Vous êtes sur la page 1sur 6

Université Djillali liabes

Faculté de technologie
Département des énergies et génie des
procédés
Master1génie des procédés de l’environnement

Tp 3 :détermination du coefficient de
transport externe Kr d’un colorant sur
une argile (méthodes des pentes initiales)

Les membres de groupe  :


-MEHTARI Nihel
-MISSOURI Rabha
Introduction  :
Les capacités d'adsorption élevées des argiles résultent d'une charge négative
nette sur la structure des minéraux. Cette charge négative attire les espèces
chargées positivement. Leurs propriétés de sorption viennent aussi de leur
surface spécifique, de leur porosité et de leur capacité d’échange cationique
élevée. Le prix des argiles sur le marché est 20 fois moins cher que celui du
charbon actif. Au cours de ces dernières décennies, il ya eu un intérêt croissant
pour l'utilisation des minéraux argileux tels que la bentonite, la kaolinite et la
diatomite pour leur capacité à adsorber non seulement des molécules organiques
mais aussi inorganiques. En particulier, les interactions entre les colorants et les
particules d'argile ont été largement étudiées

Principe :
Modèles des pentes initiales de FURUSAWA et SMITH

But :
-Etude de la cinétique d’adsorption d’un colorantsur une argile naturelle et voir
l’influence de certainees paramètres sur la vitesse de tranfert externe Kf

-déterminer le coifficient de diffusion externe par le modèl des pentes initiales

Matériels et produits utilisés :


Matériels produits
3 jar-test ;5 béchers ; pipette et pro- Colorant ; argile ; eau distillé
pipette ;fiole jaugée d’1 L ;
spectrophotomètre UV-visible
La balance ; verre de montre
La manipulation :
Après avoir préparé 1L d’une solution aqueuse de colorant

-Partie 1 : effet de la masse d’agile sur la vitesse de tranport de matière

-Dans chaque bécher :


N de bécher 1 2 3 4
Vitesse 200 200 200 200
M(argile) en g 0.02/2 0.08/2 0.1/2 0.2/2

-Faire les prélèvement dans chaque 5 min 5 ml et laissé l’echantillon a reposer


pendant 15 a 20 min.

-Faire des mesures d’absorbance pour chaque prélèvement .

-Répéter l’opération 5 et 6 jusqu’un atteindre les 100 min .

Les réponses :

1-
N de 1 2 3 4
bécher 0.02/2 0..08/2 0.1/2 0.2/2
Temp A C C/C0 A C C/C0 A C C/C0 A C C/C0
s
5 0.86 0.476 9689.7 1.13 0.626 12743 1.26 0.698 14192 1.38 0.764 14192
10 0.89 0.492 10015.8 1.15 0.637 12967 1.28 0.709 14416 1.42 0.78 15860
15 0.93 0.51 10381.9 1.17 0.648 13191 1.31 0.725 14741 1.43 0.79 16081
20 1.01 0.55 11196 1.21 0.670 13638 1.34 0.742 15104 1.47 0.81 16470
25 0.9 0.498 10137 1.28 0.709 14432 1.38 0.764 15534 1.49 0.82 16775
30 1.13 0.626 12743 1.34 0.742 15104 1.49 0.825 16775 1.53 0.84 17080
35 1.1 0.6 12214 1.34 0.742 15104 1.51 0.836 16998 1.57 0.87 17690
40 0.97 0.53 10789 1.39 0.77 15674 1.55 0.859 17466 1.58 0.875 17791
45 1.22 0.67 13638 1.43 0.79 16081 1.56 0.864 17568 1.58 0.875 17791
50 1.28 0.709 14432 1.4 0.80 1634 1.6 0.89 1813 1.6 0.90 18361
5 3 6 1 2 7 3 3
55 1.33 0.737 15002 1.4 0.82 1669 1.7 0.95 1931 1.8 0.99 20130
8 0 2 2 6 0
60 1.4 0.775 15776 1.5 0.86 1758 1.7 0.97 1972 1.7 0.98 19926
6 4 8 5 3 8
2-pour m=0.01g
ct/c0=f(t)
12

10

8
ct/c0=f(t)
6

0
0 2 4 6 8 10 12

Pour m=0.04g

ct/co=f(t)
20000
18000
16000
14000
12000 ct/co=f(t)
10000
8000
6000
4000
2000
0
0 10 20 30 40 50 60 70

Pour m=0.05g
ct/co=f(t)
25000

20000

15000 ct/co=f(t)

10000

5000

0
0 10 20 30 40 50 60 70

Pour m=0.1g

ct/co=f(t)
25000
20000
15000 ct/co=f(t)

10000
5000
0
0 10 20 30 40 50 60 70

3-en appliquant le model des pentes initial

d(ct/co)/dt =-kf Ap

M(g) 0.02/2 0.08/2 0.1/2 0.2/2


Kf(m/s) 628.62 87.305 102.83 89.32
Ln kf 6.443 4.469 4.633 4.492
Ln c0 2.708 2.708 2.708 2.708
4-a- lacourbe ln kf =f(ln m)
ln kf=f(ln m)
7
6
5
4 ln kf=f(ln m)
3
2
1
0
-5 -4.5 -4 -3.5 -3 -2.5 -2

Quand la masse d’argile augmente la vitesse de transport de matiere diminue

b-kf= B .X p  ln kf =p ln x +B  ln kf = p ln m +B

p=08089 , B =2.0273 , R2 =0.8409

ln kf=f(ln m)
7

f(x) = − 0.91 x + 2.03 6


R² = 0.84 5
4 ln kf=f(ln m)
Axis Title 3 Linear (ln kf=f(ln m))
2
1
0
-5 -4.5 -4 -3.5 -3 -2.5 -2
Axis Title