Vous êtes sur la page 1sur 40

Institut supérieur agronomique chott-Meriem

Les jardins publics: les causes de la dégradation et les solutions de mise en


valeur (étude de cas).

Fares Zemmeli

Technicien supérieur en Paysage

Mars 2021

1
Sommaire

Introduction ........................................................................................................7

Chapitre 1: Le jardin public ..............................................................................

1. définition d'un jardin public ..........................................................................................8

2. Histoire du jardin public ................................................................................................8

3. Classification du jardin public .......................................................................................9

4. Aménagement d'un jardin public ................................................................................10

4.1 Les composantes naturels ..........................................................................................10

4.2 Les composantes artificiels ........................................................................................10

5. Les fonctions du jardin public ......................................................................................10

5.1 Fonction environnementale ........................................................................................11

5.1.1 L'épuration chimique ...............................................................................................11

5.1.2 Fixation de poussières ..............................................................................................11

5.1.3 Diversité et équilibre écologique..............................................................................11

5.2. Fonction architecturale et urbanistique....................................................................12

5.2.1 La protection contre bruit........................................................................................12

5.2.2 L'absorption du pluie................................................................................................13

5.2.3 Esthétique...................................................................................................................13

5.3 Fonctions de jardins publics sur la santé physique et psychique.............................13

5.4 Fonctions sociale du jardin public..............................................................................14

5.5 Fonctions économiques du jardin public....................................................................14

2
Chapitre 2: Les problèmes du jardin publicEx: La dégradation...................

1. Définition de la dégradation .........................................................................................15

2. Types de dégradation ....................................................................................................15

2.1 Dégradation des composantes naturelles...................................................................15

2.2 Dégradation des composantes artificielles ..............................................................16

3. Les principales facteurs du dégradation .....................................................................17

3.1 Facteurs nature............................................................................................................17

3.2 Facteurs anthropiques ...............................................................................................18

4. Conséquences de dégradation du jardin publique......................................................21

4.1 Sur l'environnement écologique..................................................................................21

4.2 Sur l'aspect esthétique..................................................................................................21

4.3 Sur l'aspect sociale........................................................................................................22

5. Diagnostic d'un exemple de site dégradé: (étude du cas) ...........................................22

5.1 Localisation du jardin..................................................................................................22

5.2 Caractéristique du jardin............................................................................................23

5.2.1 La dégradation naturelles.........................................................................................24

5.2.1.1 La dégradation végétales.......................................................................................24

5.2.1.2 Dégradation des sols...............................................................................................25

5.2.2 La dégradation artificielles du jardin......................................................................26

5.2.2.1 Dégradation du revêtement...................................................................................26

5.2.2.2 Dégradation des constructions..............................................................................26

5.2.2.3 dégradation des mobilier urbains.........................................................................27

3
Chapitre 3: Les solutions pour valoriser le jardin publique ............................

1. Meilleur étude avant aménagement ou réaménagement ..........................................29

2. Meilleur technicité lors l'aménagement .....................................................................31

3. Meilleur gestion après aménagement ..........................................................................32

4. Exemple d'un jardin public bien valorisé : (étude du cas) ........................................33

4.1 Localisation du jardin .................................................................................................33

4.2 Présentation du jardin public de Grande-Synthe.....................................................33

4.3 Caractéristiques du jardin public de Grande-Synthe..............................................33

Conclusion ........................................................................................................36

Référence bibliographique...................................................................................37

4
Liste des figures

Figures 1 Les différentes fonctions du jardins publics. Sources: www.iau-idf.fr › New Etudes,
2013.

Figure 2 Protection et amélioration de la structure du sol et de qualité de l'eau. Source: Centre


de transfert de technologie en foresterie (CERFO), 2007.

Figure 3 La diminution de la pollution sonore. Source: Lessard, G et Boulfroy. E, 2008.

Figure 4 L'importance de végétal contre l'inondation dans le milieu urbain. Source: www.iau-
idf.fr › New Etudes, 2013.

Figure 5 Dégradation d'une composante naturelle dans un jardin public. Source: Abattage de
deux tilleuls argentés - Ville de Nogent-sur-Marne, 2018.

Figure 6 Dégradation d'un mobilier urbain d'un jardin public. Source:


https://irmc.hypotheses.org/377, 2012.

Figure 7 Différence entre le coefficient de ruissèlement (cause de l'inondation) entre le sol


perméable et imperméable. Source: https://www.memphremagog.org/fr/residents-residents,
2017.

Figure 8 Dégradation des allée à cause de mauvaise emplacement de l'arbre. Source:


https://jardinierparesseux.com/tag/arbres-a-enracinement-superficiel, 2018.

Figure 9 Dégradation de revêtement et du mobilier urbain. Source: http:// www.compertrix.fr/


dégradations-du-mobilier.

Figure 10 Localisation du jardin public de la ville de Moknine. Source: Google-map, 2020.

Figure 11 Jardin public de Moknine en style moderne. Source: Google-map, 2020.

Figure 12 La dégradation de la palette végétales dans le jardin public de Moknine. Source:


Photo personnel, 2020.

Figure 13 Les mauvaise herbes envahissent dans les jardins. Source: Images personnel, 2020.

Figure 14 Dégradation du sol de jardin public du Moknine. Source: Image personnel, 2020.

5
Figure 15 Dégradation du revêtement des allées au jardin public de Moknine. Source: Image-
personnel, 2020.

Figure 16 Dégradation des construction dans le jardin public de Moknine. Source: Image
personnel, 2020.

Figure 17 La dégradation des mobiliers urbains dans le jardin public de Moknine. Source:
Image personnel, 2020.

Figure 18 La démarche de création d'un espace public ( Jardin public, parc,...). Source:
http://www.brusseau-paysages.fr/amenagement-d-espace-public, 2012.

Figure 19: Localisation du jardin public de Grande-Synthe. Source: Google-map, 2020.

Figure 20: Des composantes végétales bien entretenu. Source: Jardin Public de Grande-
Synthe, Google-Map, 2020.

Figure 21 Les mobiliers urbains sont très neuf et fonctionnels. Source: Jardin Public de
Grande-Synthe, Google-map, 2020.

Figure 22 Revêtements et constructions bien entretenu. Source: Jardin Public de Grande-


Synthe, Google-map, 2020.

6
Introduction

"Le jardin est comme le beau, sans pourquoi ; notre émotions suffit à le justifier sans que
nous ayons à chercher des motivations d'ordre biologique , culturel , humaniste...."

(Pierre Sansot, les jardins publics).

La notion du jardin est apparue de plus long années par l'homme, cette apparition était
essentiellement pour un rôle vital (nourriture), mais à travers le temps qui est relié à la
progression mondiale et l'apparition urbanisation et leur évolution rapide qui a obligé
l'apparition des espaces verts ( jardins public, parc, ...) dans les villes grâces à son rôle
primordial dans le tissu urbain.

Le présent rapport de séminaire se base essentiellement à l’étude des jardins publics


caractéristiques et les causes de la dégradation ainsi que les solutions proposées pour une
meilleure mise en valeurs. Alors le travail de séminaire est divisé en trois chapitres:

Dans le premier chapitre de séminaire s'intéresse sur la notion du jardin public par son
définition , son histoire et évolution et leurs principales fonctions.

Dans le deuxième chapitre du séminaire posera les problèmes du dégradation des jardins
publics et les différentes types du dégradation et leurs principales causes et finalement une
étude du cas d'un jardin dégradé.

À la troisième chapitre on s'intéresse sur les solutions de mise en valeur du jardin public afin
d'être fonctionnel aux usagers et assurer une meilleur qualité de vie écologique dans les zones
urbaines.

7
Chapitre 1: Le jardin publique.

1. définition d'un jardin public:

La notion du " jardin public " désigne un espace accessible à tous les citoyens en toute égalité
et dans lequel chacun à le droit de faire son propre usage ou activité dans le cadre de la loi .

Cet espace est fonctionnel pour toute les catégories d'âges et ne les représente pas une source
de dangereux puisqu'il est aménagé par des professionnels (Paysagiste) qui maitrise les
pédagogies et les techniques d'aménagement paysager.

«Le jardin public est un espace vert urbain enclos à dominante végétale, protégé de
circulations générales, libre d’accès, conçu comme un équipement public et géré comme tel»
(Choay. F et Merlin. P, 2010).

2. Histoire du jardin public:

Jusqu'au XVIIe siècle, les jardins, utilitaires ou d'agrément, est la propriété pour les nobles et
les Bourgeois se profite dans leur jardin par contre les autres classe sociales sont juste des
ouvriers dans leurs jardins.

Le XIX°siècle est la grande époque pour les jardins publics. Toutes les villes se dotent de
parcs urbains, de bois aménagés dans les faubourgs, et de jardins de proximité pour offrir des
aires de détente aux jeunes enfants. l'œuvre de Haussmann est exemplaire à ce sujet
( Anunyme1 ).

Le paysagiste Audoy voyait qu'au XIX°siècle. la nature en ville se décline en promenade


plantées, en jardins , squares et parcs pour apporter aux citadins du soleil et du bon air. Durant
cette période riche en créations de jardins publics, les paysagistes mettent en œuvre un style
composite emprunte à une nature pittoresque, pour l'urbanisme Haussmannien , aux grandes
perspectives des jardins classiques (Audoy. M. 2002).

Le jardin public prend son sens contemporain au XIX siècle, mais le premier jardin
véritablement crée pour le public fut le jardin des plantes, alors appelé "Jardin Royal des
plantes médicinale" crée au milieu du XVII siècle (Choay. F . Merlin. P.2010).

8
ème
Au second empire du XIX siècle, le jardin devient le lieu de promenade bourgeoisie, des
espaces pour les loisirs, des espaces changés, marionnettes, manèges et jeux d'enfants,
Kiosques (Choay. F . Merlin. P.2010).

Au début du XXème siècle , des paysagistes et des urbanistes tel que , Forestier, Greber, Prost
anticipent sur le développement urbain, en proposant pour Paris et d'autres grandes villes, des
plans d'extension respectueux de la ville ancienne et de son environnement naturel (Audoy.M,
2002).

Alors au XXème siècle, et avec l’accroissance urbaine et surtout après la deuxième guerre
mondiale, le jardin et le paysage ont pris plusieurs directions diverses.

Dans les année 1960 à 1970 l'apparition d'une nouvelle notion dans le domaine paysagère
c'est l'espace vert qui désigne un espace vegétalisé dans un milieu urbain accessible a tous les
visiteurs.

Aujourd'hui, les autorités locales et régionales invitent régulièrement des paysagistes pour des
projets d'aménagement ou d'études liés à chacun des enjeux fonctionnels et esthétiques.

3. Classification du jardin public:

Les jardins publics qui sont à la disponibilité de l'ensemble des citations, se classent en:
Des jardins publics d'agrément et des jardins publics d'utilité, ces derniers se présentent en
tant qu'espaces d'agriculture urbaine, ils sont plus nombreux que les jardins publics
d'agrément (Fahimeh. D.E 2007).

Le jardin public d'utilité: Né avec sédentarisation, il répond à une nécessité de l'économie


locale, et à la production de vivres, Il se trouve probablement à l'origine des jardins.
Il existe sous différentes formes: jardins militaires, jardins d'hôpitaux, jardins pour réfugiés,
jardins scolaires, jardins des patronage (Badache.H, 2014).

Le jardin public d'agrément: c'est un lieu de détente, de plaisir du jardinage, de méditation.


et de fêtes ou affirmation d'opulence. il est développé très tôt, suivant de prés l'apparition des
jardins utilitaires, il resta longtemps l'apanage des privilégies. Le jardin d'agrément possède de
multiple visages.
(Badache.H, 2014).

9
4. Aménagement d'un jardin public:
Concernant les éléments composites du jardin public, on peut distinguer:
4.1 Les composantes naturelles: Ce sont des éléments de source naturelle telle que les
végétaux : les arbres, les arbustes, les plantes grimpantes, les plantes couvres sol, les massifs
florales, le pelouse, l'herbe..., aussi on trouve l'eau naturelles et les roches naturels...

4.2 Les composantes artificielles: qui rassemble tous les éléments constructif telle que : les
entées, les clôtures, les allées, les cheminements les bordures, les fontaines, les pergolas en
béton,...et les mobiliers urbain dans les jardins publics tels que: les jeux d'enfant, les bancs,
les poubelles, les pergolas, les éléments d'éclairage,...aussi les éléments de services et
d'entretien tel que les réseaux d'irrigation, de drainage, d'assainissement et d'électricité.

5. Les fonctions du jardin public:

La création de nombreux jardins publics et leur mise en valeur dans une ville quelconque,
rend la ville valorisé et distingué à d'autre villes grâce à les importantes fonctions qui sont
fourni par les jardins publics.

Figure 1: Les différentes fonctions du jardin public.


sources: www.iau-idf.fr › New Etudes, 2013.

10
5.1 Fonction environnementale:

5.1.1 L'épuration chimique:

Notons qu’un arbre mature fournit de l’oxygène nécessaire à quatre personnes (Vergriete et
Labrecque, 2007). Dans les milieux urbains, les arbres ont d’autres effets qui sont
probablement encore plus importants.

Du point de vue des changements climatiques et l’absorption de CO2, des études de Chicago
ont démontré qu’un petit arbre de 8 à 15 cm de diamètre qui pousse lentement peut séquestrer
16 kg de CO2 par an et un grand arbre à son niveau maximal de croissance peut séquestrer
360 kg par an (Mcpherson et Simpson, 1999).

On estime que dans la région métropolitaine de Montréal, les arbres séquestrent les émissions
du carbone de 100 320 voitures. En plus de réduire le taux de rayons infrarouges, les arbres
peuvent réduire le taux de rayons ultraviolets et donc diminuer le risque de cancer de la peau
(Vergriete et Labrecque, 2007).

5.1.2 Fixation du la poussières :

Elles abaissent brusquement la vitesse des vents, réduisant ainsi considérablement la


possibilité d'entraînement des fumées et de transport des poussières à distance des centres
industriels.

Les plantations de verdure, réduisent les polluants, comme la poussière, l'ozone, et les métaux
lourds, en épurant l'atmosphère et purifiant l'air par le feuillage (Stephen et Al,2011).

5.1.3 Diversité et équilibre écologique :

D'autre part, ils jouent un rôle essentiel pour la préservation des ressources naturelles et de
la biodiversité. Ils sont les lieux de refuge de nombreux mammifères, insectes, espèces
végétales...etc (Miniot.J et Rodriguez. J 2012).

Ils stabilisent aussi le sol grâce à l'enracinement profond des arbres, limitant ainsi l'érosion.
En effet, les racines des arbres et arbustes stabilisent le sol et maintiennent en place les
éléments le structurant (Lessard. G et Boulfroy. E. 2008).

11
Figure 2: Protection et amélioration de la structure du sol et de qualité de l'eau

Source: Centre de transfert de technologie en foresterie (CERFO), 2007.

5.2 Fonction architecturale et urbanistique :

5.2.1 La protection contre bruit :

Les plantations suffisamment épaisses permettent d'atténuer les nuisances sonores. Elles
permettent alors de déduire un certain nombre:; de troubles psychologiques et physiologiques
engendrés par le bruit. Les dispositifs comme le talus, murs paysagers ou écrans
imperméables se révèlent les plus efficaces. Les écrans végétaux, dés lors qu'ils sont
suffisamment hauts et larges, jouent également un rôle non négligeable dans la lutte contre
bruit ( Samali .M,2008).

Figure 3 : La diminution de la pollution sonore


Source: Lessard, G et Boulfroy. E, 2008.

12
5.2.2 L'absorption du pluie:

Les espaces vegétalisés permettent de préserver des surfaces d'absorption en ville. Ce rôle
peut être à la fois considéré comme écologique (alimentation en eaux des plantes et du sol) et
urbanistique (désengorgement des réseaux d'assainissement) (Bougé .F , 2009).

Figure 4 : L'importance de végétal contre l'inondation dans un milieu urbain.


source: www.iau-idf.fr › New Etudes, 2013.

5.2.3 esthétique:

Les plantes peuvent être utilisées pour ornementer, garnir et embellir l'environnement urbain
et de ce fait, améliorer l'apparence de la ville. C'est en même temps un instrument pour la
rectification des mœurs et donc pour l'éducation civique et morale et la population (Rabreau,
1990).

5.3 Fonctions de jardins publics sur la santé physique et psychique :

Puisque le jardin public est un espace vert qui a des rôles sur la santé humaine :

Ils constitues un milieu propice à la tenue d'activités physiques et de plein air nécessitant peu
d'organisation préalable comme la marche, la course à pied, le vélo. Les espaces verts
accessible au public ( parcs urbains, parcs de quartier, parcs linéaires, jardins publics, centres
de plein-air,...) sont de plus en plus fréquentés par les résidents des villes lors de la réalisation
d'activités de ce types.

Ils favorisent aussi l'équilibre psychique des citadins, en leur fournissant un endroit à l'abri du
stress de la ville, leur permettant ainsi le ressourcement, la détente, le retour, le retour à leur
espace vital. Ils permettent recréer un espace vital, un espace d'air libre, plus calme, qui est

13
nécessaire à tout individu qui peut souvent et facilement se sentir stressé et sentir son espace
vital envahi au bureau, dans les rues, dans le transport en commun bondé,...etc. Les espaces
boisés deviennent alors des lieux de repos, de contemplation, de méditation où les individus
peuvent se ressourcer, évacuer le stress accumulé (Lessard, G et Boulfroy. E, 2008).

5.4 Fonctions sociales du jardin public:

La verdure perçue est aussi corrélée positivement avec la fréquence des visites et la cohésion
sociale. En ajoutant la visite aux modèles de régression, la rencontre, la sociabilité et la
convivialité entre les visiteurs, les espaces verts peuvent être liés à une améliorations des liens
sociaux (Stephen et al, 2011).

« Pour le bonheur, la sauvegarde du monde, il est plus essentiel de le vegétalisé que de le


minéraliser. Planter est plus urgent que bâtir. L’homme a un besoin plus vital d’arbres, de
plantes et d’herbe que de béton, de pierres et de bitumes » (Philippe Saint-Marc, 1971).

5.5 Fonctions économiques du jardin public :

Les jardins publics constituent un atout économique non négligeable pour les municipalités et
augmentent l'attraction de certaines villes qui veulent se développer. Donc la présence
massive d'arbres et d'espaces boisés dans une municipalité peut servir d'incitatif aux futurs
citadins qui cherchent à se loger. (Lessard, G et Boulfroy. E 2008) .

Les espaces boisés génèrent de l’emploi et une activité économique importante, découlant des
services offerts par les entreprises spécialisées dans le domaine de l’arboriculture, de
l’horticulture et de la foresterie urbaine. Aussi que les espaces boisés constituent un atout
économique non négligeable pour les municipalités et augmentent l’attraction de certaines
villes qui veulent se développer.

14
chapitre 2: Les problèmes du jardin publique Ex: La dégradation

1. Définition de la dégradation :

Acte duquel résulte la détérioration d'une chose. La dégradation des monuments publics est
prévue par la loi. (Larousse)

C'est une Action d'endommager quelque chose, fait d'être abîmé, altéré ; détérioration : La
dégradation de l'environnement. (Larousse).

Agriculture :
Acidification et baisse de fertilité du sol, de l'humus, suivant la destruction de la végétation
naturelle et souvent imputables aux mauvaises pratiques culturales(Larousse).

Écologie :
Évolution d'une formation végétale qui l'éloigne du climax, le plus souvent sous l'action de
l'homme(Larousse).

Droit :
Dégradation des monuments, délit qui consiste à détruire ou à détruire les édifices, statues ou
objets élevés par l'autorité publique(Larousse).

"Les dégradations sont des infractions consistant en une atteinte gratuite aux biens privés ou
publics dont la gravité de la sanction dépend des circonstances de l’infraction, de la nature
du bien et des dégâts causés" (Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile des Yveline,
2018).

2. Types de dégradation :

2.1 Dégradation des composantes naturels :

La dégradation des composantes naturels des jardins publique est surtout pour les végétales
qui est influencé négativement par le milieu urbain à cause de forte urbanisation qui rend les
végétales en villes est déjà en état de dégradation, ainsi en grande partie les végétaux en

15
milieu urbain est influencé par les facteurs anthropique basé par l'action humaine (Vidra &
Shear,2008). Aussi il est soumise à de grandes contraintes engendrées par la mise en œuvre
des politiques d’aménagement et le développement social (Jack-Scott et al., 2013).

Figure 5: Dégradation d'une composante naturelle dans un jardin public.

Source: Abattage de deux tilleuls argentés - Ville de Nogent-sur-Marne,2018.

2.2 Dégradation des composantes artificiels :

La dégradation des composantes artificielles dans le jardins publics présentent à travers la


détérioration de tout ces qui sont des constructions ( allée, gradin, escalier, etc...) ou des
mobiliers urbains (poubelle, banc, jeux d'enfant, etc...) qui deviennent non fonctionnelle à les
usagers et les visiteurs de l'espace et à d'autres cotés ils perdent leur aspects esthétique et
artistique. ces dégradation dues au facteurs naturelles et anthropiques et même liée au facteurs
technique liée à la technicité du paysagiste.

Figure 6: Dégradation d'un mobilier urbain d'un jardin public.


Source: https://irmc.hypotheses.org/377, 2012.
16
3. les principales facteurs du dégradation

3.1 Facteurs naturelles

 Climat

Les villes sont des zones concentrées en activités humaines, ce qui fait d’elles des sources
importantes de CO2 et d’autres gaz à effet de serre (GES) (Grimm et al., 2008). La
variabilité spatio-temporelle du climat urbain est le résultat d’une très forte hétérogénéité
de l’espace urbanisé présentant des surfaces horizontales et verticales qui modifient les
caractéristiques physiques des basses couches de l’atmosphère (températures, vent,
précipitations). Ces effets climatiques, essentiellement thermiques, résultent d’une
modification du bilan d’énergie observé au sein de ce type d’espace (Escourrou. G, 1981).
Alors que la situation du climat urbain avec un effet d’ICU prononcé amplifie la tendance
du réchauffement climatique global et prolonge la période de végétation de façon
significative dans les zones urbaines (Parlow 2011).

La variation de température de l’air est un facteur qui agit fortement sur la phénologie
des plantes. Ainsi, tant le changement climatique global que l’effet climatique urbain local
entraînent des décalages temporels dans les phénophases.

l'inondation est une catastrophe naturelle, causé par La persistance de la pluie a favorisé
la saturation des horizons superficiels du sol ce qui augmente le coefficient de
ruissellement (Sakiss et al., 1990). En situation d’inondations, ce sont les sentiers, les
routes et les murs de constructions touchés par l’eau qui sont érodés. Mais aussi que les
espaces verts peuvent s'attacher par les inondation qui provoque l'érosion des mobiliers
urbain et des plantation de l'espaces vert ( jardins publics).

L'imperméabilité du sol qui peut être naturelle ( sol argileuse), ne laisse pas ou très peu
la possibilité à l’eau de s’infiltrer vers les zones sous-jacentes, qui va ruisseler alors
jusqu’à un plan d’eau (APEL,2010).

17
Figure 7 : différence entre le coefficient de ruissèlement (cause de l'inondation)
entre le sol perméable et imperméable.

Source: https://www.memphremagog.org/fr/residents-residents, 2017.

3.2 Les Facteurs anthropique


 Manque d'entretien
L'entretien correspond aux soins, réparations et dépenses qu'exige le maintien de quelque
chose ou d'un patrimoine en bon état. Un ensemble de fonctions dérive de cette notion :
équipe, agent (technicien, ouvrier, etc.), service d'entretien... (Nouveau Petit Robert,
2001).

L'entretien nécessite le budget très chère pour assurer une bonne fonctionnalité mais à
cause de l'insuffisance des budgets nécessaires au maintien des espaces verts est citée par
la majorité des acteurs municipaux comme la principale raison expliquant les problèmes
de qualité de ces espaces et des incivilités qui en dérivent de service au sein du ministère
de l'Environnement et du Développement durable, il y a, d'une part, une disparité
flagrante dans la répartition des budgets municipaux et, d'autre part, des budgets
minimes qui sont loin d'assurer les tâches indispensables au maintien de ces espaces dans
un bon état (Loukil.B, B; Bettaieb.T ; Donadieu.P, 2012).

Les jardins publics qui sont aménagé par le ministère de l'Environnement et du


Développement durable ou par l'Agence nationale de protection de l'environnement ont
leurs responsabilité de l'entretien de ces espaces par contre les municipalités ne pourraient
jamais consacrer un grand budget pour les espaces verts. » (Loukil.B, B; Bettaieb.T ;
Donadieu.P, 2012).

18
 Le vandalisme

D'après Wikipédia le vandalisme désigne tout acte de destruction ou de dégradation visant


des biens publics ou privés. Il vise le plus souvent des édifices et biens mobiliers, des sites
naturels, et en particulier tout ce qui constitue l'identité d'une culture, son patrimoine.

Le vandalisme est parmi les principales causes de dégradations de jardins publics et par
conséquent il rend l'espace non fonctionnel à les visiteurs; « Le vandalisme gratuit est
pour nous un problème constant. La minorité des personnes qui dégrade la nature sans
raison sanctionne les autres qui aimeraient pouvoir promener leur chien dans tous les
parcs et jardins publics de la ville, se balader à toute heure du jour et de la nuit»( Frappy.
P, 2019).

 Main d'œuvre non qualifié

L'absence de technicité et de qualification dans l'aménagement des jardins publics est


parmi les principales causes de leur dégradation et même pour la dégradation des autres
espaces verts "des décalages financiers mais aussi des différences de technicité et de
qualification, un manque de maîtrise et de prise de décision des ingénieurs et des
techniciens de l'aménagement paysager sont souvent observés" (Loukil.B ; Bettaieb.T ;
Donadieu.P, 2012).

Dans quelques chantiers d'aménagements des jardins publics, les ouvriers ne sont pas
également qualifié et parfois toutes l'équipe ne sont pas spécialisé dans l'aménagements
paysager, et malgré les contraintes financières mais il y a d'autres contraintes le plus
causant de problème de dégradation des jardins publics qui est liées au degré de confiance
donné par les administratifs aux techniciens, ingénieurs, concepteurs et ouvriers (Loukil.B
; Bettaieb.T ; Donadieu.P, 2012).

Le main d'œuvre non qualifié provoque des erreurs techniques dans l'aménagements des
jardins publics:

 Un mauvais choix de plantes dans un mauvais endroit

le mauvais choix de palette végétales dans l'aménagements des jardin publics rend l'arbre
vulnérable aux problèmes spécifiques à l'endroit dans lequel il a été planté ( conditions
climatiques, ...). Si l’arbre a réussi à s’adapter aux conditions de vie difficiles, c’est parce

19
qu’il arrive malgré tout à résister aux nombreuses agressions et altérations des
écosystèmes présents dans et autour des paysages urbanisés (Alberti. E, 2003).

Mais il y a plusieurs arbres connaissent des dégradations, de nombreux arbres présentent


des houppiers mal élagués, un feuillage dégradé, des blessures au niveau des troncs ou des
traumatismes du système racinaire (Haddad, 1997).

Même les ouvriers qui n'ont pas une technicité dans la réalisation des projets, " ils
modifient l'emplacement de la palette végétales contrairement qu'ils a existé dans le plan
masse. " (Loukil.B ; Bettaieb.T ; Donadieu.P, 2012), ce qui provoque plusieurs dégâts
dans le jardins publics.

Figure 8: Dégradation des allée à cause de mauvaise emplacement de l'arbre .


Source: https://jardinierparesseux.com/tag/arbres-a-enracinement-superficiel, 2018.

Aussi la main d'œuvre non qualifié peut provoquer des problème technique dans
l'aménagement des jardins publics surtout par le mauvais choix du matériau du
construction (des jardinières, des allées, revêtement...) ou du mobiliers urbains ( bancs ,
pergolas,..).Ces choix qui ne sont pas adapté au conditions des l'espaces qui vont subir un
problème de dégradation par le mécanisme de corrasion sous l'effet de l'agressivité de
l'espace (Lakhal.R 2017).

20
Figure 9: Dégradation de revêtement et des mobiliers urbains.
Source: http://www.compertrix.fr/degradations-du-mobilier.

4. conséquences de dégradation du jardin publique :


4.1 Sur l'environnement écologique :
La qualité de vie dans le milieu urbain est très faible à cause de l'urbanisation et les
activités qui cause la pollution d'air puisqu'ils sont responsable de la création d'un
microclimat très pollué , et il augmente plus lorsque les espaces verts (Jardin public,
parc,..) se dégradent, puisqu'ils sont responsable pour assurer une ville durable et
écologique. L’une de ces manifestations climatiques les plus connues dans la ville est la
formation "d’îlots de chaleur qui est la tendance des villes à être plus chaudes que leurs
alentours (bilans énergétiques différents) ,causé d’une part, l’agencement des bâtiments
dans la ville qui porte le nom d’effet de canyon urbain et, d’autre part, les propriétés des
matériaux de construction. Concernant l’effet de canyon urbain, il participe à
l’augmentation de la température urbaine et la quasi-absence de végétation (et de plans
d’eau) en ville entraîne une baisse de l’évapotranspiration (et de l’évaporation) et donc
une baisse de possibilités pour diminuer la température urbaine (Fueyo-Rodriguez. D ;
Vandervelde. L ; Van Bocxlaer. B; Andre. A, 2017).

4.2 Sur l'aspect esthétique :


Les plantes peuvent être utilisées pour ornementer, garnir et embellir l'environnement
urbain et de ce fait, améliorer l'apparence de la ville. (Rabreau, 1990). Alors que lors de
la dégradation des jardin publics ou d'autre espace vert, la ville devient pauvre en aspect
naturel qui est responsable à l'enrichissement de la ville par la création d'un paysage
agréable à travers les couleurs et les forme...

21
4.3 Sur l'aspect sociale :
Dégradation des jardin public rend l'espace non fonctionnel et n'attiré pas les visiteurs
parce qu'il est insécurisé pour les citoyens par l'existence de tous les source de
l'impolitesse " Vous ne pourrez jamais imaginer la quantité de bouteilles d'alcool qu'on a
trouvées dans cet espace" (Loukil.B ; Bettaieb.T ; Donadieu.P, 2012) surtout pendant la
nuit personne ne peut pas passer à ces espaces.

5. Diagnostic d'un exemple de site dégradé : (étude du cas)


Pour cette recherche le jardin public choisi et sélectionnés à être analysés et étudiés, ce le
jardin public de Moknine:
- Il est ouvert au public.
- Il est connu par un profil d'évaluation de visiteurs remarqué.

5.1 Localisation du jardin :


Le jardin se trouve au centre de ville de Moknine limité au nord par les services tel que les
(café, restaurant, boutique , le banque national agricole...) et au sud limité par des services
( boutique, café, UBCI...) et à l'ouest par le kiosque et la giratoire et à l'East par le gare de
taxi et de Louage. et le marché.

Figure 10: Localisation du jardin public de la ville de Moknine.

Source: Google-map, 2020.

22
5.2 caractéristique du jardin:

Figure11: jardin public de Moknine en style moderne.

Source: Google-map; 2020.

Il est composé par un élément centrale qui est la fontaine.


Des jardinières planté.
Surfaces bétonné.
Des mobiliers urbains.
-Malgré que l'espace est aménagé par un style moderne et composé par des différents
éléments, il est dans une état de dégradation remarquables.
Le dégradation attaque toutes les composantes de jardins:
-Dégradation des composantes naturelles; les végétaux, le sol.
-Dégradations des composantes artificielles: les jardinières, les revêtement, mobilier
urbains.

23
5.2.1 La dégradation naturelles:
5.2.1.1 La dégradation végétales:

Figure 12: La dégradation de la palette végétales dans le jardin public de Moknine.

Source: Photo personnel

On remarque la palettes végétales dans le jardin public de Moknine est assez dégradé;
il y a des plantes souffre de carence en éléments minérales et d'autres sont attaqué par
des maladies cryptogamiques et des insectes connu par les symptômes.
les principales causes de dégradation des végétaux dans le jardin public de Moknine:
-L'absence d'entretien du végétaux à travers la taille et l'irrigation et fertilisation.
-L'absence d'entretien des végétaux par le traitement contre les insectes et les
pathogènes.
-L'absence d'entretien par le désherbage de mauvaise herbe qui consomme les
nutriments des plantes et assurer la dégradation du sol...

24
Figure 13: les mauvaise herbes envahissent dans les jardins.

Source: Images personnel.

5.2.1.2 Dégradation des sols:

Figure 14: Dégradation du sol de jardin public du Moknine.

Source: Image personnel

La dégradation du sol à travers la dégradation chimique et physique, le sol est compacté et


il est pauvre en éléments minérales aussi il très pollué par le déchets (surtout par le
cigarette).
Le plus principale cause de dégradation du sol est lié à l'absence d'entretien du sol par le
travail principalement par le labour du sol et les amendements organiques responsable
pour assurer la fertilité du sol.

25
5.2.2. La dégradation artificiel dans le jardin public de Moknine:
5.2.2.1 Dégradation du revêtement:

Figure 15: dégradation du revêtement des allées au jardin public Moknine.

Source: Image-personnel.

La dégradation du revêtement dans le jardin public de Moknine est due au mauvais choix
de revêtement et aussi au mauvais technique d'installation de revêtement ( le mélange de
qui fixe le pavé est faible).
Même due à la main d'œuvre non qualifié qui ne maitrise pas le technique de construction.
Aussi que le revêtement nécessite l'entretien pour les parties dégradé mais à partir de la
figure .... on remarque que l'entretien est absent. Aussi parmi les principales causes de
dégradation des revêtements par l'existence de mauvaise herbe qui permet de dégrader le
mélange ciment et le sable à travers des racines.

5.2.2.2 Dégradation des constructions:

La dégradation des conductions de jardin public de Moknine est relié au mauvais choix des
éléments des construction par le paysagiste, architecte, urbaniste...

Les éléments de constructions tel que le brique de jardinières et se dégrade à cause de


l'humidité de substrat de jardinières et aussi à cause de le vandalisme humaine.

Ainsi de la dosage de mélange de béton faible qui provoque une dégradation de courte temps
plus favorisé par les climats urbaine et même le mauvais choix de plantation dans un mauvais
emplacement présente un facteur principale de dégradation de construction à travers les
racines.

26
Le principale cause de dégradation est le paysagiste s'il est non qualifié le projets être n'a pas
de qualité et de durabilité.

Figure 16: Dégradation des construction dans le jardin public de Moknine.

Source: Image personnel.

5.2.2.3 Dégradation des mobiliers urbains:

Figure 17: La dégradation des mobiliers urbains dans le jardin public de Moknine

Source: Image personnel

27
La dégradation du mobilier est principalement à cause des facteurs anthropiques:

Parmi les facteurs anthropiques de dégradation des mobiliers urbains est le vandalisme à
cause l'inconscience humaine à la conservation des propriétés publique.

Aussi que le municipalité ne pratique pas son rôle d'entretien à cause des manque des
ressources financières.

28
Chapitre 3: Les solution pour le mise en valeur de jardin public:

Pour éviter l'état de dégradation des jardin public et être toujours valoriser afin d'assurer la
fonctionnalité paysagère et environnementale il y a des solutions pour leur misent en valeur à
travers un bon démarche du projet:

Figure 18 : La démarche de création d'un espace public ( Jardin public, parc,...).

Source: http://www.brusseau-paysages.fr/amenagement-d-espace-public.

1. Meilleur étude avant aménagement ou réaménagement :

Dans chaque projets il y a des études à faire concernant le site d'aménagement (Jardin
public, parc, belvédère,....). Au stade des études d’avant-projet détaillé, l’ensemble des
préconisations issues de l’enquête publique et de la concertation sont reprises et détaillées.
Chaque site fait l’objet d’un projet d’aménagement paysager, avec dessin des modelés de

29
terrain, quantification, qualification des plantations, des modes
opératoires, etc( Guerrero.A  et Pujols.J.P ,2005 ).

Le jardin public est avant tout un espace de vie que les citoyens vont s’approprier. selon le
paysagiste concepteur Patrick Brusseau; Dans un projet d’ aménagement d’espace public, le
paysagiste concepteur devra donc garder à l’esprit toutes les fonctions d’un lieu afin de
s’adresser à l’ensemble des usagers et intégrer l’aménagement qui lui aura été confié de
manière adéquate par rapport à son environnement".

Dans le cadre d’un aménagement jardin Public ou parc ..., le paysagiste concepteur réalise
les études et prépare leur mise en œuvre. Ainsi il collecte les informations nécessaires, étudier
les lieux en faisant une analyse paysagère du site à travers une méthodologie très approfondis:

- Une analyse physique (climat, sol, topographie, etc.).

- Une analyse spatiale (Site et situation, accessibilité, cheminements, forme du terrain,


occupation du sol, etc.).

- Une analyse fonctionnelle (les activités limitrophes, la population cible).

- Une analyse sensible (le plein/ le vide, contraste/harmonie, les couleurs, les textures, les
champs visuels telles que les vues ouvertes/fermées et les différents plans, les points d’intérêt,
etc.)

Aussi l'enquête des usagers et les habitants de la ville est très important lors de l'étude du
projets pour récurer leur besoin et leur attentes et même l'espace être fonctionnel. Il dégage les
possibilités techniques les plus adaptées aux contraintes et problèmes posés par
l’environnement et conçoit les documents de présentation des pré-projets et du projet finalisé.
Il s’agit des esquisses, des plans d’aménagement, des croquis de perspectives, plans de
coupe, coloration, etc. Des missions de maîtrise d’œuvre reviennent également au paysagiste
concepteur :il élabore le budget, est responsable des pièces administratives (clauses
légales, acte d’engagement) et techniques (plans des terrassements, réseaux d’irrigation et
infrastructures), il réalise les plans techniques, métrés, plans de nivellement et de plantation,
gère les entreprises diverses qui interviennent sur le chantier et vérifie l’adéquation entre le
projet et les réalisations effectives. (Patrick Brusseau, paysagiste-concepteur ).

30
L'étude approfondis du projet avant d'exécution permet de bien comprendre le projet pour le
bien choix de palette végétale et de mobilier urbain afin d'éviter les erreurs à court terme et
long terme.

Lors de réalisé les études technique le choix des végétaux doit être bien étudier c'est à dire
"Opter pour des essences et végétaux adaptés au climat, aux milieux naturels" pour assurer la
dégradation des végétaux et minimiser l'entretien des jardins publics, parc, etc. Aussi le choix
des équipements doivent être planifiés en cohérence avec les besoins du projet
d’aménagement des espaces public. Ils doivent être pensés pour stimuler les échanges
sociaux, le mouvement et l’exercice physique, le délassement. Le choix des équipements est
déterminant, ils doivent dialoguer avec l’espace urbain et non l’encombrer (Schaer.A,
Scheidegger.C et Zeghib.N. 2019).

2. Meilleur technicité lors l'aménagement :

Dans l'aménagement de jardin public le paysagiste doit avoirs une technicité sur le domaine
végétale, le génie civil, l'électricité.... pour que son projet être réussie et durable. Dans le
domaine végétale, le paysagiste traite de l'utilisation des végétaux d'une manière réfléchie et
sensible à l'environnement. aussi l'aménagiste doit connaitre bien face au paysage dans lequel
il intervient. Il doit comprendre les morphologies de végétaux afin de bien les choisir et de les
placer au bon endroit ( Grégoire.G 2020).

La connaissance des végétaux et les techniques de plantation dans les chantiers sont des
compétences qui prouvent la technicité de paysagiste afin d'éviter tous les formes de la
dégradation des jardin public ( figure 16 )et des autres espaces verts.

Parmi les technicité du paysagiste le suivi et le contrôle des ouvriers lors de chantier, "Il
représente l’ensemble des mesures et des paramètres à prendre et surveiller afin que la
réalisation d’une prestation de l’entreprise se réalise de la meilleure manière, Idéalement, si
un chantier se déroule bien on obtient un Arrivage et contrôle positif des matériaux et
végétaux dans les temps impartis et la réalisation du chantier sans « mal-façon » (Jérôme
H.2012).

31
3. Meilleur gestion après aménagement

L'espace vert aménagé tel que le jardin public est un bien public soumis, à la dégradation dont
les causes sont multiples. De ce fait, il doit être protégé est entretenu d'une manière
permanente, ce qui du reste exige une bonne politique de gestion. (Jonas. A 1994).

Tout aménagement urbain ou périurbain artificiel appelle un suivi pour sa pérennité. La


végétation évoluant constamment et naturellement vers un stade climacique théorique ou en
réponse aux contraintes locales (y compris de pollution, de sur-fréquentation, etc.), le contrôle
de son développement est nécessaire ; de plus, les gestionnaires cherchent à maintenir ou
améliorer la valeur esthétique de l’espace et à répondre à une demande croissante de
naturalité, mais aussi d'accessibilité ( Anonyme 2).

Pour répondre à ces objectifs parfois contradictoires, un plan de gestion différentiée peut
émerger d’une réflexion sur les fonctions des espaces verts ou semi-naturels et les scenarios
d’entretien futur.

La gestion différenciée des espaces verts publics consiste à ne plus considérer ces espaces
comme des espaces à entretenir de manière standardisée, mais comme un ensemble d’espaces
ayant chacun leur vocation, leur esthétique et leur intérêt écologique (Aggéri, 2010).

« la gestion différenciée consiste à adapter le mode d’entretien des espaces en fonction de


leur fréquentation, de leur usage et de leur localisation. Les fréquences d’intervention, ainsi
que les moyens humains et matériels sont adaptés, en essayant de maintenir une gestion la
plus douce possible » (Métropole Rouen Normandie, 2014).

La gestion différenciée répond à plusieurs objectifs, comme proposer une palette de paysages
et de milieux aux usagers, stopper progressivement toutes les nuisances environnementales de
la gestion horticole, notamment en supprimant le recours aux pesticides, de rechercher un
mode de gestion économe des ressources naturelles, et de préserver et enrichir les espaces
naturels et favoriser les espèces indigènes (Aggéri, 2010). Les intérêts de la gestion
différenciée sont donc multiples. D’un point de vue économique, même s’il y a une
optimisation de la main d’œuvre grâce à la gestion moins intensive des espaces, les économies
ne sont générées qu’environ 2 ans après le lancement de la démarche, et ce uniquement pour
les espaces verts (CERDD, 2005).

32
La gestion différenciée est particulièrement pertinente dans les communes qui ont de plus en
plus de surfaces à entretenir, mais avec des effectifs et des moyens qui stagnent . La gestion
différenciée permet également d’hétérogénéiser les espaces et donc de reconstituer divers
habitats « naturels » permettant le maintien des corridors écologiques du territoire. La baisse
des perturbations engendre une augmentation de la diversité floristique (CERDD, 2005).
Enfin, cette démarche participe à l’équité sociale, en donnant accès à la nature à l’ensemble de
la population, même celle ne disposant pas de jardin, tout en améliorant le cadre de vie
(CERDD, 2005 ; MEDDE, 2012).

4. Exemple d'un jardin public bien valorisé : Jardin Public de Grande-Synthe France

4.1 Localisation du jardin

Figure 19: Localisation du jardin public de Grande-Synthe.

Source: Google-map.

Le jardin public de Grande-Synthe est un espace vert qui se trouve à la ville de Grande-
Synthe au nord du France.

4.2 Présentation du jardin public de Grande-Synthe

Le jardin public de Grande-Synthe crée 1972 par le concepteur paysagiste Pierre Desmidt
d'Audruicq, d'une superficie de 3 ha offre aux visiteurs un peu de promenade et de découverte
de petits jardins accessibles à tout public ( Anonyme 3, 2019).

4.3 Caractéristiques du jardin public de Grande-Synthe

Le jardin agrée par l'association des parcs et jardins du Nord/Pas-de-Calais.

33
Type: Jardin à la française, Jardin à l'anglaise, Jardin botanique, Jardin champêtre.
Éléments remarquables: Sculpture, Kiosque, Pont, Cascade, Bassin d'eau, jeux d'enfants...
Éléments végétaux: Arbres, Arbustes, Plantes vivaces, ....
( Anonyme 4, 2019).
Le jardin public de Grande-Synthe se caractérise par leur gestion régulier qui le permet de le
mise en valeur et donne un grand valeur chez le visiteurs " Beau jardin assez bien entretenus,
Possible de faire une jolie ballade les jeux pour enfants sont très bien" Enquête électronique
de Louise Erin août 2020.

Figure 20: Des composantes végétales bien entretenu.

Source: Jardin Public de Grande-Synthe, Google-map.

D'après le figure précédente on remarque que les végétaux sont assez entretenu à travers la
taille, la fertilisation, le traitement, la tente de pelouse, etc. Ce entretien donne un aspect
agréable et créer la vitalité pour le jardin public et même il donne des valeurs esthétique et
écologique pour l'espace ce qui attire les visiteurs régulièrement.

Figure 21: Les mobiliers urbains sont très neuf et fonctionnels.

Source: Jardin Public de Grande-Synthe, Google-map.

34
Le mobiliers urbains dans le jardins public de Grande-Synthe resté toujours neuf malgré que
l'espace a été créer en 1972, ce grâce à l'entretien régulier du jardin.

Alors Aujourd'hui le jardin comporte 3 aires de jeux et sont tous fonctionnels grâce à une
mode de gestion efficace.

Figure 22: revêtements et constructions bien entretenu.

Source: Jardin Public de Grande-Synthe, Google-map.

Le type de revêtements dans le jardin public Grande-Synthe est dégradable par le temps à
cause de chaleur et les inondation et même au piétinement ou par les machine lorsqu'il y a des
entretiens, mais par ces images on ne remarque pas des dégradations des revêtements, ils sont
bien entretenu et accessible, ainsi que les matériau de construction tel que le bois dans une
bonne état et ne subit pas de dégradation c'est grâce à l'entretien.

35
Conclusion:

L'espace vert en générale tel qui 'il est ( Jardin public, parc, ...) sujette à la dégradation par le
temps à des causes multiples naturels, anthropiques et techniques. cet dégradation rend
l'espace vert non fonctionnel à les usagers et par suite non valorisé et insécurisé, il dévient un
endroit de dangereux par l'homme comme on trouve aujourd'hui dans le espaces verts
tunisiens.

Pour éviter la dégradation de ces espaces le solution premièrement dès la conception à travers
le bon choix des composantes naturelles ( végétaux,...) et aussi le choix des composantes
artificiels ( mobiliers urbains, construction, ...) qui sont même peuvent se dégradent. puis à
travers le technicité lors de l'aménagement qui assure un projet durable et parallèlement
fonctionnel dans le temps par une gestion durable et régulière qui assure la pérennité du projet
de tous leur composantes.

36
Liste Bibliographique

Aggéri, G. 2010. Inventer les villes-natures de demain … Gestion différenciée, gestion


du0rable des espaces verts. ÉducAgri Édition, Dijon, 200 p

Alberti. E, 2003. Article Alignements des arbres; Une contribution au paysage et à la


biodiversité urbaine, cas de la ville de Rabat par l'association marocaine des paysagistes, p 1.

APEL,2010. L’imperméabilisation et l’érosion des sols, 8 p.

Audoy.M, (2002) . Du jardin public au paysage, la contribution des paysagistes au paysages


urbain, Troisième Rencontres de Patrimoine- 27 Avril 2002- Pont-Audemer page 1 et 2.

Badache.H, 2014. L'espace publics entre conception et usages: cas des jardins publics à
Biskra. Faculté de la Science et de la technologie Biskra, p 61.

Bougé .F , 2009. Caractérisation des espaces verts publics en fonction de leur place dans le
gradient urbain - rural. Mémoire fin d'étude. école polytechnique de l'univers de tours. page
16.

BPDJY; Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile des Yveline France . 2018, La


dégradation volontaire, page 1.

CERDD (2005). Guide GD « Changeons de culture ! » In Mission Gestion Différenciée,


Espaces ressources, Base de données documentaire, Guides techniques et méthodologiques.
http://www.gestiondifferenciee.org/spip.php?article59

Choay.F et Merlin .P , (2010) Dictionnaire de l'urbanisme et de l'aménagement . Paris:


Presses universitaire du France.

Escourou. G, 1981 :Climat et environnement.Les facteurs locaux du climat. Masson, Paris.


p182 .

Fahimeh. D.E (2007). Les activités Sociales et l'emplacement du jardin communautaire


montréalais: Le cas des jardins, Angrignon et de la Savane. Mémoire présenté à la faculté des
études supérieures en vue de l'obtention du grade M. Sc. A. Université de Montréal.

Frappy. P, 2019. Article: Environnement; Les parcs et jardins publics de Limoges peuvent-ils
s'améliorer ? , page 1.

37
Grégoire.G 2020. cour en ligne "Organisation et physiologie des plantes", université de
Laval.
Grimm et al., (2008),Changement global et écologie des villes. Science, vol. 319, p. 756.

Guerrero.A et Pujols.J.P , 2005. "Le paysage dans la conception et la réalisation des lignes
nouvelles à grande vitesse" page 133.

Haddad, 1997. Article Alignements des arbres; Une contribution au paysage et à la


biodiversité urbaine, cas de la ville de Rabat par l'association marocaine des paysagistes, p 1.

Jack-Scott et al (2013). Analyse des contraintes de viabilité de la végétation urbaine : CAS


DES arbres d’alignement dans la ville de Porto-Novo au Benin. page 2.

Jérôme H.2012. Mémoire Fin d'étude; " Comment optimiser l’organisation et le suivi de
chantier dans une entreprise ayant un rayon d’action étendu ? ", P 2-3.

Jonas. A 1994. Mémoire de maitrise: rôle, importance et gestion des espaces verts dans la ville de
Ouagadougou, P .61.

Fueyo-Rodriguez. D ; Vandervelde. L ; Van Bocxlaer. B; Andre. A, 2017. Article " L’îlot


de chaleur urbain ", p 1.

Lakhal.R 2017. cours génie civil, "dégradation des matériaux" page 1.

Lessard. G et Boulfroy. E. 2008 . Les rôles de l'arbre en ville. Centre collégial de transfert de
technologie en foresterie de Sainte-Foy (CERFO) Page 6-7-8-19.

Loukil.B, B; Bettaieb.T ; Donadieu.P, 2012, Article; Les modalités de gestion et d'entretien


des parcs publics en Tunisie: Le cas de la région de Tunis, p 7-8-13.
Mcpherson et Simpson, 1999 . Les espaces verts urbains et la santé recherche par Institut

national de santé publique du Québec page 3.

Métropole Rouen Normandie, 2014, Gestion différenciée des espaces extérieurs. In


Métropole Rouen Normandie. Environnement. http://www.metropole-rouen-
normandie.fr/gestiondifferenciee-des-espaces.

Miniot. J et Rodriguez. J (2012). L'espace publics entre conception et usages: cas des jardins
publics à Biskra. Faculté de la Science et de la technologie Biskra, p 74.

Nouveau Petit Robert, 2001 , Paris, Dictionnaires le Robert, 2841 p.

38
Parlow, (2011). Caractéristiques de l'îlot de chaleur urbain et recherche d'une solution
paysagère pour le site de la résidence Damrémont à Paris, p 20.

Patrick Brusseau, paysagiste-concepteur,.www.brusseau-paysages.fr›amenagement-d-


espace-public.

Rabreau D. 1990 , “De l 'embellissement L'iconographie urbaine comme catharsis au 18ème


siècle”. Arch. Comport. / Arch. Behav., Vol. 6, p. 39.

Saint-Marc. Ph, 1971, Les espaces verts urbains et la santé recherche par Institut national de
santé publique du Québec page , p 16.

Sakiss et al., 1990. Rôle des ouvrages de conservation des eaux et du sol dans la lutte contre
les inondations, p 90.

Samali .M, (2008). Les espaces publics entant que lieux de manifestation des faits urbains,
cas de la ville nouvelle Ali Mendjeli, Université Mentouri Constantine page 63 et 64.

Schaer.A, Scheidegger.C ; Zeghib.N. 2019. " guide-aménagement-espaces-libres", page 24.

Stephen et al, (2011). L'espace publics entre conception et usages: cas des jardins publics à
Biskra. Faculté de la Science et de la technologie Biskra, p 73-77.

Vergriete et Labrecque, 2007. Les espaces verts urbains et la santé recherche par Institut

national de santé publique du Québec page 3.

Vidra R. L. et Shear T. H. (2008). Penser localement pour la restauration des forêts


urbaines: une méthode simple relie l'invasion d'espèces exotiques à la restauration des
structures locales du paysage Ecologie Vol. 16, n ° 2, pp: 217-220.

Site électronique:

Anonyme 1, https://fr.wikipedia.org/wiki/Jardin_public.

Anonyme 2, https://fr.wikipedia.org/wiki/Gestion_différencié.

Anonyme 3, https://www.parcsetjardins.fr/jardins/338-jardin-public-de-grande-synthe.

Anonyme 4, https://www.parcsetjardins.fr/jardins/338-jardin-public-de-grande-synthe.

39
40

Vous aimerez peut-être aussi