Vous êtes sur la page 1sur 59

LES PRATIQUES MAGICO-RELIGIEUSES

Entre croyance, tradition et réglementation


Samedi 13 Janvier - MACTe
1
PLAN
PAWOKA

Introduction

Le pouvoir des plantes

La symbolique des plantes

Les pratiques & rituels

Réglementation & Ethnomédecine

Débat & échanges

Conclusion
2
PAWOKA
PAWOKA, Rimèd Razyé

Concept de promotion, valorisation


& protection des savoirs autour des
plantes médicinales

www.pawoka.com

Réseaux sociaux

Facebook

Twitter

Instagram
3
INTRODUCTION
LES HOMMES ET LES PLANTES

Besoins primaires (se nourrir, se soigner, s’habiller …)

Les plantes font partie du savoir de base de toutes sociétés humaines

80% de la population mondiale se soignent avec les plantes (médecine


traditionnelle)

Hippocrate ‘La nature est le médecin des malades’ (4ès avt JC, Les
épidémies)

60% des médicaments modernes sont issus des plantes


4
INTRODUCTION
Le pouvoir des plantes

La symbolique des plantes

E.Nossin > Ethnopharmacologue

« Les plantes portent nos craintes et nos espoirs »

« De la diversité des traditions et des cultures, se tient une extraordinaire convergence
humaine »

« Les plantes dans les sociétés de traditions orales sont des repères de construction
mentale et sociale susceptible de tendre à l’universel »

La plante est efficace car elle fait partie d’une nature qui comprend l’homme
5
LES ORIGINES

Héritage culturel pluriel > société pluriethnique

Les influences :

Les Amérindiens (bains, purification du corps et de l’esprit par l’eau,


parfumées, poisons)

L’Afrique (esclaves) > sorcier, guérisseurs, chaman, prêtes anciens cultes

L’Europe (pratiques magiques des anciens colons < sorciers de campagnes)

Et autres: Inde, Chine …


6
CROYANCE & REPRESENTATIONS
Élaboration de systèmes de représentation et pratiques (nouvel environnement)

NOTRE LIEN AVEC LA NATURE

Attitude vis à vis du monde végétal qui nous est propre

L’homme fait partie de la nature = connivence entre l’homme et le végétal

On passe insensiblement des frontières du corps au jardin (attachement)

L’antillais utilise la vitalité de la plante pour son confort et son bonheur: il est
cette nature

Respect des préceptes, des rythmes de la nature pour en récupérer la force


7
CROYANCE & REPRESENTATIONS

Corps = réceptacle, souvent menacé

Eau = élément naturel qui nettoie et protège

Air = opposé, chargé d’esprits des morts, vecteurs des maladies

Mer = chaud, protège le corps et la maison du mal (sel), déjoue les sorts

Rivière = froid, tonifie le corps, mise en relation avec les saints


protecteurs

Amulette, talisman …. = barrière symbolique pour renforcer la protection


8
LE GADÈZAFÈ / QUIMBOISEUR
Relatif au sorcier

Seul habilité à « traiter » une maladie d’origine


surnaturelle

Aidé par un « patron » (diable ou démon) / les


« grand » quimboiseur

Il jette des sorts, des envoutements, des


possessions MAIS agit pour le compte d’un tiers
(prière > se déresponsabilise pour tous
potentiels retours)

Transmission père-fils / mère-fille

Utilise: plantes (non médicinales), herbes séchées,


morceaux d’animaux
LE TRADIPRATICIEN /
GUÉRISSEUR
Sa capacité = un don > il « travaille pour le
bien » (aidé par un Saint)

Connaissances thérapeutiques
traditionnelles

Savoirs des « simples » = plantes


médicinales, remèdes, faune (composition
de certaines recettes ex: escargot, poisson)

Généralement « frotteur »

Formé auprès d’un guérisseur confirmé


(souvent de la même famille)
LE FROTTEUR

Considère le corps dans son entier

Demande autorisation et aide à divers saints

Onguent de base : huile de carapate, bougie molle, rhum, sel

Selon le mal traité : ajout de jus de plantes comme citronnelle


ou herbe à fer
LA MATRONE

Savoirs concernant la grossesse, l’accouchement et les soins donnés à la mère et au


nouveau-né

N’exerce plus en Guadeloupe ?

Utilise des tisanes, loch et protections (enfant)

Pratiques:

Placenta enterré dans le jardin de case puis feu au-dessus pdt 2 à 3 semaines
pour détruire et empêcher tout usage maléfique

Cordon ombilical déposé au pied des arbres fruitiers (cocotier, oranger, cythère,
arbre à pain, bananier)
« Le corps est massé, protégé, fermé, par l’observation
de règles de conduite et d’hygiène quotidiennes, et par
l’intervention directe d’un guérisseur. Il est également
bouclé par un ensemble d’enveloppes extérieures dont
les premières sont la maison et le jardin. »
LE POUVOIR DES PLANTES

LE POUVOIR

L’essence des plantes magiques

= énergie de la naissance, de la
vie et de la mort

Indéfini, neutre,

Le pouvoir est dans tout et


tout est dans le pouvoir
LE POUVOIR DES PLANTES

LE POUVOIR DES PLANTES

Déterminé par l’habitat, le parfum, la couleur, la forme de


plantes et d’autres facteurs > unique

Simple et efficace

Il faut avoir une bonne raison = un besoin (irrépressible) (pas


un désir) > le besoin détermine le choix des plantes

Utiliser les plantes avec amour


LES PLANTES MAGIQUES

Apotropaïques
Sorcières
Divinatoires
Protectrices
Purificatrices
Poisons
Liturgiques
Aphrodisiaques
De passage
LES PLANTES APOTROPAÏQUES

Apotrépo = détourner > éloigner le mal*

= Plantes CONTRE*

Repose sur la symbolique de l’amertume > purifier par corrosion

Ex de plantes: Bois d’Inde, herbe amère, liane serpent

Utilisation: seules ou en association, interne ou externe

Fonctions: protéger le corps et le milieu de vie


Bois d’inde

Herbe amère

Liane serpent
LES PLANTES DIVINATOIRES

Investies d’un pouvoir de prédiction (botanomanciques)

Ex de plantes: Laurier, Canne à sucre


LES PLANTES PURIFICATRICES

Rituels de purification

En interne : purgatif ou laxtif

Ex de plantes: huile de carapate, herbe puante, pourpier

En externe : ablutions > secrets du gadézafè (mystère)


Pourpier Herbe puante

Carapate
LES PLANTES PROTECTRICES

Protègent du mal > génère un champ énergétique autour …

Préservent des maladies, des esprits morts …

Symbolique: couleur, odeurs, épines

23
LES PLANTES POISONS

Force de résistance contre les colons

Longtemps interdites :

Code Noir : interdiction d’utilisation des esclaves

Fin en 2009 lors du mouvement LKP (entrée des plantes à la pharmacopée


française) (près de 200 ans d’interdiction d’utilisation de nos plantes)

Ex de plantes: Ricin, Manioc, Herbe à Me Blainvillier, Mencellinier … etc

Aujourd’hui : quelques cas d’intoxications / empoisonnement <


MECONNAISSANCE de la toxicité de certaines plantes (ex: PAROKA) < perte des
savoirs traditionnels + automédication mal maitrisée
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES

Les plantes ont des symboles

Plantes & Fleurs > signifier des connaissances secrètes (religion)

Faire passer des messages

Langage des plantes / signification

25
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES
LES COULEURS :

Rouge > énergie, victoire, triomphe, lutte, force, courage, puissance, puissance sexuelle

Ex de plantes: Sang dragon, Roucou, Cordiline

Blanche > bien, pureté, non souillure, protection paix, purification, bonheur, spiritualité,
faire cesser les commérages

Ex de plantes: Brisée, Immortelle, Lis blanc

Jaune > soleil, lumière, succès, gloire, divination, pouvoirs parapsychiques, facultés
psychiques, sagesses, visions

Ex de plantes: Datier, Pois de bois, Herbe soleil


26
Datier roucou

Brisée
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES

LES COULEURS (suite):

vert: guérison, argent, prospérité, chance, fertilité, beauté,


emploi, jeunesse, éternité, immortalité

Bleu: ciel, vie après la mort

Violet: pouvoir, exorcisme, guérison

Orange: affaires juridiques, succès


28
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES

LES PARFUMS & LES ODEURS :

L’odeur dérange l’esprit malin

Plantes protectrices

Mentholée (ou camphrée) : basilic, menthe, gros thym

Fétide : herbe puante, bois caca, six heures

Aromatique : Douvan nèg


29
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES

L’ASPECT > LES EPINES

Repousse, protège

Lutte contre les « mofwazé »

Ex de plantes: Acacia double épine, Couronne du Christ,


Raquette

30
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES

LE GOÛT > L’AMERTUME

purifie

détruit ce que le mal a pu déposer de malsain, d’impur et d’inutile


dans le corps ou l’âme

Fortes, parfois dangereuses : vermifuge, dépuratives, apéritives et


toniques

Ex de plantes: liane serpent, bois d’inde, herbe à pic, herbe amer,


kinine, simen contra
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES

L’EAU / L’HUMIDITE:

Plantes humédiférantes = poussent en milieu humide

Eau = purificatrice

Ex de plante: Petite véronique


LA SYMBOLIQUE DES PLANTES

LAIT

Lait maternel, sperme > vie

Charge affective et sociale

Plantes qui luttent contre l’insuffisance de sécrétion (femme)


et l’impuissance (homme)

Ex de plantes: Bois lait, allamanda, couronne du Christ


Allamanda Bois de lait

Couronne du Christ
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES
MOUVEMENT

Plantes capables de reproduire un mouvement autonome = qui agit seule > intelligence
(pouvoir)

À heure fixe

Ex de plantes: Chevalier onze heures avec fleur qui s’ouvre à 11h (Portulaca
grandiflora) ou se ferme à 11h (Turnera ulmifolia et Turnera subulata), Belle de
nuit* (Mirabilis jalapa), Caractère des femmes Caractère des hommes (Hibiscus
mutabilis)

Croissance à période régulière

Ex de plantes: Œillet d’Inde (Tagetes patula), groseille pays* (Hibiscus sabdariffa),


graines de job* (Coix lacryma)
LA SYMBOLIQUE DES PLANTES

DENOMINATION

Nom > qualité protectrice attribuée


LES PRATIQUES & RITUELS

Héritage pluri ethnique

Interdites

Code noir (1685)


LES TISANES & LOCHS « JIDEM »
Infusion (tisanes) # « thés » (décoction)

Eau chaude (pas de métal > interférer


pouvoir)

Protège le corps de l’intérieur

Loch:

décoction + huile de carapate +


PARFOIS écorce de calebasse bouillie +
blanc d’œuf + lait

en fin de traitement d’un « blès » ou


J+40 après accouchement (se nettoyer)
TISANES : RECETTE

Tisane pendant grossesse : chiendent, raquette, chair de


christophine, lactose et eau de coco en petite qté. ➔
Rafraichissante pour éviter inflammation
LES BAINS (1)
Remède naturel & magique

Efficacité réelle ET symbolique (transmet le pouvoir des plantes à toutes les parties)

Symbolique: protéger l’enveloppe corporelle

Plantes ablutionnelles

Fonctions:

protéger: datier* (Senna alata), herbe à femme* (Eupatorium macrophyllum), raquette* ( ?),
chadron béni* (Eryngium foetidum), malaguette (Aframomum melegueta), mirobolan
bâtard (Hernandia sonora)

stimuler (donner de l’énergie) : simen contra* (Chenopodium ambrosioides), gombo


musqué* (Abelmoschus moschatus)
LES BAINS (2)

LES DIFFERENTS TYPES DE BAINS :

POUR TRAITER LE CORPS

Bain de mer

Bain domestique

Qui donne une belle peau, douce et parfumée

Pour détendre, rafraichir (enfant > boutons de chaleur)


LES BAINS (3)
LES DIFFERENTS TYPES DE BAINS :

POUR RENDRE RECEPTIF AUX BONNES INFLUENCES (et protéger)

Bain du vendredi

Bains accompagnant les rites de passages

40 jours après accouchement

Bébé: 9 et 40 après naissance

Avant la rentrée scolaire

Avant les examens de fin d’année

31 décembre
LES BAINS (4)
LES DIFFERENTS TYPES DE BAINS :

POUR RENDRE RECEPTIF AUX BONNES INFLUENCES (et protéger) (suite)

« ben démaré » contre un sortilège de tiers

Bains pour la grossesse:

« kò cho » > bain de feuilles de fromager

Près du terme > bain de savon pour accoucher plus vite (glisser)

Après l’accouchement > bain de siège (écorce de monbin + feuilles de bois Cannon + citron)

Bain de chance

Bain pour la maison


LES BAINS : PREPARATION

1. Faire bouillir eau + plante (si plante épaisse, écorce) OU Piler


ou Réaliser un JUS DE PLANTES

2. Verser dans une bassine ou baignoire

3. S’assoir

4. Verser l’eau sur soi

5. Se frotter avec les plantes


LES BAINS : RECETTE

BAIN DE DESENVOUTEMENT:

Bain 1: faire bouillir dans cinq litres d'eau les feuilles de guérit
tout, de brisée, de verveine blanche, de pompon soldat.
On laisse la préparation tiédir puis on filtre avec un tissu
propre. On ajoute ensuite de l'eau de désenvoûtement et on
s'y lave pendant 20 minutes. Il faut ensuite prendre un thé tiède
fait avec des feuilles de camomille, des feuilles de thé pays
et un grain de sel.
LES BAINS : RECETTE

BAIN DE DESENVOUTEMENT:

Bain 2 : les mêmes feuilles sont bouillies dans cinq litres d'eau.
Après avoir filtré le mélange, il faut ajouter le contenu de la
bouteille fort vie et une petite cuillerée d'huile d'amande
douce. Ensuite il faut prendre un thé fait avec des graines en
bas feuilles, un peu de riz blanc et des racines de
camomille
LES BAINS : RECETTE

BAIN DE DESENVOUTEMENT:

Bain 3 : pris le jour suivant dans deux litres d'eau tiède dans
lesquels de l'essence de courroux a été ajoutée ainsi qu'un
bouchon d'huile d’avocat.
LE PORT DE GARDES-CORPS (2)
TALISMAN (bouclier)

AMULETTE

Porté sur soi, protège du mal

Pouvoir dû à la pureté ou la rareté des


métaux (or, argent)

Plantes ambulatoires:

Fèves : grain de cajou

Fruits: citron

Plantes ou parties de plantes: feuille de


chance
LE PLOMBAGE

Des plombs de fusils

Sous la peau

Pour se protéger, rendre moins vulnérable


LA PLANTATION

Jardin créole

La plupart des plantes du jardin de case sont utilisées

Organisation précise

devant: protection, près de la case: alimentaire et médicinales, et en


arrière cours: les arbres

Toutes les plantes ont des fonctions bien précises

Tradition, superstition
LA RÉGLEMENTATION
Système français > vente plantes
médicinales / médicaments < double
réglementation (pharma + agro)

Monopole pharmaceutique

!! Attention exercice ILLEGALE de


pharmacie > passible de prison

Plantes libérées > décret du 22 août


2008 (148 plantes)

16 plantes Guadeloupéennes entrées


dans la pharmacopée française
L’ETHNOMÉDECINE
Anthropologie médicale

Croise les pratiques de médecine


conventionnelle aux pratiques de la
médecine traditionnelle >complémentarité

se préoccupe des classifications et des


connaissances, des pharmacopées
indigènes, des thérapeutiques, des corps de
représentations, empirique et symbolique

Alternative ?

Nécessité de formation des professionnels


de santé

53
L’ETHNOMÉDECINE

Recommandation de l’OMS:

L'OMS préconise l'intégration
des médecines
complémentaires et
alternatives (MCA) dans les
systèmes de santé nationaux.

54
TRAMIL
TRAMIL

300 chercheurs

30 pays / îles de la Caraïbe

http://www.tramil.net

Enquête dans les populations

Données cliniques et
pharmacologiques (scientifique)
55
CONCLUSION

Le pouvoir des plantes leur


confères leurs vertus

Pratiques & rituels depuis la nuit


des temps

Maitrise OBLIGATOIRE

Plante = notre solution

56
CONCLUSION

Rimèd razié : tout razié sé


rimèd ➔ « dans l’utilisation des
plantes l’homme traditionnel a
tendance à considérer que toute
plante est remède car la plante,
quelle qu’elle soit, permet à l’individu
malade ou malheureux de réintégrer
l’harmonie naturelle, primitive, de se
ressourcer, de se mettre au
vert. » (Vilayleck, 200)

57
BIBLIOGRAPHIE

Philippe CHANSON, « Le magico-religieux créole comme expression du métissage thérapeutique et culturel


aux Antilles françaises », Histoire et missions chrétiennes 2009/4 (n°12), p. 27-51

Catherine BENOÎT, Corps, jardins, mémoires. Anthropologie du corps et de l’espace à la Guadeloupe, Paris,
CNRS Éditions-Éditions de la Maison des Sciences et de l’Homme, 2000

Geneviève LETI, L’univers magico-religieux antillais, ABC des croyances et superstitions d’hier et d’aujourd’hui

Jean-Louis LONGUEFOSSE, Histoires fabuleuses des plantes créole, Editions Orphie, 2014

Emmanuel NOSSIN, Plantes magiques des petites Antilles Martinique, Guadeloupe …, 2011

Christiane BOUGEROL, La médecine populaire à la Guadeloupe, 1983

Elisabeth VILAYLECK, Ethnobotanique et médecine traditionnelle créole, 2002

Jean-Christophe LETARD, et. al., Phytothérapie – Principes généraux. 2015.


REMERCIEMENTS

PAWOKA (Olivia, Mélanie, Stacy … )

Marie GUSTAVE (APLAMEDAROM)

Kurt (NS Evolution)

PREFOR SANTE

Mémorial ACTe

MERCI à vous !