Vous êtes sur la page 1sur 15

DEPARTEMENT D’É LECTRONIQUE

Rapport de Mini projet


Compteur électronique

De la Part de :
# AIT AHCENE Redha

2015/2016
Plan

Objectif

Introduction

C’est quoi l’électronique ?………………………………………………………………….2

Historique……………………………………………………………………………………3

Circuit électronique ………………………………………………………………………..4

Composant électronique …………………………………………………………………..4

Circuits intégrés…………………………………………………………………………….5

Afficheurs 7 segments ……………………………………………………………………..6
Solution
Réalisations de compteur…………………………………………………………………..7

Définition…………………………………………………………………….7
Présentation………………………………………………………………..7
.
Comptage de 00 à 99, et de 000 à 999……………………………………………………8

Remplacement du bouton poussoir par un capteur photosensible…………………….9

Types de compteurs………………………………………………………………………..10

Conclusion…………………………………………………………………………………..12
Référence……………………………………………………………………………………
12.
Objectif
2
Commande de la gestion de service dans une salle d’attente
équipé d’un distributeur de ticket grâce à un compteur
électronique.

Il s’agit de concevoir et réaliser un système électronique qui permet de faire la gestion de


service dans une salle d’attente équipée d’un distributeur automatique de tickets.
La salle dispose des guichets donneurs de service. Chaque guichet dispose d’un bouton
d’appel de client et un afficheur situé au dessus du guichet.
Si l’administrateur de guichet appuie sur le bouton d’appel de client, le numéro demandé
s’affiche sur l’afficheur de guichet et sur un autre afficheur au milieu de la salle d’attente.
Le système électronique réalisé doit contrôler l’état des boutons disponibles dans chaque
guichet pour incrémenter le numéro d’appel de clients et permet de donner en fin de journée
le nombre de client traités par chaque guichet. (Si le numéro appelé dure plus que 2 minutes,
on suppose que le client à été traité)

Introduction
En dépit de notre vie moderne, le secteur service demeure un problème de manque
d’organisation qu’elle a vécu jusqu'à nos jours la difficulté de s’adapté et d’enlevé la
différence entre les citoyens.

Les citoyens présente une source principale de critique, ils imposent des remarques et des
d’interrogation sur tout tant qu’ils sont insatisfaits des services.

Dans le cadre de l’insatisfaction du client ou de citoyen les responsables des services


cherchent à minimiser ou éviter le maximum possible des problèmes entre une tel sorte des
services et notre citoyen, ils rejoindront au domaine électrique qui a vue des progrès
technologique très important pour trouvé une solution électrique afin d’organisé les services.

L’étude de notre projet présente une de plusieurs moyens d’organisation des services il
consiste à réalisé un système de communication de la gestion des services dans une salle
d’attente équipé d’un distributeur de tickets.

L’électronique c’est quoi ?

L’électronique est une science technique, ou science de l’ingénieur, constituant l'une


des branches les plus importantes de la physique appliquée, qui étudie et conçoit les
3
structures effectuant des traitements de signaux électriques, c'est-à-dire
de courants ou de tensions électriques, porteurs d’informations.
L'adjectif « électronique » désigne également ce qui est en rapport avec l'électron.
Dans cette définition la notion de l’information est considérée dans le sens le plus
large : elle désigne toute grandeur (physique, telle la température, le son ou
la vitesse, ou abstraite, telle une image, un code…) qui peut évoluer en temps réel
selon une loi inconnue à l’avance, ou plus souvent prévu à cet effet (calcul des
équations booléenne).
Dans les systèmes électroniques classiques traitant le monitoring des outils de
performance bidirectionnelle d’information, celle-ci est codée par les tensions ou
les courants électriques. Les applications électroniques peuvent être divisées selon
deux groupes distinct : le traitement de l’information et la commande. La première
englobe les domaines tel que l’informatique, les télécommunications, les mesures,
tandis que la seconde s'occupe de la gestion de l'information (elle donne des ordres
pour ainsi dire), par exemple les microprocesseurs, les PIC, ou encore les moteurs
pas à pas.

Historique
Depuis le début du 20 siècle, au fur et à mesure des découvertes des possibilités de
l’électricité, les composants et applications électroniques ont vu le jour (parfois sans
possibilité d’application immédiate ou de fabrication industrielle, ces découvertes ne
seront utilisées que plus tard). L'invention du transistor, puis du circuit
intégré déclenchent un enthousiasme pour l'innovation électronique au début des
années 1960.
La croissance de l'électronique s'est faite par 2 apports simultanés :

 la réduction de la taille des composants élémentaires mis en œuvre


(transistors et autre structures semblables) permettant une intégration de plus en
plus efficace, ce qui a considérablement augmenté la puissance et le champ
d'action des fonctions réalisées
 la sophistication progressive des méthodes et principes employés (traitement
du signal, d'abord essentiellement analogique, puis numérique, voire sous forme
de logiciel intégré dans les composants)
Les conséquences pratiques ont été notamment l'intégration de fonctions
électroniques de plus en plus complexes et performantes dans la majeure partie des
domaines techniques (industriels, scientifiques…) et des objets de la vie courante

Circuit électronique 
4
Un circuit électronique est un ensemble de composants électroniques interconnectés
souvent à l'aide d'un circuit imprimé et dont le but est de remplir une fonction. C'est
pour cela qu'un circuit électronique est souvent considéré comme une boîte
noire comportant :

 Une entrée pour l'alimentation,


 Une ou plusieurs entrées,
 Une ou plusieurs sorties.
Souvent, un circuit électronique est connecté à des dispositifs électromécaniques
afin de matérialiser le traitement électronique (voir : Les actionneurs). Les
composants d’un circuit électronique sont essentiellement assemblés sur un
support isolant (bakélite) comportant des pistes conductrices et des connecteurs,
le circuit imprimé, et ou alors regroupés dans de petites ou grosse puces : les circuits
intégrés.

Circuit imprimer circuit simple

Composant électronique 
Un composant électronique est un élément destiné à être assemblé avec d'autres
afin de réaliser une ou plusieurs fonctions électroniques. Les composants forment de
très nombreux types et catégories, ils répondent à divers standards de
l'industrie aussi bien pour leurs caractéristiques électriques que pour leurs
caractéristiques géométriques. Leur assemblage est préalablement défini par un
schéma d'implantation

5
Circuits intégrés.
Le circuit intégré (CI), aussi appelé puce électronique, est un  composant
électronique  reproduisant une, ou plusieurs, onction(s) électronique(s) plus ou moins
complexe(s), intégrant souvent plusieurs types de composants électroniques de base
dans un volume réduit (sur une petite plaque), rendant le circuit facile à mettre en
œuvre.
Il existe une très grande variété de ces composants divisés en deux grandes
catégories : analogique et numérique.

Le circuit intégré  CD4033 :

6
Schéma fonctionnel

Branchement

Schéma logique

7
 Afficheur 7segments :
Présentation :
3

4
5
9
7
6
2
1

Afficheur 7segment
Afficheur 7segment
anode commun cathode commun

8
Différent type des afficheurs 7segment :
Il ya deux type des afficheurs :

 Afficheur 7segments à anode commun : tous les anode sont reliées et connectées au
potentiel haut. La commande de segment se fait par sa cathode mise au potentiel
bas.

 Afficheurs 7segmentà cathode commun : toutes les cathodes reliées et connectées au


potentiel bas. La commande du segment se fait par son anode mise au potentiel haut.

Note :
On a utilisé dans notre projet des afficheurs à cathode commun et on va l’étudier par la suite

 Présentation des afficheurs 7segment à cathode commun :

 Caractéristique de l’afficheur 7segment :


 Point décimaux à droite et à gauche.
 Forte intensité lumineuse.
 Face avant gris, segment rouge.
 Spécification techniques :
 Dimensions (mm) : L27, 7X120.
 Hauteur : 8 ,4mm sans les broches.
 Pas entre les 2 rangées : 2, 54 mm.
 Couleur : rouge haut rendement.

9
 Température d’utilisation : -40°C à +85°C.
Connexion de l’afficheur avec le CD4033 :

Réalisations de compteur

Définition
D'une façon générale, on appelle compteur un système destiné à visualiser une
grandeur, une quantité dans une unité précise.
Il s'agit en général de quantifier des grandeurs discrètes (numérique), mais l'usage
courant a largement étendu le terme à des grandeurs comportant quelques chiffres
après la virgule.
Présentation
Comptage entre 0 et 9 (ou entre 00 et 99, ou plus), en utilisant un afficheur à leds
sept segments. Version CMOS (+3 V à +15 V) avec CD4033. Aussi il convient
d'utiliser des afficheurs qui présentent une luminosité suffisante sous faible courant
(courant nominal afficheur entre 2 mA et 5 mA par segment). Ou alors, utiliser des
transistors intermédiaires en sortie,
Usage d'un seul circuit intégré CMOS, fonctionnant entre +3 V (min) et +15 V (max).

10
Schéma d’un compteur de 0 à 9 :

Comptage de 00 à 99, et de 000 à 999


Comme pour les autres systèmes de comptage, il est possible d'étendre la plage
d'affichage, en ajoutant des afficheurs et leur logique de commande. Le schéma qui
suit montre comment faire avec le circuit intégré utilisé précédemment .

11
D’autre application pour notre compteur
Remplacement du bouton poussoir par un capteur photosensible
Obtenir un comptage par appui manuel sur un bouton poussoir est très excitant
après finalisation de la dernière soudure. Mais on peut avoir envie d'aller plus loin,
par exemple en ajoutant un capteur qui incrémente le compteur quand il reçoit de la
lumière, ou au contraire quand il n'en reçoit plus (coupure d'un faisceau lumineux par
exemple). Le schéma qui suit montre une façon d'assurer ce genre de fonction.

12
Ce schéma fait usage d'une cellule photoélectrique, appelée aussi photorésistance
ou LDR (Light Dépendant Résistor), qui a la particularité de voir sa résistance
diminuer quand elle est éclairée. L'impulsion de comptage est générée quand la
lumière frappe la cellule, car à cet instant la résistance de la cellule diminue d'un
coup et la tension appliquée à l'entrée d'horloge CLK du compteur monte assez pour
être interprétée comme un état logique haut.. La photorésistance peut être
remplacée par une photodiode ou par un phototransistor, deux autres types de
composants réagissant également à la lumière. Dans le schéma qui suit, la LDR a
été remplacé par un phototransistor.

Types de compteurs
Compteur de distance-vitesse
Compteur de distance-vitesse pour patins à roulettes

13
Compteur d'évènements
C'est un compteur d'évènements de 0000 à 9999.
Il est muni d'une entrée d'incrémentation et d'une entrée de remise à zéro

Compteurs de file d'attente

14
Conclusion
le compteur évolué est un produit de grande qualité technologique, qui doit être
utilisé de manière à profiter de tout son potentiel. Cet outil de comptage ne sera
pleinement exploité qu’à la condition que les consommateurs se l’approprient, en
comprennent le fonctionnement et les enjeux, et que les offres permettant
l’exploitation des données de comptage se développent. C’est à cette condition que
seront atteints les objectifs d’économie d’énergie et de meilleure fourniture d’énergie.
.
Référence
sonelec-musique.com/

/fr.wikipedia.org

www.abcelectronique.com

/www.intellego.fr/

15