Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Mohamed Boudiaf - M’sila

Faculté de Technologie
Département de Génie Mécanique
TP N°1 Préparation des échantillons pour la caractérisation
métallographique :
1-But de l’expérience
Le but des travaux pratiques en générale est la métallographie en particulier permet à l’étudiant de
mieux comprendre les notions fondamentales des structures et relation liant les structures et les
propriétés .Aussi les TP dans le domaines des sciences des matériaux permettent d’avoir une idée
générale sur les notions phases , les notions de maille ,ainsi que les microstructures caractérisant
chaque type de métal ou d’alliage .

Le but principale de cette expérience est de permettre à l’étudiant d’acquérir des expériences
pratiques de la préparation de coupe métallographiques, prélèvement des échantillons à l’aide d’une
tronçonneuse, rectification sur papier ,abrasif ,polissage et enfin l’observation microscopique.

2-Préparation
Le but de la métallographie est de donner une description qualitative et quantitative de la structure
métallique à l’aide des moyens optiques .On distingue deux types d’examens :la macrographie et
micrographie .La macrographie consiste a faire une observation à l’œil nu où à un grossissement
inferieur à 10.Les échantillons doivent bien polis et attaqués par le réactif approprié .Par-là on peu
discuter les inclusions ,les soufflures et les ségrégations.

D’autre part la micrographie consiste à faire une observation microscopique et une observation à
l’aide d’un microscope optique connu sous le non de microscope métallographique .De la même
manière que la micrographie ,les échantillons à examiner doivent êtres bien polis ,et même plus polis
avant d’être attaquer par le réactif convenant .Ainsi les divers constituants structuraux leur forme et
leur répartition ,la grosseur et le forme des grains, ainsi les impuretés présentés dans la structure
pouvant êtres visualisés .Ce moyen d’investigation est du domaine de laboratoire et l’interprétation
des résultats exige beaucoup de savoir –faire et aussi de l’expérience.La structure visualisée et en
premier lieu interprétée qualitativement, c'est-à-dire :

Indiquer les divers phases leur forme et distribution en grandes lignes .

L’interprétation quantitative consiste à indiquer surtout le nombre et la grosseur des grains dans une
section. La micro dureté représente aussi une interprétation quantitative.

3-Préparation des coupes métallographiques


Le prélèvement des échantillons s’effectue de telle façon qu’il faudrait éviter la déformation
structurale due à l’échauffement lors du tronçonnage .La forme préférée peut avoir les dimensions
minimes sont enrobés dans uns résine synthétique .L »enrobage est dans certains cas