Vous êtes sur la page 1sur 2

Relation fondamentale de la dynamique de rotation Série 3ème

Exercice 1 (6 pts) : ( On prendra g = 10 m.s-2.)

On considère le dispositif représenté par la R 


figure ci contre.

Une poulie formée d’un cylindre C de rayon R=10cm m


peut tourner sans frottement autour d’un axe (Δ) S
passant par son centre O. Le moment d’inertie de la
poulie par rapport à l’axe Δ est J = 15x10-4 kgm2

On enroule sur (C) un fil f inextensible et de masse 


négligeable, à l’extrémité duquel est accroché un
solide (S) de masse m =300g qui peut glisser sans
frottement sur un plan incliné d’un angle =30° avec l’horizontale. Le système est abandonné à lui même sans
vitesse initiale à t = 0s, à partir d’une position prise comme origine des espaces.

1/a-Représenter les forces extérieures exercées sur le système.

b-Exprimer l’accélération a de (S) en fonction de R et θ’’.

c-Montrer que l’expression de l’accélération angulaire de la poulie est θ’’= MgRsin. Déduire la nature de son
(J + mR2)
mouvement.

d-Calculer la valeur de θ’’. Ecrire la loi horaire θ(t) du mouvement de la poulie.

1. calculer à l’instant de date t1 = 5s.


a. La vitesse angulaire θ’ de la poulie.
b. Le nombre de tours effectué par la poulie.
c. La vitesse linéaire V de (S1).
d-La distance X parcourue par (S).

C1
Exercice 2 : ( On prendra g = 10 m.s .)
-2
C2
Une poulie est constituée par deux cylindres (C1) et (C2) solidaires et coaxiaux de
rayons respectifs R1 = 20 cm et R2 = 10 cm, peut tourner, sans frottement, autour 
d’un axe horizontal () passant par son centre, Son moment d’inertie par rapport à
cet axe est J=9.10-3 Kg.m2. On enroule sur C2 un fil inextensible de masse
négligeable, à l’extrémité duquel est accroché un solide (S) de masse m=100g. Le
système est au repos, le centre d’inertie de S coïncide avec la position O, origine
d’un repère espace vertical (O,i). On libère le système sans vitesse initiale.

1- En appliquant la relation fondamentale de la dynamique, établir l’expression


de l’accélération du solide S. Calculer sa valeur. Déduire l’accélération
angulaire de la poulie.
2- Calculer la vitesse linéaire du solide S lors de son passage par le point A
d’abscisse xA = 4,5 m. Déduire la vitesse angulaire de la poulie. S
3- En appliquant le théorème de l’énergie cinétique au système ={Poulie + fil +
solide s}, retrouver le résultat précédent.
Au passage du solide par le point A, le fil se détache et on applique à la poulie un couple de freinage de moment
constant MC = - 0,257 N.m. En appliquant le théorème de l’énergie cinétique, calculer le nombre de tours n
effectué par la poulie depuis le détachement du fil jusqu’à son arrêt.

Cours En Ligne Pour s’inscrire : www.tunischool.com Page 1 sur 2


Relation fondamentale de la dynamique de rotation Série 3ème

Exercice 3 ( 7 pts) :

Sur la gorge d’une poulie de rayon R1=20 cm, de moment d’inertie J=8.10 -2 kgm2, mobile autour d’un axe
horizontal, passe un fil (f1) dont l’une des extrémités est fixée sur la gorge d’une poulie (P) et dont l’autre
extrémité porte un solide (S1) de masse M1=2 kg.

Un autre fil (f2) disposé horizontalement qui s’enroule sur la même poulie et entraine un solide (S2) de masse
M2=4kg pouvant glisser sans frottement

Sur le plan horizontal.(voir figure ci-contre )


S2
P f2
Le système est abandonné à lui-même sans vitesse initiale

à l’origine du temps t=0s. les fils sont inextensibles et de masse négligeable.

1/ a-Établir l’expression de l’accélération angulaire ’’ de f1

la poulie.

b-Calculer sa valeur. S1

c-En déduire que la valeur de l’accélération linéaire de S1 est égale à 2.5 ms-2. Déduire la nature de son
mouvement.

d-Calculer la tension des deux fils au cours du mouvement.

2/ a-Énoncer le théorème de l’énergie cinétique

b-En appliquant le théorème de l’énergie cinétique,

calculer la vitesse de S1 après un trajet de 2,45m

c-Retrouver ce même résultat en appliquant la relation indépendante du temps

3/ A l’instant t1=2s le fil (f1) est coupé brusquement.

a-Préciser la nature du mouvement ultérieur de la poulie.

b-Déterminer la vitesse angulaire ’ de la poulie. Déduire le nombre de tours effectué par la poulie par seconde (
c’est la fréquence de mouvement de la poulie ).

Cours En Ligne Pour s’inscrire : www.tunischool.com Page 2 sur 2

Vous aimerez peut-être aussi