Vous êtes sur la page 1sur 20

n

is de
io
at
at id
im ro
cl f

Campagne Froid efficace

Guide des fluides


frigorigènes
Pour les spécialistes en chauffage,
ventilation et climatisation

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 1 6/25/2018 4:21:41 PM


CONTENU
Fluides frigorigènes – le «flux vital» de toute

installation de froid de climatisation������������������������������ 3

Six fluides frigorigènes typiques���������������������������������������� 4

Les principaux fluides frigorigènes dans le domaine

du froid de climatisation����������������������������������������������������� 5

efficience dans le domaine du froid de climatisation��� 7

Où utiliser quel FLUIDE FRIGORIGÈNE?����������������������������������� 9

• Froid de climatisation de confort������������������������������������ 10

• Froid de climatisation industriel�������������������������������������� 12

• Systèmes de chauffage et refroidissement���������������������� 13

• Systèmes de climatisation VRV-DRV�������������������������������� 14

Mesures de construction��������������������������������������������������� 16

Substitution du fluide frigorigène����������������������������������� 19

Plus d’informations������������������������������������������������������������� 20

CHAMP D’APPLICATION NOUS REMERCIONS NOS PARTENAIRES

Ce guide des fluides frigorigènes (ou réfrigérants, frigorigènes)


aborde de manière compréhensible les thématiques des fluides
frigorigènes, de l’énergie et de l’environnement. Dans le domaine
du froid de la climatisation, ce document s’adresse aux spécialistes
chauffage-ventilation-climatisation (CVC). La thématique «Fluides
frigorigènes dans les pompes à chaleur» n’est pas traitée dans ce
document.
Le présent guide ne saurait remplacer les prescriptions et normes
déjà en vigueur. Il aborde les principaux points qui couvrent 70 %
des cas. Il doit ainsi permettre aux spécialistes CVC d’aborder plus
facilement le thème des fluides frigorigènes. Ce guide doit être
considéré uniquement comme une aide à l’exécution en application
de l’ORRChim 1 ainsi que des normes SN EN 378 (sécurité) ou SIA
382/1 (énergie). En cas de doute, il convient de se référer aux textes
originaux correspondants.

Ce document a été élaboré dans le cadre du programme


SuisseEnergie avec le soutien financier de l’Office fédéral de
l’environnement OFEV.

1 ORRChim, annexe 2.10 (RS 814.81)

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 2 6/25/2018 4:21:44 PM


FLUIDES FRIGORIGÈNES – LE «FLUX VITAL» DE
TOUTE INSTALLATION DE FROID/CLIMATISATION

En tant que moyen de transport de chaleur, le fluide frigori- FLUIDES FRIGORIGÈNES SYNTHÉTIQUES Non STABLES
gène est le flux vital indispensable de toute installation de DANS L’AIR
froid pour la climatisation. Il absorbe la chaleur en présence Les nouveaux fluides frigorigènes HFO 2 sont de composition
d’une basse température dans l’évaporateur, puis est synthétique et apportent également une grande partie des
comprimé dans le compresseur, se réchauffe et restitue la propriétés intéressantes des fluides frigorigènes synthétiques. A
chaleur dans le condenseur. De la planification jusqu’à l’inverse des autres fluides frigorigènes, ils ne sont toutefois pas
l’exploitation de la climatisation, différents points doivent stables dans l’air. En d’autres termes, ils possèdent une durée de
être considérés dans le cas des fluides frigorigènes: ils séjour dans l’atmosphère de quelques jours (donc nettement
peuvent influer sur l’efficience, peuvent être inflammables, inférieure à 2 ans) et sont ainsi très peu nocifs pour le climat.
toxiques ou nocifs pour le climat. Leur fiabilité est principale-
ment réglementée dans l’Ordonnance sur la réduction des PERMIS NÉCESSAIRE
risques liés aux produits chimiques (ORRChim). Toute personne qui travaille avec des fluides frigorigènes, au niveau
professionnel ou artisanal, doit être au bénéfice d’une autorisation
FLUIDES FRIGORIGÈNES NATURELS spéciale.
Les fluides frigorigènes naturels se composent de substances que
l’on trouve également dans la nature. Ils n’ont aucune influence sur DÉCLARATION OBLIGATOIRE
l’environnement, ou ne sont que faiblement nocifs. Toutefois, bon Les machines frigorifiques ou pompes à chaleur exploitées avec plus
nombre d’entre eux sont inflammables, explosifs et/ou toxiques. de 3 kg de fluide frigorigène stable dans l’air doivent être déclarées
au Bureau suisse de déclaration des installations productrices de
FLUIDES FRIGORIGÈNES SYNTHÉTIQUES STABLES froid et des pompes à chaleur: www.meldestelle-kaelte.ch.
DANS L’AIR
Les fluides frigorigènes synthétiques stables dans l’air (HFC 1) se ATTENTION À L’EFFICIENCE
basent sur des hydrocarbures fluorés. Ils sont appelés stables, car ils Le choix du fluide frigorigène, des composants et du concept
ne se dégradent que lentement dans l’air (durée de séjour moyenne influencent la consommation d’énergie de l’ensemble de l’installa-
de plus de 2 ans). Lorsqu’ils sont libérés (p. ex. fuite), ils ont un effet tion productrice de froid. La production frigorifique volumique est
nocif durable sur le climat. Ils permettent l’utilisation d’une large une première indication de la rentabilité d’une installation de froid
gamme de propriétés dans la technique de climatisation et ne sont de climatisation. Le choix du fluide frigorigène peut modifier
pas directement toxiques ou inflammables. l’efficience globale du système de 10 à 15 %!

1 HFC: hydrofluorocarbures pur ou mélanges (voir page 9) 2 HFO: hydrofluoroléfines (voir page 9)

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 3 6/25/2018 4:21:46 PM


SIX FLUIDES FRIGORIGÈNES TYPIQUES

Aperçu des avantages et inconvénients de six fluides frigorigènes typiques du froid de climatisation.

R134a R290 (Propane) R410A

Frigorigène synthétique, stable dans l’air Frigorigène naturel Frigorigène synthétique, stable dans l’air

+ Frigorigène éprouvé + Frigorigène éprouvé + Frigorigène éprouvé


+ Non inflammable1 – Inflammabilité accrue + Non inflammable1
+ Toxicité réduite + Toxicité réduite + Toxicité réduite
– PRG élevé (1430) + PRG bas (3) – PRG élevé (2090)
– Pression élevée (30 – 35 bar)

R717 (Ammoniac) R744 (CO2) R1234ze, R1234yf

Frigorigène naturel Frigorigène naturel Frigorigènes synthétiques, non stables dans l’air

+ Frigorigène éprouvé + Frigorigène éprouvé – Aucune expérience à long terme pour l’instant
– Faible inflammabilité + Non inflammable1 – Faible inflammabilité
– Toxicité accrue + Toxicité réduite + Toxicité réduite
+ PRG bas (0) + PRG bas (1) + PRG bas (4) ou (7)
– domaine d’application commerciale – Pression élevée (80 à 90 bar)
à partir de 200 kW

1 Non inflammable signifie techniquement «aucune formation de flamme».

CE QUE NOUS APPREND L’HISTOIRE DES FLUIDES FRIGORIGÈNES


La technique frigorifique industrielle a débuté avec des fluides encouragent le réchauffement climatique. C’est pourquoi les
frigorigènes (réfrigérants) naturels tels que par exemple l’ammo- fluides frigorigènes qui détruisent la couche d’ozone (CFC,
niac. Ceux-ci, à l’exception du CO2, ne sont toutefois pas sans HCFC) sont aujourd’hui interdits. Les fluides frigorigènes ayant
danger. Certains sont explosifs, d’autres sont toxiques. Pour un potentiel d’effet de serre élevé (PRG) feront bientôt l’objet
davantage de sécurité, on a donc créé des fluides frigorigènes de restrictions importantes. De nouveaux fluides frigorigènes
synthétiques (CFC, HCFC, HFC), moins dangereux à manipuler. à faible potentiel de réchauffement climatique (HFO) doivent
Ce n’est que plus tard que l’on a découvert qu’ils étaient nocifs encore faire leurs preuves dans la pratique et ne doivent déve-
pour l’environnement: les fluides frigorigènes contenant du lopper aucun nouveau potentiel de dommages environnemen-
chlore polluent la couche d’ozone, et les substances fluorées taux.

A partir de 1755 A partir de 1929 A partir de 1988 A partir de 2000 A partir de 2015

Thème Faisabilité technique Sécurité Trou d’ozone Réchauffement Réchauffement


• inflammabilité • chlore (ODP, climatique • PRG
• toxicité potentiel de dé- • PRG (Global • risques inconnus
plétion ozonique) Warming Potential)
Point fort Fluide frigorigène CFC HCFC HFC Fluide frigorigène HFO Fluide frigorigène
naturel HFC naturel naturel

Fluide Ether R11 R22 R134a R1234ze


frigorigène Acide sulfurique R12 R124 R404A R1234yf
Dichloroéthylène R142b R410A
R32
CO2 Propane
Ammoniac Ammoniac Ammoniac Ammoniac, CO2 Ammoniac, CO2

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 4 6/25/2018 4:21:47 PM


LES PRINCIPAUX FLUIDES FRIGORIGÈNES DANS
LE DOMAINE DU FROID de climatisation

Fluides frigorigènes PRG Puissance fri- Plage de tempéra- Valeur Classe de Toxicité Inflammabilité
gorifique rap- ture d’une utilisa- limite sécurité
portée au débit tion économique des pratique (page 16)
volumique rejets thermiques kg/m3
kJ/m3 °C
[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Fluides frigorigènes synthétiques, stables dans l’air

R32 675 5300 35 – 45 (max. 55) 0.061 A2L faiblement toxique faiblement inflamm.

R134a 1430 2050 30 – 40 (max. 75) 0.25 A1 faiblement toxique non inflammable

R407C 1770 3000 30 – 40 (max. 55) 0.31 A1 faiblement toxique non inflammable

R410A 2090 4600 30 – 40 (max. 55) 0.44 A1 faiblement toxique non inflammable

R452B 698 4400 30 – 40 (max. 55) 0.062 A2L faiblement toxique faiblement inflamm.

R454A 466 1600 30 – 40 (max. 75) 0.061 A2L faiblement toxique faiblement inflamm.

R513A 631 2050 30 – 40 (max. 75) 0.35 A1 faiblement toxique non inflammable

Fluides frigorigènes synthétiques, non stables dans l’air

R1234ze 7 1550 30 – 40 (max. 85) 0.061 A2L faiblement toxique faiblement inflamm.

R1234yf 4 1900 30 – 40 (max. 75) 0.058 A2L faiblement toxique faiblement inflamm.

Fluides frigorigènes naturels

R290 Propane 3 2750 30 – 40 (max. 60) 0.008 A3 faiblement toxique hautement inflamm.

R717 Ammoniac 0 3650 30 – 40 (max. 80) 0.00035 B2L hautement toxique faiblement inflamm.

R1270 Propène (propylène) 3 3350 30 – 40 (max. 55) 0.008 A3 faiblement toxique hautement inflamm.

R744 CO2 1 8500 30 – 60 (max. 90) [8] 0.1 A1 faiblement toxique non inflammable

[1] PRG = Potentiel de réchauffement global (potentiel d’effet de serre), [5] Voir aussi «Mesures de construction» (page 16 et suivantes)
Source: IPCC IV, 2007, Assessment report
[6] Légère adaptation linguistique pour une meilleure compréhension. Les
[2] Valeurs valables pour to = 0 °C, tc = 40 °C termes utilisés correspondent à la terminologie de la norme SN EN
387-1, annexe E, comme suit:
[3] Valeurs indicatives des températures de la chaleur rejetée pour lesquelles
faiblement toxique = classe A (faible toxicité)
l’énergie thermique peut être découplée à un prix de la chaleur inférieur à 2 ct./
hautement toxique = classe B (haute toxicité)
kWh. Selon le type de compresseur et le concept de l’installation, la chaleur
rejetée utilisable est également possible à des températures plus élevées. La [7] Légère adaptation linguistique pour une meilleure compréhension. Les
température maximale du fluide frigorigène correspondant se situe dans la termes utilisés correspondent à la terminologie de la norme SN EN
plage des valeurs mentionnées entre parenthèses. Dans tous les cas, il convient 387-1, annexe E, comme suit:
de tenir compte de l’économicité (surcoût et rendement supérieur). Un non inflammable = classe 1 (pas d’inflammabilité)
désurchauffeur permet d’utiliser env. 10 à 15 % de la puissance du condenseur faiblement inflammable = classe 2 (faible inflammabilité)
– sans élévation de la température de condensation. Cette chaleur rejetée est hautement inflammable = classe 3 (plus haute inflammabilité)
«gratuite» (voir aussi: Document de base concernant la garantie de performance
[8] Pour le CO2, la température de retour (température d’entrée dans le
des installations frigorifiques, page 3: Utilisation de la chaleur rejetée,
refroidisseur à gaz / condenseur) est déterminante. Celle-ci doit être la
SuisseEnergie/ASF 2015).
plus basse possible (règle d’or: toujours inférieure à 35 °C).
[4] La valeur limite pratique permet de calculer la concentration maximale dans une
zone de séjour de personnes. Selon la valeur la plus élevée, la toxicité ou
l’inflammabilité influence la valeur limite pratique (voir annexe C, SN EN 378-1).
En présence de prescriptions nationales ou régionales plus restrictives, celles-ci
ont la priorité sur les exigences de la norme concernant ces valeurs limites.

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 5 6/25/2018 4:21:47 PM


Le fluide frigorigène influence
l’efficacité énergétique et a
un impact sur la construction,
l’exploitation et le
réchauffement climatique.
Le «bon» fluide frigorigène
réduit les coûts
du maître d’ouvrage.

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 6 6/25/2018 4:21:51 PM


EFFICIENCE DANS LE DOMAINE
DU FROID de CLIMATISATION

Le choix du fluide frigorigène influence l’efficience de Efficacité énergétique de différents fluides frigorigènes
l’installation de 10 à 15 %. Les graphiques ci-dessous illustrent (tc = 35 °C)*
EER
la situation pour une température de condensation moyenne 8.0
(situation pratique et non situation de dimensionnement). 7.5
7.0
Efficience et production frigorifique 6.5
volumique 6.0
R134a
R407C
La puissance frigorifique d’un fluide frigorigène, rapportée au débit R410A
5.5
volumique, n’indique que la taille du compresseur. Un fluide R1234ze
5.0 R290
frigorigène possédant une puissance frigorifique élevée, rapportée R717
4.5
au débit volumique, ne doit pas être plus efficient qu’avec une R1270
4.0
puissance plus basse. 6 10 14 18
Température de l’eau froide [°C]
Le choix du fluide frigorigène a Illustration 1: Efficacité énergétique EER (uniquement compresseur) avec différents
fluides frigorigènes à différentes températures de l’eau glacée.
• une influence essentielle sur la taille ou les coûts d’investisse-
ment du compresseur (plus la production frigorifique volu- Efficacité énergétique du compresseur dans les systèmes
mique est importante, plus le compresseur est petit); d’eau froide
EER
• une influence importante sur les mesures de construction ou 9.0
tc = 30 (R134a)
les coûts de construction (voir mesures de construction,
8.0 tc = 30 (autres fluides frigorigènes)
page 16); tc = 45 (R134a)
• une influence importante sur la contribution au réchauffement 7.0 tc = 45 (autres fl. frigorigènes)
climatique.
6.0

5.0

ÉLÉMENTS ESSENTIELS POUR L’EFFICIENCE: 4.0


LA TEMPÉRATURE DE L’EAU GLACÉE
3.0
ET LA TEMPÉRATURE DE CONDENSATION. 6 10 14 18
Température de l’eau froide [°C]
Illustration 2: Efficacité énergétique d’un compresseur (EER) dans un système d’eau
UN LEVIER POUR PLUS D’EFFICIENCE froide à différentes températures d’eau froide. Plus la différence de température est
petite, plus l’installation de climatisation est efficiente.
Pour réaliser une installation de froid de climatisation efficiente, il
faut pouvoir exploiter cette installation correctement et conformé- Efficacité énergétique du compresseur dans les systèmes
d’évaporation directe**
ment aux besoins. Lorsque le choix du fluide frigorigène permet EER
des augmentations d’efficience de 10 à 15 % (largeur de bande 9.0
colorée en clair, illustration 2), un dimensionnement correct 8.0 tc = 30 (R134a)
(température de l’eau glacée 14 °C plutôt que 6 °C et température tc = 30 (autres fl. fr.)
7.0 tc = 45 (R134a)
de condensation de 30 °C plutôt que 45 °C) permet une augmenta- tc = 45 (autres fl. fr.)
tion d’efficience de presque 100 %. 6.0

5.0
* Base de calcul: température de condensation (tc) 35 °C, différence de
température, sortie eau glacée et température d’évaporation < 5 K. (p. ex. 4.0
pour le calcul des valeurs de la température d’eau glacée de 14 °C, on se
base sur une température d’évaporation de 9 °C). 3.0
** Avec une température de condensation de 30 °C (tc = 30 °C) et une tempé­- 6 10 14 18
rature d’évaporation de 18 °C (to = 18 °C), le compresseur arrive à ses limites Température d’évaporation [°C]
de fonctionnement (rapports de pression).
Illustration 3: Efficacité énergétique d’un compresseur (EER) d’un évaporateur direct à
différentes températures d’évaporation. Plus la différence de température est petite,
plus l’installation de climatisation est efficiente.

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 7 6/25/2018 4:21:54 PM


Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 8 6/25/2018 4:21:57 PM
OÙ UTILISER QUEL
FLUIDE FRIGORIGÈNE?

L’Ordonnance sur la réduction des risques liés aux produits consommation de pointe. Une installation frigorifique comprend
chimiques (ORRChim) détermine quel fluide frigorigène (en toutes les machines et circuits de froid satisfaisant aux critères
fonction de la durée de séjour dans l’air et du PRG) peut être suivants:
utilisé dans quelles installations (en fonction de la puissance • les critères 1 et 2, ainsi que
frigorifique nécessaire). En général, le fournisseur de • le critère 3 ou 4:
l’installation de froid pour la climatisation vérifie si les 1. les machines ou les circuits de froid sont exploités par le
prescriptions légales sont respectées. Cependant, dès la même propriétaire
planification des installations de refroidissement, de climati- 2. ils fonctionnent à un niveau de température similaire
sation et de pompe à chaleur, il est nécessaire de réfléchir (différence ≤ 4 K)
au fluide frigorigène. Cela permet de prendre en compte 3. ils peuvent être installés dans le même local technique ou
suffisamment tôt les conséquences structurelles et dans un local voisin
organisationnelles. 4. leurs consommateurs de froid se trouvent dans le même
bâtiment ou peuvent être alimentés par le même circuit de
CLASSIFICATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES froid
L’ORRChim différencie les fluides frigorigènes non stables dans l’air La définition complète et des exemples explicatifs peuvent être
(fluides frigorigènes naturels et HFO) et les fluides frigorigènes consultés dans l’Aide à l’exécution concernant les réglementations
stables dans l’air. Parmi les frigorigènes stables dans l’air, on relatives aux installations de réfrigération et de climatisation ainsi
distingue trois groupes. Ceux avec un PRG inférieur à 1900, ceux qu’aux pompes à chaleur fonctionnant avec des fluides frigorigènes
entre 1900 et 4000 et ceux avec un PRG de plus de 4000. Ce stables dans l’air de l’OFEV.
document représente la limite entre non stable et stable avec le
point «P(NS-S)».1 Le graphique ci-dessous illustre ces limites et montre DÉROGATION DE L’OFEV
quelques fluides frigorigènes importants dans les zones décrites. Exceptionnellement, lorsque les normes de sécurité pour les
installations frigorifiques et les pompes à chaleur (SN EN 378) ne
PUISSANCE FRIGORIFIQUE QO peuvent être respectées qu’avec un fluide frigorigène stable dans
La puissance frigorifique QO mentionnée dans l’ORRChim corres- l’air, l’Office fédéral de l’environnement OFEV peut, sur une requête
pond à la puissance frigorifique utile d’une installation lors de la fondée, octroyer une dérogation pour la mise sur le marché de
l’installation concernée (voir plus d’informations, page 20).
1 Point «P(NS-S)»: NS = non stables, S = stables

Quelques abréviations
Fluide frigorigène PRG
R410A R signifie Refrigerant (anglais), 410A désigne la
composition chimique du fluide frigorigène
4000 Gaz F Les gaz F sont des gaz à effet de serre fluorés avec
R410A un effet important sur le climat. Les gaz F com-
stables prennent entre autres les HFC et PFC
1900 dans l‘air PRG Potentiel de réchauffement global (potentiel d’effet
R407C, R134a, de serre)
R32, R513A,
R454A, R452B HC hydrocarbures, p. ex. Propane, Isobutane, Propène
HFC Les hydrocarbures partiellement fluorés ne
P (NS-S)
R717 (Ammoniac), R290 contiennent pas de chlore mais sont néanmoins
non stables R1234ze
(Propane), R1270
dans l‘air R1234yf nocifs pour le climat (PRG)
(Propylène), R744 (CO2)
0
PFC Perfluorocarbures
Fluides frigorigènes Fluides frigorigènes
synthétiques naturels HFO Hydrofluoroléfines, également appelées fluides
frigorigènes à faible PRG

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 9 6/25/2018 4:21:59 PM


FLUIDES FRIGORIGÈNES AUTORISÉS DANS LE FROID de climatisation DE CONFORT
Les installations de froid de climatisation dédiées au confort servent à la climatisation saisonnière de bâtiments pour l’agré-
ment des personnes (p. ex. immeubles d’exploitation commerciaux ou de bureaux, bâtiments administratifs, bâtiments dotés
de salles de réunion, hôtel etc.). Pour la climatisation saisonnière, on considère une période d’exploitation de la machine
frigorifique de max. 8 mois par an.

INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES REFROIDIES À L’EAU INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES REFROIDIES À L’AIR


Dans une installation frigorifique refroidie à l’eau, les rejets Dans le cas des installations frigorifiques refroidies à l’air (produc-
thermiques sont conduits via un circuit d’eau dans une tour de tion d’eau glacée, Rooftop, etc.), les rejets thermiques sont
refroidissement, dans des nappes phréatiques, des eaux de lac ou directement cédés à l’environnement via des échangeurs de chaleur
de rivières ou dans des eaux industrielles. à lamelles et des ventilateurs (p. ex. sur le toit).

Système compact

1,11 Klimakälteanlage
1,11 Klimakälteanlage
wassergekühlt
wassergekühlt
ohneohne
AWNAWN
(Komfort)
(Komfort) 1,21 Klimakälteanlage
1,21 Klimakälteanlage
luftgekühlt
luftgekühlt
ohneohne
AWNAWN
(Komfort)
(Komfort) 7,1 Klima
7,1 Kli
S
1,11 Klimakälteanlage
1,11 Klimakälteanlage
wassergekühlt
wassergekühlt
ohne ohne
AWNAWN
(Komfort)
(Komfort) 1,21 Klimakälteanlage
1,21 Klimakälteanlage
luftgekühlt
luftgekühlt
ohne ohne
AWNAWN
(Komfort)
(Komfort) 7,1 Klima
7,1 Kli
S

Air ou eau Caloporteur (eau) Frigoporteur (eau) Air Frigorigène Frigoporteur (eau)
Rejets thermiques, p. ex. Machine Refroidissement du Rejets thermiques, Machine Refroidissement du
tour de refroidissement, frigorifique local, p. ex. plafond p. ex. condenseur frigorifique local, p. ex. plafond
eaux souterraines rafraîchissant, ventilation sur le toit rafraîchissant, ventilation

SansSans
valorisation
valorisation
des rejets
des rejets
thermiques
thermiques SansSans
valorisation
valorisation
des rejets
des rejets
thermiques
thermiques Exigen
Ex
Sans Sans
valorisation des rejets
valorisation thermiques
des rejets thermiques Sans Sans
valorisation
valorisation
des rejets
des rejets
thermiques
thermiques Exigen
Ex
Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fluide frigorigène
Fluide PRG PRG
frigorigène Fluide
Flu
Fluide
Fluide
frigorigène
frigorigène
PRG PRG Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Flu
Fluide
non autorisé
non autorisé
non autorisé
non autorisé
40004000 40004000 400040
40004000 40004000 400040
autoriséautorisémasse masse
de frigorigène
de frigorigène
non autorisé
non autorisé autoriséautorisémasse de frigorigène
masse de frigorigène non autorisé
non autorisé
non autorisé
non autorisé inférieure à 0.18 kg/kW
inférieure à 0.18 kg/kW non autorisé
non autorisé
autoriséautorisé inférieure à 0.18 kg/kW
inférieure à 0.18 kg/kW
19001900 autoriséautorisé 19001900 190019
1900 1900 (demande
(demande de
(demande
(demande de
de
de
1900 1900 (demande
(demande
(demande de
(demande
de
de
de
1900 19
dérogation
dérogation dérogation
dérogation
dérogation
dérogation masse masse
de frigorigène
de frigorigène dérogation dérogation
auprès auprès de l’OFEV
de l’OFEV autoriséautorisé masse de frigorigène
masse de frigorigène auprès auprès de l’OFEV
de l’OFEV
auprès auprès de l’OFEV
de l’OFEV autoriséautorisé inférieure à 0.40 àkg/kW
inférieure 0.40 kg/kWauprès auprès
de l’OFEV
de l’OFEV
voir9)page 9)
voir page inférieure à 0.40 àkg/kW
inférieure 0.40 kg/kW voir page voir9)page 9)
voir9)page 9)
voir page voir page
voir9)page 9)
P (NS-S) P (NS-S) P (NS-S) P (NS-S) P (NS-S) P (
P (NS-S) P (NS-S) autoriséautorisé autoriséautorisé P (NS-S) P (NS-S)autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé P (NS-S) P(
autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé
0 0 0 0 0
0 00 0 100 100 600 600 0 0 0 0 100 100 600 600 0
0 0 100 100 600 600 0 0 100 100 600 600 0
Puissance
Puissance
frigorifique
frigorifique
Q Q Puissance
Puissance
frigorifique
frigorifique
Q Q
Puissance
Puissance
frigorifique
frigorifique
Qoo Qoo Puissance frigorifique
Puissance Qoo Qoo
frigorifique

AvecAvec
valorisation des rejets
valorisation thermiques
des rejets thermiquesavec avec AvecAvec
valorisation
valorisation
des rejets
des rejets
thermiques
thermiques
AvecAvec
valorisation
valorisation
des rejets
des rejets
thermiques
thermiquesavec avec AvecAvec
valorisation
valorisation
des rejets
des rejets
thermiques
thermiques
un échangeur
un échangeurde chaleur à air à air
de chaleur Pour Pour
les installations
les installations
avec valorisation
avec valorisation
des rejets
des rejets
thermiques
thermiques
via via
un échangeur
un échangeur
de chaleur
de chaleur
à air à air Pour les
Pourinstallations
les installations
avec valorisation
avec valorisation
des rejets
des rejets
thermiques
thermiques
via via
Echangeur de chaleur
Echangeur à air pour
de chaleur la déshumidification
à air pour ou le ou le
la déshumidification des échangeurs
des échangeursde chaleur
de chaleur
à liquide,
à liquide,
une partie
une partie
de la de
chaleur
la chaleur
Echangeur
Echangeur
de chaleur
de chaleur
à air pour
à air pour
la déshumidification
la déshumidification
ou le ou le des échangeurs
des échangeursde chaleur
de chaleur
à liquide,
à liquide,
une partie
une partie
de la de
chaleur
la chaleur
préchauffage. Pour Pour
préchauffage. les installations avec valorisation
les installations des rejets
avec valorisation des rejets rejetée
rejetée
est utilisée
est utilisée
pour pour
le chauffage,
le chauffage,
la production
la production
d’eaud’eau
chaude
chaude
préchauffage.
préchauffage.
Pour les
Pourinstallations
les installations
avec valorisation
avec valorisation
des rejets
des rejets rejetée
rejetée
est utilisée
est utilisée
pour pour
le chauffage,
le chauffage,
la production
la production
d’eaud’eau
chaude
chaude
thermiques, une partie
thermiques, de la de
une partie chaleur est utilisée
la chaleur pour pour
est utilisée le le ou lesouprocessus.
les processus.
thermiques,
thermiques,
une partie
une partie
de la de
chaleur
la chaleur
est utilisée
est utilisée
pour pour
le le ou lesou
processus.
les processus. Exigen
Ex
chauffage, la production
chauffage, d’eaud’eau
la production chaude ou lesou
chaude processus.
les processus. Exigen
Ex
chauffage,
chauffage,
la production
la production
d’eaud’eau
chaude chaude
ou lesouprocessus.
les processus.
Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fluide frigorigène
Fluide PRG PRG
frigorigène Fluide
Flu
Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Flu
Fluide

non autorisé
non autorisé non autorisé
non autorisé
non autorisé
non autorisé non autorisé
non autorisé
40004000 40004000 400040
40004000 40004000 400040
masse masse de frigorigène
de frigorigène masse masse
de frigorigène
de frigorigène
autoriséautorisé masse de frigorigène
masse non autorisé
de frigorigène non autorisé autoriséautorisé masse de de frigorigène non autorisé
frigorigène
masse non autorisé
autoriséautorisé inférieure
inférieure 0.22 kg/kW non autorisé
à 0.22 àkg/kW non autorisé autoriséautorisé inférieure
inférieure 0.22 kg/kW non autorisé
à 0.22 àkg/kW non autorisé
inférieure à 0.22 kg/kW
inférieure à 0.22 kg/kW inférieure à 0.22 kg/kW
inférieure à 0.22 kg/kW
19001900 19001900 190019
1900 1900 (demande
(demande
(demande
de
(demande
de
de
de 1900 1900 (demande
(demande
de
(demande
de
(demande
de
de
1900 19
dérogation
dérogation dérogation
dérogation
masse masse dérogation
dérogation
de frigorigèneauprès auprès
de frigorigène masse masse
de frigorigène dérogation
dérogation
de frigorigène auprès auprès
autoriséautorisé masse de frigorigène
masse de frigorigèneauprès de l’OFEVde l’OFEV autoriséautorisé masse de frigorigène
masse de frigorigène auprès de l’OFEVde l’OFEV
autoriséautorisé inférieure
inférieure 0.48 kg/kW voir auprès
à 0.48 àkg/kW de l’OFEVde l’OFEV
voir9)page 9)
page autoriséautorisé inférieure
inférieure
à 0.48 àkg/kW de l’OFEV
0.48 kg/kW voir auprès
page
de l’OFEV
voir9)page 9)
inférieure à 0.48 àkg/kW
inférieure 0.48 kg/kW voir page
voir9)page 9) inférieure à 0.48 àkg/kW
inférieure 0.48 kg/kW voir page
voir9)page 9)
P (NS-S) P (NS-S) P (NS-S) P (NS-S) P (NS-S) P (
P (NS-S) P (NS-S)autoriséautorisé P (NS-S) P (NS-S)autoriséautorisé P (NS-S) P(
autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé
autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé autoriséautorisé
0 0 0 0 0
0 0 0 0 100 100 600 600 0 0 0 0 100 100 600 600 0
0 0 100 100 600 600 0 0 100 100 600 600 0
Puissance
Puissance
frigorifique
frigorifique
Q Q Puissance
Puissance
frigorifique
frigorifique
Q Q
Puissance
Puissance
frigorifique
frigorifique
Qoo Qoo Puissance
Puissance
frigorifique
frigorifique
Qoo Qoo

Remarque: Ces installations possèdent de plus importantes quantités de fluides frigorigènes que celles sans récupération des rejets thermiques; elles
doivent donc satisfaire à des exigences plus sévères.

10

1,12 Klimakälteanlage
1,12 Klimakälteanlage
Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 10wassergekühlt
wassergekühlt
mit AWN
mit AWN
(Komfort)
(Komfort) 1,22 Klimakälteanlage
1,22 Klimakälteanlage
luftgekühlt
luftgekühlt
mit AWN
mit AWN
(Komfort)
(Komfort) 6/25/2018 4:22:007,2
PM nach
7,2 na
An
1,12 Klimakälteanlage
1,12 Klimakälteanlage
wassergekühlt
wassergekühlt
mit AWN
mit AWN
(Komfort)
(Komfort) 1,22 Klimakälteanlage
1,22 Klimakälteanlage
luftgekühlt
luftgekühlt
mit AWN
mit AWN
(Komfort)
(Komfort) 7,2 nach
7,2 na
An
Installations frigoriques avec évaporateurs
à détente directe
Les installations frigorifiques avec évaporateur à détente directe ne extérieur ou à un fluide caloporteur. Dans la pratique, cela concerne
possèdent aucun circuit de fluide frigoporteur. Et ce indépendam- souvent les systèmes compacts.
ment du fait que les rejets thermiques soient transmis à l’air

7,1 Klima Systeme VRV-VRF nach Kälteleistung


Système compact 3,1 Klimakälteanlage wassergekühlt ohne AWN (Industrie) 4,1 K

Air pulsé
7,1 Klima Systeme VRV-VRF nach Kälteleistung 3,1 Klimakälteanlage wassergekühlt ohne AWN (Industrie) 4,1 K

Air Frigorigène Frigorigène Air

Rejets thermiques, p. ex. Machine Refroidissement du


Exigences en termes de puissance frigorifique Sans valorisation des rejets thermiques
condenseur sur le toit frigorifique local, p. ex. ventilation
Fluide frigorigène PRG Fluide frigorigène PRG

non autorisé
frigoporteur obligatoire
4000
Exigences en termes de puissance frigorifique 4000 valorisation des rejets thermiques
Sans
isé Fluide frigorigène PRG Fluide frigorigène PRG non autorisé
autorisé
de
1900 non autorisé 1900 (demande de
autorisé non autorisé
frigoporteur obligatoire
on
OFEV 4000
frigoporteur obligatoire Les4000
installations à évaporation dérogation
directe
auprès de l’OFEV
9)
isé
sont autorisées lorsque la puissance voir page 9)
non autorisé
de
P (NS-S)
1900 non autorisé
autorisé
froid
P (NS-S)
1900 max. est
autoriséde 80 kW ou lorsque
autorisé autoriséde
de (demande
on 0
0
autorisé
80
frigoporteur obligatoire
l’installation
0
0
comprend
100
au max.
dérogation
400 auprès de l’OFEV
trois
OFEV
9) Puissance frigorifique Qo évaporateurs (refroidisseur
Puissance frigorifiquevoir
Qpage
o d’air).
9)

P (NS-S) P (NS-S)
autorisé autorisé autorisé
0 0
0 80 0 100 400
Puissance frigorifique Qo Avec valorisation des rejets thermiques
Puissance frigorifiqueavecQo
ques via un échangeur de chaleur à air
haleur Echangeur de chaleur à air pour la déshumidification ou le
au chaude préchauffage. Pour les installations avec valorisation des rejets
Exigences en termes de nombre d’évaporateurs thermiques, une partie de la chaleur rejetée est utilisée pour
Avec valorisation
le chauffage, des rejets
la production d’eauthermiques
chaude ouavec
les processus.
ques via Fluide frigorigène PRG un échangeur
Fluide de chaleur
frigorigène PRG à air
aleur
Echangeur de chaleur à air pour la déshumidification ou le
au chaude non autorisé
frigoporteur obligatoire
préchauffage. Pour les installations avec valorisation des rejets
non autorisé
4000
Exigences en termes de nombre d’évaporateurs thermiques, une partie de la chaleur rejetée est utilisée pour
4000
le chauffage, la production d’eau
masse de chaude ou les processus.
frigorigène
isé Fluide frigorigène PRG autorisé non autorisé
Fluide frigorigène PRG inférieure à
1900 auto- non autorisé 0.22 kg/kW
de non autorisé
frigoporteur obligatoire 1900 (demande de
on risé frigoporteur obligatoire non autorisé
masse de frigorigène dérogation
OFEV 4000
9)
4000 autorisé inférieure à auprès de l’OFEV
masse
0.48de kg/kW
frigorigène voir page 9)
isé autorisé non autorisé
inférieure à
P (NS-S)
1900 auto-
non autorisé
autorisé P (NS-S) 0.22 kg/kW
de
frigoporteur obligatoire 1900 autorisé autorisé autoriséde
(demande
on 0 risé
0 2 0 masse de frigorigène dérogation
OFEV 0 100 inférieure à 400 auprès de l’OFEV
9) Nombre d’évaporateurs autorisé
Puissance
0.48 kg/kW frigorifiquevoir
Qpage
o 9)
P (NS-S)
autorisé P (NS-S)
autorisé autorisé autorisé
0
0 2 0
0 100 400
Nombre d’évaporateurs
Puissance frigorifique Qo

7,2 nach Anzahl Verdampfer 3,2 Klimakälteanlage luftgekühlt mit AWN (Industrie)
11 4,2

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 11 6/25/2018 4:22:01 PM


7,2 nach Anzahl Verdampfer 3,2 Klimakälteanlage luftgekühlt mit AWN (Industrie) 4,2 K
FLUIDES FRIGORIGÈNES AUTORISÉS DANS LE FROID de climatisation industriel
Le froid de climatisation industriel comprend les installations de conditionnement d’air dans l’industrie (p. ex. salles de
production ou laboratoires) et dans l’industrie de production, mais également dans les centres de calcul et dans les hôpitaux.

INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES REFROIDIES À L’EAU INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES REFROIDIES À L’AIR


Dans une installation frigorifique refroidie à l’eau, les rejets Dans le cas des installations frigorifiques refroidies à l’air (produc-
thermiques sont conduits via un circuit d’eau dans une tour de tion d’eau glacée, Rooftop etc.), les rejets thermiques sont directe-
refroidissement, dans des nappes phréatiques, des eaux de lac ment évacués dans l’environnement via des échangeurs de chaleur
ou de rivières ou dans des eaux industrielles. à lamelles et des ventilateurs (p. ex. sur le toit).

Système compact

3,1 Klimakälteanlage
3,1 Klimakälteanlage wassergekühlt
wassergekühlt ohneohne
AWNAWN (Industrie)
(Industrie) 4,1 Klimakälteanlage
4,1 Klimakälteanlage luftgekühlt
luftgekühlt ohneohne
AWNAWN (Industrie)
(Industrie) nur W
nur Wasse
3,1 Klimakälteanlage
3,1 Klimakälteanlage wassergekühlt
wassergekühlt ohneohne
AWNAWN (Industrie)
(Industrie) 4,1 Klimakälteanlage
4,1 Klimakälteanlage luftgekühlt
luftgekühlt ohneohne
AWNAWN (Industrie)
(Industrie) nur W
nur Wasse

Air ou eau Caloporteur (eau) Frigoporteur (eau) Air Frigorigène Frigoporteur (eau)

Rejets thermiques, p. ex. Machine Refroidissement du Rejets thermiques, Machine Refroidissement du


tour de refroidissement, frigorifique local, p. ex. plafond p. ex. condenseur frigorifique local, p. ex. plafond
eaux souterraines rafraîchissant, ventilation sur le toit rafraîchissant, ventilation

Eau u E
SansSans valorisation
valorisation des rejets
des rejets thermiques
thermiques SansSans valorisation
valorisation des rejets
des rejets thermiques
thermiques Eau Ed
un
SansSans valorisation
valorisation des rejets
des rejets thermiques
thermiques SansSans valorisation
valorisation des rejets
des rejets thermiques
thermiques de fro
Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG d
de fro
FluideF
Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fl
Fluide
non autorisé
non autorisé
non autorisé
non autorisé
40004000 40004000 40004
40004000 40004000 masse masse de frigorigène
de frigorigène 40004
non autorisé
non autorisé autorisémasseinférieure
autorisé masse de frigorigène non autorisé
de frigorigène
inférieure non autorisé
non autorisé autorisé
autorisé inférieure
autorisé
autorisé non autorisé à inférieure
0.18 àkg/kW
0.18 kg/kW non autorisé
non autorisé
19001900 autorisé
autorisé (demande
(demande de de
19001900 à 0.18 àkg/kW
0.18 kg/kW (demande
(demande de de
19001
19001900 (demande
(demande de de
19001900 (demande de
19001
dérogation
dérogation masse masse de frigorigène (demande
de frigorigène dérogation de
dérogation
auprès dedérogation
dérogation
auprès de l’OFEV
l’OFEV autorisé masse
autorisémasseinférieure de frigorigèneauprès
de frigorigène
inférieure dedérogation
dérogation
auprès de l’OFEV
l’OFEV
voirauprès
auprès devoir
page de
l’OFEV l’OFEV
page
9) 9) autorisé
autorisé inférieure
à inférieure0.40 kg/kW auprès
0.40 àkg/kW voirauprès
devoir
page de
l’OFEV l’OFEV
page
9) 9)
voir9)
voir page page 9) à 0.40 àkg/kW
0.40 kg/kW voir9)
voir page page 9)
P (NS-S)P (NS-S) P (NS-S)P (NS-S) P (NS-S)P
P (NS-S)P (NS-S) autorisé
autorisé autorisé
autorisé P (NS-S)P (NS-S)autoriséautorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé P (NS-S)P
autorisé autorisé
0 0 autorisé autorisé
0 0autoriséautorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé
0
0 00 0 100 100 400 400 0 00 0 100 100 400 400 0
0 0 100 100
Puissance
Puissance 400 400 Q Q
frigorifique
frigorifique 0 0 100 100
Puissance
Puissance 400 400Q Q
frigorifique
frigorifique
o o o o
Puissance
Puissance frigorifique
frigorifique Qo Qo Puissance
Puissance frigorifique
frigorifique Qo Qo

AvecAvec valorisation
valorisation des rejets
des rejets thermiques
thermiques avecavec AvecAvec valorisation
valorisation des rejets
des rejets thermiques
thermiques
Avec Avec
un valorisation
valorisation
échangeur
un échangeur des
de chaleur desàrejets
de rejets
chaleur air thermiques
thermiques
à air avecavec Pour Avec
Avec Pour
les valorisation
valorisation
les des
installations
installations avecdes
rejets
avecrejets thermiques
thermiques
valorisation
valorisation des rejets
des rejets thermiques
thermiques
un un échangeur
échangeur
Echangeur
Echangeur de
de chaleur deà chaleur
de chaleur
chaleur ààair
air pour à air
airpour
la la déshumidification
déshumidification ou leou le Pour Pour
via
via des leséchangeurs
des installations
leséchangeurs
installations avec
de avec
de àvalorisation
valorisation
chaleur
chaleur desunedes
rejets
à liquide,
liquide, rejets
dethermiques
thermiques
une partie
partie la de la chaleur
chaleur
Echangeur
Echangeur
préchauffage.
préchauffage. de chaleur
de chaleur
Pour Pour àinstallations
air pour
lesàinstallations
air
lespour la déshumidification
la déshumidification
avec avec ou le
valorisation
valorisation des ou le
des
rejetsrejets via via
des desutilisée
rejetée
rejetée est échangeurs
échangeurs
est utilisée
pour dechauffage,
de chaleur
pour
le chaleur à liquide,
leàchauffage,
liquide, une une partie
la partie
la production de
productionla de
d’eau la chaleur
chaleur
d’eau
chaudechaude
préchauffage. Pour leslainstallations avec valorisation despour
rejets Eau u E
préchauffage.
thermiques,
thermiques, Pour
une unelespartie
partie installations
de de avec
la chaleur
chaleur valorisation
rejetée
rejetée est est des rejets
utilisée
utilisée pour ou lesrejetée
rejetée est est utilisée
lesutilisée
ouprocessus. pour pour
processus. le chauffage,
le chauffage, la production
la production d’eaud’eau
chaudechaude Eau Ed
un
de fro
thermiques,
thermiques, une
le chauffage,
le chauffage, une
partie partie de
de lad’eau
la production
la production lad’eau
chaleurchaleur rejetée
rejetée
chaude ouest
chaude est
lesutilisée
utilisée
lesou pour pour
processus.
processus. ou lesouprocessus.
les processus. d
de fro
le chauffage,
le chauffage, la production
la production d’eaud’eau
chaude chaude
ou lesouprocessus.
les processus. FluideF
Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fl
Fluide
Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG Fluide
Fluide frigorigène
frigorigène PRG PRG
non autorisé
non autorisé non autorisé
non autorisé
non autorisé
non autorisé non autorisé
non autorisé 40004
40004000 40004000 40004
40004000 masse masse de frigorigène
de frigorigène 40004000 masse masse de frigorigène
de frigorigène
autorisé masse
autorisémasseinférieuredeàfrigorigène
de frigorigène
inférieure à non autorisé
non autorisé autorisé masse
autorisémasseinférieuredeàfrigorigène
de frigorigène
inférieure à non autorisé
non autorisé
autorisé
autorisé inférieure
inférieure àkg/kW à non autorisé
non autorisé autorisé
autorisé inférieure
inférieure àkg/kW à non autorisé
non autorisé
0.22 0.22
kg/kW 0.22 0.22
kg/kW 19001
19001900 0.22 kg/kW
0.22 kg/kW (demande
(demande de de 19001900 0.22 kg/kW
0.22 kg/kW (demande
(demande de de 19001
19001900 (demande de 19001900 (demande de
masse masse de frigorigène (demande
de frigorigène dérogation de
dérogation masse masse de frigorigène (demande
de frigorigène dérogation de
dérogation
autorisé
masse
autorisémasseinférieuredeàfrigorigène
de frigorigène
inférieure à auprès dedérogation
dérogation
auprès de l’OFEV
l’OFEV autorisé
masse
autorisémasseinférieuredeàfrigorigène
de frigorigène
inférieure à auprès dedérogation
dérogation
auprès de l’OFEV
l’OFEV
autorisé
autorisé 0.48 inférieure
inférieure
0.48
kg/kW à kg/kWà voirauprès
auprès devoir
page de
l’OFEV l’OFEV
page
9) 9) autorisé
autorisé 0.48 inférieure
inférieure
0.48
kg/kW à kg/kWà voirauprès
auprès devoir
page de
l’OFEV l’OFEV
page
9) 9)
0.48 kg/kW
0.48 kg/kW voir9)
voir page page 9) 0.48 kg/kW
0.48 kg/kW voir9)
voir page page 9)
P (NS-S)P
P (NS-S)P (NS-S) P (NS-S)P (NS-S) P (NS-S)P
P (NS-S)P (NS-S) autoriséautorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé P (NS-S)P (NS-S)autoriséautorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé
0
0 0autoriséautorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé
0 0autoriséautorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé
0
0 0 0 0 100 100 400 400 0 0 0 0 100 100 400 400
0 0 100 100Puissance
Puissance 400 400 Q Q
frigorifique
frigorifique 0 0 100 100
Puissance
Puissance 400 400Q Q
frigorifique
frigorifique
o o o o
Puissance
Puissance frigorifique
frigorifique Qo Qo Puissance
Puissance frigorifique
frigorifique Qo Qo
Remarque: Ces installations possèdent de plus importantes quantités de fluides frigorigènes que celles sans récupération des rejets thermiques; elles
doivent donc satisfaire à des exigences plus sévères.

12

3,2 Klimakälteanlage
3,2 Klimakälteanlage luftgekühlt
luftgekühlt
Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 12
mit AWN
mit AWN (Industrie)
(Industrie) 4,2 Klimakälteanlage
4,2 Klimakälteanlage luftgekühlt
luftgekühlt mit AWN
mit AWN (Industrie)
(Industrie) 6/25/2018 4:22:02 PM
nur Wn
3,2 Klimakälteanlageluftgekühlt
3,2 Klimakälteanlage luftgekühlt mit AWN
mit AWN (Industrie)
(Industrie) 4,2 Klimakälteanlage
4,2 Klimakälteanlage luftgekühlt
luftgekühlt mit AWN
mit AWN (Industrie)
(Industrie) n
nur W
FLUIDES FRIGORIGÈNES AUTORISÉS DANS LES SYSTÈMES DE CHAUFFAGE ET REFROIDISSEMENT
Les systèmes qui chauffent et refroidissent simultanément (appelés systèmes polyvalents) produisent de l’eau glacée pour la
climatisation et de l’eau chaude pour le chauffage. Si les rejets thermiques produits par le mode de refroidissement (p. ex. en
été) ne peuvent pas être utilisés pour le chauffage, ils sont alors évacués à l’air extérieur via un condenseur refroidi à l’air, ou
nappes phréatiques via un condenseur refroidi à l’eau.

SYSTÈMES POLYVALENTS: SOURCE DE CHALEUR, L’EAU SYSTÈMES POLYVALENTS: SOURCE DE CHALEUR, L’AIR
Dans ces systèmes, l’eau (nappes phréatiques, eaux de lac, eaux Dans ces systèmes, l’air (air extérieur, air rejeté) sert en hiver de
industrielles, etc.) sert de source de chaleur. source de chaleur et en été de puits de chaleur (condenseur).

Source de chaleur eau Source de chaleur air


nur
nurWasser
Wasserbei
beiKomfortanlagen
Komfortanlagen 6,1
6,1Polyvalente
PolyvalenteSysteme
Systemeluftgekühlt
luftgekühltmit
mit11Luftwärmetauscher
Luftwärmetauscher 7,1
7,1 Klim
Klim

nur
nurWasser
Wasserbei
beiKomfortanlagen
Komfortanlagen 6,1
6,1Polyvalente
PolyvalenteSysteme
Systemeluftgekühlt
luftgekühltmit
mit11Luftwärmetauscher
Luftwärmetauscher 7,1
7,1 Klim
Klim

Caloporteur Frigorigène Frigorigène Frigoporteur Caloporteur Frigorigène Frigorigène Frigoporteur

Chauffage Machine Refroidissement Chauffage Machine Refroidissement


(chauffage,
Eau ECS, processus)
Eauuniquement
uniquement pour
pourles frigorifique
les installations(plafond
installations de rafraîchissant,
deproduction
production (chauffage,
Avec ECS, processus)
Avec11échangeur
échangeur refroidifrigorifique
refroidi ààl’air
l’airpour (plafond rafraîchissant,
pourévacuation
évacuation
ventilation) ventilation) Les
Lesexigence
exigence
de
defroid
froidde
deconfort
confort de
dela
lachaleur
chaleurperdue
perdue
Fluide
Fluidefrigorigène
frigorigènePRG
PRG Fluidefrigorigène
Fluide frigorigènePRG
PRG Fluide
Fluidefrigori
frigor

Eauuniquement
Eau uniquementpour
pourles
lesinstallations
installationsde
deproduction
production Avec
Avec11échangeur
échangeurrefroidi non
non
refroidi ààautorisé
autorisé
l’air
l’airpour
pourévacuation
évacuation Les
Lesexigence
exigence
4000
4000
de
de froidde
froid deconfort
confort 4000
4000
de
de la
lachaleur
chaleurperdue
perdue 4000
4000
masse
massede defrigorigène
frigorigène
Fluidefrigorigène
Fluide frigorigènePRG
PRG Fluide
Fluidefrigorigène
frigorigène
autorisé
autorisé PRG
PRG inférieure Fluide
Fluidefrigori
frigor
non
nonautorisé
autorisé inférieure non
nonautorisé
autorisé
autorisé
autorisé àà0.22
0.22kg/kW
kg/kW
1900
1900 (demande
(demandede de
1900
1900 non
nonautorisé
autorisé (demande
(demandede de
1900
1900
autoris
autori
4000
4000 dérogation
dérogation 4000
4000 masse
massede defrigorigène
frigorigène dérogation
dérogation 4000
4000
auprès
auprèsde del’OFEV
l’OFEV autorisé
autorisé masse
masse defrigorigène
de frigorigène
inférieure
inférieure auprès
auprèsde del’OFEV
l’OFEV
voir
non
non page
page9)
voirautorisé9)
autorisé autorisé
autorisé inférieure
inférieure
àà0.48
0.48kg/kW
kg/kW voir
non
non page
page9)
voirautorisé9)
autorisé
autorisé
autorisé àà0.22
0.22kg/kW
kg/kW
1900
P1900
P(NS-S)
(NS-S) (demande
(demandede de
1900
P1900
P(NS-S)
(NS-S) (demande
(demandede de
1900
P1900
P(NS-S)
(NS-S)
autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autoris
autoris
dérogation
dérogation masse
massede defrigorigène
frigorigène dérogation
dérogation
00 auprès
auprèsdedel’OFEV
l’OFEV
00 00
00 600
600 00 autorisé
autorisé 100
100 inférieure
inférieure 600auprès
600 auprèsdedel’OFEV
l’OFEV 00
voir
voirpage
page9)9) voir
voirpage
Puissance
Puissancefrigorifique
frigorifiqueQ
Qoo Puissance
Puissance
àà0.48
0.48kg/kW
kg/kWfrigorifique
frigorifique QQpage9)9)
oo
PP(NS-S)
(NS-S) PP(NS-S)
(NS-S) PP(NS-S)
(NS-S)
autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé
00 00 00
00 600
600 00 100
100 600
600 00
Puissance
Puissancefrigorifique
frigorifiqueQ
Qoo Puissance
Puissancefrigorifique
frigorifiqueQ
Qoo
ues
ues
chaleur
chaleur
uuchaude
chaude Eau
Eauuniquement
uniquementdans
dansles
lesinstallations
installationsde
deproduction
production Avec
Avec22échangeurs
échangeursououplus
plusrefroidis
refroidisààl’air
l’airpour
pour
de
defroid
froidindustrielle
industrielle évacuation
évacuationdedela
lachaleur
chaleurperdue
perdue
ues
ues Fluide
Fluidefrigorigène
frigorigènePRG
PRG Fluidefrigorigène
Fluide frigorigènePRG
PRG
chaleur
chaleur
uuchaude
chaude Eau
Eauuniquement
uniquementdansdansles
lesinstallations
installationsde
deproduction
production Avec
Avec22échangeurs
échangeursou ouplus
plus
nonrefroidis
non refroidis
autorisé
autorisé ààl’air
l’airpour
pour
de
de
4000froid
4000froidindustrielle
industrielle évacuation
évacuation
4000
4000 de
dela lachaleur
chaleurperdue
perdue
Fluidefrigorigène
Fluide frigorigènePRG
PRG non
nonautorisé
autorisé
Fluide
Fluidefrigorigène
frigorigène
autorisé
autorisé PRGmasse
PRG massede
defrigorigène
frigorigène
inférieure
inférieure non
nonautorisé
autorisé
autorisé
autorisé àà0.37
0.37kg/kW
kg/kW
1900
1900 (demande
(demandede de 1900
1900 non
nonautorisé
autorisé (demande
(demandede de
dérogation
dérogation dérogation
dérogation
4000
4000 4000
4000 masse
massede defrigorigène
frigorigène
auprès
auprèsde del’OFEV
l’OFEV autorisé
autorisé masse
masse de
defrigorigène
frigorigène
inférieure
inférieure auprès
auprèsde del’OFEV
l’OFEV
voir
non
non page
page9)
voirautorisé9)
autorisé autorisé
autorisé inférieure
inférieure
àà0.48
0.48 kg/kW
kg/kW voir
voirautorisé
non
non page
page9)9)
autorisé
autorisé
autorisé àà0.37
0.37kg/kW
kg/kW
1900
P1900
P(NS-S)
(NS-S) (demande
(demandede de 1900
P1900
P(NS-S)
(NS-S) (demande
(demandede de
autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé
dérogation
dérogation masse
massede defrigorigène
frigorigène dérogation
dérogation
00 auprès
auprèsdedel’OFEV
l’OFEV 00
00 400
400 00 autorisé
autorisé 100
100 inférieure
inférieure 600auprès
600 auprèsdedel’OFEV
l’OFEV
voir
voirpage
page9)9) voir
voirpage
Puissance
Puissancefrigorifique
frigorifiqueQ
Qoo àà0.48
0.48kg/kW
Puissance
Puissance kg/kWfrigorifique
frigorifique QQpage9)9)
oo
PP(NS-S)
(NS-S) PP(NS-S)
(NS-S)
autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé autorisé
autorisé
00 00
00 400
400 00 100
100 600
600
Puissance
Puissancefrigorifique
frigorifiqueQ
Qoo Puissance
Puissancefrigorifique
frigorifiqueQ
Qoo

13
nur
nurWasser
Wasserbei
beiIndustrieanlagen
Industrieanlagen 6,2
6,2Polyvalente
PolyvalenteSysteme
Systemeluftgekühlt
luftgekühltmit
mit22oder
odermehr
mehrLuftwärmetauscher
Luftwärmetauscher 7,2
7,2nach
nach

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 13 6/25/2018 4:22:03 PM


FLUIDES FRIGORIGÈNES AUTORISÉS DANS LES SYSTÈMES DE CLIMATISATION VRV-DRV
Les systèmes de climatisation VRV-DRV permettent, au sein du même bâtiment, de chauffer et de refroidir les différentes
zones du bâtiment selon le besoin, et de récupérer la chaleur. L’appareil extérieur (unité compresseur-condenseur) fournit, via
un système de conduites rempli de fluide frigorigène, du froid ou de la chaleur dans les appareils de climatisation d’ambiance
installés dans les locaux. Une unité de «contrôleur» prend alors en charge la commande des flux de chauffage ou de
refroidissement.

SYSTÈMES DE CLIMATISATION VRV-DRV


Les systèmes de climatisation VRV-DRV conditionnent le climat
ambiant dans différents locaux au sein du même bâtiment. Dans les systèmes de climatisation
VRV-DRV avec plus de 40 unités
DRV: Variable Refrigerant Flow d’évaporateurs ou une puissance de
= débit volumique de réfrigérant variable production de froid supérieure à 80 kW,
VRV: Variable Refrigerant Volume le froid doit être distribué par un circuit
= volume de fluide frigorigène variable frigoporteur.

Frigorigène

ärmetauscher 7,1 Klima Systeme VRV-VRF nach Kälteleistung

Unité extérieure DRV Enceinte Climatiseur Climatiseur


de contrôle A B

on Les exigences en puissance frigorifique Qo et celles selon le nombre d’évaporateurs doivent être satisfaites
Fluide frigorigène PRG Fluide frigorigène PRG

non autorisé non autorisé


frigoporteur obligatoire frigoporteur obligatoire
4000 4000
autorisé
non autorisé non autorisé
mande de
1900 frigoporteur obligatoire
1900 frigoporteur obligatoire
autorisé autorisé
ogation
s de l’OFEV
r page 9)

P (NS-S) P (NS-S)
orisé autorisé autorisé
0 0
0 80 0 40
Qo Puissance frigorifique Qo Nombre d’évaporateurs

autorisé

mande de
ogation
s de l’OFEV
r page 9)

orisé

14
Qo

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 14 6/25/2018 4:22:06 PM


DIFFÉRENTS SYSTÈMES SPLIT

Système split (chauffage/refroidissement) Système split combiné (eau froide/ eau chaude)
Les systèmes split sont des combinaisons d’éléments interconnectés Dans ce système, l’énergie est acheminée de l’appareil extérieur
conducteurs de fluide frigorigène, dans lesquels le fluide frigori- jusque dans une enceinte (contrôleur) via un fluide frigorigène.
gène circule pour prélever ou fournir de la chaleur. Le fluide L’enceinte peut simultanément refroidir et chauffer, et ainsi
frigorigène se trouve même dans des zones de circulation du public également valoriser les rejets thermiques. La transmission de
ou avec un accès restreint aux personnes (voir page 16). chaleur de l’enceinte jusqu’aux pièces s’effectue à l’aide d’un
échangeur de chaleur et de froid (mélange eau-glycol).
Avantages
• Solution efficiente (dans le cas d’une commande Avantages
avec réglage progressif) • Solution efficiente
• Prix avantageux • Faible quantité de remplissage en fluides frigorigènes
• Il n’est pas nécessaire de surveiller la toxicité dans l’accès
Inconvénients aux personnes
• Quantité de remplissage en fluides frigorigènes
plus importante Inconvénient
• Éventuellement nécessité de surveiller les fluides frigorigènes • Coûts plus élevés
dans l’accès aux personnes (toxicité, inflammabilité)

15

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 15 6/25/2018 4:22:11 PM


MESURES DE CONSTRUCTION
Lors de la planification et de la construction du local technique d’installations de froid de climatisation, il convient de respec-
ter les prescriptions de sécurité. Celles-ci dépendent du type et de la quantité de remplissage du fluide frigorigène. Selon la
classe de sécurité (voir le tableau page 5), différentes mesures sont requises. Les détails sur les mesures de construction sont
décrits dans la norme SN EN 378-1 à 3.

Selon l’endroit les composants frigorifiques, la norme SN EN 378-3 ENVELOPPE


exige différentes mesures de sécurité. À cet égard, on distingue les On distingue les enveloppes suivantes:
emplacements suivants:
1. à l’air libre
Enveloppe non praticable: Pour les travaux, l’enveloppe est
2. dans le local technique
ouverte et le fluide frigorigène peut s’échapper dans le local.
3. dans un local où des personnes séjournent (zone de séjour
des personnes)
Enveloppe praticable: Pour les travaux, l’enveloppe est fermée
4. dans n’importe quel local sans séjour de personnes
et le fluide frigorigène ne peut pas s’échapper dans le local.
5. dans un boîtier ventilé

1. ENVELOPPE SANS VENTILATION


La norme SN EN 378 décrit entre autres les différentes exigences
Dans les installations contenant des fluides frigorigènes A1,
posées à la sécurité des climatisations:
dans une enveloppe sans ventilation, la quantité maximale
• Étanchéité du local dans lequel se trouve l’installation
autorisée (toxicité) ne doit pas être dépassée dans le local de
• Ventilation (ventilation du local, ventilation de sécurité /
l’installation.
ventilation tempête)
 voir page 18, tableau C1, SN EN 378-1
 Détails voir SN EN 378-2, points 6.2.14 et 6.2.15
• Dispositifs d’alarme (p. ex. alarme gaz) et détecteurs
2. ENVELOPPE VENTILÉE
 Détails voir SN EN 378-3, points 8 et 9
Installations dans une enveloppe contenant des fluides frigori-
• Interrupteur d’arrêt d’urgence, signal sonore
gènes inflammables (p. ex. A2L) doivent pouvoir être ventilées
• Issues de secours, portes, panneaux d’avertissement,
vers l’extérieur. Il faut remarquer en outre:
éclairage de secours
 Détails voir SN EN 378-3, points 5.1, 10.2 et 7.3
Installation à l’air libre
 Exigences, voir page 17 en bas

Installation dans le local technique


• Enveloppe ventilée non praticable
 Tenir compte des exigences posées à la ventilation dans

INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES DANS LES LOCAUX DANS le local technique (SN EN 378-2, points 6.2.15 et

LESQUELS DES FLUIDES FRIGORIGÈNES INFLAMMABLES 6.2.14).


SONT UTILISÉS • Enveloppe ventilée praticable
Il convient de garantir qu’en cas de sortie du fluide frigorigène  À traiter comme un local technique.
l’installation électrique dans le local est mise hors tension. Cela
doit être le cas dès que la concentration des fluides frigori- Installation dans la zone de séjour de personnes
gènes dépasse de 25 % la limite d’explosion inférieure (valeur • Enveloppe ventilée non praticable
LIE) dans le local. Les éléments électriques qui restent sous  Ne peuvent être utilisés que si la quantité maximale
tension (p. ex. éclairage de secours ou ventilateurs) doivent autorisée n’est pas dépassée (voir page 18).
être protégés contre l’explosion. Il faut en tenir compte par  Tenir compte des exigences posées à la ventilation
exemple en cas de climatisation de chambres d’hôtel directe- (SN EN 378-2, points 6.2.15 et 6.2.14).
ment refroidies avec des installations VRV-DRV avec des fluides • Enveloppe ventilée praticable
frigorigènes inflammables.  À traiter comme un local technique.

16

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 16 6/25/2018 4:22:11 PM


QUELQUES PRINCIPES IMPORTANTS À L’EXEMPLE D’UN LOCAL TECHNIQUE
Les principales mesures de construction concernant les fluides frigorigènes des classes A1 et A2L sont décrites ci-après.1 De
plus, le texte entre parenthèses renvoie aux passages déterminants de la SN EN 378-3. Il faut noter que pour les autres classes
de fluides frigorigènes (A3, B2L...) il s’applique des exigences plus sévères et qu’il est recommandé de s’adresser à un planifica-
teur expérimenté. De plus, les normes et directives mentionnées dans SN EN 378 (avant-propos national) sont à respecter.

AIR ET VENTILATION MESURES D’URGENCE


Le local technique doit être suffisamment Tous les locaux techniques doivent être
approvisionné en air extérieur frais. (5.13.1) équipés de détecteurs de fluides frigorigènes,
dès que la valeur limite pratique est dépassée.
Une ventilation mécanique d’urgence est Les détecteurs de fluides frigorigènes doivent
nécessaire lorsque la concentration en fluide déclencher une alarme et activer la ventilation
frigorigène de la classe de sécurité A1 (ventilation tempête). (9.1)
dépasse soit la valeur limite pratique, soit la
limite de toxicité. (5.13) Commutateur d’arrêt d’urgence 1: dans le
local technique, un commutateur d’arrêt
Pour les fluides frigorigènes de la d’urgence doit être prévu. (5.6)
classe de sécurité A2L, il
convient en outre d’estimer la Une sortie de secours doit conduire à
limite inférieure d’explosivité l’air libre ou dans un couloir de sortie
(LIE). (5.14) de secours. (5.12.2)

Si du fluide frigorigène Commutateur d’arrêt d’urgence 2: en


s’échappe, il convient de dehors du local technique, à proximi-
s’assurer qu’il sera évacué à l’air té des portes, une désactivation à
libre. (5.13.1) distance doit être prévue. (5.6)

Si d’autres machines (chaudières, compres- ETANCHÉITÉ PORTES


seurs d’air comprimé etc.) se trouvent dans Tous les points au niveau desquels les Les portes doivent s’ouvrir vers l’extérieur et
le même local technique, celles-ci ne doivent conduites et les canaux de ventilation avoir une résistance au feu d’1 h. (5.12.1)
laisser pénétrer aucun gaz réfrigérant. L’air passent à travers des murs, plafonds et
doit être acheminé depuis l’extérieur via un planchers doivent être étanchéifiés. Si la quantité de remplissage du fluide
système de canalisations approprié. (5.3) (5.8) frigorigène de la classe de sécurité A2L
dépasse la valeur limite pratique autorisée
Remarque relative à l’alarme incendie Les locaux techniques doivent être (kg/m3), le local doit avoir une porte
Les alarmes incendie ne doivent pas réagir étanches. Le fluide frigorigène qui • donnant directement à l’air libre ou
aux vapeurs des fluides frigorigènes. La s’échappe ne doit pas pouvoir s’infiltrer • donnant dans un local intermédiaire ayant
priorité de l’ordre d’activation de la ventila- dans d’autres locaux. (5.2) une porte étanche à fermeture automatique.
tion doit être définie avec les autorités Le local intermédiaire doit à son tour avoir
compétentes ou l’assurance du bâtiment. une porte menant à l’air libre. (5.14.5)

1 En cas de doute, il convient de toujours faire appel aux textes originaux correspondants de la norme SN EN 378.

LIEU D’INSTALLATION À L’AIR LIBRE


• Dans le cas d’une fuite, le fluide frigorigène ne doit pas • Une surveillance technique avec dispositif automatique
s’infiltrer dans les ouvertures de ventilation (p. ex. canal d’alarme est nécessaire pour les installations contenant plus
d’amenée d’air) via des portes ou des ouvertures de toit. (4.2) de 25 kg de fluides frigorigènes. (OFEV, Aide à l’exécution
• Si du fluide frigorigène échappé s’accumule (p. ex. placement 4.4.3)
dans une cavité praticable), il y a lieu de respecter d’autres
exigences telles que ventilation, détecteurs de gaz etc. (4.2)

17

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 17 6/25/2018 4:22:12 PM


COMMENT DÉTERMINER LA QUANTITÉ MAXIMALE AUTORISÉE DE FLUIDES FRIGORIGÈNES?
Selon l’utilisation de l’enveloppe et l’emplacement des parties frigorifiques, la quantité maximale (toxicité et protection
incendie) de fluides frigorigènes peut être limitée. Les 5 étapes suivantes montrent le chemin à suivre pour déterminer la
quantité maximale de remplissage.

Important: La quantité de remplissage maximale est une prescription technique de sécurité. Elle peut être renforcée par les
prescriptions environnementales telle que l’ORRChim.

1. À QUELLE CLASSE DE SÉCURITÉ LE FLUIDE FRIGORIGÈNE 3. OÙ SE TROUVENT LES COMPOSANTES FRIGORIGÈNES?


APPARTIENT-IL? Dans le cas du lieu d’installation de l’installation frigorifique ou des
La classe de sécurité (voir page 5) montre la toxicité (A ou B) et éléments conducteurs de fluide frigorigène, il convient de distin-
l’inflammabilité (1, 2L, 2 ou 3) du fluide frigorigène. guer les quatre classes suivantes:

2. QUI A ACCÈS AU BÂTIMENT? Classe I Tout dans la zone de séjour des personnes:
La norme SN EN 378-1 (chapitre 4.2.5) distingue trois différentes L’installation frigorifique ou les éléments conduc-
zones d’installation et/ou d’accès (locaux, parties du bâtiment, teurs de fluide frigorigène se trouvent dans la zone
bâtiment). de séjour des personnes.
Classe II Tous les compresseurs et réservoirs de pression
Catégorie a Passage public: Emplacement dans lequel séjourne se trouvent dans le local technique ou à l’air
un nombre incontrôlé de personnes. Celles-ci ne libre. La conduite, l’évaporateur, les vannes peuvent
sont pas familiarisées avec les mesures de sécurité. se trouver dans la zone de séjour des personnes.
Exemples: hôpitaux, supermarchés, écoles, hôtels, Classe III Tout dans le local technique ou à l’air libre: Tous
auberges, appartements etc. les éléments conducteurs de fluide frigorigène se
Catégorie b Accès public limité: Emplacement où ne séjourne trouvent dans un local technique ou à l’air libre.
qu’un nombre déterminé de personnes. Au moins Classe IV Enveloppe ventilée: Tous les éléments conduc-
l’une d’entre elles est familiarisée avec les mesures teurs de fluide frigorigène se trouvent dans une
de sécurité. enveloppe ventilée.
Exemples: locaux de bureaux ou commerciaux,
laboratoires etc. 4. QUELLE EST LA GRANDEUR DU LOCAL?
Catégorie c Accès contrôlé de personnes: Accès uniquement Le volume déterminant du local est défini par le plus petit local dans
pour les personnes autorisées. Celles-ci sont lequel se trouve des parties frigorigènes et où séjournent des
familiarisées avec les mesures de sécurité. personnes. (SN EN 378-1, chapitre 7)
Exemples: entreprises de production (produits
alimentaires, chimie, laiteries, abattoirs), zone non 5. DÉTERMINATION DE LA QUANTITÉ DE REMPLISSAGE
publique des supermarchés etc. MAXIMALE
Les exigences posées aux valeurs limites de la quantité de remplis-
sage de fluides frigorigènes figurent dans les valeurs mentionnées
CONCERNANT LES INSTALLATIONS CONTENANT dans le tableau de la norme SN EN 378-1:
LES FLUIDES FRIGORIGÈNES A1 OU A2L, 1. Base de toxicité voir tableau C1
QUI SONT PLACÉES DANS UN LOCAL TECHNIQUE 2. Base d’inflammabilité voir tableau C2
OU À L’AIR LIBRE, IL N’Y A PAS DE LIMITATION DE La plus petite valeur des deux détermine la quantité de remplissage
LA QUANTITÉ DE REMPLISSAGE POUR DES maximale autorisée.
RAISONS DE SÉCURITÉ.

18

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 18 6/25/2018 4:22:14 PM


SUBSTITUTION DU
FLUIDE FRIGORIGÈNE

SUBSTITUTION DE FLUIDES FRIGORIGÈNES


QUI NE SONT PLUS AUTORISÉS
Les installations fonctionnant avec un fluide frigorigène qui ne doit
plus être utilisé (p. ex. R22) peuvent continuer à être exploitées si
elles sont étanches. Dans le cas d’une perte de fluide frigorigène
(p. ex. par une fuite), celui-ci doit être intégralement récupéré et
remplacé par un fluide frigorigène autorisé. L’âge de l’installation
ainsi que les réparations prévisibles sont déterminants dans la
décision de savoir si une conversion doit être envisagée ou si
l’installation doit être remplacée.

Règle empirique
• Toujours envisager un substitut à l’installation dans le cas
d’un système d’eau glacée âgé de plus de 10 ans.
• Dans le cas des installations de climatisation (en dessous de
80 kW), toujours envisager un substitut de l’installation.

CONVERSION POUR LE FONCTIONNEMENT


AVEC UN FLUIDE FRIGORIGÈNE DE
SUBSTITUTION
La conversion pour le fonctionnement avec un fluide frigorigène de
substitution approprié exige éventuellement des adaptations dans
le circuit frigorifique ainsi que le remplacement de l’huile de la
machine frigorifique et des vannes d’injection. Le système frigori-
fique doit en outre être rincé et nettoyé. Dans le cas le plus
complexe le remplacement du compresseur peut être nécessaire.

Attention: Si le compresseur doit être remplacé, il convient

R22
toujours de vérifier si l’installation transformée est désormais
classifiée comme une nouvelle installation ou comme une installa-
tion existante. En fonction de cela, les prescriptions des nouvelles
installations frigorifiques ou des installations frigorifiques existantes
s’appliqueront. Etant donné que, dans le cas d’une transformation
d’une installation frigorifique, des points très différents influent sur
la classification (modification de la puissance frigorifique, ampleur
de l’intervention, remplacement ou non d’échangeurs de
chaleur…), celle-ci doit être entreprise selon la situation avec l’aide
à l’exécution de l’OFEV (guide voir page 20).

REMPLACEMENT D’INSTALLATIONS
Il est intéressant de planifier suffisamment tôt un remplacement
prévisible d’une installation, afin d’empêcher une panne totale
et des interruptions de fonctionnement. Une acquisition avec la
garantie de performance froid assure des installations de froid de
climatisation sûres, bien dimensionnées et rentables.

19

Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 19 6/25/2018 4:22:19 PM


plUs d’inFormations

NORMES, DIRECTIVES, PRESCRIPTIONS EFFICIENCE ET RENTABILITÉ


• ordonnance sur la réduction des risques liés aux produits la campagne froid efficace montre aux exploitants d’installations
chimiques (orrChim), rs 814�81, annexe 2�10 frigorifiques et aux spécialistes du froid comment optimiser des
• installations contenant des fluides frigorigènes: du concept à la installations frigorifiques existantes à l’aide de mesures pratiques et
mise sur le marché, aide à l’exécution concernant les régle- comment planifier de nouvelles installations durables� dans le même
mentations relatives aux installations de réfrigération et de temps, la campagne sensibilise les installateurs et planificateurs
climatisation ainsi qu’aux pompes à chaleur fonctionnant avec d’installations frigorifiques au thème de l’efficience et renforce leurs
des fluides frigorigènes stables dans l’air, oFev 2017 compétences dans ce domaine: www�froidefficace�ch�
• dérogation de l’oFev «Formulaire de demande de dérogation
pour installation frigorifique», www�bafu�admin�ch OPTIMISATION DES INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES
• loi sur l’énergie – modèle de prescriptions des cantons dans réduisez vos charges par un froid efficient!
le domaine de l’énergie (mopeC) • le contrôle annuel
• directive sur le stockage et la gestion de l’ammoniac, directive • Un climat ambiant agréable: 5 conseils pour l’été
CFst n° 6517 «gaz liquéfiés» • guide répertoriant d’optimisation des installations frigorifiques
• remise en état des installations aérauliques, Commission Campagne Froid efficace Campagne Froid efficace Campagne Froid efficace

fédérale pour la coordination de la sécurité au travail (CFst) Réduisez vos


Un agréable climat ambiant
5 recommandations pour l’été
Manuel des mesures concernant
l’optimisation de systèmes frigorifiques

charges par un
• exigences en matière de sécurité et d’environnement pour les
Les cinq mesures suivantes peuvent nous permettre de réduire sensiblement Grâce à des instructions compréhensibles, des conseils judicieux et des infor-
Froid Efficace! notre consommation de froid et nos coûts énergétiques. Participez! mations utiles, vous apprendrez comment mettre en œuvre les principales
mesures du contrôle en 5 phases et vous saurez tout sur leur coût et leur
1. Des températures correctes rentabilité. Un support judicieux pour décider rapidement des optimisations
Si vous pouvez régler la température (froide) d’une pièce les mieux adaptées à votre entreprise et repérer les situations où recourir

installations frigorifiques et les pompes à chaleur sn en 378-1


sur un thermostat d’ambiance, positionnez-le sur 22 à 26 °C
en été (cf. verso).
à un spécialiste du froid/frigoriste en vue d’une collaboration compétente.

2. Minimiser les apports thermiques


Tous les appareils électriques dégagent de la chaleur et
réchauffent les pièces. Coupez systématiquement les Le manuel contient des informations
sources de chaleur internes (lampes, machines à café, sur les thèmes suivants

à 378-3, et partie maintenance de la norme sn en 378-4


rétroprojecteurs etc.) lorsqu’elles sont superflues.
De même, il est judicieux d’éteindre l’ordinateur lors de
pauses de 15 minutes minimum.
Informations relatives aux investissements et économies 2
Mesure 1:
3. Tirer parti du refroidissement nocturne Nettoyage des échangeurs de chaleur 3–6
Mesure 2:
Laissez les fenêtres ouvertes pendant la nuit (ex. ouverture
Optimisation de la valorisation de la chaleur rejetée 7
de biais) et utilisez l’air nocturne pour rafraîchir les pièces.

• ordonnance sur la sécurité des équipements sous pression,


4. Donner de l’ombre sans tarder Mesure 3:
Optimisation du dégivrage électrique 8–9
Ombragez l’espace de bonne heure pour éviter le moindre
rayonnement du soleil à l’intérieur. Faites descendre les Mesure 4:
Optimisation de la régulation des postes froids 10
stores, volets roulants extérieurs etc.
Usage ciblé et correct des petits climatiseurs. Mesure 5:
Optimisation de la commande des ventilateurs 11
Suivez les recommandations suivantes pour les petits climatiseurs
5. Fermer portes et fenêtres
(blocs compacts ou climatiseurs split): Mesure 6:
Fermez complètement les portes et fenêtres pendant la Régulation du froid de confort (Froid climatique) 12–13

rs 819�121 (1�7�2015)
Usage ciblé: Refroidissez uniquement la pièce que vous utilisez.
journée. Vous maintenez ainsi l’air ambiant froid de
La durée de pré-refroidissement ne doit pas excéder 1 à 2 heures. Mesure 7:
l’immeuble à un niveau agréable tout en bloquant l’air Réglage correct du détendeur 14
Positionnement adéquat: Placez le climatiseur dans la pièce de chaud extérieur. Pour produire des courants d’air, ouvrez
manière à ce que l’air puisse circuler librement et sans encombre. Information:
la fenêtre du côté ombragé ou la porte menant au couloir.
Échangeurs de chaleur et écarts de température 15
Fermeture des fenêtres: Fermez portes et fenêtres lorsque le Dans les bureaux climatisés, les fenêtres doivent rester
petit climatiseur fonctionne.
closes.

• maintenance: article 58 Co (responsabilité du propriétaire


de l’ouvrage)

CONSTRUCTION NOUVELLE D’INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES garantie de performance y c� document de base
• bitzer, Kältemittelrapport 19
e

Campagne Froid efficace Campagne Froid efficace


f fr
à e

Par notre bonne réputation, nous nous portons garants de la conformité

• Caisse nationale d’assurance en cas d’accidents (Cna)


te c
l’o
in Piè

de l’offre de l’installation frigorifique avec les recommandations de


l’Association Suisse du Froid ASF et de SuisseEnergie.
Documents de base concernant la garantie de
Garantie de performance des installations frigorifiques
jo

performance
Client: Projet:

Pour le spécialiste comme pour le client intéressé, il existe 7. Consommation d‘électricité La garantie de performance des installations frigorifiques vous permet de
des installations frigorifiques pour cette garantie des performances un document de base
dans lequel sont précisés les points ci-dessous. Ce document
■ Dans l’offre est indiquée la consommation d’électricité
annuelle prévisible de l’installation frigorifique, sur la
donner au client1 l’assurance qu’il bénéficie avec votre offre d’une installation
de base peut être téléchargé gratuitement depuis le site
base de l’utilisation définie et d’une exploitation dans de réfrigération rentable, écologique et au fonctionnement sûr. Ce docu-
Internet www.froidefficace.ch.
les règles de l’art.
ment livre toutes les informations utiles sur les éléments que vous confirmez
Confirmer les éléments concernés en cochant
8. Étude de rentabilité dans cette garantie de performance.
la case ✗ correspondante.

■ L’offre comprend un calcul de rentabilité. Il affiche les
coûts induits par les investissements, l’exploitation et la
1. Évaluation des besoins
consommation d’électricité pendant toute la durée de
■ Les prestations proposées se basent sur une évaluation vie de l’installation.
appropriée des besoins en collaboration avec le client.
9. Mise en route, optimisation et instruction Sommaire

LIENS
2. Utilisation de la chaleur rejetée
■ Les prestations proposées englobent une mise en service
■ Nous avons clarifié avec le client la possibilité d’utiliser compétente de l’installation, l’optimisation des fonctions
judicieusement la chaleur rejetée par l’installation
et de la consommation d’électricité, ainsi qu’une
frigorifique faisant l’objet de l’offre.
instruction par un spécialiste.
1. Évaluation des besoins 2
3. Planification de l’installation dans 10. Prestations de service en cours 2. Utilisation de la chaleur rejetée 3
les règles de l‘art d‘exploitation 3. Planification de l’installation dans les règles de l’art 4
■ L’installation frigorifique, qui fait l’objet de l’offre, est ■ Nous proposons au client un contrat de maintenance 4. Instrumentation 5

• office fédéral de l’environnement oFev: sur la gestion des


conforme à l’état actuel de la technique. Les composants 5. Choix du fluide frigorigène 6
adapté à ses besoins et à ses souhaits.
retenus permettent de garantir une exploitation 6. Émissions de gaz à effet de serre 7
rentable, écologique et efficace en termes d’énergie. Remarques 7. Consommation d’électricité 8
8. Étude de rentabilité 9
4. Instrumentation 9. Mise en service, optimisation et instruction 10
■ L’installation frigorifique, qui fait l’objet de l’offre, est 10. Prestations de service en cours d’exploitation 11
équipée de tous les instruments de mesure nécessaires à
la surveillance du fonctionnement et à l’optimisation

fluides frigorigènes: www�bafu�admin�ch  produits chi-


énergétique.

5. Choix du fluide frigorigène


■ Nous avons discuté avec le client des avantages et Date: Signature: 1
Selon le type d’organisation de l’entreprise, le client est également désigné
inconvénients des différents fluides frigorigènes (ou comme suit: investisseur, maître d’ouvrage, exploitant, EG, donneur d’ordre,
directeur général ou responsable technique.
«agents de refroidissement»). Les desiderata du client Cachet de la société de l‘installateur/du planificateur
ou projeteur:
sont intégrés dans l’offre.

miques  Fluides frigorigènes


6. Émissions de gaz à effet de serre
Cover: Scheco

■ L’offre mentionne toutes les émissions de gaz à effet de


serre produites pendant la durée de vie de l’installation.

SuisseEnergie Association Suisse du Froid ASF


Office fédéral de l’énergie OFEN Association suisse du froid
CH-3003 Berne secretaire@asf-froid.ch, www.asf-froid.ch
T 058 462 56 11, F 058 463 25 00

• bureau suisse de déclaration des installations productrices de


energieschweiz@bfe.admin.ch, www.suisseenergie.ch
06.15 800 860358379
Distribution: www.publicationsfederales.admin.ch No d’art. 805.401.f 04.2015

froid et des pompes à chaleur: www�declaration-froid�ch


• programme de subvention pour un froid écologique, Sources
Fondation KliK: www�kaelteanlagen�klik�ch/fr Kältemittelrapport 18 et 19, bitzer Kühlmaschinenbau gmbH,
sindelfingen
• Campagne froid efficace: www�froidefficace�ch orrChim, office fédéral de l’environnement, berne, 2015
der Kälteanlagenbauer, Karl breidenbach, verlag C� F� müller, 2002
taschenbuch der Kältetechnik, pohlmann, vde-verlag, 2013
photos: 123rf�com

suisseenergie, office fédéral de l’énergie oFen


1300 860397828
07.18 1300 860424647

mühlestrasse 4, CH-3063 ittigen� adresse postale: CH-3003 berne


tél� 058 462 56 11, fax 058 463 25 00
PERFO RMAN CE
energieschweiz@bfe�admin�ch, www�suisseenergie�ch
neutral
distribution: www�publicationsfederales�admin�ch Imprimé
06�18

numéro d’article: 805�405�F No. 01-18-400050 – www.myclimate.org


© myclimate – The Climate Protection Partnership

Seite20_platzierte-Logos.indd 2
Kaeltemittelfibel_f_2018.indd 20 28.06.18
6/25/2018 07:59
4:22:21 PM

Vous aimerez peut-être aussi