Vous êtes sur la page 1sur 42

SETEC TPI Tour Gamma D - 58 Quai de la Rapée - 75 583 PARIS CEDEX 12

Tél 01-40-04-69-92 Fax 01-40-04-69-89

Affaire : N° 27 054 - EPR UK


NE05_Decoll_B.docx
NOTE NE 05-B Le 04/09/12
Rédigé par M. Bué

Objet : DIMENSIONNEMENT DES RADIERS SUR LA BASE D’UN CALCUL ELASTIQUE


LINEAIRE (METHODE MODALE SPECTRALE) TANT QUE LA PROPORTION DE
RESSORTS TENDUS NE DEPASSE PAS 30%

SOMMAIRE

1 PRESENTATION .......................................................................................................................... 3
1.1 Indications de la note ENGSDS100268 ............................................................................... 3
1.2 Problématique des décollements ......................................................................................... 4
1.3 Méthode de l’énergie ........................................................................................................... 5
1.4 Justification du radier - Objet de la présente note ................................................................ 6

2 METHODE DE L’ENERGIE - MISE EN EQUATION..................................................................... 8


2.1 Notations ............................................................................................................................. 8
2.2 Formules avec ressorts élastiques, sans décollement ......................................................... 9
2.3 Formules en tenant compte du décollement ...................................................................... 10
2.4 Prise en compte du déplacement vertical........................................................................... 12
2.5 Corrélation entre points d’équilibre A et B caractérisant le calcul élastique linéaire d’une
part, et le calcul tenant compte des ressorts décollés d’autre part ..................................... 14
2.6 Application - Quantification de la prise en compte des décollements ................................. 14

3 JUSTIFICATION DU RADIER - METHODE ANALYTIQUE ....................................................... 16


3.1 Calcul pour un taux de décollement de 30% ...................................................................... 16
3.1.1 Présentation ........................................................................................................... 16
3.1.2 Calcul élastique linéaire.......................................................................................... 16
3.1.3 Calcul tenant compte des décollements ................................................................. 16
3.2 Tableau récapitulatif .......................................................................................................... 17

4 CALCUL INFORMATIQUE......................................................................................................... 18
4.1 Présentation ...................................................................................................................... 18
4.2 Etude pour 1 direction de séisme ....................................................................................... 19
4.2.1 Données d’entrée ................................................................................................... 19
4.2.2 Résultats obtenus................................................................................................... 19
4.2.3 Analyse des résultats ............................................................................................. 23
4.3 Etude pour 2 directions de séisme ..................................................................................... 25
4.3.1 Données d’entrée ................................................................................................... 25
4.3.2 Résultats obtenus................................................................................................... 25
4.3.3 Analyse des résultats ............................................................................................. 29
4.4 Contribution du séisme vertical .......................................................................................... 31

1/42
5 CONCLUSION............................................................................................................................ 32
5.1 Etude d’un radier rectangulaire soumis à une direction de séisme ..................................... 32
5.2 Etude de la combinaison de différentes directions de séisme ............................................ 32
5.3 Application au calcul d’un bâtiment par méthode CQC ...................................................... 32

6 ANNEXE A - EXTRAIT DU LIVRE DE J. BETBEDER-METIBET............................................... 34

7 ANNEXE B - FICHIERS DE DONNEES « CARAC ».................................................................. 41

2/42
> Modifications apportées à l’indice B
- Rectification de la méthode de l’énergie (prise en compte du travail de la force verticale induit
par le déplacement vertical)
- Comparaison avec un calcul informatique « CARAC »

1 PRESENTATION
1.1 Indications de la note ENGSDS100268
La note ENGSDS100268-A “UK EPR - Seismic Analysis of Foundation Raft” indique les choses
suivantes :

[1]

[2]

[3]

3/42
[4]

Ce texte se comprend globalement de la façon suivante :

- selon [1] il est nécessaire, pour valider l’utilisation d’un modèle élastique linéaire, de
justifier que la surface de ressorts tendus sous radier reste inférieure à 30% de la surface
totale de celui-ci

- selon [2], il est dès lors possible de conserver soit les résultats de l’analyse modale-
spectrale (valeurs CQC), soit d’effectuer un calcul pseudo-statique en supprimant les
ressorts tendus.
Donc si on en reste à une analyse modale-spectrale, les ressorts tendus n’ont pas à être
supprimés

- le point [3] précise qu’en cas de calcul pseudo-statique, les ressorts tendus doivent être
supprimés dès lors que la surface de radier décollé dépasse 10%

- le point [4] indique qu’en matière de stabilité, la seule condition à vérifier porte sur la
capacité portante du sol

1.2 Problématique des décollements


Indépendamment de ce qu’indique la note ENGSDS100268, on peut toutefois se demander s’il
est (ou non) légitime de « négliger » les décollements du sol jusqu’à 30% de ressorts tendus.

En effet, supposons qu’une analyse modale-spectrale conduise à 30% de ressorts tendus sous
un radier. Il est certain que si on coupait les ressorts tendus :

- les décollements « réels » ne pourraient être que supérieurs à 30%

4/42
- il s’ensuit une réduction de la surface d’appui du radier sur le sol, ce qui peut
éventuellement conduire à des contraintes sous radier localement plus fortes que ne
l’indique le calcul CQC

- pour la même raison, on peut se demander si les armatures du radier ne vont pas être
sous-estimées

Il nous semble que ces différentes questions ne peuvent pas rester sans réponse,
indépendamment de ce qu’indique la note ENGSDS100268

1.3 Méthode de l’énergie


En fait, les problèmes énumérés ci-dessus (réduction de surface d’appui au sol, contraintes de
sol augmentées, etc.) ne surviennent que si on raisonne à torseur sismique global constant.

Or les méthodes de l’énergie, telles que celle mise au point par J. Betbeder Matibet, montrent
que la prise en compte des décollements de radier se traduit certes par une augmentation des
rotations, mais aussi par une réduction des torseurs sismiques globaux.

Ce phénomène est visualisé de façon simplifiée ci-dessous, dans le cas d’une seule direction
de séisme s’appliquant sur une structure reposant sur un radier rectangulaire :
- * représente la rotation du radier
- M* représente le moment sismique résultant
- le radier est simultanément soumis à un effort normal N (poids du bâtiment)

Dans le cas d’un calcul linéaire (ressorts travaillant aussi bien en compression qu’en traction), la
« loi de comportement » (ou relation moment - rotation) du radier est linéaire. Supposons que le
résultat du calcul sismique CQC corresponde au point A.

Lorsqu’on tient compte des décollements de radier (ce qui survient dès que la résultante sort du
« tiers central » de la fondation, cf schéma ci-après), la fondation devient plus souple : la loi de
comportement du radier est en réalité une courbe présentant une asymptote horizontale,
correspondant au fait que la rigidité devient nulle dès lors que l’excentricité de la résultante
atteint la demi-largeur de la structure (contact du radier avec le sol réduit à un point…), soit
lorsque le rapport e=M/N atteint la demi-largeur du bâtiment.

5/42
2.A

e=M/N=A/3 e=M/N=A

Début de décollement Limite de stabilité

Le « point de fonctionnement du radier » se déplace donc sur cette courbe jusqu’à atteindre le
point B.

La méthode de l’énergie est basée sur une équivalence énergétique : l’énergie dissipée en B
(lorsqu’on tient compte des décollements de ressorts) doit être identique à celle dissipée en A
(lorsqu’on ne tient pas compte de ces décollements) ; or l’énergie dissipée correspond à l’aire
située sous la courbe, dans le repère ( ; M).

Donc si on connaît le point A résultant d’un calcul linéaire CQC, ainsi que la loi de
comportement réelle du radier, alors il est possible de déterminer le point B.

On voit que ce point B correspond à un moment résultant plus faible que le point A

1.4 Justification du radier - Objet de la présente note


Le fait de tenir compte de cette réduction des torseurs globaux limite l’augmentation des
contraintes dans le sol situé sous le radier, comme nous le montrons dans la suite de cette
note.

Le raisonnement est globalement le suivant :

- 1er calcul : comportement linéaire (ressorts tendus actifs)


On effectue un 1er calcul sismique en adoptant une loi de comportement linéaire pour les
ressorts de sol (ressort tendus conservés). Ce calcul conduit à un certain moment
résultant M1 (point A des courbes ci-dessus), dont on déduit une contrainte maximale
sous radier 1
Cette contrainte peut se décomposer en 1  G  E1
où G correspond à la charge permanente, et E au séisme.

- 2ème calcul : avec ressorts tendus supprimés


On effectue un 2ème calcul en supprimant cette fois les ressorts tendus. La méthode de
l’énergie permet de déterminer un moment résultant M2 < M1, dont on peut déduire une
contrainte maximale sous radier (en tenant compte de la zone décollée) 2 inférieure à

6/42
celle que l’on aurait obtenue avec un moment M1, mais qui peut néanmoins être
supérieure à la contrainte 1 du calcul linéaire.
On pose comme précédemment :  2  G  E2

- Majoration des contraintes sismiques liée au décollement du radier


On en déduit le coefficient de majoration des contraintes sismiques sous radier lié à
E 2  2   G
l’hypothèse de décollement du radier : Coef  
E1 1  G

7/42
2 METHODE DE L’ENERGIE - MISE EN EQUATION
Un extrait du livre « Génie sismique - Prévention parasismique - Volume 3 » de J. Betbeder-
Matibet est joint en annexe A.

Nous proposons dans un premier temps de redémontrer les différentes formules qui vont être
utilisées dans la suite de cette note, et qui sont tirées de cette annexe.

On considère un radier rectangulaire de surface 2A x 2B, reposant sur des ressorts de sol,
soumis à :
- un effort normal N
- un moment de renversement M
y

N
M
x
2B

2A

2.1 Notations
On pose :

- M* = M/(N.A) = e/A, où e = M/N est l’excentricité de la résultante sismique.


Noter que d’après ce qui a été dit précédemment :
- le décollement débute en limite de tiers central, lorsque e=A/3 soit M* = 1/3
- la souplesse devient infinie pour e=A soit M* = 1

- K = module de réaction du sol (en MN/m3) tel que =K.


où  est la contrainte dans le sol sous radier, et  est le déplacement correspondant

- o = enfoncement statique sous l’effort N


N
On a donc :  0 
4 AB  K

-  = rotation du radier, sous l’effet des charges M et N

- * = rotation normalisée = o /A)


* vaut 1 lorsqu’on est en limite de tiers central, c’est-à-dire en début de décollement.
4  A2 B  K
En remplaçant o par sa valeur, il vient :  *   
N

- S* = proportion de surface décollée du radier

W 
M  d
- W* = énergie réduite =
W0

1
 N  0

 2  M * d *

8/42
2.2 Formules avec ressorts élastiques, sans décollement
N
M N M

 1
2
A
Contraintes dans les
Déformée ressorts de sol

> Contraintes sous radier


Pour i=1 ou 2 :
N My N MA N 3 M N  3 e 
i         1  
S I 4  AB  2 B  2 A  4  AB 4  A  B 4  AB 
3 2
A 
 
 
 12 
> Déplacement du radier
i
i 
K

> Rotation du radier


 2  1  2  1 N 6e
   
2A 2A  K 8 A B  K
2
A

3 e
d’où *   3 M *
A

Il s’agit de la loi de comportement du radier en hypothèse de comportement élastique


linéaire (ressorts pouvant être tendus) ; cf relation [2.119] figurant dans l’article Betbeder p. 167
joint en annexe A.

> Energie de déformation


*
*   *2   *2
W *  2   M * d *  2    d *  2    
3  6 0 3
(Cf relation 2.119 de l’annexe A)

9/42
> Proportion de surface tendue

N
M
A.- o

2.A.
o 

Surface tendue

A
1
A    0 0  * 1
Cette proportion vaut : S *   
2  A  2  A 2  *
0

2.3 Formules en tenant compte du décollement

L
N
M
e A-e

 N

A 2

Contraintes dans les


Déformée
ressorts de sol
Ceci survient lorsque la résultante sort du tiers central, ce qui correspond à M*>1/3, et * > 1

> Contraintes sous radier


On désigne par L la longueur de radier restant en contact avec le sol.
La contrainte dans le sol étant triangulaire, on a : L  3   A  e
 2  2B  L
L’équilibre de l’effort normal donne : N   2  3   A  e  B
2
N
=> 2 
3  A  e  B

10/42
> Déplacement du radier
2
2 
K

> Rotation du radier


2 2 N
  
L 3K   A  e 
9K   A  e B
2

4  A2 B  K 4  A2 4
On en déduit :  *     
9   A  e 9  1  M *
2 2
N

2
En inversant cette relation, on obtient : M *  1 
3  *
(Cf relation 2.121 de l’annexe A)

> Energie de déformation


L’énergie de déformation totale du système s’obtient en sommant l’énergie de déformation
avant décollement (* variant de 0 à 1) et l’énergie de déformation après décollement (* > 1).
On a vu que l’énergie de déformation avant décollement vaut *²/3 ; elle vaut donc 1/3 lorsque
* atteint la valeur 1.

*
 2 
1
1
W *  2   M * d *  2   M * d *  2   M * d *   2   1    d
0 1
3 1 3  * 

 
*
4 d *  5 *
  2   * 1   
1 4 8
  2  *   2   * 1  1  2  *    *
3 3 1 * 3 3 3
(Cf relation 2.122 de l’annexe A)

> Proportion de surface décollée


2 A  L 2 A  3  ( A  e)  A  3e  1  3  M *
Cette proportion vaut : S *    
2A 2A 2A 2
En remplaçant M* par la valeur trouvée ci-dessus en fonction de *, on obtient :
2
1 3 
S* 
 *  1 1
2 *
(Cf relation 2.123 de l’annexe A)

11/42
2.4 Prise en compte du déplacement vertical
L’énergie de déformation calculée ci-avant ne tient compte que du travail du moment M* dans la
rotation * ; en réalité la structure est également soumise à une force verticale N constante, qui
produit un travail dès que le centre de gravité du radier se déplace verticalement, ce qui est le
cas lorsqu’il y a décollement.
Ce terme complémentaire dans l’expression de l’énergie a été négligé dans les formules de
Betbeder, mais il est nécessaire d’en tenir compte si on veut pouvoir comparer les résultats du
présent calcul analytique avec un calcul de structure tel que présenté au chapitre xx.

> Déplacement vertical du radier - Avant décollement


Tant qu’il n’y a pas de décollement du radier, le déplacement du centre de gravité reste égal à
o (cf § 2.1).

N M

1

 2

> Déplacement vertical du radier - Après décollement

L-A e N

'

A 2

LA
' 0   2 
L
avec L  3   A  e (cf § 2.3)
 N
2  2 
K 3  K  A  e  B
M*  e / A  e  A  M *

12/42
2  2 
 A  e   M *
N 2A  3e N 4A  3  4 3 
=> ' 0       0  
3  K  A  e  B 3A  3e 4  K  AB 3 A  e 2 3 1  M *  2

> Terme d’énergie correspondant au déplacement vertical


1   8 2 / 3  M *  
W  N  ' 0  0     N   0      2
2   3 1  M * 2 

On a donc par définition de W* : W *  


8 2 / 3  M *  2
3 1  M *2
Remplaçons M* par son expression en fonction de * :
2
M*  1 
3  *
1 2
 
8 2 / 3  M *  8 3 3  *  2 
=> W *  3  2   2  2   *   1    2  2   * 4   *  2

1  M * 2 3 4   * 
9*

Remarque 1
On peut vérifier que pour M*=1/3 (limite de tiers central et donc de décollement), on trouve
W*=0, ce qui est bien le résultat attendu (pas de déplacement du centre du radier, ’o=o).

Remarque 2
Sous l’effet du décollement, le centre de gravité remonte, autrement dit ’o < o, ce qui se
vérifie sur le graphique ci-dessous représentant ’o / o en fonction de M*.

'
1.00

0.50
M*
0.00
0.00 0.10 0.20 0.30 0.40 0.50 0.60 0.70 0.80
-0.50

-1.00

-1.50

-2.00

Donc le terme d’énergie W* faisant intervenir (’o - o) est négatif.

> Energie totale apportée au système par le moment M + variation de position verticale du
radier
On ajoute le terme ci-dessus à l’expression du § 2.3 :
 8
3


  4
W *  1  2   *    *    2   * 4   *  2  1    *
 3

13/42
2.5 Corrélation entre points d’équilibre A et B caractérisant le calcul élastique
linéaire d’une part, et le calcul tenant compte des ressorts décollés d’autre part

> Données concernant le point A


On suppose connu le point A correspondant au calcul élastique linéaire ; on désigne par Mo* le
moment réduit correspondant.

La rotation réduite correspondante vaut donc :  0 *  3  M 0 *


 0 *2
Et l’énergie de déformation vaut W0 *   3  M o *
2

> Détermination du point B correspondant au calcul tenant compte des ressorts décollés
On écrit que l’énergie de déformation atteinte est identique :
  *  3  Mo * 
4
W *  1 
2
où Mo* est ici une donnée.
3
Il s’agit d’une équation du 1er degré en  * , d’où
3

 *   3  Mo * 2 1
4

> Moment réduit correspondant
2
M*  1 
3  *

> Proportion correspondante de surface décollée


1
S*  1 
*

2.6 Application - Quantification de la prise en compte des décollements


Les formules précédemment établies sont mises en œuvre de façon à déterminer le moment
résultant et la rotation réellement atteintes par le radier lorsqu’on tient compte du décollement
des ressorts de sol, par rapport à un calcul élastique linéaire ne tenant pas compte du
décollement.

On obtient les résultats présentés ci-après. Les lignes correspondant à 10%, 20% et 30% de
décollement en calcul élastique sont surlignées.

En particulier dans le cas d’une surface de ressorts tendus tout juste égale à 30% dans le cadre
du calcul élastique linéaire (limite imposée par la note ENGSDS100268), ce qui est obtenu pour
un moment réduit de 0.833, on observe que la prise en compte des décollements de ressorts :

- fait passer la surface décollée à 56.8 %


- ramène en revanche le moment réduit à une valeur de 0.712 (facteur 0.85)

14/42
APPLICATION DE LA METHODE DE L'ENERGIE :
CALCUL DU MOMENT RESULTANT REELLEMENT ATTEINT
EN TENANT COMPTE DU DECOLLEMENT DU RADIER
Selon Betbeder-Matibet - Génie Parrasismique - Vol. 3 - § 2.2.4 et 3.2.2

> NOTATIONS et HYPOTHESES


a) Calcul élastique linéaire
On considère un radier rectangulaire de surface 2Ax2B reposant sur des ressorts de sol.
Sous l'effet d'un séisme horizontal, ce radier est soumis :
- un effort normal N (poids propre)
- un moment de renversement Mo calculé au moyen d'une analyse modale-spectrale,
en supposant un comportement élastique linéaire des ressorts (pouvant être tendus)
On pose Mo* = Mo / (N.A) = e/A (où e est l'excentricité de la charge)

- o = rotation du radier (sous l'effet de N et M)


- o* = A./o (Nota : *=1 en limite de décollement du radier)
- So* = proportion de surface de ressorts tendus

b) Calcul en tenant compte des ressorts décollés


La méthode de l'énergie est employée pour déterminer les sollicitations et rotations réellement atteintes par
le radier lorsqu'on tient compte du décollement des ressorts.
Les grandeurs réduites correspondantes sont appelées M*, * et S* (définition analogue à ci-dessus)

> CALCUL

Calcul élastique linéaire Avec décollement Ratio


Mo* o* So* (%) M* * S* (%) M* / Mo* S* / So*
0.00 0.00 0 0.00 0.00 0.0 - -
0.33 1.00 0.0 0.33 1.00 0.0 1.00 0.00
0.417 1.25 10.0 0.416 1.30 12.3 1.00 1.23
0.48 1.43 15.0 0.47 1.59 20.6 0.99 1.38
0.556 1.67 20.0 0.538 2.09 30.8 0.97 1.54
0.60 1.80 22.2 0.57 2.43 35.9 0.95 1.62
0.65 1.95 24.4 0.61 2.89 41.2 0.94 1.69
0.70 2.10 26.2 0.64 3.43 46.0 0.91 1.76
0.75 2.25 27.8 0.67 4.06 50.4 0.89 1.81
0.833 2.50 30.0 0.712 5.35 56.8 0.85 1.89
0.90 2.70 31.5 0.74 6.62 61.1 0.82 1.94
1.00 3.00 33.3 0.78 9.00 66.7 0.78 2.00
1.10 3.30 34.8 0.81 12.06 71.2 0.73 2.04
1.20 3.60 36.1 0.83 15.92 74.9 0.69 2.08
1.30 3.90 37.2 0.85 20.73 78.0 0.66 2.10

> REPRESENTATION DES LOIS DE COMPORTEMENT DU RADIER : M* = f (*)


ET DES POINTS A et B ATTEINTS POUR So*=30%

Calcul élastique linéaire


M* Avec décollement
1.00

0.90

0.80 A
B
0.70

0.60

0.50

0.40

0.30
0.20

0.10
*
0.00
0.0 1.0 2.0 3.0 4.0 5.0 6.0 7.0 8.0 9.0

Nota : WB tot = WB (M, ) + WB (N, o) est égale à WA ; mais WB<0 => WB (M, ) > WA

15/42
3 JUSTIFICATION DU RADIER - METHODE ANALYTIQUE
3.1 Calcul pour un taux de décollement de 30%

3.1.1 Présentation
Considérons le cas d’un calcul conduisant à une proportion de ressorts tendus So*=0.30 dans
le cadre d’un calcul élastique linéaire.

Ceci s’obtient pour un moment réduit Mo* = 0.833

La méthode de l’énergie montre qu’en tenant compte du décollement des ressorts, le moment
réduit est ramené à une valeur M* = 0.712

Vérifions les contraintes s’exerçant sous le radier dans ces 2 cas de figure.

3.1.2 Calcul élastique linéaire


On rappelle que M* représente l’excentricité de la e=0.833 A N
M e
résultante des efforts : M*  
N A A
où A est la demi-longueur du radier.
2A

> Calcul de la contrainte maxi


On a ici M  e  N  0.833  A  N
On fait le calcul pour une largeur de radier b=1m.

N 6 M N 6  0.833  A  N N  6  0.833  N
1        0.5    1.75 
S b  h² 2A 2A ² A  4  A
On peut décomposer cette contrainte en : 1   G  E1
N N N
avec G   0.5  => E1  1  G  1.25 
2A A A

3.1.3 Calcul tenant compte des décollements


On a cette fois M  e  N  0.712  A  N N
0.712 A 0.288 A
La longueur comprimée vaut 3x0.288 A = 0.864 A

2N N
La contrainte maxi vaut :  2   2.315 
0.864  A A
N
D’où E2   2  G  1.815 
A
0.864 A
La contrainte totale est majorée dans un rapport 2.315 / 1.75 = 1.32
La contrainte totale correspondant au séisme seul est majorée dans un rapport 1.815 / 1.25 =
1.45

> Remarque - Apport de la méthode de l’énergie


Il faut remarquer que si la méthode de l’énergie n’avait pas été appliquée :
- le moment réduit vaudrait M*=0.833 dans le second calcul (avec décollements)
- la longueur comprimée vaudrait 3x(1-0.833).A = 0.501.A

16/42
2N N
- la contrainte totale vaudrait 3   3.99 
0.501  A A
N
- la contrainte sismique vaudrait  E3   3   G  3.49 
A
- contrainte totale majorée dans un rapport 3.99 /1.75 = 2.28
- contrainte sismique seule majorée dans un rapport 3.49 / 1.25 = 2.79

Donc certes l’application de la méthode de l’énergie n’empêche pas d’observer une


augmentation des contraintes locales max sous radier lorsqu’on coupe les ressorts tendus,
mais limite cette augmentation à une valeur « raisonnable », correspondant en l’occurrence à
l’application d’un coef 1.45 (au lieu de 2.79) sur les effets du séisme seul.

3.2 Tableau récapitulatif


Le tableau ci-dessous calcule les coefficients de majoration des contraintes maxi sous radier
pour toutes les proportions de ressorts tendus.

Comparaison des contraintes max sous radier

Linéaire Décoll Rapport


So* 1 max E1 2 max E2 2 / 1 E2 / E1
(%) *(N/A) *(N/A) *(N/A) *(N/A)
0.0 1.00 0.50 1.00 0.50 1.00 1.00
10.0 1.13 0.63 1.14 0.64 1.01 1.03
15.0 1.21 0.71 1.26 0.76 1.04 1.06
20.0 1.33 0.83 1.44 0.94 1.08 1.13
22.2 1.40 0.90 1.56 1.06 1.11 1.18
24.4 1.48 0.98 1.70 1.20 1.15 1.23
26.2 1.55 1.05 1.85 1.35 1.20 1.29
27.8 1.63 1.13 2.02 1.52 1.24 1.35
30.0 1.75 1.25 2.31 1.81 1.32 1.45
31.5 1.85 1.35 2.57 2.07 1.39 1.54
33.3 2.00 1.50 3.00 2.50 1.50 1.67
34.8 2.15 1.65 3.47 2.97 1.62 1.80
36.1 2.30 1.80 3.99 3.49 1.73 1.94
37.2 2.45 1.95 4.55 4.05 1.86 2.08

17/42
4 CALCUL INFORMATIQUE
4.1 Présentation
La démarche précédente était purement analytique, et ne concernait qu’une seule direction de
séisme. Or dans la réalité il y a lieu de tenir compte de 2 directions de séisme horizontal.

L’étude analytique d’un tel cas devenant trop complexe, nous proposons de passer désormais à
des calculs informatiques réalisés à l’aide du programme CARAC.

> Programme CARAC


Le principe est le suivant : le programme CARAC permet la vérification d’une section de béton
armé quelconque définie par le contour, soumise à un torseur d’efforts quelconques (flexion
composée deviée) :
- effort normal N
- moments Mx et My

Lors d’une vérification ELS, le béton tendu est supposé fissuré, et seul le béton comprimé est
pris en compte pour le calcul des contraintes.
Il est donc possible d’utiliser le programme CARAC pour déterminer l’état d’équilibre d’une
fondation reposant sur le sol : les ressorts tendus seront négligés, et le programme CARAC
permettra de connaître la surface de sol tendu.

En option, le programme CARAC peut également effectuer des calculs en conservant les
ressorts tendus.

Par ailleurs il permet de calculer la grandeur suivante représentant l’énergie interne de


1
déformation des ressorts, sous l’effet des efforts (N, Mx, My) appliqués : W *   2  dS
2
où  est la contrainte dans les ressorts de sol.

> Etude correspondant à une direction de séisme


Nous proposons dans un premier temps d’effectuer l’étude d’un radier carré (par exemple 20m
x 20m) soumis :

- à une charge verticale N, prise égale à 10t/m² => N = 10 t/m² x (20mx20m) = 4000 t

- et à une seule direction de séisme, représentée par un moment Mx pouvant prendre une
valeur quelconque : excentricité e=M/N variant de 0 à A=10m

Nous vérifierons que nous retrouvons bien exactement les mêmes résultats que ceux présentés
dans l’étude analytique ; ceci permet de valider la méthodologie d’étude utilisant CARAC.

> Etude correspondant à 2 directions de séisme


Nous supposons cette fois qu’il existe 2 directions de séisme.
Compte tenu de la forme carrée du radier ici considéré (effets du séisme analogues dans les 2
directions), et des combinaisons de Newmark, le moment My sera pris égal à 0.4 Mx.

Les contraintes maxi sous radier seront déterminées :


1) en tenant compte des ressorts tendus
2) puis en coupant les ressorts tendus, et en utilisant la méthode de l’énergie

Le coefficient de majoration des contraintes max sous radier correspondant au rapport : « calcul
2 / calcul 1 » sera déterminé, et comparé à ce que l’on a précédemment obtenu pour une seule
direction de séisme.

18/42
4.2 Etude pour 1 direction de séisme

4.2.1 Données d’entrée


- Radier 20m x 20m

bet1
Radier 20x20
4 3

1 2

Echelle = 0.008 LX = 20.000 LY = 20.000 CARAC 3.02 - Le 03/09/12

- Calcul de différents cas de charges n° « 100+ i » correspondant à l’application :

* d’une charge verticale 10 t/m² soit 4000 t


* excentrée de « e = i * A / 100 » où A est la demi-largeur de radier = 10m.
On peut remarquer que M*=e/A => M* = i / 100

Le cas n° 100 correspond à i=0 => excentricité nulle (charge centrée).


Le cas n° 200 correspond à i=100 => excentricité = A (charge en bord de radier).

Voir fichier de données « BET1.DON » en annexe A

4.2.2 Résultats obtenus


> Calcul n° 1 : avec ressorts actifs en traction
On obtient les résultats suivants.
La contrainte maximale « SB max » est calculée (ici en t/m²), ainsi que le pourcentage de
surface tendue, et l’énergie totale W tot.

**********************************************************************
RECAPITULATION
**********************************************************************
VERIF ELS 100 Excentricite ex= 0
VERIF ELS 133 Excentricite ex= 3.30000
VERIF ELS 134 Excentricite ex= 3.40000
VERIF ELS 135 Excentricite ex= 3.50000
VERIF ELS 136 Excentricite ex= 3.60000
VERIF ELS 137 Excentricite ex= 3.70000
VERIF ELS 138 Excentricite ex= 3.80000
VERIF ELS 139 Excentricite ex= 3.90000
VERIF ELS 140 Excentricite ex= 4
VERIF ELS 141 Excentricite ex= 4.10000
VERIF ELS 142 Excentricite ex= 4.20000
VERIF ELS 143 Excentricite ex= 4.30000
VERIF ELS 144 Excentricite ex= 4.40000

19/42
VERIF ELS 145 Excentricite ex= 4.50000
VERIF ELS 146 Excentricite ex= 4.60000
VERIF ELS 147 Excentricite ex= 4.70000
VERIF ELS 148 Excentricite ex= 4.80000
VERIF ELS 149 Excentricite ex= 4.90000
VERIF ELS 150 Excentricite ex= 5
VERIF ELS 151 Excentricite ex= 5.10000
VERIF ELS 152 Excentricite ex= 5.20000
VERIF ELS 153 Excentricite ex= 5.30000
VERIF ELS 154 Excentricite ex= 5.40000
VERIF ELS 155 Excentricite ex= 5.50000
VERIF ELS 156 Excentricite ex= 5.60000
VERIF ELS 157 Excentricite ex= 5.70000
VERIF ELS 158 Excentricite ex= 5.80000
VERIF ELS 159 Excentricite ex= 5.90000
VERIF ELS 160 Excentricite ex= 6
VERIF ELS 161 Excentricite ex= 6.10000
VERIF ELS 162 Excentricite ex= 6.20000
VERIF ELS 163 Excentricite ex= 6.30000
VERIF ELS 164 Excentricite ex= 6.40000
VERIF ELS 165 Excentricite ex= 6.50000
VERIF ELS 166 Excentricite ex= 6.60000
VERIF ELS 167 Excentricite ex= 6.70000
VERIF ELS 168 Excentricite ex= 6.80000
VERIF ELS 169 Excentricite ex= 6.90000
VERIF ELS 170 Excentricite ex= 7
VERIF ELS 171 Excentricite ex= 7.10000
VERIF ELS 172 Excentricite ex= 7.20000
VERIF ELS 173 Excentricite ex= 7.30000
VERIF ELS 174 Excentricite ex= 7.40000
VERIF ELS 175 Excentricite ex= 7.50000
VERIF ELS 176 Excentricite ex= 7.60000
VERIF ELS 177 Excentricite ex= 7.70000
VERIF ELS 178 Excentricite ex= 7.80000
VERIF ELS 179 Excentricite ex= 7.90000
VERIF ELS 180 Excentricite ex= 8
VERIF ELS 181 Excentricite ex= 8.10000
VERIF ELS 182 Excentricite ex= 8.20000
VERIF ELS 183 Excentricite ex= 8.30000
VERIF ELS 184 Excentricite ex= 8.40000
VERIF ELS 185 Excentricite ex= 8.50000
VERIF ELS 186 Excentricite ex= 8.60000
VERIF ELS 187 Excentricite ex= 8.70000
VERIF ELS 188 Excentricite ex= 8.80000
VERIF ELS 189 Excentricite ex= 8.90000
VERIF ELS 190 Excentricite ex= 9
VERIF ELS 191 Excentricite ex= 9.10000
VERIF ELS 192 Excentricite ex= 9.20000
VERIF ELS 193 Excentricite ex= 9.30000
VERIF ELS 194 Excentricite ex= 9.40000
VERIF ELS 195 Excentricite ex= 9.50000
VERIF ELS 196 Excentricite ex= 9.60000
VERIF ELS 197 Excentricite ex= 9.70000
VERIF ELS 198 Excentricite ex= 9.80000
VERIF ELS 199 Excentricite ex= 9.90000
VERIF ELS 200 Excentricite ex= 10

----------------------------------------------------------------------
SIG BETON SIG ACIER
------------------------------ ------------------
CAS SB MIN SB MAX % TENDU SA MIN SA MAX ENERG
----------------------------------------------------------------------
100 10.000 10.000 0.000 0.000 0.000 20000.000
133 0.100 19.900 0.000 0.000 0.000 26534.000
134 0.000 20.200 0.980 0.000 0.000 26936.000
135 0.000 20.500 2.381 0.000 0.000 27350.000
136 0.000 20.800 3.704 0.000 0.000 27776.000
137 0.000 21.100 4.955 0.000 0.000 28214.000
138 0.000 21.400 6.140 0.000 0.000 28664.000
139 0.000 21.700 7.265 0.000 0.000 29126.000
140 0.000 22.000 8.333 0.000 0.000 29600.000
141 0.000 22.300 9.350 0.000 0.000 30086.000
142 0.000 22.600 10.317 0.000 0.000 30583.999
143 0.000 22.900 11.240 0.000 0.000 31094.001
144 0.000 23.200 12.121 0.000 0.000 31616.001
145 0.000 23.500 12.963 0.000 0.000 32150.000
146 0.000 23.800 13.768 0.000 0.000 32695.999
147 0.000 24.100 14.539 0.000 0.000 33253.999
148 0.000 24.400 15.278 0.000 0.000 33824.001
149 0.000 24.700 15.986 0.000 0.000 34406.001

20/42
150 0.000 25.000 16.667 0.000 0.000 35000.000
151 0.000 25.300 17.320 0.000 0.000 35605.999
152 0.000 25.600 17.949 0.000 0.000 36223.999
153 0.000 25.900 18.553 0.000 0.000 36854.001
154 0.000 26.200 19.136 0.000 0.000 37496.001
155 0.000 26.500 19.697 0.000 0.000 38150.000
156 0.000 26.800 20.238 0.000 0.000 38815.999
157 0.000 27.100 20.760 0.000 0.000 39493.999
158 0.000 27.400 21.264 0.000 0.000 40184.001
159 0.000 27.700 21.751 0.000 0.000 40886.001
160 0.000 28.000 22.222 0.000 0.000 41600.000
161 0.000 28.300 22.678 0.000 0.000 42325.999
162 0.000 28.600 23.118 0.000 0.000 43063.999
163 0.000 28.900 23.545 0.000 0.000 43814.001
164 0.000 29.200 23.958 0.000 0.000 44576.001
165 0.000 29.500 24.359 0.000 0.000 45350.000
166 0.000 29.800 24.747 0.000 0.000 46135.999
167 0.000 30.100 25.124 0.000 0.000 46933.998
168 0.000 30.400 25.490 0.000 0.000 47744.002
169 0.000 30.700 25.845 0.000 0.000 48566.001
170 0.000 31.000 26.190 0.000 0.000 49400.000
171 0.000 31.300 26.526 0.000 0.000 50245.999
172 0.000 31.600 26.852 0.000 0.000 51103.998
173 0.000 31.900 27.169 0.000 0.000 51974.002
174 0.000 32.200 27.477 0.000 0.000 52856.001
175 0.000 32.500 27.778 0.000 0.000 53750.000
176 0.000 32.800 28.070 0.000 0.000 54655.999
177 0.000 33.100 28.355 0.000 0.000 55573.998
178 0.000 33.400 28.632 0.000 0.000 56504.002
179 0.000 33.700 28.903 0.000 0.000 57446.001
180 0.000 34.000 29.167 0.000 0.000 58400.000
181 0.000 34.300 29.424 0.000 0.000 59366.004
182 0.000 34.600 29.675 0.000 0.000 60343.998
183 0.000 34.900 29.920 0.000 0.000 61334.002
184 0.000 35.200 30.159 0.000 0.000 62335.996
185 0.000 35.500 30.392 0.000 0.000 63350.000
186 0.000 35.800 30.620 0.000 0.000 64376.004
187 0.000 36.100 30.843 0.000 0.000 65413.998
188 0.000 36.400 31.061 0.000 0.000 66464.002
189 0.000 36.700 31.273 0.000 0.000 67525.996
190 0.000 37.000 31.481 0.000 0.000 68600.000
191 0.000 37.300 31.685 0.000 0.000 69686.004
192 0.000 37.600 31.884 0.000 0.000 70783.998
193 0.000 37.900 32.079 0.000 0.000 71894.002
194 0.000 38.200 32.270 0.000 0.000 73015.996
195 0.000 38.500 32.456 0.000 0.000 74150.000
196 0.000 38.800 32.639 0.000 0.000 75296.004
197 0.000 39.100 32.818 0.000 0.000 76453.998
198 0.000 39.400 32.993 0.000 0.000 77624.002
199 0.000 39.700 33.165 0.000 0.000 78805.995
200 0.000 40.000 33.333 0.000 0.000 80000.000

VALEURS MIN ET MAX


------------------
0.000 10.000 0.000 0.000 0.000 20000.000
10.000 40.000 33.333 0.000 0.000 80000.000

> Calcul n° 2 : ressorts tendus supprimés


Les cas de charges sont cette fois numérotés en « 500+i », de 500 à 595.
Le cas n° 500 correspond à i=0 => excentricité nulle (charge centrée).
Le cas n° 595 correspond à i=95 => excentricité = 0.95 A (charge proche du bord radier)

**********************************************************************
RECAPITULATION
**********************************************************************
VERIF ELS 500 Excentricite ex= 0
VERIF ELS 533 Excentricite ex= 3.30000
VERIF ELS 534 Excentricite ex= 3.40000
VERIF ELS 535 Excentricite ex= 3.50000
VERIF ELS 536 Excentricite ex= 3.60000
VERIF ELS 537 Excentricite ex= 3.70000
VERIF ELS 538 Excentricite ex= 3.80000
VERIF ELS 539 Excentricite ex= 3.90000
VERIF ELS 540 Excentricite ex= 4
VERIF ELS 541 Excentricite ex= 4.10000

21/42
VERIF ELS 542 Excentricite ex= 4.20000
VERIF ELS 543 Excentricite ex= 4.30000
VERIF ELS 544 Excentricite ex= 4.40000
VERIF ELS 545 Excentricite ex= 4.50000
VERIF ELS 546 Excentricite ex= 4.60000
VERIF ELS 547 Excentricite ex= 4.70000
VERIF ELS 548 Excentricite ex= 4.80000
VERIF ELS 549 Excentricite ex= 4.90000
VERIF ELS 550 Excentricite ex= 5
VERIF ELS 551 Excentricite ex= 5.10000
VERIF ELS 552 Excentricite ex= 5.20000
VERIF ELS 553 Excentricite ex= 5.30000
VERIF ELS 554 Excentricite ex= 5.40000
VERIF ELS 555 Excentricite ex= 5.50000
VERIF ELS 556 Excentricite ex= 5.60000
VERIF ELS 557 Excentricite ex= 5.70000
VERIF ELS 558 Excentricite ex= 5.80000
VERIF ELS 559 Excentricite ex= 5.90000
VERIF ELS 560 Excentricite ex= 6
VERIF ELS 561 Excentricite ex= 6.10000
VERIF ELS 562 Excentricite ex= 6.20000
VERIF ELS 563 Excentricite ex= 6.30000
VERIF ELS 564 Excentricite ex= 6.40000
VERIF ELS 565 Excentricite ex= 6.50000
VERIF ELS 566 Excentricite ex= 6.60000
VERIF ELS 567 Excentricite ex= 6.70000
VERIF ELS 568 Excentricite ex= 6.80000
VERIF ELS 569 Excentricite ex= 6.90000
VERIF ELS 570 Excentricite ex= 7
VERIF ELS 571 Excentricite ex= 7.10000
VERIF ELS 572 Excentricite ex= 7.20000
VERIF ELS 573 Excentricite ex= 7.30000
VERIF ELS 574 Excentricite ex= 7.40000
VERIF ELS 575 Excentricite ex= 7.50000
VERIF ELS 576 Excentricite ex= 7.60000
VERIF ELS 577 Excentricite ex= 7.70000
VERIF ELS 578 Excentricite ex= 7.80000
VERIF ELS 579 Excentricite ex= 7.90000
VERIF ELS 580 Excentricite ex= 8
VERIF ELS 581 Excentricite ex= 8.10000
VERIF ELS 582 Excentricite ex= 8.20000
VERIF ELS 583 Excentricite ex= 8.30000
VERIF ELS 584 Excentricite ex= 8.40000
VERIF ELS 585 Excentricite ex= 8.50000
VERIF ELS 586 Excentricite ex= 8.60000
VERIF ELS 587 Excentricite ex= 8.70000
VERIF ELS 588 Excentricite ex= 8.80000
VERIF ELS 589 Excentricite ex= 8.90000
VERIF ELS 590 Excentricite ex= 9
VERIF ELS 591 Excentricite ex= 9.10000
VERIF ELS 592 Excentricite ex= 9.20000
VERIF ELS 593 Excentricite ex= 9.30000
VERIF ELS 594 Excentricite ex= 9.40000
VERIF ELS 595 Excentricite ex= 9.50000

----------------------------------------------------------------------
SIG BETON SIG ACIER
------------------------------ ------------------
CAS SB MIN SB MAX % TENDU SA MIN SA MAX ENERG
----------------------------------------------------------------------
500 10.000 10.000 0.000 0.000 0.000 20000.000
533 0.100 19.900 0.000 0.000 0.000 26534.000
534 0.000 20.202 1.000 0.000 0.000 26936.027
535 0.000 20.513 2.500 0.000 0.000 27350.427
536 0.000 20.833 4.000 0.000 0.000 27777.777
537 0.000 21.164 5.500 0.000 0.000 28218.695
538 0.000 21.505 7.000 0.000 0.000 28673.835
539 0.000 21.858 8.500 0.000 0.000 29143.898
540 0.000 22.222 10.000 0.000 0.000 29629.630
541 0.000 22.599 11.500 0.000 0.000 30131.826
542 0.000 22.989 13.000 0.000 0.000 30651.340
543 0.000 23.392 14.500 0.000 0.000 31189.085
544 0.000 23.810 16.000 0.000 0.000 31746.032
545 0.000 24.242 17.500 0.000 0.000 32323.232
546 0.000 24.691 19.000 0.000 0.000 32921.810
547 0.000 25.157 20.500 0.000 0.000 33542.976
548 0.000 25.641 22.000 0.000 0.000 34188.035
549 0.000 26.144 23.500 0.000 0.000 34858.388
550 0.000 26.667 25.000 0.000 0.000 35555.556
551 0.000 27.211 26.500 0.000 0.000 36281.178

22/42
552 0.000 27.778 28.000 0.000 0.000 37037.036
553 0.000 28.369 29.500 0.000 0.000 37825.061
554 0.000 28.986 31.000 0.000 0.000 38647.344
555 0.000 29.630 32.500 0.000 0.000 39506.173
556 0.000 30.303 34.000 0.000 0.000 40404.040
557 0.000 31.008 35.500 0.000 0.000 41343.667
558 0.000 31.746 37.000 0.000 0.000 42328.044
559 0.000 32.520 38.500 0.000 0.000 43360.435
560 0.000 33.333 40.000 0.000 0.000 44444.444
561 0.000 34.188 41.500 0.000 0.000 45584.044
562 0.000 35.088 43.000 0.000 0.000 46783.623
563 0.000 36.036 44.500 0.000 0.000 48048.051
564 0.000 37.037 46.000 0.000 0.000 49382.717
565 0.000 38.095 47.500 0.000 0.000 50793.651
566 0.000 39.216 49.000 0.000 0.000 52287.580
567 0.000 40.404 50.500 0.000 0.000 53872.051
568 0.000 41.667 52.000 0.000 0.000 55555.559
569 0.000 43.011 53.500 0.000 0.000 57347.672
570 0.000 44.444 55.000 0.000 0.000 59259.259
571 0.000 45.977 56.500 0.000 0.000 613061 302).2.680
572 0.000 47.619 58.000 0.000 0.000 63492.059
573 0.000 49.383 59.500 0.000 0.000 65843.626
574 0.000 51.282 61.000 0.000 0.000 68376.071
575 0.000 53.333 62.500 0.000 0.000 71111.111
576 0.000 55.556 64.000 0.000 0.000 74074.071
577 0.000 57.971 65.500 0.000 0.000 77294.680
578 0.000 60.606 67.000 0.000 0.000 80808.088
579 0.000 63.492 68.500 0.000 0.000 84656.088
580 0.000 66.667 70.000 0.000 0.000 88888.889
581 0.000 70.175 71.500 0.000 0.000 93567.270
582 0.000 74.074 73.000 0.000 0.000 98765.422
583 0.000 78.431 74.500 0.000 0.000 104575.175
584 0.000 83.333 76.000 0.000 0.000 111111.085
585 0.000 88.889 77.500 0.000 0.000 118518.519
586 0.000 95.238 79.000 0.000 0.000 126984.162
587 0.000 102.564 80.500 0.000 0.000 136752.117
588 0.000 111.111 82.000 0.000 0.000 148148.172
589 0.000 121.212 83.500 0.000 0.000 161616.106
590 0.000 133.333 85.000 0.000 0.000 177777.778
591 0.000 148.148 86.500 0.000 0.000 197530.948
592 0.000 166.667 88.000 0.000 0.000 222222.169
593 0.000 190.476 89.500 0.000 0.000 253968.323
594 0.000 222.222 91.000 0.000 0.000 296296.108
595 0.000 266.667 92.500 0.000 0.000 355555.556

VALEURS MIN ET MAX


------------------
0.000 10.000 0.000 0.000 0.000 20000.000
10.000 266.667 92.500 0.000 0.000 355555.556

4.2.3 Analyse des résultats


Dans le calcul n° 1, la surface de sol tendue atteint 30% pour le cas n° 183, ce qui correspond à
M* = 0.83.
Dans ce cas :
- SB max = 34.90 t/m²
- SB séisme = SB max - SB(N) = 34.90 - 10 = 24.90 t/m²
- Energie = 61 334

Dans le calcul n°2, l’application de la méthode de l’énergie consiste à dire que la position
d’équilibre est celle qui a consommé la même énergie que dans le calcul n°1, ce qui correspond
au cas n° 571 (E=61302).
On a donc :
- M*=0.71
- SB max = 45.98 t/m²
- SB séisme = 45.98 - 10 = 35.98 t/m²
- Surface tendue = 56.5 %

- Rapport des contraintes max totales : 45.98 / 34.90 = 1.32


- Rapport des contraintes sismiques : 35.98 / 24.90 = 1.45

23/42
Ces résultats sont parfaitement en accord avec ce qui a été obtenu par la méthode analytique,
ce qui valide l’utilisation du programme CARAC et la méthodologie adoptée dans le cadre de la
présente étude.

Les résultats correspondants aux cas n° 183 et 571 sont donnés ci-après sous forme
graphique.

bet1
Radier 20x20

CALCUL ELS no 183


Excentricite ex= 8.30000

Hypothese beton tendu non fissure


Efforts : F = 4000.000
MX = 0.000
MY = 0.000

au point : X = 8.300 m
Y = 0.000 m

Axe neutre Alph = -90.0 deg


Dist. / origine = -4.016
Surf. Bet tendu = 29.9 %

Beton Smax = 34.900


X = 10.000
Y = 10.000

Echelle = 0.008 LX = 20.000 LY = 20.000 CARAC 3.02 - Le 04/09/12

bet1
Radier 20x20

CALCUL ELS no 571


Excentricite ex= 7.10000

Efforts : F = 4000.000
MX = 0.000
MY = 0.000

au point : X = 7.100 m
Y = 0.000 m

Axe neutre Alph = -90.0 deg


Dist. / origine = 1.300
Surf. Bet tendu = 56.5 %

Beton Smax = 45.977


X = 10.000
Y = 10.000

Echelle = 0.008 LX = 20.000 LY = 20.000 CARAC 3.02 - Le 04/09/12

24/42
4.3 Etude pour 2 directions de séisme

4.3.1 Données d’entrée


- Radier 20m x 20m

- Calcul de différents cas de charges n° « 100+ i » correspondant à l’application :

* d’une charge verticale 10 t/m² soit 4000 t


* excentrée de « ex = i * A / 100 » où A est la demi-largeur de radier = 10m.
On peut remarquer que M*=e/A => M* = i / 100
* excentrée de « ey=0.4 ex »

Le cas n° 100 correspond à i=0 => excentricité nulle (charge centrée).


Le cas n° 200 correspond à i=100 => excentricités ex=A (charge en bord de radier) et ey=0.4 A

Voir fichier de données « BET2.DON » en annexe A

4.3.2 Résultats obtenus


> Calcul n° 1 : avec ressorts actifs en traction

**********************************************************************
RECAPITULATION
**********************************************************************
VERIF ELS 100 Excentricite ex= 0 ey= 0
VERIF ELS 133 Excentricite ex= 3.30000 ey= 1.32000
VERIF ELS 134 Excentricite ex= 3.40000 ey= 1.36000
VERIF ELS 135 Excentricite ex= 3.50000 ey= 1.40000
VERIF ELS 136 Excentricite ex= 3.60000 ey= 1.44000
VERIF ELS 137 Excentricite ex= 3.70000 ey= 1.48000
VERIF ELS 138 Excentricite ex= 3.80000 ey= 1.52000
VERIF ELS 139 Excentricite ex= 3.90000 ey= 1.56000
VERIF ELS 140 Excentricite ex= 4 ey= 1.60000
VERIF ELS 141 Excentricite ex= 4.10000 ey= 1.64000
VERIF ELS 142 Excentricite ex= 4.20000 ey= 1.68000
VERIF ELS 143 Excentricite ex= 4.30000 ey= 1.72000
VERIF ELS 144 Excentricite ex= 4.40000 ey= 1.76000
VERIF ELS 145 Excentricite ex= 4.50000 ey= 1.80000
VERIF ELS 146 Excentricite ex= 4.60000 ey= 1.84000
VERIF ELS 147 Excentricite ex= 4.70000 ey= 1.88000
VERIF ELS 148 Excentricite ex= 4.80000 ey= 1.92000
VERIF ELS 149 Excentricite ex= 4.90000 ey= 1.96000
VERIF ELS 150 Excentricite ex= 5 ey= 2
VERIF ELS 151 Excentricite ex= 5.10000 ey= 2.04000
VERIF ELS 152 Excentricite ex= 5.20000 ey= 2.08000
VERIF ELS 153 Excentricite ex= 5.30000 ey= 2.12000
VERIF ELS 154 Excentricite ex= 5.40000 ey= 2.16000
VERIF ELS 155 Excentricite ex= 5.50000 ey= 2.20000
VERIF ELS 156 Excentricite ex= 5.60000 ey= 2.24000
VERIF ELS 157 Excentricite ex= 5.70000 ey= 2.28000
VERIF ELS 158 Excentricite ex= 5.80000 ey= 2.32000
VERIF ELS 159 Excentricite ex= 5.90000 ey= 2.36000
VERIF ELS 160 Excentricite ex= 6 ey= 2.40000
VERIF ELS 161 Excentricite ex= 6.10000 ey= 2.44000
VERIF ELS 162 Excentricite ex= 6.20000 ey= 2.48000
VERIF ELS 163 Excentricite ex= 6.30000 ey= 2.52000
VERIF ELS 164 Excentricite ex= 6.40000 ey= 2.56000
VERIF ELS 165 Excentricite ex= 6.50000 ey= 2.60000
VERIF ELS 166 Excentricite ex= 6.60000 ey= 2.64000
VERIF ELS 167 Excentricite ex= 6.70000 ey= 2.68000
VERIF ELS 168 Excentricite ex= 6.80000 ey= 2.72000
VERIF ELS 169 Excentricite ex= 6.90000 ey= 2.76000
VERIF ELS 170 Excentricite ex= 7 ey= 2.80000
VERIF ELS 171 Excentricite ex= 7.10000 ey= 2.84000
VERIF ELS 172 Excentricite ex= 7.20000 ey= 2.88000
VERIF ELS 173 Excentricite ex= 7.30000 ey= 2.92000
VERIF ELS 174 Excentricite ex= 7.40000 ey= 2.96000
VERIF ELS 175 Excentricite ex= 7.50000 ey= 3
VERIF ELS 176 Excentricite ex= 7.60000 ey= 3.04000
VERIF ELS 177 Excentricite ex= 7.70000 ey= 3.08000

25/42
VERIF ELS 178 Excentricite ex= 7.80000 ey= 3.12000
VERIF ELS 179 Excentricite ex= 7.90000 ey= 3.16000
VERIF ELS 180 Excentricite ex= 8 ey= 3.20000
VERIF ELS 181 Excentricite ex= 8.10000 ey= 3.24000
VERIF ELS 182 Excentricite ex= 8.20000 ey= 3.28000
VERIF ELS 183 Excentricite ex= 8.30000 ey= 3.32000
VERIF ELS 184 Excentricite ex= 8.40000 ey= 3.36000
VERIF ELS 185 Excentricite ex= 8.50000 ey= 3.40000
VERIF ELS 186 Excentricite ex= 8.60000 ey= 3.44000
VERIF ELS 187 Excentricite ex= 8.70000 ey= 3.48000
VERIF ELS 188 Excentricite ex= 8.80000 ey= 3.52000
VERIF ELS 189 Excentricite ex= 8.90000 ey= 3.56000
VERIF ELS 190 Excentricite ex= 9 ey= 3.60000
VERIF ELS 191 Excentricite ex= 9.10000 ey= 3.64000
VERIF ELS 192 Excentricite ex= 9.20000 ey= 3.68000
VERIF ELS 193 Excentricite ex= 9.30000 ey= 3.72000
VERIF ELS 194 Excentricite ex= 9.40000 ey= 3.76000
VERIF ELS 195 Excentricite ex= 9.50000 ey= 3.80000
VERIF ELS 196 Excentricite ex= 9.60000 ey= 3.84000
VERIF ELS 197 Excentricite ex= 9.70000 ey= 3.88000
VERIF ELS 198 Excentricite ex= 9.80000 ey= 3.92000
VERIF ELS 199 Excentricite ex= 9.90000 ey= 3.96000
VERIF ELS 200 Excentricite ex= 10 ey= 4

----------------------------------------------------------------------
SIG BETON SIG ACIER
------------------------------ ------------------
CAS SB MIN SB MAX % TENDU SA MIN SA MAX ENERG
----------------------------------------------------------------------
100 10.000 10.000 0.000 0.000 0.000 20000.000
133 0.000 23.860 4.751 0.000 0.000 27579.440
134 0.000 24.280 5.502 0.000 0.000 28045.760
135 0.000 24.700 6.261 0.000 0.000 28526.000
136 0.000 25.120 7.023 0.000 0.000 29020.159
137 0.000 25.540 7.784 0.000 0.000 29528.240
138 0.000 25.960 8.541 0.000 0.000 30050.240
139 0.000 26.380 9.292 0.000 0.000 30586.161
140 0.000 26.800 10.035 0.000 0.000 31136.000
141 0.000 27.220 10.767 0.000 0.000 31699.760
142 0.000 27.640 11.489 0.000 0.000 32277.439
143 0.000 28.060 12.199 0.000 0.000 32869.041
144 0.000 28.480 12.897 0.000 0.000 33474.561
145 0.000 28.900 13.582 0.000 0.000 34094.000
146 0.000 29.320 14.254 0.000 0.000 34727.360
147 0.000 29.740 14.912 0.000 0.000 35374.639
148 0.000 30.160 15.557 0.000 0.000 36035.841
149 0.000 30.580 16.188 0.000 0.000 36710.961
150 0.000 31.000 16.806 0.000 0.000 37400.000
151 0.000 31.420 17.410 0.000 0.000 38102.959
152 0.000 31.840 18.001 0.000 0.000 38819.839
153 0.000 32.260 18.580 0.000 0.000 39550.642
154 0.000 32.680 19.145 0.000 0.000 40295.361
155 0.000 33.100 19.698 0.000 0.000 41054.000
156 0.000 33.520 20.238 0.000 0.000 41826.559
157 0.000 33.940 20.760 0.000 0.000 42613.039
158 0.000 34.360 21.264 0.000 0.000 43413.442
159 0.000 34.780 21.751 0.000 0.000 44227.761
160 0.000 35.200 22.222 0.000 0.000 45056.000
161 0.000 35.620 22.678 0.000 0.000 45898.159
162 0.000 36.040 23.118 0.000 0.000 46754.239
163 0.000 36.460 23.545 0.000 0.000 47624.242
164 0.000 36.880 23.958 0.000 0.000 48508.161
165 0.000 37.300 24.359 0.000 0.000 49406.000
166 0.000 37.720 24.747 0.000 0.000 50317.760
167 0.000 38.140 25.124 0.000 0.000 51243.439
168 0.000 38.560 25.490 0.000 0.000 52183.042
169 0.000 38.980 25.845 0.000 0.000 53136.561
170 0.000 39.400 26.190 0.000 0.000 54104.000
171 0.000 39.820 26.526 0.000 0.000 55085.359
172 0.000 40.240 26.852 0.000 0.000 56080.638
173 0.000 40.660 27.169 0.000 0.000 57089.842
174 0.000 41.080 27.477 0.000 0.000 58112.961
175 0.000 41.500 27.778 0.000 0.000 59150.000
176 0.000 41.920 28.070 0.000 0.000 60200.959
177 0.000 42.340 28.355 0.000 0.000 61265.838
178 0.000 42.760 28.632 0.000 0.000 62344.642
179 0.000 43.180 28.903 0.000 0.000 63437.361
180 0.000 43.600 29.167 0.000 0.000 64544.000
181 0.000 44.020 29.424 0.000 0.000 65664.565
182 0.000 44.440 29.675 0.000 0.000 66799.038

26/42
183 0.000 44.860 29.920 0.000 0.000 67947.443
184 0.000 45.280 30.159 0.000 0.000 69109.756
185 0.000 45.700 30.392 0.000 0.000 70286.000
186 0.000 46.120 30.620 0.000 0.000 71476.165
187 0.000 46.540 30.843 0.000 0.000 72680.238
188 0.000 46.960 31.061 0.000 0.000 73898.243
189 0.000 47.380 31.273 0.000 0.000 75130.156
190 0.000 47.800 31.481 0.000 0.000 76376.001
191 0.000 48.220 31.685 0.000 0.000 77635.765
192 0.000 48.640 31.884 0.000 0.000 78909.438
193 0.000 49.060 32.079 0.000 0.000 80197.042
194 0.000 49.480 32.270 0.000 0.000 81498.556
195 0.000 49.900 32.456 0.000 0.000 82814.000
196 0.000 50.320 32.639 0.000 0.000 84143.365
197 0.000 50.740 32.818 0.000 0.000 85486.637
198 0.000 51.160 32.993 0.000 0.000 86843.843
199 0.000 51.580 33.165 0.000 0.000 88214.955
200 0.000 52.000 33.333 0.000 0.000 89600.000

VALEURS MIN ET MAX


------------------
0.000 10.000 0.000 0.000 0.000 20000.000
10.000 52.000 33.333 0.000 0.000 89600.000

> Calcul n° 2 : ressorts tendus supprimés

**********************************************************************
RECAPITULATION
**********************************************************************
VERIF ELS 500 Excentricite ex= 0 ey= 0
VERIF ELS 533 Excentricite ex= 3.30000 ey= 1.32000
VERIF ELS 534 Excentricite ex= 3.40000 ey= 1.36000
VERIF ELS 535 Excentricite ex= 3.50000 ey= 1.40000
VERIF ELS 536 Excentricite ex= 3.60000 ey= 1.44000
VERIF ELS 537 Excentricite ex= 3.70000 ey= 1.48000
VERIF ELS 538 Excentricite ex= 3.80000 ey= 1.52000
VERIF ELS 539 Excentricite ex= 3.90000 ey= 1.56000
VERIF ELS 540 Excentricite ex= 4 ey= 1.60000
VERIF ELS 541 Excentricite ex= 4.10000 ey= 1.64000
VERIF ELS 542 Excentricite ex= 4.20000 ey= 1.68000
VERIF ELS 543 Excentricite ex= 4.30000 ey= 1.72000
VERIF ELS 544 Excentricite ex= 4.40000 ey= 1.76000
VERIF ELS 545 Excentricite ex= 4.50000 ey= 1.80000
VERIF ELS 546 Excentricite ex= 4.60000 ey= 1.84000
VERIF ELS 547 Excentricite ex= 4.70000 ey= 1.88000
VERIF ELS 548 Excentricite ex= 4.80000 ey= 1.92000
VERIF ELS 549 Excentricite ex= 4.90000 ey= 1.96000
VERIF ELS 550 Excentricite ex= 5 ey= 2
VERIF ELS 551 Excentricite ex= 5.10000 ey= 2.04000
VERIF ELS 552 Excentricite ex= 5.20000 ey= 2.08000
VERIF ELS 553 Excentricite ex= 5.30000 ey= 2.12000
VERIF ELS 554 Excentricite ex= 5.40000 ey= 2.16000
VERIF ELS 555 Excentricite ex= 5.50000 ey= 2.20000
VERIF ELS 556 Excentricite ex= 5.60000 ey= 2.24000
VERIF ELS 557 Excentricite ex= 5.70000 ey= 2.28000
VERIF ELS 558 Excentricite ex= 5.80000 ey= 2.32000
VERIF ELS 559 Excentricite ex= 5.90000 ey= 2.36000
VERIF ELS 560 Excentricite ex= 6 ey= 2.40000
VERIF ELS 561 Excentricite ex= 6.10000 ey= 2.44000
VERIF ELS 562 Excentricite ex= 6.20000 ey= 2.48000
VERIF ELS 563 Excentricite ex= 6.30000 ey= 2.52000
VERIF ELS 564 Excentricite ex= 6.40000 ey= 2.56000
VERIF ELS 565 Excentricite ex= 6.50000 ey= 2.60000
VERIF ELS 566 Excentricite ex= 6.60000 ey= 2.64000
VERIF ELS 567 Excentricite ex= 6.70000 ey= 2.68000
VERIF ELS 568 Excentricite ex= 6.80000 ey= 2.72000
VERIF ELS 569 Excentricite ex= 6.90000 ey= 2.76000
VERIF ELS 570 Excentricite ex= 7 ey= 2.80000
VERIF ELS 571 Excentricite ex= 7.10000 ey= 2.84000
VERIF ELS 572 Excentricite ex= 7.20000 ey= 2.88000
VERIF ELS 573 Excentricite ex= 7.30000 ey= 2.92000
VERIF ELS 574 Excentricite ex= 7.40000 ey= 2.96000
VERIF ELS 575 Excentricite ex= 7.50000 ey= 3
VERIF ELS 576 Excentricite ex= 7.60000 ey= 3.04000
VERIF ELS 577 Excentricite ex= 7.70000 ey= 3.08000
VERIF ELS 578 Excentricite ex= 7.80000 ey= 3.12000

27/42
VERIF ELS 579 Excentricite ex= 7.90000 ey= 3.16000
VERIF ELS 580 Excentricite ex= 8 ey= 3.20000
VERIF ELS 581 Excentricite ex= 8.10000 ey= 3.24000
VERIF ELS 582 Excentricite ex= 8.20000 ey= 3.28000
VERIF ELS 583 Excentricite ex= 8.30000 ey= 3.32000
VERIF ELS 584 Excentricite ex= 8.40000 ey= 3.36000
VERIF ELS 585 Excentricite ex= 8.50000 ey= 3.40000
VERIF ELS 586 Excentricite ex= 8.60000 ey= 3.44000
VERIF ELS 587 Excentricite ex= 8.70000 ey= 3.48000
VERIF ELS 588 Excentricite ex= 8.80000 ey= 3.52000
VERIF ELS 589 Excentricite ex= 8.90000 ey= 3.56000
VERIF ELS 590 Excentricite ex= 9 ey= 3.60000
VERIF ELS 591 Excentricite ex= 9.10000 ey= 3.64000
VERIF ELS 592 Excentricite ex= 9.20000 ey= 3.68000
VERIF ELS 593 Excentricite ex= 9.30000 ey= 3.72000
VERIF ELS 594 Excentricite ex= 9.40000 ey= 3.76000
VERIF ELS 595 Excentricite ex= 9.50000 ey= 3.80000

----------------------------------------------------------------------
SIG BETON SIG ACIER
------------------------------ ------------------
CAS SB MIN SB MAX % TENDU SA MIN SA MAX ENERG
----------------------------------------------------------------------
500 10.000 10.000 0.000 0.000 0.000 20000.000
533 0.000 24.176 5.618 0.000 0.000 27608.057
534 0.000 24.694 6.666 0.000 0.000 28087.771
535 0.000 25.229 7.772 0.000 0.000 28585.471
536 0.000 25.780 8.932 0.000 0.000 29101.867
537 0.000 26.350 10.142 0.000 0.000 29637.720
538 0.000 26.939 11.400 0.000 0.000 30193.850
539 0.000 27.548 12.702 0.000 0.000 30771.140
540 0.000 28.179 14.048 0.000 0.000 31370.534
541 0.000 28.831 15.436 0.000 0.000 31993.055
542 0.000 29.507 16.867 0.000 0.000 32639.802
543 0.000 30.207 18.339 0.000 0.000 33311.968
544 0.000 30.934 19.855 0.000 0.000 34010.836
545 0.000 31.688 21.418 0.000 0.000 34737.819
546 0.000 32.472 23.014 0.000 0.000 35494.463
547 0.000 33.286 24.609 0.000 0.000 36282.459
548 0.000 34.134 26.200 0.000 0.000 37103.638
549 0.000 35.017 27.788 0.000 0.000 37959.963
550 0.000 35.936 29.373 0.000 0.000 38853.568
551 0.000 36.896 30.954 0.000 0.000 39786.754
552 0.000 37.896 32.531 0.000 0.000 40762.017
553 0.000 38.942 34.103 0.000 0.000 41782.071
554 0.000 40.035 35.672 0.000 0.000 42849.851
555 0.000 41.178 37.235 0.000 0.000 43968.567
556 0.000 42.376 38.794 0.000 0.000 45141.720
557 0.000 43.632 40.348 0.000 0.000 46373.135
558 0.000 44.950 41.897 0.000 0.000 47667.007
559 0.000 46.335 43.441 0.000 0.000 49027.924
560 0.000 47.791 44.979 0.000 0.000 50460.952
561 0.000 49.325 46.512 0.000 0.000 51971.672
562 0.000 50.942 48.038 0.000 0.000 53566.251
563 0.000 52.649 49.559 0.000 0.000 55251.534
564 0.000 54.455 51.073 0.000 0.000 57035.099
565 0.000 56.366 52.580 0.000 0.000 58925.422
566 0.000 58.394 54.082 0.000 0.000 60931.963
567 0.000 60.547 55.576 0.000 0.000 63065.332
568 0.000 62.839 57.063 0.000 0.000 65337.477
569 0.000 65.282 58.544 0.000 0.000 67761.857
570 0.000 67.892 60.017 0.000 0.000 70353.758
571 0.000 70.686 61.482 0.000 0.000 73130.566
572 0.000 73.683 62.940 0.000 0.000 76112.150
573 0.000 76.908 64.390 0.000 0.000 79321.342
574 0.000 80.385 65.832 0.000 0.000 82784.437
575 0.000 84.145 67.266 0.000 0.000 86531.992
576 0.000 88.224 68.692 0.000 0.000 90599.638
577 0.000 92.663 70.109 0.000 0.000 95029.206
578 0.000 97.512 71.517 0.000 0.000 99870.159
579 0.000 102.828 72.917 0.000 0.000 105181.308
580 0.000 108.683 74.307 0.000 0.000 111033.306
581 0.000 115.162 75.689 0.000 0.000 117511.689
582 0.000 122.367 77.061 0.000 0.000 124720.864
583 0.000 130.429 78.424 0.000 0.000 132790.071
584 0.000 139.508 79.777 0.000 0.000 141880.527
585 0.000 149.806 81.121 0.000 0.000 152196.826
586 0.000 161.586 82.454 0.000 0.000 164001.707
587 0.000 175.190 83.778 0.000 0.000 177638.726
588 0.000 191.074 85.091 0.000 0.000 193566.414

28/42
589 0.000 209.859 86.394 0.000 0.000 212409.366
590 0.000 232.417 87.687 0.000 0.000 235042.829
591 0.000 260.006 88.969 0.000 0.000 262730.361
592 0.000 294.511 90.240 0.000 0.000 297367.229
593 0.000 338.899 91.500 0.000 0.000 341932.868
594 0.000 398.110 92.749 0.000 0.000 401391.086
595 0.000 481.040 93.986 0.000 0.000 484679.416

VALEURS MIN ET MAX


------------------
0.000 10.000 0.000 0.000 0.000 20000.000
10.000 481.040 93.986 0.000 0.000 484679.416

4.3.3 Analyse des résultats


Dans le calcul n° 1, la surface de sol tendue atteint 30% pour le cas n° 183, ce qui correspond à
M* = 0.83. Il s’agit donc du même cas que pour une direction de séisme, ce qui est tout à fait
logique : l’excentricité ey ajoutée dans le présent calcul recomprime le radier d’un côté et le
décomprime de l’autre, et ne change donc pas la surface de radier tendu.
Dans ce cas :
- SB max = 44.86 t/m²
- SB séisme = SB max - SB(N) = 44.86 - 10 = 34.86 t/m²
- Energie = 67 947

Dans le calcul n°2, l’application de la méthode de l’énergie consiste à dire que la position
d’équilibre est celle qui a consommé la même énergie que dans le calcul n°1, ce qui correspond
au cas n° 569 (E=67 761).
On a donc :
- M*=0.69
- SB max = 65.28 t/m²
- SB séisme = 65.28 - 10 = 55.28 t/m²
- Surface tendue = 58.5 % (au lieu de 56.5% avec Ex seul)

- Rapport des contraintes max totales : 65.28 / 44.86 = 1.45 (au lieu de 1.32 avec Ex seul)
- Rapport des contraintes sismiques : 55.28 / 34.86 = 1.59 (au lieu de 1.45 avec Ex seul)

Le fait de considérer les deux directions de séisme simultanément est donc légèrement plus
défavorable en ce qui concerne le coefficient de majoration des contraintes max : « calcul n° 2 /
calcul n° 1 ».

C’est donc les résultats du calcul avec 2 directions de séisme qui seront conservés.

Les résultats correspondants aux cas n° 183 et 569 sont donnés ci-après sous forme
graphique.

29/42
bet2
Radier 20x20

CALCUL ELS no 183


Excentricite ex= 8.30000 ey= 3.32000

Hypothese beton tendu non fissure


Efforts : F = 4000.000
MX = 0.000
MY = 0.000

au point : X = 8.300 m
Y = 3.320 m

Axe neutre Alph = -68.2 deg


Dist. / origine = -3.729
Surf. Bet tendu = 29.9 %

Beton Smax = 44.860


X = 10.000
Y = 10.000

Echelle = 0.008 LX = 20.000 LY = 20.000 CARAC 3.02 - Le 04/09/12

bet2
Radier 20x20

CALCUL ELS no 569


Excentricite ex= 6.90000 ey= 2.76000

Efforts : F = 4000.000
MX = 0.000
MY = 0.000

au point : X = 6.900 m
Y = 2.760 m

Axe neutre Alph = -69.9 deg


Dist. / origine = 1.605
Surf. Bet tendu = 58.5 %

Beton Smax = 65.282


X = 10.000
Y = 10.000

Echelle = 0.008 LX = 20.000 LY = 20.000 CARAC 3.02 - Le 04/09/12

30/42
4.4 Contribution du séisme vertical
Le séisme vertical a globalement pour effet de modifier la valeur de l’effort vertical N agissant
sur la structure.

Mais l’étude analytique, aussi bien que le calcul informatique, montrent que les résultats ne
dépendent pas de la valeur de N, que l’on peut choisir de façon arbitraire ; si « k » est une
constante multiplicative quelconque, la surface tendue (ou décollée) sous les efforts (k.N, k.Mx,
k.My) est strictement identique à la surface tendue sous (N, Mx, My) ; seules les contraintes
différent dans ce cas d’un facteur k ; les rapports de contraintes entre « calcul 1 » et « calcul 2 »
restent inchangés.

Donc le séisme vertical n’est globalement pas de nature à remettre en cause les conclusions
précédentes.

31/42
5 CONCLUSION

5.1 Etude d’un radier rectangulaire soumis à une direction de séisme


En tenant compte du fait que la méthode de l’énergie réduit les sollicitations, on arrive à la
conclusion que la contrainte max « réelle » sous le radier lorsqu’on tient compte des
décollements augmente par rapport à celle que l’on obtient sur la base du calcul linéaire
élastique, mais nettement moins que si la méthode de l’énergie n’était pas appliquée (coef. 1.45
pour un radier carré, sur les contraintes générées par le séisme seul).

Cette étude a été faite de 2 façons successivement :


- d’abord sur la base d’équations analytiques
- puis sur la base du calcul informatique d’une structure à l’aide du programme CARAC

5.2 Etude de la combinaison de différentes directions de séisme


Lorsqu’on combine 2 directions de séisme horizontal, on obtient un résultat légèrement plus
défavorable : le rapport « contrainte max en tenant compte des décollements de radier » /
« contrainte max sans en tenir compte » atteint 1.59, au lieu de 1.45 précédemment.

On peut montrer que le séisme vertical n’intervient pas dans ce calcul.

5.3 Application au calcul d’un bâtiment par méthode CQC

> Exemple étudié dans la présente note


Dans le cas du présent radier de 20m x 20m, si un calcul élastique linéaire conduit à une
surface de ressorts tendus de 30%, alors le décollement du radier est susceptible de majorer de
59% les contraintes de sol générées par le séisme, dans certaines zones (limitées) du radier.

Par conséquent le radier pourra être justifié, en termes d’armatures et de façon enveloppe, en
majorant de 59% les effets du séisme lors des combinaisons ELU accidentel (par rapport au
calcul élastique).

Les concentrations locales de contraintes pouvant affecter également les voiles en contact avec
le radier, cette majoration sera également appliquée lors de la justification des voiles du niveau
le plus bas.

Il se produit ensuite une diffusion des contraintes telles que la majoration locale des contraintes
de sol ne peut plus avoir d’effet significatif sur les voiles des niveaux supérieurs.

Une telle majoration est naturellement défavorable pour toutes les parties décollées du radier,
où les contraintes sont en réalité plus faibles que ne l’indique le calcul linéaire élastique (CQC).

> Application à une structure quelconque


Dans le cas général (radier de forme quelconque), il est proposé de refaire l’étude avec le
programme CARAC, sur la base :
- de la forme réelle du radier
- du rapport adéquat des moments sismiques Mx / My
Par exemple si on désigne par « Mx max » et « My max » les moments sismiques
maximaux obtenus par l’analyse CQC sur modèle ELFI, alors il conviendra d’envisager
des combinaisons de la forme :
( Mx max ; 0.4 My max)
(0.4 Mx max ; My max)

32/42
- du taux de décollement réellement atteint dans le calcul CQC

Le rapport « contrainte max en tenant compte des décollements de radier » / « contrainte max
sans en tenir compte » sera déterminé, et appliqué au séisme CQC lors de l’étude :
- du radier
- des voiles du niveau le plus bas, en contact avec le radier

33/42
6 ANNEXE A - EXTRAIT DU LIVRE DE J. BETBEDER-METIBET

34/42
35/42
36/42
37/42
38/42
39/42
40/42
7 ANNEXE B - FICHIERS DE DONNEES « CARAC »

> Fichier BET1.DON = 1 direction de séisme

! setec tpi * carac * sept 12


!
! EPR - Etude par la methode Betbeder - 1 direction de seisme
! 1. Avec ressorts tendus actifs
! 2. Avec ressorts tendus supprimes
!---------------------------------------

!--------------------------
! Definition de la section
!--------------------------

$.a=10. ! demi-largeur du radier, en X et en Y


$.b=10.

** ce titgeo Radier 20x20


no (1 a 4) xx (-$.a 2*$.a -$.a) yy (2*-$.b 2*$.b)

** dessin
geo no

! 1. Calculs ELS - Hypothese ressorts tendus actifs -> cas 1 a 100


!------------------------------------------------------------------
$.fz=4*$.a*$.b*10 ! 10t/m²

** imp tit
** ro ac sfis sd ener

! Boucle sur l'excentricite de N (de 0 a A = demi-largeur)


$b $.i=0 33 a 100
$.x=$.i*$.a/100

$.j=$.i+100
cas $.j ff $.fz xx $.x yy 0. tit Excentricite ex= $.x
$fin

** imp tout
** recap ser ener
cas 100 133 a 200

** dessin
ser 183

! 2. Calculs ELS - Hypothese ressorts tendus inactifs -> cas 501 a 595
!----------------------------------------------------------------------
** imp tit
** ro ac sd ener

! Boucle sur l'excentricite de N (de 0 a A = demi-largeur)


$b $.i=0 33 a 95
$.x=$.i*$.a/100

$.j=$.i+500

cas $.j ff $.fz xx $.x yy 0. tit Excentricite ex= $.x


$fin

** imp tout
** recap ser ener
cas 500 533 a 595

** dessin
ser 571

** Fin

41/42
> Fichier BET2.DON = 2 directions de séisme

! setec tpi * carac * sept 12


!
! EPR - Etude par la methode Betbeder - 2 directions de seisme
! 1. Avec ressorts tendus actifs
! 2. Avec ressorts tendus supprimes
!---------------------------------------

!--------------------------
! Definition de la section
!--------------------------

$.a=10. ! demi-largeur du radier, en X et en Y


$.b=10.

** ce titgeo Radier 20x20


no (1 a 4) xx (-$.a 2*$.a -$.a) yy (2*-$.b 2*$.b)

** dessin
geo no

! 1. Calculs ELS - Hypothese ressorts tendus actifs -> cas 1 a 100


!------------------------------------------------------------------
$.fz=4*$.a*$.b*10 ! 10t/m²

** imp tit
** ro ac sfis sd ener

! Boucle sur l'excentricite de N (de 0 a A = demi-largeur)


$b $.i=0 33 a 100
$.x=$.i*$.a/100
$.y=0.4*$.x

$.j=$.i+100
cas $.j ff $.fz xx $.x yy $.y tit Excentricite ex= $.x ey= $.y
$fin

** imp tout
** recap ser ener
cas 100 133 a 200

** dessin
ser 183

! 2. Calculs ELS - Hypothese ressorts tendus inactifs -> cas 500 a 595
!----------------------------------------------------------------------
** imp tit
** ro ac sd ener

! Boucle sur l'excentricite de N (de 0 a A = demi-largeur)


$b $.i=0 33 a 95
$.x=$.i*$.a/100
$.y=0.4*$.x

$.j=$.i+500

cas $.j ff $.fz xx $.x yy $.y tit Excentricite ex= $.x ey= $.y
$fin

** imp tout
** recap ser ener
cas 500 533 a 595

** dessin
ser 569

** Fin

42/42

Vous aimerez peut-être aussi