Vous êtes sur la page 1sur 6

514279888.

DOCX

PSYCHOLOGIE DES
GROUPES :
Le groupe, défini comme un ensemble de personnes poursuivants en commun certains objectifs,
est une notion dont l’humanité s’est passée pendant plusieurs siècles.

Ce n’est qu’au XVIIe siècle que le mot « groupe » qui provient du mot « gruppo » a été utilisé
pour la première fois et c’était, dans le domaine des arts, pour désigner un ensemble de personnages
représentes sur un tableau ou constituant une sculpture.

Puis, vers le milieu du XVIIIe siècle, le concept est repris pour désigner un ensemble restreint de
personnes.

Cette apparition tardive du mot s’explique sans doute par le fait que l’influence des groupes dans la
vie des personnes et des communautés est si inhérente à l’existence humaine quelle a longtemps été
considérée comme « allant de soi », comme l’oxygène dans l’air qu’on respire : essentiel, mais respiré
sans qu’on en ait conscience.

 Dans les sociétés traditionnelles, les groupes étaient vécus comme étant naturels.

L’individu ne se posait pas de questions : dès sa naissance, il en faisait partie.

Il n’avait d’autres perspectives que d’y habiter, d’y travailler, de défendre la survie de sa famille, de son
clan, de sa tribu ou de son village et de s’y réfugier

 En sciences sociales, le mot « groupe » est parfois employé dans un sens très large. Il englobe
alors tout ensemble d’êtres humains unis par un lien social, quelle que soit la nature de ce lien.

 Dans ce cours, à moins d’indications contraires précisant que ce terme doit être compris dans ce
sens large, il sera plutôt utilisé pour désigner les groupes restreints

1
514279888. DOCX

QUELQUES TYES DE GROUPES RESTREINTS CONNUS

 Les groupes de tache sont ceux qui sont réunis avant tout pour réaliser une tâche.
o Il peut s’agir d’équipes de travail d’une organisation, de comités chargés d’un mandat
spécifique, de conseils exécutifs d’organismes communautaires, associatifs, publics ou
privés …
 Les groupes de formation psychosociale poursuivent des objectifs de croissance ou de formation
personnelle (dynamique de groupe), de consolidation d’équipe, de soutien psychosocial au
regard d’une problématique spécifique, de développement de certaines habiletés sociale, etc.
o Ils sont généralement animés par des spécialistes des sciences humaines.
o Il peut aussi s’agir de groupes d’entraide dont l’animation est assumée à tour de rôle par
des membres du groupe qui ont des expériences actuelles ou passées semblables.
 Les groupes d’action communautaire peuvent viser des objectifs de développement local,
d’action politique, de défense des droits sociaux de certaines catégories de la population (via des
syndicats), l’organisation de services communautaires, etc.
 Les groupes formés à des fins de recherche sont généralement réunis par une personne
extérieure et sur une base de volontaire.
o A l’aide de discussions, de questions ouvertes ou d’observations, le membre participent à
des entrevues qui permettent de révéler leurs représentations de la réalité, leurs
croyances, leurs réactions, etc.
o L’utilisation du groupe est particulièrement reconnue dans la recherche action.
 Les groupes d’apprentissage peuvent être des classes ordinaires, des groupes de formation en
entreprise, des groupes d’éducation populaire
 Les groupes de loisirs peuvent se structurer autour de l’apprentissage ou l’exercice de certains
loisirs sportifs, socioculturels ou artistiques.
 Les groupes de personnes en résidence rassemblement des personnes demeurant dans une
même unité de vie, à l’intérieur d’un établissement (de santé, d’éducation, de loisirs etc.) pour
un séjour variant de quelque jour à plusieurs années.
o Il peut s’agir d’une unité de vie dans un centre de détention, dans un centre d’accueil
pour personnes handicapées, dans une résidence pour personnes âgées, dans une
maison de repos, etc.
o Le séjour peut être volontaire ou non.
 Les familles sont généralement les premiers groupes d’appartenance, les premiers lieux
d’expérience de la vie sociale.
o A côté des familles dites nucléaires (ne regroupant que les deux parents et leurs enfants),
on trouve aussi des familles d’accueil, des familles reconstituées et celles qui abritent un
ou plus d’un membre de la parenté (grands-parents, oncles, tantes, cousins…)

 Nous décrirons d’abord les principales caractéristiques généralement reconnues pour définir le
groupe restreint

2
514279888. DOCX

 Afin d’en délimiter plus précisément les frontières, nous ferons les distinctions qui s’imposent
entre le groupe restreint et différents autres regroupements sociaux avec lesquels on pourrait le
confondre (notamment l’agrégat, la foule, le réseau social, la communauté de pensée, la
catégorie sociale et les grandes organisations)
 Nous discuterons ensuite des « zones grises » qui persistent lorsqu’on cherche à donner une
définition non équivoque des groupe restreint

Ainsi, plutôt que de nous acharner à vouloir opérationnaliser une définition qui exclurait la part
d’intersubjectivité inhérente au groupe, nous croyons utile de reconnaître qu’on est en présence d’une
réalité mouvante, d’une réalité socialement construite, d’une réalité fréquemment altérée par des
événements ponctuels qui font que les personnes s’unissent où se désunissent

 Dans le chapitre suivant, nous remettrons en question l’idée selon laquelle la poursuite d’objectif
communs constitue une condition essentielle à la définition du groupe.
 Cette discussion ouvre la voir à la proposition d’une définition du groupe restreint qui désigne un
ensemble repérable de personnes interdépendantes, et qui interagissent directement les unes
avec les autres.

Avant toute chose, il paraît important de définir la notion de groupe.

Souvent, ce terme renvoie à une pluralité de personnes, sans plus de précision. La dénomination
« groupe » n’est alors pas correcte : il s’agit en fait d’un agrégat physique -> un ensemble d’individus
réuni en un même lieu et un même moment (une file d’attente)

Cet agrégat ne forme pas un groupe, la proximité physique n’étant pas un critère suffisant pour le
caractériser.

De même, on désigne par le qualitatif « groupe »un ensemble de personnes présentant des


caractéristiques communes : le « groupe » des enfants de 8 ans, des cadres supérieurs…

Le terme approprié serait catégorie, car le simple partage d’une propriété commune ne suffit pas
non plus à caractériser un groupe

3
514279888. DOCX

Mais qu’est-ce qu’un groupe, si ce n’est ni un agrégat, ni une catégorie ?

Le groupe est avant tout un phénomène social, et de ce fait, il présente plusieurs caractéristiques
particulières (DE VISSCHER,2001)

 Les membres sont unis par un lien social -> ils partagent des valeurs, des normes et des intérêts
identiques ;
 Ils agissent de concert ->
o ils participent au même système d’activités
 Les relations interpersonnelles y sont prégnantes, et les membres du groupe exercent une
influence réciproque les uns sur les autres

L’unité de temps et de lieu n’est par contre pas nécessaire. De fait, les associations ou encore les
organisations sont des groupes, mais pas un ensemble de personnes qui attendant le bus.

L’attention de certains psychologues sociaux s’est portée plus particulièrement sur les groupes de
faible dimension, dits groupes primaires

Ceux-ci présentent des caractéristiques spécifiques en sus de celles précitées :

 Des relations directes (être ensemble)


 Un sentiment d’unité et une identification mutuelle

Ils sont primordiaux pour plusieurs raisons :

 Ils sont premiers (la famille est un groupe primaire) et constituent les éléments fondateurs de la
vie sociale des individus
 Ils façonnent l’individu en permettant l’héritage de la culture traditionnelle et en initiant les
nouveaux modes de comportements
 Ils apportent soutien, sécurité et équilibre
 Ils sont constitutifs d’ensembles sociaux plus vastes.

4
Types de Caractéristiques distinctives et liens entre les
Exemples
regroupements personnes
514279888. DOCX
Juxtaposition de membres très peu liée les en
Agrégat
aux autres

- File de personnes
attendant au guichet d’une
caisse
- Personnes rassemblés sur
Personne liée par le seul fait d’être dans le les lieux d’un accident
Agrégat physique
même lieu au même moment - Les personnes regroupées,
à des fins de recherche
selon leurs niveau de
scolarité, leur âge, leur
revenu, …

Agrégat Catégorie de personnes regroupé en fonction de


statistiques critères de classifications externe a leurs volonté

- Les personnes assistant à


un spectable de musique
Rassemblement ponctuel et éphémère d’un populaire.
Foule
grand nombre de personnes
Les manifestations contre le
racisme

Configuration des liens ou des canaux de


communication observables ou virtuels dans un
- Réseau familial
groupe restreint ou dans un autre type de
regroupement. - Réseau d’amis
Réseau
- Réseau de travail

Les réseaux peuvent relier des personnes qui ne


se connaissent pas

Nombre relativement important de personnes - Les écologistes non


Communauté de n’ayant pas nécessairement de relations constitués en parti ou en
pensée et directes, mais qui partagent certaines normes et organisation
d’action qui, face aux même enjeux, recourent à des
cadres de références assez communs Les amateurs de plein air

Organisation Systeme sociaux ou sous systemes qui


fonctionnement selon des institutions
(juridiques, économiques, politiques), à
l’intérieur d’un segement particulier de la réalité
sociale(commerce, administration, sport et
loisirs, services publics, services
communautaires, etc…)

Grande - L’usine Airbus à Toulouse


organisation - Le syndicat des
fonctionnaires de la
Fonction Publique
5
Hospitalière

Petite ( la petite organisation est aussi un groupe - Les membres du service de


514279888. DOCX

A présent que la notion de groupe est établie, on peut aborder les différents phénomènes de groupe …

Vous aimerez peut-être aussi