Vous êtes sur la page 1sur 7

Nom, prénom: Navas-Hernandez Kévin

Cours: Formation musicale, Master didactique 2

Année scolaire: 2020-2021

Conservatoire Royal de Musique de Liège

Préparation de cours:
« Привет, Шостакович! »
* « Bonjour, Shostakovich!"

Date et heure de cours: 04/02/21 (18h00 à 18h50).


Lieu : Académie de Hannut.
Maître de stage: P. Gonzalez
Sujet de la leçon: découverte de la partition d’orchestre
Niveau: F4
Durée du cours: 50’
Nombre d’élèves: 22 (entre 10 et 12 ans)
Disposition spaciale: la classe de cours est pourvue de bans disposés en U, un grand
tableau à portées, et un piano droit près de celui-ci.

Pré-requis:
- La blanche, noire, la croche, noire pointée, croche deux doubles (présents dans le
chant)
- Battue de la pulsation avec les pieds.

Matériel:
- Tableau
- De quoi écrire
- Préparations de cours en deux exemplaires
- Partitions d’orchestre en 22 exemplaires fluorés à l’avance (nouvel exemplaire)
- Un baffle sans fil

Objectifs:
A l’issue de la leçon, les élèves seront capables de:
- De lire et chanter les deux premières pages de la partition d’orchestre du Concerto n.2
de Shostakovich.
- Classer les instruments par famille
- Comprendre une partition d’orchestre et sa structure.

Structure du cours

Plan synthétique de la leçon


1. Accueil (18h00)
2. Rappel sur les familles d’instruments (18h06)
3. Travail d’introduction sensoriel rythmique et intonatif (18h11)
4. Lecture et chant du Concerto pour piano n.2 de Shostakovich (I) (18h35)
5. Chant de synthèse avec l’orchestre (18h48)

Plan détaillé de la leçon

1. Accueil (18h00)
Je salue et accueille les élèves dans le local et les invite à s’installer, je leur demande de
rester assis.

Position = assis

2. Rappel sur les familles d’instruments (18h06)


Je commence, sans rien dire, par dessiner le schéma de la structure d’un orchestre
symphonique au tableau, en laissant vide chaque section de ce dernier.

En les interrogeant, les élèves complètent et rappellent les différentes familles


d’instruments vus au cours dernier.
- Quelles sont les familles d’instruments présentes dans un orchestre?
- Où les place-t-on?
- Pourquoi les dispose-t-on ainsi?
- Sur une partition d’orchestre, dans quel ordre se placent les familles d’instruments, de
haut en bas?

3. Travail d’introduction sensoriel rythmique et intonatif (18h11)

Je demande alors aux élèves de se lever.


Position = debout.

A. PREPARATION RYTHMIQUE

Ligne par ligne, je leur demanderai de chanter ce que j’ai écrit au tableau. Voici les étapes
pour y parvenir:

1. Installation de la pulsation par les jambes. Je proposerai moi-même un tempo assez


lent afin de permettre de préciser les détails de la matière au mieux.
2. Les élèves disent sur « pam » les rythmes que j’indique de la main.
3. Une fois le pam maîtrisé, on change le « pam » par un clapping.
4. J’alternerai les lignes entre elles, toujours en les dirigeant.
Ecrit au tableau:

Puis, je lierai le premier et


le deuxième temps

Il est important de clarifier ces rythmes car la partie intonative très chromatique sur ces
cellules rythmiques sont délicates.

B. PREPARATION INTONATIVE

Echauffement vocal

J’effectuerai une vocalise sur les deux premières mesures, et ce a capella. Ensuite, je
montrai par demi-tons.

Ceci, afin de mettre le début du thème dans l’oreille des élèves et de préparer la lecture
avec eux.

Enfin, je détaillerai le travail d’intonation par ces cellules:

En comparaison
avec…

En comparaison
avec…
Remédiations par arbres de décisions:

Le groupe assimile la matière:


OK.
(Cfr point suivant)

Le groupe présente une difficulté


PAS OK.
- Problème d’intonation: - Je demanderai aux élèves d’arrêter la pulsation et de ne
chanter que les notes de manière régulière en suivant la main qui voyage d’une note à
l’autre. - Je demanderai aux élèves de s’arrêter sur la note à corriger, et
de la tenir pour mettre celle-ci en évidence.
- Je leur ferai chanter, de manière comparative, la partie avec
altérations et la partie sans; afin d’affiner et nuancer l’intonation de manière consciente. Je
ferai donc enchaîner les deux tout en les dirigeant avec ma main.

- Problème rythmique: - Je baisserai le tempo


- J’établirai un lien avec les préparations rythmiques réalisées plus
tôt.
- Je demanderai aux élèves d’enlever le nom des notes et de les
remplacer par la syllabe « pam » pour ne se focaliser que sur les valeurs rythmiques.
- J’isolerai la valeur rythmique posant souci, puis rajouterai la
valeur précédente et suivante afin d’allonger progressivement la cellule.
- Une fois le « pam » maîtrisé, je fais frapper en clapping lesdits
rythmes.
- Je rajouterai progressivement le nom des notes, cellule par
cellule.

Socles de compétences travaillés: maîtrise technique, int.artistique., autonomie.

4. Lecture et chant du Concerto pour piano n.2 de Shostakovich (I)


(18h35)
Je leur demande de s’asseoir.
Positions = assis.

Je leur distribue la nouvelle version de la partition du concerto pour piano n.2 de


Shostakovich, fluoré à l’avance. En effet, la semaine précédente, les élèves avaient été
pertubés par la toute petit écriture des notes de la partition d’orchestre originale. 

De plus, cette même partition présentait plusieurs voix par portée: cela semblait compliqué
pour eux de lire la voix du haut.

Remédiation: j’ai donc réécrit la partition, en enlevant les deuxième fois et en


agrandissant la polie de caractère pour optimiser la clarté de la lecture.

Ecoute du concerto avec la partition: sur conseil du maître de stage, je passe l’extrait du
concerto et demande aux élève de tenter de suivre avec l’enregistrement sur la partition.
Je leur demanderai également d’imaginer la mélodie dans leur tête en tendant l’oreille vers
le piano.
Une fois la version orchestrale suivie avec partition, j’entamerai la lecture de la partition
d’orchestre. Nous lirons la voie en jaune.

1. J’installe une pulsation lente.


2. Je leur demande de lire avec les notes et les rythmes.
3. Je m’arrête pas sections afin de m’assurer du côté qualitatif: je m’arrêterai à la mesure
14.
4. Une fois les notes placées correctement, toujours dans cette même pulsation lente, je
leur demanderai de chanter la partie travaillée.

Remédiations par arbres de décisions:

Le groupe assimile la matière:


OK.
(Cfr point suivant)

Le groupe présente une difficulté


PAS OK.

- Problème rythmique: - Je demanderai aux élèves d’enlever le nom des notes et de les
remplacer par la syllabe « pam » pour ne se focaliser que sur les valeurs rythmiques.
- Une fois le « pam » maîtrisé, je fais frapper en clapping lesdits
rythmes.
- Je rajouterai progressivement le nom des notes, cellule par
cellule.
- Je clarifierai l’endroit où tombe les pulsations, car le texte semble
très morcelé de par la présence de beaucoup de demi-soupirs qui peuvent rendre les
élèves confus et ne pas prendre conscience des endroits où tombent les temps.
- Le tempo sera également baissé.

- Problème d’intonation: - Je demanderai aux élèves d’arrêter la pulsation et de ne


chanter que les notes de manière régulière en suivant la main qui voyage d’une note à
l’autre. - Je demanderai aux élèves de s’arrêter sur la note à corriger, et
de la tenir pour mettre celle-ci en évidence.
- J’établirai un parallèle entre les exercices d’introduction en début
de leçon afin qu’ils fassent le lien avec ce qu’ils ont installés préalablement.
- Une fois l’intonation corrigée, les rythmes seront réintégrés
progressivement.

Socles de compétences travaillés: maîtrise technique, int.artistique., autonomie.

Exercice collectif: chaque mesure nous changeons d’intervenant. Une mesure je chante
seul, la suivante, c’est la classe… Et ainsi de suite.

Si le temps le permet et que la lecture est fluide, j’amorcerai un travail polyphonique en


chantant moi-même la deuxième voix fluorée pour qu’ils entendant un autre instrument
pendant qu’ils chantent.
Dans tous les cas, je finirai par augmenter légèrement le tempo avant de le faire chanter
avec l’orchestre car le tempo de l’orchestre est très rapide. Il s’agit donc de faire lien entre
le tempo de lecture et la version orchestrale qui est, elle, au tempo final d’exécution.

7. Chant de synthèse avec l’orchestre (18h48)

Pour terminer, et clôturer la leçon sur une note orchestrale, la classe enchaine le début du
concerto avec l’orchestre.

Une fois le chant de synthèse terminé, je salue, remercie, et félicite les élèves et les invite
à prendre une pause de cinq minutes.

Socles de compétences travaillés: int.artistique., autonomie.

_______________________________________________________________________

Vous aimerez peut-être aussi