Vous êtes sur la page 1sur 29

dossier 5-pratico-pratique.

doc 24/05/06
Introduction 50-1
Table des matières

Introduction
Dans ce dossier, tu trouveras tout ce qui concerne la “paperasse” (documents à remplir,
démarches, etc.) ainsi que des informations sur le matériel (listes, location), et quelques conseils
pour gérer les finances et établir un budget.

Table des matières

Introduction .........................................................................................................................................1
Table des matières........................................................................................................................................1
1. Les documents .................................................................................................................................1
Renseignements et engagements pour le camp..........................................................................................1
Renseignement ..........................................................................................................................................................1
Engagement ...............................................................................................................................................................1
Documents.................................................................................................................................................................1
Que reste-t-il à faire ? ................................................................................................................................................2
Références .................................................................................................................................................................2
Le décret “centres de vacances” .................................................................................................................3
Le décret ....................................................................................................................................................................3
Les subsides...............................................................................................................................................................4
Les démarches ...........................................................................................................................................................4
Références .................................................................................................................................................................5
La paperasse habituelle… ...........................................................................................................................6
Activités dans les bois et forêts .................................................................................................................................6
Contrat de location ....................................................................................................................................................6
Inscription de nouveaux membres .............................................................................................................................6
Autorisation parentale ...............................................................................................................................................7
Attestation de présence..............................................................................................................................................7
Fiche médicale...........................................................................................................................................................7
Déclaration d’accident...............................................................................................................................................7
Prêt de matériel..........................................................................................................................................................8
2. Le matériel .......................................................................................................................................1
Gérer le stock................................................................................................................................................1
Prêt de matériel ............................................................................................................................................1
Achat de matériel .........................................................................................................................................2
Un choix ....................................................................................................................................................................2
Des adresses ..............................................................................................................................................................2
Listes..............................................................................................................................................................3
Intendance .................................................................................................................................................................3
Constructions.............................................................................................................................................................4
Campisme..................................................................................................................................................................5
Ateliers et bricolages .................................................................................................................................................6
Carte IGN ..................................................................................................................................................................7

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
50-2
Table des matières
Références .................................................................................................................................................... 7
3. Les transports.................................................................................................................................. 1
En général .................................................................................................................................................... 1
En voiture..................................................................................................................................................... 1
En camionnette ............................................................................................................................................ 2
En car ........................................................................................................................................................... 2
En bus........................................................................................................................................................... 3
En train ........................................................................................................................................................ 3
Références .................................................................................................................................................... 4
4. Le budget et les comptes ................................................................................................................. 1
Le budget...................................................................................................................................................... 1
Le budget estimé....................................................................................................................................................... 1
Le budget réel ........................................................................................................................................................... 5
Les comptes.................................................................................................................................................. 5
Un carnet................................................................................................................................................................... 5
Un tableau................................................................................................................................................................. 6
Quelques conseils ..................................................................................................................................................... 6
Référence...................................................................................................................................................... 7

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
1. Les documents 51-1
Renseignements et engagements pour le
camp

1. Les documents

Renseignements et engagements pour le camp


Une démarche, plus rapide, plus facile, a été mise en place. Les animateurs
complètent un seul document, la fédération fait le reste.

Renseignement
Le “document camp” regroupe en un seul envoi trois documents qu’il fallait précédemment
renvoyer à trois endroits différents :
• le signalement de camp
• la demande d’agrément et de subsides comme centre de vacances
• la demande d’autorisation de circuler dans les bois hors des chemins
Pour les camps, vous avez un seul document à remplir et à renvoyer à la fédération qui se charge
du reste !
Le renvoi du document camp est obligatoire pour la reconnaissance et la couverture assurance
du camp !
Ce document est également une occasion de redire notre volonté d’offrir des
camps vraiment scouts…

Engagement
Dans la dynamique de soutien des camps apparaît le “code de qualité de l’animation scoute”. Le
conseil fédéral a choisi de donner à chacun l’occasion de redire consciemment son
engagement. Un moment d’affirmation réciproque de notre volonté d’offrir le meilleur. Un espace
pour rejeter des bêtises et choisir de faire de son camp un projet nouveau, différent, particulier...

Documents
Pour rappel, l’animateur responsable de section a reçu cette année une série de documents : les
formulaires à remplir et les explications des démarches.
• Une lettre d’introduction
• Le mode d’emploi : quelques explications sur le “document camp”
• Le “document camp” :
ƒ la première partie de ce document récolte toutes les informations utiles pour pouvoir
communiquer avec le camp. On y trouve entre autres la liste des animateurs et des
intendants. C’est là que l’on trouve également les renseignements pour l’agrément
comme centre de vacances et pour la demande d’autorisation d’activités dans les bois
ƒ la deuxième partie consiste en l’engagement du staff à respecter les principes éducatifs du
scoutisme et les droits de l’enfant
ƒ la troisième partie permet à chaque staff d’exprimer ses projets personnels et de recevoir
l’aide de la fédération pour les préparer
ƒ la quatrième partie consiste en l’accord et l’engagement de l’animateur d’unité
ƒ la cinquième partie redit l’engagement de la fédération à soutenir les animateurs, par le
biais de rencontres, de formations ou de publications

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
51-2 1. Les documents
Renseignements et engagements pour le
camp

Ces documents sont disponibles à la fédération via le service aux membres (accueil,
tél. 02.508.12.00, e-mail lesscouts@lesscouts.be) ou sur le site http://www.lesscouts.be

Que reste-t-il à faire ?


La fédération se charge des premières démarches, en envoyant tous les renseignements à
l’ONE pour l’agrément comme centre de vacances et la déclaration d’activités, ainsi que les
informations pour l’autorisation d’activités dans les bois (document envoyé à la DNF, division
nature et forêts, voir dossier 4-bon voisinage).
Mais tu dois encore :
- en ce qui concerne le décret centres de vacances : envoyer à l’ONE le formulaire de liquidation
des subsides, au plus tard le 30 septembre (voir fiche suivante)
- en ce qui concerne la circulation dans les bois : prendre contact avec l’agent local en fonction
de la réponse que tu as reçue. Tu détermineras précisément avec lui les zones boisées libres
d’accès, leurs conditions d’utilisation et les éventuelles activités de découverte de la nature.
(voir dossier 4-bon voisinage).

Références
– Mise au point dans Ca se discoute 49 (janvier 2006) pages 14 et 15.

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
1. Les documents 51-3
Le décret “centres de vacances”

Le décret “centres de vacances”


Les camps tombent dans le champ d’application du décret “centres de
vacances” de la Communauté française. Comment être reconnu comme tel ?
Qu’est-ce que cela apporte ? Voici quelques informations utiles et nécessaires
pour décrocher l’habilitation et les subsides.

Rappelons que pour les camps d’été, les premières démarches sont entreprises par la fédération !
Voir fiche précédente.

Le décret

Un décret pour quoi ?


• D’abord, ce décret fixe les conditions d’agrément (= de reconnaissance) des camps, plaines et
séjours comme centres de vacances. On reconnaît ainsi le dynamisme et l’importance des
actions menées par les animateurs et les organisateurs. Etre habilité comme centre de
vacances, c’est obtenir une sorte de “label de qualité d’animation”. Pour les parents et les
enfants, cela constitue une garantie par rapport aux propositions d’animation.
• Ensuite, le texte règle l’octroi de subventions pour l’organisation de ces centres de
vacances. Une manière bien concrète de donner un coup de pouce pour faire les choses
encore mieux.
Les conditions d’agrément
Pour qu’un camp soit reconnu comme centre de vacances, il faut réunir une dizaine de conditions.
• Il faut avoir un projet pédagogique favorisant le développement physique, la créativité,
l’intégration sociale, l’apprentissage à la citoyenneté et à la participation. Dans notre cas, ce
projet pédagogique est repris dans la méthode scoute.
• Le centre de vacances doit se dérouler pendant les vacances scolaires de deux semaines
minimum (Noël, Pâques et grandes vacances). Les week-ends ne peuvent donc pas être des
centres de vacances reconnus.
• Le centre de vacances doit être encadré par un personnel qualifié. Dans le cadre d’un camp,
l’encadrement doit répondre aux conditions minimum suivantes :
ƒ il doit être coordonné par un responsable qualifié (le responsable est désigné par son
organisation dans les animateurs brevetés qui ont un an d’animation supplémentaire)
ƒ il faut un animateur par groupe de 12 enfants (8 enfants si un seul des enfants a moins de
6 ans)
ƒ il faut qu’un animateur sur trois possède son brevet d’animateur en centres de vacances
• Les animateurs de plus de 18 ans doivent pouvoir attester de bonnes vie et mœurs.
• Le centre de vacances doit s’engager à accueillir plus de 15 enfants de 30 mois à 15 ans.
• Il faut respecter les convictions des enfants et des parents.
• Il est nécessaire d’avoir une structure (fixe ou mobile) adaptée et respecter des conditions de
sécurité et d’hygiène.

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
51-4 1. Les documents
Le décret “centres de vacances”
• Il faut être couvert en assurance responsabilité civile et dégâts corporels. Cette assurance
correspond à celle incluse dans la cotisation au mouvement.
• Il faut accepter l’inspection possible de l’ONE.
• L’organisation doit avoir un règlement d’ordre intérieur (ROI) et en informer les parents. Dans
le cadre des camps scouts, c’est le règlement fédéral qui intervient. Le staff ne doit donc pas
en construire un autre.
Le brevet d’animateur
Pour obtenir les brevets d’animateur, il faut suivre un parcours total de 150 heures de formation
théorique (en “résidentiel”) et entrecoupées de 150 heures de pratique. Dans le cadre de notre
mouvement, cela se résume par le parcours :
T1 + T2 +TU + stage pratique 1 (camp) + T3 + TU + stage pratique 2 (camp).
Ce parcours doit être effectué en 36 mois maximum.
L’ordre des formations, au sein des 2 rectangles n’a pas d’importance. Le premier TU peut se
dérouler avant le T1 par exemple.
Remarque : un stage pratique doit compter un minimum de 100 heures pour les animateurs de
jeunes de plus de 8 ans et minimum 75 heures pour les Baladins.
Un camp de 10 jours et 10 nuits équivaut à 150 heures.
Sache qu’il y a une raison supplémentaire à l’obtention impérative de l’agrément comme centres
de vacances, et ce, même si tu n’as pas droit à des subsides : les camps qui servent de stages
pratiques aux animateurs en formation doivent être habilités comme centres de vacances pour
être valables ! ! !

Les subsides

Des conditions supplémentaires


Pour avoir droit à des subventions pour l’organisation du camp, en plus de l’agrément comme
centre de vacances, quelques conditions sont nécessaires :
• Le camp doit se dérouler durant 10 jours calendrier consécutifs dont 8 jours pleins. Si le camp
concerne des enfants de moins de 8 ans, la durée est ramenée à 7 jours calendriers dont 5
pleins. Pour les camps organisés en dehors des vacances d’été, la durée minimale est de 6
jours dont 4 pleins.
• La participation financière demandée aux parents doit être raisonnable. Dans tous les cas, elle
doit être inférieure aux coûts du centre de vacances moins les subventions.
Les montants
Le montant de base est de 1,24 euros par enfant et par jour de camp. Autrement dit, pour une
meute de 30 louveteaux en camp durant 10 jours, cela fait 372 euros.
Ces montants peuvent être majorés dans certains cas (accueil d’enfants handicapés ou issus de
milieux défavorisés, infrastructure particulière…).

Les démarches

Avant le camp
Il suffit d’envoyer à l’ONE (service centres de vacances de l’ONE, chaussée de Charleroi 95, 1060
Bruxelles) :
• une demande d’agrément ou de renouvellement d’agrément, au plus tard 60 jours avant le
début des activités

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
1. Les documents 51-5
Le décret “centres de vacances”
• une demande de subsides, avant le 30 avril pour les vacances d’été et au plus tard 30 jours
avant le début des activités pour les autres périodes de vacances
Bien entendu, les deux papiers peuvent se renvoyer ensemble, 60 jours avant le camp et au plus
tard le 30 avril pour les camps d’été.
En retour, le staff recevra son agrément ou le motif de son refus.

Pour les camps, la fédération prend en charge cette première démarche : en remplissant le
“document camp”, tu as donné toutes les informations nécessaires pour que la fédération
demande pour toi l’agrément et les subsides éventuels. Tu as reçu ou tu dois recevoir un courrier
de l’ONE te donnant l’agrément ou motivant son refus. La suite des démarches te revient. Mais
la fédération reste à ta disposition pour tout renseignement.

Après le camp
Au plus tard le 30 septembre suivant le camp, il faut renvoyer à l’ONE le formulaire de demande
de liquidation des subsides.
Formulaires
Tous les formulaires (demande d’agrément, de subventions et de liquidation des subsides) sont
disponibles sur simple demande au 21, mais également téléchargeables à partir de notre site
(http://www.lesscouts.be).
• formulaire de demande de liquidation des subsides
• récapitulatif
• listing
• personnel d’encadrement
• tableau des présences journalières

Références
– Dossier du Ca se discoute 22 (août 2003), pages 3 à 8.
– Mise au point du Ca se discoute 33 (août 2004), pages 19-20-21.

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
51-6 1. Les documents
La paperasse habituelle…

La paperasse habituelle…
Voici la liste des documents utiles et nécessaires pour l’organisation d’un camp.
Consulte ton animateur d’unité qui possède un cahier explicatif Les papiers sans peine (FD03, la
farde de l’animateur) ainsi qu’une réserve de documents.
De plus, il a l’habitude de ces démarches administratives, notamment pour signaler des nouveaux
membres.
Les documents que tu dois emporter au camp doivent se trouver dans un endroit clairement
déterminé par le staff et en sécurité. Chaque adulte présent doit savoir où ils se trouvent. Tu peux
sans doute rassembler tous les documents administratifs et les joindre aux documents médicaux
(voir le dossier 3-vie quotidienne).
Ces documents sont disponibles à la fédération, via le service aux membres (accueil,
tél. 02.508.12.00, e-mail lesscouts@lesscouts.be). La plupart d’entre eux se trouvent à la fin de ce
dossier ou sur le site http://www.lesscouts.be

Activités dans les bois et forêts


Ce document te permet de demander une autorisation d’activités dans les bois et forêts de la
Région wallonne.
– explications et démarches dans le dossier 4-bon voisinage.
Rappel : pour les camps d’été, il ne faut pas renvoyer ce document ! Tous les renseignements
sont repris dans un seul document (signalement, ONE, DNF) : “document camp”. Il peut t’être
cependant utile pour un week-end de plus de trois nuits.

Contrat de location
Ce document est vraiment utile pour te protéger et louer ton endroit de camp “en bonne et due
forme”. Le document doit être complété deux fois : un exemplaire pour le propriétaire et un pour le
locataire.
– explications et démarches pour chercher et trouver un endroit de camp dans le dossier 1-une
date, un lieu.

Inscription de nouveaux membres


N’oublie pas d’inscrire les invités, cuistots et nouveaux venus au camp !
La cotisation invité est appliquée pour les inscriptions du 1er juin au 31 août et elle couvre la
période de la date d’inscription au 31 décembre.
N’hésite pas à consulter ton animateur d’unité qui connaît les démarches
Par le fait de renseigner les cuistots dans le “document camp”, tu les as inscrits. Rappelons que
c’est bien l’animateur d’unité, et lui seul, qui nomme les intendants.

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
1. Les documents 51-7
La paperasse habituelle…

Autorisation parentale
Elle comporte deux volets : l’un pour l’autorisation “médicale”, l’autre pour l’autorisation de sortie
du territoire. Ce document doit porter la signature légalisée des parents.
Autorisation médicale
Les médecins craignent de plus en plus de se voir reprocher une atteinte à l’intégrité physique en
l’absence de pareille autorisation. Par ailleurs, ils peuvent parfois estimer qu’en cas d’erreur
médicale, leur responsabilité sera moins vite engagée avec cette autorisation. Les médecins sont
donc susceptibles de la réclamer. Toutefois, il est évident que les médecins interviendront
normalement en cas d’extrême urgence, même sans cette autorisation.
Autorisation de sortie du territoire
Elle est obligatoire; les autorités sont très regardantes sur tout ce qui, de près ou de loin, serait
susceptible de constituer un “trafic de mineurs”.
Signature légalisée
La légalisation de la signature des parents est également nécessaire étant donné qu’il s’agit du
seul moyen de vérifier que ce sont bien les parents qui ont apposé leur signature sur l’autorisation.

Si les plus de 12 ans ont une carte d’identité ordinaire, il n’en est rien pour les moins de 12
ans. Pour les séjours à l'étranger, il est vivement conseillé aux enfants en-dessous de 12 ans, de
se munir d'un « certificat d'identité » (certificat avec photo délivré sur demande par les services
communaux). Le certificat d'identité est valable pour une période de deux ans (ou jusqu'au
douzième anniversaire) ; il est délivré par l'administration communale sur demande des parents.
Tous les États membres de l'Union européenne, la Lituanie exceptée, acceptent ce certificat
d'identité, accompagné de l'autorisation parentale si les mineurs voyagent sans leurs parents.
L’administration communale peut aussi délivrer un certificat d’identité. Il s’agit d’un document
comprenant une photo que peut posséder tout enfant de moins de 12 ans. Il n’est pas obligatoire
mais vivement conseillé si l’on veut se rendre à l’étranger avec l’enfant.

Attestation de présence
Certaines mutuelles ou entreprises remboursent une partie des frais du camp aux parents. Ce
document, dûment complété par un animateur, permettra aux parents de prouver la participation
de leur enfant au camp. N’hésite pas à leur signaler; ils ne sont pas toujours au courant.

Fiche médicale
Elle doit être complétée avec précision au début de chaque année scoute et avant le camp, par les
parents ou un médecin. A ranger précieusement dans un classeur gardé dans l’infirmerie avec les
cartes SIS, les vignettes de mutuelle et le carnet de soins.
– explications et démarches dans le dossier 3-vie quotidienne

Déclaration d’accident
Ce formulaire n’est disponible qu’à la fédération, via le service aux membres (accueil,
tél. 02.508.12.00, e-mail lesscouts@lesscouts.be).
– explications et démarches dans le dossier 3-vie quotidienne.

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
51-8 1. Les documents
La paperasse habituelle…

Prêt de matériel
La Direction générale de la culture (centre de Naninne) prête gratuitement du matériel de
campisme (tentes, lits, matelas, couvertures, tables, bancs) et du matériel audiovisuel.
Les formulaires peuvent être obtenus à la fédération, via le service aux membres (accueil,
tél. 02.508.12.00, e-mail lesscouts@lesscouts.be) ou sur le site http://www.cpm.cfwb.be/ (matériel
disponible, conditions de prêt, etc.). Une copie est proposée dans les pages qui suivent.
Attention : chaque document doit porter le cachet de la fédération. Une fois rempli, n’oubliez pas
de transmettre le formulaire au 21 pour obtenir ce visa de reconnaissance. Le 21 le transmettra
ensuite au centre de prêt.
N’oubliez pas de vous y prendre suffisamment tôt : la demande ne peut pas toujours suivre l’offre
et les premiers arrivés sont les premiers servis !
Deux conseils :
• Demander avant le mois d’avril
• Ne pas « gonfler » inutilement la commande, sinon vous empêchez d’autres prêts à des
sections qui en ont besoin. Donc, faites en fonction des besoins réels.
Vous pouvez également aller voir sur le site www.lesscouts.be Chercher>Petites annonces si des
unités ont mis des tentes à louer.

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
2. Le matériel 52-1
Gérer le stock

2. Le matériel

Gérer le stock
Premier réflexe, un inventaire régulier des malles de matériel, pour faire le tour :
• du matériel disponible (type, quantité, qualité, etc.)
• du matériel endommagé, à réparer ou à remplacer
• du matériel manquant
Le type de rangement (malles, boîtes étiquetées…) dépendra de l’usage que l’on fait du matériel,
de nos contraintes de stockage (encombrement, conditions atmosphériques), de transport et
d’accessibilité (ne pas devoir tout retourner pour trouver une paire de ciseaux…). On séparera le
matériel quotidien du matériel à usage exceptionnel, le matériel de cuisine du matériel de
campisme et du matériel de bricolage, le petit matériel et le matériel encombrant, etc.
Attention : être attentif aux pièces de matériel qui doivent absolument aller ensemble (les étiqueter
clairement, les stocker ensemble). Par exemple : les éléments d’une tente ou les accessoires d’un
outil.
L’idéal est d’avoir une bonne idée du contenu de nos malles de matériel pour établir une liste des
articles manquants. Cette liste sera établie en fonction du degré d’urgence et de nécessité. Ainsi,
le staff ou le responsable du matériel pourra planifier l’entretien, les réparations et les achats de
nouveaux matériels. Il disposera de temps pour faire ses achats. Cela lui permet notamment de :
• faire un tour de l’offre du marché en terme de produits mais également de fournisseurs
• profiter des bonnes occasions (soldes, promotion, stock limité)
• répartir les achats en fonction du budget disponible ou étaler les dépenses
Le matériel défectueux ou trop vieux pourra être remplacé ou réparer dans les mêmes conditions.
En unité
Est-il nécessaire d’avoir quatre malles d’intendances si toutes les sections ne partent pas en
même temps au camp ? Ne peut-on pas mettre en commun le matériel ou échanger les listes de
ce dont chaque section dispose pour éviter des achats inutiles ? Comment gérer ensemble ces
partages ou ces mises en commun ? Le prochain sujet du conseil d’unité est tout trouvé !

Prêt de matériel
Si ta section ne dispose pas du matériel suffisant, tu peux en louer ou t’en faire prêter
gratuitement. Par exemple, via :
• les autres sections de ton unité
• les autres unités de ta région, de ton coin ou même d’une unité près de ton endroit de camp
(ça diminue les trajets et le coût du transport)
• la commune, la paroisse, les écoles, les associations du quartier, etc. (par exemple, des bancs
et tables de brasseur, du matériel audiovisuel, un camion pour le transport, des photocopies
gratuites…)
• la direction générale de la culture, à Naninne, pour le matériel de campisme et audiovisuel (voir
la partie 1 – les documents - de ce dossier et la fin du dossier)
• l’Adeps (matériel sportif), informations dans les bureaux provinciaux, tél. 02.413.25.00, site
http://www2.adeps.cfwb.be/ ou www.adeps.be (coordonnées et conditions de prêt)

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
52-2 2. Le matériel
Achat de matériel
• certaines provinces (service culture et jeunesse) disposent également de matériel, audiovisuel
notamment (coordonnées via le portail fédéral http://www.belgium.be, ou dans l’annuaire)
• …

Achat de matériel

Un choix
Il s’avère parfois utile ou nécessaire d’acheter du matériel, que ce soit pour l’intendance, la malle
bricolage ou le campisme. Nous nous trouvons souvent devant un choix crucial. Devons-nous
acheter :
• occasion ou neuf ?
• bon marché ou plus cher ?
• quantité ou qualité ?
La réponse dépendra souvent du type de matériel à acheter, de son utilisation (one shot ou long
terme, type d’usager, récupération ou autre usage possible, etc.), et malheureusement aussi de
nos finances…
Un point sur lequel on ne peut transiger : la sécurité. Le matériel que nous utilisons doit être en
état impeccable de fonctionnement et ne doit pas mettre en danger ses utilisateurs. Le choix lors
de l’achat est déterminant, tout comme l’entretien du matériel, son stockage et son transport.

Des adresses
Voici quelques idées pour trouver du matériel neuf ou d’occasion :
• les magasins d’outillage et de bricolage
• les magasins de seconde main (vêtements et tissus pour les déguisements, matériel
informatique ou audiovisuel, meubles, malles, etc.). Oxfam, par exemple, revalorise du matériel
informatique, du textile, des livres…
• les brocantes (vaisselle, matériel de récupération pour bricolage, vêtements, objets pour
décoration en fonction du thème, etc.)
• l’armée organise régulièrement des ventes de matériel militaire au profit des mouvements de
jeunesse (direction générale Material Ressources, service des ventes). On peut trouver des
couvertures, des sacs de couchages, des gourdes, des gamelles, des lampes, etc. Consulter
le site régulièrement pour connaître les prochaines dates de vente, http://www.mil.be/sales/
• les magasins réservés aux professionnels (Horeca, matériel de bureau, de décoration,
outillage, etc.), si tu connais quelqu’un qui y a accès (un n° de TVA est souvent nécessaire
pour établir une facture)
• les solderies et magasins de déstockage (souvent intéressant pour du petit matériel de
bricolage ou d’intendance, mais attention à la qualité)
• …

Les parents peuvent aussi être mis dans le coup : on dresse en début d’année une liste du
matériel manquant et on la distribue aux parents. Sans oublier la consigne : « Vous vous
débarrassez de ce genre de matériel, vous avez une bonne combine pour nous ? Faites-nous
signe ! » Même s’il n’y a qu’un ou l’autre parent qui réagit, c’est déjà ça de pris. On ne sait jamais :
quand ils vident la maison de la grand-mère partie en maison de repos (casseroles, couverts, etc.)
ou si quelques parents sont tentés de vous faire un petit cadeau pour la Noël…

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
2. Le matériel 52-3
Listes

Listes
Ces listes ne sont pas exhaustives. Elles ne conviennent pas non plus dans tous les cas. A vous
de faire le tour de ce dont vous avez besoin en fonction :
• de votre section
• du nombre de participants
• de l’endroit de camp et de ses disponibilités
• des activités prévues
• etc.

Intendance
• allumettes
• appareils électroménagers : mixer (pour soupe fraîche), batteur, etc.
• balais, brosses, petite brosse et ramassette
• barre à feu
• bassines en plastique
• bidons ou jerrycans (pour l’eau)
• bois ou charbon (pour appareils de chauffage ou de cuisson)
• boîtes de conservation pour les aliments
• boîtes de rangement pour le matériel
• bouilloire
• brosses à vaisselle
• brosses pour les sanitaires
• casseroles, avec couvercles, et poêles
• chiffons
• ciseaux
• crapauds ou réchauds à gaz, avec le matériel de raccordement (détendeurs, tuyaux, joints,
pince universelle, clé anglaise, colliers de serrage) et les bonbonnes
• cruches
• épices et condiments (sel, poivre, vinaigre, huile, moutarde, noix de muscade, etc.)
• éponges (de divers types pour la vaisselle et l’entretien, notamment des éponges métalliques
ou du matériel réservé à l’entretien des sanitaires)
• essuies de vaisselle en quantité (surtout si pas moyen de faire de la lessive)
• essuies pour les mains
• extincteurs et matériel de lutte contre l’incendie (couverture de secours, etc.)
• film fraîcheur
• lavettes
• maniques
• nappes en toile cirée pour protéger tables et plans de travail
• ouvre-boîtes
• papier d’aluminium (utiliser avec modération !)
• papier essuie-tout

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
52-4 2. Le matériel
Listes
• papier hygiénique
• pinces à linge
• plats et récipients
• produit désinfectant
• produits d’entretien divers (sols, wc, fenêtres, etc.)
• produit pour la lessive à la main (pour essuies, mais aussi utile pour vêtements
éventuellement)
• produits pour la vaisselle
• raclettes
• sacs poubelles (se renseigner auprès du propriétaire ou de l’administration communale pour
connaître la gestion des déchets)
• sachets divers
• savon pour les mains
• savon noir (pour enduire les gamelles avant de les mettre sur le feu)
• seaux
• serviettes en papier
• tabliers
• torchons
• ustensiles de cuisine : couteaux, éplucheurs, louches, spatules en bois, cuillers en bois,
écumoires, passoires, fouets, râpes, etc.
• vaisselle : assiettes (grandes, petites, creuses), couteaux, fourchettes, grandes et petites
cuillers, bols, verres, tasses, etc.

Constructions
• allumettes
• barre à feu
• bêches
• boulons
• burin
• canifs
• ciseau à bois
• chambres à air
• clé à molette
• clous de divers types
• corde à brêlage et cordes de divers types
• coins de bois et de métal, de diverses tailles
• gants en caoutchouc
• grilles pour le feu
• haches et manches de rechange
• jerrycans
• limes
• maillet
• marteaux

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
2. Le matériel 52-5
Listes
• masses (petite, grande)
• mètre pliant
• nattes en bambou
• palettes en bois
• peinture
• pelles
• pierre à aiguiser
• pince universelle
• planches de WC pour les feuillées
• récipients gradués
• scies de divers types (bois, métaux…) et lames de rechange
• serpe ou couperet
• tarière et lime à aiguiser
• tenaille
• tiges filetées
• vieux journaux
Il est utile d’avoir du matériel de rechange.

Canifs et autres couteaux


Même s’ils peuvent être utiles au camp, ne vous promenez pas partout avec vos couteaux et
autres opinels. La loi belge stipule en effet que les poignards et couteaux en forme de poignard
(lame effilée, pointe acérée, permettant de percer) sont réputés armes prohibées. La détention
d’une arme prohibée dans son habitation n’est, en principe, pas considérée comme punissable.
Par contre, son port est interdit.
Dans le cas d’un opinel, la bague qui bloque la lame dans le manche répond aux critères pour les
“couteaux en forme de poignard”. Son utilisation par un scout sur un terrain privé (camp) n’est pas
visée par la loi, mais en dehors de ce terrain privé (hike, balade), on retombe sur la notion de port.
Bien sûr, nous ne dramatisons pas mais vous incitons simplement à la prudence. Pour qu’il ne
vous arrive pas la même mésaventure que ce pionnier qui, à l’aéroport, partant en vacances, s’est
fait saisir ses opinels qu’il avait oubliés dans son sac. Avant de recevoir, quelques semaines plus
tard, une convocation à la police judiciaire et chez le procureur du Roi. Rare, mais ça arrive.

Campisme
• abris et auvents
• bâches
• bancs
• double toits
• haubans
• lubrifiant pour tirettes
• mâts
• piquets et sardines
• tables
• tapis de sol

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
52-6 2. Le matériel
Listes
• tendeurs
• tentes
• etc.
Il est utile d’avoir du matériel de rechange ou de réparation.

Entraînement et rangement
On n’a plus l’habitude de monter la tente ? Elle est nouvelle et on ne sait pas comment la replier ?
Et si, on s’entraînait, avant de partir au camp, dans un jardin quand il fait beau ?
Quant au rangement, on rappelle encore qu’une tente doit être sèche avant d’être repliée jusqu’au
prochain usage.

Ateliers et bricolages
Ici, plus que jamais, le matériel va dépendre des activités proposées. Voici une liste avec le
matériel “de base” :
• agrafeuses, avec agrafes en quantité
• attaches parisiennes
• bols de tous types (notamment pour la peinture)
• bouchons de liège
• cartons
• ciseaux (adaptés à l’âge des scouts)
• clous de tous types, vis, boulons
• colles de tous types, pour tout support notamment (bâtons de colle, colle à papier, colle à
tapisser, colle à bois…)
• cordes et ficelles de tous types
• craies
• crayons noirs et de couleur, pastels
• cure-dents, piques à brochette
• cutters (pas avec les plus jeunes)
• frigolite (plaques, boules, etc.)
• gommes
• laines de tous types, couleurs…
• lattes, équerres, rapporteur, mètre ruban, mètre pliant…
• marqueurs pour dessiner, pour écrire sur tableau, indélébiles
• marteau, tournevis, clés…
• nappes en toile cirée pour protéger tables et plans de travail
• nécessaire de couture
• pailles
• papier collant, simple, double face, grande largeur, tesa…
• papiers de toutes les tailles et de toutes les couleurs (de la fiche à l’affiche, en passant par le
rouleau de nappe, le papier calque, le bloc de feuilles quadrillées et le papier crépon…)
• papier journal
• peinture de tous types (eau, gouache, latex, etc.), avec produits de nettoyage spécifiques

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
2. Le matériel 52-7
Références
• perforatrice
• pinceaux de toutes tailles
• pinces à linge
• punaises
• taille-crayon
• tissus et draps de tous types, couleurs, tailles, matières…
• vêtements et déguisements
• vieux journaux et magazines
• etc.

Il y a aussi le matériel spécifique aux veillées (pour diffuser la musique, éclairer…), aux temps
libres (la malle à friandises est expliquée dans le dossier 2-programme et activités, rubrique
activités), au sport, aux animations spirituelles, etc.

Acheter propre
Sur le site du réseau éco-consommation, http://www.ecoconso.org, tu trouveras le dossier
thématique “un cartable vert” : il t’aidera à acheter du matériel respectueux de l’environnement et
de la santé, et aussi plus solide ! Lattes en bois, gomme en caoutchouc, peintures, etc.

Carte IGN
Elles sont en vente dans les Scouteries et magasins partenaires, ou en consultant le site
http://www.ign.be.
NB : un bon de commande “spécial scouts” permet aux membres de notre fédération de bénéficier
d’une réduction de 30%. Bon de commande disponible sur simple demande au service aux
membres (SAM, tél. 02.508.12.00, e-mail lesscouts@lesscouts.be) ou sur le site
www.lesscouts.be (télécharger – documents administratifs).

Références
– le carnet Gérer le matériel du Patrouille pass
– le carnet S’installer au camp du Patrouille pass
– le cahier Les ateliers, tout un programme (RN05, la farde de l’animateur)
– Pakon dans Ca se discoute 43 (juin 2005), pages 19 et 20

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
3. Les transports 53-1
En général

3. Les transports

En général
• Pour les transports de début et de fin de camp, pense à choisir des dates qui conviennent à
tous :
ƒ n’oblige pas les parents à devoir prendre congé ou à renoncer au trajet (choisis un jour du
week-end ou un jour férié) ;
ƒ le chauffeur du camion prêté par la commune ne sera, lui, disponible que pendant les jours
ouvrables.
• Méfie-toi des jours de grande affluence sur les routes : ce n’est pas agréable de conduire dans
ces conditions et c’est plus dangereux.
• Repère le trajet et communique un itinéraire clair à tous; si possible, flèche le parcours.
• Pour les longs trajets, prévoie des pauses, en t’inspirant, au minimum, de ce qui est imposé
aux chauffeurs de car (qui sont des professionnels et des habitués de la route). Le site de
l’Institut belge de la sécurité routière regorge de conseils à ce sujet, http://www.ibsr.be. Cet
institut diffuse d’ailleurs de nombreuses plaquettes informatives (IBSR, chaussée de Haecht
1405, 1130 Bruxelles, tél. 02.244.15.11, fax 02.216.43.42, e-mail info@ibsr.be).
• Assure-toi que tous les chauffeurs ont leur permis, sont aptes à conduire et que leur véhicule
est en ordre (assurance, bon état de fonctionnement).
• Sache que « Les dommages causés au matériel loué, prêté, confié ou mis à disposition (y
compris des véhicules automoteurs) ne sont pas couverts par l’assurance, sauf en cas
d’incendie. » C’est le cas pour l’animateur ou le cuistot qui utilise sa voiture, le papa qui
transporte le matériel avec sa remorque… Il est possible d’obtenir une assurance
complémentaire. Pour plus de détails sur l’assurance, voir le dossier 3-vie quotidienne,
rubrique santé et sécurité.

En voiture
• Il peut être intéressant de demander aux parents de conduire et venir rechercher leurs enfants
au camp. Il s’agit d’une économie dans le budget du camp.
• Si tu dois rembourser des frais de voiture, voici une idée de ce qui est donné dans une
organisation comme la nôtre, en moyenne et tout compris, par kilomètre : 0,18 euros. Le choix
peut aussi être fait de ne rembourser que les frais de carburant. Il est sans doute judicieux
d’aborder ce problème, parfois délicat, avant le camp, notamment avec les intendants qui
utilisent leur véhicule.
• N’oublie pas toutes les consignes de sécurité : ceinture bouclée, pas plus de passagers que de
sièges, etc. Voir le dossier 3-vie quotidienne, rubrique santé et sécurité.
• Nouveau : protégeons nos voitures pendant les camps d'été !
Il est désormais possible de souscrire, via la fédération, une assurance tous risques matériels
(omnium) pour les véhicules automoteurs utilisés dans le cadre des camps d'été. (voir dossier
3, page 34-12)
Ne conduis pas fatigué !
Surtout en fin de camp et lors du trajet du retour… Tes réflexes ne sont plus aiguisés, tu t’assoupis
plus vite, la notion du danger diminue. Vraiment, de grâce, fais attention. Et fais en sorte de dormir
suffisamment pendant le camp.

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
53-2 3. Les transports
En camionnette

En camionnette
• Toutes les règles de sécurité sont encore de mise ! Veille aussi à ne pas surcharger la
camionnette, ni en passagers, ni en matériel. Choisis des conducteurs plus aguerris : conduire
une camionnette, ce n’est pas la même chose qu’une voiture…
• Renseigne-toi bien auprès des loueurs de camionnette : non seulement au niveau du prix,
mais surtout au niveau de toutes les conditions de la location (restrictions au niveau des
conducteurs, des pays visités, possibilité de coûts supplémentaires, etc.)
La fédération a conclu un accord avec Europcar. Celui-ci accorde quelques avantages pour toute
location :
• Les conducteurs peuvent avoir 21 ans, avec un an de conduite.
• Il faut déclarer les autres conducteurs mais ils ne doivent pas payer de supplément (seules ces
personnes peuvent conduire le véhicule).
• Les animateurs ne paient pas de caution. Il y a juste le prépaiement et le carburant à leur
charge.
Cette convention est accessible à tous les membres ainsi qu’à leurs parents pour un usage dans le
cadre d’une activité scoute. Pour bénéficier de ces conditions, il faut être en possession d’un
“voucher” fourni par la fédération.
Renseigne-toi au service aux membres (accueil, tél. 02.508.12.00, e-mail lesscouts@lesscouts.be)
pour connaître toutes les conditions de cette offre et pour obtenir le voucher. Sache qu’il y a des
restrictions pour certains pays, notamment pour l’Italie (le locataire est totalement responsable en
cas de vol ou de disparition de certains véhicules; aucun modèle du type Mercedes, Audi, BMW
n’est autorisé).
L’utilisation de véhicules loués n’est autorisée que dans les pays européens suivants : Allemagne,
Andorre, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande,
Islande, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Portugal,
Royaume-Uni, San Marino, Suède et Suisse.
Europcar peut modifier cette liste à tout moment. Il faut donc toujours vérifier auprès de l’agent
Europcar que les pays traversés sont bien autorisés.

En car
• Le car est un moyen de transport souvent utilisé pour des trajets plus longs.
• Vérifie que tout le matériel peut être pris en charge par la compagnie de cars.
• N’hésite pas à demander des offres de prix à plusieurs compagnies; la différence de prix d’une
à l’autre est parfois importante. Attention : la sécurité reste un critère incontournable
(aménagement du car, nombre de chauffeurs, itinéraire proposé, temps de conduite, etc.).
• Le voyage en car est sans doute le moyen le plus coûteux. Une astuce est de partager le car
(partir à plusieurs ou proposer à d’autres de combler les voyages “à vide” de votre car).
• Encore une fois, l’IBSR peut vous aider : il a publié une brochure intéressante qui va vous
permettre de choisir et commander un autocar, et de voyager en toute sécurité. Voyage en
autocar, ensemble ; faisons de la sécurité notre priorité (disponible auprès de l’IBSR ou
téléchargeable sur le site http://www.ibsr.be).
• Sache encore qu’en France, certains jours de grande affluence pendant l’été, le transport
d’enfants par car est interdit. Pour connaître les dates, consulte le site de Bison Futé,
http://www.bison-fute.equipement.gouv.fr/

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
3. Les transports 53-3
En bus

Extrait de la brochure de l’IBSR


« J'invite le chauffeur à prendre son temps de repos légal (et je ne l'empêche pas de faire des
pauses supplémentaires s'il en ressent le besoin), même en cas de retard. Tout le monde peut en
profiter pour se dégourdir les jambes. »
La législation relative aux temps de conduite et de repos des chauffeurs d'autocars est applicable
dans tous les pays européens. En voici deux grandes lignes :
• Un conducteur peut rouler 9 heures par jour au maximum. Il peut aller 2 fois par semaine jusqu’à
10 heures.
• Il peut rouler maximum 4h30 d’affilée, puis il est obligé de prendre 3/4 d'heure de repos. S’il
préfère, il peut étaler 3 fois 1/4 d'heure de repos sur 5h15.

En bus
Ce moyen de transport peut être notamment utile pour les trajets pendant le camp.
Un bon plan : Arc-en-Ciel ! Diminuer les frais de déplacement des enfants, c’est augmenter leurs
activités de loisirs. Tel est le leitmotiv d’Arc-en-Ciel qui continue l’opération transport à prix réduit
démarrée en 1988. Le système mis au point avec Tec et Stib est simple : Arc-en-Ciel achète les
cartes à un prix réduit et les revend à ce même prix aux associations qui en font la demande.
Contacts : secrétariat national Arc-en-Ciel, rue du Bien Faire 41, 1170 Bruxelles, tél. 02.675.73.11,
fax 02.675.28.98, site http://www.arc-en-ciel.be/
Il est également possible de réserver des bus (s’adresser aux sociétés TEC-Liège-Verviers, TEC-
Charleroi, TEC-Namur, TEC-Hainaut, TEC-Brabant wallon, site général http://www.tec-wl.be ou à
la STIB http://www.stib.irisnet.be/).

En train
Les formules sont multiples et diverses. Renseigne-toi auprès de la SNCB pour trouver la
meilleure solution : elle dépendra du nombre de passagers, de leur âge, des points de départ et
d’arrivée, du kilométrage, du jour du voyage, etc. Il existe des brochures tarifaires (les “guides du
voyageur”) reprenant les possibilités de billets, pass et cartes. Elles sont disponibles sur le site
internet, ainsi qu’un outil de calcul du coût du voyage, http://www.sncb.be
Vous pouvez aussi vous adresser aux bureaux de renseignements des gares ou au bureau
spécialisé dans les renseignements par téléphone (02.528.28.28 pour le trafic voyageurs intérieur
et international).
Pour toute réservation ou tarif particulier, il est prudent et même parfois obligatoire de s’y prendre
plusieurs jours à l’avance ! Et les réservations se font toujours dans la limite des places
disponibles.
Des tarifs groupes existent mais ce ne sont parfois pas les formules les plus avantageuses. Par
exemple :
• Les enfants de moins de 6 ans voyagent gratuitement sans titre de transport en 1re et 2e
classes. Cette gratuité est valable, sans restriction horaire, entre deux gares belges (points
frontière exclus), lorsqu'ils accompagnent (maximum 4 enfants) une personne de 12 ans et
plus munie d'un titre de transport valable (un titre de transport du réseau intérieur ou titre de
transport international valable sur le réseau intérieur).

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
53-4
Références

• Les enfants de 6 à moins de 12 ans ont droit à la gratuité de transport en 2e classe lorsqu'ils
voyagent à partir de 9h01 (du lundi au vendredi), cette restriction horaire n'est pas d'application
les samedis, dimanches et jours fériés légaux. Cette gratuité est valable lorsqu'ils
accompagnent (maximum 4 enfants) une personne de 12 ans et plus, munie d'un titre de
transport valable du service intérieur.
Donc, un animateur ou un cuistot de moins de 26 ans, muni d’un go pass, accompagné de quatre
scouts de moins de 12 ans qui voyagent gratuitement : une formule intéressante !

Bagages indésirables
Pour chaque moyen de transport, assure-toi que le convoi des bagages est possible, tant en
quantité qu’en qualité. Il n’est peut-être pas possible, avec certaines formules, de voyager dans le
train avec les vélos.
Méfie-toi aussi des frontières, douanes et aéroports : tu ne peux pas passer avec n’importe quoi
d’une frontière à l’autre… Sache aussi que les aéroports sont de plus en plus stricts en ce qui
concerne les bagages à main : pas d’objets dangereux (ciseaux, canif, lime à ongle, etc.).

Références
Quelques sites intéressants :
• http://mobilite.wallonie.be
• http://ravel.wallonie.be
• http://routes.wallonie.be
• http://www.tec-wl.be
• http://www.sncb.be
• http://www.ibsr.be
• http://www.stib.irisnet.be
• http://www.prendre-la-route.be

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
4. Le budget et les comptes 54-1
Le budget

4. Le budget et les comptes


L’argent… Pas toujours très gai de devoir s’en préoccuper, mais quelques outils
et conseils permettent de gérer les finances sans trop de difficultés ni prise de
tête.
Les finances du camp font l’objet d’un budget et de comptes séparés de ceux de l’année. Il suffit
de retirer du budget général l’argent que l’on alloue éventuellement au camp (bénéfices d’une fête
d’unité ou d’activités spéciales qu’on a décidé de consacrer au camp) et que, lors du retour, on
ajoute l’éventuel “bénéfice” réalisé (ou qu’on retire la somme nécessaire pour combler le déficit du
camp… ce qu’on essaie d’éviter, évidemment).
Voici les informations pour déterminer le budget du camp et en tenir les comptes.

Le budget
Combien va coûter le camp ? C’est la question essentielle, pour :
• fixer le prix du camp
• évaluer nos dépenses et pouvoir les ajuster (choix d’un endroit de camp plus ou moins cher,
investissement matériel avancé ou reculé, etc.)
Dans un premier temps, il faut estimer le budget en regroupant tous les éléments qui entrent dans
nos comptes. Ensuite, il faut ajuster ce budget en indiquant montants réels des sorties et rentrées
d’argent.

Le budget estimé

Prévoir les dépenses


Il faudra détailler précisément les dépenses suivantes :
• location de l’endroit de camp
• charges de l’endroit de camp (fixes, forfaitaires, réelles ?)
• assurance complémentaire facultative
• transport des participants (début et fin de camp, mais aussi tous les trajets effectués pendant
le camp)
• transport du matériel
• achat de matériel (intendance, ateliers, campisme, constructions…)
• achat de nourriture
• coût des activités spéciales
• prise en compte des non-participations tardives ou imprévues
• prix du camp non payé en tout ou en partie (famille en difficultés financières, enfant d’un home
accueilli gratuitement…)
• petite réserve “au cas où“ (photocopies, pharmacie…)
• …

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
54-2 4. Le budget et les comptes
Le budget

Estimer les recettes


Il faut faire la liste des diverses rentrées d’argent possible, mais aussi les aides matérielles qui
vont diminuer nos dépenses :
• participation financière des scouts, animateurs et intendants
• participation de la caisse de section ou d’unité
• subsides ONE (décret centre de vacances)
• aide financière de la commune (par exemple, subsides sur base d’état de frais)
• aide matérielle de la commune, de la paroisse, du secteur associatif local (prêt de matériel
audiovisuel, prêt de matériel d’intendance, prêt de camion, photocopies gratuites…)
• location gratuite ou bon marché de matériel divers (direction générale de la culture à Naninne,
provinces, Adeps, etc.)
• sponsors, distribution de produits publicitaires (bics, casquettes, blocs de feuilles), distribution
de produits alimentaires par des firmes privées
• ristournes des producteurs locaux, des commerces du village (pourcentage, produits gratuits,
livraison)
• achats groupés en unité (économie d’échelle)
• …
Equilibrer le budget
• L’idéal, bien sûr, est que les recettes soient égales ou plus importantes que les dépenses.
Bref, que le budget soit en équilibre ou qu’il y ait un petit bénéfice.
• Attention : être en équilibre ne veut pas dire que l’on peut faire des dépenses exagérées si l’on
arrive à suivre au niveau des recettes ! Il ne faut pas acheter du matériel pour acheter du
matériel, tout ça parce qu’on a réalisé un bénéfice intéressant au dernier souper dias. Il ne faut
pas non plus passer une année entière à récolter et gagner de l’argent pour pouvoir assumer
le coût d’un camp.
• Une petite perte est acceptable, par exemple si, au moment d’établir le budget du camp, on
n’alloue pas de somme provenant de la caisse de section mais qu’on sait qu’on a prévu, dans
notre budget général, un poste “financement d’activités exceptionnelles”. Le résultat financier
du camp (bénéfice ou perte) doit donc être intégré au budget de l’année de la section.
• Dans ce cadre, certaines dépenses du camp peuvent être plutôt imputées, en tout ou en partie,
au budget de l’année ou au budget général de la section. Le matériel pour bricoler, ne va-t-on
pas l’utiliser pendant l’année ? Les nouvelles tentes de cette année, elles vont servir pendant
longtemps, non ?
• Toute perte ou bénéfice doit donc être analysé. Une perte est-elle due à des dépenses mal
gérées ou bien à une activité spéciale géniale qu’on s’est offerte sur place, parce que
l’occasion s’y prêtait ? Un bénéfice est-il dû à une bonne gestion des finances ou bien à des
restrictions trop importantes, par exemple la location d’un gîte pas terrible ou une alimentation
de moindre qualité ?

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
4. Le budget et les comptes 54-3
Le budget

Calculer le prix du camp


Le prix demandé aux parents pour la participation au camp aurait pu ne pas être repris dans la
liste des recettes. On pourrait en effet calculer ce prix en prenant la différence entre les recettes et
les dépenses. Et hop, budget équilibré !
Et si l’écart est important ? Si les dépenses sont plus grandes que les recettes ? Ce sont les
parents qui doivent supporter la différence ?
Le prix du camp doit donc être calculé de la manière la plus juste possible. Les dépenses
effectuées tiendront compte de cette exigence.

Les animateurs, les intendants doivent-ils payer leur camp ? Un calcul rapide nous permet de dire
que s’ils ne payent rien, le prix du camp des scouts va augmenter de 20% (un camp qui coûterait
75 euros revendrait finalement à 90 euros). Ou doit-on alors faire des économies ailleurs : sur le
gîte, l’alimentation ?
Attention, les animateurs, les intendants sont bénévoles et donnent, comme on dit, du temps, du
talent et du cœur. Mais n’est-il pas plus juste et plus clair que chacun participe aux frais du camp
(chez soi, on est aussi logé, nourri, blanchi), tout en veillant à ce que toutes les dépenses des
animateurs et intendants soient dûment remboursées ?
L’argent ne doit cependant pas être un frein à la participation, la solidarité doit donc aussi jouer !
Ces questions épineuses doivent être discutées avant le camp, et avec chaque participant.
S’accorder en unité paraît aussi judicieux et plus correct.

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
54-4 4. Le budget et les comptes
Le budget

Des tableaux
Ces deux tableaux sont dynamiques : il faut y ajouter des cases en fonction des activités
budgétées. En comparant les totaux des cadres A et B, on obtient l’info souhaitée : le résultat est-il
équilibré et notre budget tient-il la route ?
Les tableaux sont distribués en postes budgétaires (lieu, intendance, etc.). Cela permet
notamment de voir quel est le coût global du transport par rapport à celui du matériel. Cela permet
aussi de pouvoir confier la gestion d’un poste particulier à une autre personne (un autre membre
du staff ou un intendant) : son “enveloppe” budgétaire a été établie, elle la connaît et elle peut la
gérer de manière autonome.

Tableau des recettes


Quantité Libellé Montant Totaux
Enfants x € €
Animateurs x € €
Intendants x € €
Subsides x € €
Prélèvement caisse x € €
Budget initial €

Tableau des dépenses


Poste Libellé Montant
Endroit de camp Loyer (fixe ou par jour et par personne) €
Charges (fixes ou par jour et par personne) €
Frais d’entretien €
… €
Matériel Papier couleur €
Corde €
Tissus €
… €
Transport Train €
Location camion, voiture €
Carburant €
… €
Activités Piscine €
Exposition, musée €
Cuistax €
… €
Intendance Nbre de jours x nbre de personnes x … €
… €
Total des dépenses €

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
4. Le budget et les comptes 54-5
Les comptes

Le budget réel
Il faut, au fur et à mesure des entrées et des sorties réelles d’argent, ajuster le budget estimé.
Tenir ce budget à l’œil très régulièrement permet de ne pas avoir de mauvaise surprise au bout du
compte : certaines dépenses peuvent être plus importantes que prévues, certaines rentrées
d’argent peuvent ne jamais venir… Il faudra parfois ajuster d’autres postes de budget pour garder
l’équilibre. Ce qui peut avoir des conséquences sur le programme d’animation et de vie au camp.
Les comptes finaux ne seront obtenus qu’à la fin du camp, une fois que toutes les dépenses et
recettes estimées auront été réalisées. C’est alors qu’on pourra déterminer le résultat, bénéfice ou
perte, et le reporter dans le budget général de la section.

Un bon plan : un cahier de comptes et budget impeccable, tenu tout au long de l’année. Ces
cahiers, gardés précieusement, sont des sources d’informations incroyables pour l’estimation des
budgets futurs !

Les comptes

Un carnet
A côté du budget établi avant le camp, il faut tenir un cahier des comptes, reprenant, au jour le jour
les dépenses et les recettes réalisées.
Eventuellement, on peut envisager un carnet de comptes séparé pour l’intendance. Lorsque le
staff “engage” une équipe de cuistots, parmi les éléments mis au point avec eux, il y aura les
finances : quelle somme est allouée à l’intendance ? Comment est-elle calculée ? Tout cela
dépendra des tâches confiées aux cuistots : prennent-ils les courses en charge ?

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
24/05/06 dossier 5-pratico-pratique.doc
54-6 4. Le budget et les comptes
Les comptes

Un tableau
Ce tableau est appelé “feuille de caisse”. Il permet de tenir les comptes au quotidien, dépense par
dépense, entrée par entrée, et de connaître à chaque instant le montant dans la caisse et à la
banque. Il peut être démarré avant le camp et continuer quelques jours après, puisque des achats
sont souvent réalisées avant le premier jour et que certains remboursements ou factures sont
encore payés après le dernier jour.
• Le libellé décrit la dépense ou la recette.
• Le n° de justificatif est un numéro qu’on appose sur chaque ticket ou facture.
• La colonne “compte bancaire” est facultative. Elle dépend de l’utilisation que vous faites ou non
d’un pareil compte pendant le camp.
Ce tableau peut être reproduit dans un document Excell.
Chaque dépense et chaque recette sont reportées dans son poste budgétaire pour calculer le coût
réel du camp.
Date Libellé N° de Caisse Compte bancaire
justificatif +/- = +/- =
er
1 juillet Soldes de départ 500 2000
er
1 juillet Boulangerie : 10 1 -40 460
pains (1 euros
pièce)
er
1 juillet Retrait bancaire +100 560 -100 1900
2 juillet Remboursement 2 -10 550
des photocopies à
Akela
2 juillet Baloo : Payement +75 1975
du camp par
virement
2 juillet Epicier : fruits pour 3 - 23 527
10h et salades
… … … … … … …
… … … … … … …
15 juillet Boulangerie : tartes … -30 X Y
pour les parents
15 juillet Soldes de fin X Y

Quelques conseils
• On note tout : toute entrée ou sortie d’argent doit être notée. On n’équilibre pas les comptes en
dehors du cahier : si j’ai pris 10 euros dans la caisse pour faire un achat et que j’en ai remis 10
reçus pour le reste d’un autre achat, je note ces deux transactions ! Même si la caisse contient
la même somme, il faut savoir où est parti l’argent et d’où il est venu pour pouvoir établir les
comptes et estimer les futurs budgets !
• On ne mélange pas son argent avec l’argent de la caisse. Si un impératif le nécessite, on le
fait, mais on le note dans le carnet !
• L’argent est rangé dans une caisse, pas dans 22 poches différentes.
• Pour éviter de se promener avec trop d’argent liquide, on peut payer avec les cartes bancaires
(les transactions sont alors inscrites sur le compte bancaire).

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be
dossier 5-pratico-pratique.doc 24/05/06
4. Le budget et les comptes 54-7
Référence
• Certains commerçants acceptent qu’on les paye en fin de camp, pour peu qu’on leur verse un
acompte.
• Toute dépense est justifiée par un ticket, une souche ou une facture.
Remarque : les extraits de compte ne sont pas des justificatifs de dépenses mais des preuves de
mouvements sur le compte bancaire.
Autrement dit, si je paie un achat avec la carte bancontact, l’extrait de compte montrera que le
l’argent a été retiré du compte bancaire. Mais c’est le ticket de caisse qui justifie la dépense (car il
dit ce que j’ai acheté avec l’argent !).

Card stop
En cas de perte, de vol ou si votre carte est avalée par un automate bancaire, contactez le service
“Card stop”, tél. +32(0)70.344.344 (7j/7, 24h/24). Il est également conseillé de se rendre dans un
bureau de police pour y faire rédiger un procès verbal dans les 24 heures.

Référence
– Le carnet Tenir les comptes du Patrouille pass.
– Coffre à utile dans Ca se discoute 16 (janvier 2003), pages 15 et 16

Farde de camp - Les Scouts ASBL - Fédération Catholique des Scouts Baden-Powell de Belgique
Rue de Dublin 21 - B-1050 Bruxelles – Tél. : +32(0)2.508.12.00 - Fax : +32(0)2.508.12.01 - lesScouts@lesScouts.be - www.lesScouts.be