Vous êtes sur la page 1sur 3

Projet 2

Monstre spontané
Premier, deuxième et troisième cycle.

Ce projet je le réalise à tous les niveaux. Ce projet est tout à fait réalisable pour les
élèves de première année. J’ajoute une progression des apprentissages pour chaque
cycle.
Au premier cycle, les élèves découvrent la superposition des couleurs, les formes
arrondies et les motifs.
Au deuxième cycle les élèves sont appelé à superposer des couleurs, à ajouter des
motifs et des textures.
Au troisième cycle les élèves font des dégradés et des fondus en plus des motifs et
textures.
Ce projet est simple et amusant à réaliser. L’élève trouve l’endroit ou il placera les
yeux, la bouche…

Matériaux
 Papier construction qualité supérieur
 Format (30 cmX 45cm)
 Ficelle
 Pastel gras noir
 Pastel gras de couleur
Exemples de réalisation

Exemples exécutés par des élèves des trois cycles.

Attention élèves concentrés


Stratégie et démarche
 Lire une histoire de monstre. Le Monstre est de retour, ed Gallimard jeunesse
 Qu’est-ce qui les caractérise? Un long nez? De longues oreilles?
 Est-ce qu’il y a des monstres gentils?
 Est-ce qu’ils sont énormes, ou tout petits?
 De quelles couleurs sont les monstres?
 Et s’ils ont des poils ils sont piquants ou doux?

On apprend :
 À reconnaître une émotion et à l’exprimer
 À faire des textures et des motifs.
 À faire des poils piquants et doux.
 À créer des images.
 Apprécier la réalisation des autres élèves.
L’élève laisse tomber la corde sur sa feuille. Il lui donne une certaine forme mais pas trop.
Avec le pastel gras noir l’élève trace les contours extérieur et intérieur de la ficelle. On tourne
la feuille et on cherche un endroit où on pourra ajouter les yeux, la bouche…
Ensuite il colore la surface, il ajoute des textures, des motifs et réalise des dégradés ou des
fondus
On nomme dégradé une couleur et ses teintes plus claires. Un fondu est réalisé par la
juxtaposition de deux ou trois couleurs.

Astuce
 Montrer le geste aux élèves.
 Les formes fermées.
 Superposition des couleurs.