Vous êtes sur la page 1sur 3

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran-Mohammed Boudiaf-

Faculté de Chimie- Département de Génie Chimique- Filière Industrie pétrochimique-

L3 Raffinage et pétrochimie- module : Technologie de gaz

Examen final

1- La liquéfaction d’un gaz consiste à lui retirer de l’énergie afin de le refroidir, en


abaissant la température, depuis la température ambiante jusqu’à son point de rosée
puis à condenser la vapeur saturée. Quelles sont les expériences utilisées pour la
production des basses températures. Expliquer chaque expérience.

2- Afin refroidir et/ou de liquéfier les fluides cryogéniques, on utilise des systèmes de
refroidissement appelée cycles de refroidissement. Ces cycles font appel à deux types
de détente.

a- Donner ces deux types les quelles avec explication.

b- Enumérer les différents cycles de refroidissements utilisés en précisant quel type


de détente utilisent-ils ?

c- On veut refroidir et liquéfiera le gaz naturel (à base de plus de 90% de méthane). A


votre avis le quelle parmi les cycles de refroidissement on peut utiliser et
pourquoi ?

3- Donner les différentes technologies de séparation de l’air ?

4- Donner brièvement les différentes applications des gaz industrielles.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

M.DAAOU
25/07/2020

------------------------------------------------------------------------------------------------------
La date limite pour rendre les feuilles de réponse par voix électronique est prévu le
23/08/2020.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
Feuille de réponse

Nom : Torbane Prénom : Abdelkader

Réponse aux questions :


1- Les expériences utilisées pour la production des basses températures :

-Détente de Joule (ou Joule-Gay Lussac)


La détente de Joule (parfois appelée détente de Joule-Gay Lussac) est un processus
irréversible où on fait se détendre un gaz en mettant l’enceinte dans laquelle il est
contenu en communication avec une enceinte vide.
-Effet de Joule Thompson ou Joule-Kelvin
La plupart des systèmes de liquéfaction pratiques utilisent une vanne de
détente de Joule Thomson ou Vanne pour produire des basses températures. Si la
première loi de flux constant est appliquée au détendeur, pour le transfert thermique
nul et zéro transfert de travail et pour une énergie cinétique négligeable et les
changements potentiels, donne h1 = h2.
-Détente adiabatique
La troisième méthode pour produire les basses températures ; c’est la détente
adiabatique du gaz à travers une machine d’expansion, pour ce cas idéal la détente
est
réversible et adiabatique (isentropique), on définit alors un coefficient de détente
isentropique : μS = (∂ ∂T P)S
-Température d’inversion
On appelle coefficient de Joule-Thompson la pente d’une courbe isenthalpique dans
le diagramme (T, P) du fluide considéré. Il mesure la variation élémentaire dT de la
température que provoque une variation élémentaire dp de la pression pendant une
détente élémentaire isenthalpique du fluide : μJT = (∂∂T p) H
Ainsi, pour une DJT élémentaire, lorsque
< 0 : La température du fluide croit.

2- a- Les deux types de détente :


- Détente isenthalpique ΔH=0 (détente Joule Thomson)
- Détente isentropique ΔS=0
b- Les différents cycles de refroidissements utilisés :
b-1-Cycle idéal de liquéfaction d’un gaz : détente isentropique.
b-2-Cycle de liquéfaction de Linde : détente isenthalpique
b-3-Cycle de liquéfaction de Linde : détente étagée.
b-4- Cycle de liquéfaction de Claude : isenthalpique et isentropique.
b-5- Cycle de de liquéfaction de Kapitza : détente isentropique
c- Les cycles de refroidissement qu’on peut utiliser pour la refroidir et liquéfier le
gaz naturel :

- Cycle de liquéfaction de Linde : détente isenthalpique.

- Cycle de liquéfaction de Claude : associé deux détentes : isenthalpique et


isentropique.

3- Les différentes technologies de séparation de l’air :

- La séparation cryogénique

- La séparation par membrane

- La séparation par absorption

4- Les différentes applications des gaz industrielles :


- Aéronautique : traitement des matériaux, traitement thermique.
- Equipement automobiles :revêtements de surface, soudage des matériaux.
- Agro-alimentaire :transport des produits alimentaire, production d’algues.
- BTP-Construction : la fabrication, la découpe et le soudage des aciers.

Vous aimerez peut-être aussi