Vous êtes sur la page 1sur 48

L-P-Bourguiba de Tunis Durée : 2 H

Devoir de Mathématiques n°1


Date : 9/11/2018 Classes : 4M3-4M5

EXERCICE 1 :(4 points)




Dans le plan rapporté à un repère orthonormé. o, i , j 
On considère la fonction f définie sur R et la fonction g définie sur 0, 

On donne :la représentation graphique Cf de la fonction f Ou (O, j) est un axe de symétrie


de Cf et la représentation graphique Cg de la fonction g .
on considère la fonction h =gof.

Par une lecture graphique :


1. Déterminer l’ensemble de définition Dh de la fonction h.
2.Déterminer les limites suivantes : lim h(x) et lim h(x)
1 1
3. a .Calculer h(0) et montrer que h est paire
b. Étudier les variations de h
4.Soit n un entier naturel non nul.
1
a. Montrer que l’équation h(x)= - admet deux solutions α n et -α n
2n

b. Donner une procédure de construction de α1 sur (O,i). (ANNEXE 1)
EXERCICE 2 : (8 points)
1 3
Soit f la fonction définie sur R* par : f (x) = (x + )
2 x

On note Cf la représentation graphique de la fonction f dans un repère orthonormé (O,i, j).
1. Étudier les variations de f .
2. Étudier les branches infinies de Cf
3. Montrer que pour tout réel x x ³ 3 , on a: 3 £ f (x) £ x
4. Soit( U ) la suite définie par: Uo =3 et pour tout n de N, Un+1 =f(Un)
On donne la représentation graphique Cf de f.( ANNEXE 1)
Placer sur l'axe des abscisses les termes U0, U1, et U2 . Que peut on conjecturer ?
5 a. Montrer que pour tout n de N : 3 £ Un+1 £ U n £ 3
1
b. Montrer que pour tout n de N : 0 £ U n+1 - 3 £ (U n - 3) )
2
1
c. En déduire que pour tout n de N : 0 £ U n - 3 £ ( )n (U0 - 3)
2
d. Déterminer la limite de Un et donner une valeur approchée r de 3 à 10-2près
n
6. On pose Sn = åU1
k

Sn
Montrer que pour tout n de N* 0 £ Sn - n 3 £ 2 et en déduire lim
n ®+¥ n

EXERCICE 3 : (8 points)

(O,u,v). est un repère orthonormé direct du plan
Soit A le point d’affixe 1+i. Soit f l’application du plan dans le plan
1
qui à tout point M d’affixe z , on associe le point M’ d’affixe z’ = (z + iz)
2
1.a. Montrer que M’ appartient à la droite (OA).
b. Montrer que fof(M)=M’.
 
c. Démontrer que MM' et OA sont orthogonaux
2. On considère l’équation E :z2-2cos q z+1=0 avec q est un réel de l'intervalle ]-p,p]
a. Résoudre dans C l’équation E.
b. Soit z = eiq ou q est un réel de l'intervalle ]-p, p] .
Déterminer et construire l’image du cercle unité par f.
c. Écrire la forme exponentielle de z’.
p
3.Soit r la rotation de centre O et d’angle .M1 le point d’affixe z1 image de M par r,
2
M2 d’affixe z2= z et M3 le point d’affixe z3=z1+z2.
a. Exprimer z1en fonction de z puis z3 en fonction de z.
b. Construire M1 ,M2 et M3 (ANNEXE 2)
et Montrer que le quadrilatère OM1M3M2 est un losange.
1 1
c. Vérifier z'-z = iz 3 et en déduire que MM' = OM 3
2 2
4.a. Démontrer que M ,M1, M3 et M2 appartiennent à un même cercle de centre O
1
si et seulement si MM' = OM .
2
b. Donner alors la mesure en radian de l’angle géométrique M’OM
ANNEXE 1: Nom :………………………Prénom :…………………….Classe :…………
ANNEXE 2 :
LYCEE PILOTE
Classes : 4 ème maths
BOURGUIBA TUNIS 1+2+4+6+7

Le 26 Octobre 2018 Durée : 2 heures

Exercice 1 (7 points) :
Dans l C
C

  
  
 

   

 
  
 

 
 
 

Exercice 2 (7 points) :
 O, u , v 
C  O 6  C ' O 6

a  5 i A a
a A

i
B b  a  3ie 3

AB u, AB B
 a
 E: z  a.z
5 4

 

Q  C '  OA , OQ     2 
 
Q
q Q

1/3
 
  2
 1
i i
    z  4iqe 3  0
4 3
E : z i iq 4e
 
 
z1 z2 z3 z4  E1  M1 M 2 M 3
M4 z1 z2 z3 z4

i
i   
Z  a  3e 6
 2e   2 , 2 
 
  
 M (Z )   2 , 2 
 
Exercice 2 (6 points) :

     
 

  

     
    
 

2/3
NOM :
PRENOM :
Classe :
Annexe 1

Annexe 2

O u
(C)
(C')

3/3
LYCEE PILOTE
Classes : 4 ème maths
BOURGUIBA TUNIS
Durée : 2 heures
Le 28 Octobre 2017 Mathématiques

Exercice 1 :

 
 
   

   

         
  

Exercice 2 :
 0, π
E z 2   i  2cos   z  1  iei  0

E
 E ' z 4   i  2cos   z 2  1  iei  0
 O, u , v 
i
M 1 z1  i  e ≠
 
 
M1  0, π

∉  
 
∉ ≡

Exercice 3 :

  
  
*


 

 
 
Nom et prénom :

Annexe 1 :

Annexe 2 :
LYCEE PILOTE Classes : 4 ème maths 1-2-4-5-
BOURGUIBA TUNIS 6-7-8

Durée : 2 heures
Le 07 Novembre 2015 Mathématiques

Exercice 1 :

Dans la figure (Annexe 1),  Cf  est la courbe représentative d’une fonction f définie sur , 2  2,  ,  Cf 
admet une branche parabolique de direction  D  au voisinage de + . L’axe des abscisses est une asymptote à
 Cf  au voisinage de .

x  x3 f ( x)
1) Déterminer les limites suivantes : lim  f ( x)  x  et lim .
x x  x4  1
x3
2) Soit h la fonction définie par : h  x   et  C  sa courbe représentative.
x2
a) Etudier les variations de h et déterminer les branches infinies de  C  .
b) Montrer que l’équation h  x   2 admet une unique solution et que ] 3 2[.
3) Déterminer les ensembles de définition de h f et f  h et étudier la continuité de la fonctions f  h.
fοh  x  1  cos  h  x   2  hοf  x 
4) Déterminer les limites suivantes : lim ; lim et lim .
x  x x α xα x  x

Exercice 2 :

Le plan P est muni d’un repère orthonormé direct (O,u,v ).

On considère dans  l’équation E : z2 -2i(z+z)+1=0.


1) a) Vérifier que i est solution de E.
b) Montrer que E est équivalente à E’ : (z-i)2 =2i(z-i).
2) Soit z solution de E’ et z  i.
a) Déterminer z-i et Arg(z-i).
b) Donner les solutions de E’ sous forme algébrique.
c) Soient les points J(i), A( 3 +2i), B(- 3 +2i) et C(-i). Montrer que ABC est un triangle équilatéral inscrit
dans le cercle Γ de centre J et de rayon 2.
3) Soit M un point quelconque du plan d’affixe z et distinct de A et B. On considère les points A’ et B’ vérifiant:
MA MA MB MB
( MA , MA )≡ [2 ] et ( MB , MB )≡ [2 ]
 3  3
a) Calculer les affixes de A’ et de B’ en fonction de z.
b) Montrer que MC =MA +MB .
4) a) Déterminer l’ensemble des points M du plan tels que M,A’ et B’ soient alignés.

b) Soit M un point de l’arc CA de Γ distinct de A et C (voir figure Annexe 2). Montrer que MA+MC=MB.

LPBT 4 éme Maths - 2015/2016 Page 1/3


Exercice 3 :

Soit [0;1[. On considère la suite u définie par : u0 0 et un 1  


1+ 1- α 2 u 2n .

I) Dans cette partie =0 donc un 1 1+u 2n .


1) Montrer que la suite ( un ) est croissante.
2) Montrer que pour tout n *, n 1 un n . En déduire la limite de ( un ) .
1 1
3) Pour n *, on pose vn un 1 un . Montrer que pour tout n *, vn . En déduire la
2un 1 2un
limite de ( vn ) .
n


1
4) Soit Sn où n *.
uk
k 1

a) Montrer que pour tout n *, Sn n . En déduire la limite de ( Sn ) .

Sn . En déduire la limite de  n .
1 1 1 u
b) Montrer que pour tout n *, S un 1
2 2 n 2  Sn 
II) Dans cette partie ]0;1[.
1
1) a) Montrer que pour tout n , 0 un .

b) Etudier la monotonie de ( un ) . En déduire que ( un ) converge et calculer sa limite.


1 2)n .
2) Montrer que pour tout n , un 1 (1
n

(uk)2 . Calculer la limite de (wn ) et de  n .


wn
3) Pour n , on pose wn

k 0

LPBT 4 éme Maths - 2015/2016 Page 2/3


Annexe 1 :
y
7 Cf (D)

-8 -7 -6 -5 -4 -3 -2 -1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 x
-1

-2

-3

-4

-5

Annexe 2 :

LPBT 4 éme Maths - 2015/2016 Page 3/3


L-P-Bourguiba de Tunis Durée : 2 H
Devoir de Mathématiques n°1
Prof : Ben Jedidia Chokri Date : 7/11/2013 Classe : 4ème Math

EXERCICE I: ( 4 points) Répondre par vrai ou faux


( )
Dans le plan rapporté à un repère orthonormé. o, i , j
On donne la représentation graphique Cf de la fonction f et la représentation
graphique Cg de la fonction g et considère la fonction h =gof.

1.L’ensemble de définition de h est : a Dh= ℝ \ {0} b Dh= ]0, +∞[ c Dh= ]α ,+∞[

2. a Lim h(x) = +∞ . b Lim h(x) = −∞ . c h admet une limite finie à droite de α .


α+ α+
3. a h est strictement croissante sur Dh.

b h est strictement décroissante sur Dh

c h n’est pas monotone sur Dh

4. a L’équation h(x)=0 admet une solution λ avec 4 < λ < 5

b L’équation h(x)=0 admet une solution λ ≺ 1

c L’équation h(x)=0 n’admet pas de solution sur Dh


EXERCICE II : ( 8 points)
Le plan P est muni d’un repère orthonormé direct (o,u,v) .
On considère dans ℂ l’équation : Eθ : z 2 - 2(1+cosθ)z +2(1+cosθ)=0 où θ ∈[0, π]
1. Résoudre dans ℂ l’équation Eθ.
2. a. Donner la forme exponentielle des nombres complexes suivants :
z1 =1+eiθ et z 2 =1+e-iθ
b. Déterminer et construire l’ensemble des points M1 et M2 d’affixes respectives
z1 et z2 quand θ varie dans [0, π].
c. Soit A le point d’affixe 2 . Déterminer la valeur de θ pour que le quadrilatère
OM2AM1soit un carré de sens direct
3.On considère l’application f du plan dans lui-même qui à tout point M d’affixe z non nul,
1
associe le point M’d’affixe z’ telle que z’=
z
a. Donner une construction géométrique du point M’à partir d’une position donnée de M
b. Calculer les affixes des points M’1 et M’2 images des points M1 et M2 par f.
c. Montrer que si M décrit le cercle Γ de centre I d’affixe 1et de rayon 1privé du point O
alors M’ décrit un ensemble S que l’on précisera.
4. Déterminer l’image de S par f.
5. Déterminer les points d’intersections de Γ et S
EXERCICE III : ( 8 points)
1
Soit f la fonction définie sur R*+ par : f(x) = x-3-
x
1. a- Calculer lim f(x) , lim f(x) , lim (f(x)-( x-3))
0+ +∞ +∞
b- Déduire les asymptotes à la courbe représentative de f
2. Montrer que pour tout x de R*+ ; f ’(x) > 0
3. Montrer que f réalise une bijection de R*+ sur un ensemble J que l’on déterminera
4 a- Montrer que l’équation f(x) = 0 admet une solution unique α de ]3,4[
π
b- Prouver que : α = 4cos 2
9
c-En utilisant la méthode de la dichotomie, donner un encadrement de α
π
puis de la valeur de cos .
9
1
5. Soit la suite (Un) définie sur N par: U 0 = 1 et pour tout n de N U n+1 =3+
Un
a-Montrer que pour tout n de N : Un ∈ [1, 4]
1
b- Montrer que pour tout n de N : U n +1 − α ≤ U n − α .
2
1
c- Montrer que pour tout n de N U n − α ≤ ( ) n et que (Un) Converge et déterminer
2
π
sa limite. Donner alors une valeur approchée de cos .
9
LPBT Classes : 4 ème maths 2-3-5

MRS MASMOUDI Le 29 Octobre 2014

KHALED - ZAÂLANI Mathématiques Durée : 2 heures

Exercice 1 :

lim un .vn  1
n 

lim un  lim vn  1.
n  n 

Exercice 2 :

Exercice 3 :

 
 
 
 
×
   
   
 
 

Exercice 4 :

 
 
 
 
....

Lycée pilote de Tunis DEVOIR DE CONTROLE Oct 2013


4°M7 MBG ~
N°l Durée: 2h

EXERCICEN°1 (SptS) , '

A) Pour chacune des questions, indiquer sur la copie le numéro de la question et la

lettre correspondants à la réponse choisie. Justifier la réponse.

1) Z=cosa-sina+i(cosa+sina} alors

c) Z= ..fiel'c a+~ 3")

,. -1 +.j3 t E
2} SOlt J=- - e n Z Z
=J,n + j·Zn + J·3n

b)n c)n-l

B) Répondre par vraie ou faux en justifiant la réponse par une démonstration si la


réponse est vraie ou par un contre exemple si la réponse est fausse.
1) On considère la suite Un= 1~ +.!. + .. ' + ~ 2 3 n

On a : ( UZ n - Un ) est minorée par ~


z
2) Uo=let Un+~ =U n +cos(n~). La suite (un) est monotone.

3) les suites (un) et (vn) sont définies par: Un l=~L :2 et Vn =Un~'


Sont adjacentes.

EXERCICE N°2 . (4 points)


A tout point M distinct de A d'affixe -1+ i, on associe M' d'affixe z'= Z~+ - i.
z+l+1
1) Calculer Iz~ et interpréter géométriquement le résultat
2) On pose z ..fie i 9>avec8 E [O,2rr[.
=
Détenniner le module et un argument de z'
3) a) Calculer z'+z, en fonction de et z et montrer qu'il est réel.
Z
z+l-I
b) interpréter géométriquement le résultat.
4) Donner une construction géométrique du point M' connaissant le point M

EXERCICE N°3(5pts)
1) Résoudre dans C l'équation Z2 =z
2) a) soit a un réel ]-rr, rr[ Résoudre dans C l'équation 2z 2+2isina z-l-cosa =0.
b) Écrire les solutions sous forme trigonométrique .On désigne par ZI et zzles

solutions de cette équations ( Re(zl) >- °et Re(zz) -< 0 ).

c) En déduire la forme exponentielle de ~


Z2

3) Soit A et B les points images des solutions Zj et Zz de l'équation.


a- Déterminer a pour que le triangle GAB soit équilatéral.

b- Soit C le point d'affixe Z3 =-isina. Montrer GACS est un losange.

c- Déterminer a pour que OACS soit un .ér~c

EXERCICEN °4(6pts)
1) Résoudre l'équation x2 -x-l=0.la solution positive notée qJ est appelée «nombre d'or ».
2
2) On considère la fonction f définie par f(x) =X +1.
2x-l

a) Etudier le sens de variation de f et vérifier que f(qJ )= qJ.

b) Montrer que la courbe Cf admet une asymptote oblique.1 au voisinage de +00 .

Donner la position de Cf par rapport à .1.

c) Montrer que le point I(~, ~ )est un centre de symétrie à Cf .Représenter Cf .


2 2

3) On définit une suite (Un) par} UO_=f2( )


lUn+l - Un
a) Montrer que pour tout n de IN on 'a : qJ :::; Un+l ~ un ~ 2.

b) Montrer alors que (un) est convergente et calculer sa limite.


1
4) a) Montrer que pour tout n de IN : 0:::; l~nU - qJ ~ "2 (Un - qJ)2 ..

b) En déduire que, pour tout n de IN on a :


0< _ <
-Un <p-
(~)1+2
2
.....+2n
.

c) Retrouver la limite de (un)


Lycée pilote de Tunis
... DEVOIR DE CONTRÔLE 1 tl-?1tad42
~I§J .& : 31 (JetJ.e 20/3
.... t
~
Mr Ben BegaYII ~

~xtrd( 1 (3 f»iAû )

Cocher la ou les bonnes réponses. Justifier


1. n est entier naturel supérieur ou égal à 2. Les solutions de l'équation : ( z -1 r =(z + r 1 sont :

o Imaginaires purs o réels o sont deux a deux opposées

2. Soit u la suite réelle défmie sur N par Uo =0 et Ir;j nE N Un+l =un + ~1 +Un . Alors

o .(un) Converge o Pour tout n EN; un è. n

3. Soit/ la fonction définie sur R par : { / (x) =x


2
sin( )~ x:;t:O

/(0) =0

o/ est continue en 0 0 / est bornée o la suite f (Jii) tend vers +00

~xtraœ 2 (S ~ )
Le plan est muni d'un repère orthonormé direct ( 0,7,]).
La figure ci-contre est la représentation graphique (C) d'une fonctionf
définie sur R\ {1} et telle que les droites x = 1et D sont des asymptotes
à (C).
1. Déterminer

.Jl+X2] et lim /(x)-2x


~
......... _.. _
, _.. _
.
.
X~-O
lim f(x),
x~-t<>o
lim /
( X 1- x
.
x.-r-oo

2. Déterminer l'ensemble de définition de /0/ . .... ~. ~.J .. l..} ..~.L . .i .. ._ ~ L.L.? ...:

3. Déterminer les limites éventuelles suivantes: +.. r··;· {-. :. :+1 :..:.. r·+·+++++··
';" .•. :-•. -:•. '-::.. _._: ..•• :.w .•• -. l' ;· · ~· ·;· ·:· -i·-;·_·:· ·
j
;"
~.+
;-..; ;
r .J;._}.. ~ ... ~_. ... ~ ...:.- ._. :.. .~ ". -'.
lim(f 0 f)(x) et lim(f 0 f)(x)
x~l .r~ : . t:t:.L:LLt:;:= =: :=~
: ~:~ ~I :l:~
.: ~
i ; ... ; ~ ~ .-:...:._.:.. - , "., _.,.

4. Soit pour x réel non g(x) =x+~ et h(x) = f(x) + g(x).


r .(~ ~ ~ .._;_.• ~ •. ~.- ..

x
Donner l'équation de la droite ..1. asymptote à la courbe de h au voisinage de -00.

«'xtraœ3 ( 4 ~ )

SoitaeR.'. On définit une suite(u.l paruo=aet \tnEN, u,=~tu.


1. a) Montrer que 'lin E N*, Un+J - un = Un. Conclure sur la monotonie de (u n) .
un +U n+!
b) Montrer que (un) n'est pas majorée et conclure sur sa limite.

2. a) Montrer que lim un+1 = 1.


n-++«> un
~:urciœ4 (f ~ )

Soit eun réel de] _ J[ , J[ [.


2 2

1. On considère l'équation Ee : z2 - 2(1 + 2cos8) z + 4(1 +.ie ) = 0.


a) Résoudre cette équation dans te.
b) Mettre les solutions sous forme exponentielle.
2, Le plan complexe muni d'un repère orthonormé direct (O,ù ~) , Soit z =2 + 2e-ie , Mle poin; d'affixe z , A
le point d'affixe 2 , B d'affixe 2-2i et N d'at6xe 2eie ,
J[ J[
a) Déterminer et construire l'ensemble (lI) des points M lorsque e varie dans] - -,
2 2
- [.

b) Déterminer les valeurs de edans] - 7C, J[ [pour les quelles les points A, Met N sont alignés.
2 2
1+e- ie
3, a) Mettre sous forme exponentielle le complexe I
'() .
i+e-

b) En déduire que (BM,DM) == - : [2Jl']


4. A tout point M de (e), on associe le point M' de la demi-droite [OM) tel que DM' = BM.
On poseM' d'affixe z',

a) Déterminer le module et un argument de z l ,

z-2+2i
.ff

b) Montrer alors que z 1 = e-'"4 z + 2i 12 .

Nom et prénom , .
Lycée œüOte '1Joutgui/i4 q'fIftis Cliusa: 4omœ1is 7~-2  
!Mme tDimtJsri. !Mn 'l(/ûIJiu&.Zildf#ni Le 26/10/2011- 2lierltu
ootOlR DE. coImtôLlt rI

Exercice 1:( 4 points)  


Pour chaque question une seule réponse est correcte. Cocher la bonne réponse en  
justifiant:  
1) On a tracé ci­contre, dans le plan 
muni  1\
d'un repère orthonormé( 0,7,]) la courbe  \- j

\
t

rel représentative de la fonction /  . 
Les droites x = 1et y = 2 sont des  \  1.··. 
\ ~  ~

rel ~   r
asymptotes à
. 7 

L'ensemble de définition de /  est:  \ 1-
olR\{I}  0 
]­00,0[ U ]1, +oo[ 
o ]­00,0] U )1, +«>[ 0  ]­00,­1] U ]1,+00[ 

2) Soitg(x)= keth=go/.
x-l
a) L'ensemble de définition dehest: 
o ]1, +«>[ 0  ]­00,­2( U ]1, +«>[ o ]­oo,­2[ U ]1,+OO[\{2} 
b) La limite de h en + 00  est: 
IJ ­00  00  01  0+00 
c) La limite de h en 2 est: 
0­00  D2  Dl  0+00 
Exercice 2:(8 points) 
Le plan est rapporté à un repère orthonormé direct ( 0, ü,;) . Soit A (1) et B(2i) .
Soit/l'application du plan dans lui­même qui àtotit pointM (z) associe le pointM'(z')
2ï-z
tel quez'=­­_.
2i+z
re
1) Vérifier quelz1 = I.En déduire queM'e  (0, 1) pour M"# B.

2) a) Montrer que  z '­1  est réel pour z "#  2; . 


z'-2i
b) En déduire que  AM' et BM sont colinéaires.  
c) Donner une construction géométrique du pointM 'connaissantM ~   (0,;).
3) a) Déterminer l'ensemble Ades points  M tel que /(M) = A.

Page 1 sur 2 

b) Vérifier que le point A' =1 (A) Ê !J..
c) Démontrer géométriquement que le point  A' est le seul point invariant par f .

4) On pose  z = 2e avec 0 "* 1r + br ,S" (0) = 1+ I(z )+ +(/(z »"­1 pourn ~let


iIJ
  ' 
2 /./'1::;::7 j?'-
5
,>.~ , .- '<. )~  
_ 1! ,.. .<'\:"",: h~   1':<:';,) 
u" - S4"4 
(- ) • .
l 0/­0"  » ...... V) t.b~Q- r.:;.  (\) 
,le:'• \'-
,~   ....
" .. -1
or)  \".0
GJ  .~,   .r:-
e(
i ,,(J+,,- \ :;
1- ..
a) Montrer que S" (0) =
1-1e
. i9
2

...
"~{*
L) l.'.
~,. = ;
"";0"
 

b) La suite( u,,) est-elle convergente ?justifier.

Exercice 3 :(8 points)


Soit( u,,) la suite définie par : Uo"* 0 et U"+I = 1+ -.!.- +-;- et 1 la fonction définie sur ]R. par
un Un
I(x)=l+.!..+.!..
2
X x
1) a) Vérifier que pour x * 0 : 1 (x) > 0 (On pourra poser t =.!. ).
x
b) Montrer que f est strictement décroissante sur :IR: .
c) En déduire queu" > 0 pour tout entier n ~  1 et que u" > 1pour n ~   2 .
2) Déterminer I(]l,+<x>[), en déduire que pour tout entier n > 2 ,u" E ]t,3[.
3) On suppose que 0 < u1 <let on pose v" =u2"etwn =U2"-1 pour tout entier n~l  .

a) Vérifier que v" = I(wn)etw" = I(v,,).


b) Justifier queu) <u3 •
c) Montrer que la suite (v,,) est décroissante ete w,,) est croissante. En déduire que ( v,,)
et (w,,) sont convergentes.
4) On pose a= Il-H«l lim W",
lim v"et b= Il-H«l

a) Montrer que(~  - ~)(l+  ~   +~)   =a-b.


b) En déduire que les deux suites ( v,,) et( w,,) sont adjacentes.
2
5) Monter que la suite(un) converge versa et que a est solution de l'équationx = x
3
+x+ 1

Page 2 sur 2
LVCEE PILOTE DE TUNIS - - - - t - DEVO~ _Q.~ ONT~9LE_N ·1_ .. . _ ClASSE: 4 M -2-
PROF: LETAIEF.R Le Mardi 15-11-2011 DUREE: 2h

...ERCIQ .... (Spoints)

-2 - xsin Q!) .si X E ]-00; O[


Soit f la fondion définie sur R par

l)a)Montrer que poUr tout x<O ; -2+x


f(x)=
! .Jx 2 + 3x - 2
< f(x) < -2-x
x
si X E [O,+oo[

b) Montrer alors que f est continue en 0

c)Calculer lim_oo f et lim+ oo f

2) Soit g la fonction définie sur [0, +oo[ \{l} par g(x)=fCX)


x-l
a)Montrer que 9 est pr01ongeabie par continuité en 1

. 2-2cosx
b) Calculer lIma B( X
2 )

EXERCICE NOZ (5points)

Le plan complexe est rapporté a un repère orthononné direct (o,û 1 v) . On donne les points
A(i): 8(-1) et C(1+0. Soit f :P\{B} ~p

, (l+i)z
M(Z)HM'(z') tel que Z =--
z+l
1) Déterminer l'affixe du point C=f(c)
.2n
-L-
2) Déterminer la forme exponentielle de l'affixe du point D'=f(D) où zoDe 3
3) a)Montrer que pour tout z*-1 ; (z'-l-i)(z+l)=-l-i
b) Montrer alors que pour tout M*B; CM'.BM =-12
c)Déduire que si M appartient au cercle de centre B et de rayon 2V2 alors M'
appartient a un cercle dont on précisera le centre et le rayon.
~ .TC
4) Soit aE ] -TC, 0[ ,on considère les points E (e ia ) et F ( e ia + .J2e l4 )

a)Montrer que ABEF est un parallélogramme


b) Déduire a pour que ABEF soit un losange.
LVCEE PILOTE DE TUNIS DEVOIR DE CONTROLE N-1 CLASSE: 4 M -2-
PROF: LETAIEF.R le Mardi 15-11-2011 DUREE: 2h

EXERCICE N°• •(Sponts)


• 1 . •
Soit la suite U definie sur N par: U1 =1 et Un+1;;l-
n+1
Un + 1 pour tout
_.
nEN \{1}

1) Calculer U2 ; U3 et U4

2) Montrer que pour tout neN" on a : 1< Un < 2

3) Montrer que pour tout n >2 ; on a : Un+1 - Un =_1_ (1-U n-1 ). Déduire que la suite U est
n+l
convergente

4) Montrer que pour tout nEN' on a : 1 :$ Un < 1..!- • Déduire la limite de 19_~uite U
n /:~ i_;('~-.:" .

~n-2
5) Soit n un entiftr tel que n > 3 Sn= .l..k=l Uk 4:}~\SGf,;L
f ," . ' , ' , ',' "

.-*$
ROi _ ,

a)Montrer que pour tout n > 3, on a Sn > 0-2 \: ~ __

b) Déduire alors lim+ oo Sn

6) Montrer par récurrence que pour tout entier n E N* on a Un = ;, L~=l k!

EXERCICE N°. t(spoints)

1)0) Determiner S(OI) 0 S(oA)

b) Caractériser alors f
2)0) Calculer g(A) ; g(8) et g(C)

b) Déterminer la droite ft. tel que tëS;= S(DC) 0 S~

c) Caractériser 9
3) Soit h=S(AD) 0 So
a) En décomposant convenablement Sor déterminer la nature et les éléments
car té~iques de h

b) En déduire l'ensemble des points fixes par h.

BON TRAVAIL
L-P-Bourguiba de Tunis Durée : 2 H
Devoir de Mathématiques n°1
Prof : Ben Jedidia Chokri Date : 2/11/2010 Classe : 4ème Math

EXERCICE I : ( 8 points)
1°) Résoudre dans ℂ l’équation z 2 − 4z = 2z − 8
2°) Le plan P est muni d’un repère orthonormé (o,u,v ) .
On considère les points A , B et C d’affixes respectives z A =2 , z B =1+i 3 et z C = z B
a. Montrer que les points B et C appartiennent au cercle ζ de centre O
et passant par A.
b. Soit M un point du cercle ζ d’affixe 2eiθ où θ un réel de l'int ervalle ]−π, π]
Construire sur la figure F1 donné le point M’image de M par la rotation
π
de centre O et d’angle
3
c. Justifier que le point M’ a pour affixe z'=z B .eiθ
3°) Soient I et J les milieux respectifs des segments [ BM ]et [ CM']
a. Montrer que les points I et J ont pour affixes respectives
z B iθ z Beiθ + z C
z I = +e z J =
2 2
z − 2 zB
b.Montrer que J = et en déduire que le triangle AIJ est équilatéral
zI − 2 2
4°)a.Montrer que AI 2 =4-3cosθ+ 3sinθ
b. Déterminer la position du point M pour laquelle la longueur du coté AI
du triangle AIJ est minimale
EXERCICE II :
PARTIE A(5 points)
1
Soit f la fonction définie par : f(x) = 2 − .
(x+1) 2
1°) a) Calculer Lim f (x) ;. Lim f ( x )
−1+ +∞

b) Déduire les asymptotes à la courbe représentative de f.


2°) Dresser le tableau de variation de f
3°)Soit la fonction g définie sur [1,+∞[ par : g(x)=f(x)-x
a)Dresser le tableau de variation de g
b) En déduire que l’équation g(x)=0 admet exactement une solution α
de l’intervalle [1,+∞[ .
c) Donner le signe de g(x) sur [1,+∞[
4°)On donne la représentation graphique Cf de la fonction f
( )
dans le plan rapporté à un même repère orthonormé. o, i , j (Voir fig P3)
Utiliser Cf pour donner un encadrement de α
5°) a) Linéariser sin 3θ et en déduire que : sin3θ = 3sinθ − 4sin 3θ .

b) Prouver que : α = 2sin
18
PARTIE B(5points).
Soit la suite (Un) définie sur N par :

U = 1
 0
et pour tout n de N
 1
 U n +1 = 2 −
 (U n + 1) 2

1°) Construire les termes U0,U1,U2 sur (O,i) et donner une conjecture.
2°) Montrer que pour tout n de N 1 ≤ Un ≤ α
3°) Montrer que (Un) est croissante.
4°) En déduire que (Un) est convergente et que lim U n = α
+∞

5°)Calculer U5 et donner une valeur approchée de sin
18
1 n
6°) Soit la suite Sn définie sur N* par : Sn =
n 1
∑ Uk
3
a) Montrer que pour tout n de N : 0 ≤ α-U n+1 ≤ (α − U n )
8
b) En déduire que ( Sn )est convergente et déterminer sa limite.
EXERCICE III : ( 2 points) Répondre par vrai ou faux
k=n
(-1) k+1
Soit la suite ( U n ) définie sur ℕ par : u n = ∑
k=1 k2
a (U 2n ) est une suite croissante
b (U 2n +1 ) est une suite croissante
c (U 2n ) et (U 2n +1 ) sont deux suites adjacentes
d U n est une suite divergente
P3
Nom : Prénom : Classe : 4M N° :
Figure F1

Figure F2
Lycée Pilote de Tunis Classes : 4° maths

Mme Dimassi et Mrs Khaled-Zaâlani-Bouguerra-Masmoudi

Devoir de contrôle N°1


30/10/2010 – Durée 2 heures

Page à remettre avec la copie.

Nom et prénom :
Exercice 1 :

฀ ฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀ ฀
 
 
฀ ฀ ฀

฀ ฀ ฀

1/2
Exercice 2 :

×

Exercice 3 :



Exercice 4 :

  
  

2/2
Lycée Pilote Bourguiba Tunis 4° Maths 1+2+3+5
Mme Dimassi et Mrs : Khaled+Zaâlani+Masmoudi
Devoir de contrôle N°1
Octobre 2009

Feuille à rendre avec la copie


Nom et Prénom : Classe :
Exercice 1

□ □ □ □
□ □ □ □

□ □ □

□ □ □

□ □ □

□ □2 □3 □4
□ □- □+ □
 
 
 

□ □ □ □
Exercice 2
 
    

Exercice 3
[1;+ [

 
 
 
 
 

Exercice 4

 
Lycée Pilote Bourguiba Tunis Classes : 4 Maths
Mrs : Khaled Zaâlani Masmoudi

Devoir de contrôle N°1

Exercice 1 :

 

   
 

 
 

Exercice 2 :

Exercice 3 :

   
∈      
 

 

      

www.masmaths.QHW Page 1
Exercice 4 :

 
α∈   α
 

   
 α 
 
 

α 

  
 

Annexe :

www.masmaths.QHW Page 2
Lyc e Pilote Bourguiba Tunis Mr Masmoudi Radhouane

Correction du devoir de contrôle N°1


4° Maths 2008-2009


   




   





    

]0;+∞[
alors U est croissante, g étant décroissante
donc V décroissante. D’autre part :
∈   et  
   

  alors U et V convergent vers la même limite.


Ainsi U et V sont adjacentes.



  
 
  
   

  
   
  
   

  

 
  
 




  
   
    

 

  
   
 

∈ ∈    
    

 

     ∈
 

  
 

www.masmaths.QHW Masmoudi Radhouane Correction du DC N°1


  
   
  

         
 
        
   
α
∈  
      
      
    
    α ∈  
       
     
   α
      
   
∈    
   
 
   
   
 

 
  

α



   


[0;+ [ et g′(x) 4x 2-1
 
 
x 0 1/2 +  
g'(x)  + α

g(x) 1/3sin  +
 
1/3(sin1)
∈ 

  
 
 
α ∈  
 
 
α   

  
 
  α

 
 
 
   α 
   
 
∈  α 

 

www.masmaths.QHW Masmoudi Radhouane Correction du DC N°1


∈ 
 
 ∈  

α 

 
 
    
 

   
 
  
 

  
 
 

www.masmaths.QHW Masmoudi Radhouane Correction du DC N°1


Lycée pilote Bourguiba Tunis Classes : 4ème maths
Mrs : Khaled-Zaâlani-Masmoudi Le 29/10/2007
Devoir de contrôle N 1

Exercice 1 : (4 points)



    
  

 

° ° °

° ∞ ° ∞ ° °
   

Exercice 2 : (2 points)

Exercice 3 : (7 points)

⟶ ⟼

http://www.web-techno.com/masmaths Page 1
     
   
   

      

 
      
θ∈  :  

  
 



≠ ∉ Δ
    
  =   ∈

∈∆

Exercice 4 : (7 points)

α 1

     

  

 
 

 

http://www.web-techno.com/masmaths Page 2
Lycée Pilote de Tunis Mr Masmoudi Radhouane

Correction du devoir de contrôle N 1 4 maths 2007/2008

⇔ ⇔

 
  
 


 
  
 

 
   
   

   
   

≠ ∉

∈    

  ≡ 
   
 
   

          
     
   
 
 =  

  

∈∆ alors  

     
    
 
 
      
  
 
 

 
      
  θ∈ 
 
 
≠ ⇔z2 i z2 ⇔
, ,

≠(
⟼ α
α

α∈ α
α

∈ ∈
∈ ∈  
 
∈ ∈
 
  
 

∈ ,

 
 

  
 

 
 

  
α ∈
α
α

α α
α
α
α

∈ α α
02/11/2006
Mrs : Khaled - B. Ghezala - Masmoudi
Classes 4° Maths Devoir de contrôle N 1 Duree : 2 heures

Exercice 1 : (10 points)

Exercice 2 : (10 points)

Page 1 http://www.web-techno.com/masmaths
Page 2 http://www.web-techno.com/masmaths
02/11/2006
Mrs : Khaled - B. Ghezala - Masmoudi
Correction du Devoir de contrôle N 1 - 4° Maths

Exercice 1 :

Page 1 http://www.web-techno.com/masmaths
Exercice 2 :

Page 2 http://www.web-techno.com/masmaths