Vous êtes sur la page 1sur 26

Nom : _______________________________________

Groupe : _____

L’argumentation

Notes de cours et exercices1

1
Document adapté des notes de cours de madame Claudine Grenier
0
Table des matières

1 Introduction .................................................................................................................................................. 2
1.1 Qu’est-ce qu’argumenter ? ................................................................................................................... 2
2 Les bases de l’argumentation ....................................................................................................................... 2
2.1 La situation argumentative ................................................................................................................... 2
2.1.1 Les sujets de controverse.............................................................................................................. 2
2.1.2 Les buts de l’argumentation ......................................................................................................... 4
2.1.3 Argumentateurs/Opposants/Destinataires .................................................................................. 4
2.1.4 Moyens argumentatifs .................................................................................................................. 4
2.2 La séquence argumentative .................................................................................................................. 5
2.2.1 La thèse ......................................................................................................................................... 5
2.2.2 Les arguments ............................................................................................................................... 6
2.2.3 La conclusion partielle .................................................................................................................. 8
2.2.4 Procédés d’étayage ....................................................................................................................... 8
3 Les stratégies argumentatives ....................................................................................................................10
3.1 L’explication argumentative ...............................................................................................................10
3.2 La réfutation........................................................................................................................................11
3.2.1 Contre-thèse ...............................................................................................................................11
3.2.2 Contre-argument ........................................................................................................................11
3.2.3 Techniques réfutatives (ou procédés de réfutation) ..................................................................12
4 L’organisation du texte argumentatif (type réfutatif) ................................................................................15
4.1 Modèle général ...................................................................................................................................15
4.2 Introduction ........................................................................................................................................16
4.3 Développement ..................................................................................................................................17
4.3.1 Démarche réfutative (a,b,c,d) .....................................................................................................18
4.4 Conclusion ...........................................................................................................................................22
5 Le point de vue............................................................................................................................................22
5.1 Les marques de la modalité ................................................................................................................23
6 L’argumentation en un schéma ! ................................................................................................................25

1
LE TEXTE ARGUMENTATIF

1 Introduction
Un enfant commence à argumenter bien avant de décrire, de raconter ou d'expliquer. Argumenter est naturel
chez l'être humain parce que cela fait partie de son évolution intellectuelle. Pourquoi ne pas revendiquer,
insister, convaincre, obtenir, etc.? Argumenter, n'est-ce pas là prendre position, se situer, voire se défendre?
«J'ai faim, je veux manger.» Ce qui revient à dire: «Je veux manger, mon argument est que j'ai faim.» Vous me
répondrez que c'est en même temps une explication. C'est vrai, mais elle est argumentative.

1.1 Qu’est-ce qu’argumenter ?

Argumenter, c'est convaincre, persuader. L'argumentation est un phénomène linguistique, fruit d'une
compétence intellectuelle plus ou moins bien maîtrisée, qui alimente son auteur en lui fournissant les
arguments nécessaires pour convaincre son adversaire du bien-fondé de ses propos. Argumenter, c'est
plus que parler ou qu'écrire. C'est parler ou écrire en vue de provoquer un changement chez l'autre, ce
changement pouvant être de plusieurs ordres.

 Il s’agit de présenter et défendre une position sur un sujet dans le but d’influencer le destinataire.

2 Les bases de l’argumentation

2.1 La situation argumentative

Pourquoi argumenter?

o Nous argumentons lorsqu’une réalité suscite des prises de positions opposées. C’est-à-dire
lorsque nous sommes confrontés à un sujet controversé.

2.1.1 Les sujets de controverse


Un sujet controversé est un fait, un événement, un phénomène,
une décision, une croyance ou une opinion qui suscite des prises
de positions différentes, et même opposées.

2
EXERCICE 1

Cochez, parmi les sujets suivants, ceux qui, à votre avis, sont controversés.

a) L’idée que l’obtention du permis de conduire passe de 16 à 18 ans.


b) La popularité grandissante du golf chez les garçons.
c) L’imposition d’un code vestimentaire strict dans une école.
d) Les métamorphoses du corps associées à la puberté.
e) Les mesures antiterroristes adoptées par les gouvernements.
f) Le choix d’un repas au restaurant.

EXERCICE 2

Les paragraphes suivants décrivent trois sujets de controverse. Soulignez les mots qui indiquent que le sujet
offre matière à débat (ou controverse) et présentez le sujet sous la forme d’une question qui pourrait inviter
à une discussion argumentative ou un débat.

a) Dans Internet, les sites de réseaux sociaux sont à l’origine d’une diffusion croissante de
renseignements personnels. Le plus souvent, cette diffusion a lieu sans l’autorisation des individus
concernés.

Question de discussion possible :

__________________________________________________________________________

b) La publicité est omniprésente dans notre société. Les lieux publics qui n’en présentent pas sont de
plus en plus rares. Il semblerait d’ailleurs que certaines écoles secondaires envisagent d’en autoriser
à l’intérieur de leurs murs. Cela pourrait représenter un moyen facile de financer certaines activités
de l’école.

Question de discussion possible :

__________________________________________________________________________

c) Contrairement à ce qui avait été annoncé dans le dernier budget, le gouvernement a décidé de
procéder à des compressions dans le domaine de la culture, en raison de la crise économique. Ainsi,
plusieurs troupes de théâtre et de danse seront privées des subventions qui leur permettaient de se
produire à l’étranger

3
Question de discussion possible :

__________________________________________________________________________

2.1.2 Les buts de l’argumentation

1) AGIR SUR LES CONNAISSANCES du destinataire (c’est-à-dire changer sa manière de voir les choses);
Exemple : Un journaliste pourrait produire un documentaire pour dénoncer la discrimination dont
sont victimes plusieurs personnes âgées.

2) AGIR SUR LES COMPORTEMENTS du destinataire (c’est-à-dire changer sa manière d’agir)


Exemple : Un groupe d’individus pourrait écrire une lettre d’opinion dans un journal local pour
convaincre les lecteurs de participer à une marche contre l’augmentation des taxes municipales.

2.1.3 Argumentateurs/Opposants/Destinataires

ARGUMENTATEUR: Personne ou groupe de personnes qui défend une thèse.

OPPOSANT : Personne ou groupe de personne qui défend une thèse opposée à la


nôtre (la contre-thèse).

DESTINATAIRE: Personne ou groupe de personnes que l’on désire convaincre. (Parfois,


l’opposant peut être le destinataire.)

2.1.4 Moyens argumentatifs

FORMES ÉCRITES: article critique, lettre ouverte, éditorial, essai, caricature, texte d’opinion,
chronique, pièce de théâtre/ romans/poèmes engagés, etc.

FORMES ORALES: discussion, débat, exposé critique, chanson engagée, etc.

EXERCICE 3

 Analysez la situation argumentative suivante et identifiez les éléments qui la composent.

Des artistes de tous les milieux viennent de publier un manifeste pour déplorer le traitement réservé à la
culture dans notre société. Avec leur petit manifeste, ils souhaitent sensibiliser l’ensemble des citoyens ainsi

4
que les personnes qui prennent les décisions à l’importance de soutenir davantage les artistes dans leur
travail.

a) Le sujet controversé : ____________________________________________________


b) Le moyen argumentatif : ______________________________
c) Les argumentateurs : _________________________________
d) Les destinataires : ____________________________________
e) La thèse défendue :
______________________________________________________________________
f) Le but poursuivi :
________________________________________________________________________

2.2 La séquence argumentative

Séquence textuelle qui présente une prise de position sur un sujet (thèse) et qui la défend à l’aide
d’arguments. Cette séquence peut être intégrée à différents types de textes (narratifs, argumentatifs, etc.)

2.2.1 La thèse
Une thèse est composée de deux éléments : une prise de position + un sujet controversé. Il s’agit donc de
l’énoncé d’une prise de position sur un sujet de controverse donné.

Exemples :

 L’avortement devrait être interdit aux femmes de plus de 30 ans.


 Le port de l’uniforme est une bénédiction pour les élèves du secondaire.
 Les réseaux sociaux nuisent à l’apprentissage des jeunes.
 Etc.

L’énoncé d’une thèse est souvent précédé d’un groupe incident tel que « selon moi », « à mon avis » ou d’un
pro + GV + que introduisant la thèse sous la forme d’une subordonnée complétive. Par exemple : je pense
que…, je crois que…, nous soutenons que…, nous considérons que…, etc. La prise de position peut aussi être
exprimée à l’aide de GN ou de Gadj attributs du sujet (ex. : erreur, bonne idée, honte, catastrophique,
géniale…) ou de verbes marquant l’adhésion (ex. : j’approuve, j’adhère…) ou une modalité positive (ex. :
aidera, permettra, règlera…).

EXERCICE 4

Dans chaque énoncé de thèse présenté ci-dessous, soulignez les mots (ou expressions) qui servent à
exprimer ou introduire la prise de position par rapport au sujet. Essayez ensuite de formuler la même prise
de position à l’aide d’un moyen différent.

a) J’approuve cette idée d’interdire totalement les cellulaires dans les écoles.
Autre énoncé :
_______________________________________________________________________

5
b) Selon moi, les jeunes sont en général respectueux envers les adultes.
Autre énoncé :
_______________________________________________________________________

c) À mon avis, il faut rendre obligatoire le port du casque de vélo.


Autre énoncé :
_______________________________________________________________________

d) Installer des caméras de surveillance dans les rues permettra certainement de diminuer la
criminalité.
Autre énoncé :
_______________________________________________________________________

e) L’augmentation des tarifs du transport en commun constitue une grave erreur.


Autre énoncé :
_______________________________________________________________________

f) Je trouve qu’il y a trop de violence dans les séries télévisées et dans les films.
Autre énoncé :
_______________________________________________________________________

g) Je m’oppose farouchement à l’implantation des ordinateurs en classe.


Autre énoncé :
_______________________________________________________________________

2.2.2 Les arguments

L’argument est un énoncé constituant une preuve ou une raison appuyée sur des faits, des valeurs ou des
principes logiques, qui est utilisé pour faire valoir le bien-fondé de la thèse défendue.

Types d’arguments Explication et exemple


Mention d’un fait reconnu ou d’un phénomène constaté par
l’observation.
A) Argument fondé sur des
Ex. : Augmenter les tarifs du transport en commun risque de
faits décourager les gens de l’utiliser. Nous savons tous que la moindre
augmentation du prix d’un produit ou d’un service a un effet
dissuasif sur les consommateurs.
B) Argument fondé sur Évocation de valeurs auxquelles le destinataire ne peut
l’appel aux valeurs difficilement ne pas adhérer.
morales

6
Ex. :Toute hausse importante des tarifs est une aberration en cette
ère de lutte contre les changements climatiques. Les dirigeants ont
un devoir d’inciter les citoyens à opter pour des moyens de
transport plus écologiques; l’avenir de notre planète en dépend.
Développement d’un raisonnement logique implacable que le
destinataire pourrait difficilement contredire.
C) Argument fondé sur des
Ex. : Les sociétes de transport en commun sont prises dans un
principes logiques cercle vicieux à cause de leur problème de financement : plus elles
augmentent les tarifs, moins les gens utilisent leurs services. Et
moins de billets vendus, cela veut dire moins d’argent.

EXERCICE 5

Précisez de quels types sont les arguments suivants.

a) Si les jeunes ont la maturité nécessaire pour conduire une voiture à 16 ans, pourquoi ne l’auraient-ils
pas pour exercer leur droit de vote ? Il est clair que les jeunes sont assez responsables pour voter.
Type : _____________________

b) Les jeunes du secondaire ont les connaissances et l’esprit critique qu’il faut pour comprendre les
enjeux politiques. À l’école, entre autres, les cours du programme Histoire et éducation à la
citoyenneté leur fournissent les outils nécessaires pour participer au débat politique.
Type : _____________________

c) Les jeunes, c’est notre avenir, c’est la société de demain ! Il est important qu’ils aient leur mot à dire
sur les grands enjeux qui les concernent.
Type : _____________________

EXERCICE 6

Ajoutez un argument personnel qui pourrait soutenir la thèse favorable au droit de vote à 16 ans. Précisez
ensuite de quel type d’argument il s’agit.

Argument : _______________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________________
Type : ________________________

EXERCICE 7

À votre avis, quels sont les types d’arguments les plus efficaces pour argumenter sur les sujets suivants ?

a) L’avortement ________________________________
7
b) La hausse des frais de scolarité universitaires ________________________________
c) Le décrochage scolaire ________________________________
d) L’adoption des enfants par les homosexuels ________________________________

2.2.3 La conclusion partielle

Énoncé général qui sert à marquer une étape principale du raisonnement en vue d’amener le destinataire à
adhérer à la thèse défendue. Il s’agit souvent d’une réaffirmation du bien-fondé de la thèse défendue.

En voici un exemple tiré d’un séquence argumentative abrégée.

(Thèse) Il est nécessaire que l’État vienne en aide aux personnes démunies de la société. (1er argument) Tout
d’abord, nous devons réaliser que tous les citoyens ne sont pas en mesure de prendre soin d’eux-même, que
certaines personnes ne sont pas outillées pour se débrouiller seules dans la vie. (Procédé d’étayage- Recours à
l’exemple) Qu’il suffise de penser aux malades chroniques, aux handicapés, aux personnes en perte
d’autonomie, etc. (Conclusion partielle) Comme ces personnes ont droit à une vie décente et qu’elles ne
parviennent pas seules à faire face à leurs difficultés, il est souhaitable qu’on les soutienne dans leurs épreuves.

2.2.4 Procédés d’étayage

Éléments d’une stratégie argumentative qui servent à soutenir une opinion, à mettre un argument en valeur
dans le but de convaincre le destinataire. Il s’agit, d’une certaine façon, de la preuve de l’argument.

Voici les principaux procédés d’étayage :

Les procédés Exemples Indices textuels


1 L'appel à l'autorité (citations, Selon le dernier rapport de la STM, le Verbes introducteurs
statistiques, résultats de nombre d'usagers du métro a doublé de paroles, guillemets,
recherches, etc.): rapporter les depuis... noms de personnes ou
propos ou informations d'une d'organismes...
D'ailleurs, Mme Vézina, responsable du
figure d'autorité.
programme Alco-frein, affirme que la
consommation d'alcool ne cesse
d'augmenter.
2 Le recours à l'exemple: Tous les sports ne sont pas dangereux Des formules comme:
présentation d'un exemple pour la sécurité des participants. Il suffit par exemple, tel que,
(personne, situation, chose, seulement de penser au badminton, à la pour citer un exemple,
fait, etc.) pour illustrer nos natation, à la marche, au ski de fond, c'est le cas de, etc.
propos. etc.
3 La comparaison: rapprocher Le droit de vote n'a rien d'une obligation. Des formules comme:
des éléments qui sont C'est comme si on demandait aux gens par exemple, tel que,
semblables ou différents pour pour citer un exemple,
c'est le cas de, etc.
8
mieux faire comprendre une de fumer la cigarette parce qu'ils en ont
réalité, un concept ou une idée. le droit!

Au Canada anglais, contrairement au


Québec, les citoyens consomment très
peu d’alcool.
4 La définition (ou la Le dictionnaire Robert définit la maturité Noms d'ouvrages de
reformulation): en définissant comme étant « la sûreté du jugement ». références connus (Le
certains termes ou idées, nous Vu ainsi, on peut difficilement affirmer Robert, Larousse, etc.)
produisons un effet d'évidence, qu'un adolescent est totalement mature. ou insertion de
de vérité. marqueurs tels que
« c’est-à-dire ».
5 La description: présentation Être femme au foyer, c'est un métier à Passages descriptifs.
complète d'un élément (être, temps plein: préparation des repas,
concept, situation, etc.) pour garde des enfants, tâches ménagères,
en faire connaître les entretien général de la maison, etc.
principales caractéristiques.
6 L'anecdote: raconter un Il ne suffit pas de brandir des pancartes Des formules comme:
événement de la vie pour s'engager socialement. Laissez-moi laissez-moi vous
quotidienne pour illustrer nos vous raconter l'anecdote suivante: le raconter, l'aventure
propos. mois dernier, alors que je participais à suivante illustre bien,
une manifestation ... etc.
7 L’explication logique: lien Il est facile de comprendre pourquoi Marqueurs et
établi entre deux ou plusieurs l'école est importante. Sans études, pas formules comme:
faits (objets, événements) qui de diplôme; pas de diplôme, pas donc, alors, la logique
permet de démontrer la d'emploi intéressant. est la suivante,
logique de l'argument. pensez-y, etc.

EXERCICE 8

 Précise quel type d’argument a été choisi pour appuyer les thèses suivantes et essaie d’étayer
chacun des arguments à l’aide du procédé proposé.

THÈSE: Je suis contre la peine de mort.

Argument 1: Je considère que la vie est sacrée et que nous n'avons pas le droit de juger qui doit mourir ou
vivre; c'est à Dieu de décider.
Type d’argument: __________________

Procédé d'étayage « appel à l’autorité »:


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Argument 2: Tout homme a droit à une deuxième chance. L'être humain peut changer et devenir meilleur.
Type d’argument: __________________

9
Procédé d'étayage « recours à l'exemple »:
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

THÈSE: La prostitution ne devrait pas être criminalisée au Québec.

Argument 1: Nous perdons beaucoup de temps et d'énergie à mobiliser les forces policières pour une
répression qui ne mène nulle part.
Type d’argument: __________________

Procédé d'étayage « séquence explicative - logique »:


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

Argument 3: En légalisant la prostitution, nous pourrions enfin protéger les femmes qui font ce métier et
courent actuellement de graves dangers pour leur sécurité et leur santé.
Type d’argument: __________________

Procédé d'étayage « séquence descriptive »:


_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________________

3 Les stratégies argumentatives

Une stratégie argumentative est un ensemble de moyens mis en œuvre pour structurer le raisonnement en
vue d’amener le destinataire à adhérer à une position sur un sujet (thèse).

3.1 L’explication argumentative


Stratégie qui vise à justifier le bien-fondé d’une thèse en présentant des arguments qui s’appuient sur des
raisons, des causes ou des principes logiques; le raisonnement se base sur la relation en Pourquoi ? établie
entre l’argument et la conclusion partielle : PARCE QUE… [argument] ALORS… [conclusion partielle].

10
3.2 La réfutation
Stratégie qui vise à contester la véracité ou le bien-fondé d’une contre-thèse en présentant des arguments
qui s’appuient sur des raisons ou sur des preuves ; le raisonnement se base sur l’opposition ou l’objection à
la contre-thèse et aux contre-arguments.

3.2.1 Contre-thèse
Position opposée à la thèse défendue. La contre-thèse peut être présentée par des mots qui
expriment une opposition, par exemple : « contrairement à ceux qui disent que… », « à
l’encontre de la plupart des gens qui pensent que… », « vous croyez à tort que… », etc.

Exemple : (contre-thèse) Alors que beaucoup de gens pensent que la qualité du français s’est
détériorée dans les médias au cours des dernières années, (thèse) pour ma part, je crois
qu’elle s’est grandement améliorée.

3.2.2 Contre-argument
Énoncé constituant une preuve ou une raison renforçant la contre-thèse.

Exemple : Pour les tenants de cette position, un fait viendrait prouver que le français se porte
mieux dans les médias : les chaînes de télévision reçoivent moins de plaintes qu’auparavant
concernant la qualité de la langue parlée dans leurs émissions.

EXERCICE 9

 Lisez la lettre ouverte suivante et


o Encadrez la thèse défendue et les deux arguments qui la soutiennent.
o Ensuite, soulignez la contre-thèse et un contre-argument qui la soutient.

L’uniforme obligatoire à l’école ?

Chers membres du conseil d’établissement,

Depuis quelque temps, la rumeur court selon laquelle vous auriez l’intention d’imposer l’uniforme à
tous les élèves de l’école. Comme je crois que les élèves ont leur mot à dire sur cette question, j’ai
décidé de prendre la plume pour exprimer mon point de vue.

Bon nombre d’élèves, je le suppose, s’opposeraient à l’idée de devoir porter un uniforme à l’école.
Pour eux, pouvoir choisir ses vêtements en tout temps, c’est une façon d’affirmer sa personnalité,
d’exprimer sa liberté. Pour ma part, je considère que l’uniforme obligatoire est une excellente idée.
D’abord, parce que je trouve que l’uniforme peut aider à lutter contre le « chacun pour soi »,
l’individualisme qui règne à l’école. En effet, si tout le monde est habillé de la même façon, il y a des
chances que se développe un esprit de groupe , un sentiment d’appartenance. Ensuite, si je suis en

11
faveur de l’uniforme, c’est tout simplement parce que, personnellement, je ne sais jamais quoi me
mettre sur le dos ! L’uniforme simplifierait ma vie, et sûrement celle de beaucoup d’autres élèves…

Vous aurez donc mon appui total si vous décidez d’opter pour l’uniforme obligatoire.

Simon, élève de 4e secondaire

3.2.3 Techniques réfutatives (ou procédés de réfutation)

Ces techniques sont en fait des moyens permettant de s’opposer plus efficacement à la contre-thèse et, en
particulier, aux contre-arguments à réfuter. Il s’agit principalement d’exploiter les failles et les faiblesses de
l’argumentation adverse pour mieux l’invalider.

Les techniques Utilisation Exemples


1 Déclarer la thèse Montrer que la contre-thèse Comment peut-on dire que les jeunes
adverse dépassée (ou le contre-argument) n’est n’écrivent presque plus aujourd’hui ? Grâce à
plus valable de nos jours ou Internet et aux nouvelles technologies, les
qu’elle ne tient pas compte jeune écrivent beaucoup, que ce soit des
de tous les aspects du sujet. textos ou des messages sur les sites de
réseaux sociaux.
2 Opposer une Présenter un cas (une Certains disent que les jeunes ne se
exception à la exception) qui invalide la passionnent plus pour des romans. Pourtant,
thèse adverse thèse ou l’argument adverse. le succès planétaire de la série Harry Potter, il
y a quelques années a prouvé que c’était
encore possible.
3 Qualifier Montrer une contradiction ou D’un côté, vous dites que l’école devrait
l’argumentation une faiblesse notable dans les imposer aux élèves de lire plus de livres et, de
adverse de arguments de la partie l’autre, vous affirmez que le plaisir de lire se
contradictoire adverse. développe surtout en dehors de toute
contrainte.

4 Retourner un Se servir du contre-argument Selon vous, on devrait imposer la lecture de


argument contre la pour invalider la thèse romans aux jeunes parce que c’est un bon
personne qui s’en adverse. moyen de développer la liberté de pensée. Or,
est servie justement, ne devrions-nous pas, au nom de
cette liberté de pensée, leur permettre
d’autres loisirs tout aussi intéressants ?
5 Concéder quelque Présenter d’abord un énoncé Bien sûr, les jeunes font des fautes en écrivant
chose pour mieux favorable au contre- leurs messages sur Internet. Mais s’ils aiment
en tirer avantage argument, puis apporter une communiquer de cette façon, ne devrait-on
restriction ou une objection pas se servir de ces modes de communication
pour montrer les lacunes du en classe pour les inciter à mieux écrire ?
contre-argument.
6 Élaborer des Proposer des idées, des À votre avis, on devrait valoriser des activités
hypothèses pour situations, des faits, en les comme la lecture plutôt que le sport. Vous
mieux rejeter les analysant à partir des voudriez qu’on annule des activités
parascolaires liées au sport pour les
12
conclusions qui en principes sur lesquels la thèse remplacer par des clubs de lecture ? Peut-on
découlent adverse est fondée. penser ainsi intéresser davantage les garçons
à la lecture ? Ce serait, au contraire, le
meilleur moyen de les en détourner pour
toujours.
7 Recourir à Contester le contre-argument Cette manière de comprendre la relation des
l’emphase et au en utilisant des procédés jeunes avec la lecture est dépassée,
renforcement stylistiques liés à superficielle, fausse, contradictoire, et même
l’amplification, comme chquante.
l’hyperbole, la reformulation
exagérée ou la répétition.

EXERCICE 10

 Identifiez le procédé de réfutation utilisé dans chacun des paragraphes suivants associés à la thèse
proposée.

Thèse : Contrairement à ce que pensent plusieurs personnes, la bande dessinée est un genre littéraire et
artistique de grande valeur.

a) Il est vrai qu’une BD présente la plupart du temps un univers plus simple que celui du roman. Mais,
justement, c’est sa simplicité qui fait son charme. _________
b) Selon certains parents, les élèves ne devraient pas lire de BD pour leurs cours de français, mais
seulement les œuvres recommandées par le Ministère. Or, justement, la bande dessinée fait partie
de la catégorie des œuvres complémentaires que les élèves doivent lire, selon ce même programme.
______
c) Bon nombre de gens pensent encore que la BD ne s’adresse qu’aux enfants. Pourtant, qui n’a jamais
entendu parler des séries de BD pour adultes comme Paul, du bédéiste québécois Michel Rabagliati ?
______

Thèse : Il est important de s’intéresser à la politique.

a) Comment peut-on critiquer sans arrêt les politiciens au pouvoir, puis refuser d’aller voter lorsqu’il y a
des élections ? Cette attitude ne me paraît pas conséquente. _____
b) Ignorer les débats politiques est un crime grave contre la démocratie, rien de moins! _____
c) Une partie de la population refuse de s’informer au sujet des actions des politiciens parce qu’elle
juge que ceux-ci ne tiennent pas compte de ses besoins. Mais si les politiciens gouvernent sans tenir
compte de ses besoins, c’est sûrement parce qu’ils savent qu’une bonne partie de la population ne
s’intéresse pas à la politique. _____

13
d) Je reconnais que la politique n’est pas toujours captivante. Mais est-ce que les choses importantes
doivent nécessairement être agréables, passionnantes ? Les études sont loin d’être une partie de
plaisir, mais qui oserait dire qu’elles ne servent à rien ? _____

EXERCICE 11

 Essayez de réfuter les deux contre-arguments suivants à l'aide des techniques proposées.

1. Contre-argument: L'émancipation de la femme n'a occasionné que des problèmes: divorces,


carences affectives chez les jeunes enfants, saturation du marché du travail, chômage, etc.
Énonciateur: Homme, 62 ans, agent d'assurances.

 Opposer une exception:


____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
 Emphase, renforcement:
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
 Thèse dépassée:
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________

2. Contre-argument: Instruire ses enfants à la maison permet de transmettre les savoirs essentiels
tout en enrichissant ses liens familiaux. L'enfant évite aussi d'être mis de côté par ses pairs et d'être
comparé aux autres élèves par ses enseignants. L'éducation traditionnelle doit changer, elle n'a pas réussi
à faire ses preuves.
Énonciateur: Femme, 54 ans, mère de deux enfants, maîtrise en physique

 Retourner l'argument:
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
14
 Concession:
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________

4 L’organisation du texte argumentatif (type réfutatif)

4.1 Modèle général

INTRODUCTION

1) Amener le sujet : l’auteur situe le sujet dans un contexte (histoire, événement, actualité, etc.)

2) Annoncer le sujet : l’auteur montre que le sujet est controversé (insertion de la contre-thèse) et présente,
facultativement, la question à débattre.

3) Poser le sujet : l’auteur prend position au regard du sujet controversé (formulation de la thèse)

4) Diviser le sujet : l’auteur présente les parties de son développement (les aspects qui seront abordés)

DÉVELOPPEMENT

1) Organisateur textuel + présentation du 1er aspect

2) Démarche réfutative :

a) Reformuler le contre-argument

b) S’y opposer

c) Dévaloriser le contre-argument (à l’aide d’une technique réfutative)

d) Formuler votre argument (bien fondé et étayé)

3) Conclusion partielle : Conséquence logique qui suit la présentation de l’argument et qui établit un lien
avec la thèse présentée.

15
CONCLUSION

1) Rappel des aspects traités (facultatif)

2) Réaffirmation de la thèse soutenue

3) Élargissement du sujet

4.2 Introduction

 Voici un 1er exemple d’introduction sur le sujet des cours d’arts au secondaire.

(Sujet amené) L’école québécoise a le mandat de former la jeunesse sur tous les plans. « Instruire, socialiser
et qualifier » est d’ailleurs l’objectif du Ministère de l’éducation du Québec. Pour y arriver, plusieurs cours sont
offerts aux élèves. Au niveau secondaire, par exemple, un élève aura l’occasion de suivre à la fois des cours de
langues, de sciences, d’éducation physique ou d’arts. (Sujet annoncé – Controverse) Toutefois, dans certains
établissements scolaires, on remet en question la pertinence de certains cours, principalement les cours
d’arts. (Sujet annoncé - Contre-thèse) Vous êtes de cet avis, M. le directeur, (Sujet posé – Thèse) et je ne le
partage aucunement. Je crois fermement que les cours d’arts sont essentiels à l’épanouissement global des
jeunes (Sujet divisé – Présentation des aspects) tant par la créativité qu’ils développent que par l’ouverture à
la culture qu’ils encouragent.

 Un 2e exemple sur le sujet de la génération actuelle.

(Sujet amené) La Terre ne tourne pas rond; difficile de l’ignorer. Quand des enfants rêvent d’aller à l’école
même s’ils ont le ventre creux, quand Mère Nature se prépare des vacances sur une autre planète parce que
la sienne ressemble trop à une poubelle; il faut cesser d’enfouir sa tête dans le sable et regarder les choses en
face. (Sujet annoncé – Controverse) Si vous avez de la nourriture dans le frigo, des vêtements sur vous, un toit
sur votre tête et un endroit pour dormir, vous êtes plus riche que 75% des habitants de la Terre. Cela vous
empêche-t-il de dormir? Les bonnes intentions ne suffisent plus, il faut agir. (Sujet annoncé – Contre-thèse)
Certains sont optimistes et cultivent une foi inébranlable en la jeunesse d’aujourd’hui… «La génération
actuelle sera celle qui changera le monde!» (Sujet posé – Thèse) J’en doute fort! Il faut être bien candide pour
soutenir que celle-ci, plus que toute autre, saura apporter des changements majeurs! (Sujet divisé –
Présentation des aspects) Jamais des valeurs de matérialisme et d’individualisme n’ont pu mobiliser l’énergie
nécessaire à une telle entreprise de don de soi; pas plus qu’il n’est possible de changer le monde quand on ne
le connaît pas.

EXERCICE 12 - Pratique d’écriture

 Vous devez rédiger l'introduction d’un texte;


 Votre texte doit contenir de 70 à 100 mots (environ 8-9 lignes);
16
 Vous devez tenir compte de votre destinataire (partie adverse).

Sujet controversé: Devrait-on autoriser les élèves de 4e secondaire à quitter le terrain de l’école sur
l’heure du dîner?

 Si vous dites OUI, vos destinataires (et opposants) seront : Les membres de la direction du
Collège;
 Si vous dites NON, vos destinataires (et opposants) seront : Les élèves du Collège qui
considèrent que cette autorisation serait une bonne idée.

Sujet amené :

Sujet annoncé :

Sujet posé :

Sujet divisé :

4.3 Développement
Exemple 1 – paragraphe de réfutation (Sujet : L’instruction à la maison)

(OT + Présentation de l’aspect) Tout d’abord, parlons de l’aspect social de la question. (Étape A –
Formulation du contre-argument) Vous prétendez que l’enfant qui est instruit à la maison ne subira pas de
rejet de la part de ses pairs et qu’il ne sera pas comparé aux autres élèves par ses enseignants. (Étape B –
Opposition) Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. (Étape C – Dévalorisation à l’aide d’une technique
réfutative) C’est vrai que la fréquentation d’un établissement scolaire place parfois les enfants dans des
situations sociales difficiles, mais c’est justement pour cette raison qu’il est important que les parents

17
continuent à choisir l’école traditionnelle pour leurs enfants! Les enfants doivent apprendre à tisser des
relations interpersonnelles et surmonter les épreuves que ces relations mettront sur leur chemin. (Étape D –
Présentation de l’argument invalidant le C-A) Je suis convaincue que l’école traditionnelle, parce qu’elle
apprend aux enfants à vivre en groupe, est le meilleur milieu d’apprentissage qui soit. Plusieurs spécialistes
sont de cet avis. Sylvie Berger, psychologue à l’hôpital Sainte-Justine, évoquait justement, dans un article de
la revue Psychologie de janvier 2009, « l’importance de favoriser, chez l’enfant, le développement précoce des
habiletés sociales ». (Conclusion partielle) Bref, instruire ses enfants à la maison protège peut-être l’enfant
des blessures sociales, mais cela ne lui apprendra jamais à y survivre.

Exemple 2 – paragraphe de réfutation (Sujet : La censure des romans destinés aux adolescents.)

(OT + présentation de l’aspect) Tout d’abord, considérons l’aspect éducatif de la question. (Étape A –
Formulation du contre-argument) Certains pensent que nous devrions censurer les romans destinés aux
adolescents parce que certains thèmes, tels que la violence et la sexualité, pourraient pervertir plusieurs
jeunes lecteurs et qu’ils n’ont pas leur place à l’école. Étape B – Opposition) Je ne suis pas de votre avis.
(Étape C – Dévalorisation à l’aide d’une technique réfutative) De nos jours, les adolescents sont conscients
du monde qui les entoure et savent faire la différence entre la réalité et la fiction. Ils sont fréquemment mis
en contact avec ces thèmes par le biais du cinéma et d’Internet et ce n’est pas parce qu’un personnage de
roman aurait des comportements inappropriés que le lecteur les reproduirait! (Étape D – Présentation de
l’argument invalidant le C-A) Je pense plutôt que les adolescents ne doivent pas être surprotégés et que tous
les thèmes peuvent être abordés si un encadrement pédagogique solide est proposé. En effet, dans les classes
de français, les œuvres au programme sont toujours présentées et discutées avec les enseignants
responsables. (Conclusion partielle) En somme, la censure ne remplacera jamais le dialogue et la réflexion
comme instruments d’éducation.

4.3.1 Démarche réfutative (a,b,c,d)

Pour développer sa réfutation de manière efficace, l’argumentateur peut suivre la démarche suivante.

A. Reformuler le contre-argument;
B. S’y opposer;
C. Dévaloriser le contre-argument (à l’aide d’une technique réfutative);
D. Formuler votre argument (bien fondé et étayé).

Exemple :

A. Les jeunes d’aujourd’hui n’écrivent presque plus, sauf à l’école.


B. Je ne suis pas d’accord.
C. Cette affirmation n’est pas fondée sur des faits. Grâce à Internet et aux nouvelles technologies, les
jeunes écrivent des courriels, des textos ou des messages sur les sites de réseaux sociaux.
D. Je pense plutôt que les jeunes d’aujourd’hui écrivent beaucoup à l’extérieur du cadre scolaire. Dans
mon entourage, la plupart de mes amis possèdent des téléphones cellulaires et c’est le moyen de
communication qu’il privilégie à tout moment.

18
EXERCICE 13
 Reconstituez la démarche de réfutation de chacune des situations suivantes.

Situation 1
Je ne suis pas du tout d’accord avec cette opinion.
La vision selon laquelle les filles ne s’intéressent pas au sport professionnel est totalement
dépassée.
Tout le monde sait que les filles ne s’intéressent pas beaucoup au sport professionnel ni comme
athlètes ni même comme spectatrices.
Aujourd’hui, les filles aiment le sport professionnel presque autant que les garçons, comme le
prouve la popularité chez les filles de l’équipe de hockey le Canadien.
Situation 2
Les taxes que l’on paye à l’achat de produits de consommation devraient être abolies, car elles
nuisent au développement de l’économie.
Les taxes à la consommation doivent être maintenues parce qu’elles sont utiles et équitables :
tout le monde en paye et tout le monde en profite.
Si l’on élimine les taxes que l’on paye à l’achat de produits de consommation, comment le
gouvernement, alors privé d’une partie de ses revenus, pourra-t-il stimuler l’économie ?
Cet argument me paraît un peu simpliste.

EXERCICE 14

 Choisissez l'un des contre-arguments de l’exercice no 11 et suivez la démarche réfutative en 4 étapes


pour le contester. Contre-argument: no. _______

A.

B.

Technique réfutative choisie:

C.

19
D.

EXERCICE 15

Vous devez:

1. prendre position sur le sujet proposé;


2. imaginer un contre-argument que vous réfuterez ensuite;
3. rédiger un paragraphe d'argumentation qui suit toutes les étapes de la démarche de réfutation.

Sujet: Devrait-on vouvoyer les enseignants?

Votre thèse:

Le contre-argument que vous réfuterez:

Votre paragraphe de réfutation:

20
EXERCICE 16

 À partir de la contre-thèse et du contre-argument proposés,

1. Rédigez une courte introduction d’environ 7-8 lignes


2. et un paragraphe d'argumentation (environ 10 lignes) reprenant la démarche de réfutation
(a,b,c,d) telle qu'apprise en classe.
3. Adressez-vous à votre opposant (le destinataire).

Destinataire opposant : Votre enseignante de français.


Contre-thèse à réfuter : Les jeunes d’aujourd’hui ne savent plus écrire.
1er contre-argument : Ils ne valorisent plus la langue française.

Introduction

1er paragraphe de développement

21
4.4 Conclusion
La conclusion est composée de deux parties : la fermeture et l’ouverture.

A) La fermeture consiste à :
a) Rappeler le sujet traité et la contre-thèse;
b) Reformuler la thèse soutenue;
c) Rappeler les principaux aspects abordés (facultatif).

B) L’ouverture consiste à formuler un souhait, un conseil ou une recommandation, ou à élargir le débat


en soulevant un autre sujet, lié au premier, qui pourrait pousser le lecteur à poursuivre sa réflexion.

Exemple :

Finalement, vous réalisez sûrement que la peine de mort entraîne de sérieuses conséquences, tant au plan
moral que judiciaire. Vous, Mesdames et Messieurs, comprenez certainement qu’elle détruit
psychologiquement celui qui attend dans le couloir de la mort. La justice est un magnifique principe, mais
lorsque des erreurs de jugement s’y glissent, ce n’est pas à des innocents d’en payer le prix. Le rétablissement
de cette sanction au Canada constituerait donc une importante erreur. Après tout, abattre un prisonnier ne
ressuscitera pas ses victimes et ce n’est sûrement pas en utilisant la violence que nous réussirons un jour à
nous débarrasser de cette dernière.

En voici un autre exemple sur le sujet des réseaux sociaux.

En conclusion, je crois qu’il faut être de son temps et cesser de « diaboliser » à outrance ces nouvelles
technologies. Les réseaux sociaux sont une véritable bénédiction tant sur le plan individuel que social. L’être
humain est un être de communication, de partage, et il faut donc se féliciter des innovations qui lui permettent
d’exprimer son plein potentiel!

5 Le point de vue
Le point de vue de l'auteur (ou du narrateur) se manifeste principalement par les marqueurs de modalité
qu'il utilise. Ces marqueurs de modalité sont en fait des moyens linguistiques permettant à l'auteur
d'exprimer explicitement ou implicitement son engagement dans le texte.

22
Façons d’exprimer un point de vue

Engagé (subjectif) Distancié (objectif)

Exprimer une appréciation, un jugement, un doute… Rester neutre, ne pas exprimer son appréciation, son
avis…

REMARQUE : Dans un texte, le point de vue peut-être plus ou moins objectif, ou subjectif. Ainsi, il est possible de
donner de l’information rigoureuse sur un sujet tout en exprimant à l’occasion un doute ou une appréciation.

5.1 Les marques de la modalité

LES MARQUEURS DE MODALITÉ


Le vocabulaire connotatif (appréciatif ou Exemples:
dépréciatif) péjoratif ou mélioratif  J'adore ce film. (verbe connotatif- appréciatif)
Mots ou expressions qui sont utilisés de manière  Le scénario est banal et ennuyant. (adjectifs
subjective pour montrer l'opinion (positive ou connotatifs-dépréciatifs)
négative) de l'auteur sur différents sujets ou aspects
traités.  La peine de mort dépasse l'entendement! (expression
connotative- dépréciative)
Les phrases de construction particulière Exemples:
L'emploi de certaines phrases à construction  Quel navet! (phrase exclamative)
particulière (exclamative, interrogative, non verbale ou  Croyaient-ils vraiment nous impressionner avec ce
impérative) révèle parfois une attitude engagée de scénario banal? (phrase interrogative)
l'auteur (jugement de valeur, enthousiasme,
indignation, etc.).  Inacceptable. Aberrant. (phrases non verbales)

 Mangez bio, c'est bon pour vous! (phrase impérative et


exclamative)
Les auxiliaires de modalité Exemples:
Les auxiliaires de modalité sont des verbes (devoir,  Il faut prendre le temps de consommer des fibres.
falloir, pouvoir, paraître et sembler) qui, suivis d'un  Nous devrions exporter davantage nos ressources.
verbe infinitif, marquent de manière implicite
l'engagement de la personne qui s'exprime.  Il semble être intéressant de développer ce marché.
L'emploi de temps et modes verbaux Exemples:
Certains verbes peuvent indiquer que la personne qui  Il se pourrait qu'on ait à repartir à zéro. (cond.)
écrit exprime un doute ou une certitude sur ce qu'elle  Ce film aura été une révélation pour moi.(futur ant.)
affirme, révélant ainsi une attitude engagée.
 Je ne crois pas qu’elle fasse le travail. (subj.)

Les phrases et groupes incidents  À mon avis, ...; D'après moi, ...; À ma connaissance, ...
Ces expressions annoncent de façon explicite que la  Je crois que..., Je considère que..., Je pense que...
personne qui écrit portera un jugement ou fera un  Il est important de... Etc.
commentaire.

23
LES MARQUEURS DE MODALITÉ
Les adverbes et GPrép modalisateurs Exemples:
Ces adverbes n'ont aucune fonction syntaxique dans la 2. Franchement, tout nous ennuyait dans ce spectacle.
phrase, ils se placent souvent en début de phrase pour 3. Heureusement, les joueurs sont retournés au jeu.
exprimer la position de l'auteur.
4. Les acteurs, évidemment, sont tous excellents.

24
6 L’argumentation en un schéma !

SUJET CONTROVERSÉ
Contexte entourant le sujet

Argumentateur
(ou énonciateur) Opposant(s)

THÈSE CONTRE-THÈSE

A1 A2 A3 C-A1 C-A2 C-A3


b) Fondé sur des valeurs

ÉTAYAGE ÉTAYAGE
c) Fondé sur la logique
a) Fondé sur des faits

 Recours à l’autorité
 Exemples
 Séquence narrative, expl. ou
descriptive
 Définition
 Comparaison
d)

 Rapport logique

FORMES/MOYENS ARGUMENTATIFS
Lettre ouverte, éditorial, caricature, débat, discussion, blogue, article critique, etc.

25
DESTINATAIRE(S)

Vous aimerez peut-être aussi