 de 27 décembre 2007
relative à la loi de finance de l’année 2008 .

 Les entreprise implantées dans les zones d'encouragement fiscal .

 Les petits exploitant agaricale

d) Avance sur la formation professionnelle :

Pour bénéficier de l'avance de la TFP , il y a des conditions :

 Le montant de la taxe sur la formation professionnelle de l'année précédente


est supérieur ou égal 1000 D .

Le programme de formation est approuvé par le ministère (Agence de la


formation professionnelle )

 L'avance de la TFP = 60% TFP de N-1 .


 Le montant de l’avance est déduit de la TFP mensuelle et il n’est pas
encaissable directement de l’Etat

e) Ecriture comptable :

Figure 1 : TFP

3) L e fond de promotion de logement sociaux : ( FOPROLOS)


a) Définition :

Au terme de l'article 1 de la loi 77-54 du 03 aout (10) , Le FOPROLOS est une


taxe payée par l'employeur soumis au régime réel sur la total des salaires brut , Le
Taux des FOPROLOS = 1% pour toute entreprise quelle que soit sa nature d'activité ,
industriel , commerciale , de service .

FOPROLOS = 1% * Le salaire Brut


25
b) Champ d'application :

Le fonds de promotion de logement pour les salaries ( FOPROLOS ) est un système


de financement du logement social qui a été mis en place pour faire bénéficier le plus
grand nombre de la population active au droit au logement .

c) Les exonérations :

Les entreprises exonérées du FOPROLOS sont :

 Les petits exploitation agricoles .


 Les entreprises exportatrice .

d) Assiette taux et modalités d'imposition :

Le taux professionnelle , au taux de 1% est du sur le chiffre d'affaires hors TVA


réalise par les fabricants de produits soumis à la taxe en régime inferieur et sur la
valeur en douane pour les importations .

f) Les écriture comptable :

Remarque :

Le FOPROLOS et la TFP sont des charges fiscales avec base les salaires brut
supportes par l'employeur.

Exemple d'application :

Le total du salaire brut du mois d'avril 2018 est de 15700 D , votre entreprise est
commerciale .

Calcule le TFP et le FOPROLOS à déclarer par l'employeur à la recette des finance ?

26
Correction :

TFP = 2% (Activite commerciale ) * Salaire Brut

= 0,02 * 15700D

= 314 D

FOPROLOS = 1% * Salaire Brut

=0,1 * 15700 D = 157 D

III. Taxe liée aux tiers :

1) La retenue sur Loyer :

Selon la loi tunisienne le loyer est l'objet de la retenue à la source au taux


de 15% c'est le produit de location de propriété bâtis et non bâtis y compris
celle agricoles et des fondes de commerce . En revanche , le produit de la
location des biens meubles , autre que les construction et les terrains , telle la
location de matériels , voitures , des d'équipement exploites sous forme de
leasing , ne fait pas l'objet de la retenue à la source sur loyer .

Propriétaire Location

Le propriétaire reçoit le loyer diminue de 15% c-a-d reçoit 85% du loyer

certificat de retenue sur loyer

2) La retenue sur facture d'achat ou marche:

L'assiette de la nature à la source au titre des acquisitions (achats) du


secteur public et du secteur privé de marchandises , de matériels ,
d'équipement et de service est fixée aux montants égaux ou supérieurs à
1000D TTC .
A cet effet , la retenue à la source de :

27
 1,5% s'effectue sur tout montant payé dans le cadre d'une
facture supérieur ou égale à1000D TTC ( pour les société
locale ) .
 0,5% pour les sociétés totalement exportatrices ou sté
agricole artisanal ou de pêche et les sté qui paient 10% de l’IS.

Remarque :
Les opérations pour le montant supérieur ou égale 1000D TTC ne
supportent pas la retenue à la source:
 Les acquisitions des facture STEG , SONED , Tunisie Télécom ,
Journaux quotidiens .
 Le contrat de leasing .
 Le contrat d'assurance .

3) La retenue sur Honoraires :

sont les rétributions des personnes exerçant des professions libérales


(avocat ,expert comptable ... ) , c'est à dire celles ou l'activité intellectuelle
joue un rôle principal et qui consiste en la pratique personnelle d'un art ou
d'une science que l'intéresse exerce en toute indépendance

il y a 2 regime :

 5% pour le regime réel .


 15% pour le regime forfaitaire .

Il y a des autre retenue à la source sauf les 4 retenue que nous avons
présente.

 La retenue sur Commissions :


 La retenue sur Courtages :
 Bureaux d'études :
 Plus-value immobilière
 Les importations
 Retenue sur les revenus des capitaux mobiliers
Remarque:

1/ Le payement des facture des entreprises publiques sont exonère elle la


retenue à la source :

 Les factures de la STEG


 Les facture de la SONEDE
 Les facture de Tunisie Télécom
 Les facture d'assurance

28 des produit homologues et les


2/ Le payement des facture des fournisseurs
factures des fournisseurs ayant une marge bénéficiaire de 6% .
Exemple d’application :

Calculez la retenue à la source des dépenses suivantes :

 facture d'honoraire :

Montant HT 400 D
( + ) TVA 13% 52 D
( = ) Montant TTC 452 D

 facture du loyer :

Montant HT 1000 D
( + ) TVA 19% 180 D
( = ) Montant TTC 1180 D

 facture d'achat de bien : Montant TTC = 2000 D

Correction :

 RS/ Honoraire = 5% * Montant TCC

= 5% * 452 D = 22.500 D

 RS/ loyer = 15% * Montant TCC

= 15% * 1190 D = 178.500 D

 RS/Facture >= 1000 D TTC

= 1.5% * 2000 D = 30 D

29
IV. Pénalité de retard et Minimum d'impôt :

1) Pénalité de retard :

Notons que si le dernier délai de déclaration coïncide avec un jour non travaille , il
est possible de déclarer l'impôt ou taxe le jour travaille suivant sans payer des
pénalités de retard .
la pénalité de retarde c'est 5 D par nature d‘impôt mais à partir d’avril 2019 la
pénalité de retard est 10 D par chaque nature d’impôt avec une pourcentage de
0.75%.

2) Minimum d'impot :

En vertu de la loi de finance pour l'année 2018 , le minimum d'impôt est fixé comme
suit :

 Personne physique :

selon la loi Tunisie tous personne physiques soumis au régime réel doit payée
d'impôt mensuelle avec un minimum d'impôt de 10 D ce minimum sera annulé en
cas de report de TVA .

 Personne morales :

selon la loi Tunisie tous personne morales soumis au régime réel doit payée d'impôt
mensuelle avec un minimum d'impôt de 15 D ce minimum d'impôt sera annulé en
cas de report de TVA .

30
Section 2 : Déclaration annuelle
Introduction
La déclaration annuelle des revenus est un document remis obligatoirement
chaque année par un ou des contribuable au centre des impot dont il dépend . Elle
comprend l'ensemble des revenus perçus par le loyer fiscal au cours de l'année
passée .

L'objet de la déclaration fiscale annuelle est de calculer l'impot sur le revenus de


personne physique ( IRPP ) et impot sur le société ( IS ) appelé : L'impot Direct .

I. Impôt sur le revenu de personne physique (IRPP) :


Impot sur le revenus de personne physique ( IRPP ) est sigle utilise en pratique
pour qualifier l'impot sur le revenu dont la déclaration doit être souscrite chaque
année par les contribuables . Il signifie " impot sur le revenu des personne physique
". cette expression n'est cependant pas utilisée par la législation fiscale , le code
général des impôts préférant utilise la simple appellation " d'impot sur le revenu "
( IR )

1) Personne imposable :

selon l'article 2 de la loi de finance 2018 , l'impot sur le revenu de personne


physique il s'applique à :

Les personnes ayant une résidence habituelle en Tunisie

Les personne n'ayant pas une résidence en Tunisie mais qui réalisent des revenus de
source tunisienne .

Explication :

 Tout personne tunisienne ou étrangère ayant un revenu de source tunisienne


doit payer l'impôt sur la revenu réalisé .
 Une personne est dit résidente et elle doit payer l'impôt sur le revenu si la
période de séjour en Tunisie est égale ou supérieur à 183 jours .
 Les personnes physique non résident en Tunisie et ayant un revenu de source
tunisienne doivent payer l'impôt sur le revenu (sauf quelque revenu bien
définis sont exonères revenu : droit d'auteur , les intérêts de dépôt et des
titres ... ) .

31
2) Catégorie de revenu imposable :

D'âpres l'article 8 de code de l'IS et de IRPP le revenus net globale est constitué
par le montant total des revenus nets détermine suivant les règles propres à chacune
des catégories de revenus suivants :

 Bénéfices industriels et commerciaux .


 Bénéfices des professions non commerciales .
 Bénéfices de l'exploitation agricole et de pèche .
 Bénéfices fonciers .

Les catégorie de revenus imposables sont :

 Les bénéfices industriels et commerciaux (BIC) :

selon l'article 9 de la loi de finance , Sont considères comme bénéfices industriels et


commerciaux , les bénéfices réalisés dans des entreprises exerçant une activité
commerciale au sens du code de commerce .

Pour les personnes physiques ayant un seul revenu provenant d'une activité
commerciale c'est à dire IRPP d'un commerçant , il y a 2 régimes pour calculer
l'IRPP:

 Régime forfaitaire :

Le régime forfaitaire s'applique aux entreprise individuelles ayant chiffre


d'affaire <= 100000 D , qui réalisent des revenus dans la catégorie des
bénéfices industriels et commerciaux .

condition du bénéfices du régime forfaitaire :

 Non importatrices .
 Non rémunérées par des commissions , à l'exception des distribution agrées
des opération de réseaux des télécommunications .
 Ne fabricant pas de produit à base d'alcool .
 N'exerçant pas l'activité de commerce de gros .
 Avoir un seul moyen de transport pour son activité .
 Dont les exploitants ne réalisent pas des revenus de la catégorie des bénéfices
des professions non commerciales .
 Non soumises à la taxe sur la valeur ajoutée selon le régime réel .
N'est pas oblige de tenu une comptabilité générale

32
IRPP suivant le milieu d'implantions du commerce

Exemple de calcule :

Milieu Rural :

 Chiffre d'affaire = 70000 D

IRPP = 200 D + ( 0,03 * 60000 D ) = 200 + 1800 = 2000 D

 Régime Réel :
b
R
%
a
r
u
I
3
+
M
d
0
1
P
=
>
A
C
*
ile
ce régime s'applique principalement au bénéfice industriel et commercial (BIC) ,
qui se réalise dans des entreprises exerçant une activité commerciale , industrielle ou
artisanale au sens du code de commerce .

obligation du régime réel :




Tenu une comptabilité générale .
Avoir un code TVA .
Liquidation de 4 declaration par an (declaration mensuelle, acompte
provisionnel, declaration annuelle et d’employeur)

Revenu imposable = Résultat Fiscal

Comment calculer le résultat fiscal ?

33
la détermination du résultat fiscal , se fait selon le schéma suivant :

Résultat comptable = Produit - Charge

(+) Les charge non déductible : 12

( - ) Les produits réintégrable : 2

( - ) L'avantage Fiscal

( - ) Les pertes antérieures

(=) Résultat Fiscal

( - ) Déduction commune

(=) Base de calcul de l'IRPP

Pour trouver l'assiette imposable qui est la base du calcul de l'IRPP suivant le

barème de l'IRPP du Ministère des Finances .

 Explication des charges Non déductible :

La règle générale pour calculer le revenu imposable c'est le revenu brut (-) Les
charges mais pour l'administration fiscale, elle n'accepte pas toutes les charge soient
parce qu'elle gonflées ou bien elles ne rentrent pas dans l'activité de l'entreprise .

C'est pourquoi les charges suivantes qui sont au nombre de 12 ne sont pas admises
en déduction du revenu brut :

1- Le salaire du gérant propriétaire ainsi que le salaire de sa femme et de ses


enfants .

2- Les frais de logement secondaire .

3- Les frais de consommation de carburant , l'assurance , vignette , les pièce de


rechange , les frais d'entretien pour les voiture de tourisme >= 9 CV .

4- Les Dons et subvention accordes pour œuvre non sociale .

5- Les cadeaux ;les frais de réception (restauration ) >= 20000D

6- Les commission , courtage , honoraire supportes par l'entreprise s''il ne sont pas
déclares .

34
7- Les charge des avions et bateaux de plaisance .

8- Amendes , pénalités et confiscation .

9- Les impôts directs et taxe supportes par l'entreprise au lieu place des personnes
étrangères .

10- Les provision des créances douteuses >= 100 D

11- La dotation aux amortissement des terrains , fonds de commerces ,avion ,


bateau , brevet et marque .

12- La dotation aux amortissement des voitures de tourisme >= 9 CV .

Exemple d'application :

Un particulier exerce une activité commerciale :

 Le chiffre d'affaire annuel HT : 270000D


 Les charges d'exploitation HT : 190000 D
 Les charge non déductible : 35000 D
 Les produit réintégrables : 7500 D
 Il n'y a pas d'avantage fiscal .
 Il n'y a pas de perte antérieur .

Les particuliers Marie avec 3 enfant à charge :

 l'aine est étudiant non Boursier âge <= 25 ans .


 Les 2 autre enfants Handicape .

Question :

1- Quel est le régime fiscal applique à ce commerçant ?


2- Calculez l'IRPP ?

Correction :

1- Le régime fiscal applique à ce commerçant est le régime réel car CA >= 100000D
.

2- Résultat comptable = Produit - charge

= 270000 - 190000 = 80000 D

( + ) Charge non déductible = 35000 D

( - ) Produit réintégrable = 7500 D


35
( = ) Résultat Fiscal = 107500 D

( - ) Déduction communs

 300 D ( chef de famille )


 4000 D ( 2 Enfant Handicape ) 5300 D
 1000 D ( Etudient non boursier )

( = ) Assiette imposable = 102200 D

Applique le Barème :

0 ------------ 5000 0% 0
5000 --------- 20000 26% 3900 D
20000 -------- 30000 28% 2800 D
30000 -------- 50000 32% 6400 D
> = 50000 35% (102200 - 50000 ) * 0,35
= 18270 D

IRPP = 3900 + 2800 + 6400 + 18270

= 31370 D

 Les Bénéfices des profession non commerciales (BNC )

selon l'article 21 de loi de finance , Sont considères comme provenant de


l'exercice d'une profession non commerciale ,les bénéfices réalisés par les
professions libérales ( avocat, médicéen , expert comptable , conseiller fiscal ... ) par
les charges et offices dont les titulaires n'ont pas la qualité de commerçant et par
toutes les occupations ou exploitations non commerciales à but lucratif .

Mode de calcul de l'IRPP provenant d'une activité non commerciale :

D'abord if faut comprendre ce que signifie un revenu d'une activité non commerciale
, c'est le revenu gagne des profession libérales :

Il y a 2 modes c'est à dire 2 régimes pour calculer l'IRPP

 Régime Forfait d'assiette :

Le régime forfait d'assiette s'agit d'un mode particulier d'une fixation de l'assiette
imposable . Ils 'applique aux bénéfices non commerciaux ( médecin , avocat , expert
comptable , ... ) qui ne sont pas assujetti au régime réel .

36
L'assujetti au régime forfait d'assiette n'est pas tenu d'avoir une comptabilité
générale .

Comment calcul IRPP :

Revenu imposable = 80% * le Revenu Brut

( - ) déduction commune

( = ) l'assiette imposable

Par l'assiette imposable trouvée on applique le barème de l'IRPP pour calculer


l'IRPP .

Remarque :

 Le revenu brut présente le CATTC ou le revenu TTC


 Les charges sont estimées à 20%du revenu brut ou de CATTC.

 Régime Normal réel :

s'applique au bénéfice non commercial qui a comme une basa de calcul le revenu
fiscal

Méthode de calculer l'IRPP :

Revenu imposable = Revenu Fiscal

( - ) Déduction commune

( = ) L'assiette imposable

applique le barème de l' IRPP pour calculer l'IRPP sur l'assiette


imposable .

Exemple d'application :

Un médecin vous donne les informations suivantes et demande de calculer sa


déclaration mensuelle:

1- Total des honoraires facturées à ses passions ( client ) au cours d'une année =
360000 D TTC , TVA : 13%

2- Le détail des charges d'exploitation pendant l'année :


37
Elément Montant TVA

Salaire brut annuel e la secrétaire 9700D


Le loyer mensuel de son cabinet 2450D 13%
Les frais de téléphone , eau , électricité 8200D 19%
Les frais de fourniture de bureau 5200D 19%
Autre frais .... 2500D

Question :

1- Sachant que le médecin est marie avec 2 enfant à charge âge de 24 ans et 23
ans et sont étudiants non boursier .

2- Le médecine a un contrat d'assurance vie avec une prime annelle payée =


1000D .

Au vue des informations :

Calcule l'IRPP de médecin âpres avoir choisir le régime fiscal le plus avantageux ?

Correction :

Régime Réel Régime forfait d'assiette


Revenu imposable = Produit - charge Revenu imposable
 Produit HT = 360000/ 1,13 = 80% * Le revenu Brut
= 318854.071D = 80% * 360000D
 Charge HT = 288000D
* Salaire Brut = 9700D
* Loyer annuel = (2450/1,13)*12 =26017.699D
*Tel, eau,.. = 8200/1,19 = 6890.756D
*Frais de bureau = 5200/1,19 =4369.747D
*Autre frais= 2500 D
Total = 52178.202D
 Revenu imposable = 318854.071-52178.202
= 266675.870 = 266676 D
Décision : Le revenu imposable selon le régime Réel est 266676D est inferieur au régime
Forfait d'assiette , on le conseille à calculer son IRPP par le régime réel .
Assiette imposable = Revenu imposable - déduction commune
= 266676 - (300 + 2000 + 840 )
= 263536D
Applique le Barème :
>= 50000D ----- ( 265356 -50000) *35% = 74737.600D
IRPP = 3900D + 2800D + 6400D + 74737.600 = 87837.600D

38
 Les dates de liquidation de la déclaration annuelle IRPP :

Déclaration Délai de dépôt


 Revenus de capitaux Mobiliers .
 Revenus Fonciers .
 Plus-value de cession des Actions et des Parts Sociales . Jusqu'au 25 Février

 Revenus des activités commerciales . Jusqu'au 25 Avril

 Activités industrielles .
 Revenus des professions non commerciales Jusqu'au 25 Mai
 Revenus des activités Artisanales .
 Revenus des personnes qui réalisent , en plus que des
bénéfices des activités artisanales , les revenus suivants :
* Revenus des capitaux mobiliers . Jusqu'au 25 Juillet
* Revenus fonciers .

3) Exonération :

selon l'article 38 de la loi de finance , Ne sont pas soumis à l'impôt :

 Indemnités de licenciement .
 Les salaires et indemnités servis par les Etats étranger au tunisiens émigres .
 Les rentes viagères accorde aux victimes d'accident .
 Rente viagère pour préjudice corporel et incorporel .
 Les allocation familiale .
 Les intérêts d'épargne logement .
 Les intérêts des dépôts en devis .
 Les revenus provenant de l'exploitation des immeubles pour les étudiants .
 Les agents diplomatique et consulaires étrangères .
 Les personnes physiques ayant un revenu <= 5000 D .

II. L' impôt sur le société ( IS ) :


L'impôt sur les sociétés ( IS ) s'applique aux personne morales soumises à l'impôt
sur les sociétés , aux établissements stables de sociétés de capitaux étrangères
établis en Tunisie ainsi qu'à certains revenus verses aux personnes morales
étrangères non établies en Tunisie .

IS = Résultat Fiscal * Taux de l' IS

39
1) Personnes imposables :

selon l'article 45 de code de l’IRPP, L'impôt sur les sociétés (IS ) est un impôt direct
perça sur le revenu des personnes morales qui sont :

1- Les sociétés visées à l'article 15 du code de commerce .

2- Les coopératives de production , de consommation ou de services et leurs


unions .

3- Les établissements publics et les organismes de l'Etat à caractère industriel et


commercial ayant une autonomie financière .

4- Les sociétés civiles ayant les caractéristiques de sociétés de capitaux

5- Les coparticipants des associations en participation lorqu'ils ont la forme de


personnes morales soumise à l'impôt sur les sociétés .

6- Les personne morales non établies ni domicilies en Tunisie .

2) Les Taux de l' IS :

Il y a 5 taux de l'impôt sur les sociétés :

 Taux = 10%
 Taux = 20%
 Taux = 25%
 Taux = 35%
 Taux = 13,5% selon la loi es finances 2019 :

Taux Les Types de sociétés

 Les sociétés agricoles et de pèches .


 Les sociétés artisanales .
Taux = 10%  Les sociétés exportatrice .
 Les sociétés implantées dans les zones
d'encouragement fiscal .

Taux = 20%  Les sociétés , dont le chiffre d'affaire annuel HT


<= 500.000 D

Taux = 25%  Les sociétés :


500.000 < CA annuel HT <= 1000.000

40
Taux = 35%  Les sociétés pétrolière .
 Les Banques et assurances .
 Les grandes surfaces .
 Les concessionnaires de voiture .

 Les sociétés de fabrication , de montage , de


voiture , d'avion et de bateau .
 Les sociétés de fabrication de produit électronique
Taux = 13,5% et électrique .
 Les sociétés de fabrication de textiles et de
chaussa .
 Les sociétés de fabrication de produits alimentaire .
 Les sociétés de centre d'appel .

3) Exonérations :

Sont exonères de l'impot sur les sociétés dans la limite de leur objet sociétés :

 Les assurances mutuelles .


 Les groupements interprofessionnels a but non lucratif .
 La caisse des prêts des municipalités .
 Les établissement publics sans but lucratif .
 Les coopératives de services dont l'activité concourt à la commercialisation des
produit agricoles ou de pèche et opérant dans l'enceinte des marches de
gros .
 Transformation de conditionnement de la production et des services lies à la
production agricole et de la pèche régies par le code des investissement .
 Les entreprises industriels manufacturières de tourisme , artisanat et certains
services réalises dans les zones de développement régional .

Exemple d'application :

Une SARL a réalisé au cours de l'année 2018 les résultats suivants :

1-Un chiffre d'affaire = 340000 HT

41
2- Des charge d'exploitation = 290000 HT

Question :

Calculez l'IS au 31/12/2018 ?

Correction :

Résultat Fiscal = Produit - charge

= 340000 - 290000

= 50000 D

IS = Taux 20% = 50000 * 20%

= 10000D

III. Minimum d'impot:

1) Minimum d'impot pour personne physique :

l'impot annuel calcul conformément aux disposition du présent code et selon les
conditions du premier paragraphe du présent article ne peut être inferieur pour les
activite commerciales et les activite non commerciales à un minimum d'impot égal à :

 0,2 % de chiffre d'affaire ou des recettes brutes avec un minimum égal à 300
dinar exigible même en cas de non réalisation de chiffre d'affaire

En application de la loi n° 56 du 27 décembre 2018 relative à la loi de finances pour l’année


2019 , les pénalités de retard passent de 0,5% par mois ou fraction de mois à 0,75%, pour
toute déclaration déposée spontanément au comptant à la recette de finances, et ce à
compter du 1er avril 2019.
A titre transitoire, les déclarations fiscales déposées spontanément avant le 1er avril 2019
avec paiement au comptant (autres que les déclarations échues avant le 31 octobre 2018)
sont passibles d’une pénalité de 0,5% par mois ou fraction de mois, sans majoration par la
pénalité fixe.

La pénalité de retard sur intervention de l’administration de 1,25% par mois ou fraction de


mois, est réduite de 20% lorsque l’impôt exigible est acquitté dans un délai maximum de 30
jours à compter de la date de reconnaissance de dette, à condition que la reconnaissance de
dette intervienne avant l’expiration du délai de recours devant le tribunal de première
instance.

42
2) Minimum d'impot pour personne morale :

al'impot annuel ne doit pas être inferieur à un minimum d'impot égal à :

 0,2 % de chiffre d'affaire local brut avec un minimum égal à 500 dinar exigible
même en cas de non réalisation de chiffre d'affaire.

Section 3 : Déclaration de l'employeur


Introduction :

La déclaration de l'employeur est une obligation fiscale de la vie courante de


l'entreprise et des personnes physiques soumis au régime réel.

Il s'agit d'un ensemble de fichiers et de documents récapitulatifs des retenues à la


source effectuées par l'entreprise . Elle doit être déposée annuellement par
l'employeur avant le 30 avril ( a partir de 2018 ) de chaque année pour l'exercice
précédent .

Des dérogations concernant cette date de dépôt peuvent être accordées


exceptionnellement par l'administration fiscale tunisienne.

I- Liquidation des déclarations d'employeur :

D'apres l'article 55 du code de l'IRPP et l'IS , les débiteurs des soumises à la retenue
sont tenus de déposer au bureau de contrôle des impôts ou recette des finances une
déclaration des sommes retenues appelée déclaration d'employeur .

 La déclaration d'employeur contient des annexes :

Le montant annuel des rémunérations services et des retenues éffectues

 La nature de la rémunération à savoir :


 Traitement , salaires , pensions et rentes viagères
 Honoraires ,commission , courtages , vacation , loyers
 Redevances
 Revenus des comptes spéciaux d'épargne ouverts auprès da la banque
 Revenus des capitaux mobiliers
 Revenus des bon de caisse

 Base , taux et montant des revenus


 Références de versement des retenues à la recette des finances

Un état detaille des traitements , salaires ,pensions et rentes viageres qui comportent

 La designationdes employes
 Le revenu imposable
 Montant des retenues operees

43
II- Délais de dépôt :

La déclaration d'employeur est une déclaration annuelle .

L'article 69 de la loi n° 2002-101 du 17 décembre 2002, portant loi de finances pour


l'année 2003 a progré le délai de dépôt de la déclaration d'employeur prévue par
l'article 55 du code de l'IRPP et de l'IS jusqu'à la date de 28 février mais après 2018
la date est devenu jusqu'au 30 AVRIL de chaque année .

44
Chapitre 2 :
Déclaration Trimestrielle
Section 1 : Déclaration d'acompte provisionnel

Introduction :

L'acompte provisionnel est un paiement partiel réalise par le contribuable au titre


de l'impôt sur le revenu pour l'année en cours .
Le montant de la provision est fixé par l'administration fiscale , et correspond au
tiers de l'impôt sur le revenu de l'année précédente .

I. Champ d'application :

1) Personne soumises aux acomptes provisionnels :

 Les personnes physiques réalisent des bénéficies industriels et commerciaux


et des professions non commerciales .

Les personnes physiques exerçant une activité commerciale ou une profession non
commerciale sont soumises au paiement de 3 avances au titre de l'impôt du en
raison de leurs revenus ou bénéfices appelés " Acomptes provisionnel " .

Payable à partie de la 2eme année d'activité , ces acomptes sont perçus par
échéances égales chacune à 30% de l'impôt du .

 Les personne soumises à un forfait d'impôt autre que les artisans : ces
acomptes constituent un complément d'impôt par les personnes soumises à
un forfait d'impôt autres que les artisans et les artisans et les personne ayant
choisi l'impôt forfaitaire optionnel de 1.500 TND à de 3 versement de 30%
chacun .

2) Les personnes exonérées :

Sont exonérés de paiement des acomptes provisionnels :

 Les artisans et les exploitation agricoles soumis au régime forfaitaire sont


exonères des acomptes provisionnels .

45
 Les personnes physiques ayant une activité artisanale sont exonères du 1ere
acompte provisionnel et soumises au 2eme et 3eme acomptes provisionnel .
 Les acompte provisionnel sont payables à partir de la 2eme année d'activité
pour Les personnes soumises au payement des acompte provisionnel .
 Les personnes physiques soumises à l'impôt sur le revenu à raison des
traitement et salaires .
 Les personne physique soumises à l'impôt sur le revenu à raison des revenus
fonciers .
 Les personne physique soumises à l'impôt sur le revenu à raison des revenus
de capitaux mobiliers et de valeurs mobilières .
 Les associes personnes physiques des sociétés fiscalement transparentes
soumis à l'impôt à raison de leur quote-part des bénéfiques par ces sociétés .

II. Base et taux d'acompte provisionnel :

Les acomptes provisionnels sont acquittes en trois échéances égales de 30%


chacune du montant de l'impôt sur le revenu au titre de l'année précédente . Dans le
cas ou l'impôt au titre de l'année précédente est liquidé sur la base du minimum
d'impôt , les acomptes provisionnels sont acquittes sur la base de ce minimum
d'impôt .

1- Personne physique

Formule d'acomptes provisionnel :

Acompte Provisionnel = 30% * L'IRPP de N-1

 1ére Acompte Provisionnel = ( 30%* l'IRPP DE N-1 ) - Retenue à la


source/vente - Report IRPP N-1 (01/01---25/06 )

 2éme Acompte Provisionnel = ( 30%* l'IRPP DE N-1 ) - Retenue à


la source/ vente - Report de 1 ère AP ( 26/06 --- 25/09)

 3éme Acompte Provisionnel = ( 30%* l'IRPP DE N-1 ) - Retenue à


la source/vente - Report de 2 éme AP ( 26/09 --- 25/12)

2- Personne morale :

Pour les personnes morales la Formule des acomptes provisionnels est la suivante :

Acompte Provisionnel = 30% * L'IS de N-1

 1ére Acompte Provisionnel = ( 30%* L'IS DE N-1 ) - Retenue à la


source/ vente - Report de IS N-1 (01/01---25/06 )

46
 2éme Acompte Provisionnel = ( 30%* L'IS DE N-1 ) - Retenue à la
source/vente - Report de 1 ère AP ( 26/06 --- 25/09)

 3éme Acompte Provisionnel = ( 30%* L'IS DE N-1 ) - Retenue à la


source / vente - Report de 2 émet AP ( 26/09 --- 25/12)

Exemple d'application :

Sachant que l'IRPP de 2017 est de : 12400


Calculez le 3 AP de 2018 ?
Supposons qu'au 31/12/2018 , l'IRPP calcule est de 10500

Calculez :

1- Le reliquat à reporte le 31/03/2019 ?


2-Calculez les acomptes provisionnels de 2019 ?

Correction :

1er AP le 25/6/2018 30% * 12400 = 3720 D


2éme AP le 25/9/2018 30% * 12400 = 3720D
3éme AP le 25/12/2018 30% * 12400 = 3720 D
Total 3 AP = 11160 D

1- Reliquat = IRPP - 3 AP
=10500D - 11160D = - 660 D ( report )
2- 1er AP : 25/06/2018 = 30% * 10500 D
= 3150 D
(-) 660 D ( reliquat )
= 2490 D

3- Délais de paiement des acomptes provisionnels :

Le calendrier fiscal des entreprises en 2018 concerne surtout la date limite de


dépôt de la laisse fiscal ( qui permet à l'administration de calculer ) la date de
déclaration des acompte provisionnel de personne physique et de personne
morale .

1) Personne physique :

Délai de paiement des acomptes provisionnels de personne physique :

 1er AP : 25 juin N
 2eme AP: 25 septembre N
47
 3eme AP : 25 décembre N

2) Personne morale :

Délai de paiement des acomptes provisionnels de personne morale :

 1er AP : 28 juin N
 2eme AP: 28 septembre N
 3eme AP : 28 décembre N

Section 2 : Déclarations Sociales


Introduction :
La CNSS est un établissement public dote de la personnalité civile et de l'autonomie
financière et rattache au Ministère des Affaires Sociales .

Le régime de sécurité sociale gère par la CNSS couvre les salaries du secteur prive
exerçant dans les entreprises industrielles , commerciales , artisanales et profession
libérales .Il s'étend aux marins pécheurs à la part et aux travailleurs salaries des
exploitation agricoles .

La caisse national de la sécurité social (CNSS) est une organisme public son rôle est
la sécurité dont le but et la subsistance de façon provisoire ( accident, maladie ...)
La caisse nationale de sécurité sociale est une institution de sécurité sociale
tunisienne instituée par la loi n°60-30 du 14 décembre 1960 .

Elle a pour but de recouvrer les cotisations et les redistribuer sous forme de
prestations technique ( pensions , allocations familiales , assurances vieillesse ..)

La cotisation nationale de la sécurité sociale sont supportées à la fois les


employeurs et employées .

I. Régime indépendant :
Les travailleurs indépendants sont couverts pour les risque maladie-maternité et
vieillesse pour lequel ils versent une cotisation de 14,71% calculée sur l'ensemble
des revenus déclares .

L'assiette de cotisation et de montant de la cotisation trimestrielle maximum varient


selon la classe de revenu dans laquelle se trouve le revenu du travailleur
indépendant ( 10 Classes ) .

48
1) Catégorie de paiement :

Montant des cotisation à partir du 3ème trimestre 2018 :

Classe de revenus Montant des cotisation en DT


1 160,633
2 240,950
3 321,266
4 481,900
5 642,533
6 963,799
7 1445,699
8 1927,598
9 2409,498
10 2891,398
source: site du CNSS
2) Pénalités de retard :

En cas de paiement tardif des cotisations le travailleur indépendant est tenu de


payer une pénalité de retard à raison de 1% du montant des cotisation dues pour
chaque mois ou fraction de mois de retard .

II. Régime salariés :

1) Paiement de cotisation :

Les bénéficiaires du régime salaries non agricoles sont les salaries employés dans
l’industrie, le commerce et les services ainsi que les pécheurs travaillant sur des
bateaux dont la jauge brut est supérieure à trente tonneaux (Ce régime s'applique
aux pécheurs depuis 1977 ) .

Le taux de cotisations égal à 25,75% est réparti comme suit :

 Une cotisation salariale se calcule sur la base du salaire brut imposable au


taux de 9,18% .
 Une cotisation patronale constituant des cotisations pour la couverture des
allocations familiales calculées sur la base du salaire imposable au taux de
16,57% .

49
2) Accident de travail :

Le paiement des taux des Accident de travail supporté par l'employeur et dont le
taux varie selon le secteur de 0,4% jusqu'à 4%

Taux d'accident de travail :


Secteur d'activité Taux
 service de bureaux .  0,40%
Autre service :
 commerce de gros ou détails
 secteurs des industries artisanales .  0,50%
 Gardiennage .
 Agence de voyage catégorie B .
 Hôtellerie .
 Agriculture et pèche .  0,60%
 Transformation du papier et carton .
 Imprimerie et édition .  0,80%

 Fabrication de machines de bureau et de matériels


informatique .  1,30%
 Fabrication de machines et appareils électriques .

 location de voiture et d'équipements avec atelier de


réparation .
 Les activités sportives .  1,50%
Industries agro-alimentaire :
 industrie du lait et dérives
 Travail des graines .
 Industries du suces , chocolaterie et dérives .
 Industries de boissons , boissons alcoolisées et
vinaigre .
 Industries d'aliments composes .
 Autre Industries agro-alimentaire.  1,60%
 Industrie du tabac .

 Fabrication d'accumulateurs et de pile électriques .  1,70%


 Autre industries manufacturières .
 Filature et tissage .  1,80%
 Fabrication de papier et carton .  2,00%
 Industries du meuble et de menuiserie
 Fabrication de savons , de parfums , et de produits  2,10%
d'entretien .
 Fabrication d'ouvrage en matière plastique et de la
mousse .
 Autre industries chimiques .

50
 Industries mécanique .  2,40%
 Fabrication de produits pharmaceutique .  2,50%
 Construction et réparation navale .
 Location de voiture et d'équipements avec chauffeur
.
 Industrie verrerie .  2,70%
 Industries des matériaux de construction .  2,80%
 Transports maritimes .  3,00%
 Transport aériens .
 Industrie de la synthèse organique .
 Forage de pétrole .
 Réalisation de charpentes et de couvertures .
 Travaux d'installation électrique .
 Auto école .  3,50%
 Industries extractives .
 Industries chimiques minérales .
 Fabrication de produits minéraux divers .
 Fabrication d'engrais et industries de l'azote .

3) Date de liquidation de la déclaration :

La declaration de la couverture sociale est payable chaque trois mois c'est-à-dire


après la fin de chaque trimestre :

Mois liée a chaque tranche Date de


liquidation
1ére Trimestre Janvier - Février - Mars 15 Avril
2éme Trimestre Avril - Mai - Juin 15 Juillet
3éme Trimestre Juillet - Aout- Septembre 15 Octobre
4éme Trimestre Octobre - Novembre - Décembre 15 Janvier

III. Les exonérations et écriture comptable:

1) Les exonérations de CNSS

La liste des avantages exclus de l'assiette de cotisation au titre des régime de


sécurité sociale est fixée comme suit :

 Prime de rentrée scolaire.


 Prime de crèche et jardin d'enfants.
 Prime de colonie de vacances.
 Prime de réussite.
 Prime de médaille de travail .
 Les cadeaux .
 Les aides exceptionnelles :

51
 accordées à l'occasion d'un mariage ou d'un pèlerinage .
 octroyées à l'occasion d'une naissance ou d'une circoncision .
 accordées à l'occasion d'un événement malheureux ou d'un décès .
 Les vêtements de travail .
 Le lait , le savon et autre produit .
 Les frais de restauration .
 Le transport du personnel des compagnies aériennes , maritimes et
terrestres .
 Les indemnités spécifiques .
 Les primes supportées par l'employeur au titre de l'assurance collective sur la
maladie ou de l'assurance collective sur la vie au profit de ses employés
 Les montant et avantage accordés aux étudiants et élèves en contre partie
des travaux saisonniers accomplis durant les vacances officielles .
 Les gratification de fin de service .
 Les dommages et intérêts fixes judiciairement sont octroyés en réparation
d'un préjudice .

2) Les écriture comptable :

Exemple d'application :

 Nom et adresse de l'entreprise : SCPP Située à 15 rue Ibn - rachi- Tunis


 Matricule Fiscale : 014425k/M/A/000
 N° de CNSS : 0064561-01
 Activité : commercialisation des produit pharmaceutique
 Taux d'accident de travail : 0,4%

Calcul les charges patronale en sachant que les salaire brut des salaries des mois
avril , mai, juin sont égal à

Elément Khalil Safaa Ahmed Total


Avril 1481,795 D 1614,316 D 1374,316 D 4470,874 D
Mai 1320 D 1610 D 1230 D 4160 D
Juin 1440 D 1645 D 1300 D 4385 D

52
Correction :

Elément Charge patronale sociale Total


Avril Mai Juin
CNSS 4470,874 * 0,1657 4160 * 0,1657 4385 * 0,1657 2156,729 D
= 740,823 = 689,312 = 726,594
Accident de 4470,874 * 0,004 4160 * 0,004 4385 * 0,004 52,063 D
travail = 17,883 = 16,64 = 17,54

Règlement de CNSS:

 CNSS verse par employé : 13015,874 * 0,0918 = 1194,857 D


 CNSS verse par employeur : 2156,729 + 52,063 = 2208,792 D

Conclusion :
Dans ce chapitre on étudier l'élaboration de déclaration trimestrielle c'est à dire
déclaration des acompte provisionnel et déclaration social CNSS .

Comment on peut élaborer les cas pratique fiscale et trimestrielle dans le partie II ?

53
Partie II :
Cas pratique
Société SOCOPLA-SUARL

Présentation de l'organisme d'accueil

Dénomination sociale : Société SOCOPLA- SUARL

Activite : CONSEIL EN PLACEMENT AU PERSONNEL

Siege sociale : 35 CITE KHALED IBN WALID CITE MHAIRI LAOUINA

Capital social : 20000,000 DT

Statut juridique : SARL

Nationalité :TUNISIENNE

54
Conclusion générale :
Les impôts sont des sommes d'argents perçues par l'Etat , l'argent récolte sert
aux dépenses du pays pour construite les routes , les écoles , hôpitaux et pour
fournir des services à la population comme l'enseignement , les routes , la police , les
trains , les soins de sante , les tribunaux , le ramassage des déchets ménagers ,
l'année l'accueil des personne âgées , les administrations , les aides aux entreprises ,
la culture , des chaines de radio et de télévision , les primes à la rénovation

Aujourd'hui, l'Etat tunisien perçoit l'impot en vus se satisfaire les besoins


fondamentales des citoyens est confronté à un problème crucial inhérent à la
réalisation d'une meilleure justice fiscale.

Les lois liées a la fiscalité ne cessent de changer de façon permanent a partir des
lois des finances qu présentent les actes législatif par lequel le Parlement vote le
budget de l'État. Elle autorise le pouvoir exécutif à percevoir l'impôt et à engager des
dépenses publiques pendant une période déterminée, et peut contenir d'autres
dispositions relatives aux finances publiques. Les procedures fiscaux sont aussi
modifier et expliquer par les notes communes fait par l’administration fiscales

55
Webographie :

 www.legislation .tn >IRPP

 http://www.cnss.tn/fr/

 Doc-fiscale.finances.gov.tn

56