Vous êtes sur la page 1sur 20

FA040268 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN ISO 12944-1


Septembre 1998

Indice de classement : T 34-555-1

ICS : 87.020 ; 87.040

Peintures et vernis
Anticorrosion des structures en acier
par systèmes de peinture
Partie 1 : Introduction générale

E : Paints and varnishes — Corrosion protection of steel structures


by protective paint systems — Part 1 : General introduction
D : Beschichtungsstoffe — Korrosionschutz von Stahlbauten
durch Beschichtungssysteme — Teil 1 : Allgemeine Einleitung
© AFNOR 1998 — Tous droits réservés

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d'AFNOR le 20 août 1998 pour prendre effet
le 20 septembre 1998.

Correspondance La norme européenne EN ISO 12944-1:1998 a le statut d'une norme française. Elle
reproduit intégralement la norme internationale ISO 12944-1:1998.

Analyse Le présent document fixe le domaine d'application des huit parties de la norme
concernant la protection contre la corrosion des structures en acier par systèmes
de peinture, et définit les termes de base. Il fournit une introduction et un exposé
général sur l'hygiène, la sécurité et l'environnement ainsi que les principes direc-
teurs pour l'utilisation de la norme dans le cadre d'un projet donné.

Descripteurs Thésaurus International Technique : peinture, vernis, construction métallique, cor-


rosion, prévention de la corrosion, revêtement de protection, généralités.

Modifications

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR), Tour Europe 92049 Paris La Défense Cedex
Tél. : 01 42 91 55 55 — Tél. international : + 33 1 42 91 55 55

© AFNOR 1998 AFNOR 1998 1er tirage 98-09-P


Système de peinture anti-corrosion BNPV CN31

Membres de la commission de normalisation


Président : M PAUTASSO
Secrétariat : M JANMOT — BNPV

M ANDRE LABORATOIRE PONTS ET CHAUSSES


M BAUDOUIN EDF/SQR/TEGG
M BURGUN GEPI
M CAVAILLE SEMANAZ
M CURTET INTERNATIONAL CELOMER
MME DILLEE AFNOR
M FLIPO UNPVF
M FONQUERNE EDF/SQR/TEGG
M GAILLARD BITUMES SPECIAUX
M GRISONI BECKER INDUSTRIE
M LAMIGE ELF AQUITAINE PRODUCTION
M LE ROUX BICHON S.A.
M LEGAY KALON
M LUCAS ONHGPI
M MAIRE CETE NORMANDIE/CENTRE
M MATHIEU BITUMASTIC
M MEHUE SETRA
M MENACHES JOTUN FRANCE
M MEUNIER SNCF/VOMC
M PAUTASSO MINISTERE DEFENSE STCN
M RAVINET CEFRACOR
M ROBERT LASSARAT PHILIPPE
M RUCHE ICI PAINTS
M SAMARAN SGS QUALITEST
M TAILLIBERT HEMPEL PEINTURE FRANCE

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
1)
ISO 4628-1 : NF EN ISO 4628-1 (indice de classement : T 30-071)
ISO 4628-4 : NF T 30-079
ISO 4628-5 : NF T 30-080
EN 10025 : NF EN 10025 (indice de classement : A 35-501)

La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
de même domaine d'application mais non identiques est la suivante :
ISO 4628-2 : NF T 30-071
ISO 4628-3 : NF T 30-071

1) En préparation.
NORME EUROPÉENNE EN ISO 12944-1
EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Mai 1998

ICS 87.020
Descripteurs : peinture, vernis, construction métallique, corrosion, prévention de la corrosion, revêtement de pro-
tection, généralités.

Version française

Peintures et vernis —
Anticorrosion des structures en acier par systèmes de peinture —
Partie 1 : Introduction générale
(ISO 12944-1:1998)

Beschichtungsstoffe — Paints and varnishes —


Korrosionschutz von Stahlbauten Corrosion protection of steel structures
durch Beschichtungssysteme — by protective paint systems —
Teil 1 : Allgemeine Einleitung Part 1 : General introduction
(ISO 12944-1:1998) (ISO 12944-1:1998)

La présente norme européenne a été adoptée par le CEN le 16 juin 1997.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Secrétariat Central ou auprès des membres du CEN.

La présente norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version faite
dans une autre langue par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale, et
notifiée au Secrétariat Central, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-
Bas, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Secrétariat Central : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 1998 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN ISO 12944-1:1998 F
Page 2
EN ISO 12944-1:1998

Avant-propos

Le texte de la norme internationale ISO 12944-1:1998 a été élaborée par le Comité Technique ISO/TC 35 «Pein-
tures et vernis»en collaboration avec le Comité Technique CEN/TC 139 «Peintures et vernis», dont le secrétariat
est tenu par le DIN.
La présente norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale soit par publication d'un texte identi-
que, soit par entérinement au plus tard en novembre 1998, et toutes les normes nationales en contradiction
devront être retirées au plus tard en novembre 1998.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette norme en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande,
France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque,
Royaume-Uni, Suède et Suisse.

NOTE du CEN/CS : L'avant-propos est susceptible d'être modifié à la réception de la version allemande.
L'avant-propos confirmé ou modifié, le cas échéant, l'annexe normative ZA pour les références à des publi-
cations internationales et à leurs publications européennes correspondantes, seront envoyées avec la ver-
sion allemande.

Notice d'entérinement

Le texte de la norme internationale ISO 12944-1:1998 a été approuvé par le CEN comme norme européenne sans
aucune modification.
ISO 12944-1:1998(F)

Sommaire Page

1 Domaine d’application ................................................................ 1

2 Références normatives .............................................................. 3


3 Définitions ................................................................................... 3
4 Considérations générales et exigences ..................................... 4
5 Hygiène et sécurité et protection de l’environnement ................ 5
6 Information sur les autres parties de la norme ISO 12944 ......... 5

Annexe
A Principes directeurs pour l’utilisation de l’ISO 12944 dans
le cadre d’un projet donné .......................................................... 7

ii
© ISO ISO 12944-1:1998(F)

Avant-propos
L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d'organismes nationaux de normalisation (comités membres de
l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,
en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore
étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI) en
ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques


sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des
comités membres votants.

La Norme internationale ISO 12944-1 a été élaborée par le comité


technique ISO/TC 35, Peintures et vernis, sous-comité SC 14, Systèmes
de peinture protectrice pour les structures en acier.

L’ISO 12944 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre


général Peintures et vernis — Anticorrosion des structures en acier par
systèmes de peinture:

— Partie 1: Introduction générale

— Partie 2: Classification des environnements

— Partie 3: Conception et dispositions constructives

— Partie 4: Types de surface et de préparation de surface

— Partie 5: Systèmes de peinture

— Partie 6: Essais de performance en laboratoire

— Partie 7: Exécution et surveillance des travaux de peinture

— Partie 8: Développement de spécifications pour les travaux neufs et


l’entretien

L’annexe A de la présente partie de l’ISO 12944 est donnée uniquement


à titre d’information.

iii
ISO 12944-1:1998(F) © ISO

Introduction
L’acier non protégé exposé à l’air, immergé ou enterré, est soumis à la
corrosion, qui peut conduire à son endommagement. De ce fait, les
structures en acier sont normalement protégées pour résister aux
contraintes de corrosion pendant la durée de vie requise pour la structure.

Il existe différentes façons de protéger les structures en acier contre la


corrosion. L’ISO 12944 traite, dans ses différentes parties, de la protection
à l’aide de systèmes de peinture, en prenant en compte tous les facteurs
importants pour réaliser une protection adéquate contre la corrosion. Des
mesures supplémentaires ou d’autres types de mesures sont possibles,
mais nécessitent un accord particulier entre les parties intéressées.

Pour protéger efficacement les structures en acier contre la corrosion,


il est nécessaire que les maîtres d'ouvrage, les maîtres d’œuvre, les
consultants, les entreprises qui effectuent les travaux de protection contre
la corrosion, les contrôleurs des revêtements de protection et les fabricants
de produits disposent d’informations concises sur l’état de l’art en matière
de protection contre la corrosion par des systèmes de peinture. Ces
informations doivent être aussi complètes que possible, sans ambiguïtés et
claires, pour éviter difficultés et malentendus entre les parties concernées
par la réalisation pratique des travaux de protection.

La présente Norme internationale — ISO 12944 — fournit des informations


sous la forme d’une série d’instructions. Elle s’adresse à des personnes
possédant quelques connaissances techniques. On suppose également
que l’utilisateur de l’ISO 12944 connaît les autres Normes internationales
correspondantes, en particulier celles traitant de la préparation des
surfaces, ainsi que les réglementations nationales applicables.

Même si l’ISO 12944 ne traite pas de questions financières et


contractuelles, l'attention est attirée sur le fait que, compte tenu des
conséquences considérables d’une protection insuffisante contre la
corrosion, la non-conformité aux prescriptions et aux recommandations
fournies dans la présente norme peut avoir de graves répercussions
financières.

L’ISO 12944-1 définit le domaine général d'application de l’ensemble des


parties de l’ISO 12944. Elle donne quelques termes et définitions de base
et fournit une introduction générale aux autres parties de l’ISO 12944.
Enfin, elle inclut un exposé général sur l’hygiène, la sécurité et la protection
de l’environnement, ainsi que les principes directeurs pour l’utilisation de
l’ISO 12944 dans le cadre d’un projet donné.

iv
NORME INTERNATIONALE © ISO ISO 12944-1:1998(F)

Peintures et vernis — Anticorrosion des structures en acier


par systèmes de peinture —
Partie 1:
Introduction générale

1 Domaine d'application

1.1 L’ISO 12944 traite de l’anticorrosion des structures en acier par systèmes de peinture.

1.2 L’ISO 12944 ne couvre que la fonction de protection contre la corrosion des systèmes de peinture. Elle ne
couvre pas d’autres fonctions protectrices, telles que la protection contre

— les micro-organismes (salissures marines, bactéries, champignons, etc.);

— les substances chimiques (acides, alcalis, solvants organiques, gaz, etc.);

— les phénomènes mécaniques (abrasion, etc.), et

— le feu.

1.3 Le domaine d’application est caractérisé par

— le type de structure;

— le type de subjectile et de préparation de surface;

— le type d’environnement;

— le type de système de peinture;

— le type de travaux, et

— la durabilité du système de peinture.

Même si l’ISO 12944 ne couvre pas tous les types de structures, de subjectiles et de préparations de surfaces, elle
peut, à la suite d'un accord, s'appliquer également aux cas qu'elle ne couvre pas initialement.

Les différents aspects du domaine d’application sont décrits avec détail, de 1.3.1 à 1.3.6.

1
ISO 12944-1:1998(F) © ISO

1.3.1 Types de structure

L’ISO 12944 concerne les structures en acier non allié ou faiblement allié (conformément à la EN 10025, par
exemple), d’au moins 3 mm d’épaisseur, conçues sur la base de calculs de résistance approuvés.

L’ISO 12944 ne couvre pas les structures en béton renforcées par de l’acier.

1.3.2 Types de subjectile et de préparation de surface

L’ISO 12944 traite des types suivants de subjectiles et leur préparation :

— acier allié ou faiblement allié non revêtu;

— acier métallisé à chaud avec du zinc, de l’aluminium ou leurs alliages;

— acier galvanisé à chaud;

— acier électrozingué;

— acier shérardisé;

— acier revêtu d’un primaire de préfabrication;

— acier préalablement peint.

1.3.3 Types d’environnement

L’ISO 12944 traite de

— six catégories de corrosivité pour l’exposition atmosphérique;

— trois catégories pour les structures immergées ou enterrées.

1.3.4 Types de système de peinture

L’ISO 12944 couvre des produits de peinture qui sèchent ou durcissent dans des conditions ambiantes.

La norme ISO 12944 ne couvre pas

— les peintures en poudre;

— les émaux au four;

— les peintures durcissant à chaud;

— les peintures dont le feuil sec présente une épaisseur supérieure à 2 mm;

— les revêtements intérieurs de réservoirs contenant des produits chimiques;

— les produits destinés au traitement chimique des surfaces (par exemple les solutions de phosphatation).

1.3.5 Type de travaux

L’ISO 12944 couvre à la fois les travaux neufs et l’entretien.

1.3.6 Durabilité du système de peinture

L’ISO 12944 considère trois classes de durabilité (limitée, moyenne et haute). Voir 3.5 et article 4.

La durabilité ne constitue pas une «durée de garantie».

2
© ISO ISO 12944-1:1998(F)

2 Références normatives
Les normes suivantes contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui en est faite, constituent des
dispositions valables pour la présente partie de l'ISO 12944. Au moment de la publication, les éditions indiquées
étaient en vigueur. Toute norme est sujette à révision et les parties prenantes des accords fondés sur la présente
partie de l'ISO 12944 sont invitées à rechercher la possibilité d'appliquer les éditions les plus récentes des normes
indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de l'ISO possèdent le registre des Normes internationales en vigueur
à un moment donné.

ISO 4628-1:1982, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des surfaces peintes — Désignation de
l’intensité, de la quantité et de la dimension des types courants de défauts — Partie 1: Principes généraux et modes
de cotation.

ISO 4628-2:1982, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des surfaces peintes — Désignation de
l’intensité, de la quantité et de la dimension des types courants de défauts — Partie 2: Désignation du degré de
cloquage.

ISO 4628-3:1982, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des surfaces peintes — Désignation de
l’intensité, de la quantité et de la dimension des types courants de défauts — Partie 3: Désignation du degré
d’enroulement.

ISO 4628-4:1982, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des surfaces peintes — Désignation de
l’intensité, de la quantité et de la dimension des types courants de défauts — Partie 4: Désignation du degré de
craquelage.

ISO 4628-5:1982, Peintures et vernis — Évaluation de la dégradation des surfaces peintes — Désignation de
l’intensité, de la quantité et de la dimension des types courants de défauts — Partie 5: Désignation du degré
d’écaillage.

EN 10025:1990, Produits laminés à chaud en aciers de construction non alliés — Conditions techniques de
livraison.

3 Définitions
Pour les besoins de la présente partie de l’ISO 12944, les définitions suivantes s’appliquent. Des définitions
supplémentaires sont données dans les autres parties de l’ISO 12944.

NOTE — Certaines définitions proviennent de l’ISO 8044:1989, Corrosion des métaux et alliages — Vocabulaire, et de la
EN 971-1:1996, Peintures et vernis — Termes et définitions des matériaux pour revêtement — Partie 1: Termes généraux,
comme indiqué.

3.1 revêtement: Couche continue d’un matériau métallique ou film de peinture continu (3.7) obtenu par une
application unique.

3.2 corrosion: Interaction physico-chimique entre un métal et son milieu environnant, entraînant des
modifications dans les propriétés du métal et souvent une dégradation fonctionnelle du métal lui-même, de son
environnement ou du système technique constitué par les deux facteurs. [ISO 8044]

3.3 dégât dû à la corrosion: Manifestation de la corrosion jugée préjudiciable à la fonction du métal, de


l’environnement ou du système technique constitué par les deux facteurs. [ISO 8044]

3.4 contraintes de corrosion: Facteurs environnementaux favorisant la corrosion.

3.5 durabilité: Durée de vie escomptée d’un système de peinture jusqu'à la première application importante de
peintures d'entretien. Voir également 4.4.

3
ISO 12944-1:1998(F) © ISO

3.6 .....1): Revêtement protecteur intérieur de réservoirs contenant des produits chimiques.

3.7 peinture: Produit, liquide, en pâte ou en poudre qui, appliqué sur un subjectile, forme un feuil opaque doué de
qualités protectrices, décoratives ou techniques particulières. [EN 971-1]

3.8 système de revêtement: Somme totale des couches de matériaux métalliques, peintures ou produits
assimilés qui doivent être appliquées ou ont été appliquées sur un subjectile pour le protéger contre la corrosion.

3.9 système de peinture: Somme totale des couches de peintures ou de produits assimilés qui doivent être
appliquées ou ont été appliquées sur un subjectile pour le protéger contre la corrosion.

3.10 subjectile: Surface sur laquelle est appliquée ou doit être appliquée une couche de produit de peinture.
[EN 971-1]

4 Considérations générales et exigences

4.1 La période pendant laquelle la protection assurée par les systèmes de peinture est efficace étant
généralement plus courte que la durée de vie en service de la structure considérée, une attention appropriée doit
être accordée, lors de la phase d’études et de conception, à la possibilité d’entretien ou de renouvellement de ces
systèmes.

4.2 Les éléments de structure exposés à des conditions de corrosion et qui ne sont plus accessibles pour des
mesures de protection contre la corrosion après assemblage doivent bénéficier d'une protection contre la corrosion
qui restera efficace et, de ce fait, assurera la stabilité de la structure pendant toute sa durée de vie en service. Si ce
résultat ne peut pas être obtenu au moyen de systèmes de revêtement de protection, d'autres mesures doivent être
prises (par exemple fabrication d'éléments à partir d'un matériau résistant à la corrosion, conception d'éléments
remplaçables ou prise en compte d'un surdimensionnement pour corrosion).

4.3 La rentabilité d'un système donné de protection contre la corrosion sera en général directement
proportionnelle à la durée d'efficacité de la protection, le volume des travaux d'entretien ou de remplacement
nécessaires étant réduit au minimum pendant la durée de vie en service de la structure.

4.4 Le niveau de défaillance du revêtement avant la première application importante de peintures d'entretien doit
être convenu entre les parties intéressées et évalué conformément à l'ISO 4628-1 et à l'ISO 4628-5, sauf indication
contraire entre les parties intéressées.

Dans la présente norme, trois classes de durabilité sont fixées:

durabilité limitée (L) 2 à 5 ans

durabilité moyenne (M) 5 à 15 ans

durabilité haute (H) supérieure à 15 ans

La durabilité ne constitue pas une «durée de garantie». C'est une notion technique qui peut aider le maître
d'ouvrage à établir un programme d'entretien. La durée de garantie est une notion juridique qui fait l'objet
de dispositions précises dans la partie administrative d'un contrat. La durée de garantie est généralement
plus courte que la durabilité. Il n'existe aucune règle corrélant ces deux durées.

4.5 Pour des questions de gestion de la qualité, il convient de se référer, de préférence, à la série de normes
ISO 9000.

1) Pas de terme équivalent en français.

4
© ISO ISO 12944-1:1998(F)

5 Hygiène et sécurité et protection de l’environnement


Il incombe aux clients, aux personnes chargées d'établir les spécifications, aux entrepreneurs, aux fabricants de
peintures, aux contrôleurs et à toutes les autres personnes participant à un projet, d'exécuter les travaux dont ils ont
la responsabilité de telle manière qu'ils ne mettent pas en danger leurs propres santé et sécurité, ni celles de tiers.

À cet effet, chaque partie prenante doit garantir le respect de toutes les prescriptions légales du pays dans lequel
ses travaux, ou une partie quelconque de ses travaux, sont (est) à exécuter.

NOTE — Il convient de prêter attention, par exemple, aux points suivants:

— pas de prescriptions ou d'utilisation des substances toxiques ou carcinogènes;

— réduction des émissions de composés organiques volatils (COV);

— mesures contre les effets nocifs des fumées, poussières, vapeurs et bruit aussi bien que des risques d'incendie;

— protection du corps y compris les yeux, la peau, l'ouïe et du système respiratoire;

— protection de l'eau et du sol au cours de la mise en oeuvre de la protection contre la corrosion;

— recyclage des matériaux et évacuation des résidus.

6 Informations sur les autres parties de l'ISO 12944

6.1 L'ISO 12944-2 décrit les contraintes de corrosion liées à l'atmosphère et à différents types d'eaux et de sols.
Elle définit des catégories de corrosivité dans l'atmosphère et indique les contraintes de corrosion prévisibles dans
les cas où les structures en acier sont immergées ou enterrées. Les contraintes de corrosion auxquelles une
structure en acier est exposée constituent un paramètre essentiel pour le choix de systèmes de peinture adaptés,
conformément à l'ISO 12944-5.

6.2 L'ISO 12944-3 fournit des informations sur les critères fondamentaux de conception des structures en acier en
vue d'améliorer leur résistance à la corrosion. Elle donne des exemples de bonnes et de mauvaises conceptions et
indique, à l'aide de schémas, quels éléments de structure et quelles combinaisons d'éléments sont susceptibles de
poser des problèmes d'accessibilité lors des travaux de préparation des surfaces, de l'application, du contrôle et de
l'entretien des systèmes de peinture. Elle examine également les caractéristiques de conception qui faciliteront la
manutention et le transport des structures en acier.

6.3 L'ISO 12944-4 décrit différents types de subjectiles à protéger et fournit des informations sur les méthodes de
préparation de surface, telles que les décapages mécanique, chimique et thermique. Elle traite des degrés de
préparation de la surface, du profil de surface (rugosité), de l'évaluation des surfaces préparées, de leur protection
temporaire, de la préparation en vue de l'application d'autres revêtements, des surfaces temporairement protégées,
de la préparation des revêtements métalliques existants et des aspects environnementaux. Dans la mesure du
possible, elle fait référence aux Normes internationales de base relatives à la préparation des subjectiles en acier
avant application de peintures et de produits assimilés. L'ISO 12944-4 est destinée à être lue conjointement avec
l'ISO 12944-5 et l'ISO 12944-7.

6.4 L'ISO 12944-5 décrit différents types génériques de peintures, en fonction de leur composition chimique et du
processus de formation du feuil. Elle donne des exemples de divers systèmes de peinture qui se sont révélés
adaptés aux structures exposées à des contraintes de corrosion et aux catégories de corrosivité décrites dans
l'ISO 12944-2, illustrant ainsi les connaissances actuelles sur le plan mondial. L'ISO 12944-5 est destinée à être lue
conjointement avec l'ISO 12944-6.

6.5 L'SO 12944-6 prescrit les méthodes d'essai de laboratoire qui doivent être mises en oeuvre pour évaluer
l'efficacité des systèmes de peinture. Elle concerne tout particulièrement les systèmes de peinture pour lesquels
l'expérience pratique est jusqu'à présent insuffisante, et couvre les essais de systèmes de peinture destinés à être
appliqués sur de l'acier neuf décapé par projection à l'abrasif, sur de l'acier galvanisé à chaud et sur des
revêtements métalliques réalisés par projection à chaud. Elle couvre également les environnements
atmosphériques et l'immersion dans l'eau (eau douce, eau saumâtre ou eau de mer).

5
ISO 12944-1:1998(F) © ISO

6.6 L'ISO 12944-7 décrit la manière dont les travaux de peinture doivent être exécutés en atelier ou in situ. Elle
décrit les méthodes d'application des produits. Elle couvre également leur manutention et leur stockage avant
application, ainsi que le contrôle et la surveillance du système de peinture obtenu, aussi bien que la préparation des
surfaces de référence. Elle ne couvre pas les travaux de préparation des surfaces (voir ISO 12944-4).

6.7 L'ISO 12944-8 fournit des indications pour l'élaboration de spécifications relatives aux travaux de protection
contre la corrosion décrivant tous les aspects à prendre en compte lorsqu'il s'agit de protéger une structure en acier
contre la corrosion. Pour faciliter la tâche de l'utilisateur, l'ISO 12944-8 établit une distinction entre les spécifications
de projet, les spécifications de système de peinture, les spécifications de travaux de peinture et les spécifications
de contrôle et d'essais. Diverses annexes traitent d'aspects particuliers tels que la planification des travaux, les
surfaces de référence et le contrôle, et présentent des modèles et des formulaires destinés à faciliter le travail.

6
© ISO ISO 12944-1:1998(F)

Annexe A
(informative)

Principes directeurs pour l’utilisation de l’ISO 12944 dans le cadre


d’un projet donné

Pour aboutir à une protection efficace contre la corrosion, il est important que des spécifications adéquates soient
rédigées pour le projet en question (ISO 12944-8), compte tenu des éléments suivants:

a) Analyser ou évaluer la corrosivité de l'environnement dans la zone où la structure est ou doit être implantée
(ISO 12944-2).

b) Établir toutes les conditions particulières qui risquent d'affecter le choix du système de peinture à utiliser
(ISO 12944-5).

c) Examiner la conception de la structure et s'assurer que les pièges à corrosion ont été évités et qu'un accès
adapté est prévu pour les travaux de protection contre la corrosion. Éviter la corrosion galvanique en isolant les
uns des autres les métaux dissemblables (ISO 12944-3).

d) Pour les travaux d'entretien par produits de peinture, évaluer l'état de la surface à protéger (ISO 12944-4).

e) Identifier les systèmes de peinture qui présentent la durabilité requise parmi ceux énumérés comme étant
adaptés à l'environnement particulier (ISO 12944-5), ou à partir des résultats des essais de performance en
laboratoire s'il n'existe aucune expérience probante de longue durée (ISO 12944-6).

f) Choisir le meilleur des systèmes de peinture sélectionnés, compte tenu de la méthode de préparation des
surfaces à mettre en oeuvre (ISO 12944-4).

g) S'assurer que les dommages sur l'environnement et tous les risques relatifs à l'hygiène et à la sécurité sont
réduits au minimum (ISO 12944-1, ISO 12944-8).

h) Établir un programme de travaux et choisir une méthode d'application (ISO 12944-7).

i) Établir un programme des contrôles à effectuer pendant et après les travaux (ISO 12944-7, ISO 12944-8).

j) Établir un programme d'entretien couvrant la durée de vie entière de la structure.

NOTE — Pour les études détaillées, voir ISO 12944-8, annexes C et D.

Vous aimerez peut-être aussi