Vous êtes sur la page 1sur 6

Travaux Dirigés de Science des Matériaux

Exercice 1

L'énergie potentielle nette entre deux ions adjacents, EN peut être représentée
par la somme des équations 2.8 et 2.9; qui est, E = − + Dexp − 2.11)

1. Calculer l'énergie de liaison en fonction des paramètres C, D, et ρ en utilisant


la procédure suivante:
2. Dériver EN par rapport à r, puis établir l'expression résultante égale à zéro,
puisque la courbe de EN en fonction de r est un minimum à E0
3. Déterminer r0 en fonction de C, D, et ρ, la distance interionique à l'équilibre.
4. Déterminer l'expression E0 par substitution de r0 dans l'équation
5. Déterminer la force de rupture de la liaison ionioque

Exercice 2

-
-
Pour une paire d'ions Na+ Cl , les énergies d'attraction et de répulsion respectivement EA
et ER, dépendent de la distance r entre les ions, selon les équations.

1,436
E =−
r

7.32x10
E =
r

-
-
Pour ces expressions, les énergies sont exprimées en électrons-volts par paire Na+ Cl , et
r est la distance en nanomètres. L'énergie nette EN est simplement la somme des deux
expressions ci-dessus.

1. Superposer sur le même graphe EN, EA, et ER en fonction de r jusqu'à 1,0 nm.
2. Sur la base de cette courbe, déterminer (i) la distance r0 d'équilibre entre
+ -
les ions Na et Cl , et (ii) l'amplitude de la E0 de l'énergie de liaison entre les
deux ions à partir de la question 2

Exercice 3

Calculer le pourcentage du caractère ionique de la liaison interatomique pour chacun des


composés suivants: MgO, GaP, CsF, CdS et FeO. (Referez-vous au tableau périodique)
Question
Quelle est la différence entre une structure cristalline et un réseau cristallin?

Exercices

1 Pour la structure cristalline HCP, montrer que le ratio idéal c/a est égal à
1,633.

2 Montrer que la compacité du HCP est 0,74.

3 Un quelconque métal a une structure cristalline cubique simple montré à la


Figure 1. Si sa masse atomique est 74,5 g/mole et le rayon atomique est
0,145 nm, calculer sa densité.

Figure 1 :Représentation d’une maille à structure cubique simple avec atomes représentés en sphère pleine.

4 Le Titane a une structure cristalline hexagonale et une densité de 4,51


g/cm3.

(a) Quel est le volume d’une maille en mètre cubique?

(b) Si le ratio est 1,58, calculer les valeurs de c et a.

5 Le Niobium a un rayon atomique de 0,1430 nm et une densité de 8,57 g/ cm3.


Déterminer s’il est CFC ou CC.

6 En utilisant les données de la masse atomique, la structure cristalline, et le


rayon atomique dans le tableau 1 calculer la densité théorique de l’aluminium,
du nickel, du magnésium et du tungstène, et comparer ces valeurs à celles
mesurées listées dans le même tableau. Le ratio du magnésium est 1,624.
Tableau 1 : Rayon Atomique et Structure cristalline de 16 Métaux

Métal Structure Rayon Métal Structure Rayon


Cristalline Atomique Cristalline Atomique
(nm) (nm)

Aluminium CFC 0,1431 Molybdène CC 0,1363

Cadmium HCP 0,149 Nickel CFC 0,1246

Chrome CC 0,1249 Platine CFC 0,1387

Cobalt HCP 0,1253 Argent CFC 0,1445

Cuivre CFC 0,1278 Tantale CC 0,143

Or CFC 0,1442 Titane HCP 0,1445

Fer (α) CC 0,1241 Tungstène CC 0,1371

Plomb CFC 0,1750 Zinc HCP 0,1332

7 Ci-dessous sont listés dans un tableau 2, la masse atomique, la densité, et le


rayon atomique de trois quelconques alliages.

Déterminer pour chacun de ces alliages, si sa structure cristalline est CFC, CC, ou
cubique simple et justifier votre réponse. Une maille cubique simple est montrée à
la Figure 1.

Tableau 2 :

Alliage Masse Atomique Densité Rayon Atomique


(g/mole (nm)

A 43,1 6,40 0,122

B 184,4 12,30 0,146

C 91,6 9,60 0,137


8 L’indium a une maille tétragonale pour laquelle les paramètres a et c sont
respectivement 0,459 et 0,495 nm.

(a) Si la compacité et le rayon atomique sont respectivement égales à


0,693 and 0,1625 nm, déterminer le nombre d’atomes dans chaque maille.

(b) La masse atomique de l’indium est 114,82 g/mole; calculer sa densité


théorique.

9 Tracer dans une maille cubique les directions suivantes:

(a) [101], (e) [111],

(b) [211], (f) [212],

(c) [102], (g) [312],

(d) [313], (h) [301]. (NB : Exercice 9 à rendre sur une feuille)

10 Déterminer les indices pour les directions montrées dans la maille cubique
suivante :
11 Déterminer les indices pour les directions montrées dans la maille
hexagonale suivante:

12 Tracer dans une maille cubique les plans suivants:

(a) (101), (e) (111),

(b) (211), (f) (212),

(c) (012), (g) (312),

(d) (313), (h) (301). (NB : Exercice 12 à rendre sur une feuille)

13 Déterminer les indices de Miller pour les plans montrés dans la maille
suivante:

14 (a) Déduire les expressions de la densité linéaire du CFC des directions [100]
et [111] en termes de rayon atomique R.

(b) Calculer et comparer les valeurs de la densité linéaire de ces deux plans
pour le cuivre.
15 (a) Déduire les expressions de la densité linéaire du CC des directions [110]
et [111] en termes de rayon atomique R.

(b) Calculer et comparer les valeurs de la densité linéaire de ces deux plans
pour le fer.

16 (a) Déduire les expressions de la densité plane du CFC des directions (100)
et (111) en termes de rayon atomique R.

(b) Calculer et comparer les valeurs de la densité plane de ces deux plans
pour l’aluminium.

17 (a) Déduire les expressions de la densité plane du CC des directions (100) et


(110) en termes de rayon atomique R. (b) Calculer et comparer les valeurs de
la densité plane de ces deux plans pour le molybdène.

18 Expliquer pourquoi les propriétés des matériaux polycristallins sont souvent


isotropes

Vous aimerez peut-être aussi