Vous êtes sur la page 1sur 2

Machines thermiques

TD N°1 : Premier et deuxième principe de la thermodynamique


Exercice 1:

Un chauffe-eau opérant en régime permanent possède deux entrées et une sortie. Dans
l’entrée N°1, la vapeur d’eau entre à P1=7bar, T1=200°C avec un débit massique de 40kg/s. A
l’entrée 2, l’eau liquide à P2=7bar, T2=40°C entre par la surface A2=25cm2. De l’eau liquide
saturée à 7bar sort de la sortie 3 avec un débit volumique de 0,06m3/s.

1-Déterminer le débit massique à l’entrée 2 et à la sortie en kg/s.

2- Déterminer la vitesse à l’entrée 2 en m/s.

Exercice 2:

De la vapeur entre dans une conduite convergente- divergente opérant au régime permanent
avec P1=40bar, T1=400°C et une vitesse de 10m/s. La vapeur s’écoule à travers la conduite
avec un transfert de chaleur négligeable et une variation négligeable de l’énergie potentielle.
A la sortie, P2=15bar, et la vitesse est de 665m/s. Le débit massique est de 2kg/s.

Déterminer la surface de sortie de la conduite en m2.

Exercice 3:

De la vapeur entre dans une turbine opérant en régime permanent avec un débit massique de
4600kg/h. La turbine développe une puissance de 1000kW. A l’entrée, la pression est de

H. El Hassani Page 1
Machines thermiques
60bar, la température est de 400°C, et la vitesse est de 10m/s. A la sortie, la pression est de
0,1bar, la qualité est de 0,9 (90%), et la vitesse est 50 m/s. Calculer le taux de transfert de
chaleur entre la turbine et son entourage en kW.

Exercice 4:

De l’air entre dans un compresseur opérant en régime permanent à une pression de 1bar, à une
température de 290 K, et une vitesse de 6 m/s à travers une entrée de surface 0.1 m2. A la
sortie, la pression est de 7 bar, la température est de 450K, et la vitesse est de 2m/s. Le
transfert de chaleur du compresseur à son entourage se fait à un taux de 180 kJ/min. en
utilisant le modèle des gaz parfaits, calculer la puissance absorbée par le compresseur en kW.

Exercice 5 :

Un récipient de volume 0,85m3, contient initialement de l’eau sous forme d’un mélange de
deux phases liquide- vapeur à 260°C, et à une qualité de 0,7. De la vapeur d’eau saturée à
260°C est lentement retirée à travers une valve de régulation de pression en haut du récipient,
ainsi de l’énergie est transférée par chaleur afin de maintenir une pression constante dans le
récipient. Ceci continue jusqu’à ce que le récipient soit rempli de vapeur saturée à 260°C.
Déterminer la quantité de chaleur transmise en kJ .Négliger tous les effets d’énergie cinétique
ou potentielle.

H. El Hassani Page 2