Vous êtes sur la page 1sur 5

1 Le bruite d'une image désigne les pixels de l'image dont l'intensité est très proche de celles des

pixels voisins. FAUX


1 Le bruite d'une image désigne les pixels de l'image dont l'intensité est très différente de celles
des pixels voisins.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
2 Le principe du filtre gaussien est d'effectuer une convolution avec une exponentielle. FAUX
2 Le principe du filtre gaussien est d'effectuer une convolution avec une gaussienne.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
3 le filter Laplacian ne possède pas un masque de convolution. FAUX
3 Comme il agit dans le domaine du filtrage linéaire, il possède un masque de convolution.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
4 En utilisant les propriétés de périodicité, il est possible d'observer le module de la transformée
de Fourier (l'origine des fréquences) au centre de l'image du spectre. Cela change l'information
contenue dans le spectre. FAUX
4 En utilisant les propriétés de périodicité, il est possible d'observer le module de la transformée
de Fourier (l'origine des fréquences) au centre de l'image du spectre. Cela ne change pas
l'information contenue dans le spectre. Seul son agencement est modifié.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
5 La transformée de Fourier d'un sinus vertical présente trois points alignés dans la direction
parallèle à celle du motif. FAUX
5 La transformée de Fourier d'un sinus vertical présente trois points alignés dans la direction
perpendiculaire à celle du motif.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
6 L'histogramme cumulé He(x) représente le nombre de pixels de l'image possédant un niveau de
gris supérieur ou égal à celui du pixel (x). FAUX
6 L'histogramme cumulé He(x) représente le nombre de pixels de l'image possédant un niveau de
gris inférieur ou égal à celui du pixel (x).
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
7 La division en blocs dans la compression JPEG a pour but de générer un effet visuel appelé effet
de « blocs ». FAUX
7 a principale raison de ce découpage est de limiter le nombre de pixels à traiter à la fois pour
diminuer les temps de calcul et la complexité des circuits électroniques. (0.75pt)
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
8 L'étape de transformation dans la compression JPEG fait passer d'un espace de nombres
complexes, les pixels, à un espace de nombres entiers qui sont les coefficients du plan des
fréquences, aussi appelés coefficients entières. FAUX
8 L'étape de transformation dans la compression JPEG fait passer d'un espace de nombres entiers,
les pixels, à un espace de nombres flottants qui sont les coefficients du plan des fréquences, aussi
appelés coefficients spectraux.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
9 La quantification dans la compression JPEG emploi un quantificateur scalaire uniforme, ensuite,
un codage entropique est effectué sur les coefficients quantifiés, pour aboutir au flot complexe de
sortie. FAUX
9 La quantification dans la compression JPEG emploi un quantificateur scalaire uniforme, ensuite,
un codage entropique est effectué sur les coefficients quantifiés, pour aboutir au flot binaire de
sortie.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
10 Le pas de quantification dans la compression JPEG est une valeur entière qui sert à régler le
degré de quantification du blocs. Plus le pas est grande. Plus grandes sont la compression ainsi que
la distorsion. VRAI
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
9 Identiquement au filtre de Perwitt et de Sobel, le filtre Laplacian permet de réaliser la détection
de contours en deux intérations. VRAI
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
11 La caractéristique essentielle du filtre médian est sa capacité à conserver des transitions fortes
tout en supprimant une partie importante du bruit. VRAI
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
12 Pour numériser une image analogique, une seule opération est nécessaire: l'échantillonnage.
FAUX
12 Pour numériser une image analogique, deux opérations sont nécessaires: l'échantillonnage,
l'quantification.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
13 lors d'une interprétation intuitive du spectre, nous pourrons affirmer que chaque terme de f(x,
y) est fonction de toutes les valeurs F(u, v) pondérées par l'exposant. FAUX
lors d'une interprétation intuitive du spectre, nous pourrons affirmer que chaque terme de F(u, v)
est fonction de toutes les valeurs f(x, y) pondérées par l'exposant.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
14 le principe du filtrage dans le domaine fréquentiel consiste à diviser F(u, v) par un filtre. FAUX
14 le principe du filtrage dans le domaine fréquentiel consiste à multiplier F(u, v) par un filtre.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
1 La transformée de Fourier discrète (TFD) est utilisée en traitement d'images pour observer les
caractéristiques spatiales des images.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
2 les hautes fréquences correspondent aux transitions lentes : zones homogènes . FAUX
2 les hautes fréquences correspondent aux transitions lentes : les détails.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
3 les basses fréquences correspondent aux transitions rapides : les détails. FAUX
3 les basses fréquences correspondent aux transitions rapides : zones homogènes.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
4 Fréquemment, nous observons les origines des fréquences en bas à gauche de l'image du
spectre. FAUX
4 Fréquemment, nous observons les origines des fréquences en haut à gauche de l'image du
spectre.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
5 Un pixel possède une taille prédéfinie FAUX.
5 pixel n’a pas de taille prédéfinie.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
5 L'histogramme n'est pas considéré comme une caractéristique fondamentale d'une image. VRAI
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
6 L'histogramme est considéré comme une caractéristique fondamentale d'une image. FAUX
6 ‫يمكن أن نجد صورتين لديهم نفس هيستوقرام لكنهم مختلفين تماما‬
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
7 Lors de la transformation d’un signal analogique en un signal numérique, des échantillons
ponctuels sont prélevés régulièrement sur le signal, évidemment, tout le reste du signal est gardé
FAUX
7 Lors de la transformation d’un signal analogique en un signal numérique, des échantillons
ponctuels sont prélevés régulièrement sur le signal, évidemment, tout le reste du signal est perdu
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
8 Nous calculons la TF en chaque pixel de l’image pour obtenir une image complexe. À une image
sinusoïdale 2D correspond un point dans l’espace des fréquences. Pour visualiser cette image,
nous représentons sa phase FAUX
8 Nous calculons la TF en chaque pixel de l’image pour obtenir une image complexe. À une image
sinusoïdale 2D correspond un point dans l’espace des fréquences. Pour visualiser cette image,
nous représentons sa norme et sa phase
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
9 Un filtrage passe-haut laisse passer les basses fréquences et atténue les hautes fréquences (il a
pour effet de faire apparaître les détails de l’image). Tandis qu’un filtrage passe-bas laisse passer
les hautes fréquences et atténue les basses fréquences (il a pour effet de faire disparaître les
détails de l’image) FAUX
Un filtrage passe-haut laisse passer les hautes fréquences et atténue les basses fréquences (il a
pour effet de faire apparaître les détails de l’image). Un filtrage passe-bas laisse passer les basses
fréquences et atténue les hautes fréquences (il a pour effet de faire disparaître les détails de
l’image)
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
10 le principe du filtre médian consiste à remplacer un pixel par la valeur maximal des niveaux de
gris de ses voisins. FAUX
10 le principe du filtre médian consiste à remplacer un pixel par la valeur médianne des niveaux de
gris de ses voisins
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
11 Pour calculer une convolution, nous remplaçons la valeur de chaque pixel par la valeur de la
division scalaire entre les valeurs du noyau de convolution et les valeurs du voisinage du pixel
considéré. FAUX
11 Pour calculer une convolution, nous remplaçons la valeur de chaque pixel par la valeur de la
produit scalaire entre les valeurs du noyau de convolution et les valeurs du voisinage du pixel
considéré.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
6 Les distorsions (sous la forme de bruit d'image) proviennent uniquement du processus de la
transmission. FAUX
.‫تنشأ التشوهات (في شكل ضوضاء الصورة) فقط من عملية اإلرسال‬
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
7 Suite au filtrage, l'intensité d'un pixel ne change pas. FAUX
7 Suite au filtrage, l’intensité d’un pixel est transformée en fonction des intensités
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
8 Le filtre réhausseur de contours peut être utilisé afin de corriger l'effet de lissage des filtres
passe haut. FAUX
8 Le filtre réhausseur de contours peut être utilisé afin de corriger l'effet de lissage des filtres
précédents.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
12 Nous avons constaté que le filtrage qaussien apporte du flou identiquement au moyenneur,
mais qu'il préserve mieux les contours des objets. VRAI
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
13 Nous pouvons affirmer que les filtres moyenneurs sont un type de filtres passe-bas dont le
principe est de faire la somme des valeurs des pixels avoisinants.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
14 Les erreurs de transmission font apparaitre des valeurs aberrantes générant un bruit
impulsionnel. VRAI