Vous êtes sur la page 1sur 4

EXPLOITATIONS PAR RESSOURCES

Même si un grand nombre de sites permettent un entraînement et une mise à jour des
connaissances culturelles, lexicales et morpho-syntaxiques avec une correction en ligne, c’est
surtout dans le domaine de l’apprentissage, du développement et de l’entraînement des savoir-
faire et des connaissances procédurales (stratégies d’apprentissage) que l’Internet peut jouer
un rôle important dans l’enseignement d’une langue étrangère. Permettant la consultation
quasi immédiate de matériaux et de documents (écrits, oraux, vidéo) actualisés en
permanence, authentiques et multimédia, ce support se prête particulièrement bien à
l’entraînement. Nous suggérons donc au sein de nos fiches une exploitation didactique, qui
développe :
les stratégies de lecture :
 lecture écrémage,
 lecture balayage ou ciblée,
 lecture intensive,
des stratégies d’écriture :
 prise de notes,
 reproduction,
 reformulation,
 description,
 explicitation,
 expression et argumentation d’un point de vue, d’un jugement, récit,
 synthèse écrite, etc.
des stratégies d’expression orale :
 questionnement,
 dialogue transactionnel et interactionnel (échange ou comparaison d’informations, appréciation
d’informations),
 description,
 explicitation,
 formulation et argumentation d’un point de vue, d’un jugement,
 expression de ses sentiments,
 récit, etc.
des stratégies d’apprentissage :
 organisation et planification des activités, établissement de priorités, de choix dans ce que l’on veut apprendre et
dans l’utilisation des moyens et ressources, etc.,
 pratique systématique,
 souci de la correction,
 recherche et vérification d’information,
 élaboration et vérification d’hypothèses,
 réflexion sur et analyse du chemin parcouru,
 conceptualisation, etc.
et dans une certaine mesure, des stratégies d’écoute et de visionnement.

Exploitation selon les contextes


CONTEXTE GÉNÉRAL
La démarche que nous employons a la particularité de n’appartenir qu’à celui qui l’utilise au
moment où il l’utilise et dans le cadre d’un contexte donné. Ce n’est pas la démarche qui est
transférable mais bien les compétences requises pour maîtriser l’information. Nous avons donc
récapitulé sous forme d’un schéma l’inventaire des notions de référence pour une didactisation
de l’information, en partant de toutes les actions que nous avions mises en œuvre pour
« apprêter » ces ressources dites « d’information générale » en ressources didactisées.
À la lumière de ce schéma, nous suggérons donc un certain nombre d’exploitations
didactiques en fonction des consignes de lecture et des activités d’apprentissage. Les consignes
que donne l’enseignant peuvent être regroupées en 3 larges catégories [1] :
 une demande de lire,
 une demande de faire,
 une demande de dire.
CONTEXTE SPÉCIALISÉ

Ce contexte comprend des ressources plus pointues qui abordent des difficultés linguistiques,
des points de grammaire ou des sujets précis et mettent en place un métalangage soutenu.
Nous y retrouverons plus facilement des leçons de grammaire ou d’orthographe, des cours déjà
structurés et des parcours « clefs en main » pour les enseignants : c’est-à-dire avec une
didactisation déjà établie, à la différence du contexte général précédent.
Parlons donc plutôt de transposition didactique dans la classe et dans ce contexte là, seul le
professeur est à même d’intervenir. Ces ressources étant identiques au matériel
d’enseignement que l’on peut trouver dans des manuels scolaires, seul l’enseignant dans le
cadre de son programme, de sa classe, pourra choisir d’utiliser telle ou telle ressource selon ses
besoins d’enseignement ou ceux 

INDEX DES RESSOURCES


Didactique-pédagogie
 Acquisition d’une langue étrangère ou seconde
 Bilinguisme et enseignement bilingue
 Didactique du Français langue étrangère (FLE)
 Didactique du Français langue première (FL1)
 Didactique du français langue seconde (FLS)
 Éducation
 Éducation aux médias
 Enseigner la culture
 Enseigner la littérature
 Enseigner le français avec les bandes dessinées
 Enseigner le français avec le théâtre
 Enseigner le français avec les chansons
 Évaluation et certifications
 Exploitation de ressources audiovisuelles
 Interculturalité
 Méthodologies et pratiques d’enseignement
 NTIC et enseignement-apprentissage
 Pédagogie
 Psychologie et psychopédagogie
 Théories de l’apprentissage

Bart Lamote, Iris Haentjens,


ATELIER
Approche créative de la littérature
À PARTIR D’EXTRAITS DE ROMANS D’AMÉLIE NOTHOMB
samedi 24 avril 2004.
 

Le texte littéraire est un support attrayant et riche au départ duquel on peut


proposer aux élèves de multiples activités d’apprentissage visant à développer les
quatre compétences langagières ainsi que la compétence interculturelle.
A partir d’extraits de romans d’Amélie Nothomb, nous découvrirons comment
élaborer des activités diverses et motivantes qui suscitent le désir de lire.

Si notre but est de partager quelques expériences de classe qui ont bien
fonctionné, nous ne voulons en aucun cas prétendre à l’exhaustivité ni à
l’originalité absolue... Nous aussi, nous avons fait notre miel ailleurs. Merci à
ceux qui nous ont inspirés !

Au reste, nous aimerions souligner que toutes ces activités sont à consommer
avec modération pour éviter l’indigestion des élèves... Il s’agit en effet de
sélectionner quelques activités parmi les suivantes, sinon on suffoquera l’élève
plutôt que de l’inciter d’aller à la découverte lui-même.

Cette fiche comprend deux documents. Vous pouvez les télécharger sous version
pfd.

structure du document

I. Donner envie de lire un livre


1. Donner envie de lire un livre en présentant l’auteur
1. Photos
2. La biographie
3. Citations
4. Emissions à la télé
2. Donner envie de lire un livre en présentant quelques œuvres

1. La couverture (pour présenter une seule oeuvre)


2. Les sommaires (pour présenter plusieurs oeuvres)
3. L’improvisation (pour présenter le style)
II. Donner envie de partager un livre

1. Donner envie de partager un livre en jouant sur la complicité grâce


à la pédagogie du projet

1. L’analyse du titre
2. L’histoire
3. Les personnages
4. Les thèmes
2. Méli-mélo d’autres activités de partage

1. Expression orale
2. Expression écrite
II. Donner envie d’analyser un livre

1. Commencer tout en douceur : comprendre globalement le livre


1. Les questions à choix multiple
2. La réflexion au genre du livre
2. Puis, introduire les élèves au monde passionnant de l’analyse
(littéraire)

1. Le contenu
2. La forme - Pourquoi ne pas jeter un coup d’œil sur le style ?
3. Le style au service des idées
4. Chercher des points communs
5. Lire et rédiger un (des) commentaire(s)
II.

Bibliographie