Vous êtes sur la page 1sur 28

2,50 € Première édition. No 12348 Mercredi 24 Février 2021 www.liberation.

fr

ÉLECTRICITÉ COVID-19
Au Texas, Après Nice,
le surcoût Dunkerque
de la panne dans le rouge
Pages 8-11 Pages 16-17

le plus grand piratage


de données en france
500 000 patients à nu
enquête. Numéro de Sécu, adresse, téléphone, grossesse,
cancer, séropositivité… Les informations sensibles issues
de dizaines de laboratoires ont été divulguées la semaine
dernière sur Internet. Une fuite d’une gravité inédite. Pages 2-5
illustration «libération»

iMPriMé eN FraNce / PriNTed iN FraNce algérie 1,60 €, allemagne 3,00 €, andorre 3,00 €, belgique 2,50 €, Canada 5,00 $, DoM 3,00 €, Espagne 3,00 €, Etats-unis 5,00 $, Grande-bretagne 2,75 £, Grèce 3,00 €,
italie 3,00 €, liban 7500 LBP, luxembourg 2,50 €, Maroc 27 dh, Pays-bas 3,00 €, Portugal (continental) 3,40 €, suisse 3,40 Fs, suisse alémanique 3,40 Fs, tunisie 6,00 dT, Zone CFa 2500 cFa.
2 u
événement Libération mercredi 24 Février 2021

éditorial
sesse» ou «séropositivité VIH», Dedalus France, feront sans
sont désormais visibles et acces- doute l’objet d’une enquête offi-
sibles par tous sans qu’eux-mê- cielle. Mais le plus gros du tra-
mes en aient conscience. La stu- vail restera à réaliser : définir les
Par péfaction d’un ex-ministre de la responsabilités des différents
dov alfon Défense d’apprendre par un acteurs du monde médical en la
coup de fil de Libération qu’un matière. Car si la protection des
hacker turc parade avec son dos- informations ayant une valeur
sier médical n’a d’égal que le dé- économique est très régularisée

Faille sarroi d’une médecin de campa-


gne du Morbihan apprenant que
en France avec, entre autres, des
directives très claires sur le chif-
700 de ses patients apparaissent frement des données bancaires
dans la base de données : com- et l’obligation d’alerter les auto-
L’enquête alarmante que nous ment cela est-il possible, nous rités de toute faille possible, rien
publions sur le vol de données demandent-ils ? de tout cela ne semble exister
personnelles et médicales d’un Nos journalistes ont remonté pour les informations médica-
demi-million de Français révèle le fil de ce piratage resté trop les. Le marché pousse les labo-
une grave défaillance de notre longtemps secret et ont décou- ratoires d’analyse à privilégier
système de santé. Pour les victi- vert une faille déconcertante au un système informatique à
mes, le mal est fait : leurs noms, cœur de notre système de santé : moindre coût, alors que l’intérêt
numéros de Sécurité sociale, un logiciel obsolète utilisé par public serait de privilégier le
numéros de portable et états de des dizaines de laboratoires système le plus sûr. Il appartient
santé, y compris des informa- d’analyse. Les explications inco- à l’Etat de colmater cette brèche
tions sensibles comme «gros- hérentes de la firme concernée, avant la prochaine alerte. •

santé
de la fuite dans
les données entre des pirates informatiques sur l’intégralité d’un fichier informa-

Une trentaine de laboratoires français ont subi


une chaîne Telegram turque, dé- tique, perdu ou volé, ou seulement
taille-t-il à Libération. Ils les présen- une partie.

le piratage d’informations personnelles de leurs taient comme provenant d’un hôpi-


tal. L’un d’entre eux est un pirate
Pourquoi ces données ont-elles
été diffusées sans contrepartie fi-
patients. Initialement diffusées sur le Dark Web, turc assez connu pour la vente de
données, il en a fait un vrai business
nancière ? Une histoire de riva-
lité entre hackers, selon Damien
elles circulent désormais sur les réseaux sociaux. depuis pas mal de temps.» Bancal: «De ce que j’en sais, au moins
quatre pirates ont cherché à les com-
Près d’un demi-million de personnes sont une histoire
de rivalité
mercialiser. Mais ils se sont disputés
publiquement sur plusieurs chaînes
concernées, selon l’enquête de «Libération». Sauf que ces données-là n’ont vrai- Telegram. Pour se venger, l’un d’eux
semblablement pas été vendues, a diffusé au moins un extrait.» En
mais diffusées gratuitement. «C’est rendant ces documents accessibles
un fichier à valeur forte avec des à tous, le pirate leur enlève toute
Par numéro de téléphone portable, mé- informatiques et d’experts en cy- noms, des adresses, des coordonnées, valeur marchande. Et aggrave l’am-
vincent coquaz, decin prescripteur, etc. Un com- bersécurité. Et qui circule de plus des numéros de Sécurité sociale. pleur de la fuite. Les partages du
florian gouthière, mentaire précise parfois l’état de en plus largement. Libération, qui En plus de la fuite en elle-même, le fichier se multiplient d’abord sur
alexandre horn santé. «Grossesse» revient souvent. a consulté ces données, a pu en re- fait que ces informations aient été des chaînes Telegram spécialisées
et fabien leboucq Dans certains cas, des traitements tracer l’origine et le parcours. mises en ligne gratuitement est dans la vente de données et sur
médicamenteux ou des pathologies Le fichier est repéré pour la pre- extrêmement perturbant et in- le Dark Web (lire ci-contre), jusqu’à

l
e fichier comporte 491840 li- sont précisés : «Levothyrox», «tu- mière fois par Damien Bancal. quiétant», s’étonne Baptiste Robert, apparaître ces derniers jours sur
gnes. Pour presque autant de meur au cerveau», «séropositif HIV» Ce vétéran du Web écrit un article chercheur en cybersécurité, qui a des forums et des réseaux sociaux
patients français. A chaque ou «patiente sourde». sur le sujet le 14 février sur Za- appris l’existence du fichier quel- plus traditionnels.
ligne, jusqu’à 60 informations diffé- Autant d’informations person- taz, le blog qu’il anime depuis ques jours après sa mise en ligne Pour s’assurer de l’exactitude de
rentes sur une même personne : nelles, intimes, regroupées dans un plus de vingt ans. «Ces presque (lire page 5). Plusieurs de nos inter- cette base de données, Libération
numéro de Sécurité sociale, date de document apparu il y a quelques 500 000 lignes de données étaient locuteurs se demandent si les don- a contacté de façon aléatoire
naissance, groupe sanguin, adresse, jours dans des cercles de pirates mentionnées dans une discussion nées mises en ligne représentent divers médecins qui suite page 4
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 3

la fuite est d’une


ampleur inédite
en France.
photo getty images.
science photo library

données qui se vend bien, observe Nicolas


Quintin, qui travaille dans la cybersécurité
chez Thalès, l’un des géants français du do-
maine. Ces données sont rarement utilisées
par les pirates qui ont mené l’attaque». Car
le marché de la donnée répond – comme
n’importe quel autre – au principe de divi-
sion du travail. «Des cybercriminels dévelop-
pent des malwares [des logiciels malveillants,
ndlr], d’autres les achètent, et d’autres encore
louent les infrastructures», liste Ivan Fonta-
rensky, responsable technique cyberdéfense
chez Thalès.
On assiste ainsi depuis deux ans à une explo-
sion des cyberattaques. L’écrasante majorité
d’entre elles sont menées par des cybercrimi-
nels qui ont un but simple: gagner de l’argent.
Tout comme le rançongiciel qui chiffre
les données d’un utilisateur ou d’une entre-
prise en demandant un paiement pour les
retrouver, la vente d’informations est l’un
des moyens de faire du profit.

echantillons et système
d’enchères
La majorité des acteurs du secteur agissent
seul ou en tout petit groupe. Même s’il n’est
pas rare que ces milieux soient aussi fréquen-
tés par des criminels plus «classiques» en re-
conversion vers le numérique. «Certaines or-
ganisations se sont emparées de ce domaine car
le risque est moindre que dans la criminalité
traditionnelle», relève Nicolas Arpagian, vice-
président en charge de la stratégie chez
Orange Cyberdefense. Les pirates sont d’au-
tant plus en sécurité que la dimension inter-
nationale de leurs activités complique le tra-
vail de la justice et des forces de l’ordre.
Difficile, évidemment, de tirer des générali-
tés sur un domaine aussi mouvant. Toutefois,

Sur le Dark Web, les pirates font


«la cybercriminalité a tendance à se structu-
rer, grâce à ces espaces dans le Dark Web [par-
tie du Web qui n’est pas indexée ou accessible
par des moyens standards] avec une logique

leur grand marché


d’offre et de demande. C’est une tendance
croissante, analyse Nicolas Quintin. Ce qui
change avec le temps, ce n’est pas tant la
quantité de données mises en ligne, mais
l’efficacité dans cette mise en ligne et l’achat
de données.» Les vendeurs proposent parfois
Depuis deux ans, le nombre l’existence de la fuite. L’origine de cette dé- au secteur hospitalier français». Contraire- des échantillons, des systèmes d’enchères
couverte ? «Une discussion entre des pirates ment à ce que pense la personne qui poste sont organisés: c’est tout une économie qui
de cyberattaques explose,
informatiques sur une chaîne Telegram sur le forum de pirates informatiques, ces in- se structure.
attirant même des criminels turque», raconte le fondateur du site, Damien formations ne proviennent en fait pas des C’est aussi le constat de CybelAngel, dans sa
plus traditionnels. En ligne, Bancal. Anomalie dans ce dossier : les don- hôpitaux français mais de laboratoires de bio- note citée plus haut : «De nombreux acteurs
les places informelles où nées ont été diffusées gratuitement, vraisem- logie médicale, selon notre enquête. [des pirates] proposent de manière plus géné-
se vendent et s’achètent blablement en raison d’une brouille entre «Le fichier est repris sur d’autres sites quel- rale des “données françaises” ou des “données
les données de santé prospèrent différents pirates. ques heures plus tard, dont un forum russo- relatives à la santé”.» Ou alors ils en deman-
et se structurent. phone», poursuit CybelAngel. A force de re- dent, comme le membre d’un forum russo-
«une typologie de données bondir d’un site peu fréquentable à l’autre, phone repéré par l’entreprise, qui écrit,

u
ne chaîne Telegram turque, un forum qui se vend bien» la base de données atterrit finalement sur le 10 février: «Je recherche des bases de don-
de discussion russe puis des réseaux «Le 12 février 2021, un acteur dévoile sur un des réseaux sociaux grand public. Pour nées personnelles France. Si ça me convient,
sociaux américains : le parcours du forum cybercriminel une base de données de l’heure, on ne connaît pas son origine exacte: je paie.» CybelAngel annonce également
fichier contenant les données sensibles de “500000 données hospitalières françaises”», piratage, négligence ou vol d’une personne avoir repéré, fin janvier et début février, plu-
500 000 patients de laboratoires d’analyse corrobore quelques jours plus tard CybelAn- en interne. Mais «il est certain que les données sieurs intervenants proposant ou demandant
médicale français (lire ci-contre) ressemble gel, entreprise française spécialiste de la dé- sur les antécédents médicaux vont intéresser des données françaises de santé, cette fois sur
au scénario d’un film d’espionnage. C’est tection de fuites concernant les grands grou- certaines personnes pour des raisons qui sont un forum anglophone.
d’abord le site spécialisé Zataz qui relève pes, dans une note sur les «données relatives extrêmement variées. C’est une typologie de v.c., a.ho. et f.lq
4 u
événement Libération mercredi 24 Février 2021

suite de la page 2 y figurent. Tous mention, avance la généraliste. comme leur boîte mail, s’ils uti- «Je n’ai jamais eu boratoires de biologie médicale, que
nous ont confirmé que les infor- Mais ça n’est pas pour autant qu’elle lisent le même. Libération a pu identifier. Ils sont
mations sont authentiques. Leurs est justifiée : les laboratoires pour- «C’est gravissime pour de telles connaissance d’une surtout situés dans les départe-
numéros d’identification sont les
bons et les noms qui figurent dans
raient simplement renseigner “pro-
tocole infectieux”. Mentionner
données, s’alarme Mickael Behrens,
qui commercialise des logiciels
fuite aussi massive ments du Morbihan, de l’Eure, du
Loiret, des Côtes-d’Armor, et dans
le document correspondent bien “VIH+” dans un champ libre est un de gestion pour les professionnels en France. Mais une moindre mesure du Loir-et-
à leur patientèle. Dans ce fichier
apparaissent aussi des dates: elles
choix délibéré, qui est critiquable
non seulement parce qu’il est totale-
de santé au sein du groupe Grenat.
Je n’ai jamais eu connaissance d’une ça nous pendait au Cher. Les dates des prélèvements
s’étalent de 2015 à octobre 2020.
correspondent aux jours où ces ment inutile – la plupart des gens fuite aussi massive en France. Mais nez. Il y a tellement Mais l’immense majorité des quel-
personnes ont effectué une analyse qui savent qu’ils ont ce virus sont ça nous pendait au nez. Il y a telle- que 500 000 patients que recense
dans un laboratoire de biologie traités et sont donc beaucoup moins ment de mauvaises pratiques de mauvaises la base ont effectué leurs analyses
médicale.
Un médecin de la région de Vannes
à risque de le transmettre que ceux
qui l’ignorent –, mais aussi parce
dans le secteur…» Le chercheur
en cybersécurité Baptiste Robert
pratiques en 2018 ou 2019.
Les laboratoires contactés ces der-
(Morbihan) nous a ainsi confirmé qu’on prend le risque d’exposer une abonde : «A ma connaissance, une dans le secteur…» niers jours par Libération sont una-
que les 47 membres de sa patientèle donnée à caractère particulière- telle quantité de données de santé nimes: personne, du côté des autori-
mickael behrens
présents dans le document ont ment sensible… Il faut qu’on ap- rendue publique de cette manière, ça tés, ne les a mis au courant de cette
commercialise des logiciels
tous effectué un prélèvement biolo- prenne à ne pas consigner de façon n’a pas de précédent.» fuite massive de données sensibles
de gestion pour les
gique, aux dates indiquées, dans inutile de telles informations qui concernant leurs patients. L’Agence
professionnels de santé au sein
divers établissements proches de peuvent être préjudiciables !» «personne du groupe Grenat
nationale de la sécurité des systèmes
son cabinet. Auprès d’un patient Les résultats d’analyses ne sont n’est à l’abri» d’information (Anssi) est pourtant
qui apparaît dans la base de don- pas directement accessibles dans L’ampleur et le caractère sensible au courant de l’existence de ce fi-
nées, nous confirmons également la base de données, mais on re- des informations de santé rendent dans certains cas, d’informations chier depuis au moins la fin de se-
que la date mentionnée correspond trouve de nombreux identifiants et cette fuite particulièrement dange- médicales. La nature des données maine dernière. Un seul laboratoire
non pas à une consultation avec son mots de passe, permettant vraisem- reuse. Les personnes figurant dans personnelles compilées sous-tend aurait été contacté par l’instance
médecin, mais bien à une date de blablement de se connecter à des le fichier sont des cibles de choix également des risques d’usurpation à propos d’une fuite de données
prélèvement en laboratoire. Le nom «espaces patients» des laboratoires, pour du phishing personnalisé (en- d’identité, de fausses ordonnances en 2020, sans que l’on sache s’il s’agit
du praticien qui a réalisé son exa- et donc d’accéder à ces résultats. voi de faux message ou de faux do- (qui peuvent utiliser les noms des de la même. Contactée à plusieurs
men réapparaît plus de 800 fois Compte tenu de leur structure, ces cuments pour obtenir des informa- médecins), de messages de détresse reprises par Libération, l’Anssi n’a
dans la base. Ancien ministre de mots de passe semblent choisis par tions personnelles ou de l’argent): factices reprenant les problèmes de pas répondu à nos questions.
la Défense, Hervé Morin, qui figure les utilisateurs (et ne sont donc pas d’éventuels pirates disposent désor- santé mentionnés, etc. Pour des En plus d’être implantés dans le
dans ce fichier en tant que patient, générés aléatoirement par les labo- mais de leur numéro de Sécurité so- cybercriminels, le potentiel de ce quart nord-ouest de la France, ces
s’indigne : «C’est ahurissant, je ne ratoires) : ils peuvent donc poten- ciale, du nom de leur médecin pres- fichier est vertigineux. laboratoires partagent un autre
suis au courant de rien.» Et le pré- tiellement être utilisés pour accéder cripteur, de la date de leur examen, Selon nos informations, les données point commun: tous ceux que nous
sident du conseil régional de Nor- à d’autres services personnels, du nom du laboratoire ou encore, proviennent d’une trentaine de la- avons sollicités utilisent ou ont uti-
mandie d’esquisser la possibilité
d’une plainte au pénal.

«des informations
préjudiciables»
Tous les médecins interrogés s’in-
quiètent que ces informations
circulent en ligne : «Tout ça relève
du secret médical ! Comment est-il
possible que personne ne nous ait
dit que ces données étaient dans la
nature ?» s’affole une médecin de
campagne du Morbihan, dont près
de 700 patients apparaissent dans
le fichier. Cette fuite n’est pourtant
pas de la responsabilité des méde-
cins. Contrairement à l’hypothèse
émise par les pirates informatiques
qui ont fait circuler ces données, el-
les ne proviennent ni d’hôpitaux ni
de cabinets médicaux. Notre en-
quête nous a permis d’aboutir à
la conclusion que les entrées de
la base correspondent en réalité à
des données médico-administra-
tives de soins renseignées par des
laboratoires de biologie médicale.
Plusieurs colonnes correspondent
ainsi à des informations utiles aux
procédures de ces établissements,
comme le «nom du préleveur» ou
différents codes d’identification
de la structure.
Ce qui rend la fuite encore plus
grave, c’est que plusieurs labora-
toires, dans la partie «commen-
taires», ont ajouté à des données
administratives des informations
médicales ultrasensibles : gros-
sesse, traitement (par exemple lors-
que le patient prend des médica-
ments qui nécessitent des bilans
sanguins particuliers), voire
séropositivité. Ces données confi-
dentielles peuvent correspondre «à
des précautions à prendre lors du
prélèvement», nous indique une
médecin. «Pour un patient qui se
déclare [positif au VIH], beaucoup
de laboratoires appliquent des pro-
tocoles plus stricts au moment du
prélèvement. Ça peut expliquer cette les données proviennent surtout de laboratoires du Morbihan, de l’eure, du loiret, des côtes-d’armor et du loir-et-cher. photo henrik
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 5

lisé un même logiciel de saisie de Celle-ci fait partie du groupe Dedalus Didier Neyrat estime que le pro- être protégées, notamment grâce ordinateur et un réseau wi-fi
renseignements médico-adminis- depuis 2016, et porte le nom de De- blème qui a pu conduire à la fuite au chiffrement, qui permet de personnels et non sécurisés. Ce
tratifs, commercialisé par Dedalus dalus France depuis mars 2019. Ce des données a peut-être eu lieu rendre impossible la lecture de don- qui est potentiellement illégal lors-
France, filiale française du leader logiciel, qui n’est plus mis à jour, a justement lors de ces migrations : nées à une personne qui n’en a pas que l’entreprise n’est pas habilitée
européen du secteur. Selon nos été progressivement abandonné ces «Quand ils passent d’un système vers la clé de déchiffrement. C’est une pour ça».
informations, les laboratoires tou- dernières années. Pour l’ensemble un autre, les laboratoires [nous] de- procédure de sécurité informatique Contactés par Libération, d’an-
chés par la fuite avaient fait le choix des laboratoires concernés par le mandent généralement une extrac- qui permet, en cas d’intrusion ou ciens salariés de Dedalus dénon-
de conserver les données sur des vol de données et contactés par Li- tion des données administratives de vol de données, d’empêcher que cent assez largement une politique
serveurs situés dans leurs locaux bération, les renseignements dévoi- pour être capable de garder les in- celles-ci soient lues, utilisées, ven- de sécurité informatique jugée trop
(plutôt qu’auprès d’un hébergeur lés concernent des personnes ayant formations de leurs clients (adresses, dues. Cette garantie de protection «légère», citant des systèmes «obso-
tiers habilité pour les stocker). Ce été prélevées à une période durant contacts, etc.)» Pour cela, Dedalus est conseillée, parfois obligatoire lètes», comme celui de Mega-Bus,
choix implique que c’est Dedalus laquelle les laboratoires utilisaient télécharge la base de données du la- dans certains cas. «Il est très pro- qui ont tardé à être mis à jour.
qui installe et maintient ce parc Mega-Bus. Et aucun patient ayant boratoire puis l’éditeur du nouveau bable que ces données-là n’étaient L’entreprise a d’ailleurs reconnu
informatique pour le compte des fait des analyses après l’abandon logiciel la récupère. Pour l’essentiel pas chiffrées dans le système de base, avoir été victime d’une attaque
établissements. de la solution informatique par des établissements concernés par estime Baptiste Robert. Ou alors informatique le 2 décembre «sur
Contacté, Didier Neyrat, le direc- les laboratoires ne figure dans le fi- la fuite, ce nouvel éditeur est égale- quelqu’un en interne avait la pos- les infrastructures d’un de ses sites,
teur général délégué de Dedalus, chier volé. ment Dedalus. Mais l’entreprise re- sibilité d’y accéder et de les déchif- situé à Mérignac (Gironde)». Une
a assuré ne pas être au courant de jette la faute sur… les laboratoires: frer. Mais comment un employé attaque de type rançongiciel (un lo-
cette fuite : «Le fait que vous nous des systèmes de «Si le réseau du client, à un moment aurait pu accéder aux données de giciel qui bloque l’accès aux don-
évoquez nous est inconnu. Il faut sécurité «obsolètes» donné, n’est pas sécurisé, il peut y 500000 personnes sans que quicon- nées d’une structure jusqu’au paie-
être relativement humble vu ce Interrogé sur l’hypothèse Mega-Bus, avoir un moment où le fichier est que ne réagisse? Dans tous les cas, ça ment d’une rançon), sans aucune
qui se passe actuellement, comme les Dedalus France reconnaît qu’elle est disponible. Ce n’est pas une faille du pose la question du stockage.» fuite selon l’entreprise. L’année
attaques de certains hôpitaux : le plausible: «Les clients que vous nous logiciel: c’est un moment particulier De fait, «les salariés de Dedalus ont dernière, le site NextInpact a révélé
passé a montré que personne n’était avez cités sont des clients qui ont mi- où les données ne sont plus dans le accès aux serveurs et aux bases de que Dedalus avait renvoyé l’un de
à l’abri. Il y a même des organismes gré d’une version Mega-Bus vers un logiciel mais dans un fichier», pour- données clients puisque ce sont eux ses salariés, peu après que celui-ci
américains de très haut niveau qui autre système d’information de labo- suit Didier Neyrat. Reste que «la mi- qui les gèrent, avance un expert du a alerté de l’existence de failles de
ont été touchés. Malheureusement, ratoire, Dedalus ou non, confirme gration a été effectuée par un inter- secteur. Par exemple, certains sala- sécurité qui concernaient notam-
on ne peut pas certifier qu’on ne sera son patron. Mega-Bus est une vieille venant Dedalus qui est venu chez riés peuvent récupérer les fichiers à ment des logiciels destinés aux la-
jamais attaqué.» solution. Si des clients l’utilisent tou- nous, pour passer d’un système De- distance pour travailler dessus. En boratoires de biologie médicale. «Ce
Selon notre enquête, les soup- jours, ils sont sûrement les derniers dalus vers un autre système Deda- principe, ces données devraient être sont des choses qui étaient soit erro-
çons portent plus spécifiquement parce qu’elle n’est plus vendue ou lus», met en avant la responsable anonymisées. Mais beaucoup de dé- nées, soit des choses qui n’avaient
sur une solution informatique bap- maintenue. La plupart des clients de d’un centre concerné. veloppeurs récupèrent les données rien à voir» avec des données de pa-
tisée Mega-Bus, commercialisée de- ce système sont en train de migrer ou Par ailleurs, des informations aussi non anonymisées et bossent ensuite tients, assure de son côté le patron
puis 2009 par la société Medasys. ont déjà migré.» sensibles pourraient, ou devraient, de chez eux sur ces bases, depuis un de Dedalus France. •

«Les victimes n’ont pas


vraiment de recours»
Chercheur en cybersécurité, fait un fichier très précis d’informations site malveillant. Forcément, tout le
Baptiste Robert fait partie sur les victimes. D’autant que, dans la monde va cliquer.
de ceux qui ont signalé la base, il y a déjà le médecin traitant, le quels conseils donnez-vous aux vic-
numéro de Sécurité sociale, le numéro times de cette fuite ?
base de données aux de téléphone, l’adresse, l’adresse mail et Malheureusement c’est compliqué, ils
autorités. Il met en garde même des informations de santé. n’ont pas vraiment de recours. On peut
contre les risques d’une quel est le risque pour les patients changer un mot de passe, mais pas des
telle fuite d’informations concernés ? informations comme le nom, le prénom,
personnelles pour les Avec une telle base de données, on peut l’adresse. C’est définitif une fois qu’elles
patients concernés. vous profiler, connaître votre maladie, sont dans la nature. Pour ce qui est du
savoir dans quel hôpital vous allez tous phishing, il faut être extrêmement mé-

l
a fuite de données issues des labo- les vendredis par exemple. Il serait pos- fiant sur les mails qu’on reçoit, vérifier
ratoires médicaux du nord-ouest sible d’utiliser ces informations pour qui nous l’envoie, si l’adresse est offi-
de la France, qui concerne près de usurper votre identité. Sur Internet, cielle, s’il y a des fautes d’orthographe
500 000 patients, est sans précédent. mais aussi en se rendant à votre hôpital, ou si le logo est le bon, etc. Surtout, il
Baptiste Robert, chercheur en cybersé- en donnant un numéro de Sécurité so- faut faire attention avant de cliquer sur
curité, pointe la responsabilité des en- ciale et en prétendant avoir perdu sa un lien. On parle souvent d’hygiène in-
treprises de santé dans la divulgation carte vitale. On peut procéder de la formatique pour les particuliers. Mais
d’informations personnelles. même manière pour obtenir vos ordon- le souci c’est que là, on est sur un sys-
vous avez pu consulter cette base de nances à la pharmacie. tème qu’en tant que personne lambda,
données, pourquoi est-elle aussi Ce fichier est aussi très dangereux en on ne maîtrise pas. Des organismes
sensible ? termes de phishing [envoi de faux mes- de santé nous demandent des données,
Ce n’est pas courant de trouver des fui- sages ou faux documents à une personne on est contraint de les donner pour ac-
tes dans le domaine de la pour récupérer ses informa- céder à un service. Mais on ne sait pas
santé. La plupart du tions personnelles ou de l’ar- comment notre information est entre-
temps, on parle d’admi- gent, ndlr], notamment posée, sécurisée. D’où la responsabilité
nistration, de tourisme. Et parce que la fuite ici con- de ces entreprises.
ici, c’est une quantité im- cerne aussi les médecins. Le fait est que la plupart d’entre elles
pressionnante de don- Le phishing traditionnel collectent trop de renseignements, alors
nées, accessibles gratuite- n’est pas très compliqué qu’elles ne devraient collecter que le
ment qui plus est. techniquement, et surtout, strict nécessaire pour leurs services.
La première chose qui me ça fonctionne : beaucoup Est-ce que pour un test médical vous
Dr

vient à l’esprit, c’est qu’el- de gens tombent dans le avez besoin d’autant de données? Est-ce
les vont pouvoir être croi- interview panneau. Donc si, en plus, qu’il est nécessaire d’archiver mon
sées avec d’autres bases de j’ai des détails de santé ou adresse si je reçois les résultats sur Inter-
données. Ces numéros de téléphone, les des informations sur votre médecin, je net? Il faudrait mettre en place des gar-
noms, les adresses mails, un pirate peut peux faire un faux mail parlant de tests de-fous pour protéger les utilisateurs.
norway. getty images. istockphoto les compiler avec d’autres «leaks», ce qui supplémentaires avec un lien vers un Recueilli par alexandre horn
6 u Libération mercredi 24 Février 2021

éditos/
Billet Par julien lecot
Journaliste au service Actu

En marche vers D’abord, ils n’y ont pas cru. Avoir sou-
dainement un conseiller de l’Elysée
la malbouffe au bout du fil qui vous annonce
que le président de la République
vous lance un défi, ça sonne forcé-
Par thibaut sardier ment louche. Encore plus quand capture d’écran de la vidéo de Mcfly et carlito. photo dr
Journaliste au service Idées l’une de vos spécialités est, juste-
ment, le canular téléphonique. Pour-

Macron, Mcfly et
Polémiquer sur la bouffe dans un pays aux restaurants tant, loin de toute mauvaise blague,
fermés et à la gastronomie en berne, il fallait oser. Le c’est bien Emmanuel Macron qui
gratin de la macronie l’a fait, Gérald Darmanin et Julien a demandé aux youtubeurs Mcfly et

Carlito: com quoi


Denormandie en tête, en s’attaquant aux menus sans Carlito de faire un clip pour «réexpli-
viande mis en place par le maire de Lyon, Grégory Dou- quer les gestes barrières». Mieux en-
cet, dans les cantines scolaires de sa ville. Le ministre core, le chef de l’Etat les convie dans
de l’Intérieur y voit une «politique moraliste et élitiste son palais, à condition que leur vidéo

tout est possible


des Verts [qui] exclut les classes populaires» et fait in- atteigne «10 millions de vues pour
sulte aux bouchers. A un an de la présidentielle, le débat nous aider à battre le virus», expli-
politique sent déjà le cramé. Comme une guerre des que-t-il en se filmant avec son smart-
restos où la carte se doit d’être alléchante avant que les phone. «C’est fou ce qui se passe»,
électeurs aillent y goûter. En ces temps compliqués, lancent les deux vidéastes face
parler aux estomacs est-il vraiment le meilleur moyen caméra. Difficile de leur donner tort.
de mobiliser l’électorat ? Alors les deux stars d’Internet, en or auprès des moins de 25 ans. Si cette nouvelle forme de communi-
Et que faut-il servir à l’électeur macroniste pour le faire qui comptent plus de 1,3 milliard Un public qui adule les deux you- cation de la part de l’Elysée et des
saliver? Quatre ans de polémiques alimentaires nous de vues cumulées sur YouTube, tubeurs et qui sera amené à élire membres du gouvernement ne date
le disent. D’abord, rien de trop cher. Il faut soigner le s’exécutent. En l’espace de quarante- l’année prochaine son futur prési- pas d’hier, jamais le Président ne
côté populaire. On s’autorisera bien un dîner à la Ro- huit heures, leur clip décalé a déjà dent. Mieux encore, en les invitant s’était autant impliqué dans l’exercice.
tonde pour les grandes occasions –moins bling-bling été regardé plus de 8 millions de fois, à l’Elysée, Macron aura l’occasion Pour faire la promotion du service na-
que le Fouquet’s – mais on évitera le homard façon squatte les premières places des ten- de reprendre la posture qui avait fait tional universel, parler de la précarité
François de Rugy. dances de la plateforme et fait le tour son succès en 2017 : celle d’un candi- menstruelle, de l’écologie ou simple-
L’écosystème alimentaire du macrophage, c’est d’abord de tous les médias. L’opération «rap- dat jeune, sympathique, dynamique ment répondre aux questions
celui de la cantoche. Pas celle des étudiants sans le sou pel des gestes barrières» semble et accessible. Les vidéastes disent des internautes, plusieurs ministres
−sans quoi les Crous auraient eu moins de mal à géné- réussie. Tout comme le coup de com- d’ailleurs ne pas être «dupes», s’étaient, eux, déjà affichés sur Insta-
raliser le menu à 1 euro pour les boursiers− ni celle des munication d’Emmanuel Macron. conscients que cet intérêt soudain de gram, YouTube, Twitch ou Brut, sou-
légumineuses et des steaks de céréales. Plutôt le self Car il faudrait être bien naïf pour la part du président de la République vent aux côtés de célébrités du Web,
où l’on mange pour quelques euros un cordon-bleu-pu- imaginer le chef de l’Etat vouloir n’est pas anodin à l’approche avec plus ou moins de succès.
rée, comme l’avait fait Emmanuel Macron pendant simplement rappeler qu’il faut d’échéances électorales. Mais il est Tous les moyens sont bons pour
sa campagne en 2017. Quoi de mieux qu’un menu agro- tousser dans son coude, porter bien difficile, conviennent-ils, séduire les «générations sacrifiées»
industriel, roboratif et carné pour donner de l’énergie un masque et se laver régulièrement de refuser une invitation synonyme sur l’autel de la pandémie, dont la
à la start-up nation sans lui faire perdre trop de temps? les mains tant ces consignes sont de reconnaissance venant du plus macronie aura bien besoin si l’élec-
C’est pourquoi l’autre terrain de chasse du macroniste rabâchées depuis un an. En lançant haut sommet de l’Etat, encore plus tion présidentielle s’annonçait serrée.
est le supermarché. Mais attention aux rayons halal, un défi à Mcfly et Carlito, Emmanuel quand on leur assure qu’ils garderont Reste à savoir si «parler jeune» suffira
trop communautaires et «islamo-gauchistes»… De là Macron s’offre surtout une tribune toute liberté éditoriale. pour parler aux jeunes. •
à dire que la macronie a un penchant pour le porc ?
N’exagérons rien: la polémique des cantines n’a heu-
reusement pas (encore?) gagné le terrain des interdits
religieux. analyse
Parce qu’on est en France, il faut aussi un petit côté ter-
roir: en dépit du développement des repas végétariens
dans les cantines scolaires, le soutien indéfectible aux Pédocriminalité: le malaise des évêques
chasseurs et la rhétorique viandarde du gouvernement
soulignent qu’élevage et pâturage sont les deux vraies
mamelles de la France. Par bernadette sauvaget l’a déjà entrepris à l’automne), de mémoriaux, d’une in-
Il a beau avoir été élu l’année où fut mis en place le Journaliste au service Société demnisation financière. Un tel dispositif acte, de facto,
Nutri-Score, Emmanuel Macron incarne à sa façon le la reconnaissance d’une responsabilité collective, ce qui
fameux «trop gras, trop sucré, trop salé». D’abord parce C’est un huis-clos aussi secret qu’un conclave. La cen- braque de nombreux évêques. Les trois jours de débats
qu’un régime alimentaire un peu trop gras renvoie taine d’évêques français brainstorme, depuis lundi et jus- signent un vrai malaise. Sinon, à quoi servirait ce sommet
symboliquement à une certaine aisance, celle des qu’à ce mercredi soir en visioconférence, sur l’épineuse spécial? Fin mars, l’épiscopat se retrouve pour sa tradi-
classes sociales qu’espère séduire le chef de l’Etat en question de la responsabilité dans les affaires de pédocri- tionnelle assemblée générale de printemps qui devrait
vue d’un second mandat. Lui-même a récemment pris minalité. Est-elle collective? Cela signifierait que l’insti- arrêter des décisions. Il faut d’ici là dégager un consen-
quelques kilos, qui «lui donnent de la densité, de la ma- tution est elle-même en cause, les évêques y incarnant sus, pour éviter la crise et les ravages que feraient dans
turité», dixit un conseiller de l’Elysée. Trop sucré parce l’autorité. La crise est-elle systémique, liée à un certain l’opinion des évêques refusant aux victimes des répara-
qu’on n’allait pas pénaliser la production française exercice du pouvoir, voire à des options de théologie, tions. Les associations, elles, s’interrogent sur l’agenda
de betteraves pour un peu de glyphosate dans les sols. comme le statut du prêtre? Ou bien les affaires de violen- épiscopal. Pourquoi les prélats n’attendent-ils pas les ré-
Trop salé parce que les polémiques sur la viande à la ces sexuelles sont-elles le seul fait de brebis égarées? Se- sultats et le rapport de la commission d’enquêtes indé-
cantine ou «l’islamo-gauchisme» à l’université virent lon la réponse, les conséquences divergent. pendante (la Ciase), mise en place en février 2020 et qui
à la soupe immangeable. Du côté gauche de l’élec- Depuis deux ans, les instances dirigeantes de l’épiscopat doit rendre ses conclusions en septembre? C’est incom-
torat macroniste de 2017, beaucoup n’en veulent plus. tentent d’imposer un système de réparations à l’égard préhensible. A moins qu’ils n’aient peur de ce que la Ciase
Mais ont-ils encore leur rond de serviette à la table des victimes, qui pourrait prendre la forme d’une décla- pourrait mettre au jour, du nombre de victimes jusqu’aux
présidentielle ? • ration de repentance (l’évêque de Vendée, un précurseur, dysfonctionnements de la hiérarchie catholique. •
PARCE QU’ENSEMBLE NOUS SOMMES PLUS FORTS,
BNP PARIBAS CONTINUE
DE SE MOBILISER POUR
L’EMPLOI DES JEUNES.
EN 2021, NOUS POURSUIVONS NOTRE ENGAGEMENT
DE FORMATION AVEC 4 000 NOUVELLES OPPORTUNITÉS
EN STAGE ET ALTERNANCE
Crédit photo : Getty Images

Nous maintenons également notre objectif de 2 000 recrutements


en CDI dans toute la France.
Sur jobpreview.bnpparibas, plus de 70 collaborateurs
sont à votre écoute pour vous orienter à travers les métiers
du Groupe BNP Paribas.
#LàPourVous

BNP Paribas, SA au capital de 2 499 597 122 € – Siège social : 16, bd des Italiens, 75009 Paris – Immatriculée sous le no 662 042 449 RCS Paris – Identifiant CE FR76662042449 – www.group.bnpparibas
8 u
monde Libération mercredi 24 Février 2021

TEXAS
Le froid exceptionnel
de la semaine
dernière a
tragiquement remis
en lumière les failles
du système
énergétique de l’Etat
américain.
Indépendantes

La grande panne de
du reste du réseau
fédéral et de ses
normes, ses
installations
électriques vétustes
n’ont pas su résister

l’électricité dérégulée
à une menace
pourtant identifiée
de longue date.
décryptage

a austin, le 17 février. eric traugott réchauffe son fils, à l’extérieur de leur appartement, où l’électricité ne fonctionne plus à cause du froid. photos tamir kalifa. the new york times
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 9

Par au prix du marché, le KWh tombe à 0,03 dollar


isabelle hanne (0,02 euro). Soit sept fois moins cher.
Correspondante à New York Quelque 29000 Texans avaient choisi cette op-
tion avec la compagnie Griddy. Mais avec le gel

P
endant quatre longues jour- et la réduction de la production, le prix de l’élec-
nées, des millions de Texans tricité a bondi et est passé d’un coup à 9 dollars
ont frissonné dans le noir. Le (7,40 euros) le KWh. Griddy avait anticipé
Sud américain a été, la semaine der- qu’avec le froid inhabituel, les prix pourraient
nière, en proie à une vague de froid atteindre des sommets. L’entreprise texane avait
polaire et à des chutes de neige donc écrit à ses clients pour leur conseiller de
inédites. Et le deuxième Etat le plus changer de fournisseurs avant la vague de froid.
peuplé du pays, parfois surnommé Mais seuls 20% des clients ont pu le faire. «J’ai
la «capitale énergétique du monde» bien reçu leur message qui contenait une liste
pour ses ressources et infrastructu- d’autres fournisseurs, mais je n’ai pas changé»,
res, a subi une panne électrique raconte Pranav Patel, informaticien freelance
géante et des échecs à la chaîne. Ré- qui habite avec sa femme dans le quartier des
vélant les faiblesses de son réseau: Heights, à Houston. «Ça prend une semaine pour
la dérégulation du marché et l’incu- changer de fournisseur et le message est arrivé
rie de certains choix politiques. bien trop tard.» La semaine dernière, Pranav a
Laissant les habitants sans lumière, eu deux jours d’électricité, qui lui ont coûté
sans chauffage, sans eau –en raison 422,11 dollars. «C’est quand même complètement
du gel, de nombreuses canalisa- fou. Quelqu’un va devoir assumer la responsabi-
tions ont rompu –, sans téléphone lité de la défaillance du système texan!»
pour prévenir les secours. Au moins
30 personnes sont mortes dans «on a été chanceux». David Astrein a, lui,
l’Etat, notamment d’hypothermie déboursé 2738,66 dollars. Le mois de janvier lui
et d’intoxication au monoxyde de avait coûté vingt fois moins. Marié, il habite une
carbone. Des Texans exaspérés ont grande maison dans le nord-ouest de Houston.
fait la queue pendant des heures Ce directeur des ressources humaines n’a eu
pour obtenir de l’eau potable. Ces que quatre heures de coupures de courant au
derniers jours, les températures re- total la semaine dernière. «J’ai reçu le mail de
montent enfin et l’électricité a été Griddy le samedi à 14 h 47, il recommandait
rétablie dans l’essentiel de l’Etat. Le d’appeler un autre fournisseur avant 15 heures.
pays cherche désormais à compren- On n’a pas réagi.» David a vécu une semaine
dre comment un épisode hivernal, sans douche, faute de pression de l’eau. «On a
certes brutal, a pu à ce point mettre été chanceux, on a eu du chauffage. Il y a eu telle-
en échec le Lone Star State. ment de gens qui ont des dégâts énormes dans
leur maison, d’autres qui sont morts [au moins
comment est structuré 58 décès décomptés dans l’Etat, ndlr], et beau-
le réseau électrique coup vont maintenant être ruinés.» David s’em-
aux etats-unis ? porte quand on parle du sénateur républicain
Le réseau électrique continental Ted Cruz. Son escapade au Mexique, en pleine
américain est divisé en trois parties: vague de froid, ne passe pas. «C’est scandaleux,
Western Interconnection, qui des- il part quand les habitants de l’Etat ne peuvent
sert la moitié ouest du pays, Eastern ni se nourrir, ni avoir de l’eau, ni trouver de l’es-
Interconnection, pour la moitié est, sence, ni un endroit chaud où aller. Il est juste
et Texas Interconnection, qui, David astrein a déboursé 2 738 dollars d’électricité, à cause de la vague de froid. rentré pour rattraper son image écornée par les
comme son nom l’indique, ali- photos de lui prenant l’avion.»
mente uniquement cet Etat du Sud. Dans le quartier résidentiel de David Astrein,
Dans chacun des deux grands ré-
seaux de l’Est et de l’Ouest, les Etats
fédéraux sont interconnectés, leur A Houston, «des gens peu de foyers ont souffert de coupures d’électri-
cité mais beaucoup ont vu leur tuyauterie explo-
ser. «J’en veux à la gauche qui demande plus de

sont morts et beaucoup


permettant de gérer leur réseau réglementation et à la droite qui veut encore plus
local de façon indépendante mais de dérégulation. Notre système n’est pas sain. On
aussi d’échanger de l’électricité. paye des fournisseurs d’énergie mais ils ne main-
Au Texas, l’électricité est gérée par tiennent pas les infrastructures. C’est incroyable

vont être ruinés»


l’Electric Reliability Council of que cela ait pu arriver et que les élus aient laissé
Texas (Ercot), qui exploite le réseau faire. Je sais que le gouverneur, Greg Abbott, et
et alimente 25 millions de clients, le sénateur Ted Cruz disent que ce n’est pas nor-
soit environ 90% de la population. mal de recevoir des factures aussi élevées. Mais
«Tous les Etats américains, sauf on ne se sait pas ce qu’ils comptent faire!» Pour
le Texas, sont soumis à la sur- le maire démocrate de Houston, la réponse est
veillance fédérale, qui réglemente les Dans la plus grande ville texane, tion à nos dépenses, mais là, c’est énorme. C’est simple: «Ces factures devraient être réglées par
transactions entre les services, pour les habitants abonnés à une offre vraiment dur d’avaler qu’on ait une infrastruc- l’Etat, et non par les consommateurs individuels
l’achat et la vente en gros d’énergie ture et un système énergétique qui permettent qui ne sont pas responsables de cette catastrophe.
entre Etats, explique Jim Rossi,
d’électricité à prix variable font qu’un truc comme ça arrive.» Le Texas était prévenu depuis le précédent hiver
juriste de l’université Vanderbilt part de leur colère: avec l’épisode glacial de 2011.»
à Nashville, spécialiste de la struc- de grand froid, leur facture a «trop tard». Au Texas, seul Etat à posséder un Scott Willoughby est une célébrité à Royse City,
ture des marchés énergétiques aux explosé, malgré les coupures. réseau complètement indépendant du reste des au nord-est de Dallas. Il a fait la une du New York
Etats-Unis. En ayant son propre Etats-Unis, le marché de l’énergie est Times. Sa facture d’électricité s’élève à

l
réseau électrique, le Texas échappe a neige a fondu, Houston a retrouvé ses déréglementé depuis 2002. Sur plus KANSAS 16752,68 dollars! Vétéran et républi-
aux contraintes fédérales : c’est températures hivernales de 23 degrés, les de 125 fournisseurs, les clients cain, il blâme les démocrates et
AR

l’Ercot qui gère les transactions, que maisons ont de nouveau de l’électricité. peuvent choisir des contrats où OKLAHOMA surtout «l’administration Obama
KA

ce soit pour la vente d’électricité en Mais sur les trottoirs, les traces de la vague de l’énergie est 100% renouvela- NOUVEAU- qui a fermé toutes les usines de
NS
AS LOUISIANE

MEXIQUE Dallas
gros ou aux particuliers.» froid sont bien visibles : restes de moquettes ble, d’autres où le prix du KWh production électrique à partir du
inondées par des ruptures de tuyauterie ou est fixe ou, à l’inverse, où le Ri TEXAS charbon». Malin, il a trouvé une
o
Austin
pourquoi le texas morceaux de cloisons imbibées d’eau. David, prix évolue en fonction de l’of- solution et a déjà levé près de
Gr

an
de
a-t-il choisi de faire Pranav, Scott ou Aubrey ont eu de la chance. fre et de la demande. La plu- MEXIQUE Houston 12000 dollars sur la plateforme
bande à part ? Leurs maisons sont intactes. Mais, une fois la part des Texans ont opté pour GoFundMe. Quand on évoque
iq du
ue
ex e
M olf

L’isolement du Texas en matière météo redevenue clémente, une très mauvaise des contrats à prix fixe, mais Ted Cruz, il ne sourcille pas. «Et
G

électrique est «globalement une surprise les attendait. Aubrey Jakob travaille quelques-uns ont tenté l’aven- 200 km alors ? Il a emmené sa famille au
question d’identité de l’Etat, fidèle à chez Starbucks, elle gagne 1 200 dollars par ture de l’électricité au prix du Mexique où il faisait beau et chaud. Si
sa réputation d’indépendance du mois. Pour les deux seuls jours où elle a eu de marché. En France, le KWh d’électricité coûte j’avais eu les moyens, j’aurais emmené la mienne
reste du pays, précise Jim Rossi. C’est l’électricité pendant le froid, sa carte de crédit en moyenne 0,17 euro; au Texas avec un fournis- à Miami!»
aussi une histoire politique et d’influ- a été débitée de 1 009 dollars. Son mari en a seur d’énergie à prix fixe, il tourne autour de thomas harms
ence: le Texas a un suite page 10 pleuré. «On a quelques économies, on fait atten- 0,12 dollar (0,10 euro), mais avec un fournisseur Correspondance à Houston (Texas)
10 u
monde Libération mercredi 24 Février 2021

suite de la page 9 puissant le- cessité des énergies fossiles». à l’échelle nationale, regrette Jim
vier, puisqu’il est le plus gros Pourtant, les principales coupa- Rossi. Le réseau électrique a été
producteur du pays, que ce soit en bles des pannes électriques dans conçu pour un système de pre-
électricité et en énergies fossiles, les zones couvertes par l’Ercot mière génération, pas pour le
pétrole et gaz naturel. En conser- ont été les défaillances liées à la niveau de résilience dont on au-
vant son indépendance en matière filière du gaz naturel, à cause rait besoin aujourd’hui, ni pour
de régulation électrique, le Texas des températures extrêmes. Des les types de ressources énergéti-
a pu forger sa propre destinée». puits de gaz gelés aux turbines ques que l’on utilise aujourd’hui.
De puissantes figures locales d’éoliennes congelées, toutes les Il faudrait une transformation
à Washington, de Lyndon sources d’énergie ont dû faire majeure et extrêmement coûteuse
Johnson à l’ancien gouverneur face à des difficultés ; mais l’hi- des infrastructures.»
Rick Perry en passant par George ver, 60 % de l’électricité texane Pour le spécialiste, c’est là tout
Bush, ont permis à ce système ins- provient du gaz naturel, contre l’intérêt du plan de relance verte
tauré après la Seconde Guerre seulement 8 % de l’éolien. proposé par Joe Biden pendant
mondiale et institutionnalisé dans D’autres Etats américains du sa campagne. Alors que les éner-
les années 70 de perdurer. Nord, comme l’Iowa, ont appris à gies fossiles pèsent toujours 62%
Cette particularité permet à l’Etat «hivériser» leurs infrastructures. dans la production électrique du
de se passer des contraintes et Le Texas, lui, ne l’a pas fait. Refu- pays, le nouveau président sou-
lourdeurs du régulateur fédéral. sant l’interconnexion au reste du haite ramener ce chiffre à zéro
En conséquence, les factures des pays pour maintenir son indé- d’ici 2035. Pour cela, il veut en-
habitants sont globalement plus pendance, il n’a pu s’approvision- courager le déploiement des
basses que dans le reste du pays, ner auprès d’autres Etats. A l’in- énergies renouvelables et a pro-
pour les entreprises comme pour verse du reste du pays, où le mis, pendant sa campagne, l’ins-
les particuliers. Ces derniers peu- régulateur fédéral l’impose, tallation de «millions» de pan-
vent même souscrire des contrats l’Ercot n’a pas poussé ses compa- neaux solaires et de «milliers»
d’électricité à taux variable (réser- gnies nucléaires et gazières à faire d’éoliennes, grâce à un investis-
vés à la vente en gros dans les des stocks; l’Etat, riche de ses res- sement massif de 2000 milliards
autres Etats), leur permettant de sources, estime qu’il n’en a pas de dollars sur quatre ans.
payer des sommes infimes cer- besoin. Il n’a pas non plus mis en «Nous sommes à un moment
tains mois. La bonne affaire place de réseaux secondaires, qui politique aux Etats-Unis où les
s’arrête dans la situation, rare, de auraient pu prendre le relais. La choses peuvent réellement chan-
la semaine dernière : si la de- ville d’El Paso, par exemple, qui a ger, espère Jim Rossi. Avec des
mande en électricité monte en son propre réseau électrique, et démocrates qui contrôlent à la
flèche et que la production ne suit a adapté ses installations après fois le Sénat, la Chambre des
pas, comme on a pu le voir ces l’épisode de 2011, n’a pas subi de représentants et la Maison Blan-
derniers jours, les consomma- pannes. che. Il y a une vraie opportunité
teurs peuvent se retrouver avec Aujourd’hui, c’est la gouvernance pour faire voter ce type de législa-
des factures de plusieurs milliers du réseau texan qui est critiquée: tions, qui permettraient de dépla-
de dollars. «La faute des législateurs texans et cer les investissements de l’indus-
Les conséquences de cet isole- des régulateurs, c’est leur incapa- trie fossile vers un réseau plus
ment ont été, jusqu’ici, «miti- cité à protéger la population. Ils performant.»
gées», précise Rossi. Avec un uni- ont privilégié les profits des com-
que régulateur local, le système pagnies électriques alors qu’ils au- le texas peut-il sortir
est théoriquement plus circons- raient dû investir des millions de de son isolement
crit qu’un système avec différents dollars dans l’intempérisation des électrique ?
niveaux de contrôle. Avec son infrastructures recommandée de- Jusqu’ici, toute tentative de ré-
fonctionnement en vase clos, il puis des années pour faire face à ce forme ne semblait pas à l’ordre du
permet une dérégulation totale type d’épisodes, a dénoncé l’envi- jour. Mais dans le sillage de la
du marché. Il tient la pression ronnementaliste Tom Smith. Ils panne géante de la semaine der-
pendant les mois d’été aux fortes ont choisi de ne rien faire, parce nière, le réseau électrique texan
chaleurs, traditionnellement la que ça aurait été trop cher pour les est sous le feu des critiques. Les
période de l’année où la consom- entreprises, et au final, pour les autorités fédérales et locales ont
mation électrique (pour les consommateurs.» demandé une enquête sur cette
climatiseurs) est la plus élevée. débâcle énergétique. Outre cette
«Mais la faiblesse de l’Ercot, c’est Quel futur pour crise, létale mais ponctuelle, le
son absence de planification des le réseau américain ? paysage évolue. Si les énergies
épisodes météorologiques extrê- A chaque catastrophe naturelle, renouvelables ne représentent
mes comme on vient d’en vivre», à chaque événement climatique qu’environ 10% du mix énergéti-
note Jim Rossi. extrême, le réseau électrique que l’hiver, elles passent à 20 %
américain fait l’objet de vives, et l’été. Donnant de plus en plus de
avec un peu de recul, justifiées, critiques. «L’attention poids politique aux acteurs du
qu’est-ce qui a causé du public est croissante, mais c’est secteur qui, eux, voient l’intérêt
ces longues pannes ? très dur d’obtenir la volonté poli- d’être connectés au réseau d’au-
La tempête hivernale de la se- tique pour que des changements tres Etats pour pouvoir exporter
maine dernière a été extrême, significatifs soient mis en place leur production (quand leurs
avec un record du nombre de concurrents extracteurs de pé-
jours glaciaux et de quantité de trole ou de gaz n’ont besoin que
neige. Cela a mis à l’arrêt une par-
tie de la production d’électricité,
Les principales d’un pipeline).
«Combien de temps le Texas
toutes sources confondues, et coupables des pourra-t-il rester isolé, et quel prix
bloqué l’approvisionnement, jus-
qu’aux lignes électriques abat- pannes les Texans sont-ils prêts à payer
pour cet isolement ? s’interroge
tues par les intempéries. «Mais électriques dans Jim Rossi. L’interconnexion avec
rien de tout cela n’était imprévisi- d’autres Etats permettrait d’amé-
ble, insiste Jim Rossi. Le Texas les zones liorer la fiabilité du réseau. Mais
avait déjà subi un hiver terrible
en 2011, et l’on sait que ce type
couvertes par si le Texas continue de s’y opposer,
il faudra qu’il accepte de payer
d’événements climatiques extrê- l’Ercot ont été les pour avoir un système plus ro-
mes est appelé à se multiplier avec
le changement climatique.» défaillances liées buste. Construire des petits ré-
seaux secondaires, avoir de plus
Les élus républicains de l’Etat, à la filière du gaz gros stocks, équiper les installa-
à l’instar du gouverneur, Greg tions pour des températures extrê-
Abbott, ont eu tôt fait d’accuser naturel, à cause mes : tout ça va coûtera très cher
la paralysie des installations ba-
sées sur les énergies renouvela-
des températures et il faudra bien que quelqu’un
paye.» Très probablement, les
bles, preuve selon eux de «la né- extrêmes. consommateurs. • a cause des coupures de courant, savannah et sam Peyton doivent porter
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 11

Au Texas,
après l’air glacial,
l’air irrespirable
Les émissions de polluants ont été ménages en gaz et pétrole,
multipliées par quatre dans l’Etat depuis mais les énergies fossiles ont
continué à être pompées.
la vague de froid. En cause, un système de «Faute de pouvoir les achemi-
distribution de gaz et de pétrole défaillant ner, le gaz et le pétrole ont été
et des canalisations inadaptées. brûlés», ce qui a augmenté les
niveaux de monoxyde de car-

i
l est encore tôt pour me- cheur à l’université de Liège bone et de dioxyde de soufre
surer précisément l’im- et enseignant à Sciences-Po dans l’air.
pact écologique de la Paris, «ces vagues de froid in-
vague de froid au Texas, mais terviennent à peu près tous les «pompage». François Ge-
il est d’ores et déjà percepti- dix ans dans la région. Si les menne compare la situation,
ble dans l’air de l’Etat. Pen- conduits étaient remplacés, le liée principalement au gaz, à
dant cette semaine glaciale, taux de pollution pourrait di- l’hémorragie de pétrole qu’a
les cinq plus grandes raffine- minuer». Les températures connu l’Etat aux mois d’avril
ries de pétrole ont émis près polaires ont en effet empêché et de mai 2020. L’épidémie de
de 152,8 tonnes de gaz pol- les tuyaux d’alimenter les Covid a en effet provoqué l’ef-
luants, dont du benzène, fondrement de la demande
du monoxyde de carbone, en or noir. Les stocks ont ra-
du sulfure d’hydrogène et du pidement été saturés, obli-
dioxyde de soufre, d’après les Les geant les producteurs à payer
premières données fournies les acheteurs pour qu’ils gè-
à la commission du Texas températures rent le stockage. In fine, cer-
sur la qualité de l’environne-
ment (TCEQ).
ont empêché tains produits pétroliers ont
été réenfouis sous terre.
Ces estimations préliminai- les tuyaux Pour Gemenne, «cette crise
res témoignent de niveaux
d’émissions bien supérieurs
d’alimenter les est due à des installations que
l’on est incapable de freiner.
à ceux de l’année 2019. Selon ménages en gaz Et aujourd’hui, c’est la même
Reuters, la pollution totale chose : on a un problème de
des installations s’est élevée et pétrole, mais pompage d’énergie fossile, car
à environ 319 tonnes dans la
région de Houston. Les ni-
les énergies on ne peut pas arrêter le
rythme d’extraction. Si on le
veaux de pollution habituels fossiles ont fait, on risque de mettre l’ins-
ont ainsi été quadruplés.
continué à être tallation en danger et de per-
dre le gisement.»
fourgons. Depuis lundi, la pompées. margot davier
TCEQ a déployé des camion-
nettes mobiles d’évaluation
en temps réel de la qualité de
l’air, qui avaient déjà été utili-
sées fin août, lorsque l’oura- Retrouvez
gan Laura a frappé l’Etat.
Cette semaine, des fourgons
mobiles supplémentaires de
surveillance vont être en-
voyés dans les quartiers pro-
ches des installations indus-
trielles. Ces véhicules seront
équipés de spectromètres,
dans 28 minutes
capables d’échantillonner
plus de 1 000 polluants.
presente par elisabeth quin
«Ces surveillances sont du lundi au jeudi a 20h05 sur
particulièrement importan-
tes après des événements
météorologiques violents et
des catastrophes, lorsque de
nombreuses usines pétro-
chimiques et autres installa-
tions industrielles repren-
nent leurs activités», a
déclaré dans un communi-
qué Craig Pritzlaff, directeur
du bureau de la conformité
à la TCEQ.
Au cours du XXe siècle, le
Texas s’est développé sur ses
gisements d’hydrocarbures.
Mais il ne dispose pas d’un
réseau de canalisations
adapté à des phénomènes cli-
matiques extrêmes. Pour
plusieurs couches de vêtements pour dormir. photos tamir kalifa. the new york times François Gemenne, cher-
12 u
monde Libération mercredi 24 Février 2021

Dans la réserve naturelle de Gador, dans le nord d’israël, samedi. photo ariel schalit. ap

israËl la marée l
e mystère autour de la marée noire vraie première», reconnaît Gil Dror, avocat
qui noircit le littoral d’Israël et de israélien spécialisé dans les questions
la bande de Gaza depuis plusieurs environnementales.
jours s’épaissit. Le bateau responsable
n’a toujours pas été identifié. Neuf noms introduction de diverses
constituent la liste des suspects. «Il ne règles
semble pas qu’on puisse parler d’un déga- Au-delà de cette catastrophe qui pourrait

noire noyée
zage mais d’une avarie grave, à savoir la prendre des années à être nettoyée, il y
fissure d’une citerne de fioul de propul- a de l’espoir à l’horizon: ce type d’événe-
sion d’un cargo, pas forcément d’un pé- ments est en net recul ces dernières dé-
trolier ou d’une des citernes d’un tanker cennies. «Des accidents ont toujours lieu,
dédié au transport d’hydrocarbures», mais plus de 99,99 % du pétrole trans-
avance l’ONG Robin des bois, qui suit ce porté par mer arrive à destination en
type de catastrophes. Plusieurs journaux toute sécurité», avance de son côté l’In-
israéliens ont tenté en début de semaine, ternational Tanker Owners Pollution Fe-

dans le silence
de lever, ou du moins d’alléger, «l’ordon- deration (Itopf), une organisation à but
nance d’interdiction de publier» décrétée non lucratif établie en 1968 par des ar-
par le tribunal de Haïfa, et annoncée mateurs de navires et leurs assureurs
mardi par le ministre de la Protection après le naufrage l’année précédente au
environnementale, concernant les dé- large des côtes britanniques du superpé-
tails de l’enquête. trolier Torrey Canyon.
Accueillie avec étonnement, cette «obli- Depuis cette époque, les marées noires
gation de silence», en termes de droit spectaculaires sont de moins en moins
français, se justifie, selon le ministère fréquentes : 19 des 20 plus importantes
concerné qui répondait au quotidien ont eu lieu avant 2000. Dans les an-
Haaretz, par le fait que «publier à ce nées 1970, il y avait environ 79 marées
La justice israélienne a décrété une «ordonnance stade sensible [des détails concernant le
navire responsable de la marée noire]
noires de plus de sept tonnes chaque an-
née dans le monde, contre 6 dans les an-
d’interdiction de publier» des informations sur pourrait mettre en danger une enquête nées 2010. En 2020, seulement trois de ces

l’origine du mazout qui souille les côtes du pays. complexe aux ramifications internatio-
nales». Pourquoi? La réponse évasive des
marées noires «moyennes» (7 à 700 ton-
nes déversées), soit le tonnage le plus bas
Un type de pollution pourtant en net recul. autorités ne le laisse pas deviner. Cette
décision est d’autant plus étrange que la
enregistré depuis cinquante ans.
Cette baisse du nombre de marées noires
procédure est d’ordinaire réservée aux de grande ampleur, la plupart du temps
Par questions relatives à la sécurité natio- causées par des collisions, est due selon
coralie schaub et Pierre-simon assouline Correspondant à Tel-Aviv nale. «Pour moi qui travaille sur ces ques- l’Organisation maritime internationale
tions depuis de longues années, c’est une (OMI) à l’introduction de diverses règles:
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 13

«Les indemnisations se règlent à


dispositifs obligatoires de séparation du
trafic, normes internationales de forma-
tion des gens de mer, obligation d’équi-

l’amiable dans la majorité des cas»


per depuis 1996 les pétroliers neufs
d’une double coque…
Reste que plus de 80% des marées noires
enregistrées depuis 1970 sont «petites»
(moins de sept tonnes), avec des «don-
nées souvent incomplètes et un suivi sta-
tistique de cette catégorie difficile à éta- Sophie Gambardella, que risque le bateau qui a causé cette marée gager sa responsabilité. En d’autres termes,
blir», admet l’Itopf. Celles-ci peuvent chercheuse au CNRS noire, notamment si son pavillon n’est pas l’Etat israélien va faire une demande d’indem-
résulter de rejets volontaires d’hydrocar- israélien ? nisation auprès du propriétaire qui va de son
bures en mer par des navires, souvent
et spécialiste en droit La première problématique est d’identifier le côté se tourner vers son assurance, s’il en a
qualifiés de «dégazages» ou de «débal- international de la conservation navire. Pour le moment, une dizaine de ba- une, car certains ne sont malheureusement
lastages». «Tous ne sont pas illicites: s’il des ressources biologiques teaux ont été identifiés dans la zone de 50 km pas solvables. L’assurance remboursera en-
est interdit en toutes circonstances de re- marines, analyse les enjeux au large des côtes israéliennes où suite les préjudices à hauteur de
jeter des boues de fond de cuve ou des hui- juridiques du désastre a eu lieu la fuite. En ce qui con- sa limite de responsabilité. Et si
les usagées, il est permis de déverser au écologique qui frappe les côtes cerne l’indemnisation, peu im- ce plafond ne couvre pas l’en-
large des eaux huileuses de fond de cale, de l’Etat hébreu. porte le pavillon du navire incri- semble du montant des préjudi-
tant que leur concentration en hydrocar- miné. Les pavillons de ces subis, des fonds internatio-

C’
bures ne dépasse pas une limite donnée, est l’un des pires cas de pollution complaisance posent certains naux d’indemnisation en cas
rappelle le Centre de documentation, de maritime depuis des décennies, rap- problèmes, notamment d’identi- d’accident d’hydrocarbures, les
recherche et d’expérimentations sur les porte la presse israélienne. D’après fication des propriétaires sou- Fipol, couvriront dans une cer-
pollutions accidentelles des eaux. Mais le quotidien Haaretz, 170 kilomètres de côtes vent dissimulés derrière des so- taine limite la différence.

Dr
le déversement devient illicite, quelle que sont aujourd’hui souillés par du mazout, soit ciétés écrans. Dans les autres cas, Dans la grande majorité des cas,
soit sa concentration, s’il intervient dans près de 40 % du littoral du pays. L’origine de le régime de l’Organisation mari- interview les demandes d’indemnisation
une zone maritime protégée par des ré- cette marée noire, qui a été observée pour la time internationale met en place se règlent à l’amiable car, en
glementations nationales et internatio- première fois mercredi dernier, reste pour le une responsabilité du propriétaire de l’appa- théorie, il n’y a pas besoin de prouver la faute
nales.» moment inconnue. Sophie Gambardella, reil. Ainsi, dans le cas de la marée noire en Is- du propriétaire pour avoir accès à ces fonds.
chargée de recherche au CNRS en droit inter- raël, si aucun propriétaire ne «se dénonce», Mais en pratique, les obstacles sont nombreux
dégazages et national et spécialiste de la gestion et la con- cela va être compliqué pour le pays d’obtenir pour que le dispositif juridique fonctionne
déballastages sauvages servation des ressources biologiques marines, une indemnisation. Une fois le navire identi- (navire à identifier, solvabilité du proprié-
La Convention internationale pour la détaille les enjeux juridiques. fié, il faudra trouver son propriétaire afin d’en- taire…). Un autre problème survient aussi
prévention de la pollution marine par lorsque l’assurance et les fonds internationaux
les navires, élaborée par l’OMI, interdit ne suffisent pas à couvrir les frais engendrés
ainsi tout rejet de lavage de cuve dans par la marée noire. Dans ce cas-là, l’ensemble
les «zones spéciales» : mer Méditerra- des victimes ne seront indemnisées que si
née, mer Baltique, mer Noire, mer l’Etat «victime» a les moyens et la volonté de
Rouge, golfe d’Aden, Antarctique, Atlan- le faire.
tique aux approches de l’Europe du que se passe-t-il si la faute du propriétaire
Nord-Ouest. Les cuves doivent être net- est avérée ?
toyées au port dans des installations Tout d’abord, la faute n’incombe pas forcé-
adaptées et financées par l’armateur. Or, ment au propriétaire du navire. Les négligen-
un rapport de l’ONG WWF datant ces peuvent provenir de l’armateur, de l’affré-
de 2003 estimait que la pollution prove- teur, du propriétaire de la cargaison, du
nant des dégazages et déballastages sau- constructeur… les responsabilités sont donc
vages en Méditerranée représentait jus- souvent partagées. Démontrer l’existence
qu’à 1,5 million de tonnes par an, à d’une négligence permet néanmoins souvent
comparer avec les 20000 tonnes déver- de lever la limite de responsabilité. Toutefois,
sées par l’Erika en 1999… les groupes pétroliers préfèrent éviter les lon-
Depuis, «la pollution liée à l’exploitation gues procédures judiciaires, car elles sont dé-
des navires, comme celle qui résulte des sastreuses pour leur image. Cela a été le cas du
opérations courantes de nettoyage des ci- procès de l’Erika par exemple, ou encore du
ternes, a diminué», constate l’OMI. Au Prestige. Dans ce dernier cas, le capitaine du
total, sur les 5,7 millions de tonnes d’hy- navire a d’ailleurs été condamné à une peine
drocarbures déversées depuis 1970 dans de deux ans d’emprisonnement par la Cour
le monde (accidentellement ou non), suprême espagnole. La procédure pour l’in-
96 % l’ont été entre 1970 et 1999, 3 % demnisation des victimes est très lente.
de 2000 à 2009 et 1% de 2010 à 2016, in- justement, comment est calculé le mon-
dique le ministère de la Transition écolo- Des amas de goudron sur le sable à ashdod, dans le sud d’israël, samedi. tant de l’indemnisation ?
gique. Durcissement de la réglementa- Cela fait partie des difficultés. Cela dépend de
tion, détection des navires pollueurs par l’ampleur de la marée noire, des courants, des
satellite et avions, condamnations de activités sur la côte en question, etc. De nom-
plus en plus lourdes. Un million d’euros breux préjudices, notamment environnemen-
pour le Thisseas, cargo battant pavillon taux, ne sont pas quantifiables ou alors très
du Liberia surpris en 2016 par un avion difficilement. Les Fipol n’indemnisent, par
de la Marine nationale au large des côtes exemple, que les coûts de la remise en état de
bretonnes avec une nappe d’hydrocar- l’environnement. En France, le procès de
bures record de 35 kilomètres de long et l’Erika a eu le mérite de faire éclore le concept
50 mètres de large dans son sillage… La de préjudice écologique.
prévention semble payer. Si l’indemnisation permet de réparer certains
«La quasi-totalité des rejets volontaires effets des marées noires, elle reste toutefois
s’avère être licites puisque effectués dans insatisfaisante d’un point de vue environne-
le respect des normes internationales, et mental. Grâce aux précédents, on sait par
le nombre de flagrants délits demeure à exemple que les pêcheurs se rendent compte
un très faible niveau, constate le minis- dix ans plus tard de l’impact d’une marée
tère français de la Mer dans un rapport noire sur les espèces de poissons, car elles ne
de juillet 2020. Néanmoins, il ne peut être se reproduisent plus dans la même mesure.
exclu une modification des comporte- On l’a vu récemment avec la catastrophe qui
ments délictuels, en particulier les rejets a touché l’île Maurice, les dommages sur la
nocturnes ou en dehors des eaux françai- biodiversité sont irréversibles. Ce sont les in-
ses, dans des secteurs moins surveillés.» suffisances de ce régime juridique. L’indemni-
Difficile en effet de surveiller toutes les sation n’est de toute façon pas une solution
mers du globe. De sorte que des zones miracle, il faudrait tout simplement éviter que
d’ombre persistent. Le cas israélien en ce type d’accidents ne se produise.
est un flagrant exemple. • Des poissons morts sur les plages, après la marée noire. photos amir cohen. reuters Recueilli par julie renson miquel
14 u
expresso Libération mercredi 24 Février 2021

menus sans viande dans


LIBÉ.FR les cantines : pompili,
poil à gratter de l’exécutif ?
la ministre de la transition écologique, attendue
sur le projet de loi climat, s’oppose à Gérald Darmanin
et Julien Denormandie sur la récente polémique
des menus sans viande dans les cantines lyonnaises.
De quoi alimenter les soupçons de brouille
dans la majorité. photo denis allard

Une ado de 14 ans rents sont dévastés, assure la


est morte lundi soir propriétaire du kebab Anato-
à Saint-Chéron après lie, dont les filles sont
avoir reçu un coup passées par le collège
de couteau alors Pont-de-Bois. Franchement,
qu’elle tentait de personne ne comprend rien.
s’interposer lors d’un Pour l’instant, on essaie juste
affrontement entre de digérer parce que c’est
deux bandes. Mardi, dur dans un endroit comme
celui-ci, qui n’a jamais vrai-
à Boussy-Saint-
ment connu ce genre de
Antoine, un jeune drame.»
de 13 ans a lui aussi A l’intérieur de la pizzeria
trouvé la mort Lina, près de l’église, BFM
dans une autre tourne en continu. Lorsque
confrontation. Saint-Chéron apparaît
à l’écran, l’un des deux gé-
rants sort son téléphone
Par pour immortaliser la scène.
benjamin delille «On ne parle jamais de nous
Envoyé spécial à la télé, ça fait bizarre»,
à Saint-Chéron glisse-t-il. Des spécialistes
Photo cyril débattent sur les bandes
zannettacci. vu organisées, un mois après le
passage à tabac de Yuriy

l
es grilles vertes sont à Paris, dans le XVe arron-
fermées, le parking dissement. Les deux
vide. Il n’y a pas âme hommes s’étonnent: «On ne
qui vive dans le collège savait pas qu’il y avait une
du Pont-de-Bois de Saint- bande ici à Saint-Chéron,
Chéron (Essonne), vacances c’est pas trop l’esprit du
scolaires obligent. Enfin coin.» A l’écran, François
presque, puisque toutes les Durovray, le président LR
caméras de chaînes d’info du conseil départemental,
sont installées en rang d’oi- réclame plus de moyens
gnon avec leurs reporters mi- en précisant que 99 des
cro en main. Tous semblent 186 rixes entre bandes
avoir reçu le même script qui l’adolescente a été poignardée à proximité du collège de saint-chéron. en Ile-de-France en 2020 ont
tourne en boucle : c’est ici eu lieu dans l’Essonne.
que Lilibelle, une adoles-
cente de 14 ans, a pris un
coup de couteau, la veille,
avant de mourir dans la soi- Rixe mortelle dans l’essonne: autre mort. Comme en
écho à ses propos, on appre-
nait en fin de journée qu’une

«Tout le monde est sous le choc»


rée. Elle essayait de s’inter- autre rixe mortelle entre jeu-
poser lors d’une rixe entre nes avait éclaté à l’autre bout
deux bandes rivales, dont du département. Deux ban-
l’une est venue de Dourdan, des rivales se sont affrontées
à 8 km de là. Six jeunes âgés aux abords de la piscine de
de 13 à 16 ans ont été moins nombreux pour sortir abritent quelques grandes C’est a priori comme ça était d’ailleurs scolarisée Lili- Boussy-Saint-Antoine (Es-
interpellés dès lundi soir. une tête. Elle ne savait même bâtisses. «C’est très calme ici, qu’ont débarqué les jeunes, belle, après avoir été exclue sonne) mardi, vers 17 heures.
Une moitié quelques pas qu’une adolescente était confirme une boulangère sur «pour en découdre avec une du collège Pont-de-Bois. «Un Touché de deux coups
minutes après les faits. Les morte devant son jardin la rue principale. Tout le bande rivale», selon la procu- des mineurs a reconnu son de couteau au niveau de
trois autres se sont présentés avant de l’entendre aux monde est très surpris, sous le reure d’Evry, Caroline Ni- implication dans le coup mor- la gorge, un adolescent
dans la soirée avec leurs infos. «Je n’ai rien vu, rien choc.» sand. «Ils étaient vêtus de noir tel porté à la victime», précise de 13 ans a succombé à ses
parents. entendu, s’excuse-t-elle. C’est avec des capuches», détaille-t- Caroline Nisand, coup fatal blessures. Un autre jeune a
assez tranquille ici.» «opinel». Devant le tabac, elle lors d’un point presse au ventre asséné «par un été blessé dans cet affronte-
calme. L’affrontement n’a Sous le soleil de février, face à l’église, Pierre ouvre dans l’après-midi. Les six jeu- opinel». ment dont on ignore, pour
laissé aucune trace sur place. Saint-Chéron ne ressemble grand les yeux, il n’était nes protagonistes en garde à «On se connaît tous ici, c’est l’heure, les raisons.
Un petit groupe de jeunes clairement pas à la capitale même pas au courant. «Il n’y vue venaient de Dourdan, où incompréhensible. Les pa- De retour devant le collège du
s’est installé à quelques du crime. C’est une ville a jamais de fait divers ici, Pont-de-Bois, une femme se
mètres des caméras, de 5 000 habi- s’étonne-t-il. Il y a bien les balade avec sa mère, qui vit
passablement PARIS tants, tran- HLM en bas, mais il n’y a ja- «On se connaît tous ici, c’est non loin de là. Elles discutent
agacé. «Ce quillement mais de problème, pas de évidemment du drame. «C’est
n’était même
YVELINES
installée dans groupes malfaisants, pas de incompréhensible. […] Pour du jamais-vu, on n’est pas à
pas ici…» as-
sure une ado-
Evry le creux d’un
vallon. Seul le
criminels…» Bernard, un au-
tre habitant, confirme: «On a
l’instant, on essaie juste de digérer Paris ici», lâche la fille. «Peut-
être qu’on ne voit pas tout»,
lescente. Elle
ESSONNE
Saint-Chéron
moteur loin- bien quelques éléments bizar- parce que c’est dur dans relativise sa mère, qui dit
ne dira rien de E- E tain d’une res, mais on les aime bien. Et
un endroit comme celui-ci, avoir peu de contacts avec les
EU -LO
ET

IN RN
RE IR

plus, écœurée SE MA tronçonneuse puis il y a les vieux voyous», jeunes de Saint-Chéron.


-

-
de voir autant de LOIRET
10 km
ET
vient perturber le plaisante-t-il pour détendre qui n’a jamais vraiment connu «C’est vrai que la violence est
journalistes affluer. chant printanier des l’atmosphère en regardant partout maintenant avec les
«C’est irrespectueux pour la oiseaux. Les rues sont calmes son ami Pierre qui sirote un ce genre de drame.» réseaux sociaux, reconnaît la
famille.» Une voisine atten- et bien entretenues, bordées café. «Après, il y a bien le RER, fille. Mais je me répète: c’est
dra que les trépieds soient de jolis murs en pierre qui ça fait circuler du monde…» une commerçante pas Paris ici.» •
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 15

des beach-volleyeuses allemandes


LIBÉ.FR boycottent un tournoi au Qatar
elles refusent de se couvrir. Deux joueuses
allemandes de beach-volley, Karla Borger et Julia sude, ont
annoncé qu’elles allaient boycotter un tournoi au Qatar en raison
de l’interdiction de porter un bikini sur le terrain. «Nous sommes
là pour faire notre travail, mais on nous empêche de porter notre
tenue de travail», a justifié l’athlète Karla Borger dimanche sur la
radio publique allemande Deutschlandfunk. photo dpa. abaca

1500
gérard depardieu mis en examen
pour «viols» et «agressions sexuelles»
Depuis le 16 décembre, de l’acteur. Son avocat, actrice d’une vingtaine a affirmé cette source, alors
Gérard Depardieu est offi- Me Hervé Témime, a «dé- d’années avait initialement que la presse avait évoqué
ciellement mis en examen. ploré que cette information déposé plainte en se ren- une répétition de théâtre.
Le monument du cinéma soit rendue publique». Gé- dant à la gendarmerie Le 4 juin 2019, le ministère
français est accusé de rard Depardieu, qui a été de Lambesc (Bouches-du- public avait toutefois classé
«viols» et laissé libre sans Rhône) fin août 2018. sans suite ses neuf mois
«agressions contrôle judi- Sur procès-verbal, elle d’enquête préliminaire en c’est le nombre de distributeurs gratuits de pro-
sexuelles», des ciaire, «conteste accusait l’acteur de deux expliquant que «les nom- tections périodiques que le gouvernement veut
faits qu’il au- totalement les viols et agressions sexuelles breuses investigations réali- installer, pour la rentrée prochaine, dans les ré-
rait commis faits qui lui sont qui se seraient déroulés au sées» n’avaient «pas permis sidences du crous et les services de santé univer-
à l’été 2018 reprochés», a domicile parisien de la star, de caractériser les infrac-
sur une jeune indiqué son un hôtel particulier du tions dénoncées dans tous
sitaires, a annoncé mardi la ministre de l’En-
comédienne et avocat. VIe arrondissement, les 7 leurs éléments constitutifs». seignement supérieur, Frédérique Vidal, en
aFP

qu’il conteste, L’avocate de et 13 août 2018. La plaignante a ensuite ob- déplacement à Poitiers. Cette annonce, qui s’inscrit
a appris mardi la plaignante, Selon une source proche du tenu mi-août 2020 la reprise dans le cadre de la lutte contre la précarité des jeunes,
l’AFP. Cette mise en examen Me Elodie Tuaillon-Hibon, dossier, l’acteur est un ami de l’enquête via une plainte
intervient après la publication d’une enquête rele-
signifie judiciairement qu’il a demandé que «l’intimité et de la famille de la victime. avec constitution de partie
existe des indices graves et la vie privée de [sa] cliente «Il n’y avait absolument rien civile. vant le fléau de la précarité menstruelle étudiante par
concordants à l’encontre soient préservées». La jeune de professionnel là-dedans», r.m. (avec AFP) plusieurs associations étudiantes. m.t.

Le Haut Conseil pour


le climat veut renforcer
le projet de loi
Une occasion manquée et un à six par rapport à 1990. Mais
Parlement qui devra relever le le HCC rappelle que le pre-
niveau. C’est en substance ce mier budget carbone (2015-
que pense le Haut Conseil 2018) censé permettre d’y
pour le climat (HCC) du projet parvenir n’a pas été respecté,
de loi «portant sur la lutte avec un dépassement «im-
contre le dérèglement climati- portant» estimé à 61Mt éqCO2
que et le renforcement de la (millions de tonnes équiva-
résilience face à ses effets», lent CO2). Et «le rythme actuel
déjà critiqué ces dernières de réduction des émissions est
semaines par à peu près tout encore insuffisant», insiste
le monde, du Conseil d’Etat la climatologue Corinne
aux ONG en passant par le Le Quéré, présidente du HCC.
Conseil économique, social et Le projet peut-il permettre de
environnemental. L’avis pu- rattraper le retard pris par la
blié mardi par cet organisme France? A priori, pas tel qu’il
indépendant créé en 2019 – est actuellement, répond le
qui s’est autosaisi – vise à HCC. L’étude d’impact af-
analyser la contribution du firme que celui-ci «contribue
projet de loi à la transition à sécuriser l’atteinte d’entre la
bas-carbone et le processus moitié et les deux tiers du che-
d’évaluation du texte, en
amont du processus législatif
min à parcourir entre les
émissions en 2019 et la cible de Perseverance: un atterrissage
sur mars comme si vous y étiez
qui doit démarrer en mars. 40 % de réduction en 2030».
Le HCC estime que ce projet Des mesures du projet pré-
issu des travaux de la Con- voient notamment des délais
vention citoyenne pour le cli- allongés de mise en œuvre, Plus dépaysant qu’Interstel- registrée il y a quatre jours. rover, qui a filmé la chute capturer le son de la vertigi-
mat «constitue une opportu- que le HCC juge «incompati- lar, plus émouvant que Seul Les ingénieurs avaient mis du bouclier thermique. neuse descente, mais cela
nité importante de rattraper bles avec […] le rattrapage du sur Mars, plus poignant que le paquet pour offrir au Sans bouclier ventral, cette n’a pas fonctionné. Un ex-
dans les années à venir le re- retard pris par la France». Gravity. Forcément mieux monde les plus belles caméra s’est retrouvée à l’air traordinaire audio, enregis-
tard pris par la France dans D’autant que le rehausse- que tous les blockbusters images possible d’une arri- libre et a pu découvrir tré une fois le rover posé à la
ses budgets carbone», alors ment fin 2020 de l’objectif eu- américains, puisque ce vée sur Mars. Il y avait une la couleur du sol. En plon- surface de la planète, a tou-
que la décennie en cours est ropéen de réduction des film-là, qui nous propulse caméra installée au-dessus gée verticale, on voit sur tefois été dévoilé. Dans l’ex-
«cruciale». émissions de - 40 % à - 55 % en haute définition sur une du vaisseau et braquée vers ses images la surface trait, on peut entendre un
La France s’est engagée à at- en 2030 par rapport à 1990 autre planète, est composé le ciel, qui filmait le dép- de Mars bouger, avec ses son strident produit par le
teindre la neutralité carbone «pourrait impliquer un relè- d’images réelles. loiement du parachute petits cratères, à mesure rover, mais aussi, claire-
d’ici à 2050 en divisant ses vement de l’effort français». La Nasa a dévoilé lundi soir géant de 21 mètres de dia- que le rover se guide vers ment, le vent martien.
émissions de gaz à effet de coralie schaub la vidéo de l’atterrissage de mètre. Il y avait aussi une son site d’atterrissage. c.gé. (avec AFP)
serre par un facteur supérieur a lire en intégralité sur Libé.fr. son rover Perseverance, en- caméra sous le ventre du La Nasa espérait pouvoir photo nasa
16 u
france Libération mercredi 24 Février 2021

Taux d’incidence dans les départements et les métropoles Taille du cercle


Nombre de cas détectés de Covid-19 pour 100 000 habitants proportionnelle
à la population
Moyenne glissante sur une semaine du 13 au 19 février 2021 de chaque métropole

Dunkerque
Lille
500

250

150

Rouen
Metz

Paris Nancy Strasbourg


Brest
Rennes
Orléans

Tours
Nantes Dijon

Lyon
Clermont-Ferrand
Saint-Étienne
Grenoble
Bordeaux

Nice
Toulouse Montpellier
Marseille
Toulon

Source : Santé publique France Des tests de dépistage gratuits et sans rendez-vous étaient organisés vendredi,

dunkerque espère
mentaires de freinage de l’épidémie»
à mettre en place.
Le Premier ministre, Jean Castex, a
donné le matin son feu vert à des
mesures spécifiques après s’être en-
tretenu avec le maire divers gauche
de Dunkerque (Nord), Patrice Ver-
griete, au sujet de la situation sani-

«un dernier sursis»


taire locale, très dégradée. Le chef
du gouvernement avait demandé à
ce que «le travail de concertation lo-
cale des élus et des autorités publi-
ques du territoire permette de défi-
nir la réponse la mieux adaptée à
cette situation», a précisé Matignon
à la Voix du Nord.

«il faut tout

avant le reconfinement
tenter avant»
En fin de matinée, le maire de Dun-
kerque, également président de la
communauté urbaine, a détaillé
une stratégie en quatre points issue
de la concertation. Outre la pour-
suite des campagnes de dépistage,
l’augmentation des vaccinations
pour se hisser au niveau de Nice
ainsi que le port du masque obliga-
toire partout sauf pour les activités
Par physiques, les édiles veulent mettre
margaux lacroux en place «une immense campagne
Alerté par le président de la communauté urbaine Photo lucie Pastureau.
hans lucas
de prévention autour d’un slogan
“zéro rassemblement, zéro regrou-
de la ville du Nord, le Premier ministre, Jean Castex, pement”».

a demandé aux élus locaux de plancher sur des


u
n taux d’incidence et des cas Elle inclurait aussi «à fond» le télé-
de variants anglais qui ex- travail et un appel à repousser les

«mesures supplémentaires de freinage de l’épidémie», plosent. Les signaux sont au


rouge dans le Dunkerquois. Les
événements familiaux et les retrou-
vailles entre amis à une date
qui atteint des taux records dans l’agglomération. 20 élus de l’agglomération se sont
réunis en visioconférence mardi
ultérieure au 15 mars. «Nous ne
nous opposerons pas à un reconfine-
pour discuter de «mesures supplé- ment mais nous pensons qu’il faut
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 17

Le local, ultime carnet

stratégie de DÉCÈS

l’exécutif face Sa famille et ses ami(e)s

aux variants
ont la très grande peine
d’annoncer le décès d’

Yves Lemoine,
magistrat, historien
et essayiste,
Face à la reprise ont finalement accouché d’un
survenu dans sa 75e année
de l’épidémie, confinement national le 29 oc-
le 19 février 2021
le gouvernement tobre qui s’est mué en couvre-
à l’Hôpital Saint Antoine à
privilégie la prise de feu sur tout le territoire
Paris des suites du Covid 19.
le 15 décembre, et qui court de-
décision territoriale, puis sans perspective de sortie.
Une cérémonie sera
en espérant ne pas «Ça peut effectivement faire
organisée ultérieurement.
avoir à reconfiner penser à ce qu’on a déjà vécu, «Une amitié ne se dévoile
au niveau national. mais la situation est différente pas. Elle trouve son bonheur
Un pari délicat. puisqu’on ne connaît pas le va- dans des rencontres, des
riant. Il est plus contagieux, il se conversations fréquentes,

l
e tour de France des va- propage plus vite, il est plus ré- des projets communs parfois
riants se poursuit et Oli- sistant aux anticorps, mais il réalisés mais dont la
vier Véran tente de les reste relativement concentré sur suspension même est un
rattraper dans sa voiture sui- certaines zones pour l’instant», plaisir, des lectures infinies,
des conversations jamais
veuse. Le ministre de la Santé nuance une conseillère du pré-
terminées.» (Y.L.)
sera ce mercredi après-midi à sident de la République. Au mi-
Dunkerque, dans le Nord, après nistère de la Santé, on relève
une étape à Metz en Moselle que la carte de France est divi-
le 13 février (où les variants bré- sée en deux : «Le Sud-Est et le
silien et sud-africain se répan- Sud-Ouest par exemple, on di-
dent dangereusement) et une à rait deux pays différents.» Dans
Nice dans les Alpes-Maritimes un autre ministère, un con-
ce samedi (où le variant anglais seiller technique lance : «Allez
au palais des congrès de Dunkerque. se propage à grande vitesse). parler d’un reconfinement na-
Après des discussions tout le tional à un Breton, qui a très
week-end, plusieurs mesures peu de cas dans sa région…»
de restrictions ont été prises
tout tenter avant, justifie Pa- tant exiger un reconfinement. Ber- sur le littoral des Alpes-Mariti- disparités. Mais en réalité,
trice Vergriete. Nous voulons un trand Ringot, le maire PS de la com- mes, avec notamment un con- l’heure est à la prudence dans
dernier sursis, une dernière mune de Gravelines, à l’ouest de finement inédit le week-end et les couloirs des palais de la Ré-
chance.» Le ministre de la Santé, Dunkerque, n’est également pas fa- la fermeture des commerces de publique. «Ce qui est sûr, c’est
Olivier Véran, se prononcera sur vorable à cette possibilité et préfé- plus de 500 mètres carrés. qu’on ne pourra pas attendre
cette proposition lors de sa visite rerait davantage de contrôles pour Dunkerque, où l’incidence est que tous les départements soient
sur place mercredi. inciter la population à mieux res- de 900 pour 100000 habitants en feu, sinon on ne pourra plus Vous organisez
pecter le couvre-feu à 18 heures et (variant anglais en tête) devrait faire d’évacuation sanitaire»,
davantage à moins se rassembler. connaître un sort similaire. Le constate une source au minis-
un colloque,
de contrôles ? Il y a dix jours, les maires du Dun- Premier ministre, Jean Castex, tère de la Santé. «Il arrive tou- un séminaire,
Le gouvernement prend désormais kerquois avaient commencé à tirer a donné la consigne mardi d’y jours un moment où les taux une conférence...
au sérieux la flambée de l’épidémie la sonnette d’alarme. Ils deman- mettre en place de «nouvelles d’incidence sont tellement élevés
de Covid-19 dans la ville du Nord. Le daient aux autorités de fermer les mesures de freinage», compte partout que ça ne sert plus à Contactez-nous
taux d’incidence a franchi le cap collèges et lycées une semaine tenu de la «forte dégradation rien de chercher à sauvegarder
des 900 cas pour 100000 habitants avant les vacances scolaires, des des indicateurs sanitaires». des îlots», ajoute un député Réservations
à Dunkerque en début de semaine, mesures qui n’avaient pas été rete- marcheur. et insertions
soit quatre fois la moyenne natio- nues par les pouvoirs publics. Le panique. Emmanuel Macron A ce stade, les disparités qui
nale. Le taux de variant britannique taux d’incidence atteignait alors assume cette stratégie de prise persistent permettent à Emma-
la veille de 9h à 11h
détecté était de 72%, selon les der- 485 cas pour 100000 habitants. Il a de décisions territoriale pour le nuel Macron de ne pas décréter pour une parution
niers chiffres communiqués jeudi presque doublé depuis. La préfec- moment. «Compte tenu de la si- de troisième confinement na- le lendemain
par Olivier Véran. ture du Nord estimait encore en dé- tuation, il vaut mieux régiona- tional, son obsession princi- Tarifs : 16,30 e TTC la ligne
Patrice Vergriete avait sollicité un but de semaine que les mesures mi- liser», a affirmé le chef de l’Etat pale. Mais les zones de tension
Forfait 10 lignes :
entretien avec Jean Castex lundi ses en œuvre étaient «adaptées et mardi lors d’un déplacement pullulent sur une partie de plus
153 e TTC pour une parution
soir pour «examiner en urgence» la proportionnées à la situation ac- en Côte-d’Or. «Des mesures ter- en plus vaste du pays. A Argen-
situation dans la ville, sans pour au- tuelle au niveau local». ritorialisées, on n’a jamais cessé teuil mardi soir, le Premier mi- 15,30 e TTC la ligne suppl.
Est-ce un scénario à la niçoise qui d’en prendre, même si parfois nistre a souligné que 60 pa- abonnée et associations : - 10 %
attend Dunkerque? Dans les Alpes- elles se voient moins», rappelle tients sont admis chaque jour
Tél. 01 87 39 84 00
Il y a dix jours, Maritimes, outre le reconfinement un conseiller du ministre de la en réa en Ile-de-France, et que

les maires
du littoral les week-ends, les com-
merces de plus de 5000 mètres car-
Santé pour réfuter l’idée que le
sommet de l’Etat serait pris de
«les prochaines semaines seront
décisives». Le Conseil de dé-
Vous pouvez nous faire
parvenir vos textes
du Dunkerquois rés hors pharmacie et alimentation
ont baissé le rideau de fer dès
panique.
C’est vrai que ces derniers
fense sanitaire qui se tient ce
mercredi matin, comme toutes par e-mail :
demandaient aux mardi. Et ce, alors que le taux d’in- mois, des mesures locales ont les semaines, donnera lieu à un carnet-libe@teamedia.fr
autorités de fermer cidence (700 pour 100000) était in-
férieur à celui de la communauté
été décidées notamment dans
l’Oise, dans le Grand-Est, dans
examen minutieux de la carte
de la circulation du virus sur
les collèges et urbaine de Dunkerque. Mais la si- les Bouches-du-Rhône, en Ma- tout le territoire. Paris et l’Ile-
tuation n’est pas comparable selon yenne, à Mayotte, en Guyane… de-France seront particulière-
lycées une semaine les élus nordistes, la ville et les pla- Mais est-ce rassurant pour au- ment scrutés. En attendant la
avant les vacances ges étant moins denses chez eux.
Les annonces à suivre pourraient
tant ? Car, de fait, les «zones
d’alertes» et autres «couvre-feux
prochaine étape.
charlotte
01 87 39 80 00
carnet-libe@teamedia.fr
scolaires. donc être différentes. • locaux» de l’automne dernier chaffanjon
18 u
france économie Libération mercredi 24 Février 2021

en lozère, le fret à l’arrêt,


une usine au bout de la ligne
Par
grégoire souchay
N TA
L HAUTE-
LOIRE
Depuis décembre, la voie ferrée reliant Béziers
Envoyé spécial en Lozère
Photos bálint Pörneczi
CA

Saint-Chély-
à Clermont-Ferrand, est en partie fermée. Par
manque d’investissements depuis des décennies,
ARDÈCHE

d'Apcher

«s
ept mille bobines de vingt Marvejols
tonnes par an, 35 bobines Mende
des travaux sont devenus nécessaires pour pallier
AV

par jour, une bobine par


le vieillissement de cette artère essentielle aux
EY
RO

camion, autant de camions sur la LOZÈRE


N

RD
route.» Devant l’usine ArcelorMittal
habitants et au site local d’ArcelorMittal.
A
G
de Saint-Chely-d’Apcher, en Lozère,
10 km
Nicolas Hinderschiett, représentant
CGT, fait les comptes. Depuis deux reportage
mois, près d’une quarantaine de se-
mi-remorques franchissent quoti-
diennement les portes de ce site, pour les marchandises, désormais énergétique et 3 millions provenant sionné par l’avarie, les syndicats l’esti- rand «train d’équilibre du territoire»
plus que centenaire, spécialisé dans convoyées via l’autoroute A75. du plan de soutien à la filière auto- ment de 30 % à 50 %. Et s’inquiètent et s’engage à supporter jusqu’en 2022
les aciers électriques, pour l’appro- mobile, sur la partie R & D. des conséquences sociales. «Même les pertes d’exploitation.
visionner en bobines de métal. Jus- «le rail est crucial» En ces temps de crise, et alors que avec ces nouveaux financements, le
qu’au 4 décembre, l’acheminement Avec ses 250 emplois, dont 200 sa- le gouvernement promet de soute- site reste en concurrence avec d’au- «la ligne ne supportera
de ces «coils» laminés à Fos-sur- lariés et 50 en sous-traitance, la plus nir la «transformation écologique de tres», explique Nicolas Hinder- plus des rustines»
Mer, près de Marseille, se faisait par importante usine de Lozère, dont la la filière automobile», l’histoire a de schiett, de la CGT. D’autant que ces La ligne est là, mais dans quel état?
le train. Ils étaient même déposés cheminée principale surplombe la quoi séduire, et devait même faire investissements «ne sont assortis Des années que SNCF Réseau fait du
aux pieds de l’usine qui bénéficie de petite ville de 4 200 habitants, a de l’objet d’une visite ministérielle de d’aucune embauche ni de garanties «pétassage», des travaux a minima
sa propre desserte sur cette ligne al- grands projets. ArcelorMittal y pro- Bruno Le Maire ou Agnès Pannier- sur l’emploi en Lozère». Le risque, financés en grande partie par la ré-
lant de Béziers (Hérault) à Cler- duit des aciers spéciaux riches en Runacher, selon les élus locaux. c’est qu’une usine soit construite gion, quitte à «changer les boulons
mont-Ferrand (Puy-de-Dôme), en silicium, aux propriétés magnéti- Mais l’arrêt forcé des trains gâche ailleurs, à Dunkerque par exemple. sans remplacer les traverses usa-
partie alimentée en électricité par ques très prisées. Après avoir investi un peu la fête. Le rail est «crucial Et qu’elle vienne remplacer le site gées», dénoncent les associations.
des barrages hydroélectriques. Une 90 millions d’euros en 2013, le pour notre activité industrielle», car lozérien devenu, faute de train, in- Sauf qu’aujourd’hui, «on atteint un
aubaine, tant logistique et finan- groupe a officialisé, mi-janvier, une «la totalité de notre approvisionne- suffisamment attractif. Hypothèse tel vieillissement que la ligne ne sup-
cière que pour l’image du groupe de nouvelle modernisation de sa ment est assurée par voie ferrée», ex- écartée par ArcelorMittal : «Nous portera plus des rustines», convient
sidérurgie qui investit le marché en chaîne de production pour fabri- plique la direction d’ArcelorMittal avons investi plus de 100 millions Thomas Allary, directeur de SNCF
plein essor de l’automobile électri- quer de «nouvelles générations Méditerranée. Le sidérurgiste est d’euros depuis dix ans pour engager Réseau en Auvergne-Rhône-Alpes.
que. Jusqu’à la mise à l’arrêt de la li- d’acier pour l’électromobilité». Coût d’ailleurs «l’un des premiers clients un virage vers la production d’aciers Selon lui, il faudrait 80 millions
gne. Début décembre, détectant un de l’investissement : 13,3 millions, de fret ferroviaire en France». Sur haut de gamme pour l’électromobi- d’euros pour réparer la seule portion
écartement des voies sur un tron- dont 3,2 millions d’euros financés cette ligne, c’est désormais le seul. lité et nous poursuivons la transfor- critique entre Saint-Chély-d’Apcher
çon, SNCF Réseau a suspendu tout par l’Agence de la transition écolo- Si la direction refuse de communi- mation de l’outil industriel», assure et Neussargues (Cantal). «Nous
trafic pour les voyageurs comme gique (Ademe) sur le volet efficacité quer des chiffres sur le surcoût occa- la direction locale. avons trois milliards de budget an-
A l’usine comme en dehors, la ba- nuel, il en faudrait quatre pour re-
taille pour maintenir la «ligne des mettre en état l’ensemble du réseau
Causses» dure depuis des décen- du pays», affirme-t-il.
nies. Ancien cheminot, Maurice La ligne «des Causses» est pourtant
Ambec se souvient du mois «une artère essentielle pour le Massif
«d’avril 1995, quand la direction de central», insiste Patricia Rochès,
la SNCF annonçait la fermeture» maire de Coren-les-Eaux (Cantal) et
d’une ligne jugée «trop peu rentable présidente de l’Association de dé-
et trop coûteuse». Pas question, ont fense du viaduc de Garabit. La Can-
répondu cheminots, usagers, élus et talienne voit un grand avenir pour
associations réunis dans un «Co- cette ligne, par le «slow tourisme»
mité pluraliste». La SNCF fait mar- ou le retour du train de nuit. Pour
che arrière mais n’engage pas de tra- cela, il faudrait rouvrir les gares et
vaux. A peine élue en 2002, la droite les guichets. Celui de Saint-Flour
abandonne les projets de restaura- est fermé depuis deux ans. A Saint-
tion élaborés sous le gouvernement Chély-d’Apcher, c’est ouvert trois
Jospin et «redirige les fonds vers la jours par semaine. Retards, corres-
construction de l’autoroute A75», pondances non assurées, rames
peste Maurice Ambec. En 2003, c’est vieillissantes, «c’est miraculeux que
la fin du train de nuit Paris-Béziers. certains prennent encore ce train»,
Depuis, à chaque fermeture de gare, souligne l’élue. Des négociations
modification d’horaires des gui- sont en cours entre SNCF Réseau,
chets, le Comité pluraliste vient à la l’Etat et les régions pour débloquer
rescousse de la ligne et de ses usa- 11,5 millions d’euros et avancer des
gers. Selon la SNCF, 44600 person- travaux d’urgence pour rouvrir la li-
nes ont fréquenté la gare de Saint- gne à la fin de l’année. «Trop long,
Chély d’Apcher en 2019… En 2016, répond Patricia Rochès. On va de-
Depuis décembre, à cause de travaux, les trains de fret ne s’arrêtent plus à l’usine arcelorMittal. l’Etat classe Béziers-Clermont-Fer- voir encore se battre.» •
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 19

Faute de trains pour les acheminer, c’est désormais en camion que les coils de métaux sont transportés jusqu’à l’usine arcelorMittal de saint-chély-d’apcher.

Les trains intercités remis sur les rails


Après les avoir délaissés, juin 2020, le rendu de ce rapport a été décalé preuve les investissements «insuffisants» ac- preuves d’un engagement très concret». «On
l’exécutif entend relancer les «au début du printemps». En attendant, le cordés au fret ferroviaire «alors que le chef de ne veut pas de déclarations d’amour, abonde-
trains d’équilibre du territoire. ministre délégué chargé des Transports, l’Etat expliquait l’été dernier vouloir redéve- t-il. Entre l’effet d’annonce et la concrétisa-
Mais les syndicats se méfient Jean-Baptiste Djebbari, a annoncé le retour lopper massivement le secteur». tion… On l’a vu avec la Convention citoyenne
de la ligne nocturne Paris-Nice dès avril 2021 Même constat pour Rémi Aufrere-Privel, pour le climat, on a des raisons de douter.»
des effets d’annonce. et de Paris-Tarbes pour 2022, ces dernières membre du bureau fédéral de la CFDT chemi-
bénéficiant d’un crédit de 100 millions d’eu- nots pour qui le gouvernement «a été réveillé impatience. Les syndicats appellent donc
ros dans le cadre du plan de relance. «Mon par l’actualité européenne» autour des trains à un plan de financement et de programma-

i
ls ont été un temps oubliés, voire aban- ambition, c’est une dizaine de trains de nuit de nuit. Si ce regain d’intérêt pour les TET a tion décennal, aussi bien sur les TET de jour
donnés. Les trains d’équilibre du territoire en 2030» organisés autour de quatre grands beau être à la fois «très intéressant» et «sur- qui nécessitent des investissements au ni-
(TET), qui relient les grandes villes là où «corridors» (Bordeaux-Marseille, Dijon-Mar- prenant» selon lui, il manque encore «les veau de l’infrastructure ferroviaire que sur
l’offre de TGV et de TER n’est pas suffisante, seille, Tours-Lyon via l’Ile-de-France, et Pa- les trains de nuit où il y a aujourd’hui «une
reviennent aujourd’hui sur le devant de la ris-Toulouse), expliquait le ministre dans une problématique de fourniture de matériel rou-
scène. Et pour cause, ces trains grande ligne interview au Parisien le 31 janvier, ajoutant «On ne veut pas de lant, précise Rémi Aufrere-Privel. Nous
(anciennement appelés «Corail Intercités»), qu’«en France, le développement du TGV a n’avons pas de voitures voyageurs en nombre
de nuit et de jour, exploités par la SNCF mais mangé les trains de nuit et l’offre s’est dégra- déclarations d’amour. suffisant et cela prendra quelques années
gérés et financés par l’Etat, ont pour objectif
de proposer une «offre de transport écologique
dée. Il faut changer cela». Entre l’effet d’annonce avant d’être réglé.»
De nombreuses questions restent à ce jour
et sociale» tout en permettant «de désenclaver «marotte écologique». Si ces annonces et la concrétisation… sans réponse. L’Etat financera-t-il seul les
les territoires», explique-t-on au ministère de
la Transition écologique et sociale. Des argu-
sont plutôt de bon augure pour les syndicats,
ceux-ci appellent toutefois à la prudence. «Il On l’a vu avec la nouvelles lignes annoncées dans les années
à venir ? Ou y aura-t-il une ouverture à la
ments soutenus par la Convention citoyenne y a les discours et les actes», prévient Erik Convention citoyenne concurrence alors que les lignes Nantes-
pour le climat, puis relayés par Emmanuel Meyer, secrétaire fédéral de SUD rail, qui es- Lyon et Bordeaux-Nantes n’ont pas trouvé
Macron en juillet. time que «l’Etat fait du greenwashing» à tra- pour le climat, on a des preneur? A quelle fréquence ces trains roule-
Conformément à la loi d’orientation des mo-
bilités de 2019, le gouvernement doit juste-
vers la promotion de ces lignes. «Il y a
deux ans, on parlait de leur suppression et au-
raisons de douter.» ront-ils ? A quel tarif s’élèveront les places ?
Le rapport du gouvernement, attendu avec
ment remettre au Parlement une étude sur jourd’hui cela devient une priorité, lâche-t-il rémi aufrere-privel impatience, devrait permettre d’y voir un
le développement de nouvelles lignes de TET avec sarcasme. Ils veulent en faire leur ma- membre du bureau fédéral de la CFDT peu plus clair.
et de train de nuit. Initialement prévu en rotte écologique.» Le syndicaliste prend pour cheminots julie renson miquel
20 u Libération mercredi 24 Février 2021

Répertoire Annonces légales


repertoire-libe@teamedia.fr legales-libe@teamedia.fr 01 87 39 84 00
01 87 39 80 20 Libération est officiellement habilité pour l’année 2020 pour la publication des annonces
légales et judiciaires par arrêté de chaque préfet concerné dans les départements : 75 (5,50 €) -
92 (5,50 €) - 93 (5,50 €) tarifs HT à la ligne définis par l’arrêté du ministère de la Culture et la
Communication de décembre 2019

MUSIQUE
75 PARIS
Achète au meilleur prix
ENQUÊTE PUBLIQUE
DISQUES VINYLES
33T-45T-CD RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
Liberté - Égalité - Fraternité
En 2021,
une bonne résolution :
Jazz, Pop Rock, Soul, PRÉFECTURE DE LA RÉGION D'ÎLE-DE-FRANCE,
Funk, PRÉFECTURE DE PARIS
Musique, Classique
World Music, Reggae,
AVIS D'ENQUÊTES

s'abonner à Libération
Hip Hop etc... Projet d'aménagement des lots 32 et 33
et une portion des parties communes
au 7e étage de l’ensemble immobilier
Réponse Très rapide, sis 43, avenue Saint Mandé à Paris 12e arrondissement
déplacement possible. Par arrêté de Monsieur le préfet de la région d’Île-de-France, préfet de
Paris, deux enquêtes conjointes, une enquête préalable à la déclaration d’utilité
PAIEMENT CASH ! publique et une enquête parcellaire, portant sur le projet d'aménagement des
lots 32 et 33 et une portion des parties communes au septième étage du bien
immobilier sis 43, avenue Saint Mandé à Paris 12e arrondissement, au profit de
CONTACTEZ NOUS : la Société de Requalification des Quartiers Anciens (Soreqa), seront ouvertes
07 69 90 54 24 à la mairie du 12e arrondissement, du lundi 8 mars au mardi 23 mars 2021
inclus.
ANTIQUITÉS/ Pendant cette période, les dossiers d’enquêtes seront mis à la disposition
BROCANTES du public qui pourra en prendre connaissance et produire ses observations
sur le projet, à la mairie du 12e arrondissement de Paris, située 130, avenue
Daumesnil, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h, sauf jours fériés.

Achète Les observations seront consignées aux registres d’enquêtes ouverts à cet
effet. Elles pourront également être adressées, par courrier, à la mairie du 12e

tableaux
arrondissement, à l’attention de Monsieur Stanley GENESTE, désigné en
qualité de commissaire enquêteur. Elles seront alors annexées aux registres
d’enquêtes.

anciens
De plus, en tant que moyen de communication complémentaire, les dossiers
d’enquête seront consultables, pendant toute la durée des enquêtes conjointes,
via les sites internet suivants :
• pour l'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique :
XIXe et Moderne avant 1960 http://dup-expro43-avenue-st-mande.enquetepublique.net.
• pour l'enquête parcellaire :
Tous sujets, école de Barbizon, http://parcellaire-expro43-avenue-st-mande.enquetepublique.net
orientaliste, vue de Venise, Les observations et propositions pourront aussi être déposées sur les registres
marine, chasse, peintures de genre, dématérialisés créés à cet effet via le site internet précité ou envoyer aux
adresses de messagerie suivantes:
peintres français & • pour l'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique :
étrangers (russe, grec, dup-expro43-avenue-st-mande@enquetepublique.net
américains...), ancien atelier • pour l'enquête parcellaire :
de peintre décédé, bronzes... parcellaire-expro43-avenue-st-mande@enquetepublique.net A découper et renvoyer sous enveloppe affranchie à : Libération Service
Les registres dématérialisés s’ouvriront le lundi 8 mars à 8h30 et seront clos
Estimation gratuite le mardi 23 mars 2021 à 17h00. abonnements, 45 Avenue du Général Leclerc, 60643 Chantilly Cedex.
Dans le respect des mesures Le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition du public notamment Offre réservée aux particuliers.
sanitaires en vigueur pour recevoir ses observations à la mairie du 12e arrondissement de Paris, le :
EXPERT MEMBRE DE LA CECOA • samedi 20 mars de 9h à 12h
V.MARILLIER@WANADOO.FR En raison de l’épidémie de covid-19, toutes les précautions sanitaires Je choisis ma formule : AUT0121

06 07 03 23 16
nécessaires seront prises pour accueillir le public dans de bonnes conditions à la
mairie du 12e arrondissement notamment lors de la permanence.
Si les mesures sanitaires le justifient, la permanence physique pourra être
remplacée par une permanence téléphonique. Le changement sera communiqué
Formule Week-end Formule Intégrale
Entre-nous au public, au plus tard 24 heures avant la date de la permanence, sur les sites
internet des enquêtes :
Libé sur tous vos écrans Libé sur tous vos écrans
entrenous-libe@teamedia.fr • http://dup-expro43-avenue-st-mande.enquetepublique.net
+ le journal papier du week-end : + le journal papier tous les jours :
01 87 39 80 20 • http://parcellaire-expro43-avenue-st-mande.enquetepublique.net
De plus, le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition du public pour
3 mois pour 14,90€ 2 mois pour 29,90€
JOUR DE FÊTE puis 14,90€/mois puis 29,90€/mois
échanger par audio conférence, sur rendez-vous :
Dans le creux du matin, • le jeudi 11 mars de 17 h à 20 h
• le jeudi 18 mars de 17 h à 20 h nom
Un esprit enfantin
Rêve de toi au lointain Le rendez-vous pourra être réservé avant sur les sites internet des enquêtes
précités ou par téléphone au 01 83 62 45 74 (joignable du lundi au vendredi de Prénom
9 h à 12 h et de 14 h à 17 h).
Dans le creux de ta main, n° rue
En application du code de l'expropriation, à l’issue des enquêtes, le
Se trouve un joli bouquin commissaire enquêteur donnera son avis et rédigera ses conclusions motivées
Qui te rappelle ce sur l'utilité publique du projet et sur l'enquête parcellaire, dans un délai d'un
plaisantin mois maximum à compter de la date de clôture des enquêtes conjointes. Code postal Ville
Une copie des rapports d’enquêtes et des conclusions motivées du
Dans le creux de l’hiver, commissaire enquêteur sera déposée à la mairie du 12e arrondissement de Paris numéro de téléphone
Cinq flocons flottent pour y être tenue à la disposition du public pendant un an. Les demandes de
communication des documents précités, par toute personne intéressée, pourront E-mail
dans l’air également être adressées par écrit à la préfecture de la région d'Île-de-France,
@
Pour te souhaiter joyeux préfecture de Paris (unité départementale de l'équipement et de l'aménagement
anniversaire de Paris), 5 rue Leblanc 75911 Paris cedex 15.
EP 20-573 contact@publilegal.fr
règlement par carte bancaire. Je ne m’engage sur aucune durée, je peux stopper
mon service à tout moment.

Carte bancaire N°

Expire le Signature obligatoire :


mois année

(1)Cette offre est valable jusqu’au 28/02/21 en France métropolitaine. La livraison est assurée par un porteur avant 8h dans plus de 500 villes, les autres
communes sont livrées par voie postale. Les informations requises sont nécessaires à Liberation pour la mise en place et la gestion de l’abonnement.
Elles pourront être cédées à des Partenaires commerciaux pour une finalité de prospection commerciale sauf si vous cochez la case ci-contre .
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition et de
suppression des données que vous avez transmises en adressant un courrier à : Libération Service client - Données personnelles, 2 rue du Général Alain de
Boissieu, 75 015 Paris. Pour en savoir plus sur les données personnelles, rendez-vous sur http://bit.ly/LibeCGV
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 21

ÀLATÉLÉCESOIR
www.liberation.fr
TF1 FRANCE 4 TFX 2, rue du Général alain
de boissieu, 75015 Paris
21h05. Doc. Série. Complots. 21h05. Lumni science. 21h05. Incroyables mariages tél. : 01 87 25 95 00
L’heure des choix. 23h05.
New York, unité spéciale.
Série. En eaux troubles. La
Documentaire. Le monde de
Jamy : Ces animaux si proches
de nous. 23h05. Lumni
gitans. Documentaire. Rites
secrets, croyances…. 22h50.
Incroyables mariages gitans.
edité par la sarl
libération
sarl au capital
on s’en grille une ? Par gaëtan
goron
petite fille modèle. Jeu interdit. science. Documentaire. de 17 807 791 €
Le violeur de l’infini. CSTAR
2, rue du Général alain
FRANCE 5 21h00. Deux jours à tuer. de boissieu Cs 41717
FRANCE 2 20h50. La grande librairie. Comédie dramatique. Avec 75741 Paris Cedex 15 1 2 3 4 5 6 7 8 9
rCs Paris : 382.028.199
21h05. La faute à Rousseau. Magazine. 22h30. C ce soir : Albert Dupontel. 22h25.
Série. Emma et le devoir. le débat. Magazine. Représaille. Téléfilm. principal actionnaire I
Ethan et l’identité. 22h50. Presse indépendante sas
6 à la maison. Magazine. PARIS PREMIÈRE TF1 SÉRIES FILMS
Présenté par Anne-Élisabeth 20h55. Zemmour et Naulleau. 21h00. New York section II
cogérants
Lemoine & Patrick Cohen. Magazine. Invité : Gérald criminelle. Série. Eaux pro- Dov alfon,
Darmanin. 22h40. L’âge d’or fondes. Avec Vincent D'Ono- Denis olivennes
FRANCE 3 du X francais. Documentaire. frio. 21h45. New York section III
21h05. Les 28es Victoires criminelle. Série. 2 épisodes. directeur de la publication
de la Musique Classique. TMC Dov alfon
Événement. En direct de 21h15. Kev Adams : Sois 6TER IV
directeur de la rédaction
l’Auditorium de Lyon. 10 ans, la dernière. Spectacle. 21h05. Pirates des Caraïbes, Dov alfon
Présenté par Stéphane Bern & 23h15. Kev Adams - jusqu’au bout du monde.
Marina Chiche. 00h05. Voilà, voilà. Spectacle. Aventures. Avec Johnny Depp. directeur délégué V
Culture dans votre région. 00h00. Pirates des Caraïbes, de la rédaction
W9 Paul Quinio
le secret du coffre maudit.
CANAL+ 21h05. Le meilleur du VI
directeurs adjoints
21h00. Miss Bala. Drame. Marrakech du Rire. Spectacle. CHÉRIE 25 de la rédaction
Avec Gina Rodriguez, Ismael Les sketchs cultes. 22h50. 21h05. Lanester - Memento stéphanie aubert,
Cruz Cordova. 22h45. Le meilleur du Marrakech mori. Téléfilm. Avec Emma de Christophe israël, VII
alexandra schwartzbrod
L’art du mensonge. Film. du Rire. Spectacle. Caunes. 22h55. Crimes.
directeur artistique
ARTE NRJ12 RMC STORY nicolas Valoteau VIII
20h55. L’avenir. Drame. 21h05. Blacklist. Série. 21h05. Restaurants : quand le
Avec Isabelle Huppert, André Mato. Miles McGrath. 22h55. sous vide fait la loi. Documen- rédacteurs en chef
Michel becquembois IX
Marcon. 22h35. Lotte Eisner. Blacklist. Série. 4 épisodes. taire. 22h15. Encore moins cher (édition), Frédéric béziaud
Documentaire. Par amour que le discount : qui sont les (technique), laure bretton
du cinéma. C8 nouveaux casseurs de prix ?. (actu), sabrina
21h15. Enquête sous haute Champenois (modes de X
M6 tension. Magazine. Dangers LCP vie), Vittorio De Filippis
(monde), Matthieu
21h05. Top chef. Jeu. de la route : les vidéos de 20h30. On achève bien les Ecoiffier (actu), Guillaume
Épisode 3. Présenté par l’extrême - Spécial Russie. gros. Documentaire. 21h30. launay (société), Christian
XI
Stéphane Rotenberg. 23h15. 23h00. Enquête sous Débatdoc. 22h00. Manger losson (enquêtes)
Top chef : les grands duels. haute tension. Magazine. c’est voter. Magazine.
rédacteurs en chef adjoints Grille n° 1759
Jonathan bouchet- HORIZONTALEMENT
Petersen (France), I. Homme qui l’associe à la souris II. Le coronavirus facilite leur
lionel Charrier (photo),
Cécile Daumas (idées),
développement III. Chef de projet # Elle a été encensée pour Adèle
noémie Destelle (actu), H. et Camille C. IV. Mars 44 pour les plus célèbres # Là d’où vient la
MERCREDI 24 JEUDI 25 Gilles Dhers (web),
Fabrice Drouzy (spéciaux),
lumière V. Il est ouvert le temps de la commission # Pour une femme,
Le soleil s'impose dès les premières lueurs du Le beau temps calme et anticyclonique se ce n’est pas le sujet # Il fournit de quoi remplir un verre à Arques
Cédric Mathiot VI. Premier roi de l’actuelle Arabie Saoudite VII. Palme d’or à Cannes
jour. Les brouillards sont discrets. Quelques maintient mais une perturbation pourrait (checknews), Didier Péron
pour La Seine a rencontré Paris (Joris) # Premier mot d’un pays
(culture), sibylle
nuages bas traînent en plaine du Roussillon. s'avancer lentement sur le Nord-Ouest, avec Vincendon (société) d’Asie et de sa capitale VIII. Bijou charmant, merveille de beauté…
L’APRÈS-MIDI Soleil et douceur s'imposent. de nombreux nuages. avec lui, l’horreur est tous ses contraires IX. Sans lui, on ne vit #
L'ambiance est printanière avec des valeurs EN SOIRÉE La perturbation au Nord-Ouest Merveille de Beauté X. Elle peut rendre très triste, cela s’entend
abonnements XI. Fabricants de perles
dignes d'un début avril. Des brumes de mer pourrait apporter quelques gouttes. Le site : abo.liberation.fr
abonnement@liberation.fr VERTICALEMENT
peuvent se former sur les plages du Golfe temps reste calme partout ailleurs, avec la tarif abonnement 1 an 1. Pincement non pas au cœur mais du doigt à l’oreille 2. Il a été en-
du Lion, tandis que la pointe Finistère formation de quelques brumes des plaines France métropolitaine: 384€ censé pour Adèle B.-S. # Fourrures 3. Adverbe, pronom, préposition,
tél.: 01 55 56 71 40
retrouve des nuages et quelques pluies. d'Aquitaine au Centre-Est. ce mot peut tout faire # Préparât le terrain 4. Eloignas des petits #
Grande banque # Pour la solution, voir à la fin 5. Antre de merle #
publicité Dans le ventre de merle 6. Syphilis # Il n’est pas caché dans le maki
1,5 m/8º Lille 1,5 m/8º Lille
altice media publicité - 7. Il faut ajouter Th- pour les suivants # Princesse de Belgique 8. Mi-
libération femme, mi-bête 9. 9 ? Au XI il aurait été mieux placé # Perdues jadis
1 m/8º 0,6 m/8º
2, rue du Général alain
Caen Caen de boissieu, 75015 Paris
Solutions d’hier Hz. I. SODOMITES/SODOMISÉS. II. TAMPON. DP.
Paris Paris III. AS. INDIGO. IV. LU. IBAN. V. SREMAC. RG. VI. YAK. ISF.
Brest Strasbourg Brest Strasbourg tél. : 01 87 25 85 00
VII. SS. SG. APO. VIII. TERTULIAS. IX. ÉPAR. ASTI. X. MÉDIAPART.
Orléans Orléans XI. STÉPHANIE. Vt. 1. STAR SYSTEMS. 2. OAS. RASEPET. 3. DM. LEK.
Nantes Dijon Nantes Dijon petites annonces RADE. 4. OPIUM. STRIP. 5. MON. AIGU. AH. 6. INDICS. LAPA. 7. IB.
carnet FAISAN. 8. EDGAR. PATRI. 9. SPONGIOSITÉ. g.goron@libe.fr
team media
10, bd de Grenelle Cs 10817
1 m/10º 0,3 m/10º
Lyon Lyon 75738 Paris Cedex 15
tél. : 01 87 39 84 00
Bordeaux Bordeaux hpiat@teamedia.fr
IP 04 91 27 01 16

0,3 m/12º Montpellier Nice 0,3 m/12º Montpellier Nice


impression
Toulouse Marseille Toulouse Marseille
Midi Print (Gallargues), ◗ SUDOKU 4465 MOYEN ◗ SUDOKU 4465 DIFFICILE
PoP (la Courneuve), 5 2 4 1 6 9 2 4
nancy Print (Jarville),
1 m/13º 0,6 m/13º Cila (nantes) 9 1 2 3 8
imprimé en france
Membre de oJD-Diffusion 2 4 9 7 6 3 1 3 4 9 7
Contrôle. CPPaP : 1125 C 9 2 5 6 2 7 9
-10/0° 1/5° 6/10° 11/15° 16/20° 21/25° 26/30° 31/35° 36/40° 80064. issn 0335-1793.
6 8 8 2 5 6
5 8 9 1 8 5
Soleil Éclaircies Nuageux Pluie Couvert Orage Pluie/neige Neige 7 4 2 1 8 5 3 2 5 1
3 2 9 5 7
origine du papier : France
Agitée Peu agitée Calme Fort Modéré Faible taux de fibres recyclées : 8 3 7 4 9 7 4 1
15 100 % Papier détenteur de
l’Eco-label européen
n° Fi/37/01
FRANCE MIN MAX FRANCE MIN MAX MONDE MIN MAX indicateur SUDOKU 4464 MOYEN SUDOKU 4464 DIFFICILE
Lille 12 17 Lyon 11 18 Alger 15 19 d’eutrophisation :
Ptot 0.009 kg/t de papier
8 2 1 3 4 5 9 7 6 1 9 6 4 5 7 8 2 3
Caen 12 16 Bordeaux 11 19 Berlin 11 18 3 4 5 6 7 9 8 1 2 4 2 8 9 6 3 5 7 1
9 6 7 2 8 1 3 4 5 3 7 5 8 1 2 4 6 9
Brest 13 13 Toulouse 12 17 Bruxelles 12 17 la responsabilité du 5 9 3 8 1 6 7 2 4 5 4 9 3 8 6 2 1 7
Nantes 11 16 Montpellier 12 14 Jérusalem 11 13 journal ne saurait être 2 7 4 9 5 3 1 6 8 7 8 2 5 9 1 6 3 4
engagée en cas de non- 6 1 8 7 2 4 5 9 3 6 1 3 2 7 4 9 8 5
Paris 12 19 Marseille 16 17 Londres 13 14 restitution de documents.
7 5 9 4 3 2 6 8 1 8 3 4 7 2 5 1 9 6
Strasbourg 12 20 Nice 15 18 Madrid 8 15 Pour joindre un journaliste
1 8 2 5 6 7 4 3 9
Solutions des 9 5 1 6 3 8 7 4 2
par mail : initiale du
Dijon 9 16 Ajaccio 13 16 New York 1 5 prénom.nom@liberation.fr 4 3 6 1 9 8 2 5 7 grilles d’hier 2 6 7 1 4 9 3 5 8
22 u Libération mercredi 24 Février 2021

idées/
Le sociologue s’est fait
embaucher comme
postier pour mieux
décrire de l’intérieur
une entreprise soumise
à une organisation
pseudo-scientifique
du travail. Son livre
«le Caché de la Poste»
dévoile le désarroi des
employés, comme celui
des clients face aux
défaillances de la vieille
institution.

Recueilli par
catherine calvet

t
rois heures, quarante-trois
minutes et cinquante-neuf
secondes, c’est la durée
d’une tournée de facteur, calculée
par un logiciel. D’où peut venir une
précision aussi absurde quand on
sait que le facteur affronte une mé-
téo souvent capricieuse, des mil-

Nicolas Jounin
liers de boîtes aux lettres parfois
mal signalées, des dédales de bâti-
ments dans des cités de banlieue ou
des routes de montagne? Pourquoi

«Définir la tournée d’un facteur


ne plus tenir compte des chrono-
métrages établis par les postiers
eux-mêmes, de leur expérience pré-
cieuse? C’est pour éclaircir ce mys-

par des algorithmes est


tère que le sociologue Nicolas Jou-
nin, qui n’en est pas à sa première
immersion, s’est fait embaucher
pour cinq semaines dans un bureau

un moyen brutal de couper


de poste de la périphérie d’une
grande métropole. Il en tire un livre,
le Caché de la Poste (la Découverte),
riche et vivant, rédigé un peu à la

à toute discussion»
façon gonzo-sociologie. On est im-
médiatement plongé dans le quoti-
dien d’un bureau de poste, avec ses
tournées, son tri, ce qu’il reste du
travail d’équipe – dialogues com-
pris… Originalité supplémentaire
de cet ouvrage, la partie théorique tion économique: il y a de moins en fréquentes. Tous les deux ans, on pouvait y avoir une transmission application, qui se contente d’exau-
est véritablement incarnée par l’in- moins de courrier, mais de plus vise à une hausse de la producti- d’expérience entre deux collègues cer les rêves les plus fous de Taylor.
tervention régulière d’un person- en plus de destinataires à desservir. vité. Ce qui se traduit à chaque fois qui se succédaient sur une même Le taylorisme appliqué à la Poste
nage imaginaire (car totalement Aussi la force de travail nécessaire à par une augmentation de la charge tournée. Aujourd’hui, c’est plus empêche les postiers de faire valoir
anachronique) : le père du taylo- la distribution ne baisse-t-elle pas en de travail et par une diminution difficile car les tournées sont plus leur intelligence dans leur travail et
risme, l’ingénieur américain Fre- proportion des volumes de lettres. des effectifs. Des tournées sont fréquemment renouvelées. On ne vise à les priver d’une maîtrise de
derick Winslow Taylor (1856-1915) Pour répondre à cette contradiction, supprimées pour être réparties peut ni mémoriser pour le long leurs tâches. Surtout, la Poste,
lui-même. la mécanisation de certaines opéra- sur les tournées restantes. Il ar- terme ni transmettre. comme Taylor, prétend fonder
après le monde du bâtiment et tions postales ou l’augmentation du rive aussi qu’on frag- pourquoi faire inter- cette organisation du travail sur des
celui des sans-papiers, pourquoi prix du timbre ne suffisent pas, si mente le travail. Alors venir frederick bases scientifiques. Mais quand on
avoir choisi de vous immerger à bien que la Poste tente également que traditionnelle- taylor, le père de enquête, on a du mal à retrouver ces
la poste, un univers de fonction- d’obtenir davantage de travail, en ment, un facteur fait l’organisation scien- bases scientifiques qui sont sup-
naires a priori moins menacé de temps comme en intensité, de la d’abord, au bureau de tifique du travail, posées supplanter la discussion et
précarité (1) ? part des facteurs. Le grand public n’a poste, le tri du cour- pour expliquer ce l’arbitrage de terrain. L’argument
J’ai été interpellé par plusieurs aucune idée de ces conditions, et rier qu’il doit distri- management de la de la science permet d’adopter une
personnes, surtout des syndica- quand on ne reçoit pas son courrier, buer avant de partir poste ? posture surplombante, comme si
listes, qui contredisaient durement on imagine une faute ou une dé- en tournée, de plus en Ce n’est certes pas la ce qui est expérimenté et réfléchi
Dr

l’image un peu folklorique que faillance des facteurs et non une plus de réorganisa- figure la plus mo- depuis le terrain avait forcément
j’avais, comme beaucoup de gens, désorganisation de leur travail. tions divisent le tra- interview derne parmi les théo- moins de valeur. On tombe sur des
de la Poste et des facteurs. J’ai été vous en témoignez d’autant vail, certains postiers riciens de l’organisa- approximations et des absurdités.
frappé par la violence du manage- mieux qu’à votre embauche, ne font plus que du tri et d’autres tion du travail. Mais à la Poste, ce comme le calcul de la durée
ment que j’y ai découverte. C’est que vous arrivez à la veille d’une que de la distribution, c’est une n’est pas une technique de manage- d’une tournée ?
la Poste fait face depuis quinze ans réorganisation des tournées… perte d’autonomie et de responsa- ment moderne et innovante, mais Depuis une quinzaine d’années,
à un défi particulier, une contradic- Ces réorganisations sont en fait bilité dans son travail. Avant, il une vieille théorie qui est mise en la Poste se passe du chronométrage
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 23

Dans les hauts-de-seine,


en 2008. aujourd’hui, il n’y a
plus que 70 000 facteurs en
France, contre 100 000 il y a
vingt ans. photo nicolas
krief. divergence

des tournées. En effet, il y avait


avant des «vérificateurs», des pos-
«Le taylorisme Alors qu’en zone urbaine les fac-
teurs ne distribuent généralement
périmètre des tournées est un
moyen particulièrement brutal de
ser intimider par les apparences
scientifiques de la prescription qui
tiers qui chronométraient les tour- appliqué à la Poste que le courrier et les petits colis, en couper court à toute discussion. encadre leur travail. •
nées régulièrement. C’étaient des
sources de conflits croisés: souvent
empêche zone rurale ils doivent tout distri-
buer: du courrier, des colis petits ou
C’est ainsi qu’on peut imposer des
règles uniformes à 70000 person- (1) Chantier interdit au public de nicolas
les facteurs contestaient les relevés les postiers volumineux, des envois publici- nes qui travaillent souvent dans des jounin (la découverte, 2009), On bosse
des vérificateurs, pendant que la taires non adressés… Les envois de contextes différents. Et côté usa-
de faire valoir
ici, on reste ici! La grève des sans-papiers,
direction estimait ces derniers trop masse ont pris le dessus sur les gers, une désorganisation du travail une aventure inédite (la découverte,
complaisants avec les facteurs. Sur-
tout, pour elle, le chronométrage
leur intelligence courriers adressés depuis les an-
nées 70. Aujourd’hui, autant le
des facteurs touche souvent plus
gravement une population âgée,
2011).

était une perte de temps. Le rêve de dans leur travail, volume de courrier ordinaire déconnectée ou précaire elle-
Taylor était justement de ne plus
avoir besoin du chronométrage
et vise à les priver baisse, autant le volume de colis
augmente, et cela bien avant la pé-
même, sans ordinateur ou smart-
phone. Les plus privilégiés sont
grâce à des calculs «scientifiques» d’une maîtrise riode Covid-19 qui n’a fait qu’accen- moins dépendants du courrier
additionnant des temps «élémen- tuer cette tendance. Ces facteurs papier.
taires» affectés à des gestes compo- de leurs tâches.» ont vu aussi leurs tournées s’allon- quels retours avez-vous eus
sant des ensembles de tâches. Pro- ger progressivement, à bord de vé- parmi ceux qui ont témoigné
longeant ce rêve, la Poste a créé à la hicules utilitaires de plus en plus pour cet ouvrage ?
place du vérificateur la fonction l’emploi, il y a pour ceux qui restent remplis de colis. J’ai sollicité et tenu compte des avis
d’«organisateur». Ce dernier mani- une insécurité du travail lui-même, comment toutes ces réorganisa- de facteurs que j’ai rencontrés,
pule un logiciel et, au sein de ce- puisqu’il est remis en question tous tions tayloriennes finissent-elles c’était une validation d’une partie
lui-ci, des «normes et cadences», les deux ans. Les facteurs ne savent par attaquer un modèle de dé- de mon travail. Ils n’ont, certes, pas
c’est-à-dire à des temps et des vites- pas de quoi demain sera fait, peut- mocratie en entreprise ? beaucoup appris sur leur quotidien
ses standards. C’est là qu’on arrive être deviendront-ils juste trieurs, ou La disqualification de la parole des mais cette étude, élargie notam- nicolas Jounin
au défaut le plus étonnant et sur- seulement distributeurs, ce ne sont travailleurs n’est pas l’apanage de la ment aux archives de la Poste, les le caché de la poste
tout le plus caché de l’organisation pas les mêmes horaires, les trieurs Poste. Mais l’usage d’algorithmes encouragera peut-être et désinhi- la Découverte,
de la Poste. Ces normes et cadences travaillent très tôt le matin et les pour définir la durée théorique et le bera les facteurs qui peuvent se lais- 384 pp., 20 €.
ont été définies il y a plus d’un distributeurs font la journée entière
quart de siècle, et on ne retrouve alors qu’avant un facteur disposait
plus les sources de ce calcul au- souvent d’une partie de son après-
jourd’hui, la Poste disant les avoir midi. Cela compte beaucoup pour
perdues. On ne sait plus d’où cela
vient, quelle a été la méthode sui-
l’organisation de la vie de famille ou
pour ceux qui ont un job complé- l’œil de Willem
vie. Donc, sans connaître les para- mentaire. Ils sont le jouet des poli-
mètres qui ont servi à l’époque, on tiques d’organisation de la Poste sur
ne peut plus en vérifier la validité lesquelles ils ne sont jamais consul-
aujourd’hui. tés. Quant aux CDD et intérimaires,
vous avez vite été débordé par ils sont la cible et le moyen des réor-
les cadences… ganisations et des suppressions de
Les premiers jours, j’aurais pu pen- postes pérennes. Il est plus facile de
ser que cela était dû à mon inexpé- se séparer d’un précaire que d’un
rience, mais j’ai vite constaté que fonctionnaire. La Poste peut ainsi
des professionnels confirmés et s’enorgueillir d’avoir supprimé des
consciencieux étaient eux aussi dé- dizaines de milliers d’emplois sans
passés, ne s’en sortaient plus. Beau- jamais faire de plan social. En-
coup craquent lors de ces réorga- tre 2000 et aujourd’hui, les effectifs
nisations régulières. Ils perdent à de facteurs sont passés de 100000
chaque fois le peu de contrôle, d’ex- à 70 000.
périence et donc d’efficacité qu’ils c’est un cercle vicieux, moins
avaient acquis sur leur tournée. Les il y a d’effectifs, plus les condi-
précaires en pâtissent car leur inté- tions de travail sont dures…
gration n’est plus assurée de façon En effet, et plus les conditions de
collective, et même les plus investis travail se détériorent, plus les fac-
et les plus consciencieux en payent teurs finissent par craquer et partir.
le prix, certains n’ont pas d’autres Parmi les précaires, 60% ne restent
solutions que de se mettre en arrêt pas plus d’une semaine, disait le
maladie car ils n’y arrivent plus. responsable des ressources humai-
En 2016, le syndicat SUD PTT avait nes qui m’a recruté, ils renoncent
alerté sur des cas de suicides. tellement le rythme de travail est
et les salaires sont loin d’être à la dur. Et malgré ce chiffre énorme,
hauteur… pour les managers, ce sont forcé-
Les facteurs sont parmi les plus ment ces partants qui sont inadap-
mal payés des employés. Ils com- tés au travail, et non l’inverse. Cette
mencent à 1 200 euros et évoluent soumission à l’outil informatique
ensuite très peu. met la Poste face à des contradic-
une fois de plus, vous rendez tions importantes: il est difficile de
compte de la précarité d’une po- maintenir une qualité de service
pulation, sauf que cette fois-ci il qu’elle promet à ses usagers.
s’agit de la fonction publique… vous avez été embauché dans un
En majorité, les postiers ne sont bureau de banlieue. les condi-
plus des fonctionnaires mais des tions sont-elles meilleures en
salariés de droit privé, en CDI, zones rurales ou périurbaines?
accompagnés d’un contingent im- Une échappée belle en montagne
portant de précaires en CDD ou en m’a permis de découvrir des condi-
intérim. Au-delà de l’insécurité de tions de travail également dures.
24 u Libération mercredi 24 Février 2021

«spider-Man»
en comédie le grand saut
musicale
Problèmes techniques,
dans le Bide
retards, accidents, budgets
explosés… et critiques
désastreuses. Entre 2005
et 2014, l’adaptation
à Broadway des aventures
du super-héros a rapidement
tourné au cauchemar.
Par comédie musicale améri-
guillaume tion caine, auteur de Hello, Bro-
adway! et Histoires de comé-

l’
affaire partait mal. dies musicales.
En octobre 2005, le
jour de la signature idée follement
des contrats, et alors que le débile
chanteur de U2, Bono, la La première cause du désas-
metteure en scène Julia Tay- tre remonte à 1954, avec Peter
mor et deux producteurs Pan. «Mary Martin, immense
s’apprêtent à apposer leur comédienne des années 1930-
paraphe, on ne trouve pas de 1950, se baladait déjà sur un
stylo. Qu’à cela ne tienne, fil… C’était, pour l’époque, un
The Edge – le guitariste de “effet spécial” incroyable»,
U2 chez qui se déroule la si- détaille Niedo. Dans la course
gnature – court en chercher à l’ébahissement technologi-
un dans une autre pièce. que surgit en 1966 à New York
Lorsqu’il revient, l’un des It’s a Bird… It’s a Plane… It’s
deux producteurs a eu une Superman, le premier musi-
attaque cardiaque. Il meurt cal mettant en scène un su-
quelques heures plus tard et per-héros. Tout devient alors
laisse en plan le second pro- possible, y compris l’échec,
ducteur, David Garfinkel, puisque cette prod n’a pas
jeune et inexpérimenté, avec marché. Ensuite, la reprise
un projet surdimensionné du personnage de Spider-
sur les bras. Man par Sam Raimi pour la
Spider-Man : Turn Off the série de films à succès (trois
Dark, marqué du sceau du longs métrages de 2002
trépas, deviendra le plus à 2007) avec Tobey Maguire
gros bide de l’histoire de et Kirsten Dunst encourage
Broadway – qui n’en est les producteurs à considérer
pourtant pas avare. «On s’en qu’un grand show à Broad-
souvient comme d’un désas- way autour du personnage
tre financier, un désastre de peut rapporter gros.
production, un désastre pour Sur le papier, Spider-Man :
les personnels», pointe Pa- Turn Off the Dark se révèle
trick Niedo, spécialiste de la complexe mais faisable. Julia reeve carney (avant une chute ?) et Jennifer Damiano, en 2011. photo andy kropa. getty images north america. afp
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 25

culture/
blockbusters de
l’apocalypse (3/8)
Un tournage qui tourne mal, une comédie musicale huée,
des soupçons de faux Modigliani… Libé raconte huit
échecs gargantuesques et majestueux, quand les œuvres
et expositions tournent au fiasco, au chaos ou au scandale.

Taymor, brillante touche-à- pour mener leur carrière huit cascadeurs qui se bat- à guichets fermés
tout, collectionne les succès, ailleurs. taient au-dessus des gens as- Côté public, malgré les
d’une mise en scène de la Ceux qui y croient fort, à sis à l’orchestre… on pouvait mauvais échos, les tickets
Flûte enchantée de Mozart moins qu’ils ne fassent sem- être déçu mais certainement s’arrachent, Spider-Man joue
à la création scénique du blant pour éviter de perdre pas par défaut de moyens. à guichets fermés. La billette-
Roi lion sur une musique trop d’argent à défaut de Cela dit, je n’en garde pas un rie engrange 1 million de dol-
d’Elton John (six Tony prestige, se nomment Bono souvenir impérissable.» lars par semaine. Hélas, il en
Awards, l’équivalent des os- et The Edge. Les deux piliers Le délire technique fait-il un faut 1,2 million pour couvrir
cars pour les comédies musi- de U2, à l’origine du projet, se bon musical ? «On en oublie les frais du spectacle, contre
cales, en 1998). Taymor répandent sur les plateaux quelquefois le simple specta- de 500000 à 700000 dollars
adapte l’histoire de Spider- télé pour assurer que ce cle, la belle musique, la belle en moyenne pour une pro-
Man et veut développer à Spider-Man sera grandiose. chorégraphie… beaucoup de duction made in Broadway.
Broadway une tonne d’idées Ils restent les derniers survi- gens vont à Broadway pour Pour le rentabiliser, il eut
virevoltantes, des cabrioles vants de l’équipe initiale. Ju- voir de l’exceptionnel. Il y a fallu que Spider-Man: Turn
en solo du jeune Peter Parker, lia Taymor, dont les nou- donc une surenchère de dé- Off the Dark tournât à coûts
mordu par une araignée ra- veaux producteurs ont fini cors et d’effets spéciaux, mais réduits pendant au moins
dioactive, au combat contre par douter de la pertinence cette surenchère n’implique sept ans sans rapporter un
le Bouffon vert dans les airs de l’adaptation scénique, ju- pas la réussite.» L’élément kopeck. Deux ans et demi
au-dessus du parterre. Très gée finalement décousue, a naturel de ce show aurait pu après son lancement, les pro-
vite, l’équipe technique cons- été débarquée. Elle engage être Las Vegas. «La version ducteurs, rincés, jettent
tate que le Foxwoods Theater un procès contre Live Nation, du Phantom of the Opera l’éponge. Le show s’inter-
qui abrite le projet n’a pas de et l’image renvoyée par le présentée à Vegas était gran- rompt au début de l’an-
plafond assez haut pour ac- show dans les médias de- reeve carney, the edge, robert cuccioli et Bono diose, pas du tout celle de née 2014. Il aura coûté 75 mil-
cueillir filins et plateformes vient négative. Aussi, Bono et lors de la 1 000e. e. gologursky. getty images. afp Broadway ; elle était plus lions de dollars et occasionné
mobiles. Qu’à cela ne tienne: The Edge rament-ils pour courte et plus impression- 65 millions de pertes à tous
des travaux sont entrepris vendre leur paradis arach- nante. Le public de Broad- ses producteurs. «A Broad-
pour le rehausser. Se heurter noïde. Et leur musique, bien Des commentateurs font état absolument tout. De plus, les way est bien plus sophistiqué way, conclut Niedo, seule-
fleur au fusil aux multiples en deçà des attentes, ressem- d’une femme qui se lève participants étaient sans qu’on ne le croit. Donnez-lui ment 25% à 30% des specta-
impossibilités scéniques de- ble à leur douleur : Bono et sort de la salle en hurlant cesse dans des trappes ou pris trop de chichis, trop de tout, cles font un bénéfice. Les
vient le credo de cette pro- laisse toujours traîner sa voix son dégoût par-dessus la dans des filins… On a fini par il n’adhère pas. C’est un pu- autres perdent de l’argent
duction, qui table sur une sur les delays de plus en plus musique. parler de Spider-Man en pen- blic compliqué à cerner.» qui, généralement, est récu-
présence quasi éternelle dans honteux du guitariste, cette Ce genre de raté n’est toute- sant au prochain accident, Notamment lorsque apparaît péré pendant la ou les tour-
les théâtres new-yorkais pour bande originale pouvant se fois rien comparé aux acci- c’était même devenu une sorte Sony dans les noms des pro- nées.» Spider-Man, qui a pa-
rentabiliser son coût sans concevoir comme l’hallali de dents. En décembre 2010, le de rhétorique à Broadway, ducteurs, celui des films tiemment tissé sa toile à
cesse croissant. leur alliance. cascadeur qui joue Spider- voire une blague de mauvais de Sam Raimi, ce qui cons- New York, n’a pas tourné. «En
Pourtant, dès le début, des Man s’élance du pont goût.» Une couverture du truit une passerelle de dé- fait, Spider-Man est un mau-
questions cruciales auraient fractures, de Brooklyn (construction New Yorker, représentant fiance entre Hollywood et va i s s o uv e n i r pour
dû doucher toutes les envies. amputation à 1 million de dollars) mais plusieurs Spider-Man dans Broadway. Broadway.» •
Pourquoi vouloir créer en Au moment où débutent les son filin n’est accroché à rien. des lits d’hôpital, achève de
temps réel sur une scène ce previews –il y en aura 182 au Il tombe de 7 mètres dans la blesser le spectacle.
que l’on met des mois à réali- total, du jamais-vu, contre fosse. Quatre côtes cassées, La première, qui a été re- Bibliothèque publique d’information
ser au cinéma à l’aide d’or- une trentaine d’ordinaire –, fracture du coude, de la cla- poussée six fois, a finalement Festival de littérature contemporaine
dis ? Pourquoi vouloir en- les aléas sont aux comman- vicule et du crâne. Pis, lieu en juin 2011. Les criti- 25 février –1er mars 2021
suite reproduire l’expérience des : une comédienne se re- le 15 août 2013, un des acteurs ques se lâchent. Hollywood
chaque jour au risque des ga-
dins et des pannes les plus
saugrenues ? Mystère. Mais
cette idée follement débile,
trouve coincée au bout de
son filin pendant huit minu-
tes au-dessus du public,
un technicien est contraint
se prend le pied dans une
plateforme en cours d’éléva-
tion. Fractures, opérations,
amputation. «Et l’une des ac-
Reporter : «Chaotique, terne
et un peu niais.» New York Ti-
mes : «Spider-Man n’est pas
seulement la comédie musi-
Effractions Réel / Fiction
limite géniale par sa passion de passer sur scène pour rat- trices principales, Natalie cale la plus chère de l’histoire,
autodestructrice, est ancrée traper par le pied un Spider- Mendoza, a eu une commo- c’est aussi l’une des plus mau-
profond dans la tête de Gar- Man incontrôlable pen- tion cérébrale en se cognant vaises. Passé le premier quart
finkel, malgré les premiers douillant depuis les cintres. dans une poutre lors de la d’heure, la question centrale
dépassements de budget –la première représentation. Elle n’est plus “Comment un tel
location de la salle coûtera, à
elle seule, 4 millions de dol- «“Spider-Man”
abandonne le spectacle quel-
ques semaines plus tard par
budget peut-il accoucher d’un
spectacle aussi vide ?” mais
Rencontres
lars. Si profond que, lorsque
n’est pas
peur de se faire mal à nou- “Combien de temps faudra- tables-rondes,
Disney rachète Marvel veau», ajoute Niedo. Tous les t-il tenir avant de pouvoir
en 2009 et trouve cool seulement postes techniques sont alors sortir de la salle?”» Los Ange- lectures, ateliers
d’avoir un pied à Broadway
tout en décidant de ne pas la comédie
doublés pour augmenter le
nombre de vérifications de
les Times : «Les producteurs
ont financé une mégalomanie
Festival en ligne :
rajouter d’argent à ce projet
musicale sécurité, ce qui alourdit d’au- artistique sur une histoire qui effractions.bpi.fr
épineux, c’est le producteur tant les coûts. A Broadway, la tient du farrago absolu.» Pa-
qui avance des fonds propres la plus chère peur des procès et la pré- trick Niedo, qui a vu les deux
et trouve des mécènes. Jus- sence des syndicats, qui versions, celle de Taymor et
qu’à ce que la situation de- de l’histoire, veillent à la sécurité du celle, remaniée, du metteur
vienne intenable. Garfinkel
est alors débarqué. La super-
c’est aussi moindre mousqueton et
agissent au nom de la troupe,
en scène qui l’a remplacée,
Philip William McKinley,
structure de production Live l’une des plus rendent normalement les ac- évoque «un show pour les
mauvaises.»
Illustration © Bpi 2020 / Tercé Chloé

Nation prend le relais. Les cidents très rares. «Spider- fans de super-héros et les en-
dates de création sont déca- Man a échappé à cette règle, fants, surtout les petits gar-
lées. Après de longs mois critique du «new york note le spécialiste. Le specta- çons d’ailleurs, qui sont sou-
d’attente, les acteurs princi- times» après la cle était trop compliqué pour vent oubliés dans les
paux prennent la tangente première en juin 2011 que tout le monde comprenne spectacles de Broadway. Avec
26 u Libération mercredi 24 Février 2021
Crowns & owls

D Slowthai:
eux ans après son premier donc beaucoup écouté Portishead,
album, Nothing Great About Three 6 Mafia, Spiritualized, et
Britain, le rappeur anglais beaucoup d’Elliott Smith, j’ai vrai-
Slowthai reste l’un des plus solides ment connecté à son écriture. Beau-

après la rage,
archers de la scène grime, déco- coup de musique que j’écoute est dé-
chant régulièrement des flèches pressive, mais bizarrement ça me
empoisonnées contre le gouverne- fait me sentir mieux.» Si la plupart
ment britannique. En promo pour de ses titres sont issus de freestyles

l’éclaircie dans le fiel


un second album de rap puissant, en rebonds à des beats travaillés en
bardé de featurings glorieux avec le studio avec son équipe, on sent que
parrain du grime Skepta et les Amé- son humeur emo l’incite à travailler
ricains A$AP Rocky et Denzel Curry, différemment, comme sur la ballade
la tête brûlée du pays a récemment Feel Away avec James Blake. «J’écris
repris Needle in the Hay d’Elliott beaucoup seul, mais plutôt des poé-
Smith, l’un des sommets de la vul- Avec «Tyron», son deuxième album, le rappeur sies, pour moi c’est une discussion in-
nérabilité de la folk des années 90. finie, elle a moins ce besoin d’être di-
Une reprise qui serait banale par un
britannique calme un peu son jeu pour se confier sur ses rect que dans le rap. Elle est plus
groupe indie-rock mais qui repré- blessures, sa dépression, tout en restant acide sur la puissante sans musique, l’émotion
sente plutôt ici une barrique politique de son pays. que tu mets dans les mots, la façon
d’adoucissant dans un tambour ha- dont on les prononce. J’aime beau-
bituellement rempli d’acide, où s’es- coup la génération de Ginsberg et
sorent rage politique et conflits in- tôt audacieux et une réponse antici- tendre et émotif, ils m’auraient plexes. A rebours de beaucoup d’ar- Bukowski…»
térieurs, ses aînés du rap et du punk pée au scandale né il y a pile un an, mangé tout cru. Donc je devais faire tistes de son âge – 26 ans –, lui ne Son flow toujours dans l’attaque
déteignant à parts égales sur sa page où ses blagues sexistes adressées à mon truc… Quand des rappeurs s’en sent par ailleurs pas redevable souffre parfois d’un manque de
blanche. On aurait pu être véritable- la présentatrice des NME Awards parlent de leurs soucis, il reste une pour son éducation musicale. «En nuances, il aurait pourtant gagné en
ment surpris de cette reprise vulné- avaient mis sa réputation sur la part de nous qui se dit qu’ils sont grandissant, Internet n’a jamais été intensité s’il avait baissé la garde
rable si on n’avait pas parlé quel- corde raide – il s’en était rapide- trop tendres. Il y a toujours cette voix important pour moi, on ne l’a eu à la comme il a réussi à le faire avec les
ques semaines auparavant avec lui, ment excusé. «J’ai pensé aux er- qui me dit d’arrêter d’être un tendre, maison que très tardivement, et là mots. Si la perspective de se défou-
par vidéos interposées. Lui en pei- reurs que j’ai faites, aux choses que d’agir comme une “bitch”.» Sur Play encore, je préférais être dehors. J’ai ler à nouveau lors des concerts le
gnoir violet –pas de boxeur triom- je ne voulais pas refaire. C’est une With Fire, il dit sa haine d’Internet, découvert la musique grâce à diffé- maintient, dit-il, dans une énergie
phant mais plutôt de post-ado en industrie dans laquelle il est cool qui favorise sa dépression et ali- rents groupes de gens, qui écoutaient positive, il s’exerce pour le moment
confinement– dans une chambre- d’être le mâle alpha mais pas mente maladivement ses com- des musiques différentes. Je crois à sur ses cibles préférées : Boris
studio encombrée, aux volets clos l’homme vulnérable. J’ai découvert la reconnexion, moi j’allais chez les Johnson et le Brexit. «Chaque fois
en plein jour. que montrer ses vulnérabilités pou- disquaires, j’ai découvert beaucoup qu’on se rapproche d’un accord, ils

haine d’internet. Sur la po-


vait permettre aux gens de s’identi-
fier, on l’est tous mais on n’ose pas le
«J’ai grandi dans de musique dans la voiture des gens,
j’ai fouillé dans les CD de mes pa-
rejettent tout. On devrait utiliser ce
temps pour trouver des moyens de se
chette de son second album, Tyron dire», rebondit-il aujourd’hui. Sur des logements rents ou des parents de mes amis. La rapprocher mais on fait l’inverse, on
(son prénom), il pose justement en
Guillaume Tell abattu par une flè-
le titre NHS, il salue le système de
santé anglais et entrelace la mani- sociaux, si j’avais musique a son propre parcours, si tu
aimes un son, il faut en découvrir
se sépare et s’isole, Boris Johnson est
vraiment un idiot selon moi, ce pays
che en plein front : «Je me pose en festation collective aux questions montré aux gens bien plus pour comprendre l’artiste se fiche de l’art. On recommande aux
position de devenir la cible, pour intimes sur des paroles que l’on et d’où il vient», défend-il. artistes de trouver d’autres domai-
qu’on m’utilise comme exemple. Je pourrait traduire en français par auprès de qui nes d’activité, c’est quoi ces conne-
me suis mis là le premier, explique-
t-il. Mes oncles ou mon beau-père
«J’étais dans ma tête, me sentant
mort, me sentant micro-ondé.»
je vivais que «conneries» Remonter la piste
des influences de Slowthai n’est pas
ries ? L’art et la culture permettent
aux gens de se dépasser, de se ras-
disaient toujours qu’ils avaient fait Avec l’aide de témoignages de rap- j’étais tout tendre une ligne droite, l’album lui-même sembler. Les artistes sont des gens
des erreurs pour que je ne les fasse
pas mais je les ai faites quand
peurs d’envergure tels que Kid Cudi
et Stormzy, le tabou de la santé et émotif, ils qui démarre avec la drill bétonnée
de 45 Smoke, puis la mitraille à beats
qui offrent de nouvelles visions et
perspectives, comment cela ne pour-
même. On a besoin de les éprouver mentale est peu à peu désamorcé m’auraient dans les dernières pistes. «J’ai com- rait-il pas être en haut de la liste de
pour s’en souvenir.» dans le rap, mais il assure que ça ne pris que pour cet album je devais re- ce qu’il faut sauvegarder ?»
Ce jour-là, il sort avec Skepta le clip rend pas la confidence plus aisée : mangé tout cru. monter le temps, je ne pouvais pas charline lecarpentier
horrifique Cancelled, titre nerveux
qui défie quiconque de les faire
«J’ai grandi dans des logements so-
ciaux, si j’avais montré aux gens au-
Donc je devais écouter les beats que les gens trou-
vent pertinents aujourd’hui si je vou- slowthai
tomber dans l’oubli. Un choix plu- près de qui je vivais que j’étais tout faire mon truc…» lais avoir ma propre touche. J’ai tyron (interscope)
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe u 27

culture/
«The Third Chimpanzee»
met du baume au Gore
Le parolier de Depeche Mode, il s’attaque à Kurt Weill, Lou Reed et David
Martin Gore, au parcours Bowie en sifflotant) et expérimentations plus
solo irrégulier mais pas ou moins heureuses (VCGM, laborieuse tenta-
tive de duo techno avec Vince Clarke). Seules
inintéressant, sort un nouvel
constantes : la certitude que Martin Gore
EP sublimant le subtil équilibre n’était pas du genre à servir la soupe aux fans
dont il était déjà maître. implorants, qu’il restait à l’affût, curieux, et
pouvait se montrer parfois imprévisible, voire

E
n 1989, alors que Depeche Mode venait déroutant.
d’enterrer la décennie finissante avec
une tournée pharaonique de 101 dates fouet et caresse. On aborde donc The
aux Etats-Unis et s’apprêtait à inaugurer la Third Chimpanzee comme un dîner avec un
suivante avec Violator, blockbuster sombre vieil ami, le genre où rien de trop sérieux
et sidérant, Martin Gore, principal songwriter n’entre en jeu et où la discussion a aussi peu
du groupe, réalisait, loin des attentes et des de chances de virer à l’aigre qu’à l’efferves-
pressions, un autre tour de force. Counterfeit, cence. Et effectivement, les cinq titres du dis-
petit disque discret, EP de six titres exclusive- que, tous instrumentaux, tous excellents, les cinq titres de l’eP sont noirs, profonds, sans âge. travis shinn
ment composé de reprises, toutes extrême- sont comme on les attendait : noirs, profonds,
ment bien choisies (Sparks, Durutti Column, sans âge, reposant sur cette eurythmie entre Martin Gore l’occasion de renouer avec une ludiques (Capuchin) et griseries mystiques
Tuxedomoon) et habillées de sa voix de chan- fouet et caresse, tension et apaisement, dans certaine naïveté, une spontanéité, voire un (Howler et Howlers End, sublimes). Tout à
delle sous l’orage. laquelle Gore est passé maître depuis 1983 primitivisme –l’album emprunte son titre à coup, les retrouvailles virent au vertige. Le
Un disque parfait d’équilibre, à la fois im- avec ce titre qui, déjà, synthétisait tout –Get un livre de Jared Diamond sur le lien entre dialogue s’enflamme. Les esprits se troublent,
mense et insignifiant, diamant noir et balle the Balance Right, «trouve le bon équilibre». l’être humain et l’animal. même, à la possibilité d’un album entier de
à blanc, qui marquera le point de départ pour Mais il y a autre chose. Qui va à l’encontre de ce calibre. Martin, que vous arrive-t-il ?
Gore d’un parcours solo irrégulier – un seul tout ça, qui semble même vouloir l’écorner un dérapages et griseries. Une manière de lelo jimmy batista
véritable album, des changements de nom in- peu. A l’image de sa pochette (une peinture réécrire l’histoire à main levée (Vervet sonne
cessants – mais jamais inintéressant, alter- réalisée par le singe capucin Pockets Warhol), comme un réassemblage barbare de Violator Martin Gore
nant disques de vacances (Counterfeit 2, où The Third Chimpanzee semble être pour en neuf minutes), jonglant entre dérapages the third chimpanzee (Mute)

a Paris, le théâtre de verre friche le camp


Le lieu mythique des contre-cultures parisiennes dont les politiques nous des conditions qui rendent
a été sommé par la mairie de la capitale de vider dépossèdent aujourd’hui ! possibles nos activités.
les lieux sous trois mois. Témoignage du directeur «Car désormais, on nous Nous avons simplement
de l’association qui le gère, Luis Pasina, en train de laisse tomber ! Nous savons reçu un courrier adminis-
démonter la cabane qui y trônait. depuis bientôt un an et tratif nous informant que
demi que la mairie
le bâti- comment ça va n’aurait

«l
e Théâtre reconnaître nos activités, ment que la culture ? aucun
de Verre, la mairie de Paris nous nous occu- autre es-
aujourd’hui, avait toujours soutenus. pons (avec un bail précaire) pace pour nous et que nous
a 30 000 adhérents et 8 sa- Dès le début de la manda- deviendra bientôt un cen- avions trois mois pour par-
lariés. C’est un lieu pour ture de Bertrand Delanoë, tre administratif pour l’ac- tir.
chanter, pour manger des la municipalité avait re- cueil des réfugiés. Jamais «Or des lieux en friche, il y
barbecues, pour répéter connu la valeur que nous nous n’avons tenté de blo- en a plein, dans les quar-
des spectacles, pour se apportions à ces espaces quer quoi que ce soit, évi- tiers d’Ordener, de Bercy,
réunir dans des «bals pops» délaissés, ces friches demment, nous attendions de Charenton… Il va y avoir
ou prendre des cours de qu’elle acquiert depuis et juste d’être relogés dans des appels à projets et nous
tango queer. C’est un lieu y répondrons, mais nous
historique de la culture trouvons injuste la déci-
populaire parisienne. sion de la mairie de Paris
Depuis 1998, nous avons (qui n’a pas daigné nous ac-
squatté une ancienne ver- corder le moindre rendez-
rerie du XIIe arrondisse- vous) au vu de l’historicité
ment (d’où notre nom de nos actions, des gages
«Théâtre de Verre»), avons que nous avons toujours
été relogés dans le Xe, dans donnés. Beaucoup de lieux
un parking à Bonne Nou- se sont inspirés de notre
velle, puis à La Chapelle, travail. Donc on essaie d’or-
puis ici, dans le XIXe. Jus- ganiser une mobilisation.»
qu’à présent, à force de Recueilli par
lutte, de travail pour faire au théâtre de Verre (Paris, XiXe). photo a.-d. boulle Ève beauvallet
Libération mercredi 24 Février 2021 www.liberation.fr f facebook.com/liberation t @libe

Protections
appartement. Un bout de la famille s’est retrouvé un dimanche
en pleine tempête. La voix change, elle faiblit: «Ma mère est
restée silencieuse et n’a rien mangé. Elle s’est installée à côté de

rapprochées
moi sans un mot, elle était à mon chevet comme lorsque j’étais
petit et que je souffrais de la grippe. Ça m’a fait mal. Et lorsque
mes frères ont vu la voiture de police devant, ils sont devenus
tout pâles.»
ali rabeh Le maire de Trappes, menacé de mort depuis Les parents Rabeh n’ont jamais rêvé de cette vie pour leur mar-

la polémique autour de sa ville, défend ses concitoyens mot. Ils sont fiers mais la crainte «des problèmes» est plus forte
que tout. Ils préfèrent la discrétion, celle de ses autres frangins
sous le regard inquiet de ses parents. qui turbinent à la SNCF et la RATP. Le daron espérait secrète-
ment que son fils s’incline à la dernière municipale. Il était par-
fait à ses yeux lorsqu’il était directeur de cabinet d’une associa-
tion pour adultes et jeunes handicapés. Le retraité ne sait pas
que le virus vient de lui. L’ancien ouvrier de Peugeot était syn-
diqué. Pas le genre à prendre la parole devant les foules. Il
accompagnait les luttes en silence. Il rentrait souvent à la mai-
son avec des tracts. Ali Rabeh était le seul à les lire. Il tombe
vite amoureux de la politique,
et d’Arlette Laguiller, figure
de Lutte ouvrière. Les années 17 décembre 1984
passent, et le déclic sonne naissance dans
en 2002 avec Jean-Marie les Yvelines.
Le Pen au second tour de la 2003 adhère à l’unef.
présidentielle. Le bon élève Juin 2020 Maire
cherche un engagement. Il ne de trappes.
connaît personne. A la fac de Février 2021
Versailles, il prend au hasard Polémique
un tract de l’Unef. Didier lemaire.
Un soir, un dirigeant du syn-
dicat étudiant le traîne à la
Sorbonne pour écouter le discours d’un socialiste: Henri Em-
manuelli. Il entend un «gars» qui dit «sans notes» tout ce qu’il
rêve d’entendre. Ses yeux pétillent. Ali Rabeh s’engage dans
la foulée à l’Unef, puis au Parti socialiste. L’étudiant en maths
est à fond. Il défend ses idées et apprend les combines. Le fils
d’ouvrier est toujours partant pour une baston entre les diffé-
rents courants et motions. Pas le dernier à glisser des peaux
de banane. Il se fait remarquer par Benoît Hamon dont il de-
viendra un «proche», comme on dit dans le jargon. Il sera de
toutes les aventures, notamment la campagne présidentielle
et le départ du Parti socialiste en 2017.
Au début de la polémique, Benoît Hamon a contacté plusieurs
élus pour venir en aide à son poulain: «C’est dégueulasse, il s’est
retrouvé accusé parce qu’il s’appelle Ali et qu’il est fils de Maro-
cains alors qu’il fait du bien à sa ville, qu’il a un sens incroyable
de la politique. Je n’arrive pas à comprendre comment ce pays
cherche à détruire un de ses enfants.» L’ancien ministre de
l’Education nationale a tenté de calmer «un peu» le colérique
Rabeh. Il l’a convaincu de ne pas porter plainte contre le pro-
fesseur de philosophie. L’élu fulmine: «Se rend-il compte du
mal qu’il nous fait? Il salit une ville et sa jeunesse. Comment
peut-on dire que Trappes ce n’est pas la France? Je ne peux pas
baisser la tête sans défendre les miens.»
Dans les couloirs, on tombe sur Mohamed Sylla, un enfant du
coin, qui a connu Ali Rabeh à l’université de Versailles. Ils n’ont
plus coupé le contact. Après avoir fait l’Ecole nationale des
ponts et chaussées et travaillé pour de grandes entreprises,
Sylla charbonne à la mairie –ingénieur chargé de missions
techniques. Le salaire est moins gros qu’ailleurs mais le «rôle
plus important», dit-il. Le trentenaire vit mal la situation: «C’est

l’
heure du déjeuner à la mairie. Au bout d’un long cou- sa veste, s’installe sur un petit canapé et revient sur les jours incroyable ce qui se passe autour de notre ville et du maire. Les
loir, une collaboratrice note les envies des uns et des qui viennent de s’écouler. «Les gens me connaissent, ils savent gens doivent s’habituer à nous, on fait notre travail conscien-
autres sur un petit papier. Le maire passe également que je suis un vrai laïc, bien plus que ceux qui squattent les pla- cieusement et nous sommes l’avenir.» Des mots qui ne convien-
commande. Dans une salle à côté, une autre ambiance : teaux télé, et personne n’est venu à mon secours. Heureusement nent pas à tous. Le père du maire a appelé «en cachette» sa belle-
deux policiers armés. Ali Rabeh, le bourgmestre trappiste, est que le préfet a pris la parole pour rétablir la vérité», dit-il les fille –qui travaille dans la réinsertion professionnelle des
menacé de mort. Il est désormais sous protection policière. jambes croisées. Ali Rabeh ne met pas sous le tapis une autre handicapés– pour lui poser une question: «Pourquoi ton mari
Le parquet de Versailles a ouvert une enquête après un signale- réalité: le départ en Syrie et en Irak de 67 habitants, la violence ne démissionne pas?» L’idée lui a traversé l’esprit. Puis il s’est
ment sur la plateforme Pharos. L’édile fait entre les quartiers, le trafic, etc. La colère posé une autre question: «Qu’est-ce que j’ai fait de mal?»

le portrait
les présentations avec ses anges gardiens. monte d’un cran : «Depuis mon élection, La lumière n’est pas encore sur le point de s’éteindre. Après
Il lâche des blagues. Ils se marrent en re- je travaille avec tous les services de l’Etat un recours déposé par l’opposition, le tribunal administratif
tour. On ne le découvre pas. Le trentenaire pour réparer notre ville, ce n’est pas rien, de Versailles vient d’annuler l’élection municipale. Selon le
rôde en politique depuis des années dans l’ombre de c’est de la broderie et il a suffi de quelques secondes pour tout jugement, Ali Rabeh a mené des «actions de propagande» entre
Benoît Hamon. Il a pris la lumière cet été en raflant la com- envoyer en l’air.» les deux tours, en utilisant son association Cœurs de Trappes
mune des Yvelines. L’ancien socialiste ne s’attendait pas à la Les coups ont dépassé sa personne. Il s’enfonce dans le canapé à «des fins de propagande et de promotion personnelle». Le pre-
tempête survenue quelques mois plus tard: un professeur de et baisse un peu la tête. Il a essayé de mentir à ses parents et mier magistrat de la ville a fait appel devant le Conseil d’Etat.
philosophie, Didier Lemaire, fait le tour des ondes pour dé- à ses quatre frères sur la réalité de la menace. Pas évident Il se dit «tranquille». Le trappiste a le «sentiment» que toute
noncer une ville «perdue» pour la République et sous «in- quand sa trombine devient le fond d’écran des chaînes d’info. la ville «fait bloc» autour de lui. S’il dit vrai, c’est une mauvaise
fluence islamiste». Il n’a pas oublié d’épingler le maire dans le Chez les Rabeh, les mots d’amour sont aussi rares qu’une cani- nouvelle pour ses parents. •
camp des complices. La machine médiatique se met en route. cule à Brest. Les vannes font office de signe d’affection. L’éle-
Ali Rabeh, 36 ans, vit un étrange quart d’heure warholien. veur de poules (son «côté bobo») a grandi à Poissy, autre com- Par rachid laïreche
Dans son bureau, le supporteur du Paris-Saint-Germain retire mune des Yvelines. Ses parents vivent toujours dans le même Photo cyril zannettacci. vu