Vous êtes sur la page 1sur 18

rf,til5tTH

Wffi d

Dénombrement et analyse
combinatoire
27 - sLlLOlzOLe

Année universitaire 20 19-2020


N. Bendimerad

PLAN DUCOUR§
1. lntroduction et définitions
2. Arrangeme nts
1,. Définition
2. Arrangements avec Répétitions
3. Arrangements sans Répétition
3. Perrnutatinns
1. Définition
2. Permutations sans Répétition
3. Permutations avec Répétitions
4. tnmbinaisons
1. Définition
2. Combinaison sans Remise
3. Combinaison avec Remises
4
_{.

une disposâtiûn est I'ense.nrble fcrmé d'élérnents choisis


parrn! les n eiémtnis de ï*nsr:rnhie étuctie.

Un élément figurant dans une disposition est caractérisé


par l'
. le nombre de fois oùr ilfigure dans I'ensemble ;
. sa place dans la disposition.

Exemple L. Soit un ensemble de 4 lettres {ar; or; C; d}.


La lettre o se répète 2ioîs, en première et d-.uxième otace,
La leitre c se répète 2 lois aussi, elle se trouve a ra troisièrne
et quatrième place.

. Soii un ensemble de 3 éléments i + b, c,], que!!es .sont


tes Cifférentes partitians ou ensenbles compte tenu de
l'ordre:
{ sl; b; c}, { a1; c; b}, {b1; c; a}, {b1; a; c}, {c1; b; o}, {C; a; b}

. Soit un ensemble de 3 éléments { A b, c,}, quelles sont


les diiférentes partitions ou e*semhles sans tenir cornpte
de lbrdre:
{al; b; c}, {b1; c; a}, {C; b; a}
I
i

.,,1
ii

f 1^.@
J':

|:
i,
Exç:mple : Prencns un jeu de dé à 6 faces (éléments discernables)
ir
= l'1; Z; 3; a; S; 6 ].
.4êfès 6 jets, rrous obtenols l'évàneraer'r i p..l2; 5; i ],
no1s réitérons /es jefs p/r.rs ieurs lois et naus obtertansles
érênements B=15; 1";2j, C={1; Z;S}, D={2; 1; 5 }, E=IS; 2; 1},
p=lq; 5; z].

7- A, B,iC, D E, F ne soni pas équivalents ou différents, nous


sommes dans le cadre d'une disposition ordonnée; les
dispgsitions sont comptées 6 fois.

2- En revanche, ils sont équivalents ou identiques, nous


considérons que les dispositions sont non-ordonnées; les
dispositions sont comptées 3 foisi{ 2; 5; t },{5; 1; 2},
{1; 2; s})
t.i

, üliuposiÈion sans répétitian: C'est une dispcsiticn où un


elemeni peut appa:.aître 1fcis"
i

{ s; F; c}, { s; c; b}, {b; c; a}, {b; s; c}, {c; b; a}, {c; o; b}

" Disposition avec répétition: Un élément peut figurer


plus d'L fois.
{a; a; oi, {ç; a; b}, ia; a; c}, {a; b; a}, ia; c; a}

4
2.Arr@
2.i.D@
On appelle îtrrungsrnenfs de p abiets toutes suifes s*
sélections ordrtnnéqs de p obiets pris parmi les n
obiets.
Le npmbre d'arrangements de p obiets pris parmi n est

noté:W
tÉpSnein,p €N

2.Arr@
2.2, Ex*wtplÊt
{X} Sans un enehain+rnent d'une séquence d'ÀtsN , on
distingr.ie 4 nueléotieies [A {Àdénine), C {Cytosine),
G (Guanine) et T {Thymine)1.
ll existe différents arrangements possibles de deux
nucléotiCes ou dinucléotides àYêc p=t et n=4.

en tenant compte de l'orCre et de la répétition quelles


5 ont les dinucléaiides Possibles:
Exernples :

16 dittuctéotides possibl*s.' en tenant compte de i'ordre

et de la répétition

AA AC.AG AT CC CA CG CÏ
GG GA GC GT TT TA TC TG

2.Arr@
2.2. Ew*rrtplÊrÿ
rernai'que-: cians cet exemple, une base peut se rstro,Jver
pl usieu rs fois {arra ngements avec répétiti en}

6
2.Arr@
2.2" {1t*wtpfÊtÿ
. Les Lrols médaliles dans lbrdre lors d'une compétition de
nataîion de 1ü irirJividus, eonstitue un arr*nÊ€rnent
possibie êvÊc P=$ gt n=i1,

Dans l'exemp!e, les trois médaillés à l'arrivée sont


forcément différents (arrangements sans répétition).
1,2,3i.113,2; 213,L1 2,1,3; 3,?,!; 3,1,2

Nb: !l iaut donc distinguer le nombre d'airangements avec


répétition et le nombre d'arrangements sans répétition
L,!,2 2,2,3 t,7,7 3,3,3 etc"...
r

2.Arr@
2. 3, fr,v*,ü tr{,ÿ€Éiffi,æ1e
. 1çrsqu'un abjet peut être observé plusleurs iois dans un
arrailgen'tent, le nombre d'arrangernent avec répétition
de p oôjefs pris pormi n, est slors :

,q{r=fi P aveci spsn


2,3, &À/oüropefrrffi*w
Pour !e prerniei'ohjet tir"é, il existe n manières cle ranger
I'abjet parmi n.
Pour.le second objet tiré, il existe également n possibilités
d'arrongements cor le premîer objet fait de nouveau parti
des n objets. On parle de tirage ovec remise .
Ainsl pour les p objets tirés, il y auro n x n x n x.....x n (p fois)
a rro n g e me nts possi b I es, soît

,4î =1'txruxnX

Exemple :

i1i Concernant !'exempie cie la séquence e§'ÂDl'J, le


ncmbre de dineteléatiies aitendus si l'sn fait
l'hypothèse qu'une base peut être observée
plusieurs iois dans la séquence (ce qui
eo!'respond effectivement à Ia réalité) est Conc :

"ai : 4r = x6 dinucléotides Possibles


Les 16 dinucléotides identifiables dans une
séquence cj'ADN sont :
AA AC AG AT CA CC CG CT
GA GC GG GT TA TC TG TT
2.Arr@
2.4. büÀrw repeffif*vw
Larsque chaque abj*t ne peut être *bservé
q*'une seuie fais dsns un orrangem*nt, le
nombre d'arranger*ents sans répétition de p
o:bjets pris pormi n est alors :

JAp
LI'I - âves I Sp §n
(m - p)l
n I = n.(n- 1i.{n- 2).{n- 3).(n- a}........,.......2.1

ex: B ! =8.7.6.5.4.3.2.1 !- 1.

2.Arr@
2.+. W,a:,5: r*pû{{'*W
Pour !e prerrrier crbjet tiné, i! y a n manières de
rfrnger fobjet parmi n.
Pour le second objet tiré, il n'existe pius que
n-L msnières de rcnger (objet csr le premier
objet ne peut plus être pris en compte.
On parle de tirage sans remise ou sans
répétitions.

I
Exemple L:
Concernant l'exemple de la séquenee d'ADNr le nornbre de
diauclésiides attenciu dans r.ine séquence si l'on fait l'hypothèse
irii'iirle base n'esi obscruée q{u-r-g-5iue-{Ë.iiest donc ;
.r t*l
'-{'
Ài; *::-:-- : 12 diuue!éo'ti<l*s posslbles
t4 -2}i
Sous cette contrainte, les 12 dinucléotides possibles sont :
AC AG AT CA CG CT GA GC GT TA TC TG

cecicorrespond aux 16 arrangements possibles avec répétitions


Af, -.nt auxquels sont soustraits les 4 ciinucléotides in/
résu{tant cie l'association d'une même bose fAA CC GG TTJ

txemple 2:
I,in groupe de douze amis organise une course
à'pieCs.
Combien y a-t-il cie podiums différents ?

10
Exemple 2:

nûus formCIns un arraïigement sans répétition


ide k éléments choisis parmi n)"
,tr"
nrt . rll.-,
'' --(rr*pll
Eans notre exemple:
,t L7 12. 12.1L,10'
zLTt.
1.4 r
- 112:ln -
: i2' 11'10 - 1320

3.Pexrne;ta.#,o-rw
3.i.w
ft;rnt donrié un ensemble Ë de n abiets, on
appelle permutofisns de n oôy'efs disrlneËs
toutes suites ordonnées de n obiets ou tout
sryüngemen'ln â n de ces obiets.
Le nombre de permutaiions de n obiets est noté

11
3.?erffi
3.2, \tun/Y répofffrmv
La perriutatian ei* n csjefs cci;sfifue un cûs
particulier ti' arrêri§iernent sans népÉtition de p
cb.iets pris parmi n lorsqus ÿ = n .
Ainsi le nombre de permutations de n obiets est
'r:rL
îT

frr * ru)!

Exemple :

Ccmbien existe-t-ii de pei'mutations eies letir'es


a,betc?
Par énumération, nous trouvons:
(a; b; c), (a; c; b), ib; a; c), (b; c; a), (c; a; b) et
{c; b; a)
Dans notre exemPle: 3i = 6.

t2
3,ÿ*rffi
3.*1 . æJ€,ürÔpéfefi,æru
ilan: Ic cas *ù !l ex.ist*r;:it piusleurs répétiti*r:s k d'*içt
, *tÉrte c&jeÊ purmîies * *fuiets,le nombre de
permutations possibles des n obiets dait être rapport'é
oux nombres de permuiations des k obiets identiques'
Le nombre de permutations de n obiets esf olors :
?":trï.
î.F

En effe't, les permutations de k obiets identiques soni


toules identiques et ne comptent que pour une seuie
permutation.

Exennple :

Cansidérons le mct << etLLUL[ ». Le nombi'e iie


mots possibles {avec ou saris signification)
que !'on peut écrire en permutant ces 7 lettres est
:_7t
D
" - 2!3!
en considérant deux groupes de lettres identiques
: L (3 tcis) et E (2 fois).

13
4.7-.aw
à ia
§l i'cn rf;pt'*r}i: i'exernpie de !æ séquenc* d'&ilr€.4
Ae
diff$rerrce des êrrêngerfi*nÈs sù !es dinuciéotides
ces
et cA formaient deux arrangerûents distinct§,
derniers ne formeront qu'une seule cornbinaison.
Pour les combinaisons, on ne parte plus de suite
ni
n'est
de série puisque la notion d'ordre des objets
plus prise en comPte.
On parle alars de tlr'ages avec ou sans remise'

4.CM
4 . 2 . 8€ÿ{1}i {g',"?1,{/â4/ tW W f *ÿ #'{*f"X
liairt dcnné un ensernble 5 de n obiets, an
cppette combinelsons de p obiets iaut ensembie
de p obiets pris parmin obiets sons remise'
les

Le nombre de combinalsons de p objets


pris
parmin esf naté , Cl
Rerr:arque : On a nécessairement 3' 5 P § {'

t4
+" Z.Lça,r,rÿ rwwir*Êl

I* ttomlirs {ls t*tn,hiirriistits dtp oldtt* pris panui n st§nüs iltltlss r:st :

u! [n
Üji =îfu norür|'.1*u lspsn
""
p!ûr-p)l \/r

Exemples :

jeu de 32 est une


{1i La tirage au hasard cie 5 cartes dans un
conrbinaison âvec P=5 et n=32'
parmi un
i2) La formation d'une rjélégation de 5 personnes
groupe de 50 constitue une combinaison avec p=5 et n=50-
Pour ces deux exernples, les objets tirés sont clairement distincts

Dans les deux cas;


. Le nombre de combinaisons de p obiets pris parmi n et sans
remise est:

avecL<pSn

L5
241101201R

Fxæavrn!æ
Èaf,à1,,àr.::v-rAË iÀ â
à

.-.-.- ii;t,t-i!.:,: :li-liili.ri'i:


, i]i:I-lr,;ar,,1,:,.jil:.j,..:.'...:.t;::r-l:j:,: !i sr:il'.;1,::iltj
ile rjini-ri;::ctiijEs. *iier.iüi;-< sâfts i*nii" c*r*ni,:: #e ;'*ri:jrt i'le s
bases Cans la séquence et satrs reniise_est dcnc :

r)* I' 11 4!
:- 4xj = 5 dinucléotides
\1.' 2l(+-l)l jxl

Les 5 dinuciéotides pos:ribles sous cette hypothàse sont :

trltaril [l] tilEl tï

ir-*:tr:qi* ?
i-iar;f lâ'T+'iË 4-
.
r

üiin5 i-!ne ciil:ie i-ie .li eie.rrs, ;rous ';oi;ioris choisii urra
Ctii*g;1i1,=n ;ie j ele,v=ç
Combien de délégations différentes pouvons-nous former ?

ie premiei'déiégué: 21 peisonnes possibles


le Ceuxième délegué: 2C personnes possiSles
le trcisièrne dâiégué: 1-9 per:,cnnes pcs=ibï,::

16
ExernPle 2 :

. Il s'egit d'r;ne c*ri:binais*n isarrs tenrr e*mpT*


cie i'crdi"e et sans rernise ):

c (i) = jilTl : 1.330 détégations différentes

[xernple 3 :
De comblen de maniàres peut-on choisir un ict
de 3 antibiotiques différents parmi B ?

fi
ilxen:ple 3 :

3 8t
C=
8
3 i(8-3) I cie choisir 3 antibioiiques
parmi B est égal à 56.

A,CM
+. 3 .G.^Jei? ÿ"wr4*{.â& Çw ré,pæïle,**
Le nombre de cornbinalscns de p objet parmi * avec remiss s"5à j

z*-----*. .rt ,T I.r


t.t, ,4a :Z?'* * j
,É, -
u.rr p!{1t*l}l

lL&
4.CovtW
4-, 3,aÀlw rgmi/$g
' Soit la constitution de mots de 3 lettres à
par-tir d'un alphabet à 5 lettres sans tenir
campte cie l'ordre Êt al'ec rer"nise, alnsi

13 {s+3-1il 7t t./.s/r
LfI*--=-=-=7.5=35
' ,t1s-ryt 3t4t /l/,

Résumé
k éléments

Combinaison
/n\ nl
'rr/:i!1,;Tn
Ârrangement
sans ;êpêtition
An_ n!
^r - G:k)t

19