Vous êtes sur la page 1sur 338

……………………………………………… ………………………………………………

……………………………………………… ……………………………………
………………………………………………
MISE
………………………………………………
………………………………………………
………………………………………………
EN
………………………………………………
………………………………………………
Avant de vous lancer dans la lecture de cet
ouvrage, je souhaite souligner qu’une très
……………………………………………… grande partie de celui-ci repose sur la libre
GARDE
………………………………………………
………………………………………………
interprétation que vous en ferez.
Il vous appartient à vous, et à vous seul(e),
……………………………………………… d’interpréter selon vos convictions, vos
……………………………………………… croyances, et vos motivations personnelles,
……………………………………………… les différentes facettes de ce sujet qui, s’il
……………………………………………… ressort que tout ce qui y est montré est exact,
……………………………………………… pourrait bien changer une certaine vison des
……………………………………………… choses en chacun de nous.
……………………………………………… A la lumière de ce qui pourrait apporter une
……………………………………………… compréhension nouvelle, voire publique, je
……………………………………………… vous livre ces quelques lignes, accompagnées
……………………………………………… de photos qui ont depuis un moment suscité
……………………………………………… beaucoup d’intérêt et un grand nombre de
……………………………………………… questions auprès de beaucoup de monde.
……………………………………………… Un échantillon de ce sujet a déjà été publié
……………………………………………… dans plusieurs revues afin de sensibiliser
………………………………………………
différents lecteurs. J’ajoute que si certains aspects ufologiques sont abordés ici, il
………………………………………………
n’est nullement question d’y voir une quelconque atteinte à qui que ce soit, ou à
………………………………………………
quoi que ce soit. Mais plutôt un regard totalement neutre sans pour autant laisser
………………………………………………
de côté la perspective objective des choses. Vous avez été nombreux à réagir
………………………………………………
positivement aux précédents articles, plusieurs d’entre vous ont commencé de
………………………………………………
leur côté à s’intéresser de très près au sujet en me faisant part de leurs
………………………………………………
découvertes et je vous en remercie vivement.
………………………………………………
Je vous encourage donc à lire avec une grande subtilité le fruit d’une recherche
………………………………………………
de la compréhension sans pour autant prétendre détenir la vérité sur quoi que ce
………………………………………………
soit. Ce rapport est une constatation des faits, et non un compte rendu destiné à
………………………………………………
rendre public des choses sur lesquelles nous n’avons à ce jour aucune certitude,
………………………………………………
mais seulement un faisceau de présomptions sur lesquelles s’appuie notre
………………………………………………
document. Certaines erreurs d’interprétations peuvent d’ailleurs être dues au fait
………………………………………………
que nous n’avons pas toutes les explications au moment de la rédaction de ce
………………………………………………
rapport. Toutefois gageons que celles-ci seront vite mises en lumière afin
………………………………………………
d’avancer humblement vers une connaissance plus accrue des choses.
………………………………………………
………………………………………………
………………………………………………
Je remercie Google Earth pour la mise à disposition de cet utilitaire
……………………………………………… et de sa base de donnée totalement gratuite sur internet.
………………………………………………
Toutes les photos de lieux géographiques présentés dans cet ouvrage
……………………………………………… sont crédit Google Earth. Je vous invite à télécharger
……………………………………………… ce merveilleux programme a l’adresse suivante :
http://clubic.com/telecharger-fiche14783-google-earth.html
………………………………………………
………………………………………………
………………………………………………
Je remercie vivement toutes les personnes qui de près ou de loin ont contribué aux diverses
enquêtes et analyses des échantillons recueillis aux quatre coins du monde.
Je précise que ce document n’est pas à but commercial. Le prix de vente est fixé à 40 € par
exemplaire. Ce tarif correspondant aux frais engagés pour la sortie de cette présentation Collector.
Avant d’entrer dans le vif du sujet nous « énergies de l’âme ». Nous considérons
allons ensemble considérer quelques que la Terre fait tout son possible pour
notions de base afin de bien comprendre maintenir en état, les conditions
certains paramètres qui nous seront fort nécessaires à la vie. C’est le principe de
utiles par la suite. l’homéostasie, plus connu sous le terme
de la théorie « Gaïa ».
Quelle position la Terre Depuis fort longtemps, la Terre semble
occupe t-elle dans l’Univers ? toujours avoir été favorable à la
C’est en tournant sur elle-même que la manifestation de toutes formes de vies.
Terre se déplace avec une vitesse qui au Que cette vie sur terre soit le fruit d’un
niveau de l’équateur est mesurée à 1670 résultat chanceux, est pur hasard, voir
Km/h. Pour la France qui est donc située aussi peu probable que de penser sortir
plus au nord, celle-ci est mesurée à 1100 indemne d’une conduite les yeux bandés
Km/h. Faisant partie de tout un ensemble à une heure de pleine circulation. Il y a
qui constitue notre système solaire, notre donc manifestement une explication
planète parcoure donc une orbite qui est quelque part...
elliptique, en tournant autour du soleil à la
vitesse de 108 000 Km/h. Les Energies Telluriques
Notre système solaire lui, appartient à la La Terre est composée :
voie lactée et se déplace - D’une épaisseur de 4 à 40 Km appelée
majestueusement à la vitesse fulgurante lythosphère, c'est-à-dire de la croûte et
de 830 000 Km/h à travers elle. de la partie superficielle et solide du
manteau supérieur. C’est aussi le cas sur
Mars, Vénus, Mercure, etc... Elle est
divisée en un certain nombre de plaques
dites tectoniques. Sa limite inférieure se
situe entre le manteau supérieur rigide et
le manteau supérieur ductile, soit environ
à 200 Km sous les plus vieux continents.
En raison de la fusion très partielle des
minéraux la constituant (1 à 5 %) les
minéraux deviennent moins visqueux et il
se produit une réaction qui transporte la
Tout ceci bien entendu engendre un chaleur par convection dans
grand nombre d’énergies, dont les l’asthénosphère, alors qu’il se produit par
énergies cosmiques. Il n’y a donc pas conduction dans la lythosphère.
que les vents solaires qui peuvent
atteindre notre planète, mais aussi les - D’un manteau terrestre, qui est une
énergies dites cosmiques. Certaines couche intermédiaire entre le noyau
d’entre elles sont des particules de planétaire et la croûte extérieure. Ce
hautes énergies, connues et appelées manteau représente à lui seul environ 80
par les physiciens des « rayons % du volume total de la Terre, et environ
cosmiques ». Ce sont précisément de ces 65 % de sa masse. Il est séparé de
rayons là, que doivent se protéger les manière discontinue de la croûte
spationautes lors de leurs sorties dans extérieure.
l’espace. D’un point de vue minéralogique, la
transition entre manteau supérieur et
En Géobiologie, ces énergies sont manteau inférieur est marquée par une
connues sous le nom d’énergies positives transition de phase Olivine qui s’effectue
involutives car elles descendent vers la à 670 km en profondeur soit environ 25
Terre. Elles sont aussi liées à l’électricité. Giga Pascals ou 250000 atmosphères.
Ces énergies sont aussi appelées Cette discontinuité est perceptible dans
les ondes de type sismiques. Le manteau
inférieur possède une épaisseur d’environ Le champ magnétique peut parfaitement
2100 Km et s’étend ainsi jusqu’au noyau se mettre en évidence avec de la limaille
externe. de fer et un simple aimant. On peut donc
dire de cette façon que nous percevons
- D’un noyau externe liquide, composé ce qui habituellement semble invisible.
d’Uranium et fonctionnant comme un
surgénérateur et d’un noyau central Intéressons nous maintenant aux champs
solide d’environ 8 Km. dits « Cosmotelluriques ».
La saturation incessante du champ
-D’un noyau central approximativement électromagnétique à la surface de la
sphérique composé de fer presque pur. Terre ne va-t-elle pas influer sur nos
L’avancée actuelle en la matière, laisse à cellules et provoquer en nous une
penser qu’il soit sous forme solide. mutation plus rapide ?
Certaines expériences faites sous des
lignes à haute tension semblent assez
révélatrices. Généralement une ligne HT
en France ne dépasse pas 450 Kv. Les
normes exigent qu’une personne ne doit
pas être exposée plus d’une heure sous
une telle ligne.
Différents symptômes et risques pouvant
générer une probabilité de cancer.
Que penser alors d’une exposition
constante même si le voltage est moins
élevé ?
Les habitants situés à proximité d’une
ligne HT devraient en être écarté d’un
mètre par Kv. Sachant que ces projets
A ce jour nous n’avons qu’une représentent des sommes très
connaissance relativement partielle des importantes, il est facile de comprendre
mouvements de matières se produisant pourquoi les études sur le sujet sont
au cœur de notre Terre. occultées.

Nous savons toutefois que ceux-ci On peut penser qu’en France par
engendrent des ondes dites exemple, presque 80 % des terrains
« telluriques ». Pour éviter les confusions habitables sont traversés par des cours
nous parlerons d’ondes pour tout ce qui d’eau souterrains.
sort de terre et de courants pour tout ce Très sensibles à ce phénomène, les
qui reste à l’intérieur. végétaux semblent parfois en recul du
Un bel exemple de mouvement est bord des routes comme si elles les
l’inversion des pôles magnétiques qui se repoussaient.
fait lentement et dont un demi cycle se Nos bâtisseurs tenaient-ils compte de ces
produit tous les 270 000 ans. critères pour dresser leurs bâtisses ?
Un peu comme si cela était le système
respiratoire de la Terre. Les phénomènes telluriques
Par oppositions aux forces dites Les ondes liées à ce phénomène sont de
cosmiques, les énergies telluriques sont type « scalaire ». Il arrive parfois que des
dites négatives. personnes extrêmement sensibles en
Tout ceci formant une évolution, elles ressentent les effets.
sont donc liées au principe magnétique A ce jour, la science n’a pas encore pu
de la Terre. prouver leur existence. Toutefois, on peut
néanmoins mesurer ces phénomènes D’autres comme le réseau Curry sont
telluriques à condition de se trouver dans orientés à 45°. Ceci dit, certains endroits
un endroit clos. Un sono test est alors font varier ces données jusqu’à environ
utilisé et le principe appliqué est celui 30° en raison des reliefs.
d’un sonar. Un son est envoyé via un Ces lignes sont polarisées. Il est de
diapason et le son capté par un micro est convenance d’interpréter par « ligne
visualisé sur l’écran d’un oscilloscope. positive », une ligne qui va provoquer une
Ainsi on peut obtenir une mesure de ces énergie vitale chez des êtres vivants, et
ondes telluriques résultant des variantes « ligne négative » celle qui va au
très subtiles de l’air, induites par les contraire provoquer une diminution de
ondes telluriques elles-mêmes. l’énergie vitale.
Ces méthodes sont bien entendu très Il existe donc des doubles et triples lignes
simplistes et restent encore à être positives et négatives.
approuvées. Il est de coutume dans le langage
Les ondes résultant de ces phénomènes géobiologiste de parler de lignes H2+ ou
telluriques forme t-elles des réseaux ? H3+, H- pour des lignes Hartmann
Oui sans le moindre doute. Nous doubles ou triples et polarisées en + ou
pouvons donc parler de véritables en -. (idem pour les autres).
réseaux telluriques sur toute la Terre. Les nœuds formés par ces lignes sont
A chaque métal présent dans les sous- symbolisées par exemple C+/C- pour
sols, correspond un réseau particulier Curry+ croisant une Curry- etc...
venant former un maillage plus ou moins
large. Le réseau le plus connu nommé Bien entendu on peut penser que les
« réseau Hartmann » correspond au grands bâtisseurs n’ont pas attendu pour
nickel. Toutefois, d’autres réseaux portent tirer profit de ces connaissances et élever
d’autres noms associés à leurs leurs bâtissent sur des lieux à triple ou
découvreurs. Par exemple le « réseau quadruple lignes sachant que des vortex
Curry » (diagonal) qui correspond au fer, cosmo telluriques pouvaient aussi se
le « réseau Palm » pour le cuivre, ou trouver en de tels endroits.
encore le « réseau Peyré pour l’or. On peut penser que les Egyptiens (et
Généralement il est assez simple de d’autres aussi) connaissaient tout ceci et
repérer les réseaux Hartmann et Curry, et s’en sont abondamment servi.
les bâtisseurs ont effectivement souvent Le phénomène tellurique le plus puissant
élevé leurs bâtissent sur de tels endroits. est celui des vortex telluriques. Il fut
Ces réseaux forment des murs employé par les hauts lieux de cultes des
énergétiques appelés lignes telluriques. anciens. Il est composé de deux spirales
Les lignes du réseau Pérey font minimum énergétiques qui peuvent avoir un
40 cm de large que ce soit au ras du sol espacement de 50 à 1500 m. On dit par
ou à 30 m du sol. Ce réseau est en base exemple que la cathédrale de Chartres
9 ce qui signifie que toutes les 9 lignes on comporte un très puissant courant
trouve une double ligne, et toutes les 9 tellurique et un vortex.
doubles lignes on trouve une triple ligne.
Pour indication le réseau Hartmann est Nous voila arrivé au terme de cette petite
en base 7, le réseau Curry lui, est en explication qui dans la suite va nous
base 5, le réseau Palm est en base 7. permettre d’approcher un sujet qui sera
peut être sans intérêt pour certains mais
Toutes les lignes de ces réseaux forment aussi très riche pour d’autres.
des mailles comme un filet. Certains sont
orientés Nord/Sud-Est/Ouest ce qui est le
cas du réseau Artmann ou encore du
réseau Peyré.
A partir de maintenant j’appelle à la plus
grande subtilité quand à l’interprétation
que vous ferez sur ce qui va suivre.

Certains passages vous feront penser à


certaines choses montrées ici et là dans
des programmes TV ou des films que
vous avez regardé mais sans jamais
prêter attention à certains détails.
Cependant s’il existe une infime partie
pouvant nous conduire à une plus large
compréhension concernant des
phénomènes qui à ce jour sont encore
inexpliqués, ou totalement rejetés, alors il
est intéressant de prendre connaissance
de ce document en insistant bien sur le
recul à prendre quant à son
interprétation. Ne cherchant nullement à
s’en prendre à quiconque, ni à cautionner
des théories malsaines ou de
conspiration comme déjà exprimé par
certaines personnes rejetant ce
document avoir même d’en connaître le
contenu exact, je tiens à préciser qu’il ne
s’agit ici ni de fiction, ni d’alarmisme, mais La vérité est ailleurs…
seulement d’une constatation belle et
bien réelle que j’ai eu envie de partager
avec le plus grand nombre. (documents
photos à l’appui et accessibles à tous
gratuitement sur le DVD offert ou par Google
Earth en libre consultation)

A toutes et tous, je vous souhaite une


bonne lecture et qui sait, peut-être …

La vérité est ailleurs…


Le présent ouvrage se présente sous la visite d’endroits aussi merveilleux les uns
forme d’un rapport ayant constaté les autres, en usant sans relâche de la
certaines choses et dont les doutes sont puissante fonction zoom intégrée à
parfois permis, et parfois moins. Google Earth.
C’est précisément là que les choses
Sans aucun parti pris, ni préjugés de quoi commencent à devenir très intéressantes,
que ce soit, nous allons ensemble du fait de la quantité de détails obtenus,
découvrir quelque chose qui pourrait être et de la précision de ceux-ci dans bien
parfaitement réel, auquel cas il est vital des cas.
de s’en préoccuper, ou relevant de la
parfaite supercherie à l’échelle planétaire Toutefois comme tout n’est pas
ce qui serait vous en conviendrez plutôt forcément rendu public pour différentes
préférable, mais il se peut toutefois que raisons qu’il est évident de comprendre, il
les deux aspects se croisent et laissent y a donc des zones totalement
place au doute. C’est pourquoi j’ai eu inaccessibles. Mais il en reste néanmoins
envie de partager avec vous cet instant beaucoup d’autres. Elles sont facilement
de curiosité sur ces choses qui vraies ou repérables par des bandes dans
fausses, laissent quand même la porte lesquelles on peut aller naviguer sans
ouverte à certaines interrogations. problème. Ainsi avec la fameuse fonction
zoom on peut avoir une approche
Depuis un bon moment, nous avons été extrêmement sympathique, ensuite… tout
nombreux à saluer l’arrivée de certaines reste sujet à l’interprétation ! Et là, il y a
avancées technologiques permettant une place gigantesque car on sait que 10
d’accéder à l’information, à la personnes devant une même scène ne
connaissance, aux divertissements et voient pas forcément la même chose,
peut-être aussi à la supercherie de encore une fois, tout est dans
grande ampleur. l’interprétation. D’où le but de cet
Parmi tout ceci, des programmes, des ouvrage.
logiciels, et utilitaires dits gratuits sont J’ai volontairement laissé en bas de
chaque jour qui passe, proposés aux chaque image les coordonnées de la
internautes que nous sommes tous photo concernée afin que vous puissiez
derrière nos écrans. Au beau milieu se les retrouver en direct vous aussi sur
trouve Google Earth. Cette petite votre écran. Pour les personnes qui
merveille de réalisation gratuitement veulent télécharger le programme
proposé à qui veut découvrir notre monde l’adresse à laquelle nous l’avons trouvé
vu du dessus par banque d’images est en bas de la mise en garde. D’autres
satellites stockées et mises à disposition adresses existent aussi bien entendu. Il
via le logiciel, se révèle fort intéressante suffit de taper google earth dans un
et permet de découvrir des endroits dans moteur de recherche. Google est le plus
lesquels nous ne sommes jamais allés, et simple.
où nous n’iront probablement jamais.
Faute de temps, de moyens, bref, les
raisons ne manquent pas. C’est donc
avec une immense joie que nous saluons
l’arrivée de ce logiciel et ses fonctions
très pertinentes qui vont nous emmener
sur chacun des cinq continents.
Bien entendu au début chacun passe un
peu de temps à la prise en main des
différentes fonctions puis
progressivement les choses viennent et
chacun se lance dans la découverte, et la
Bien au-delà des idées actuelles et des dans des programmes tenus secrets
travaux engagés sur différents sujets durant de longues années pour faire
comme celui de l’Ufologie, il n’est ici diversion face à une certaine réalité.
nullement question de heurter qui que ce
soit. Le but de cet ouvrage est avant tout L’étrange voyage que nous allons faire
de présenter ouvertement des choses ensemble maintenant va nous conduire à
dont l’interprétation est propre à chacun. travers les Etats-Unis d’Amérique, mais
Sachant combien les forces obscures aussi l’Europe, l’Asie, l’Afrique, et
voilent et dévoilent les choses, je laisse l’Australie.
donc à chacun, chacune d’entre vous, le C’est au cours d’un week-end en famille
soin de tirer parti au vu des éléments que je découvris ce qui peu de temps
fournis de ce que vous dicteront votre après allait me prendre des heures de
intime conviction, ou vos croyances recherches allant d’un continent à l’autre
personnelles. pour avoir une vue d’ensemble de
l’évidence devant laquelle je fus placé
L’interprétation pouvant à tout moment malgré moi.
être fluctuante en fonction des Google Earth venait tout juste d’être mis
explications que nous n’avons pas au en ligne sur l’Internet, ma curiosité elle,
moment où cet ouvrage est réalisé. venait d’être piquée au vif.

Beaucoup ont écrit des livres avec des De par mes fonctions, j’ai été amené à
idées qui n’ont pas toujours fait voyager beaucoup, et donc à voir
l’unanimité dans le public ce qui ne beaucoup de choses, dont certaines ont
signifie pas pour autant qu’ils avaient parfois bouleversé ma ligne
tord, et qui offre néanmoins le mérite professionnelle, réorientant ma carrière et
d’avoir un jour été exprimé. En clair vous aussi ma façon de penser face à
avez parfaitement le droit de ne pas être certaines choses.
d’accord avec l’interprétation donnée, Arrivé à une période transitoire, avant de
mais rien ne dit pour autant qu’elle est décider si je dis oui pour une autre
fausse à l’heure qu’il est. C’est pour cela période ou si je pose mes valises pour
que j’ai insisté sur la subtilité de quelques temps, j’ai décidé de faire une
l’interprétation fusse t-elle présente ou petite pause pour avancer sur des choses
future. personnelles. C’est ainsi que j’ai pris la
décision de partager mes doutes avec
Il n’existe pas un seul organisme au vous sur ce que veulent dire ces photos.
monde qui possède l’entière vérité des J’avoue que le sujet s’il s’avère exact,
éléments sur ce qui est aujourd’hui finira par poser problème à un moment
communément appelé Ufologie. Tant le donné, sinon rions-en mais je ne suis pas
domaine est d’une grande complexité, convaincu au fond de moi qu’il faille en
mais aussi dû au fait qu’il soit lui-même rire…
composé d’un nombre considérable de Durant plusieurs mois j’ai donc passé au
variantes toutes aussi complexes les crible plusieurs zones géographiques afin
unes les autres. de constater par moi-même l’étendue du
Certains grands chefs d’états, hauts phénomène.
dignitaires, militaires, scientifiques, et
d’autres encore, possèdent une partie Résultat :
plus ou moins grande de connaissance Il semble à l’échelle planétaire !
sur certains aspects du sujet mais
personne n’a la totalité. Il suffit de se
demander pourquoi certains dirigeants
parfaitement informés ont si peur, et
pourquoi ils investissent autant d’argent
Etant fondateur d’un groupe privé Vous remerciant par avance de l’intérêt
d’associations et Président de certaines que vous porterez à ce document, je vous
d’entre-elles j’ai donc pris la décision de invite maintenant à pousser la porte de la
sélectionner très discrètement plusieurs curiosité pour découvrir ensemble ce qui
personnes à qui j’ai remis se trouve derrière une partie du rideau.
indépendamment un CD de plus de Dites vous bien que tout le monde se
10 000 photos pour avoir leur opinion pose les mêmes questions que vous, et
après analyse. Chaque personne ayant que nous ne prétendons à aucun moment
reçu le même support, et la même pouvoir apporter toutes les réponses. Ne
collection de photos. Seule leur soyez donc pas surpris(e) de
interprétation personnelle pouvait différer. l’interprétation parfois interrogative que
Personne ne savait qu’ils étaient nous avons pu avoir sur certaines parties
plusieurs à travailler sur l’analyse. de ce document.
Chacun ayant été reçu séparément dans Donc ne voyez pas cet ouvrage comme
la plus grande discrétion pour éviter les un outil de désinformation, ou de
avis de groupe et les interprétations à la diversion, mais plutôt comme un outil de
légère. Dans l’intervalle d’autres travail avec lequel vous pouvez vous
personnes étant sur certaines zones aussi maintenant vous poser les bonnes
géographiques ont aussi discrètement été questions et tenter d’apporter à votre tour
chargées de me remonter des précisions les bonnes réponses.
face à la difficulté d’interprétation pour
des détails d’importance. Je tiens aussi à préciser également que
ni moi ni aucun des organismes dont je
Au final les faits parlent d’eux-mêmes. Ce suis fondateur et/ou Président, ne
sont donc plus de trente personnes qui sommes rattachés à un quelconque
sans le savoir ont participé à une grande mouvement religieux, sectaire, politique,
opération, chacun pensant être seul(e) scientifique, ou autres de type connexe. Il
sur cette analyse. n’y a donc aucun lien avec tout autre
organisme quel qu’il soit.
Nous n’aborderons pas ici dans cet
ouvrage les endroits comme les bases Ce qui est exprimé dans cet ouvrage est
militaires, les bâtiments officiels, etc… le résultat d’une constatation d’un groupe
N’étant pas dégagé des obligations qui de personnes ayant travaillé de manière
m’incombent, je resterai donc neutre très cloisonnée, dans la plus grande
dans le plus grand respect de mes discrétion sans avis extérieur.
engagements. C’est au vu de ce qui est sorti de cette
analyse que j’ai décidé de réaliser ce
Ceci dit, la Terre est bien assez vaste, et document qui n’engage personne et ne
il y a suffisamment d’autres endroits sur vise personne.
lesquels on peut s’exprimer librement.
Les lieux protégés n’étant pas non plus
ceux sur lesquels il y a le plus de choses
à dire.

Je tiens aussi à souligner que ce rapport


n’est pas à but commercial. En effet, le
second disque vous est offert puisqu’il
contient des données que chacun peut
consulter librement sur Internet. Je
rappelle que tous les clichés Google
Earth sont aussi en libre consultation
gratuitement sur Internet.
Depuis un bon moment le milieu Bien entendu, au milieu de tout cela
Ufologique en France mais aussi à réside une part de désinformation
l’étranger, semble quelque peu animé, et entretenant la querelle dans les deux
laisse poindre une sorte de profonde camps, savamment orchestrée par des
division interne. personnes, ou des groupes qui informés
ou non, se complaisent à entretenir les
Beaucoup ont un ordinateur chez eux doutes, les craintes, et les tiraillements.
mais très peu vont se promener sur
Google Earth. Internet étant nous le Ceci dit, des personnes de grande qualité
savons une immense toile, pour ne pas étudient avec beaucoup de sérieux ces
dire un véritable monde virtuel, dans choses là, et restent dans l’ombre pour
lequel on trouve à la fois tout et son éviter d’être chahutées par d’autres ne
contraire. Du plus intelligent au plus partageant pas les mêmes idées. Il est
insultant en passant par des choses assez fréquent que des sites Internet
abrutissantes, quand ce n’est pas le servent de planche à insultes pour s’en
sommet de la dépravation pour qui veut y prendre à ceux qui pensent différemment.
laisser sa dignité. Ce qui au final traduit bien quelques
déséquilibres au sein de la communauté.
Chaque hypothèse sur ces photos
pouvant être bonne ou mauvaise, c’est Il y a à peine quelques semaines des
selon, j’invite donc chacun à une part de scientifiques de renommée ont émis la
recul face à certains clichés. Ne jugez pensée que nous pouvions en tant
pas l’interprétation donnée elle est le qu’êtres humains, être des acteurs au
reflet de celle de beaucoup de gens donc sein d’un immense jeu vidéo à l’échelle
rien à titre personnel. Les personnes qui planétaire.
sont de nature sceptiques trouveront
comme d’habitude quelques Curieusement je me suis posé la même
commentaires à faire, quand d’autres question il y a quelques mois. Il est vrai
vont probablement ouvrir leur esprit à la que certains éléments peuvent en effet
prise de conscience de quelque chose laisser penser que nous sommes bel et
qu’ils ne demandaient qu’à voir. Tous les bien les acteurs d’un super jeu vidéo en
avis étant dans la nature… super 3D.
Toutefois, beaucoup de choses sont J’avais gardé cette idée pour moi seul
encore à ce jour une énigme totale. afin d’éviter d’éventuelles moqueries de
mon entourage. Quelle ne fut pas ma
Les travaux réalisés jusqu’ici sur la surprise en découvrant que je n’étais pas
question, semblent divisés. Certains le seul à avoir pensé un truc pareil.
criant haut et fort que tout ceci n’est que Toutefois, si j’ose aujourd’hui le publier
foutaise, et pure spéculation fantaisiste, c’est bien parce que je ne suis plus le
allant même jusqu’à jeter gratuitement en seul à le penser et que d’autres y compris
pâture et au discrédit ceux qui ne pensent des scientifiques qui ont l’habitude d’être
pas comme eux en les traitant de hyper rationnels ont eux aussi émis cette
conspirateurs, de désinformateurs, et hypothèse.
autres qualificatifs tous aussi réducteurs
et injustifiés. L’univers et tout ce qu’il contient est bien
trop complexe pour qu’un seul homme si
D’autres par opposition, sont convaincus informé soit-il, puisse prétendre tout
que de tels êtres existent et qu’ils nous savoir sur tout. En effet, nous savons de
visitent avec des appareils volants manière formelle maintenant que notre
classés comme non identifiés par les univers est en constante évolution, il va
autorités dites compétentes pour en de soit que la compréhension des choses
juger. l’est tout autant.
Si la vie sur terre est si diversifiée, sans jamais fait l’objet de questions dans votre
parler des formes de vies que nous tête ?
découvrons chaque jour, ni de toutes
celles que nous ne connaissons pas La recrudescence d’une présence OVNI
encore, que dire alors de toutes celles qui au dessus de nos têtes quelque soit le
pourraient bien se trouver ailleurs dans le pays concerné, ou au dessus de sites
reste de l’univers ? classés à risques aux quatre coins du
Alors se dire qu’il existe une hypothèse monde représente un phénomène
« Extraterrestre » selon le terme d’ampleur planétaire. Toutefois celui-ci ne
consacré, il y a certainement à penser préfigure t-il pas un grand tournant dans
qu’effectivement d’autres endroits de l’histoire humaine ?
l’univers abritent d’autres formes de vies,
fussent-elles constituées de chair, ou de L’homme en tant que « race », ne serait-il
formes gazeuses, voir plus subtiles pas arrivé au seuil de quelque chose de
encore, donc difficilement perceptibles à particulier et de très important au point
l’humain, mais néanmoins toutes que d’autres s’en préoccupent aussi ?
pourvues d’une conscience qu’elle soit
singulière, propre à chaque être, ou Beaucoup de projets souvent militaires,
pluriel, c'est-à-dire commune à plusieurs mais aussi civils, se sont intéressés de
voire à une race entière. très près aux OVNIs et aux aspects
connexes du phénomène.
Ces appareils non identifiés que tout le Des sommes d’argent considérables ont
monde a communément appelé « OVNI » été englouties dans des projets dont
pour Objet Volant Non Identifié sont de certains ont été rendus publics très
plus en plus perceptibles au grand public. longtemps après, et d’autres sont
Les pays du monde entier ont connu et toujours hautement protégés dans le plus
connaissent encore de nombreux cas grand secret.
d’observation sous divers aspects. Si de telles choses n’existaient pas, alors
Sont-ils le produit d’une intelligence personne n’aurait fait la moindre
Extraterrestre ou Supraterrestre ? observation, et aucun projet quel qu’il soit
n’aurait existé ou n’existerait encore.
Personnellement j’en suis arrivé à l’idée
que le phénomène en lui-même pourrait De nos jours le rideau commence à se
bien ne pas être composé uniquement de lever tout doucement, et la perception
matière assemblées de type tôle et d’une certaine réalité semble pointer son
boulons, et venant de mondes lointains. nez au loin.
La question est :
Peut-être serait-il intéressant dans un A quoi devons-nous nous préparer ?
premier temps de limiter nos recherches D’ailleurs, un groupe d’experts militaires
tout simplement autour de nous. Tout ce Français, ne posait-il pas lui aussi la
qui constitue du vide autour de nous est question ? (rapport Cometa éditions du
exploitable pour qui sait l’exploiter. Qui Rocher).
n’a jamais ressenti lorsque vous être Un grand nombre de questions se posent
seul(e) un moment, dans une pièce, la à nous chaque jour. Pensez-vous qu’il
sensation d’un léger courant d‘air dans soit prudent de faire obstacle à notre
votre nuque ? Une effluve d’un parfum volonté d’interprétation, si prématurée
agréable ? Ou simplement la sensation soit-elle, par crainte de voir notre
d’une présence de quelqu’un, ou de imagination nous jouer des tours ?
quelque chose ?
Ces présences, qu’elles soient OVNI, Dans une déclaration publique, Ronald
Orbes, Esprits, ou autres, n’ont-elles Reagan alors Président des Etats-Unis
d’Amérique disait :
« (…) Si un jour le monde devait avoir à compte, d’en être conscient sans se hâter
faire face à une invasion extraterrestre, de juger qui que ce soit ni quoi que ce
nous oublierions bien vite les différents soit.
qui nous opposent, toutefois, ceux-ci ne
sont-ils pas déjà parmi nous ? » Bon nombre de rapports existent faisant
état d’une conclusion rendant l’existence
D’autres chefs d’Etats, ainsi que bon d’éventuels Extraterrestres comme étant
nombre d’autres personnes ont fait des infondée et non sérieuse.
déclarations allant aussi dans ce sens. (Projet Colorado / Rapport Condon).
Si le scepticisme peut être de rigueur,
que devons-nous penser de telles Ce qui reviendrait à dire que des travaux
déclarations ? militaires hautement classifiés, d’un coût
exorbitant, sur (et avec) des êtres
Partout autour de la Terre, les diverses extraterrestres seraient infondés et non
théories les plus connues ont toutes sérieux quand ils ne sont pas niés
tendances à déplacer le sujet vers un publiquement. Là on nage en pleine
aspect plus irrationnel de l’ordre général désinformation ! Je crois que les
des choses. contribuables devraient commencer à se
Devons-nous vraiment maintenir l’idée poser certaines questions…
selon laquelle nous sommes vraiment
seuls dans l’univers. Je crois que si l’on Il semble qu’il existe de façon plus que
considère le nombre de formes de vies probable, une forme de conscience (qui
qui se trouvent rien que sur terre, nul nous est inconnue) qui s’active dans
doute que la réponse tombe d’elle-même. l’environnement humain et autour de la
Terre. Celle-ci pourrait bien exister depuis
Si l’on considère le nombre la nuit des temps et chaque jour nous en
d’observations faites par des pilotes, trouvons des preuves flagrantes pour le
qu’ils soient civils ou militaires, et par les confirmer.
acteurs des programmes spatiaux à bord
de leurs différents vols, il y a A l’heure qu’il est, la question n’est plus
suffisamment de rapports établissant les de savoir si les OVNIs existent ou pas,
preuves de la présence d’autres appareils mais de savoir d’où ils viennent.
dans l’espace aérien et dans
l’environnement de notre Terre. D’innombrables cas d’observations sont
recensés chaque jour partout dans le
Aujourd’hui ces phénomènes ont montré monde aux quatre coins de la planète, se
en long et en large, qu’ils n’ont aucune moquant éperdument des sceptiques
difficulté à représenter une éventuelle comme de ceux qui sont convaincus de
menace concernant la sécurité de chaque leur existence. Beaucoup n’osent pas en
nation, ni sur les conséquences qui parler ayant peur du discrédit, ou de
suivraient, forçant au passage les tomber sous la coupe d’ufologues peu
dirigeants à ne pas aller trop loin dans la scrupuleux.
révélation d’un problème d’une telle Du côté Ufologique, bon nombre se sont
ampleur. donné pour limite l’aspect visible de
l’iceberg, c'est-à-dire le côté physique,
Faut-il pour autant parler de complot ? Je matériel, tôle et boulons, sans jamais
pense que NON ! Si complot il y a cela se accepter un niveau de recherche vers un
situe ailleurs, mais là n’est pas notre plan plus élargit, voir plus subtile du
débat… phénomène, et de son ampleur.
Doit-on ignorer le problème ? Là aussi je
pense que NON ! Des choses existent, il
est simplement l’heure de s’en rendre
Toutefois une part importante n’est-elle
pas justement plus cachée, et plus
orientée vers un contrôle de l’esprit ?

Nous voilà arrivé au terme de cette


première partie. Dans les parties qui vont
suivre, c’est là que je mets à contribution
votre subtilité, et votre ouverture d’esprit.
Si je devais dresser une liste de ce que 6. Des circuits électroniques
j’ai trouvé de très curieux dans ma visite Beaucoup de zones sont semblables à de
avec Google Earth, voici en partie ce que véritables circuits électroniques
je pourrais y mettre : architecturés comme ceux que nous
(D’autres choses ont aussi retenu mon attention utilisons de façon miniaturisée dans notre
mais font encore l’objet d’une analyse) quotidien. Ceux-ci s’étendent sur des
centaines de km² à l’insu des regards des
1. Les zones d’habitations zones habitées, et du reste du monde.
Beaucoup de zones à très fortes densités (Quelles fonctions ces installations peuvent
de populations dont la majorité d’entre avoir?)
elles sont organisées soit par
quadrillages ou par formes géométriques 7. Des pistes d’atterrissage
bien précises et très étudiées. De nombreuses pistes d’atterrissage en
(Certainement pour de bonnes raisons, mais plein cœur de zones dites de cultures,
aussi pour servir d’autres intérêts non rendu donc supposées être à usage agricole,
publics, du genre boucles magnétiques…).
sauf qu’on ne cultive rien…
(Enquête sur des agriculteurs… Milliardaires ? ou
2. Les zones très spéciales sur du personnel (militaire ?) top secret ?)
La conséquence qui découle du point 1
nous amène au constat que des 8. Des tags de type RFID
centaines de milliers d’autres km² font De très grandes étendues représentant
l’objet d’une autre occupation d’un autre d’immenses circuits d’antennes de type
genre… Ils ne sont pas habités de façon RFID, à ciel ouvert, à même le sol sur
traditionnelle avec des maisons, des des km² en plein milieu des champs. (Vers
rues, des jardins, etc… un contrôle discret des implants futurs, ou de nos
pensées ?)
3.Exploitations agricoles ou autres ?
Dans des zones non peuplées, il semble 9. Des tracés bizarres
y avoir une majeure partie occupée par Des tracés (agricoles ?) formant de très
des installations d’apparence agricole, grandes lignes reliées entre-elles et
mais dont les apparences s’estompent au définissant de grandes antennes à même
profit d’une conviction sur la réalité d’une le sol. Celles-ci sont parfois très
autre sorte d’activité… (zoom au bout des lumineuses, et parfois visibles à travers la
doigts… les images parlent d’elles mêmes). végétation.

4. Des formes géométriques géantes 10. Les bacs, & bassins


Un nombre effarant de formes Beaucoup de bacs, ou de bassins, dont
géométriques de grandes dimensions et une grande partie semblent contenir des
d’une très grande perfection. On a formes assimilables à ce qui pourrait être
souvent entendu parler de la grande interprétable à des être structurés
précision des agroglyphes, et bien là, différemment de nous. Un grand nombre
c’est la même chose. (Comment une telle de ces bacs, sont reliés ou connectés à
régularité sur de telles dimensions peut-elle avoir des tracés très lumineux. (Alimentent-ils
été réalisée, surtout en de tels lieux?) quelque chose ? Sont-ils alimentés par autre
chose ?)
5. Des installations trop particulières
Beaucoup d’endroits comportant des 11. Des fibres d’aspect laiteuses
installations ne laissant aucun doute Des rangées de cultures semblent
quand à l’usage qu’on peut supposer de recouvertes d’une sorte de fibres
tels types se structures. Des exploitations blanchâtres un peu laiteuses, qui avec la
suffisamment loin des regards. (Peut-être fonction zoom de Google Earth laissent
n’est-il pas souhaitable que ces activités soient apparaître certaines formes qui rejoignent
rendues publiques ?) l’interprétation probable de formes de
vies non humaines dissimulées avec une semblent contenir des formes de vies
grande précision. telles que définies au point 15.
Structurés comme de véritables plateaux
12. Boucles magnétiques de disque dur, ces zones prétendument
Différentes installations privées mais cultivées semblent reliées entre elles
aussi publiques, relevant d’un travail de comme des antennes le seraient de
grande précision géométrique, incluant manière interférométrique. (Après
des bouclages magnétiques, traduits soit vérification sur place, il ne fait pas bon s’arrêter au
par la structure, soit par des tracés bord de ces trucs là. Les autorités locales et des
militaires veillent à distance 24/24 h par différents
blancs, voir même dans certains cas très
moyens de surveillance. Caméras vidéo,
lumineux. hélicoptères noirs et satellites font qu’on est
repéré en quelques secondes. La question est :
13. Des antennes verticales Que cultive t-on de si confidentiel pour mériter
Beaucoup d’endroits isolés, sans rien une telle protection et un tel acharnement ?)
autour, avec des antennes verticales.
Souvent à proximités des bacs, des 18. Traces au sol
bassins, et des tracés blancs lumineux. Différentes traces au sol, comme si
(Un rapport avec le programme US - HAARP ?) quelque chose s’était posé là et soit
reparti tout aussi discrètement puisque
14. Des têtes bleutées non humaines personne n’a rien vu et ne sait rien.
Des têtes bleutées à l’aspect non
humain, apparaissent de façon éthèrique 19. De très longs bâtiments
aux pieds des pylônes de lignes à haute De très longs bâtiments type hangars
tension, ou en certains autres endroits. agricoles qui sont entourés de tracés
(des esprits ?) blancs lumineux, par rapport au reste du
terrain et de la route qui y mène.
15. Des têtes de différentes couleurs Parfois des visages sont parfaitement
Différentes structures attenantes au sol, visibles au bout de chaque bâtiment. Vu
laissent entrevoir sans difficulté la d’en haut, les installations semblent
présence de divers êtres non comme reliées entre elles à quelque
humainement structurés, et de couleur chose.
différentes entre eux. (Civilisations
cachées ?)
20. Des têtes dans les cultures
Des parcelles de terrain qui semblent
16. Rectangles & carrés lumineux
cultivées normalement de façon tout à fait
Des emplacements au sol parfaitement
standard, laissent apparaître des têtes
lisses, de formes rectangulaires ou
telles que définies au point 15.
carrés, de couleur blanche et animés (Après vérification sur place d’importants
d’une puissante luminosité pouvant aller brouillages d’ondes se font ressentir et aucune
du simple reflet jusqu’à l’aveuglement communication n’est possible par GSM).
total, formant parfois des assemblages
entre eux. 21. Des tracés blancs et très lumineux
Des tracés blancs très lumineux
17. Des disques de grands diamètres desservent directement des habitations
Des disques de grandes tailles, d’une dans certaines zones, comme s’ils
rondeur parfaite, pouvant aller jusqu’à 1 véhiculaient une puissante énergie à
000 m de diamètre voir davantage, avec destination de chacune d’elles.
un système d’arrosage automatique qui
révèlent par vue aérienne en toile de fond 22. Des sites industriels bizarres
la présence de divers personnages, ou Des sites industriels comportant la
possédant à l’intérieur mais aussi parfois manifestation de la présence d’êtres
à l’extérieur, des cavités creuses qui parfaitement visibles.
23. présence d’orbes
Présence d’orbes bien flagrante. 30. Aucune idée
Des parties vraiment très particulières sur
24. Des processeurs informatique lesquelles je n’ai aucune idée.
Des parties qui vues d’en haut par avion Donc inclassables.
ou par satellite, montrent clairement des
structures ressemblant trés étrangement 31. No luxe !
à des processeurs utilisés en Les éventuels habitants qui se trouvent à
informatique. Parfois sous l’aspect de proximité des installations, ne semblent
bassins, parfois de végétation, ou encore pas jouir d’un grand luxe. Les parcelles
de parties lisses souvent blanches et/ou de terrain sont minimes, et réduites au
lumineuses. strict minimum. Les maisons ont l’air tout
ce qu’il y a de plus simple.
25. Des grosses veines ou câbles
Des tracés qui ressemblent à des 32. Architectures très futuristes
grosses veines qui câblent d’immenses Des architectures très futuristes mais qui
surfaces. Ils semblent venir de nulle part doivent aussi cacher une certaine réalité
pour n’aller nulle part. Mais étant bien des choses. Probablement réservées aux
alimentés par quelque chose ou super riches qui peuvent se payer le luxe
alimentant autre chose, laissant de telles structures, mais dont je doute
apparaître la présence d’une très qu’elles ne dissimulent pas certains
puissante force lumineuse parfois latente, autres avantages… (Je salue les architectes
parfois à l’aspect pulsé par différents qui doivent être des vrais pros du design
architectural. Du superbe travail… Mais, qui
points qui se suivent (à grande vitesse ?).
cache quoi ?).

26. Des ronds lumineux D’autres points m’ont aussi énormément


Des surfaces rondes très lumineuses, intéressé mais ils font encore l’objet d’une
quasi aveuglantes, d’une énergie étude pour en savoir davantage, donc je
considérable. Leur diamètre semble faire ne vais pas en parler maintenant. Il y a
parfois plusieurs mètres. déjà pas mal de choses sur lesquelles
nous pouvons discuter maintenant.
27. Des chaînes de points lumineux Voila, la seconde partie se termine et va
Des chaînes de points et de traits ouvrir sur la troisième avec les photos et
lumineux qui se suivent et forment un ce qu’on pourrait, je dis bien pourrait,
ensemble parfaitement homogène, dans en penser…
lesquels passe une énergie considérable
et très probablement à grande vitesse.

28. Différentes formes de type OVNI


Des formes surprenantes laissant penser
à ce que certains identifieraient comme
des OVNIs.
Aucune preuve ne pouvant être apportée
à cette interprétation la neutralité sera
donc de mise.

29. Installations ET ?
Des installations pour le moins bizarres et
laissant supposer tout ce qu’on veut bien
imaginer. Il faut donc rester prudent sur
l’interprétation.
Nous sommes ici en Angleterre. Sur cette photo apparaît une partie non habitée au cœur d’une
zone d’habitation. Les traces figurant au milieu de cette partie engazonnée font ressortir des
motifs sur lesquels on pourrait s’interroger, du fait de leur régularité, mais aussi de par les motifs
qu’elle représente. Avec le zoom allons voir de plus près.

On y découvre des taches blanches qui donnent l’aspect de diverses formes de têtes mais dont
la structure ne semble pas assimilable à une forme humaine. De plus, ces formes ont l’air bien
rangées comme si elles occupaient un emplacement bien défini, dans un but lui aussi bien défini.
Que nous montre cette vue ? On distingue parfaitement au centre une partie carrée plus claire
contenant une bande encore plus claire. Est-ce de nature identique à la photo précédente ? On
peut le penser… Mais ce qui est intéressant c’est la présence de ces traces formant un ovale
autour de ce carré central. On dirait comme une antenne parfaitement régulière… et 2 mâts…

Ici ce qui est frappant ce sont ces lignes qui forment une sorte d’étoile et occupent une surface non
négligeable au cœur d’une zone pourtant bien peuplée. Même si ce sont en apparence des routes
ou des chemins, le tracé ne semble pas si innocent qu’il veut bien le faire croire… Nous verrons sur
d’autres clichés que ce n’est pas un cas isolé, bien au contraire.
S’il est des bâtiments aux structures sur lesquelles on est en droit de s’interroger, en voici un
exemple qui illustre bien le phénomène. Il s’agit là d’une bâtisse formant un carré autour d’un cœur
qui semble lui aussi architecturé d’une façon qui fait penser à un processeur informatique. Mais
nous reviendrons plus loin sur ce sujet qui demande une attention plus particulière.

Nous parlions plus haut de tracés bizarres en pleine zone habitée. Voici un cliché pris au dessus
d’une ville d’Angleterre. Que penser de ces lignes définissant un assemblage géométrique très
précis et de grande régularité. Même si ce sont des chemins au sol, vu de dessus il faut avouer
qu’elles trahissent une utilité non rendue publique. A votre avis de quoi s’agit-il ?
Que penser de ces tracés blancs entre les deux zones habitées ? Si on regarde bien, même si ce
sont sur place des chemins, ils ne sont pas le reflet de formules les plus directes, donc ils servent
d’autres intérêts comme celui d’être reliés à cette antenne ovale que nous voyons parfaitement bien
en blanc sur la photo. Ce n’est pas un stade ni une piste d’athlétisme d’autres photos sur d’autres
régions le prouvent.

Un disque central, une antenne et deux sortes de dipôles, le tout dans un ensemble qui semble
engazonné et dont les formes que révèle la vue aérienne nous amènent à certaines questions sur
l’usage de cette installation aux abords d’une zone d’habitations. Nous sommes toujours en
Angleterre…
Ici nous sommes en présence d’un groupe d’habitations dont la définition de l’implantation nous
amène à un regard interrogateur concernant ces tracés blancs qui font penser à un circuit imprimé
reliant des composants dont certains à fort courant puisque tracés épais. Mais là, c’est aussi à
l’interprétation de chacun car l’explication pourrait s’avérer très simple… Quoi que…

Nous retrouvons ici le même phénomène que sur la photo précédente. Alors tracés blancs = tracés
qui transportent de l’énergie ? Peinture au sol, reflets du soleil vu que la photo est prise au
dessus ? Nous verrons au fur et à mesure que la première hypothèse semble plutôt assez logique
mais c’est encore affaire d’interprétation…
Ici nous sommes à des milliers de Km de l’Angleterre puisque nous sommes en Australie. Le
phénomène est identique et il est présent dans TOUS les pays du monde entier. Cà part d’un
croisement, ç’a semble très lumineux et ç’a semble alimenter les habitation et même … quelque
chose dissimulé derrière les arbres.

Là nous sommes à des milliers de Km puisque nous sommes en Corée du Nord. On remarque la
façon dont les bâtiments sont disposés et pris dans le maillage d’un quadrillage très précis.
Toujours en Corée du Nord, on distingue ici parfaitement la façon dont ces zones d’habitation sont
réparties, cloisonnées comme si elles étaient implantées de façon militaire. On dirait presque des
camps tellement c’est triste…

Ici nous sommes toujours dans la même région du globe et les habitations ont l’air d’un style un
peu plus noble. Toutefois, on remarquera qu’elles sont toujours dans une sorte de zone délimitée,
comme une zone de contrôle, bien rangées dans un parfait alignement, ces maisons semblent
soumises à une réglementation très stricte voir autoritaire… Comme prises dans un bouclage
magnétique ?
Avant de quitter temporairement ce pays très particulier, voici encore une vue montrant la rigueur
de cette zone dédiée aux habitants de cette région montagneuse. Toujours une grille bien établie
définissant froidement un droit d’exister dans la soumission totale.

Une dernière photo montrant que même en ayant de la superficie de terrain, chacun a une parcelle
identique réduite au stricte minimum et qui vu du dessus montre un maillage de rigueur. On dirait
presque que l’ensemble forme une sorte d’antenne…
Notre voyage continue pour arriver sur la côte ouest des Etats-Unis. Nous verrons qu’il s’agit là
d’un très grand territoire sur lequel nous reviendrons à de multiples reprises pour différentes
raisons. Ici la structure montre un tracé type circuit imprimé et les maisons comme si elles étaient
des composants. Et…. Nous, dans tout ça ?

Voici une autre forme géométrique qui cette fois-ci fait apparaître des tracés blancs parfaitement
dessinés et dont nous sommes en droit de penser qu’ils ont d’autres fonctions que celle qui est au
premier plan. Vous avez une petite idée ?
Nous allons poser nos valises un moment dans l’un des plus beaux pays du monde. Nous sommes
en Egypte non loin de Giza. Merveilleuse région chargée d’une très grande histoire concernant
toute l’humanité. Ce cliché montre bien l’aspect circuit imprimé utilisé en électronique pour
assembler les composants d’un montage. Entrons dans le détail et voyons ça de plus près…

On constate beaucoup de formes dont on comprend aisément que ceux qui habiteront dedans
seront très probablement sous un contrôle très discret. Des zones précises dont certaines semblent
déjà contenir leur bouclage magnétique intégré. Nous verrons par la suite que cette hypothèse
n’est pas farfelue du tout, bien au contraire.
Ici le tracé fait nettement ressortir la façon dont les choses se passent. C’est un peu comme des
poupées russes. Des cases dans des cases toujours pour bien maîtriser chaque quartier, et
chaque zone, et un pourtour dont on dirait qu’il comporte une sorte d’énergie. Peut-on supposer
qu’elle soit magnétique, ou lumineuse ? En tous cas elle conditionnera les habitants !

Voici vu de plus près la partie des petites parcelles qui une fois sur place doivent être de bonne
taille et donc personne ne se doute qu’il habite dans une cellule soumise à un bouclage fusse t-il
magnétique ou autre. Mais une chose est certaine, tout ceci joue un rôle dans le conditionnement
des populations qui occuperont ces terrains là.
Ce cliché exprime parfaitement comment les choses se passent et comment très longtemps à
l’avance tout est bien calculé. Chaque petite parcelle a une place précise, une dimension
précise, et une orientation précise. Nul doute que tout ceci tient compte des lois relatives aux
courants telluriques et joue un rôle considérable sur les populations.

Cette photo est très édifiante car elle montre bien comment certains tracés sont lumineux par
rapport à d’autres, tout en suivant une logique effarante relative aux circuits imprimés utilisés en
électronique. Nous verrons plus loin que certaines photos trahissent de savants calculs car les
formes sont trop complexes pour avoir été faites au hasard.
Ce cliché est un agrandissement d’une partie de la précédente photo. On y voit même les
marques d’implantations des composants si on veut raisonner en langage technique. Mais sur le
terrain dans la réalité, à quoi cela sert-il ? Qu’est-ce que de tels tracés peuvent donc bien relier
pour être aussi nombreux, aussi réguliers, et de cette forme là ? … Des antennes ?

Non non, ce n’est pas une carte mère multi processeurs ! C’à y ressemble c’est vrai mais en
réalité ce sont des habitations implantées selon des critères extrêmement précis au point de se
demander qu’elle peut donc bien en être la raison. Pourquoi chaque carré est aménagé juste
dans un coin et pas ailleurs au centre ou sur toute la surface ? On dirait une structure en réseau.
Voici vu de plus haut ce que cette structure représente. Tout est parfaitement symétrique au point
de se demander si tout ceci n’a pas une influence sur autre chose ? En plus nous sommes en
pleins champs loin des zones habitées avec une population plus dense. Ici tout est trop spécifique
pour n’avoir aucune raison particulière d’être ainsi. Mais laquelle, ou… lesquelles ?

Voyez comme les zones sont calculées et forment des dessins qui ne sont pas innocents.
L’ensemble fait penser à une grande antenne à même le sol. Vous imaginez-vous un instant habiter
entre les éléments de votre antenne TV ? Sur place personne ne doit se rendre compte de tout ceci
car les dimensions sont trop grandes, mais vu du haut, ce n’est pas très rassurant !
Toutes ces ondes de formes, sont-elles pour notre bien, ou sont-elles là pour nous intégrer en tant
que composant de quelque chose qui n’est pas révélé au public. On peut comprendre que le
modernisme suscite bien des formes, mais quand on voit toutes ces photos, on comprend bien que
chacune d’entre elles, converge vers la formation de gigantesques antennes. Pourquoi ? Et pour
qui ?

Ici le terrain est en cours de préparation pour une implantation à caractère très géométrique aussi.
Quelle est la raison de ces parties blanches, et de quoi ce blanc est-il composé ? A quoi toutes ces
formes doivent-elles réagir, et pourquoi ? Notre planète serait-elle entre les mains de très
ingénieux bâtisseurs du futur, ou serions nous aveuglément pris dans un immense piège ?
Si ça ce n’est pas un bouclage magnétique, alors là, comme on dit, je donne ma langue au chat.
Les petits points carrés que je suppose être des habitations sont vus du haut comme des CMS, ces
composants miniaturisés montés en surface à même la plaque du circuit imprimé. C’est exactement
la même impression mais j’aimerais bien connaître l’explication des boucles.

Vu de plus près il se peut que ce ne soit pas des habitations mais des baraquements ou ateliers, ou
encore des locaux techniques. Peu importe finalement, ce qui reste troublant ce sont ces bouclages
et rien dedans. On dirait des cadres comme les antennes radio. On nous montre toujours les
pyramides mais là c’est une vision différente de l’Egypte qui semble naître.
Des structures préfabriquées prêtes à être implantées directement dans les cases sur les zones
d’habitation ? Quoi que ce puisse être ce n’est pas sans rappeler un certain symbole sur le front
d’une ethnie bien connue d’une longue série TV… Le fait que cela se situe en Egypte est-il un
simple hasard… ?

Vu de dessus son jurerait des bobines d’accord de fréquences radio comme dans les vieux
transistors. Mais on peut aussi penser à des petits immeubles collectifs de 2 ou 3 étages… Bref,
quoi que cela puisse être c’est encore des choses placées dans des cases.
Ici nous sommes juste au dessus de la photo précédente. On y voit parfaitement des formes bien
définies pour y implanter des habitations qui une fois sur place seront dans des cases elles aussi.

Voici une vue qui montre bien la disposition des structures. Elles ne sont pas implantées n’importe
comment. Certaines sont même prises dans un schéma tracé en blanc dont le crénelage semble
aussi très étudié. Le tout suivant un principe formant une sorte d’antenne.
Voici donc vu de dessus un ensemble déjà bien avancé de plusieurs habitations prises dans les
cases réservées à cet effet. L’ensemble formant un résultat assez homogène certes mais dont la
raison d’être ne semble quand à elle pas évidente sur place. Seule une vue aérienne révèle
l’aspect général et permet de se poser certaines questions très pertinentes.

Nous sommes ici en présence d’un agrandissement d’une partie de la photo de dessus. L’endroit
est appelé Palm Hills. La route qui part sur la droite autour de la « cité » semble reliée à un
système à plusieurs branches. Bouclage magnétique ? Nul ne le sait mais on peut se poser la
question…
Ce cliché offre la particularité de mettre en exergue des tracés blancs très lumineux voir quasi
aveuglants intégrant une partie ovale laissant penser à une antenne à ciel ouvert ; Une de plus !!!
Piste d’atterrissage ? La queue de gauche s’arrête avant de rejoindre la route. Pourquoi ?
La queue de droite s’arrête peu après le tracé ovale. Pourquoi ? Tout ceci sert à quoi ? A qui ?

Si dans certaines zones les gens vivent entassés dans des barres HLM, ici ce n’est pas le cas.
Certaines grandes étendues de terrain semblent disposer d’emplacements programmés pour
accueillir une vaste population. Mais toujours dans des zones quadrillées ou tout est prévu pour
que les habitants soient bien dans une matrice… Magnétique ?
Nos amis architectes doivent vraiment rivaliser d’ingéniosité pour élaborer des formes de plus en
plus complexes au point d’en devenir extrêmement curieuses. Ils deviennent presque aussi forts
que ceux qui fabriquent les crop-circles. Seraient-ce les mêmes… ?

Dans ce dédalle de zones très élaborées certaines semblent déjà bien peuplées et donnent un
aperçu de ce que sera à plus ou moins long terme l’ensemble de l’œuvre. Entre la beauté
géométrique, l’ingéniosité technique, et l’effroyable imposture d’une immense connaissance visant à
encloisonner à leur insu les habitants dans des bulles magnétiques… Pour exercer un contrôle ? …
Ce cliché dont nous ferons un agrandissement ci-dessous, offre une vue imprenable sur un
ensemble de structures disposées plein nord. Réparties tels des composants sur un circuit bien
pensé, elles n’en relancent pas moins la question de la mise en réseau de plusieurs d’entre elles.
Reste à en comprendre le sens et à quelles fins. La question reste posée.

Il semblerait au premier abord qu’il s’agisse là de bâtiments à caractère agricole, mais rien ne le
prouve. Tout dépend de ce qu’ils contiennent. En effet, le fait d’être absolument orientés plein nord
aurait-il un rapport avec ce qu’il se passe à l’intérieur… ? Si oui, alors qu’y fait-on ?
Non elles ne parlent pas ! Mais vous êtes sûr que ce soit des horloges ? Parce que les « aiguilles »
elles, ne tournent pas et le cadran non plus. Donc pas d’effet rotonde. Alors a votre avis, qu’est-ce
qui justifie une telle forme ? Faisons un zoom arrière et allons y voir de plus loin…

On est entre des cercles de … culture ( ?). S’agit-il de réglages ? En tous cas il y a là, une
conception qui ne livre pas son explication au premier coup d’œil et dont souvenons-nous il est
interdit de s’y arrêter pour aller voir de plus près.
Encore une forme dont on peut dire que pour le moins elle offre de grandes lignes géométriques.
Une telle structure n’existe pas sans raison. Pourtant il semble bien y avoir divers types de
constructions dans les différentes cellules. En y regardant de plus près on aperçoit bien les
éléments internes aux parties principales, elles aussi découpées en formes très spécifiques. Ey sur
la gauche c’est du Pentium ou de l’AMD ? (Je plaisante, mais c’est très ressemblant !)

Nous sommes ici encore en présence d’une surface dont les tracés sont suffisamment éloquents et
laissent largement la place à la traduction vers une antenne, plutôt que toute autre chose. La
question est : A quoi servent toutes ces formes d’antennes et à qui servent-elles ? La partie
supérieure donne une fois de plus l’aspect de composants montés en surface. (CMS).
Ces deux photos nous montrent des zones situées juste en bord de mer structurées de façon très
compactes et divisées en de nombreuses cellules de formes très particulières, chacune ayant à
générer quelque chose qui lui est propre. N’étant pas spécialiste en architecture je n’en ferai pas de
commentaires si ce n’est qu’elles ont de quoi éveiller une certaine curiosité…
Nous arrivons maintenant aux Emirats Arabes Unis. Ces deux photos nous montrent des zones
situées juste en bord de mer structurées de façon très « circuit électronique ». Une fois de plus c’est
donc ce type d’implantation qui a été choisi par ceux qui on construit ces installations. Il est clair qu’il
doit y avoir une raison très précise pour avoir opté si souvent pour cette formule.

Une vue rapprochée fait apparaître quelques détails fort intéressants. Chaque installation semble
reposer sur une partie carrée et disposant d’un accès vers le pourtour. Il en va ainsi pour chaque
module qui reliés les uns aux autres donnent l’aspect d’un assemblage très technique. Rien ne dit
qu’il s’agisse là d’habitations, mais tout ceci sent le bouclage magnétique, donc … contrôle !
Une vue plus générale donnant un aperçu assez pertinent de l’ensemble de ces installations. Tout
laisse parfaitement bien penser à une configuration orientée vers un aspect que nous commençons
à voir dans beaucoup d’endroits. Je veux parler de cet aspect circuit imprimé, dont les installations
font penser aux composants. Et … Nous, dans tout ça ?

Encore une autre zone de ce pays où les richesses connues sont souvent mises en avant pour le
design de l’architecture entre de nombreuses autres choses. On remarquera que les tracés genre
circuit imprimé sont là aussi de mise et on peut donc en tirer toutes les conclusions qui s’imposent.
Mais quel rôle donner à la présence humaine dans ce concept ?
Que dire ou que penser de ces îles artificielles sur lesquelles sont construites de jolies petites
demeures. Ce sont de véritables petits hameaux qui reliés les uns aux autres forment cette vue très
surprenante. Tout ceci ayant été bien pensé, on peut se demander quelles sont les raisons d’une
telle configuration. Bouclage magnétique ? Design futuriste ? Expérimentation ? …

Voici une autre et toute aussi surprenante configuration reposant entièrement sur l’eau. Cette
région du globe a vraiment de quoi donner beaucoup d’idées aux architectes du futur. Le site
semble être orienté vers un usage plus industriel, mais ne manque pas d’attrait pour quiconque
s’intéresse à certaines choses. Ceci dit y a-t-il d’autres parties sous l’eau qu’on ne voit pas ?
Ce cliché rejoint lui aussi la longue lignée des photos que nous avons vu jusqu’à présent. D’un
aspect quelque peu différent nous restons néanmoins dans le domaine de l’électronique avec un
tracé très caractéristique et des locaux ou habitations s’apparentant toujours à des composants de
type CMS par le rendu d’une vue aérienne de l’ensemble des installations.

Ici le cliché révèle des critères identiques à la description précédente avec en plus des parties
faisant penser à des éléments tels qu’on en trouve sur certaines cartes mère informatique. La
réplique à l’identique d’une case à une autre intègre une forme l’idée de domination sur ce que
contiennent chacune de ces cases. Tout ceci sent une forme d’autoritarisme très poussé.
Nous sommes ici en présence d’une photo sur laquelle on peut penser qu’une partie est terminée
et l’autre pourrait être un grand chantier. Site d’habitation, ou site industriel ? Rien ne permet d’en
juger à moins d’aller sur place pour s’en rendre compte. Mais là aussi il semble bien que les parties
géométriques telles que définies font l’objet d’un très discret bouclage magnétique au sol.

L’agrandissement de cette photo a révélé que nous sommes bien en présence d’habitations. Encore
une zone au milieu d’une grande étendue quasi déserte configurée comme celles que nous avons vu
précédemment. Les maisons sont parfaitement alignées et imbriquées dans des parties parfaitement
bouclées, la photo laisse encore supposer une possibilité de contrôle facile…
Une dernière photo avant de quitter temporairement cette région du globe. Ici entre deux parties très
probablement agraires, une zone fortement délimitée par un très épais contour (magnétique ?)
renferme une fois de plus d’autres parties remplies d’habitations dont on peut une fois de plus penser
qu’elles sont sous contrôle via une technologie non rendue publique. (ndlr)

Avant d’aller plus loin, résumons nous sera imposé dans un futur pas très
un peu. Nous venons de visiter lointain et dont chaque individu portera
plusieurs pays et il est par dessus tout en lui parmi les informations contenues
un point qui demeure commun à tous. dans ces puces, l’endroit exact de sa
Les zones dites d’habitations, semblent géolocalisation. Il ne restera plus qu’à
toutes faire partie d’un système répertorier qui se trouve où, pour
entièrement bouclé, verrouillé par une intervenir ou surveiller à distance.
ceinture dont on peut largement penser Cette perspective peut vous paraître
qu’elle soit un bouclage magnétique. orientée vers un esprit de conspiration
Ces configurations sont architecturées mais il semble bien que cela soit
en plusieurs sous ensembles contenant finalement à terme le reflet d’une
des habitations, elles-mêmes certaine réalité, pour laquelle le monde
ceinturées et structurées en mini zones actuel n’est pas encore prêt, c’est
sur lesquelles on peut penser qu’il soit pourquoi cette perspective peut vous
assez facile d’intervenir. (diviser pour paraître farfelue mais nous savons bien
mieux régner ou encore projet Blue Beam). qu’elle finira par conduire à la
Ces infrastructures ne sont pas sans description que nous en donnons
faire penser à certains projets non aujourd’hui. Le temps faisant son
rendus publics pour des raisons dites œuvre la vérité éclatera le moment
de sécurité, mais aussi afin de mieux venu. En attendant allons voir comment
asservir les occupants le moment venu. les choses se passent dans d’autres
Tout ceci fait penser à cet implant qui pays sur d’autres continents…
Poursuivons notre voyage vers la Floride, pays du rêve Américain à plus d’un titre. Voyons
comment les gens sont parqués dans des zones sous « étroite surveillance », face à d’immenses
étendues de plusieurs centaines de km² sans la moindre habitation. Regardez comme le
bouclage magnétique est flagrant et les connexions à ciel ouvert sont déguisées en chemins. Vu
du ciel cela ressemble à un processeur informatique. Ma question est : Pourquoi soigner les
constructions et bâcler autant les abords ?

Encore une photo qui montre bien les choses et dont les travaux en cours sont pour ma part,
suffisamment éloquents pour confirmer ce que j’en pense. On retrouve toujours cette notion de
tracé (ici en blanc) comme pour un circuit électronique, et les maisons implantées tels des
composants. Formerions nous un immense circuit électronique géant ?
Cette vue magnifique montre que même l’emplacement d’une seule maison a été pensé. Toutes ces
photos ont été prises plein nord pour observer le phénomène. Elles obéissent toutes à la même
schématique, aux mêmes règles, et très probablement à la même puissance qui semble régir tout
cela depuis un autre endroit… Probablement lointain, … du moins pas à notre portée…

Tout est d’une symétrie froide et ordonnée. Tout semble rangé comme si une place était attribuée
à chaque maison et nulle par ailleurs. Mais tout semble parfaitement relié, et câblé comme pour
maîtriser chaque petit composant, chaque maison et dans un avenir pas si lointain … chaque
occupant ! Une petite idée en passant sur les motifs indiqués par les flèches ?
Ces deux vues aériennes montrent bien avec quelle méticulosité, chaque zone a été pensée,
architecturée et aménagée. Chaque parcelle étant quasi équivalente et renfermant sa propre structure
d’aménagement mais reposant toujours sur le même principe tel que le montrent les photos dès qu’on
se rapproche pour y voir de plus près.

C’est à la fois beau, et froid. Les gens sont à la fois sur le continent et sur une île. C’est très
astucieux. Mais on ne voit aucun bateau. Y aurait-il une interdiction à ce sujet ? Pourtant certaines
zones ont été aménagées en vue de pouvoir naviguer en bateau, mais il semble que ce ne soit pas
le cas pour toutes.
Le zoom sur une partie composant une sorte d’îlot, montre bien que personne n’a de bateau. Les
parcelles semblent petites et calculées seulement pour avoir sa maison rien de plus. Le rêve
Américain aurait-il des limites aussi restrictives ?

Encore un autre zoom sur une autre partie définissant une autre implantation, différente sur la
forme mais pas sur le fond. Superbe région du globe, mais triste réalité d’existence, que d’avoir à
se contenter de si peu. Encore un moyen de faire rêver l’homme tout en ayant un autre moyen de
limiter sa liberté en le confinant dans un espace réduit facilement localisable, et … atteignable !
Voici une vue aérienne montrant comment les habitations de la Floride sont disposées aux abord
des plans d’eau. Véritables petites îles mais rattachées au continent par un côté elles n’en
demeurent pas moins un endroit ou il fit bon vivre, si on ne tient compte que de cet aspect des
choses.

Autre très jolie vue offerte par Google Earth permettant de voir et de comprendre comment sont
organisées ces différentes parties dédiées cent pour cent à l’habitat, loin des industries, et des
grandes autoroutes, qui polluent, sont bruyantes, et font oublier le calme et le côté paisible d’une
vie nettement plus agréable.
On aperçoit bien ici les parcelles et leur disposition interne sur des zones où l’eau est présente
dans chacune d’elle offrant l’aspect reposant d’une île à l’intérieur d’une zone bien rattachée elle,
au continent.

Une autre vue donnant sur un autre versant de cette zone géographique, montrant aussi les
mêmes caractéristiques que les photos ci-dessus. On notera au passage, qu’il ne semble y avoir
aucune grande surface pour se ravitailler. La tranquillité serait donc si l’on en croit les clichés à ce
prix là. Pas de magasins, ni jardins publics, ni terrains de sport. Juste des habitations. Pourquoi ?
Autre configuration d’implantation sur cette magnifique région du globe qu’est la Floride. Les sols
sont architecturés de manière quasi symétrique, et toujours en donnant des formes géométriques
qui attirent l’œil et suscitent la curiosité lors du passage des images sur nos écrans. Mais toujours
pas de bateaux, ni magasins, ni industries. Un véritable petit paradis mais … qui cache quoi ?
Nous découvrons ici encore une nouvelle configuration d’implantation d’une zone d’habitat.
Toujours avec un plan d’eau, mais qui cette fois-ci se trouve encapsulé au centre de la zone. La
surface d’eau estimée grossièrement aux dimensions d’un stade de football, renferme t-elle
quelque chose ? Il n’y aucun bateau, aucune barque, ni rien de ce genre. Pourquoi ?…
Nous noterons ici à travers une vue assez générale d’une autre zone de Floride, l’ossature
géométrique sous-jacente révélée par le vue aérienne Elle traduit une population très dense et
aucune présence industrielle, ni zone commerciale, ni grande artère routière de nature multivoies.
Tout semble être en dehors. Mais on voit bien le dessin de chaque quartier. Un véritable chipset.

Ici nous sommes en présence d’une zone ouverte sur l’océan, donc architecturée avec des bras
permettant de pouvoir amarrer des embarcations tout le long et au bout de chacun d’eux. Le
grossissement du cliché a révélé la présence de beaucoup de petits bateaux. Chaque bras est
rattaché au territoire par une voie de circulation.
Voici une forme très appréciée sur le territoire de la Floride. On retrouve le plan d’eau au milieu et
les habitations collées les une contre les autres. La présence de locaux commerciaux ou de PMI /
PME sur la gauche montre que nous sommes en bout de zone.

Ici nous avons une zone dont une parcelle est destinée à l’habitat. La population y est dense sans
grande surface de terrain et encapsulée dans des petites parties internes définissant des quartiers.
Présence d’un bouclage magnétique ? Sûrement ! On peut s’interroger sur les parties blanches tant
dans la zone habitée, qu’en dehors de celle-ci.
On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les photos
précédentes Si avoir sa maison est une forme de liberté, alors cette photo est criante de vérité,
montrant combien notre liberté est réduite, et virtuelle face à un sous ensemble dans un autre sous
ensemble, lui-même étant une composante d’un ensemble très restrictif…

Cette dernière photo sur la Floride montre une vue générale de la zone que nous venons de visiter.
Quand on voit la surface non habitée de Floride, on peut s’interroger sur la nécessité de cantonner
autant d’habitations. Contrôle des masses ? Facilité d’action de surveillance et d’intervention ?
Concentré pour cibler une zone à balayer avec des ondes pulsées ? … Sans vouloir penser à mal,
nous savons bien que rien de se fait sans raisons, fussent-elles cachées !
Voyons voir un peu ce que la France fait dans le genre… En effet c’est pas mal non plus ! Il doit
certainement y avoir une explication c’est sûr ! Mais laquelle ? … On n’implante pas des maisons
suivant un tel schéma sans aucune raison valable, donc il doit y avoir quelque part une véritable
explication suffisamment valable pour que les choses soient ainsi. Mais ce n’est pas rendu public.

Ici aussi on peut s’interroger sur le pourquoi des mêmes questions. La configuration est différente,
mais suffisamment particulière pour s’interroger, et il y a toutes ces parties blanches que nous
verrons plus loin dans le document, qui sont très particulières. Des branchements à quelque
chose ? Là aussi il y a une explication. Ici ça va, elles ne sont pas lumineuses… Elles servent à
stationner les voitures au premier abord…
Sur ce cliché, on dirait qu’on prépare la mise en place de futures maisons. Comme d’habitude, pas
de terrain, les parcelles sont collées les unes aux autres, et j’aimerais bien savoir à quoi sert le
carré gris foncé au milieu .

Ah quelle belle photo. On jurerait un véritable circuit électronique ! Et toutes ces parties blanches,
en dehors du fait de pouvoir y laisser sa voiture, ça sert à quoi ? Encore un de ces circuits pour
induire des champs d’ondes à l’insu des occupants ? Cà paraît cynique comme interprétation, mais
je sens bien que j’ai raison, vous verrez pourquoi plus loin…
Ah là ça commence à se préciser. On dirait que ce n’est ni un chemin, ni une route, le terrain est de
couleur différente, et la route aussi. Alors, vous avez une idée ? En plus c’est plutôt lumineux donc
raison de plus pour s’interroger sur la nature de ce truc là.

Voila encore une photo qui montre bien le phénomène. En plus il y a une partie qui semble
extrêmement lumineuse pour ne pas dire aveuglante. On constate aussi que le chemin comporte
des parties plus lumineuses que d’autres… Vous pensez qu’il passe un courant ? Peut-être en tous
cas c’est aussi mon avis, mais il faudrait aller sur place pour voir et faire des prélèvements et des
analyses…
Et là, quelqu’un peut-il expliquer le pourquoi de la boucle ? C’est un bouclage magnétique ? Le
tracé fait le tour de la maison pour se connecter à la route. On remarquera au passage qu’il prend
bien soin d’englober dans son périmètre un bassin… On verra par la suite ce qu’on pourrait en
déduire, pour l’instant restons prudent avec ces « choses » là…

On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les
photos précédentes. En plus le tracé forme bien une grande antenne qui a mon avis agit sur
quelque chose à longue distance. On ne crée pas ce genre de chose pour rien ni de manière
innocente. Donc même en France aussi il se passe des choses non rendues publiques…
Que dire de ce magnifique petit village Gaulois ? Encore une structure très intéressante aux formes
géométriques bien étudiées. Vu sur place on ne se doute pas de ce à quoi ça ressemble mais vu
du dessus par avion, ou par satellite, là ça change tout ! J’aimerais bien aller faire un tour avec
quelques appareils pour analyser certaines ondes…

Encore une autre configuration très originale. Décidément, la France n’est vraiment pas en reste par
rapport à certains autres pays. En plus ici c’est tellement lumineux, que ç’à en devient presque
aveuglant par endroits. On savait qu’EDF nous devait plus que la lumière, mais à ce point là …
Ici rien de particulier. C’est somme toute assez banal si ce n’est que chacun a sa petite piscine
privée. C’est une des rares zones en France où nous avons pu observer cette particularité.

Voila pour la France. On notera dans la spirale du doute, parce que


donc que nous n’échappons nous n’avons nullement la moindre
nullement aux phénomènes que prétention d’avoir les réponses à
nous souhaitons faire ressortir dans tout, mais des suppositions dont
ce rapport. nous faisons état dans ce rapport, et
qui pour nous sont suffisamment
Nous verrons plus loin en traitant fondées pour en être convaincu.
d’autres choses qui ont retenu mon Mais je rappelle qu’en lisant ce
attention et celle de mes document c’est votre interprétation à
collaborateurs, qu’il y a vraiment de vous qui compte et non pas la
quoi se poser un grand nombre de mienne qui n’engage que moi, et qui
questions. En effet, il y a ne repose que sur une première
énormément de choses sur impression.
lesquelles notre passage sur Google
Earth, nous a fait réfléchir et suite à Dans les pages qui vont suivre nous
cela, nous sommes arrivés à allons visiter d’autres lieux, d’autres
différentes conclusions dont pays, pour voir si ces choses sont
certaines d’entre elles se rejoignent existantes et à quoi elles
parfois, pour ne pas dire souvent ressemblent.
Nous sommes ici sur le territoire d’un petit pays très riche. Il s’agit du Koweït . Ce pays qui ne fait
pas beaucoup parler de lui a lui aussi des zones dont on pourrait se poser bien des questions. Bien
sur, ce sont toujours les mêmes, avec les mêmes « pourquoi »… Pour moi ce sont toujours des
antennes, c’est ainsi que je perçois ce phénomène et pour moi ç’a influe sur les populations.

Cette photo montre bien que tout est parfaitement relié et que l’usage qui en est fait n’est pas
innocent du tout. Ce qui en d’autres termes implique que si plusieurs pays pour ne pas dire tous,
utilisent de telles systèmes de configuration c’est que nous sommes en présence d’un immense
circuit imprimé avec des zones réservées aux populations parce qu’on se sert de leur énergie à leur
insu et on les contrôle et les manipule totalement depuis certains endroits… Je peux me tromper,
mais qu’on m’apporte la preuve du contraire et ensuite on discute…
Composants CMS une fois de plus ? Non ! Simples habitations ? … Bizarre… !!! Voyons ce que le
zoom peut nous apprendre …

Difficile de donner un avis là-dessus. C’à peut être beaucoup de choses. Mais vu que c’est assez
retiré des zones habitées, on peut en déduire bien des interprétations …
Autre zone toujours au Koweït. Que penser de ce câblage avec des boucles magnétiques ?
Installations souterraines ? Zone d’expérimentations ? Toujours très en retrait des zones
d’habitations normales. Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il ne faut pas que nous sachions ?

C’à a l’air très étendu, mais astucieusement réparti. Je n’ai pas d’idée précise sur la nature de cette
configuration toute aussi surprenante que bien d’autres.
Nous pénétrons maintenant sur le territoire Libanais. Beaucoup de choses dans ce pays nous ont
interpellé. Cette photo est assez parlante sur le plan du cloisonnement, d’une éventuelle ceinture
magnétique, etc…

On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les
photos précédentes
Nous retrouvons donc ici la fameuse et habituelle configuration avec des cases dans lesquelles
seront apparemment assez vite construites les maisons formant de nouveaux quartiers. Je fais
l’impasse sur les carrés blancs en partie basse qu’on peut traduire et interpréter de multiples
façons.

Voici une vue aérienne. Qui me dira qu’il n’y a pas d’antenne, ni de champ de force, ou de
bouclage magnétique ? Combien de maisons sont concernées dans les cases ? Donc nous
somme d’accord ! Et encore je ne dis pas tout ce que je pense là-dessus. Laissons pour l’instant ce
pays sur lequel nous reviendrons pour d’autres types de choses toutes aussi intrigantes…
On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les
photos précédentes Si avoir sa maison est une forme de liberté, alors cette photo est criante de
vérité, montrant combien notre liberté est réduite, et virtuelle face à un sous ensemble dans un
autre sous ensemble, lui-même étant une composante d’un ensemble très restrictif…

On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les
photos précédentes. Toutefois on peut pousser l’analyse du petit rectangle qui semble contenir
quelque chose… Mais quoi ? (On dirait un grand corps mais il faut bien scruter la photo durant un
moment.
Encore un exemple de tracés blancs incluant des boucles dont on peut penser qu’elles servent un
intérêt lié au magnétisme. Tout ceci est-il en relation avec les courants telluriques ? Je l’ignore
mais il se pourrait bien que oui. De là à en déduire que ces choses influent sur les populations il n’y
a qu’un pas mais à ce stade je n’en ai pas la preuve formelle.

Toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les photos précédentes
concernant ces tracés blancs. On retrouve des boucles renfermant des éléments spécifiques à
l’usage de ces configurations. La seule chose dont je sois vraiment convaincu c’est que tout ceci
n’est pas là pour rien, ni par simple hasard.
Nous arrivons au terme de la partie J’ai pour habitude d’être acide dans mes
décrivant ce phénomène. Plutôt que commentaires parce que je sais
d’écrire des choses qui sont pour l’instant parfaitement que dans bien des cas j’ai
peu sûres étant donné que je ne dispose raison et qu’on se moque de nous
pas de toutes les réponses, ouvertement depuis … très très
J’ai préféré opter pour l’expression à longtemps.
travers les photos.
Certains trouveront que j’ai raison,
Ainsi vous disposez d’éléments plus d’autres que je vais trop loin, et d’autres
stables pour une compréhension plus que tout ceci est totalement absurde.
accrue. Néanmoins j’ai voulu durant cette Tous les goûts sont dans la nature, et je
partie attirer votre attention sur le fait que n’écris pas pour être jugé bon ou
de nombreux pays, tous continents mauvais. Je n’écris pas pour plaire, ni
confondus, possèdent différentes pour être compris de tous car je sais que
configurations sous des formes certains liront sans comprendre. J’écris
géométriques, pour y implanter des pour montrer, et partager un point de vue
quartiers entiers de populations civiles. avec tous ceux qui voudront se pencher
L’étude des clichés a fait ressortir que sur la réalité dans laquelle nous sommes
dans de très nombreux cas, pour ne pas tous plongé sans qu’à aucun moment
dire la majorité, il s’agissait de quiconque ne nous explique quoi que ce
configurations que l’on peut comparer à soit, ni ne nous demande quoi que ce
des circuits électroniques avec des soit. Ceux qui savent se sont tût et n’ont
boucles de type bouclages magnétiques. rien trouvé de mieux à faire que
d’exploiter la situation au détriment de
Ce phénomène ayant une ampleur leurs semblables, dans le but d’asseoir
planétaire, il nous a paru bon d’en parler. silencieusement leur domination.
L’idée que je m’en fait est totalement
personnelle, en tenant compte d’éléments Les temps ont changé, la technologie a
que je ne puis exposer dans cet ouvrage. permis de faire un bond en avant et
Mais rien ne dit que j’ai totalement raison. d’accéder à la connaissance dans bien
Toutefois, s’il existe ne serait-ce qu’un des domaines. C’est le cas de Google
petit faisceau de totale confirmation, il eu Earth. Si tout ce que révèlent les photos
été à mon sens vraiment dommage de ne que nous montre google est vrai, alors il
pas le partager avec vous. Si j’ai raison est largement temps de se réveiller et
alors il revêt une importance capitale sur d’ouvrir les yeux.
l’existence humaine et son histoire.
Pour l’instant je ne peux que vous Il se pourrait bien qu’à la question de
soumettre un avis qui peut fluctuer en savoir si nous sommes seuls dans
fonction de la réalité à la fois du l’Univers, nous ayons une réponse à
phénomène et de son ampleur. donner, mais pas dans le sens qu’on a
toujours voulu nous faire croire.
Soyez subtile dans votre interprétation et
dans l’usage que vous ferez de ce Je vous propose de laisser parler les
document. Dans les parties qui vont photos et de vous faire votre propre idée,
suivre, votre interprétation sera mise à votre propre interprétation, selon vos
rude épreuve tant les photos nous croyances et selon votre intime
révèlent des choses incroyables et conviction. Nous avons zoomé assez fort
l’interprétation que nous pouvons en avoir à la limite du flou pour vous informer.
peut nous conduire aux plus folles A partir de maintenant, prenez une loupe
suppositions comme aux plus simples. avec vous, vous pourriez bien en avoir
besoin. Ceci dit vous avez aussi la
possibilité de télécharger Google Earth à
l’adresse donnée en début d’ouvrage, et
d’aller à votre tour fouiner, zoomer, et
découvrir vous aussi, ce que nous avions
pris au début pour une supercherie, et qui
peu à peu s’est révélé être l’une des
réalités auxquelles nous sommes
confrontés et face à laquelle nous
n’avons aucun pouvoir de défense.
Ne soyez pas affolés, cela ne sert à rien.
Il est simplement l’heure de savoir
certaines choses et d’être suffisamment
conscient pour en tirer toutes les
conséquences, de manière objective, et
si possible dans la sagesse, le respect, et
la dignité de chacun.

Habituellement tout le monde survole et


regarde avec Goggle Earth certaines
zones géographiques sans trop entrer
dans le détail. Mais un jour je suis allé
comme tout le monde, survoler certaines
régions bien connues comme étant des
lieux dont on prétend la non existence.
Ma main posée sur la souris, le pouce
faisant avancer la boule en surface, la
flèche de la souris à l’écran s’arrête sur
une autre zone. Une zone située au nord
du Texas, dans une bande appartenant à
l’Oklahoma. Telle ne fut pas ma surprise
de découvrir tout ce que peut contenir
cette immense zone dont personne ne
parle. Et pour cause, il s’agit d’une zone
totalement sous le contrôle de l’armée,
avec une surveillance 24/24 par vidéo,
par satellite et par des hélicoptères noirs
sans marquage d’identification. Cet état
de fait nous fut confirmé par plusieurs
personnes dans le cadre de nos
enquêtes sur place.

Ma curiosité piquée au vif, et ma soif de


réponses aux très nombreuses questions Certains l’auront sans doute remarqué je
que je me suis posées, ne sont toujours ne suis pas écrivain, je vous parle de
pas étanchées. Ce sont des beaucoup de choses qui semblent ne pas
recoupements de différents éléments qui se suivre, toutefois, patience mes amis,
ont conduit à une interprétation, mais qui chaque pièce du puzzle a besoin d’être
reste totalement personnelle, et dont je décrite avant de les relier les unes aux
ne puis à aucun moment en affirmer la autres pour vous donner au final une
totale véracité. image, que dis-je, un grand poster, d’une
certaine réalité.
serait à l’origine des cercles tracés à
Nous allons photos à l’appui aller faire un l’intérieur des zones cultivées.
tour dans ce que nous pourrions
interpréter comme étant des zones de 2) De cavités internes et/ou externes qui
cultures. Si culture il y a. Certes ! Il y a au zoom ont très souvent révélé des
bien des zones cultivées, mais nous choses qui nous ont surpris et sur
verrons qu’elles cachent bien leur jeu et lesquelles nous reviendrons plus loin.
que ce qu’il y a à découvrir a de quoi
glacer le sang. Alors la première question 3) Des motifs géants à l’intérieur des
qui se pose est la suivante : cercles cultivés qui sont révélés par la
Qui sont les agriculteurs concernés par vue aérienne de ces zones. Sont-ils des
ces zones ? ondes de formes ?
Ces gens ne parlent que très peu, ne
répondent à aucune question, et leurs Ces cercles cultivés pour certains d’entre
agissements ont l’air robotisés. Sont-ils eux ont plus l’apparence d’antennes
humains ? A première vue, oui ! Sont-ils gigantesques à ciel ouvert, que de
conditionnés ? Je pense que oui ! véritables cultures Terre/plantations.
Sont-ils conscients de ce qu’ils font ?
J’ose penser que oui. Des militaires sont- Ceci nous amène tout droit à d’autres
ils infiltrés dans ces zones sous couvert types de cultures qui nous ont frappé lors
d’être des cultivateurs ? On est en droit de nos investigations. Je veux parler de
de le supposer. Que cultive t-on ? La ces champs de tailles très variables, qui
même chose que ce qu’on nous raconte, au zoom révèlent des boucles de
c'est-à-dire des salades, pour les cercles raccordement à travers un savant tissage
et du blé pour d’autres zones sur d’une très grande régularité formant à
lesquelles nous reviendrons plus loin. plus d’un titre d’immenses tags RFID à
même le sol. Au vu de ces clichés, le
Bien entendu il y a beaucoup de zones doute n’est plus permis et partant de là, il
cultivées et toutes ne sont pas est clair que nous cherchons bien trop
concernées par le phénomène que je vais souvent en l’air ce qui est en réalité au
tenter de vous faire découvrir. Je dis ras du sol devant nous, et totalement
tenter parce que je suis bien conscient imperceptible car il faut une vue aérienne
que ce que je vais vous montrer n’est pas pour s’en rendre compte. Quand nous
facile à accepter. D’où la nécessité d’une cherchons une antenne généralement
part de recul par rapport à mes propos, et nous regardons en l’air là où se trouvent
par rapport aux nombreux clichés. ces choses. Quand au début de ce
rapport je parlais d’ufologie, je disais bien
Nous allons voir des cercles de cultures que nous cherchions dans la mauvaise
ou plus précisément des cultures en direction pour avoir les premières
cercle pour éviter la confusion dans le réponses. Il faut regarder d’abord autour
terme, avec les fameux crop-circles, qui de nous.
sont tout autre chose.
Ces cultures en cercles sont de tailles Alors maintenant que nous avons
importantes pouvant pour bon nombre commencé à décrire ces gigantesques
d’entre elles aller jusqu’à 1500 m de antennes, la bonne question serait de se
diamètre et davantage pour quelques demander à quoi servent-elles, qui est
autres. derrière tout ça, et pourquoi ?
Elles présentent les caractéristiques
entre autres de disposer :
1) D’un système apparent d’irrigation
automatique qui selon certains dires
C’est comme on dit une sacrée bonne document peut permettre à seulement
question ! Les gouvernements ? quelques uns de comprendre alors ça
L’armée ? Des Extraterrestres ?, Des sera ça de gagné sur la tromperie qui
consortiums politico-militaro-industriels nous étouffe depuis bien trop longtemps.
et/ou pharmaceutiques ?
L’analyse de bon nombre de clichés a
Il faut savoir que le problème est révélé la présence de formes
PLANETAIRE ! Nous avons trouvé des assimilables à des êtres vivants non
antennes de différentes sortes dans tous humainement structurés. Quelle surprise
les pays que nous avons visités via pour nous de voir que la réalité soit si
google earth et tous les continents sont facilement accessible mais dont personne
concernés. ne parle. Pourtant comme on dit souvent
Il n’est pas question de jouer la carte de « y’a pas photo » ! Là c’est criant de
l’alarmisme, ce n’est pas le but de cet vérité et refuser d’admettre cela devient
ouvrage, mais seulement de prendre un non sens car tout est là il n’y a qu’à
conscience de choses incroyables qui regarder. Les questions, je crois qu’on se
depuis longtemps pour certaines d’entre les posera après quand on en saura
elles sont bien là parmi nous et influent davantage.
chaque jour, à chaque instant sur notre
vie, orientant nos décisions, notre Pour l’instant nous sommes encore dans
destinée mais aussi nos craintes, comme une phase de découverte et de profond
nos joies. En début du document je questionnement compte tenu de la nature
posais la question de savoir si nous du phénomène en lui-même et des
étions les pions ou les acteurs d’un conséquences qu’il risque d’entraîner s’il
immense jeu vidéo en super 3D, eh bien venait à être officiellement et
je crois que le moment est venu pour publiquement reconnu. Dire la vérité aux
chacun de nous de se poser la même populations oui, mais la question est :
question.
Comment ?
Après 60 ans de mensonges aussi Espérons que cet ouvrage permettra à
lamentables les uns les autres chacun de se doter au plus vite de google
promulgués par tous ceux qui au fil du earth pour surveiller tout cela de très près
temps ont voulu écrire l’histoire, et pousser les analyses plus loin encore.
(politiques, religieux, militaires, Je vous propose de découvrir maintenant
scientifiques, etc…) il semble bien qu’une les photos qui ont retenu notre attention
certaine révélation de la réalité pointe son et que nous sommes heureux de partager
nez progressivement pour permettre avec vous.
l’entrée dans une ère nouvelle.
Lorsque vous ouvrez Google Earth il se
Sommes nous seuls dans l’Univers ? Il positionne généralement (suivant les
serait vraiment stupide et vaniteux de versions) directement sur les Etats-Unis.
répondre que oui. Souvenez vous de la Il vous suffit d’agrandir le globe terrestre
déclaration de Ronald Reagan citée en et de porter votre souris sur la petite
début du document. Cette déclaration partie grise ci-dessous dans le cercle
était suffisamment éloquente pour qui blanc.
voulait comprendre. Vous êtes prêts pour une petite visite au
cœur d’une zone défendue ? Allez on y
Combien ont compris ? va et surtout on oublie pas d’utiliser le
zoom.
Même avec des photos à l’appui dans ce
rapport, beaucoup ne comprendront pas
pour quantité de raisons. Mais si ce
Vue de cette zone juste au Nord du Texas
Cette zone vous montrera en utilisant la fonction zoom, des milliers de cultures en cercles. Tout ceci
s’étend sur des centaines de km. (probablement même davantage). Vous pénétrez alors dans un
gigantesque damier renfermant des choses que vous ne soupçonnez pas et qui pourraient vous surprendre
au plus haut point. Je rappelle que TOUTE cette zone est hyper protégée par les autorités 24/24 h et que
des hélicoptères noirs sans marquages apparents vous arrivent dessus dès que vous vous arrêtez. Il faut
savoir que TOUTE la zone est sous surveillance satellite et que des caméras surveillent nuit et jour. Le pire
c’est que lorsque vous demandez ce qu’on cultive ici on vous répond ; « Des salades ! ». A votre avis depuis
quand l’armée cultive t-elle des salades ? Depuis quand on ne peut pas prendre en photo des champs de
salades, et depuis quand on ne peut pas s’arrêter sur la route le long d’un champ ? Pourquoi l’agressivité
est-elle de mise dès que votre présence est détectée ? Ma conclusion sur ce sujet est qu’on nous raconte la
même chose que ce qu’ils prétendent cultiver c'est-à-dire … Des salades !!!

A présent, utilisons le satellite et allons visiter ces zones dites de cultures… Si on ne peut y aller
tranquillement par la route, alors utilisons leurs propres technologies et agissons à leur image. Encore une
fois je précise que je n’en sais pas plus que vous sur le sujet et que mes commentaires n’engagent que moi.
Mais les photos sont suffisamment éloquentes pour coller avec mes conclusions.

Notons au passage que tous les pays de chaque continent sont concernés par ce que vous allez découvrir,
parce que nous avons trouvé des cultures en cercles dans tous les pays visités via Google Earth et tous
nous ont révélés des choses incroyables. Le film « SIGN » qui avait déjà fait un très grand nombre de
spectateurs dans le monde entier parait ridicule à côté de ce que contiennent certains cercles. Bien sur tout
n’est pas dans ces cercles, mais ce que nous y trouvons est suffisamment parlant pour se poser certaines
questions et réviser notre positions face à certains enseignements et certaines croyances. Ma question est :
Pourquoi nous avoir menti à ce point et pourquoi continuer à nier l’évidence à grands renforts de milliards
(d’euros, de dollars, ou tout ce qu’on veut…) en nous faisant croire à des déficits qui n’existent pas, ou en
les créant pour détourner ensuite les fonds.

Qui est chez qui ? Eux chez nous ? ou… Nous chez eux ? J’ai toujours pensé que la Terre était un grand
laboratoire servant à d’autres, ailleurs pour des choses qui nous dépassent de très loin. Qu’on les appelle
comme on veut peu importe, mais ils sont bien réels et le pire c’est qu’ils semblent bien être là parmi nous
depuis… très très longtemps, probablement depuis bien avant l’arrivée de l’homme sur Terre.

Nous sommes ici au dessus du Texas, En Oklahoma, dans une zone totalement remplie de
disques de cultures. Ceux-ci côtoient des parcelles carrées dans lesquelles on aperçoit en trame
de fond des formes cherchant à traduire quelque chose. Ne soyons pas parano et restons objectif.
Pour l’instant nous appellerons ça des formes sans autres descriptions.
Certaines zones cultivées en cercles intègrent des bacs ou bassins ainsi que des bâtiments à
proximité. Nous verrons plus loin les particularités de ces bâtiments et de ces bacs. Notons au
passage la coupe en forme de part de fromage, nous verrons dans les photos qui suivent que
cette particularité se présente aussi de différentes manières.

Ici ce qui nous a intéressé, c’est cette sorte de zone un peu pèle mêle. Voyons ce que nous dit la
fonction zoom de Google Earth lorsqu’on s’en approche…
1

2
2

Cà ne sent pas le truc bien clair ! Si on regarde bien sans vouloir tomber dans la démence bien
entendu, on remarque une sorte de tête verte (1) et d’autres autour (2). Je ne peux pas vraiment
me prononcer là-dessus, il serait idiot de vouloir affirmer quoi que ce soit, mais néanmoins il faut
reconnaître que cela conduit à un questionnement certain.

Non ce ne sont pas des plateaux de disques durs ! Quoi que la ressemblance est assez frappante
mais néanmoins on peut ici se poser pas mal de questions. Par exemple, est-ce que l’ordinateur
nommé LA BÊTE ne serait pas en champ libre de par sa taille et que personne ne s’en rendrait
compte ? Je crois que là, les plateaux de disques durs prendraient tout leur sens…
On parle souvent de la mémoire de l’eau. Si l’eau a une mémoire ce dont je suis totalement
convaincu pour plusieurs raisons, on peut alors penser que la végétation aussi, et donc par voie de
conséquence les cultures aussi. Alors si tout a une mémoire, on peut s’interroger sur l’intérêt, qui
s’en sert, et à quelles fins ? Quand on voit qu’on commence à marquer d’une puce les arbres aussi.

Nous revoici avec des parts de fromages décrivant des zones bien précises comme des écrans
radars. Aurions nous localisé ET ? Non puisque apparemment ils sont déjà sur place. Alors que
signifient ces zones. Une découpe en haut fait penser à une antenne RFID (flèche jaune). Je me
trompe ou c’est mon instinct qui m’induit en erreur ? … Et si j’avais raison ? …
Encore un disque qui ne laisse paraître aucun doute quant à l’interprétation qu’on peut en avoir.
Alors des cultures ? Une antenne RFID ? Et dans le bas dans le cercle que voit-on ? Encore des
têtes ! Ils sont partout ces « gens » là ! Même fossilisés on les voit quand même.

Voici d’autres cercles cultivés dont l’un d’entre eux montre bien une antenne à même le sol. Que
doit–on penser de cela ? Ces antennes influent-elles sur nous ? Si oui, a quelles fins ? Sans
vouloir entrer dans des polémiques stupides de conspiration, est-on en droit d’interpréter ces
choses comme étant nuisibles de par le fait qu’elles existent à notre insu ?
On peut constater que la partie en pointe du cercle central n’est pas toujours orientée du même côté.
Quel rôle joue cette partie ? Est-ce une sorte de grosse aiguille qui indique quelque chose ? Sur la
photo du dessus la pointe est à 5 heures ici elle est à 9 heures. Les photos sont prises toutes les
deux avec le nord en haut. Encore une question pour l’instant sans réponse…

Il arrive que nous apercevions parfois, des cultures organisées en tags RFID entre les cercles
cultivés. Ces tags semblent comme câblés ou reliés soit aux cercles ou vers l’extérieur, en direction
de bacs, ou d’installations dans un coin à proximité du cercle en question. Les boucles régulières, et
le visu aérien à la fin ne laisse aucun doute quand au fait que ce soit une antenne.
VERITABLE TAG RFID

Voici maintenant une autre antenne RFID


parfaitement identifiable par son tracé, mais aussi
de par sa conception. Nul doute sur l’interprétation
qu’on peut en avoir.

Dites moi vous voyez bien la même chose que moi ? Outre le super tissage des spires de cette
soit disante culture, on voit très clairement une tête qui semble reliée au bac en bordure de
cercle. Je ne parle pas du contenu du bac, nous verrons cela plus loin. Alors si on résume, il y
aurait des êtres cachés dans des cultures qui sont en fait de gigantesques antennes RFID ? …
Une vue plus éloignée nous montre que rien n’est le fait du hasard. On voit parfaitement les
boucles du tissage et la forme d’une partie en pointe contenant une tête, elle-même reliée au bac
au bord de cercle. Il semble qu’on nous doit des explications, on est en droit de savoir ce que sont
ces choses et quels sont leurs fonctions et leurs objectifs. Rien n’est hasard, nulle part !

Voici d’autres types de pseudos cultures intégrant des sortes d’aiguilles d’horloges. L’une à 8 h et
l’autre à 4 h. Nous noterons au passage qu’elles sont prises dans un cadre de type RFID ce qui
montre bien qu’il s’agit là d’antennes gigantesques à ciel ouvert. Donc on ne joue pas, on ne cultive
pas non plus, alors on fait quoi ici ? On manipule la race humaine à son insu ? Cherchez l’erreur !…
On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les
photos précédentes. Alors au vu de tout ceci que manipule t-on ? La race humaine ? Le climat ?
Les guerres ici et là ? Les organisations terroristes pour assoire le nouvel ordre mondial ? On traite
avec les « Ets » et on les installe à notre insu ? Ne soyons pas parano mais réfléchissons quand
même un peu, On se fou de nous et il faudrait laisser passer tout ça ? Vous êtes vraiment sûr ?

A quoi servent tous ces câblages blancs qui vadrouillent partout ? C’à commence à faire désordre
vous ne trouvez pas ? En tous cas ce n’est pas ma conception d’un montage fusse t-il un montage
d’essai je ne câblerais pas de manière aussi brouillon. Mais ils s’en foutent c’est interdit d’y mettre
les pieds, comme ça on ne peut rien voir, sauf… par satellite !!! Mais quel foutoir !
Bonjour tout le monde ! C’est le moins qu’on puisse dire… On a pas encore fait les présentations,
mais il parait que 2010… hé oui il y en a qui disent que c’est l’année du premier contact… Vous
croyez ? … A mon avis ils sont là depuis un bon bout de temps, et probablement depuis bien avant
nous. Alors… Qui est chez qui ? Eux chez nous, ou nous chez eux ? Nous sommes environ 6,5
milliards d’humains sur Terre, Et eux combien sont-ils ? On dirait bien qu’ils sont partout ! C’est
juste la forme qui change.

Cette photo est l’une de mes préférées car elle montre bien leur présence dans l’espace dit de
culture (1), et dans des cavités au bord (2). A quoi devons nous nous préparer ? Si mes souvenirs
sont bons c’est la question que pose un rapport rédigé par des militaires Français qui n’ont pas tout
dit (rapport COMETA), juste ce qu’il fallait pour s’interroger comme je le fais ici avec ce document…
l’aventure continue… Pendant ce temps tout le monde dort… !
On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les
photos précédentes. Vous les voyez comme moi ? Je n’ai rien à rajouter si ce n’est qu’il y en a
partout. Il serait grand temps d’en prendre conscience, de ne pas en rire, ni de nier l’évidence !
Suivez les cercles et encore je n’ai pas visé tout le monde…

Non ce ne sont pas des écrans radars et ce qui m’intéresse se situe en fait en dehors. Dans le
cercle rouge plus précisément. Servons nous de notre zoom puisque nous en avons un et voyons ce
qu’il y a de si curieux à découvrir… Vous êtes prêt ? Allez on descend dire bonjour !
Non ce n’est pas ALF ! Blague à part, vous les cherchez toujours là-haut maintenant ? Avis aux
ufologues qui se déchirent à coup d’insultes et de formules toutes aussi infectes les unes les autres,
pendant que vous scrutez l’espace, pour savoir qui a raison et qui a tord, c’est ici que çà se passe !
C’est ici et maintenant qu’il faut ouvrir les yeux et ranger votre égo au placard !!! Alors on fait quoi
maintenant ? On négocie ? A mon avis c’est perdu d’avance. On trouve un compromis ? Je ne crois
pas que ce soit leurs intentions ! Et les dirigeants pourquoi ont-ils si peur ? D’après vous … ?

Tout est là, sous nos yeux, et personne n’a le courage de l’admettre, et de s’y intéresser. Je vois
que la manipulation est on ne peut plus efficace ! Installez Google Earth, et vous aussi fouillez,
cherchez, Dieu ne dit-il pas dans la bible… cherchez et vous trouverez… ! Tout est là ! Il suffit de
s’y pencher et de commencer à chercher pour comprendre. Pourtant c’est assez clair !
On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les
photos précédentes. Toutefois dans le cercle rouge il y a un détail que j’aimerais faire ressortir.
Allons voir si notre grand ami le zoom peut nous aider …

Il s’agit bien d’un enroulement de spire qui fini par une boucle. Et cette boucle contient… Une
tête ! On notera au passage qu’elle semble reliée à autre chose à l’extérieur du cercle de soit
disante culture. Rassurez vous nous n’en sommes pas au plus déconcertant. D’autres éléments
viendront encore nous obliger à nous questionner durant de longues heures.
La photo est un peu foncée mais on aperçoit quand même des têtes dans cette partie de cercle dit
de culture, qui ne cultive rien. Suivez les cercles rouges et retrouvez la photo sur google earth.
Les coordonnées sont : 36°31’27.02’’ N 102°33’23.2 7’’ W. Fouillez, zoomez au maximum et
regardez par vous-même. Quelle interprétation donneriez vous à çà ?

Nous avons ici deux cavités bien distinctes qui ont la particularité d’être… connectées ? L’une
contient des êtres marrons et l’autre des êtres de couleur verte. Que doit-on en penser ? Sont-ils
extraterrestres ou intra terrestres ? Les ovnis sont-ils le fruit de l’imagination engendrés par ces
êtres là ou sont-ils une autre partie de l’énigme par elle même ? La question se pose …
Il y en a encore plein dans les cercles rouges. Mais si on zoom on perd en qualité et le flou arrive
toute suite…

S’il est une chose que je retiens c’est que nos « amis » aiment se faire photographier. Ici j’ai
volontairement retourné la photo pour les mettre à l’endroit. Vous les voyez vous aussi n’est-ce pas !
Combien sont-ils ? D’où viennent-ils ? Sont-ils hostiles ? Rien ne le laisse paraître. Mais ils sont bien
là pour quelque chose ça c’est certain. Mais quoi ? C’est toute la question.
RFID

Après avoir fait un petit tour pour découvrir quelques formes de vies non humainement structurées,
voyons voir dans d’autres régions s’il y a d’autres choses identiques. On aperçoit ici des disques de
cultures et une répartition de petites zones blanches de forme carrées reliées entre elles comme si
elles étaient câblées… plus proprement cette fois-ci. C’est presque une carte mère informatique…

Quelle belle démonstration d’antenne RFID à ciel ouvert ! En plus on y trouve comme qui dirait…
des occupants ? On aperçoit deux bacs reliés à deux cavités occupées (habitées ?) elles mêmes
intégrées à l’antenne. Contrôle de la pensée ? Mind Control comme on dit dans les milieux
autorisés… Je pense très fortement que OUI. Et notre implant dans tout çà ? Cà vient, çà vient !!!
Ne soyez pas pressé d’être piégé DEFINITIVEMENT !!!
5
têtes

Là je crois que je n’irais pas m’y frotter ! Cà n’a pas l’air commode et j’irais même jusqu’à penser
que çà pourrait nous être assez hostile. On voit cinq têtes. En tous cas je n’aime pas ce que je
vois. Et vous ? Quand à l’antenne on voit parfaitement les boucles et les tracés type capacités
parasites (flèches bleues). (tracés sur circuits imprimés pour absorber les courants ou ondes parasitaires).

On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les
photos précédentes, avec des boucles parfaitement nettes et des tracés qui ne traduisent pas des
cultures. En clair rien de standard, mais plutôt des questions en plus, qui viendront s’ajouter à
celles qu’on se pose déjà depuis un moment.
Autre antenne avec quoi au centre ? Un ET ? Les boucles montrent bien qu’il s’agit là d’une
antenne RFID à ciel ouvert. Une de plus !!!

Cette photo a déjà été publiée plus haut, mais je reviens dessus car la zone verte (cadre bleu)
semble faire apparaître certaines choses. Allons voir de quoi il s’agit avec la fonction zoom.
Nous sommes en présence d’une sorte de fresque dans laquelle apparaît comme une scène de vie
avec des acteurs non humains, mais ressemblants à ces êtres que nous avons déjà vu sur d’autres
photos. Vu du sol je doute qu’on puisse se rendre compte de quoi que ce soit, il faut en effet une
vue aérienne pour découvrir tout cela. Quel en est le but ? Antenne + image = manipulation à
distance ? ou quelque chose du genre… ?

On retrouve ici toujours les mêmes interrogations. Nous verrons plus loin ce qui concerne les
bacs (marrons sur la photo). Toutefois si on s’intéresse au contenu du carré bleu, que nous
apprend t-il ? Voyons avec le zoom où cela nous mène.
Encore une immense fresque incluant des êtres non humains. Serions nous finalement aux mains
de ces choses là ? Sommes nous les acteurs d’un immense jeu vidéo en super 3D ? Sommes
nous les « tamagoshis » de ces êtres ? Leur présence dans ces zones et dans bon nombre
d’autres à t-elle un rapport avec les forces telluriques. Quelles sont leurs intentions ?

Là au moins c’est on ne peut plus clair !!! Cà n’a rien d’humain !!! Cà semble raccordé à un autre
point quelque part. Cà n’augure rien de bon pour nous… Et vous, qu’en pensez-vous ?
Je préfère ne rien dire ici parce que je sens que je ne vais pas être très sympa. Si c’est une
supercherie bravo c’est réussi. Si c’est la réalité, alors je pense qu’il est temps de se réveiller et de
prendre conscience de tout ceci. Maintenant ! Parce qu’on nous a menti depuis le début, on ne
peux pas accepter çà plus longtemps !!! On nous doit TOUTES les explications !!!

Si j’avais voulu écrire un roman de science fiction je n’aurais pas réussi parce que nous vivons une époque où
les gens veulent du concret et du solide. Ne pouvant librement m’exprimer sur tout, j’ai opté pour la manière
douce en passant par des choses que vous pouvez tous aller vérifier par vous-mêmes aux quatre coins du
monde. L’exemple de cette page est criant de vérité !
Ceci est un agrandissement du cercle bleu de la photo précédente. Cette cavité située à l’intérieur
du disque de culture fait très clairement apparaître la présence de ces êtres non humains qui
vivent sur terre. Sont–ils une civilisation cachée ? Cachée de nos gouvernements, on peut dire
que OUI ! La question est : Pourquoi ???

Nous sommes ici sur le territoire Australien. Vous voyez il y en a partout. Chaque continent est
concerné. Partout il y a des structures géantes à même le sol, en dehors de toute zone d’habitation
afin de ne pas faire l’objet de regards indiscrets, ou d’une quelconque obstruction. Donc si c’est
caché c’est malhonnête, par conséquent nuisible à l’homme ! On devine à peine pourquoi …
Une autre antenne dans une autre région d’Australie. Je doute que ces antennes soient pour
contrôler les kangourous. Le phénomène étant à l’échelle planétaire, il faut donc se rendre à
l’évidence. On nous contrôle. On influe nos pensées, on jongle avec notre existence et sur tous les
éléments qui la constitue. La terre est quelque part une grande carte mère d’un super ordinateur.

Voici un tag RFID


TEXAS
INSTRUMENTS

Oh le beau tag RFID ! Et après on dira qu’on se fait des idées… La preuve flagrante qu’on manipule
quelque chose à distance. C’est au choix : Cerveau humain, climat, instauration du nouvel ordre
mondial, groupes terroristes, pandémie mondiale… Vous me suivez toujours … ? On verra dans
quelques pages plus loin si j’ai raison au sujet d’une certaine pandémie ... (grippe aviaire)
Je tenais à montrer ce disque de culture parce que la partie noire formant un trait n’est pas un
système d’arrosage comme on pourrait le penser. La fonction zoom de Google Earth nous montre ce
qu’il contient en réalité. Accrochez-vous, on descend dire bonjour…

Vous les voyez ? Allons les voir de plus près à la limite du flou… Notons au passage que les
bords de cette zone noire sont parfaitement délimités donc ce n’est pas un hasard, ou un effet de
je ne sais quoi de la photo, il s’agit bien là de quelque chose de précis, et de spécifique, attenant
au phénomène en lui-même, qui je le rappelle est planétaire. Pour info nous sommes en Egypte.
Voila ! Ne me demandez pas de vous dire combien ils sont parce que je n’ai pris qu’une toute petite
zone de la barre pour pouvoir l’agrandir. Voila qui va donner du travail à nos amis ufologues qui vont
maintenant venir nous aider à comprendre qui sont ces êtres… Quoi qu’on en dise, ou que nous en
pensions, maintenant nous savons qu’ils existent. Le fait est établi !!! L’enquête continue…

On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les photos
précédentes. On voit clairement la complexité de cet enchevêtrement sur lequel nous ne savons …
rien ! Que dit le zoom ?
Oh là ! C’est un disque de culture de quoi ? On ne voit que des têtes. Qu’ils soient cachés dans des
cultures on l’a bien compris. Mais au vu de cette photo et d’autres aussi, en tenant compte que ces
disques font généralement un kilomètre de diamètre, la question est : Combien sont-ils là dedans ?
Sont-ils faits de chair, ou sont-ils éthériques ? En tous cas il y a une sacrée population.

Nous sommes toujours en Egypte. J’ai remonté à l’intérieur de certains cercles et voici ce qu’on y
trouve. Ils ont des reflets de couleur. Tantôt bleus, rouges, verts, gris, roses, noirs, etc… Ce n’est
pas facile de savoir qui est qui, ou.. qui est quoi ! Tout ce que je peux dire c’est qu’ils sont
extrêmement nombreux, probablement plus nombreux que nous… (Cà reste à prouver – ndlr)
On retrouve ici toujours les mêmes interrogations concernant une autre partie du même disque.
Je n’ai pas d’explication particulière a donner si ce n’est que j’aimerais bien voir ça de mes
propres yeux. (après on verra…) Si on nous cache tout ça c’est qu’il y a une raison suffisamment
importante. Laquelle ?

Ici on les voit un peu mieux. Etant donné qu’ils ont tous le même aspect physique, on peut penser à
des clones. (en prévision d’une attaque ?). Ils semblent répartis sur toute la surface de la Terre. Je
n’ai pas fouillé tous les pays mais ça avance, on finira par avoir les réponses à toutes nos
questions. Ce document n’est qu’un début, l’enquête continue…
Ici ils semblent aussi de plusieurs couleurs. On les voit bien étant donné que la photo est prise du
dessus. Nous sommes à l’ouest du plateau de Giza en Egypte. Loin des zones habitées, donc loin
des regards, et loin de toutes révélation locale par les populations qui ignorent tout du problème.

Je mesure environ 1 km de diamètre, on m’assimile a une champ de culture, je renferme des milliers
d’êtres non humains, ceux-ci sont connectés entre eux par la pensée, ils émettent et reçoivent sur
des ondes précises via la réalité de ce que je suis. Qui suis-je ?
UNE GIGANTESQUE ANTENNE RFID !
Une grande sœur qui montre bien certains détails, notamment les boucles, la régularité des sillons.
(100 m entre chaque). Mais ce que j’aimerais savoir c’est à quoi sert cette patte indiquée par la
flèche verte, et ce qui se trouve au bout de la flèche rouge. Pas vous ?

Tag RFID
Taille réelle
10 mm

Que penser de ce disque ? C’est une antenne RFID c’est sur ! Là je l’affirme haut et fort.
D’ailleurs je montre en vignette que nous utilisons la même chose en miniature.
On retrouve ici toujours les mêmes interrogations, et les mêmes caractéristiques que sur les photos
précédentes. On notera la subtilité de la précision des tracés. Leur conception n’est pas le fruit du
hasard. On voit bien qu’un tel travail implique un objectif qui n’a rien à voir avec la moindre culture.
Le fil dans le carré bleu est-il connecté quelque part ? Il semble que oui. A quoi sert-il ?

Nous sommes en Angleterre. J’ai été fort intrigué par ce que montrait la tache rouge et son
contenu. Voyons avec le zoom ce qu’on peut apprendre à travers un agrandissement.
Dans la zone rouge foncé on voit nettement plusieurs têtes (flèches bleues). On devine un visage
de grande taille (flèche jaune). On perçoit plusieurs têtes vertes (flèches oranges). Sur la photo
globale on peut donner à ce phénomène une étendue sur environ 50 m.

Voici plusieurs clichés montrant des formes de vie non humainement structurées. Sont-elles le fait
d’une apparition éthérique, ou sont-elles faites de chair. Difficile de savoir. A moins d’aller leur serrer
la main (ou la patte) pour en avoir le cœur net… (Un peu de plaisanterie dans ce monde où les
nouvelles tombent de façon un peu brutale depuis un moment).
Combien de races existe-t-il ? Difficile de savoir. Appartiennent-ils à ces fameux reptiliens ? Rien ne
permet de l’affirmer. Sont-ils hostiles ? Nul ne le sait. On notera devant une partie verte qui contient
beaucoup de spécimens comme nous avons vu sur les autres clichés. Et en arrière plan une autre
race ?

Cette photo montre (flèche bleue) une cavité qui semble contenir des êtres. Et une sorte de
plaque de couleur blanche qui elle, semble renfermer d’autres formes un peu plus humaines (?).
Que dire de ce qui se trouve dans cette cavité ? On peut penser beaucoup de choses depuis un
moment au vu de tous ces clichés dont on pourrait rejeter toute interprétation. Mais au vu de tant de
photos faisant état d’une étendue planétaire du phénomène, il est difficile de dire que rien de tout ceci
n’existe. Même avec une étude toujours active pour tenter d’obtenir des réponses, il est clair et
parfaitement établi que des choses existent. Le moment d’en parler est simplement venu !

Une autre photo montrant une zone renfermant des êtres qui semblent résider dans une cavité.
Sur ce cliché, on aperçoit plusieurs formes assimilables à des êtres non humainement structurés.
De couleur verte, sont-ils faits de chair, ou sont-ils éthériques ? Rien ne me permet d’en juger à ce
niveau d’analyse mais au vu de l’ensemble des clichés on peut penser qu’ils pourraient être faits
de chair.

Encore une grande antenne RFID. En bleu les boucles et en vert une zone non traitée contenant
autre chose… L’agrandissement fait apparaître des êtres… Nous en parlerons plus loin.
Exemple RFID

D’autres formes un peu plus loin… Avec les mêmes particularités.

Toujours des spires RFID… d’une autre forme, mais on voit bien les spires et le procédé reste le
même que pour les autres.
Ici aussi … Toujours les mêmes choses, avec une tête en bas (flèche verte).

Une très jolie démonstration de ce phénomène que nous commençons à connaître … La


définition est tellement évidente, que nous voyons parfaitement les détails au vu desquels on peut
dire sans se tromper qu’il s’agit bien là d’une antenne RFID à ciel ouvert sur plusieurs centaines
de m². (en rouge les capacités parasites).
Autre configuration d’une grande antenne RFID… Entre les bouclages, les terminaisons type
capacité parasite, et les spires, on voit très clairement que nos avons affaire à une ou plusieurs
antennes qui pourraient bien avoir un point de liaison entre elles. (en bleu les bouclages, et en rouge
les capacités parasites)

Nous voyons très bien les spires sur ce cliché qui est très parlant…
Ici nous sommes en présence d’une antenne RFID très bien réalisée avec une grande rigueur et
une grande précision. On notera pour une fois une forme peu habituelle, mais très efficace…
L’agrandissement d’une partie en haut révèle la présence d’un bac et de plusieurs têtes.

Aucun cultivateur sérieux ne perdrait son temps à labourer un champ en y faisant des dessins. Le
temps est trop précieux pour ces gens là qui ont toujours beaucoup de travail à faire, donc ils ne
s’amuseraient pas à tortiller de la sorte un labourage normal. (en bleu les bouclages).
Conclusion : Ce sont bien des antennes RFID faites pour quelque chose non rendu public.
On notera ici les boucles (en bleu), les capacités parasites (en rouge), les zones évitées (bacs et
autres)… (en vert). Rien de tout ceci n’est anodin. Tout relève au contraire, d’un calcul précis, visant
à une finalité non rendue publique afin de toujours laisser croire que ce sont de simples cultures tout
ce qu’il y a de plus commun. Sur place rien n’est perceptible, il faut une vue aérienne pour le voir.

Encore une zone du même style. Donc les appréciations seront identiques.
Très original comme bouclage voyons avec le zoom ce que ça donne… La partie lumineuse dans
les cercles blancs alimente quelque chose ? Un courant entrant ou sortant ? Des infos qui
passent à grande vitesse ? Nous verrons plus loin que ceci est très important.

On voit parfaitement en effet le bouclage qui passe dessus et dessous. Et au centre c’est quoi ?
Un ET ? En agrandissant on voit qu’il y en a aussi en cercle. (flèches jaunes).
Ici nous avons un bac et une illumination du tour ainsi que deux brins. Des dipôles ? D’où vient
cette luminosité ? De l’intérieur ? Nous verrons dans les pages qui suivent que le cas n’est pas
unique, bien loin de là…

Il semble qu’une partie de cette même antenne soit reliée à ce qui se trouve dans le cercle bleu.
On y voit plusieurs têtes. Je n’ai pas d’interprétation personnelle là-dessus. Cela semble être
dans la continuité de ce que nous avons vu jusqu’à maintenant…
Têtes

Drôle de chose ! Il s’agit d’un faisceau lumineux qui longe une route le long des champs. Toutefois
celui-ci semble relié par des brins lumineux (cercles bleus) et on y voit aussi pas mal de têtes…

Voici un agrandissement de la partie avec les têtes. On dirait des musiciens devant une scène dans
leur loge… Ils sont de plusieurs couleurs. Plusieurs ethnies ?
Ceux-ci sont de couleur foncé. Ils se trouvent au bord d’une zone de culture.

Aucune interprétation… Je crois qu’à ce stade du document nous avons une idée assez précise.
Nous venons de voir d’une part que
dans bon nombre de pays, des
antennes de très grandes tailles de
type RFID à même le sol, sont
mises en place sous forme de
surfaces de cultures. Qu’elles soient
rondes, rectangulaires, carrées, ou
encore d’autres formes, tous ces
tags RFID servent bien à quelque
chose, et par voie de conséquence
à quelqu’un.

D’autre part nous avons pu


découvrir que ces surfaces agraires
renfermaient de manière quasi
systématique des formes de vie non
humainement structurées, ce qui
n’en fait pas pour autant des
extraterrestres puisqu’ils vivent sous
terre. Alors comment les nommer ?
Des Intraterrestres ? Ils semblent
être en très grand nombre et de
couleur différentes en fonction des
zones où nous les avons aperçu.
Toutefois, leur aspect physique lui,
semble identique dans 90 % des
cas.
Nous verrons dans les pages qui
vont suivre qu’il en existe d’autres
types et qu’ils se trouvent présents
de manière différente parmi nous.
Sont-ils faits de chair ? Sont-ils
d’aspect gazeux ? Sont-ils
éthériques ? Nous n’avons pas la
réponse, mais il semble que le
phénomène connaisse une ampleur
planétaire et soit vraiment présent
partout dans chaque pays. Faut-il en
avoir peur ? Je ne pense pas. Sont-
ils là depuis longtemps ? Je pense
que oui. Alors que penser de tout
ceci ?

Je pense pour ma part, que des


choses existent, nous les
découvrons progressivement, et le
temps est venu d’en être conscient
et d’en tirer toutes les conséquences
qui s’imposent à nous. Et vous,
qu’en pensez-vous ?
Dans les pages qui vont suivre, nous
allons découvrir un autre volet tout aussi
troublant que les précédents.

Nous allons aller à la rencontre des


structures en dur, qui jalonnent certaines
zones sous forme de bâtiments agricoles
de type hangar. Que penser de ce que
vous allez découvrir ?

Ce qui m’a intrigué, c’est d’abord la


présence de têtes souvent aperçues en
bouts de bâtiments, ou sur le côté entre
deux constructions.

Un second point a également retenu mon


attention, au niveau de l’implantation de
ces bâtiments. En effet, bon nombre
d’entre eux sont implantés sur un sol dont
le tour des constructions est lumineux.
Parfois c’est juste un chemin, et d’autres
fois, c’est comme si les bâtiments étaient
directement montés sur une véritable
semelle lumineuse.

Est-ce un effet dû au fait qu’il s’agit là de


photo satellite ? Je ne pense pas car
nous verrons que ce sont des parties bien
distinctes et qu’elles semblent souvent
comme reliées à la route principale par
une connexion elle aussi relativement
très lumineuse. Un peu comme si cette
connexion était composée d’une véritable
prise éclairante, reliée à la route
principale ou à un autre tracé lui aussi
lumineux formant à plusieurs un véritable
réseau interconnecté structuré en tout ou
partie lumineux, voir dans certains cas
presque aveuglant, tellement l’énergie qui
semble s’y trouver à l’air puissante.

Nous verrons aussi des bacs ou bassins


possédant pour beaucoup d’entre eux
une partie lumineuse en bordure.
Certains bassins semblent avoir un
contenu intrigant n’étant pas sans
rappeler le contenu de certaines zones
agricoles … Sans plus attendre entrons
dans le sujet.
EXEMPLE

Ce cliché présente une installation agricole complète. Jusque là rien de particulier tout va bien. Si
on se penche un peu sur les détails on retrouve ces tracés blancs dont les parties dans les
cercles rouges sont intrigants. Il y a aussi les zones dans les cercles bleus, qui eux restent un
point d’interrogation toujours sans réponse à l’heure actuelle. Alors info ou intox Google Earth ?

Voici un agrandissement d’une partie de la photo ci-dessus. On devine certaines choses dans les
cercles bleus. Attention, je n’affirme rien, car on voit bien que tout ceci est assez subliminal et
relève de la subtilité de l’interprétation propre à chacun.
Voici une vue générale d’une installation complète. Rien à redire sur les tracés, on comprend bien
qu’il s’agit de chemins allant d’un point vers un ou plusieurs autres. Ce qui me chiffonne c’est la
couleur blanche de ces tracés par rapport au terrain qui lui, est vraiment différent.

Que penser de toutes ces têtes se trouvant en bout de bâtiment ? Sont-elles en chair et en os, ou
éthériques ? Difficile de savoir, il faudrait aller sur place.
Ici entre les bâtiments, ce sont de vrais réseaux de têtes qui apparaissent. Représentent-elles
une forme d’énergie ? Influent-elles sur ce qu’il se passe dans les bâtiments ? Pour quelque
chose qui est censé ne pas exister, je trouve que c’est quand même assez visible…

Beaucoup de têtes dans les zones repérées par les cercles bleus. Je n’ai pas d’explication sur la
manifestation de ce phénomène. L’enquête continue…
Ce cliché nous montre 4 bâtiments en configuration 2 x 2. Par rapport à d’autres configurations où
les bâtiments sont alignés en paquet de 3-4-6…. On voit ici que le tracé blanc ne prend pas la
direction la plus courte, ni la plus directe. Rien a redire sur la photo si ce n’est que je n’explique
pas cette courbure du cheminement pour accéder aux installations.

D’autres têtes en bout de bâtiment. Sans explications autres que celles énumérées ci-dessus, le
zoom n’ayant rien révélé de plus.
Sur ce cliché on peut penser que les installations ont été démontées. Toutefois, j’aimerais bien
savoir ce que sont les formes dans les cercles bleus.

Les installations semblent prises par groupe de deux dans une sorte de bouclage. Les tracés sont
toujours blancs. La configuration vu de dessus, fait penser à un câblage. En dehors de ce fait, rien
de particulier sur ces installations.
Superbe vue aérienne faisant bien ressortir cette partie blanche qui vient se connecter à la route
au bord de la parcelle de terrain. On notera en passant les parties un peu orangées le long des
bâtiments.

Nous sommes en bout de constructions et on aperçoit encore des têtes. Quelques unes sont dans
les cercles bleus mais d’autres sont aussi en dehors de manière un peu moins visibles. (Plus
diffuses).
Cette configuration est différente des autres. Nous sommes en Corée du Nord, dans une zone où
beaucoup de détails nous ont interpellé. Cette disposition de ces installations laisse un peu
perplexe. Voyons si la fonction zoom nous en apprend davantage…

On pourrait traduire cette étoile à huit branches par une interprétation géométrique. Pourquoi pas ?
Si on regarde bien ces photos durant quelques instant on y aperçoit certains détails qui ne sont pas
évidents au premier coup d’œil. Je pense qu’il faut là aussi faire preuve de subtilité dans ce que
l’imagination pourrait nous dicter…
Voici une autre vue de la Corée du Nord, et là on aperçoit très nettement certaines zones très
lumineuses comme éclairées par le dessous. Restons prudent sur l’interprétation. En effet la zone
montre des cultures mais aux alentours de cette vue nous avons noté aussi des installations qui
pourraient bien appartenir à l’armée en raison de détails très spécifiques.

C’est la disposition en épis des bâtiments tout en étant dans un système de bouclage qui m’a
interpellé. Bouclage magnétique ? Rien ne le dit, mais on peut le penser. Le zoom a révélé des
têtes au niveau des cercles bleus.
Une belle photo qui nous donne encore une fois une configuration intéressante. Le sol révèle la
présence de plusieurs têtes. (cercles bleus).

Voici un cliché qui nous montre clairement ces fameux tracés blancs sur lesquels je n’ai pas
d’explication. On notera une luminosité plus intense au niveau du raccord avec l’accès à la parcelle
de terrain.
Bouclages magnétiques ? Probablement ! Ce qui m’intrigue c’est la connexion lumineuse dans les
cercles bleus.

Superbe photo avec une très belle configuration bien rangée, mais aussi avec deux bandes très
lumineuses reliées à la route. (cercles bleus) On voit clairement la puissance lumineuse des deux
raccords et des bandes. La question est : D’où vient toute cette énergie ? Le zoom a révélé des têtes
(flèches blanches) dans le bassin mais nous verrons ce phénomène plus loin dans le document.
Encore une photo nous faisant état de l’aspect lumineux du phénomène. Que doit-on en penser ?
( Quand on pense au prix qu’on nous facture le KW/h c’est à se demander de qui on se moque…
On nous prend vraiment pour des vaches à lait ! ).

Je crois bien que là nous sommes vraiment en présence d’un bouclage fusse t-il magnétique ou
autre . Le sol usé semble marron. Alors d’où vient ce blanc ou beige qu’on voit partout ? La
boucle est trop éloignée des bâtiments à l’arrière et elle est trop parfaite pour n’être qu’un chemin.
Nous arrivons progressivement vers des configurations avec des bacs. On notera que tout est relié
en blanc lumineux. Les bâtiments sont reliés 2 par 2 et forment une sorte de réseau. Vu du haut, le
grand carré foncé fait penser à une sorte de processeur informatique.

Voici une vue plus éloignée montrant une plus grande partie de cette configuration « réseau ». Un
second carré vert cette fois-ci semble remplir les mêmes fonctions que le plus foncé en haut.
Nous venons donc de voir quelques bonne mais c’est une idée parmi d’autres,
photos sur lesquelles apparaissent des et, vous aussi, vous aurez à votre tour
choses que nous pourrions traiter comme d’autres idées, c’est ce qui permettra, du
étant des anomalies. Mais en sont-elles moins je l’espère, de faire évoluer la
vraiment ? Ces nombreuses têtes, ou connaissance.
personnages qui semblent être présents
ici et là, sont-ils finalement faits de chair Sur Terre il y a de nombreuses races
et d’os, ou sont-ils d’une forme plus animales et beaucoup d’entre elles sont
subtile c'est-à-dire éthérique ? Il est intelligentes. Certaines sont grandes et
difficile de le savoir avec précision au d’autres infiniment plus petites. Ce qui
point de pouvoir apporter une réponse qui n’en fait pas pour autant des moins
puisse s’appliquer à tous les cas sans intelligentes. Alors peut-être, et je dis bien
exception. peut-être, que ces êtres là, appartiennent
à un plan subtile de notre existence et
De nombreuses cultures font état de la cohabitent avec nous depuis toujours
présence de ce phénomène parmi les sans que nous n’ayons eu les moyens
rangs cultivés et autour de ceux-ci. Alors techniques de déceler leur existence
que penser de tout ceci ? Est-ce la parmi nous. Représentent-ils une
traduction numérique de quelque chose quelconque menace ? Nul ne peut le
que nous ne pouvons voir en temps savoir. Influent-ils sur nous, ou sur nos
normal parce que l’œil humain ne peut agissements ? Probablement ! Sont-ils
pas voir cela étant donné qu’il n’est pas les gardiens de quelque chose sur Terre
conçu pour ? Je ne crois pas. Toutes les que l’homme ne respecterait pas ?
têtes ont l’air de se ressembler comme si Probablement !
elles étaient clonées et comme si elles
appartenaient à une race normalement En clair nous n’avons pas les réponses,
établie sur terre mais relevant de le phénomène semble avoir été
l’invisible à l’œil humain. Toutefois découvert il y a un moment et ceux qui
certaines d’entre elles sont différentes et l’exploitent n’en parlent pas afin d’en tirer
se trouvent dans des zones bien un profit maximum. Les champs d’ondes
précises. Tout ceci est-il dangereux pour telluriques ont l’air d’avoir leur importance
l’homme ? quelque part dans tout ça. Il se pourrait
que le numérique capte la présence de
ces êtres à cause des champs d’ondes
telluriques présents sur les lieux. Nous
verrons plus loin pourquoi je pense à
cela. Certaines photos sont assez
parlantes pour aller dans ce sens. Par
exemple celle-ci :

Dans une précédente définition de ces


clichés, j’en avais conclu
personnellement à la présence révélée
par le numérique, de ces fameux anges
déchus dont parlent les écritures.
Toutefois en progressant dans l’analyse, On distingue bien une énergie
en dehors du fait que ce pourrait être considérable mais on voit aussi qu’elle
cela, j’en suis arrivé à une autre monte vers le haut comme appartenant à
conclusion, qui n’est peut-être pas la une paroi de pure énergie. Bon nombre
de clichés sont absolument sans appel,
car ils traduisent bien certaines choses et
n’en déplaisent à ceux qui veulent jouer
les détracteurs, ils peuvent toujours nier
l’évidence et penser ce que bon leur
semble, ces phénomènes sont bel et bien
là et nous ne pouvons pas nier leur
existence.

Sans trop tarder je vous propose d’aller


regarder tout ça de plus près, et
ensemble essayons de nous faire une
idée de ce que ces clichés nous
montrent.
Cette photo fait clairement apparaître ce qui se trouve en trame de fond (cercles jaunes) de cette
partie dite de culture, mais faisant partie d’un ensemble dont certaines formes (flèches jaunes)
semblent avoir un rôle dans l’usage qui pourrait être fait de ces parcelles de terrain.

Ici on voit parfaitement des têtes (cercles jaunes) dans la partie cultivée, et autour de celle-ci.
Pourquoi ne voit-on jamais ou très rarement des corps en entier ?
Deux réponses possibles à mon avis : 1) ils sont éthériques, 2) ils regardent en l’air… Le satellite ?
Sont-ils sensibles au passage du satellite ? Le perçoivent-ils ?
On voit ici très nettement la cavité creuse renfermant plusieurs têtes et les flèches qui indiquent
d’autres têtes seules ou en groupes. Toutes noyées dans les cultures afin de ne pas se faire repérer
ainsi on peut nier les faits et dire que ce sont des cultures. Mais la vue aérienne trahit tout et montre
une illusion… ou une surprenante réalité ?

Voici un autre cliché zoomé pour mieux voir. On y aperçoit bien des choses. Que sont-elles ? Et
bien ce sont encore des têtes qui sont dissimulées dans les sillons de cultures, et qui doivent très
probablement jouer un rôle important au milieu de tout çà. Toutefois rappelons nous que nous
n’avons pas d’éléments pour préjuger de leur hostilité comme de leur neutralité…
Ce cliché zoomé un peu plus nous apporte quelques détails mais reprend la même description que
la photo précédente. On notera au passage la luminosité du chemin et de l’accès aux installations
fixes. Est-ce normal ? Le terrain lui n’est pas de cette couleur…

Ce cliché zoomé un peu plus nous apporte quelques détails aussi sur une autre parcelle. On y
découvre en effet la présence de beaucoup de têtes et on peut s’interroger sur leur présence et
leur rôle dans cette zone de culture. Nous sommes au Texas et beaucoup d’autres pays ont aussi
ce même phénomène sur leurs terres. Que devons nous en penser… ?
On peut voir qu’ils sont vraiment partout sous diverses tailles, formes et couleurs. Si demain tous
ces êtres devaient entrer en action de manière hostile, la question est : Sommes nous prêts à faire
face à une telle menace ? Au fait, de quoi les chefs d’états ont-ils peur ? … Les 3 photos qui
suivent ont volontairement été zoomées à l’extrême limite mais on les voit bien. Concentrez-vous !
Que nous montre cette photo ? Un code barre ? Un œil avec des êtres jaillissant de cette partie
claire ? Un message est-il montré ? Autant de questions que nous pouvons nous poser. Bien sur,
je me garderai bien de vous donner mon interprétation, la vôtre étant la seule à vous convenir. Tout
est dans le subliminal, donc usez de subtilité pour traduire ce cliché quelques peu surprenant.

Voici une zone de culture d’Angleterre. On y voit un dépôt de substance blanche laquelle couvre en
partie de très nombreux endroits faisant apparaître des têtes. Je ne mets aucune flèche car il
faudrait les mettre les unes sur les autres tellement il y a de têtes. Allez-y et zoomez au maximum,
interprétez vous-même ça décoiffe !
Voici une autre zone de culture d’Angleterre. On y voit de très nombreux endroits faisant apparaître
des têtes. Je ne mets aucune flèche car il faudrait ici aussi les mettre les unes sur les autres
tellement il y a de têtes. Allez-y et zoomez, interprétez vous-même encore un cliché qui décoiffe !

Voici une dernière photo. Elle se situe en Floride. On voit assez clairement des êtres passer la tête
au bord d’un gros trou. Ils ne semblent pas présenter la moindre hostilité, mais peut-être est-ce
juste une apparence. Attention cette photo comme toutes les autres est versée au document à
votre libre interprétation, donc soyez subtile et gardez bien l’esprit ouvert…
Après ces quelques clichés sur les Des choses existent depuis la nuit des
cultures fourrées aux êtres inconnus, temps, et beaucoup ont cherché à les
nous allons aborder maintenant une étouffer.
partie assez sensible de ce rapport. Les Aujourd’hui, le monde a évolué et la
photos qui vont suivre, sont parmi celles technologie aussi, à un tel point que
qui m’ont le plus étonné, et aussi celles l’Internet est partout et certains
sur lesquelles je vais encore creuser programmes gratuits permettent de
davantage parce que quand vous les mettre à jour ce qui fut jadis bien caché et
aurez vu vous ferez comme moi, vous servi longtemps les intérêts de ceux qui
voudrez en connaître davantage. Une ont utilisé ces connaissances pour mieux
grande part de vérité se dissimule dans asseoir leur suprématie sur leurs
les clichés qui suivent et c’est semblables.
précisément dans cette partie que je vous L’heure est simplement venue de donner
demande de faire preuve de beaucoup de à tous la possibilité de découvrir la réalité
subtilité et de recul. Les éléments que dans laquelle nous vivons, ensuite
vont vous révéler ces clichés vous chacun en fera ce qu’il voudra selon ses
conduiront très probablement à un propres convictions. Nul besoin de
important questionnement. Le recul que critiquer quiconque, il faut dépasser cela
vous aurez pris au préalable vous aidera et se mettre au travail. Si tout le monde
dans votre analyser en vous posant les s’y met, alors le filet de la rétention
bonnes questions. S’agit-il de tromperie, craquera rapidement et permettra de faire
de supercherie planétaire, ou d’une évoluer massivement la conscience
grande réalité si difficile à avouer qu’il eu humaine vers des valeurs plus morales et
été préférable de ne rien révéler et de plus dignes que celles dans lesquelles
tout nier en bloc quitte à en passer par nous sommes enfermés depuis des
des moyens plutôt désobligeants… ? siècles.

Je pense qu’il y a une autre solution. Entrons maintenant dans ce qui pourrait
Pourquoi ne pas se placer face à bien bousculer quelques enseignements
l’évidence et prendre le temps de la …
réflexion pour essayer de comprendre de
quoi il s’agit, et commencer à démêler la
pelote de laine pour recomposer le puzzle
à l’endroit et si possible avec les bonnes
pièces.
Pourquoi avoir maintenu l’humanité dans
l’ignorance ? Pourquoi avoir toujours nié
l’évidence ? Pourquoi avoir fait couler le
sang pour protéger le secret sur ces
choses là ? Pourquoi pour cacher une
effroyable vérité, il eu été mis en place un
mensonge encore plus effroyable ?

Si un train peut en cacher un autre, nous


savons maintenant qu’une réalité peut
aussi en cacher une autre encore plus
grande, pas forcément la plus belle à
entendre, mais au moins la vraie, ce qui
je pense serait préférable.
Cette photo fait apparaître des installations qui au demeurant sont assez standard mais qui en y
regardant de plus près nous montrent certains détails. Allons voir avec le zoom si nous pouvons en
apprendre davantage sur ce que contiennent ces … choses !

On y voit bien des têtes en rouge orangé. Et dans les installations bien alignées, on perçoit
quelques entités… dormantes ? Que sont ces installations ? Des tubes à reproduction ? Des
caissons venus d’ailleurs, leur contenu attendant d’entrer en action dans le cadre d’une
manipulation quelconque des populations qui ne sont pas prêtes à faire face à de telles choses ?
Nous entrons maintenant sur le territoire Australien. Beaucoup de bacs y sont présents. Un grand
nombre d’entre eux ont de quoi nous intriguer. Voyons ensemble à quoi ils ressemblent et quelles
sont leurs particularités. Ils se situent pour 99,99 % d’entre eux en dehors de toutes zones
habitées. Ils semblent profonds, et sont entourés de drôles de choses…

Au beau milieu de nulle part, parfois à proximité de tracés RFID géants, ils possèdent des sortes de
bourrelets (flèches bleues) soit pour composer des bordures, soit pour acheminer ou évacuer
quelque chose mais de manière non explicite. Quel liquide rempli ces bassins ? Si c’est de l’eau la
couleur noire implique une importante profondeur… Est-ce autre chose que de l’eau ? … Le zoom
du petit bac en haut montre la présence de quelque chose … (cercle rouge).
Voici 2 bacs au bord d’une parcelle. L’un semble quasiment sec par rapport à l’autre. Mais tous les
deux sont bordés d’un bourrelet avec un dépôt blanc. Du calcaire ? Non ! Des bacs en guise de
réserves d’eau ? Non ! Alors que sont-ils ? Que contiennent-ils ? Allons voir d’autres endroits…

Cette photo fait apparaître un bac dont le tour très large est composé d’une partie qui semble très
lumineuse, du moins elle réfléchi une intense luminosité. Mais on y voit aussi la présence de têtes
et là çà change tout. Que viennent-elles faire ici ? Sont-elles les gardiens de quelque chose ?
Qu’est-ce que le conduit (flèche bleue) sur la gauche ?
Cette photo est assez intrigante et montre deux bacs très curieux (flèches bleues) et un autre bac
avec une disposition (flèche rouge) de deux autres bacs qui vu de haut et de loin, représentent une
tête d’ET. Quel en est le but ? Ces choses ne sont pas le fruit d’un pur hasard. Elles ont été
structurées ainsi pour une ou plusieurs raisons, mais lesquelles ?

Ici c’est plus clair, on commence à faire une certaine relation avec d’autres clichés. Alors quelle en
est la finalité ? Toutes ces formes ET sont-elles à prendre au sérieux ? Si oui, à quoi devons nous
nous préparer ? Pourquoi le bac à côté contient-il un liquide vert ? Y a-t-il un lien avec le contenu
du bac de gauche ? Si oui, lequel ? Y a-t-il de quoi s’inquiéter ? Qu’en pensez-vous ? Le bac de
gauche semble contenir un corps qui doit avoir une certaine taille.
ZONE ENTIERE

Cette zone offre une vue sur 2 bacs reliés entre eux et chacun bordant une zone RFID. Difficile de
faire des commentaires sur le contenu de ces bacs ? Je n’ai aucun élément pour l’instant me
permettant d’affirmer quoi que ce soit. On peut tout supposer mais soyons raisonnables, et
contentons nous de penser que ce n’est que de l’eau tout simplement…

Voici un zoom du second bac, en cercle rouge sur la vue générale ci-dessus ; On notera toutefois
la présence d’une tête dans les cercles jaunes. Tout ceci aurait-il un rapport direct avec une
présence ET ? Difficile à dire…
1

2
2

Cette vue aérienne montre un long bassin bordé de tracés blancs et possédant aussi des boucles
de type magnétiques. Les parties zoomées font état de la présence d’êtres non humainement
structurés. Que font-ils là ? Depuis combien de temps sont-ils là ? Sont-ils hostiles ? Quelles
fonctions ont-ils ? Ont-ils un lien direct avec nous ?

Ce cliché nous montre un bac don le contenu semble identique à la majorité de ceux que nous
avons vu sur le territoire. Ce qui a retenu mon attention ce sont les tracés blancs et les boucles
qu’ils forment, ainsi que le trait plutôt lumineux sur la gauche au bord de la parcelle de terrain. Tous
ces éléments semblent reliés directement au bac (en haut).
Cette superbe vue aérienne nous montre une structure en croix et de nombreux bacs dont le
contenu varie du vert clair au noir absolu en passant par d’autres variantes de vert. Le cadre en
haut est une zone que j’ai zoomé (ci-dessous) pour y voir de plus près. Les détails se sont révélés
intéressants. Nous allons donc aller voir à quoi ressemblent ces bacs.

Une particularité semble être commune à chaque bac. Je veux parler de cette « queue » qui part
d’un coin des bacs et s’en va plus loin dans le sol. Une connexion vers une ou plusieurs
installation(s) souterraine(s) ? On peut largement penser que oui. Mais attention, rien ne le prouve.
C’est ici une question d’interprétation purement personnelle. Soyez subtile ! …
Comme nous l’avons vu plus haut beaucoup de bacs se situent à proximité de zones assimilables à
des tags RFID ceux-ci se confondant avec des zones ayant l’aspect de cultures. Jusque là rien de
nouveau. Ce qui me chiffonne c’est que ces bacs semblent reliés à ces tags RFID. Là ça change
tout ! On est donc en droit de penser que la logique du 1 + 1 = 2 s’applique ici aussi ! … (CQFD)

Que penser de ces bacs dont les contenus ont une couleur différente ? Pas la même soupe ? Ce
qui m’intrigue c’est la partie lumineuse au niveau de la flèche bleue, ainsi que tous les tracés en
cercles en dessous. Les tracés blancs quant à eux sont aussi bien présents et semblent reliés à
plus d’un titre aux bacs et aux formes arrondies. Encore un cliché rempli de questions…
Non ce n’est pas de l’humour ni une déformation de l’image. Cette fois-ci le bac est même en forme
de cœur. De chaque côté on notera des parties au renflement évocateur de structures souterraines.
Le tout est-il promoteur de sentiments particuliers ? Le bac semble quand à lui avoir plusieurs
niveaux de remplissage. Des tracés bien droits sont aussi à noter (flèches jaunes).

Cette photographie met en évidence la présence d’antennes (type cadre goniométrique). En


dehors de ça c’est toujours pareil, aucune habitation donc à l’abri des regards et donc de la
connaissance…
Le bac est ici en partie caché par des végétaux mais possède toujours une partie relativement très
lumineuse tout autour. Le coin du bac possède aussi une queue. Plus bas on notera aussi la
présence d’un autre cadre lumineux lui aussi. Pour finir on aperçoit nettement un tracé au sol avec un
bâtiment dont la toiture renvoie une lueur bleutée. A quoi sert le tracé à côté ? Que représente t-il ?

Cette photo m’a intrigué parce qu’elle contient des formes inquiétantes (flèches vertes) et un bac
carré dont l’intérieur interpelle lui aussi. On notera aussi un curieux tracé à gauche. Le tout formant
un ensemble dont on comprend bien la volonté sous jacente de vouloir éviter de montrer tout ça au
public. Mais, le satellite lui, montre tout, et donc …
Une photo qui nous montre de drôles de choses. Ici le recul s’impose car ça peut être aussi une
supercherie voulue pour les curieux… Tout comme ça peut être effectivement quelque chose de
nettement plus inquiétant… A vous de voir, à vous d’interpréter, à vous de juger !!! …

Encore un trou contenant des choses dont on nous jure que ça n’existe pas sauf à la télé comme
on dit. Là on est pas à la télé et … çà a l’air bien réel malgré tout…
Nous sommes ici en présence d’un cliché montrant un personnage de couleur verte, apparaissant
sur une zone très illuminée. Qu’est-ce que cela signifie ? Sommes nous concernés par ça ? Si oui,
l’explication doit être intéressante à entendre… Qu’en pensez-vous ?

Ce cliché montre une zone sous l’influence d’une énergie considérable, et fait apparaître des têtes
toujours des têtes, comme si tout passait par là. Je ne sais pas trop quoi en penser mais même si le
mystère demeure entier, j’avoue qu’il est suffisamment important pour susciter chez moi un
questionnement d’ampleur et permanent.
Que penser de ce rectangle vert ? Est-ce un condensateur ? Un bac ? En tous cas on voit très
nettement trois principaux conduits qui vont jusqu’à une sorte de route, puis la traverse par le
dessous pour continuer au delà. Ce sont trois bourrelets qui alimentent le bac ou inversement…
Une installation qui appelle à tout un questionnement… Un de plus !

Sur ce cliché très instructif on découvre deux bacs renfermant une substance différente de l’un à
l’autre puisque l’un est vert, l’autre est noir. Les flèches vertes indiquent tous les bourrelets qui relient
les éléments les uns aux autres. Le tout formant une installation très étendue et très complexe. En
inclinant et en zoomant l’image le cercle révèle la présence d’un corps de type ET.
La structure de type bac (cercle vert) semble reliée à un grand tracé dont une partie fait apparaître
sans appel, la présence d’une immense puissance lumineuse. Donc ces bacs sont bien reliés et
couvrent bien une activité souterraine secrète. D’autres endroits fléchés montrent d’autres
connexions à ce cheminement lumineux.

Voici deux bacs (lavage + rinçage comme j’ai entendu dire chez nous) en raison des deux
couleurs. Ceci dit on retrouve les bourrelets et les mêmes questions que pour les photos
précédentes.
De nouveau un cliché montrant un bac mais apparemment vide celui-là. Toutefois on notera les
tracés qui conduisent et convergent vers ce cigare gris… Voyons ce que la photo suivante nous
apprend là-dessus.

Ici le bac est toujours vide mais on voit très nettement que le tracé principal lui, est très lumineux à
un endroit précis. Energie qui circule ? A grande vitesse ? Cà vient d’où ? Cà va où ? Cà alimente
qui ou quoi ? Y a-t-il des installations souterraines ? Je pense que oui, j’en suis très convaincu. Il y
a trop d’éléments qui rentrent sous terre pour ne pas aller vers des installations souterraines.
On voit ici des bourrelets qui semblent de grande taille et un bac dont le dessus laisse penser qu’il
soit asséché. Est-ce vraiment le cas ? Maintenant je reste sur ma première impression à savoir qu’il
doit forcément y avoir d’autres choses en dessous de tout çà. Rien n’existe de manière totalement
innocente, il y a quelque chose là-dessous c’est plus que certain.

Une belle vue aérienne nous montre ici deux bacs et un bourrelet qui part entre les deux bacs et se
scinde en deux pour rejoindre plus loin de manière souterraine certaines choses dont nous devinons
la présence. Quelle place l’homme occupe t-il dans toutes ces choses là ? Est-il tenu à l’écart, ou
participe t-il secrètement à certaines choses inavouables et / ou effroyables… ? …
Voici encore une belle configuration de bacs. Il y a toujours un bac avec un contenu noir, même en
plein soleil c’est toujours noir… Pourquoi ?
Le reste nous laisse avec les mêmes questions que sur les photos précédentes.

Cette photo montre un objet ou une structure ronde de couleur très lumineuse quasi aveuglante. Que
penser de ce cliché ? Que représente la forme dans le cercle bleu ? Encore une énigme sur laquelle
je n’ai pas non plus de réponse et dont j’invite chacun à aller voir et à trouver l’explication plausible.
Nous voici arrivé à un grand bac, une sorte d’étendue d’eau, mais qui possède comme on va le
voir, des particularités qui demandent qu’on s’y attarde un peu pour les détailler. Il s’agit là d’une
surface nettement plus imposante que les autres bacs. En effet une vue aérienne plus bas nous
montre que cette zone est plus étendue et qu’elle est attenante à un « simple » bac en haut.

140 °

La vue aérienne montre bien la vaste étendue et révèle aussi un très long bourrelet très régulier
formant un angle ouvert à 140°. D’autres bourrelets sont reliés à celui-ci et sortent du bac pour aller
dans le sol. Les différents vues qui suivent entrent beaucoup plus dans le détail et montrent ce que
nous pouvons relier à une certaine réalité…
On peut s’interroger sur la nécessité d’un bac en tête de site. Le contenu est-il différent ? En
apparence il semble que non mais rien ne permet de l’affirmer. Toutefois il est intéressant de noter
l’épaisseur du contour du bac carré, par rapport à celui de l’étendue de dessous... Le bord de la
partie claire dans les cercles révèle la présence de quelque chose, utilisons le zoom !

Encore des têtes ! Y aurait-il là dedans des êtres qui vivraient ? Est-ce pour eux une cachette, ou
est-ce leur habitat ? Est-ce une simple entrée à quelque chose de gigantesque sous terre ? Allons
voir ce que révèlent les autres parties zoomées.
On distingue parfaitement ici le bourrelet principal. Et que voit-on au bord de ce bourrelet ? Des
êtres ! Décidément nous ne sommes donc vraiment pas seuls sur Terre. Faut pas demander
ailleurs… ! On notera aussi une partie très lumineuse (flèche bleue). Que penser de tout cela ?
Sans vouloir entrer dans des débat des conspirateurs, de qui se moque t-on depuis des années ?

Le zoom poussé au maximum montre de bien drôles de choses. Une sorte de cigare et des têtes,
toujours des têtes… Un vrai bouillon de culture composé d’êtres dont on ne voit que les têtes. Je
suppose qu’en voyant cela vous vous posez les mêmes questions que moi. Personnellement je
n’affirme rien, mais je m’interroge et plus j’avance plus je suis écoeuré qu’on nous mente autant !
Là ils sont bien visibles ! Ils ne cherchent même pas à se cacher. Eux au moins ont davantage de
courage que nos dirigeants qui nous racontent n’importe quoi pour éviter d’avoir à aborder le sujet.
Quand ils n’utilisent pas des moyens de pression sur ceux qui savent. Finalement rien de tout ceci
n’est aussi effroyable qu’on veut bien nous le faire croire. C’est l’objet d’une grande manipulation.

Ce cliché peut être un peu flou, mais c’est l’effet du zoom poussé assez loin qui donne cet effet.
Néanmoins on distingue aisément des choses dans les cercles et au bout des flèches. A chacun
de se faire sa propre interprétation…
Le zoom sur les bourrelets montre bien qu’il y a une structure précise, donc rien n’est hasard, bien
au contraire tout est minutieusement calculé… Voyons à quoi ressemble la sortie de ce bourrelet ?
Le zoom peut-il nous en apprendre encore un peu ?

Ah oui ! Là c’est clair ! On voit bien que ça sort du bac pour entrer dans le sol. Et l’autre qui
continue à côté. Maintenant j’aimerais savoir ce qui passe dans ce bourrelet. Et aussi ce qu’il y a
sous cette écume argentée.
On peut voir dans cette photo une surface qui sur le terrain peut passer inaperçue, mais qui vu du
haut révèle une sorte de tête prise dans un espace dont la couleur blanche laisse penser que tout
ceci n’est une fois de plus, pas tout à fait le fruit du hasard. Le problème c’est que dès que nous
avons une trace de quelque chose, il y a dans 98 % des cas une ou plusieurs têtes.

Qu’est-ce que cette partie verte en haut nous montre ? Un canard ? Un rapport avec la grippe
aviaire ? Et à droite, cet être qui a l’air de se tenir debout ? De bien drôles de choses pour un
terrain qui devrait être tout ce qu’il y a de plus neutre. Tout ceci serait-il la trame de quelque chose
au sein de quoi nous serions pris malgré nous ? Une gigantesque trame de jeu en super 3D ? Des
formes dégageant des ondes pour des programmes noirs faisant de notre futur proche le pire
cauchemar de toute l’histoire de l’humanité ? Cà paraît un peu parano n’est-ce pas… Mais si tout
ceci était vrai ? Entre nous, êtes vous prêt à affronter ça ?
Ici nous sommes bien en présence d’un bac ou un bassin qui possède des caractéristiques très
interrogatives. Pourquoi une telle lueur sur 3 côtés ? Pourquoi le contenu est noir ? Qu’est-ce que
cette partie à droite comme un trait qui semble aller sous le sol ? A quoi sert un tel bassin ? A qui
sert-il ? Pas de plantations aux abords, ni d’habitation, alors ? …

Ah oui ! Là c’est clair ! On voit bien que ça sort du bourrelet tout autour du bac. On dirait que
quelque chose matérialise une énergie … tellurique ? Y aurait-il à cet endroit précis un nœud où
l’énergie est si considérable qu’elle se manifeste aussi clairement. Personnellement je ne sais trop
quoi en penser, mais avouez que c’est assez intrigant. Et vous qu’en pensez-vous ? …
Cette vue aérienne plus étendue, nous montre bien une zone où se trouvent plusieurs bacs qui
semblent posséder une énergie au point que certains en sont littéralement lumineux. (cercles bleus),
alors que d’autres semblent avoir une bordure plus blanche (cercles rouges). La flèche jaune montre
un « câblage » entre deux points et allant depuis un bac vers un point … sous terre ?

Voici un agrandissement du cercle jaune de la photo ci-dessus. On voit que le bac possède une
très puissante énergie. Ces choses là ne se produisent pas par simple hasard, et ne sont pas sans
avoir une utilité bien spécifique. La question est : Qu’est-ce qui pourrait donc bien avoir besoin
d’autant d’énergie à l’abri des regards des populations ? Pas très rassurant tout çà … !
Voici à présent un agrandissement de ce fameux tracé blanc qu’indiquait la flèche jaune. C’est
vraiment très curieux, car cela semble relier deux taches blanches et ensuite se diriger vers quelque
chose sous terre. A noter que d’autres tracés du même type mais moins lumineux semblent bien
exister à proximité. Des installations souterraines seraient cachées ici … ? C’est certain !

L’agrandissement est assez parlant. On voit parfaitement que le tour de ce bac, est générateur
d’une source d’énergie ou de lumière, servant très probablement à l’usage de ce gros cordon à
proximité qui semble véhiculer des parties lumineuses (flèches bleues) Que contient ce bac ? A
quoi tout cela sert-il ? Et à qui ? Et vous, qu’en pensez-vous ?….
Tous ces bacs ont en commun le fait qu’ils semblent tous posséder une haute énergie et disposent
de grosses nervures en surface pour véhiculer cette énergie vers quelque chose qui se trouve
probablement dans le sol en tous cas sous sa surface. De quoi ce contenu noir est-il composé ?
Qu’est-ce qui vit là-dedans ou là-dessous ? N’aimeriez-vous pas savoir vous aussi … ?

Qu’est qui procure une telle luminosité ? On voit la partie lumineuse dans le cercle bleu. Si on agrandi
cette photo on voit dans les cercles rouges la présence d’êtres non humainement structurés. Que
penser alors de tout ceci ? Est-ce pour notre bien ? … Ou pour notre perte ? Pourquoi personne n’a
jamais révélé la présence de ces êtres parmi nous ? Qu’en pensez-vous ?
Voyez comme la luminosité se répand de façon marbrée dans le sol qui semble absorber cette
énergie. Y a-t-il circulation de point lumineux ? (flèches bleues)… On peut penser que oui, même si
rien ne l’affirme totalement, on voit bien que quelque chose circule à partir de l’énergie de ce bac et
de ce qui se trouve à gauche.

Toujours cette luminosité aussi intense qui semble entourer ces bacs sur trois côtés comme un col
énergétique agissant soit en source émettrice, ou en récepteur, ou capteur. Mais nous n’avons pas
pour autant l’explication de ce phénomène. Est-il naturel ? Est-il fabriqué par quelque chose que
nous ne connaissons pas ? Quels sont les intérêts de cet étrange phénomène si captivant ?
Encore une photo surprenante ! La partie lumineuse fait apparaître (cercle bleu) une tête lumineuse
elle aussi. On voit (cercle rouge) une autre tête aussi comme une image projetée par un projecteur
du sol vers le haut. L’agrandissement fait aussi apparaître d’autres têtes.

Ici on voit nettement que l’énergie se trouve concentrée sur l’angle alors que sur le reste on voit en
orangé vif (coin du haut) et en plus rosé sur le bord gauche des formes d’êtres non humains
(révélées au zoom). Energie tellurique ? Probablement que oui, mais rien ne permet de l’affirmer à
100 %.
Des arbustes au bord du bassin ? On peut penser que oui, mais …. Il semble y avoir aussi d’autres
choses… Des êtres sont là eux aussi et semblent faire parti de cette énergie. Êtres de lumière … ?
(cercles bleus).

Encore un cliché d’un autre bac. Mêmes caractéristiques, mêmes questions, et … toujours pas
davantage de réponses.
Ce cliché ici montre bien le bac cette fois avec un contenu différent, et des tracés lumineux qui
semblent répartir cette énergie vers d’autres lieux. Pourquoi certaines parties sont-elles plus
lumineuses que d’autres ? Y a-t-il circulation de lumière dans ces canaux ?

Encore une autre photo faisant état du phénomène. On y distingue parfaitement ces grosses
veines à même le sol et cette énergie lumineuse aveuglante qui jailli et doit bien servir à quelque
chose. Et dire que chez nous on paie pour voir clair… Ici c’est gratuit !!! Mais ça ne dit pas ce que
c’est !
Encore un bac, mais qui offre la particularité en dehors de ce que nous savons déjà, de montrer
sur le bord supérieur un groupe d’êtres non humainement structurés, comme éthériques mais
appartenant à ce bac. Le zoom révèle des têtes et fait comprendre qu’il s’agit là d’un tout. Mais ce
« tout », à quoi sert-il ? Et à qui ?

Panneaux solaires on ne connaît pas ! Dites moi il y a combien de kilowatts là-dedans ? Et…
combien d’ampères ? Et personne ne voit rien, quoi que c’est assez loin des populations donc ce
n’est pas pour rien… Mais en tous cas j’aimerais bien savoir ce que c’est, et à quoi ça sert. Pas
vous ?
Ah oui ! là c’est clair ! On voit bien que ça sort du bac pour entrer dans le sol. Et l’autre qui continue
à côté. En tous cas on se fou bien de nous avec nos factures de courant, on nous prend vraiment
pour des vaches à lait…

Là je n’ai aucune idée de ce que c’est ! Je me passerai donc de commentaire, je préfère !


Que ce passe t-il donc ? On voit une énergie considérable qui sort de ce tour de bac, et des têtes
d’êtres non humains comme s’ils étaient à l’origine du phénomène. Vous n’auriez une petite idée
par hasard ?

La même photo avec du recul montre bien une structure de type RFID. Alors, une antenne,
alimentée par une énergie composée d’ET ? Attention c’est juste une question, pas une
affirmation…
Tout ça ne m’inspire pas confiance sur l’histoire de notre civilisation. On nous cache des choses !!!
Que penser des différents éléments de cette photo ? Dans les cercles bleus, il y a des points et
dans le cercle rouge d’autres points. Sont-ils des traces ? Des objets posés sur le sol ? Des
infrastructures qui dépassent ? Et que dire de ces deux bacs et de leurs doubles tracés à côté ?
Avouez qu’il y a là, de quoi s’interroger sur beaucoup de choses ne trouvez-vous pas ?

Encore des choses étranges ici avec des tracés qui vont d’un bac à l’autre et qui finissent en sous
sol. (flèches rouges). Que dire de cette très étrange partie dans le cercle bleu ? A quoi servent ces
piquets dans le sol, il n’y a aucun fil électrique en l’air ? (cercles jaunes).
Un bac, une connexion, et quatre grands tracés. Une antenne ? Une installation souterraine ? Un
émetteur, ou un récepteur ? Vous avez une idée ? …

Il semble qu’il y en ait plusieurs. Je pencherais pour des capteurs ! Pas vous ? Et la structure en
haut à gauche (flèche bleue) fait un peu penser à un tag RFID… Bref, rien sur quoi on nous tienne
informé ne serait-ce que d’un minimum, tout est bien à l’abri des regards… Sauf des satellites !
Que penser de ceci ? Nous avons maintenant une autre forme de bac avec deux extrémités
lumineuses. Un gros « câble » semble relier tout ceci, et une boule de lumière semble s’être
détachée et s’éloigner. Je dis bien semble car on peut aussi avoir d’autres interprétations…
Allons voir çà de plus près…

Vous voyez ce que je vois ? (cercle bleu). Et cercles rouges aussi.


Cercle bleu : un être en entier. Cercles rouges : des têtes.
Et vous que voyez –vous ? Adresse de la photo : 33°26’21.63’’ S 116°42’26.12’’ E
Allez voir et zoomez ! Que voyez vous ? Sommes nous sur la même longueur d’onde ?
Encore un cliché d’un bac qui dégage une très intense luminosité. Les commentaires précédents
peuvent s’appliquer ici aussi.

Cette photo montre un bac dont le col lumineux semble occuper une hauteur certaine en haut et
aller en descendant sur les côtés pour finir en pointe vers le devant. On peut penser qu’il est
constitué d’êtres lumineux au vu du crénelage en haut, (flèches bleues), mais rien ne l’affirme à
100 %. Toutefois, encore une fois bien des questions restent malheureusement sans réponses.
33°20’46.99’’ S 116°42’33.86’’ E

Moteur V5 ? Je plaisante ! Mais on peut néanmoins s’interroger sur cette photo qui encore une fois
nous montre des choses assez insolites. 5 grosses veines qui sortent du sol pour aller plus loin dans
le sol en ayant des parties lumineuses aussi. Une grosse bête mise sur le dos ? Non ! Allez la voir
sur google earth, je préfère car mon interprétation personnelle du zoom est vraiment sans appel.

Non ce ne sont pas des installations « Echelon » !!! Ce sont des gros bacs de lumière. Que sont-
ils ? A quoi servent-ils ? Je laisse à chacun le soin d’interpréter cette photo comme bon lui
semblera. On peut y voir différentes choses et chacun aura sa version… Serait-ce la même chose
que sur la Lune, ou … ailleurs ? La question est posée…
Ici on voit distinctement des têtes. (cercles bleus). Sont-ils extraterrestres ? Intraterrestres ?
Supraterrestres ? Quel rôle jouent-ils sur terre ? Pourquoi les gouvernements n’en parlent pas ?
La recherche ufologique se tait aussi là-dessus, pourquoi ? Manque d’ouverture d’esprit ? Le
modèle ne plaît pas ? Ufologie = uniquement extraterrestres d’en haut ? L’ufologie évolue quand ?

Antenne parabole ? Personnellement je pense que oui. C’est mon point de vue et il n’engage que
moi je le rappelle. Mais ça peut aussi être autre chose…. Comme un vaisseau, une base, etc…
Situé en plein champ dont on sait maintenant que certains d’entre eux sont aussi des antennes de
type RFID de grandes dimensions, tout est permis, vu l’ampleur du phénomène… On s’interroge !
D’autres bacs faisant état de formes différentes et d’éléments lumineux existant à proximité.
Décidément le sujet n’en fini pas de nous étonner et de déboucher sur d’autres questions toutes aussi
préoccupantes. Voyons si un agrandissement peut nous en apprendre davantage sur ce cliché.

On voit bien nettement deux départs vers le sol (flèches bleues) et une partie du col du bac plus
lumineuse. Quelle explication peut-on apporter à ces photos de bacs aux cols lumineux ? Difficile
de comprendre l’ensemble du phénomène, celui-ci semble beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît
et mérite qu’on s’y intéresse de plus près.
Voici sur ces deux clichés une chaîne de points qui semblent suivre une ligne dur plusieurs kilomètres.

Un agrandissement …
Encore un bac avec des bourrelets en surface. Des antennes ? je ne sais pas. Il s’enfoncent dans
le sol un peu plus loin et semblent rejoindre autre chose là-dessous. Pour le reste on notera que la
lumière a l’air puissante et jaillir d’une arrête précise. Un passage tellurique ? Peut-être !!!

Décidément ces bacs avec des pattes me font penser à des condensateurs céramiques vous savez
ces composants électroniques avec deux longues pattes. Ces bacs sont-ils des composants eux
aussi ? Nous habiterions une grande carte mère ? Possible… ! En y réfléchissant un peu… Mais
alors que sommes nous dans tout ça ?
Ah oui ! Là c’est clair ! On voit bien que ça sort du bac pour courir sur le sol.(en bleu)
Mais çà sort aussi du champ pour aller vers des bourrelets. (en rouge) Touts ces circuits, ces
câblages, ces canaux, ces bourrelets, appelez-les comme vous voulez, sont bien là pour quelque
chose. Que savons nous réellement sur notre Terre ? Nos scientifiques ont-ils les réponses ?

BOUCLAGE ?

On voit clairement sur cette photo, le côté RFID, les bacs, le câblage, , le bouclage magnétique, la
luminosité, et les bourrelets qui résident autour. Circuit électronique naturel ? Les flèches montrent
les différents éléments. Autant de questions sur lesquelles nous finirons par avoir des réponses ce
n’est qu’une question de temps.
Ce zoom montre une partie très lumineuse d’un tracé blanc. On voit que l’intensité est d’une
grande puissance. Le cercle bleu montre une structure dont une tête existe là où la flèche le
montre. Je vous invite à vous rendre sur Google Earth pour vous rendre compte par vous-même ce
qui sera mieux pour l’interprétation de cette photo très intéressante.

Deux êtres non humains semblent appartenir à cette partie lumineuse. (flèches bleues). D’autres
parties sont reliées les unes aux autres par les liaisons lumineuses elles aussi.(flèches vertes).
Tout ceci semble répondre à un système parfaitement établi mais dont PERSONNE ne parle.
Pourquoi cacher la vérité aux populations ? Quel est l’intérêt ?
Ici on voit bien que rien n’est hasard. Tout est relié, câblé, et le « câble » blanc lui, fait parfaitement
le tour d’une partie plus ou moins carrée elle-même reliée au grand bourrelet lumineux. Et on ose
nous dire que rien de tout ceci n’existerait ? C’est vrai que nous avons tous des illusions collectives
il n’y a que ceux qui veulent cacher ces choses là qui savent. Et quoi encore ? Allez vérifier !!!

Encore une vue d’un agrandissement de tracé lumineux. On y voit une tête dans le cercle bleu qui
semble jouer un rôle dans l’emplacement de celui-ci. Un agrandissement de ce zoom fait
apparaître des têtes et des personnages dans le cercle rouge. Alors qui sont ces êtres ? Que font-
ils sur Terre parmi nous dans l’ignorance totale des populations ?
Quel beau cliché ! Il nous montre ici des tracés vraiment bien visibles. Routes, tracés, câblages,
nervures, veines, etc… Autant de noms pour désigner ces lignes bizarres souvent lumineuses
indiquant un passage à grande vitesse d’une énergie sur laquelle nous ne savons rien, mais qui
semble néanmoins remplir certaines fonctions importantes. Lesquelles ? Et… Pour qui ?

Cette photo très particulière tirée d’une région toute aussi particulière, nous montre comment un
tracé blanc peut devenir lumineux et faire le tour d’une partie de terrain bien précise. L’ensemble est
relié à un épais bourrelet lumineux et plusieurs brins semblent aussi relier d’autres parties. Le zoom
de cette photo est très intéressant allez-y et prenez conscience du phénomène à votre tour.
Nous sommes ici en Australie. Merveilleux pays qui nous a livré beaucoup de photos de ce
document. Voici une structure en triangle avec des points lumineux. Attention je n’ai pas parlé de
vaisseau mais certains y verrons probablement une image précise en ce sens. Pour moi il s’agit
d’une structure souterraine avec une zone d’atterrissage balisée pour un gigantesque … OVNI ?

La zone autour de ce triangle semble contenir des tags d’antennes bien spécifiques à certaines
choses. C’est mon avis personnel mais je pense qu’il s’agit bien de cela. Et vous qu’en pensez-
vous ? Quel est votre avis sur la question ? OVNI ? … Base ? En tous cas rien qui ne soit là par
simple hasard. Donc pas clair puisque caché.
Quel gribouillis ! On dirait qu’on a raclé quelque chose sur le sol. Mais au dessus dans la partie
haute de cette photo, on voit une installation avec une antenne et une sorte de bac dont le tour est
aussi très lumineux et le centre lui, semble contenir une énergie très puissante. Que sont ces
installations ? A qui servent-elles ? Voyons ce qu’un zoom nous apprendrait là-dessus…

Tout ceci à l’air de générer une puissance inouïe mais d’où vient-elle ? On voit une antenne à un
coin de chacune de ces formes lumineuses. (cercles bleus). De quel échange s’agit-il ? Pourquoi
une telle puissance ? A moins que les deux ne soient complémentaire pour travailler sur une très
longue distance… Quels types de fréquences ? Et vous quel est votre point de vue là-dessus ?
Voyons voir ce qu’un zoom peut nous apporter… ! Un fort agrandissement de cette photo nous
révèle la présence de têtes dans les cercles noirs. Sont-elles à l’origine de cette énergie ? Il n’est
pas concevable que la connaissance de pareilles choses soit hors de portée du public chacun le
droit de savoir la vérité là-dessus ! Ensuite avisons au mieux pour le bien de tous.

Autre zoom sur le bac cette fois, on voit nettement les têtes dans les cercles noirs et toujours cette
énergie si puissante qui semble jaillir de partout. C’est si facile de garder les peuples à distance et
de dire que rien de tout ceci n’existe. Dans le livre Jean, il est dit que la connaissance jaillira et que
la vérité affranchira les peuples de toutes nations. Serait-ce un début ? …
Voici un bac rond. On dirait un œil… Après agrandissement de cette photo à 500 % on voit
nettement des êtres dans la partie repérée par les flèches bleues. Donc, il y en a partout, et ils
sont les gardiens de quelque chose qui nous dépasse … pour le moment ! Continuons notre
visite…

Que dire de cette photo qui une fois de plus nous donne une preuve flamboyante de la puissance
de cette énergie et de l’existence de quelque chose dont on ne nous parle surtout pas. Tout çà
c’est vu de satellite mais sur place, ç’a mesure combien ? Est-ce que c’est chaud ou froid ? En
tous cas ç’a éclaire c’est sur, mais je doute qu’on puisse approcher un tel truc…
Des installations ?…

Un nœud tellurique ? Non je ne crois pas. Mais une énergie considérable et que l’homme aurait pu
se servir au lieu de polluer avec son nucléaire et son pétrole. Je suis convaincu que nous aurions pu
partager cette énergie avec ces êtres là et vivre en harmonie si nous n’étions pas si prédateurs et si
égoïstes. Il doit y avoir des installations d’enfer là-dessous. Ca fait penser à ces lumières qu’on
aperçoit sur la Lune… Tiens tiens ils seraient là haut aussi ? …
Voici un cliché d’une antenne au sol. Ce qui m’intrigue ce sont ces stries blanches dans le cercle
bleu. Allons y jeter un œil pour voir de plus près avec notre zoom.

Mais ce sont des tracés blancs ! On dirait qu’il y a des têtes ici et là dans cette trame qui a l’air bien
complexe. Un agrandissement à 200 % montre qu’il s’agit d’une zone de culture blanchie comme
par du calcaire mais contenant des tas d’êtres non humains partout dans les sillons. Donc tout
semble géré par ces êtres… Alors qui est chez qui ? Eux chez nous ou nous chez eux ? …
On dirait ici un véritable mur composé d’êtres et de têtes. Agrandissons une petite partie pour voir
de plus près à quoi tout ceci ressemble…

Ah oui ! Là c’est clair ! Bonjour tout le monde !!! Je plaisante vous l’avez compris, mais de vous à moi
ne croyez-vous pas qu’il est temps d’être informé sur toutes ces choses ? Tout est là nous sommes
d’accord ! Les photos sont sans appel et nous montrent bien qu’on nous doit quelques explications,
si possible sans nous mentir cette fois-ci. Alors qui commence ? Il faut le faire nous même ? Si on
commençait par nous expliquer le pourquoi de ce camouflage… !
Nous sommes ici au nord ouest de l’Australie. Juste en bordure de mer. On notera ces tracés
lumineux qui fuient vers la mer en passant par des parties plus épaisses et parfois de formes
géométriques. Une connexion lumineuse au bourrelet principal semble jouer un rôle important.

D’autres tracés comprennent des parties d’où partent des pattes connectées dessous et dessus
comme des plaques de condensateurs… (cercles bleus). Le tout semble relié à un long conduit
très lumineux qui dessert quelque chose en niveau souterrain. (Flèches rouges). Un
agrandissement de 500 % montre certaines choses dans l’écume blanche de l’eau…
En continuant sur la côte du Nord de l’Australie on découvre cette structure de forme géométrique
très élaborée, nulle part répertoriée. Une des plus belles photos de ce document. Base Alien ?
Base secrète ? … Ou les deux ? Les agrandissements sont très intéressants et très édifiants. No
comment de ma part. Je préfère vous laisser jugez par vous-même en allant voir directement.

Dane, un ami internaute qui s’est penché sur ce cliché nous donne son avis en fin de
document à la rubrique « Avis extérieurs ».

Regardez-la bien ne vous fait-elle pas penser à quelque chose… ? Regardez bien sa structure…
Vous êtes en point PDF, donc vous pouvez agrandir assez fort… Sinon allez voir avec le zoom de
Google Earth et passez toute la structure à la loupe…
Une autre structure toute aussi intrigante. En dehors des tracés qu’on commence à connaître, que
sont toutes les petites formes rondes ? Faites comme pour la photo de dessus…

Tiens mais il y a des antennes partout ici. Encore un petit HAARP bien planqué !!!
Regardez bien toutes les connexions. Une photo très riche en détails qui ne trompent pas. Ne
souhaitant toutefois pas commenter cette photo au-delà, je vous propose d’aller la creuser via votre
google earth en zoomant le plus possible. Surprises garanties. Ah vous voulez l’adresse ? Notez :
21°54’34.17’’ S 114°07’58.84’’ E - Un vrai régal !
Pensez à retrouver l’avis de Dane en fin de document à la rubrique « Avis extérieurs »
Une zone lumineuse d’atterrissage reliée au bourrelet ? Pour quelle raison ? Une piste pour engins
spéciaux ? … Non conventionnels ? Donc secrets… ? Mais non voyons çà n’existe pas, nos
dirigeants ne nous cacheraient pas des choses pareilles… ! DE QUI SE MOQUE T-ON ???

Tiens, un œuf dans la matrice ? Un fœtus de … Alors ils existent ? Mais non nos dirigeants se
tuent à nous répéter que çà n’existe pas. DE QUI SE MOQUE T-ON ???
Cà va durer encore combien de temps les mensonges et la tromperie jusqu’au cou ? Je crois que
nos amis ufologues ont du pain sur la planche, s’ils veulent de bons sujets d’enquêtes… !
Voici une petite citadelle bien protégée sur laquelle je n’apporterai aucun commentaire. C’est juste
pour le plaisir des yeux. Mais rien ne vous interdit à vous d’aller la voir de plus près. Ne loupez pas
les détails. Tout est dans les détails…

La même chose vu de plus haut pour un angle de vue plus large… Cà aide parfois pour
comprendre…
Disques (ovnis) ? Orbes ? L’agrandissement à 500 % nous a montré des têtes bien rangées,
comme un collectif en ordre. Tous connectés ? Probablement ! Quel intérêt ? Quel projet ? Alien ?
Non Alien ? Humain ? Je vous laisse le soin d’aller voir par vous-même et d’agrandir à votre tour.

Nous sommes à l’ouest de l’Australie et là… Il y a quelques petites choses très intéressantes. Allez
y faire un tour avec votre Google Earth et zoomez sur les zones intéressantes. Si vous cherchez
bien vous ne serez pas déçu. L’Australie possède une mine de choses extrêmement intéressantes,
pour qui a envie d’apprendre certaines choses. Alors n’hésitez pas, zoomez encore et encore…
Que dire de cette photo ? On voit encore des formes rondes qui semblent connectées comme un
réseau et le zoom à 500 % nous a révélé certaines choses comme la présence d’êtres dans les
structures rondes blanches. Des antennes (flèches bleues) sont au centre des disques. Une
installation qui sert à quoi ? A qui ? … A votre avis ?…

Ah les belles antennes ! Vous les voyez aussi n’est-ce pas ! Alors à votre avis à quoi tout cela sert-
il ? A qui toute cette installation sert-elle ? Une connexion en interférométrie n’est pas le fruit du
hasard, donc on émet ou on reçoit (ou les deux) bien quelque chose. Mais quoi ? Sur quelles
fréquences ? Quelqu’un a une petite idée ?
Nous avons là, des tracés blancs en pagaille. Vous verrez que ce n’est pas le seul endroit il y en a
beaucoup d’autres. L’agrandissement 500 % nous a révélé de nombreuses têtes non humaines
entrelacées dans un câblage tortueux. Tout ceci sert bien à quelque chose. Sommes-nous
concernés par tout ceci ? Si oui, comment et pourquoi ?

Je pense que seule une vue d’avion peut nous permettre de comprendre cette forme de tête aux
allures d’extraterrestre selon le terme consacré. Néanmoins on peut s’interroger sur la nécessité de
la présence de cette forme et quels intérêts sont en jeux… ? Une onde de forme ? La tête est
reliée avec un tracé blanc qui fait bien le tour du crâne. Dans l’œil droit on voit une présence…
l’agrandissement 500 % a révélé une installation au coin supérieur de l’œil droit et la présence
d’êtres non humains en plusieurs endroits.
Autre citadelle … très protégée. Mais protégée de quoi ? Contre qui ? Contre quoi ?

La route passe en hauteur au dessus de l’entrée. (cercle bleu). Les bâtiments semblent reliés entre
eux en surface mais aussi par tunnels. Bref, une installation très en retrait de toute population et
curieusement protégée. Chaque parcelle a un bâtiment, une partie engazonnée et curieusement
une rectangle comme un cadre d’antenne ou un bac engazonné. Bizarre… ! Allez voir sur
google earh!
Nous sommes ici sur l’Angleterre et nous abordons une partie assez spécifique des tracés blancs
lumineux. Vous verrez qu’ils peuvent être nombreux et c’est parfois un véritable casse tête que
d’essayer de comprendre ce que c’est. On dirait un câblage volant à même le sol comme pour faire
un essai de quelque chose. Mais un essai de quoi ? Par contre si le câblage est définitif, alors le
terme foutoir reste vraiment trop gentil pour le définir…

Que certains tracés soient des routes ou des chemin, on peut encore le comprendre, mais là, on est
bien loin de tout çà, et c’est plus proche d’une toile tissée que de quelques routes. En plus je
n’explique pas les parties lumineuses. Pourquoi brillent-elles, d’où vient cette énergie ? A quoi et à
qui sert-elle ?
Que peut nous apprendre le zoom sur de telles choses ? Allons voir de plus près. Rien de particulier
si ce n’est dans le cercle bleu des formes qui s’apparentent à des formes non humaines comme
d’habitude. Mais c’est quand même curieux ces tracés blancs et ces cavités …

On dirait des tendons, des nerfs du corps humain. Ce sont toujours ces tracés blancs…
Ah oui ! Là c’est clair ! On voit bien que dans chaque cavité il y a des têtes. Un agrandissement de
200 % nous a montré que chaque cavité abritait une tête. Mais pour quoi faire ? Ils sont obligés
d’être partout ? Quel rôle remplissent-ils sur cette Terre ? Ils semblent parfois comme fossilisés dans
la roche ou dans le sol. Que penser alors de cela ?

Et cette lumière qui montre une puissance phénoménale comme si elle diffusait dans ces tracés
blancs une luminosité pour faire quelque chose. Mais quoi ? Qu’elle est l’utilité de ces tracés
blancs ? Un câblage pour relier quoi à quoi ? Et … pour qui ?
Cette photo aussi est intrigante car personne ne sait ce que signifie ce motif. Et vous, vous avez une
petite idée ? …

Voici une vue aérienne plus éloignée de ce dessin géométrique de précision. Il semble relié comme
tout le reste d’ailleurs mais je n’ai aucune indication quand à sa nature, son but, son appartenance,
ni sa conception. Pourtant lui non plus n’est pas là par simple hasard, donc il y a bien une
explication. Laquelle ?
Cette photo semble un peu trouble certes mais elle montre bien des formes de têtes non humaines
dans sa partie lumineuse. En pleine zone de végétation dense, on voit subitement des endroits bien
cachés comme celui-là.

Encore une autre vue de câble lumineux en pleine végétation. Pourquoi une partie et plus
lumineuse que le reste. (flèches bleues). Le cordon principal à l’air de très grande taille…
S’il y a des rencontres qui font des étincelles, celle-ci en est un exemple parfait. On voit toujours des
cordons dont certaines parties transportent de l’énergie à très haute densité. Ici le croisement avec
d’autres est particulièrement intense au point d’entre être même aveuglant. Je me demande quelle
taille réelle peut avoir tout ceci sur place. Au fait, est-ce que c’est accessible ?

Allez, une petite dernière avant de vous montrer autre chose. Ici aussi le cordon semble très
puissant. Mais génère t-il cette sorte d’être de lumière qu’on voit au centre ? (cercle bleu). A vous
de juger, à vous de chercher à analyser ce cliché très troublant qui n’est pas non plus le fait du
hasard. Il doit y avoir une explication quelque part. Qu’elle est-elle ?
Bien que légèrement foncée cette photo nous plonge maintenant vers un autre domaine. Celui de
la présence effective sur Terre d’êtres non humainement structurés. De différentes couleurs, de
différentes tailles, ayant parfois un aspect quelque peu différent, mais généralement se
ressemblant tous, nous aurons à nous poser certaines questions… Bien ambiguës… Je vous
invite à prendre du recul et d’être subtil dans vos interprétations.

Il est difficile au premier coup d’œil de dire ce qu’il y a sur cette photo. Avec un peu d’entraînement
on fini par comprendre très rapidement et on perçoit avec davantage de perspicacité une certaine
réalité bien cachée. Un agrandissement à 200 % a révélé de sacrées surprises. Là ils sont dans les
cercles bleus, mais allons voir d’autres clichés. Allez vous aussi sur google earth et fouillez !
Ici tout paraît comme touffu, et confus. Un agrandissement a aussi révélé la présence de têtes et de
choses peu habituelles. Prenez le temps vous aussi d’aller voir sur google earth et zoomez n’hésitez
pas à agrandir et découvrez à votre tour des choses qui vont vous surprendre. Suivez les cercles
bleus et voyez par vous-même. Effet garanti !

Voici un petit échantillon. Vous les voyez ? Ne me demandez pas leur taille je n’en sais strictement
rien. Ils peuvent être très petits comme très grands. Je considère que la photo est suffisamment
révélatrice pour s’y intéresser. Maintenant le tout est de savoir si tout ceci est hostile à l’homme ou
pas. La question est : A quoi doit-on se vraiment préparer ?
Ici nous sommes au bord d’un grand cercle (de culture ?). Je disais plus haut qu’ils apparaissent
parfois comme fossilisés, et bien en voici un exemple qui illustre bien mon propos. Ils semblent très
nombreux, et comme dormant paisiblement attendant un réveil soudain le moment venu. Ces cercles
sont-ils leurs vaisseaux ? La Terre est-elle leur future résidence ? Si oui, ils sont déjà là !

Autre exemple sur une autre partie de ce même cercle. On les voit parfaitement distinctement. Que
penser alors de tout ceci ? Avons-nous de quoi faire face à une éventuelle menace de ces êtres
là ? Leurs armes ont plus l’air de se trouver dans le côté PSY. Sont-ils chargés de nous influencer
à distance pour nous avoir à leur merci ? Une guerre (PSY) des cerveaux serait elle imminente ?
Font-ils partie du projet Blue Beam ?
Nous sommes ici dans un disque de culture. En apparence rien de spécial. Mais zoomons un peu
et allons y voir de plus près. Je suis certain que nous n’allons pas perdre notre temps. Allez on y va
avec un grossissement à 200 fois, c’est parti…

Bingo !!! Je savais qu’on trouverait quelque chose. Donc les cultivateurs sont au courant et les
dirigeants aussi. On voit bien que les sillons se croisent et se chevauchent. Rien n’est anodin, tout
est bien pensé et bien calculé. Continuons notre petite visite et voyons si on peut découvrir d’autres
choses…
Ah oui ! Là c’est clair ! On voit bien que ça habite dans les cultures et çà vit là-dedans. Allons voir
d’autres endroits…

No comment de ma part, mais vous pouvez aller voir et zoomer davantage…


On dirait qu’ils vivent en grappe. Les têtes se croisent et forment un tout. Cà fait penser aux Borgs
dans Star Trek ils sont reliés entre eux et forment aussi un tout. Le tout collectif, la pensée unique,
ç’à sent l’implant tout çà. Faisons un zoom arrière pour avoir une vue plus générale…

Y’a pas photo c’est clair !!! Je ne vais pas en rajouter, vous voyez aussi la même chose que moi.
Donc c’est bien là, et à un moment donné il faudra y faire face. Où, quand, et comment ? …
Grandes questions !!!
Cà a l’air plus démoniaque qu’amical. Je crois que google earth ne donne pas çà gratuitement
pour rien. A mon avis c’est une petite porte qui vient de s’ouvrir au public pour qui veut savoir
certaines choses… Après c’est à chacun de voir ce qu’il fera de l’info. Personnellement moi j’ai
choisi d’en parler, et vous ? …

Vu de nettement plus loin, on dirait de simples cultures. Bien sur l’endroit n’est pas accessible au
public. La zone est assez éloignée de toute habitation. Ben voyons !!!
Des clones ? … No comment… !

Toujours des clones ?… No comment … !


Alors ici en apparence il s’agit de zone de cultures. Le problème c’est ce qu’on va y découvrir. A
première vue tout est normal, standard, et … calme. On notera au passage, un tracé blanc en
cercle, et un aspect panneaux solaires de la surface cultivée. Tout semble régulier, propre et bien
entretenu. Maintenant approchons doucement et allons voir de plus près…

Tiens il y a des antennes… (flèches bleues) Il y a des parties blanches reliées en bas mais pas
reliées en haut. Chaque parcelle est parcourue d’un tracé blanc et de sections qui semblent
compartimentées. Et en haut que voit-on ? (flèches rouges) Des cultures ? Vous êtes surs ? Mais
des cultures de quoi alors ? Et pourquoi des antennes ? C’est curieux çà, qu’en pensez-vous ?
Tiens on dirait des fils ! Ah non ! Ce sont les ombres des antennes réfléchies au sol. Mais que voit-
on alors au centre de la photo on dirait une antenne plus épaisse… Allons voir de plus près, oui on
est curieux, et vous aussi je crois ? …

Et PAF ! Encore une antenne ! Et une belle celle-là ! Les cultures ne poussent pas en musique sur
un programme FM que je sache ! Donc à quoi servent ces antennes ? Ont-elles un lien avec la
façon dont sont architecturées les dites cultures qui seraient alors à leur tour une gigantesque
antenne ? Ben… y’a un peu de çà comme on dit… Et pourquoi ? Allons voir encore plus près !
Bonjour tout le monde ! Vous vous souvenez de mes petites flèches rouges tout à l’heure, et bien
voila ce qu’elles indiquaient. Vous les voyez vous aussi maintenant ? Cà commence à devenir plus
clair dans votre esprit ? Nous sommes à la pointe d’une rangée de culture, multiplié par autant de
rangées ç’à fait du monde. On va encore attendre un peu pour les présentations rien ne presse !

Là aussi on les voit bien ! Tant au premier plan, qu’au fond dans la partie sombre. Alors on fait quoi
maintenant ? Moi je vous propose d’aller voir par vous-même, et de vous faire votre propre opinion
en fonction de ce que vous verrez. Désolé pour l’humour acide, mais c’est naturel, et j’en ai assez
qu’on nous raconte que ça n’existe pas alors qu’ils sont partout !!!
Maintenant que nous avons donné du travail à nos amis ufologues, allons voir d’autres choses
intrigantes. Commençons par ce double bassin qui contient des choses lumineuses. Des orbes ? Cà
pourrait en être oui, mais j’ignore si çà aime les liquides. Ici il y a du noir et du rouge. Je serais
curieux de savoir ce qui trempe comme çà là-dedans. Cà a l’air vivant… Et ce n’est peut-être pas la
même race.

Nous allons voir maintenant certaines choses assez insolites. Je n’ai personnellement aucune
réponse à ces clichés, j’ai seulement voulu les partager avec vous. Mais si vous avez une idée,
écrivez moi, je serai bien content d’avoir quelques réponses à quelques interrogations de cet
ouvrage.
Quelle drôle de chose ici ! C’est un endroit aux Etats-Unis qui renferme d’une curieuse manière des
avions, et des structures assez bizarres. Aucune piste d’envol ni de hangar. Tout est à l’air libre mais
en retrait des zones d’habitations. On notera à droite une grille régulière qui peut faire office
d’antenne, une de plus pourquoi pas…

On distingue nettement ici des avions bien cachés. Pourquoi ? Pour qui ? Quel intérêt de garder ici
des avions qui ne semblent pas être du dernier cri ? Des F14 ou F16 on aurait pu comprendre mais
pas ces coucous ! C’est vraiment curieux comme endroit. Continuons notre petite visite….
Ah ! ici c’est plus intéressant ! Un collectionneur ? Dites moi il est riche le collectionneur ! NON je
pense plus à une base (secrète ?) en raison de la forme en triangle de la zone.

Encore d’autres avions bien cachés. Que penser de tout ceci ? Le triangle est-il pour eux une onde
de forme, ou une grille magnétique qui empêche toute détection ? Voyons la suite…
Un soleil ? En tous cas çà y ressemble ! Un symbole pour renseigner un appareil qui arrive au
dessus ? Si oui quel appareil ? ET ? A une altitude de 2007 mètres çà représente une belle taille au
sol. C’est donc suffisamment grand pour se poser certaines questions. Au vu de l’usure du dessin, il
ne date pas d’hier…

Hélicos, avions, ... Que font-ils là ? Transport secret de personnel secret ? Zone 52 ? Cette drôle
de zone est intéressante à plus d’un titre. Toutes les photos n’ont pas été reproduites ici. Allez y
faire un tour, et jugez par vous-même.
Nous sommes ici en Floride. A votre avis qu’a-t-on posé sur le sol pour faire de telles empruntes.
Les bourrelets qu’on voit ont l’air réguliers et témoignent d’une activité particulière. Forment-ils une
grande antenne ? Allons voir de plus loin pour se faire une idée plus précise…

Bon là, c’est clair ! On a compris, c’est une gigantesque antenne. C’est immense, c’est très
technique, propre et bien structuré. Et çà sert à quoi ? ou… à qui ? Je n’ai pas encore la réponse
mais çà viendra…
Anciennes pistes d’atterrissage ? On peut en effet le supposer étant donné ce que nous avons
trouvé aux alentours. Des formes géométriques et des enclaves contenant des avions font penser
à une sorte de cimetière d’avions mais rien ne dit qu’ils ne peuvent plus voler, et rien ne dit
qu’aucune activité n’a lieu à partir de cet endroit lugubre et froid. Voyons ce qu’il y a autour…

On voit bien un avion en effet ! Ce n’est pas le dernier A 380 ni un Rafale ! Il semble bien s’agir là
d’une épave à laquelle d’ailleurs il manque une aile. On notera aussi les boucles dans lesquelles
sont implantés des bâtiments. Boucles magnétiques ?
Une autre partie de cet endroit bizarre ! On reconnaît ici plusieurs types d’avions très différents les
uns des autres. Terrain privé d’un collectionneur discret ? Non je ne pense pas ! Voyons un peu
plus loin…

Tiens encore un autre modèle ! Celui-ci semble pris dans une enclave. Pourquoi ? Voyons voir si
on en trouve d’autres qui seraient aussi prisonniers de cette façon…
Décidément les modèles sont vraiment très variés. Encore un autre type d’avion qui semble posé
dans une boucle. Une pièce de collection ? Nul ne sait ! …

Encore un autre modèle et toujours pris dans une boucle comme pour voiler toute détection. Celui-ci
ne semble pas dans un état très reluisant. Il doit certainement s’agir d’un cimetière pour avions. Ce
que je ne m’explique pas ce sont les boucles.
J’ai fait ici un agrandissement d’un baraquement qui se trouve lui aussi dans une boucle. Ce qui m’a
intrigué c’est cette tête en rose qui semble jaillir de la toiture. Tout ceci aurait-il un lien avec ce type
de tête ? …

Celui-ci dans une belle boucle qui doit lui servir de piste de roulement semble quand à lui en
meilleur état. Il n’a pas l’air enclavé, ni gêné par quoi que ce soit. Est-il en état de voler ? Rien ne le
dit, mais rien ne dit le contraire non plus. On peut donc tout supposer… Mission chemtrails … ?
Quelle belle photo ! On dirait que les avions sont partis travailler… Mission chemtrails ? Il en reste
un. Pas encore parti, ou déjà rentré ? Avion mulet ? Possible ! En tous cas tout çà laisse perplexe.
Une telle installation en pleine zone désertique, laissant croire à un vieux cimetière mais dont
certains appareils semblent en parfait état de vol puisqu’ils manquent à leurs emplacements…

Une autre partie de cette zone plus que curieuse, montre un tracé blanc assez bizarre. Bien
travaillé sur le plan géométrique, on voit avec un agrandissement que des avions sont simplement
posés là. C’est leur emplacement. Voyons ce qu’une vue à plus haute altitude nous donnerait pour
mieux comprendre les divers aspects de ce cliché vraiment très curieux…
Nous irons voir aussi ce qu’en pense Dane dans les avis extérieurs en fin de document.
Ah oui ! là c’est clair ! On voit bien que ça n’est pas là par hasard. Les formes géométriques sont
en réalité des ondes de formes le tout étant très probablement une grande antenne. Les différents
éléments constituant cette grande installation font parfaitement ressortir qu’il ne s’agit pas là d’une
installation traditionnelle. On est bien au dessus de quelque chose qui doit être très confidentiel…
Nous irons voir aussi ce qu’en pense Dane dans les avis extérieurs en fin de document.

Allez une dernière vue avant de nous sauver vers un autre sujet. On retrouve bien des tracés
comme sur un circuit imprimé et le « E » à l’envers fait penser à une réflexion miroir vers le ciel
pour une lecture par réflexion. En tous cas tout ceci est suffisamment curieux pour se poser un bon
paquet de questions sur la cause que ça sert. Qui, pourquoi, comment ? Vous avez une idée… ?
Nous entrons maintenant dans une partie qui va probablement vous surprendre. Soyez subtiles et
faites preuve d’une grande ouverture d’esprit car les clichés qui vont suivre, vous montreront
certaines formes de vies relativement inconnues de la majorité des populations, néanmoins toutes
se trouvent sur Terre, parmi nous, et dans le plus grand secret. Seuls quelques uns savent …

Ici nous avons aussi des tracés blancs très très lumineux qui sont connectés à nos routes. Ce
phénomène est planétaire, j’en ai vu dans tous les pays visités avec Google Earth. Donc dites vous
bien que ces choses sont présentes partout et personne n’en parle, l’information est gardée bien
soustraite à la connaissance des populations depuis toujours. La question est : Pourquoi ? …
Ici nous sommes au dessus d’une zone où circule de l’eau. Les reliefs sous l’eau nous donnent
diverses couleurs mais dans ces eaux se trouvent de drôles de choses… J’avoue que cela a
retenu toute mon attention, sans pour autant pouvoir affirmer quoi que ce soit. Je vous donne donc
ces clichés afin de vous faire votre propre opinion. Jugez en par vous-même.

On voit ici une sorte de bête qui serpente dans l’eau avec une longue tête. Cà semble assez long.
On peut penser à une longueur de plus d’un mètre. L’échelle Google Earth nous indique que nous
sommes à 322 m au dessus de cette chose, Donc elle fait bien plusieurs mètres. De quoi se
nourrit-elle ? Combien y en a-t-il ?
Concernant cette photo je vais vous demander de tourner le livre vers la gauche pour mettre la
photo à la verticale. Que voyez vous ? Moi j’y vois une tête et tout le buste d’un être non humain
qui semble vivre là. On peut penser à une mère et son petit car on y voit aussi un être plus petit.
Mais c’est mon interprétation. Et vous qu’y voyez-vous ?

Nous sommes ici dans une zone où il y a divers êtres qui semblent tremper dans de l’eau. En y
regardant bien ou en agrandissant la photo on les voit distinctement. Il faut un peu de
concentration comme pour les photos contenant des motifs qui au bout d’un moment de
concentration font apparaître une toute autre réalité. Ici c’est un peu pareil.
Et là, les voyez-vous ?

La photo est un peu floue, mais ce n’est pas de mon fait. Néanmoins on distingue quand même
certaines choses …
Ici on les voit et on distingue aussi un filet blanc qui semble connecté à cette cavité, puis il en fait
un ½ tour avant d’aller ailleurs. Une connexion comme il en existe des milliers partout et très
souvent reliés à des cavités renfermant de drôles de choses comme ces êtres là. Qui entretien ces
structures ? Qui nourrit ces êtres là ? Il y a bien quelqu’un qui s’en occupe non ?

Ici on voit nettement ce long corps qui vient du sol et qui fini au milieu avec une grosse tête. Que
penser de ces choses là ? La science actuelle se garde bien d’en parler. Pourquoi ? Quel est
l’intérêt de laisser les populations en marge de cette connaissance ? Serions nous quelque part…
un peu … leur nourriture ? Une idée à creuser … sans s’en nourrir !
A 402 m de distance c’est encore très grand ! Faut pas demander sur place. En tous cas, je ne
tendrai pas la main pour lui donner à manger. On dirait que çà sort de cette espèce d’île et que çà
voyage dans l’eau. Personne ne se baigne à cet endroit, on comprend aisément pourquoi.

A votre avis combien y a-t-il de têtes sur cette photo ?


Cette photo fait apparaître différentes couleurs derrière lesquelles on devine certaines choses. Là
encore tout est sujet à l’interprétation. A vous de juger à quoi nous sommes exposé ici.

Un petit agrandissement pour vous aider à y voir plus clair…


Que doit-on penser de ce qu’on voit ici. A 54 m de haut, on en voit un bon paquet en bas et
quelques uns au dessus mais votre interprétation vous est personnelle bien sur. Faites preuve
d’ouverture d’esprit…

Placé juste au dessus on voit nettement ici la présence de ces êtres peu communs.
Certains endroits possèdent des formes géométriques très particulières, qui au sol ne sont pas
forcément perceptibles, mais qui, vues par satellite, ou par avion révèlent des configurations qui
nous amènent à se poser certaines questions comme c’est le cas de celle-ci. Beaucoup de pays
ont des tas de dessins, tous les continents semblent concernés.

Ici on voit que chaque partie carrée contient une tête. Y a-t-il vraiment une présence dans chaque
carré ou est-ce un effet d’optique ? La réalité nous a révélé qu’il y avait bien quelque chose dans
chaque carré. Je précise ici que nous sommes à proximité de la base de Cap Canaveral en
Floride.
Le coin possède beaucoup de choses du genre que je n’ai pas révélé dans ce document.
Ici nous sommes en France. Comme quoi il n’y a pas qu’à l’étranger qu’il y a des choses bizarres.
Cette roue est faite de tracés blancs. Que symbolise t-elle ? Que cache t-elle ? L’agrandissement
de la partie centrale révèle des têtes. Le reste laisse assez dubitatif mais le tout semble appartenir
à quelque chose dont personne ne parle sauf quelques initiés.

Ici des tracés blancs qui semblent dégager quelque chose de vaporeux. C’est bizarre, çà semble
traverser des zones de cultures et çà semble avoir une certaine luminosité. Je n’ai pas de réponse
à mes questions sur cette photo, mais c’est en cours.
Non ce n’est pas une piste d’entraînement. Il semble y avoir de l’eau au milieu et une connexion à
la route. Pourquoi une telle luminosité ? Provoquée par quoi ? Et les points lumineux aux alentours
à quoi servent-ils ? Nous sommes en France, donc on aura les réponses d’ici peu.

Là c’est criant de vérité. Il faudrait être aveugle pour ne rien voir ou avoir été regarder de trop
près… Ceci dit si vous avez une explication je suis preneur. Personne n’a été en mesure de
m’expliquer ce phénomène. Dans les deux cas sur cette photo les parties lumineuses semblent
reliées à la route. Nos routes cachent-elles quelque chose ? La DDE reste muette !!!
La partie en jaune est intrigante ainsi que le bord côté intérieur. On y voit des têtes… Et vous qu’y
voyez-vous ?

Un agrandissement d’un point de la zone montre en effet la présence de formes difficilement


identifiables mais suspectes…
Sur cette photo le terrain montre des taches blanches qui vues de haut font apparaître une ou
plusieurs têtes. Je doute que sur place on puisse déceler quoi que ce soit. Encore une fois c’est la
vue aérienne qui révèle la chose…

Que penser des traces sur cette photo ? En y regardant durant un moment on perçoit bien des
têtes, mais est-ce un effet d’optique ou une réalité ? Tout est si subtile dans ce domaine qu’il faut
rester méfiant néanmoins on sait maintenant que certaines choses sont bien là donc les avis sont
partagés. En ce qui me concerne je considère qu’on aperçoit quelques visages mais sans plus.
?

Ah oui ! là c’est clair ! La connexion est vraiment bien visible. Quelle puissance mes amis ! L’ironie
fait qu’on peut dire que çà ne marche pas à la Wonder… ;-)))
Je ne comprends pas pourquoi on continue à nous nier les faits devant une telle évidence !!! Même
si parfois on peut se tromper dans l’interprétation de certaines choses, çà n’excuse rien !

Sans commentaire particulier. Je laisse chacun en penser ce qu’il veut…


Lunettes de soleil requises pour regarder çà ! Energie tellurique ? Vril ? Aucune idée, en tous cas
ç’à a l’air très puissant. Personne ne récupère cette énergie ? Non ! On préfère polluer pour en
produire une plus faible ! On est pas en crise d’énergie, on est en crise de connaissance surtout !!!
C’est lamentable et accablant de ne pas rendre public de telles choses.

L’agrandissement de ce cliché a révélé la présence de plusieurs têtes dans la partie la plus


lumineuse. Sont-elles à l’origine de cette luminosité ? A quoi sert cette partie lumineuse, à ce plan
d’eau ou cette cavité ?
Je ne sais pas ce que c’est ! Même l’agrandissement ne m’a rien révélé de plus ; Cà peut être des
arbustes, comme des têtes. Le doute est total. La définition de la photo est trop floue pour avoir un
avis plus précis sur la question. On notera toutefois, la luminosité qui règne autour, ainsi que les
points de lumière qui gravitent ici et là. Tout cela reste très curieux et très intrigant.

Ici aussi les parties lumineuses semblent révéler des êtres non humains. Que font-ils ici parmi
nous ? Quelques ufologues ont-ils un profil de réponses ? Les extraterrestres tels qu’ils sont
imaginés par l’homme, seraient-ils en fait pour partie d’entre eux des êtres de lumière ? …
Pourquoi personne ne parle de rien ? Il doit bien y avoir des gens qui habitent à proximité de
certaines de ces parties très lumineuses… La flèche indique une connexion entre deux choses…
Aurait-on crucifié un être de lumière ici ? En tous cas si c’est vraiment le cas, il a le bras long …

Toute plaisanterie mise à part, on peut quand même s’interroger sur ce genre de phénomène ! Ces
choses là ne sont pas le fait d’un pur hasard. Alors quelle interprétation pouvons nous donner à de
telles photos ? On voit bien que ce n’est pas un montage farfelu, il s’agit bien là de quelque chose
de réel, donc quel en est la signification ? Image mentale pour leurrer les religions … oh oh … !!!
Une partie du tracé blanc fait apparaître des séquences de passages lumineux. Une énergie qui
passerait à une certaine vitesse ? Alors çà vient d’où et çà va où ? Cà sert à qui ? … Et à quoi ?
Et vous ? Avez-vous une idée, ou êtes vous comme moi… devant une énigme ?

Que penser de ce cliché qui montre plusieurs choses. Des tracés blancs, un ou plusieurs êtres,
dont le plus gros semble bien enraciné dans le sol… Et ce trait noir qui semble aussi avoir une
partie très lumineuse, à quoi sert-il ? L’agrandissement révèle une multitude de têtes alors que
penser de tout ceci ? Info ou supercherie ? Si info quelle en est l’explication ?
Encore une façon de travailler sur la grippe aviaire avec ce volatile ? En tous cas, çà en laisse
penser suffisamment pour ouvrir la porte à une multitude d’interprétations aussi diverses les unes
que les autres. En fin de document j’ai aussi mis quelques photos sur une structure géante de
volatile sur laquelle on peut gravement s’interroger.. . A quoi doit-on se préparer avec tout çà ?

Sur ce cliché et les suivants, j’ai voulu attirer votre attention sur ces grosses nervures, ces grosses
veines qui semblent solidement agrippées au sol. On peut penser à beaucoup de choses mais,
l’explication risque d’être fort dérangeante. Je laisse à chacun le soin de réfléchir sur ces quelques
clichés qui pourraient en dire long s’ils devaient être reliés à un aspect surprenant voire
démoniaque. Vu de près cela à l’air organique. Un lien avec un grand dragon à 7 têtes… ?
Lorsqu’on regarde un lézard vu de dessus, c’est fait pareil. Alors que devons nous penser ? Un
agrandissement montre que çà semble faire partie du terrain, mais un autre encore plus grand
montre un aspect organique. Alors que penser de çà ? Lorsqu’on fait un tour du côté du Texas par
exemple on en trouve de sacrés exemples aussi. Attention il faut zoomer, alors n’hésitez pas !

On verra plus loin que ce truc là aussi se raccorde à la route exactement comme un tracé
lumineux. Y a-t-il une énergie qui circule à l’intérieur ? Nous sommes à 1120 m au dessus. Vous
imaginez la taille au sol ? C’est incroyable ! Même une plante comme le lierre n’est pas aussi
solidement fixée.
Ici les cercles bleus montrent la présence d’êtres non humains. Donc cette chose serait une partie
d’un ensemble qui serait vivant ? Je pense que l’aspect organique est trés proche d’une réalité qui
doit être effroyable. Sommes nous les acteurs minoritaires d’un grand jeu en 3D ? Si oui, alors que
représentons nous pour ces choses là ? Un collectif alimentaire dans un futur très proche ?

Que cachent nos routes ? Quels lourds secrets renferment-elles ? Pourquoi ces trucs là viennent-
ils toujours se connecter à nos routes ? Mon interprétation de ces choses peut vous paraître
totalement farfelue, mais force est de reconnaître que sur bon nombre de points, il y a un paquet
de questions auxquelles vous aussi vous aimeriez bien avoir les réponses.
Des pistes d’atterrissage pour cultivateurs milliardaires ? Pour du personnel confidentiel ? Pour
visiteurs en mal du calme des champs ? Je plaisante ! Bien sur mon humour sarcastique est
toujours là ! Mais cela ne m’empêche pas de me poser certaines questions sur cette photo.
Questions que vous devez très certainement vous poser vous aussi n’est-ce pas ?

Vu de près, on voit même un avion sur la piste. La preuve est faite qu’il s’agit bien de piste
d’atterrissage. Mais çà ne résout pas le problème de savoir ce que çà vient faire là. Ne me parlez
pas d’épandage, c’est du bidon et je n’y crois pas un instant. Si c’était le cas, le phénomène serait
beaucoup plus fréquent. Et çà se saurait. Donc il y a une autre explication. Une petite idée … ?
Faites votre choix ! Ce ne sont QUE des voitures !!! Donc on voudrait nous faire croire qu’on peut
rentrer tout ce monde là dans les petits bâtiments en bas à gauche au coin. Cà me rappelle une
histoire avec un éléphant dans une 2 CV Citroën. Vous voyez de quoi je veux parler… J’en conclu
une fois de plus qu’on se fou de nous. Il y a bien des structures souterraines c’est obligatoire !!!

Que nous montre ce cliché ? Et bien il nous révèle tout simplement qu’il n’y a aucune autre
structure aux alentours donc il y a bien quelque chose sous terre. C’est impossible de faire entrer
tout ce monde dans si peu de bâtiments. D’ailleurs je me demande ce qu’il y a sous le grand
rectangle (flèche bleue). Un agrandissement n’a montré qu’un champ mais j’ai un doute …
Encore des installations en pleins champs. Bon soit ! Admettons que c’est industriel ou agricole…
Une petite idée sur les zones lumineuses ? C’est agricole aussi çà ? Allons voir si un zoom peut
nous en dire davantage…

Ah oui ! là c’est clair ! on voit bien que c’est vraiment très lumineux. Un route avec un bouclage
uniquement sur une partie de l’installation et des zones limites à l’aveuglement, oui vous trouvez
tout çà très agricole vous ? Pas moi !!! Et le tracé blanc qui part à droite semble très lumineux lui
aussi, par rapport à celui qui part vers la gauche.
Un corps humain ? Une momie ?

Non personne ne soude à l’arc ! C’est juste quelqu’un qui a une idée lumineuse. Je plaisante une
fois de plus ! Il faut bien plaisanter sinon je crois qu’il y a vraiment matière à se fâcher tellement on
nous ment sur tout. Une fois de plus la preuve est fait qu’il existe une énergie considérable et
gratuite partout et qu’on nous fait payer à prix d’or quelques miettes. Merci EDF !

Quelle répartition énergétique mes amis ! C’est presque un véritable faisceau de racines … Et tout
çà pour alimenter quoi ? Cà a l’air très puissant.
Des spaghettis lumineux ? Des conduits d’énergie nucléaire ? Des câbles blancs comme on en voit
partout depuis le début de notre document. Mais à votre avis, qu’est-ce qui les rend lumineux, et
qu’est-ce qui circule là-dedans ? Cà alimente quoi, et derrière tout çà il y a qui ? … ou Quoi ? Je
crois que nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises. Qu’en pensez-vous ?

Je crois que voici quelques acteurs de tout ce foutoir sur Terre. A mon avis la rencontre avec
l’humanité telle que nous en entendons parler risque de se passer différemment, de ce qu’on a
toujours imaginé. A votre avis il faut courir vite, ou il faut se trouver une bonne planque… ?
Certains chefs d’état eux, ont choisi de se réfugier bientôt sur la Lune… Pourquoi ?
Mais quel bazar ! Ils sont partout. Alors que fait-on ? On en parle ou on applique la politique de
l’autruche ? Parce qu’à un moment donné il va bien falloir qu’on mette tout çà sur le tapis et quand
on sera face à une certaines réalité, c’est là qu’on nous dira débrouillez-vous…Comme d’habitude !
Ou qu’on nous livrera à ces bazars là . Tiens çà fait penser à une certaine époque ou nos
dirigeants ont livrés la population à leurs ennemis… Une rediffusion dans l’air ?

De la lumière en plein champs ? Et on ose nous dire que ce ne sont QUE de simples zones de
cultures. Ben voyons !!! Et la lumière c’est pour les paysans qui jouent à la belote de nuit peut-
être ! Dans les cercles bleus personnellement j’y vois des têtes. Et vous ? … Zoomez !!!
L’énergie est une chose qui semble beaucoup plus libre qu’on veut nous le faire croire. La preuve,
depuis un moment on voit bien à travers ces images qu’on peut trouver d’autres moyens pour
parvenir à vivre autrement qu’avec nos centrales polluantes et dangereuses. Il est plus que temps de
se pencher sur la question et arrêter nos irréversibles erreurs qui vont un jour nous coûter très cher.

Ici le cliché est vraiment magnifique ! On y voit tout ce qui est nécessaire à la compréhension de
certaines choses dont nous avons développé les détails tout au long de ce document. Une antenne
RFID, des tracés blancs très lumineux, un bac, et son tracé lumineux à côté, une connexion à la
route, et des têtes révélées à l’agrandissement. Superbe cliché à conserver et à agrandir.
Une pince ? Un piège ? Un symbole ? Encore des tracés lumineux formant des lignes
géométriques répondant à certaines formes d’ondes. Qui manipule cela ? Pour le compte de qui,
ou de quoi ?

Encore un antenne RFID alimentée par une énergie lumineuse obtenue par cet espèce de câblage
à même le sol dont bien entendu personne n’expliquera à quoi çà sert, ni même n’en reconnaîtra
l’existence. Comme d’habitude toujours le même mutisme, les mêmes mensonges, et la même
stupidité humaine pour ne pas employer une expression plus courante…
No comment !

Ici c’est à nouveau une forme géométrique qui tient lieu de bouclage magnétique en emprisonnant
dans ses cellules des sortes de plantations dont nous connaissons la réalité, et se trouvant au bord
d’une immense antenne RFID. Une de plus !!! On ne nous fera pas croire que c’est là une simple
culture sans but précis en dehors de l’aspect de plantation bien rangée. Il y a bien autre chose,
c’est évident ! Mais ne demandons pas d’explication, on aurait encore un mensonge de plus pour
toute réponse, comme tout ce qu’on nous sort régulièrement. On trouvera l’explication autrement…
Dans toutes ces cavités sont logés des êtres dont les têtes ou les bustes apparaissent. De quoi
s’agit-il ? D’un cimetière ? Non ! Les cavités seraient rebouchées de toute évidence. Alors que
doit-on en conclure ? Un élevage ? On pourrait le penser dans ce sens oui… Mais nous n’en
savons rien. Toute interprétation reste donc totalement libre.

Voici une autre vue de cet endroit ? On notera au passage qu’il y a aussi des tracés blancs, qui
une fois sur deux sont terminés par des cercles pleins. L’agrandissement du cliché a révélé des
têtes à chaque intersection en plus de toutes celles se trouvant dans les cavités. Un bien curieux
endroit pour de bien curieuses questions qui attendent une fois de plus, leurs bien curieuses
réponses.
Cette autre partie du même site montre la présence de bacs, toujours aussi noirs vu du haut…
Mais aussi avec d’autres cavités toujours aussi remplies de la même chose. Signalons au passage
que tout ceci se situe à proximité d’une gigantesque antenne RFID de forme circulaire. Une de
plus. Pourquoi y a-t-il toujours ces êtres là à proximité d’une antenne RFID ? Préparent-ils notre
futur ?

Voici une vue un peu plus générale de tout ceci. Une vraie carte mère informatique … En tous cas
rien qui ne laisse présager de bonnes choses pour l’avenir si ce n’est que plus on fouille avec
Google Earth, et plus on découvre l’ampleur des mensonges qu’on nous raconte et qu’on nous fait
subir depuis l’éternité. Allons nous accepter çà encore longtemps ou allons nous enfin réagir ? …
Qu’y a-t-il dans les cercles bleus ? L’agrandissement a révélé la présence d’êtres une fois de plus.

Et ici, vous les voyez ? Ils sont combien ? Il y en a partout comme si ils étaient fossilisés dans le
terrain. Si vous regardez bien ils sont les uns sur les autres. Mais peut-être n’est qu’un effet
d’optique ? Pourquoi pas ! Mais alors comment expliquer qu’à chaque fois il y a deux yeux ? …
Encore une grande antenne RFID. Celle-ci possède même un motif pouvant agir comme onde de
forme . Donc si on comprend bien, on peut penser que tout n’est que manipulation, tout est pensé
à notre place et nous est dicté pour le faire ou le penser à notre tour de manière individuelle ou
groupée selon la nécessité de la chose…

Non ce n’est pas un cerveau en coupe ! C’est tout simplement ce que nous montre Google Earth
concernant un endroit précis. C’est donc à ciel ouvert photographié à une altitude de 970 m et à
l’agrandissement on ne voit qu’un assemblage de têtes qui semblent vivre là depuis longtemps. On
peut même penser qu’elles sont en réseau et influent directement sur notre propre existence,
comme un vrai cerveau le ferait dans notre propre tête. Vous commencez à comprendre ? …
Voici ici encore une zone dont le tracé blanc est une fois de plus très lumineux et semble tirer son
énergie du centre pour aller par un long lacet la redistribuer ailleurs. Un agrandissement a révélé la
présence de têtes ici aussi. Voici en dessous un zoom montrant à quel point nous sommes bien
manipulés sans relâche sur tous les plans. Devons nous accepter cela encore longtemps ?

..

Vous aussi vous les voyez ces têtes ? Nous sommes à plus de 1000 m au dessus donc vous
imaginez la taille sur le terrain. La puissance colossale du tracé lumineux qui part du centre pour
aller vers le bas puis vers la droite. Essayez d’imaginer un bref instant toute la puissance de
l’énergie qui circule là dedans. C’est effroyable !!! Quelle taille avons-nous à côté de çà ? … Nous
aurions la taille du point blanc au bout de la flèche, ni plus, ni moins ! Donc on comprend pourquoi
sur place on ne voit absolument rien. Mais ceux qui savent se taisent et profitent de la situation.
Ici aussi on voit nettement plusieurs têtes et une partie du corps. C’est dire combien toutes ces
choses sont bien réelles et représentent une menace permanente pour notre race. Posez les
questions à vos dirigeants, vous aurez soit des réponses hypocrites et mensongères, soit de
l’indifférence totale du moment qu’ils ont le pouvoir le reste importe peu. Et c’est comme çà partout.

Avec des moyens simples comme Google Earth, on ne peu plus vivre dans l’ignorance de ces
choses là. Il faut en parler autour de vous il faut montrer les photos et il faut télécharger le logiciel
et aller voir par vous-même. Vous avez le devoir de ne pas rester dans l’ignorance, vous devez le
faire savoir et vous préparer à une menace qui ne viendra pas d’en haut mais bien d’en bas !!!
Voici un cliché qui montre des silhouettes dans un champ. On voit une exploitation agricole avec
une installation en bordure. Quoi de plus banal ! Sauf que nous voyons aussi des tracés blancs
lumineux et ces formes dans le champ. Nous sommes à plus de 1000 m d’altitude, et voyez
comme on les distingue parfaitement bien. Sont-elles visibles sur place au ras du sol ?

Que dire de cette photo qui en dehors de cette installation au sol presque banale, quoi qu’on
puisse là aussi se poser certaines questions, mais alors que penser de ce qui est dans la fosse et
dont l’agrandissement nous montre bien que ce n’est pas humain. Que penser de la taille de ce
bazar là ? On imagine la taille d’un homme à côté de çà en voyant la taille des véhicules en haut…
Certains ne sont-ils pas en train de nous créer des monstres silencieusement et dans quel but ?
Ici on voit des énergies sortir du sol tout autour de cette partie rectangulaire. Dans ces énergies
lumineuses on aperçoit des êtres sous une forme un peu vaporeuse, un peu gazeuse. Et la partie
foncée semble nous montrer aussi des têtes non humaines. Un simple agrandissement à 200¨% a
montré qu’il y en avait partout dans la partie claire comme la partie foncée.

Ici c’est à peu de chose près une véritable fresque en 3D faisant état de têtes et d’êtres à l’allure mi
humain, mi autre chose, en mouvement. L’agrandissement que je vous ai mis montre bien la scène.
Je vous laisse le soin de l’interpréter comme vous voudrez, il y a en effet une multitude
d’interprétations possibles.
Nous arrivons maintenant sur un site qui demande de la concentration car ce qui est présent ici ne
se voit pas au premier coup d’œil, ce qui ne signifie pas qu’il n’y a rien bien au contraire. Je vais
commencer par les zones fléchées que je vais ensuite agrandir pour vous montrer certains détails
qui ont leur importance. L’agrandissement du cercle bleu a révélé un immense implant Verychip…

Toutes les zones fléchées en jaune sont des tranchées remplies d’êtres non humains dissimulés
dans une immense surface de culture. Regardez dans les cercles verts et dites moi ce que vous
voyez ! C’est comme çà du haut jusqu’en bas dans chaque colonne repérée par une flèche jaune.
Là vous les voyez mieux ? Ce n’est plus une planque c’est un véritable élevage. Quel en est le but ?
C’est pour nous les lâcher dessus au dernier moment ? La question peut paraître vraiment idiote au
premier abord, mais quand on sait certaines choses elle n’est plus si idiote que çà croyez moi. Je
plaisante souvent d’une manière sarcastique mais çà n’est pas méchant, c’est pour vous faire réagir.

C’est bien alimenté par une énergie, c’est donc bien vivant et çà attend qu’on leur donne l’ordre
d’entrer en action. Comme ils sont tous identique c’est donc une attaque des clones. Tiens çà me
rappelle un film… Pas vous ? Un bon conseil profitez en bien maintenant car en voyant tout çà,
j’ai de bonnes raisons de penser que çà ne va pas durer encore très longtemps … Je suppose que
la course à la Lune c’est pour que ces messieurs fuient le problème avant l’assaut final…
Nous sommes juste au dessus d’un bac dans lequel trempent et vivent des êtres non humains.
L’agrandissement à 500 % et un éclaircissement de la photo nous ont révélé qu’il fallait donc
prendre ces éléments au sérieux et ne pas en rire. La menace existe et elle sera effective dans un
futur pas très lointain. Il est urgent de s’en préoccuper avant d’avoir une bien mauvaise surprise.

No comment ! Je crois que là vous savez ce qu’il y a à interpréter sans qu’on vous mette sur la
voie.
Nous sommes ici au Liban. Pays qui est en ce moment sur le devant de la scène internationale
toutefois celle-ci n’est-elle pas le fruit d’évènements voulus par des factions sur lesquelles on ne
nous aurait pas tout dit…. On peut voir sur ces photos des formes géométriques qui sont
probablement des antennes avec des installations spécifiques à certaines choses inavouables.

Toujours au Liban, voici d’autres choses qui ne sont certainement pas si innocentes que çà dans
les difficultés que traverse ce pays. Cette grande antenne a très certainement des installations
souterraines et doit aussi influer sur le cours de certaines choses qui se déroulent là bas où
ailleurs…
Ici nous abordons une zone avec des bacs qui contiennent des êtres non humains. Le Liban a
donc aussi sa part d’Aliens ? Il a lieu de penser que oui comme bon nombre d’autres pays y
compris la France quoi qu’on en pense… Jugez par vous-même, allons rendre une petite visite sur
place, histoire d’avoir une idée plus précise sur la nature des choses…

Qui veut aller se baigner ? Allons soyez courageux ! Personne ? Même pas tendre la main pour
donner à manger ? Bon oui çà mord, çà c’est sur, mais bon, y’a vraiment personne qui veut
essayer ? Tout çà pour vous montrer une infime partie de la réalité qu’on nous cache. Alors quand
vous irez voter pour élire vos politiques pensez à ce qu’ils vous cachent, et à leurs mensonges… !
Ah oui ! oui oui oui, y ‘en a partout çà trempe partout. C’est une véritable culture. Une vraie
animalerie, qui attend qu’on vienne choisir. Vous venez visiter le pays et vous repartez avec le
spécimen de votre choix. Bon assez plaisanté, revenons aux choses sérieuses, quand je vous dit
qu’il est temps de se préoccuper du problème, croyez moi il y a vraiment urgence.

Voici pour ce site là, l’étendue des bacs. L’antenne RFID à proximité comme d’habitude, fait entre
1200 et 1500 m de diamètre. Vous imaginez la surface de bassins pour élever toutes ces bestioles.
C’est sur des kilomètres que çà s’étend. Et le problème est planétaire, presque tous les pays ont
leurs bacs. Cà ne vous dérange pas ? Moi si !!! Je ne suis pas un repas pour ces trucs là, et vous ?
C’est ce qu’on aurait pu appeler la clé des champs ! Mais bon, d’une manière plus sérieuse, c’est
encore un truc qui n’est pas là par hasard nous sommes bien d’accord ! Un tel tracé blanc qui
semble pouvoir devenir lumineux lui aussi et ayant de telles formes géométriques n’est pas une
plaisanterie. Nous sommes quand même à plus de 1000 m de haut. En bas çà doit être immense.

Et çà c’est quoi ? C’est pour nous montrer que çà existe et qu’ils sont bien là parmi nous ? Cà non
plus ce n’est pas un hasard ! Ni une farce ! Ce n’est pas fait par l’homme, c’est clair, à 600 m de haut
çà fait combien en bas au moins 1000 m de large si ce n’est pas davantage. L’agrandissement révèle
un être en haut, un dans la gorge et un ou plusieurs autres dans l’œil, plus les tracés blancs, c’est
clair que ce n’est pas innocent du tout.
Ce cliché revient sur le sujet des bacs. L’agrandissement à 500 % montre une lueur venant de l’intérieur
et une tête dans la partie lumineuse au coin à droite. Les tracés blancs sont lumineux comme d’habitude
et au sol un cercle blanc très lumineux suivi d’un serpent gris contenant des têtes. Au bout une structure
noire en forme d’obélisque repose sur un tracé carré fortement illuminé. Une véritable base Egyptienne
(serpent + obélisque + têtes d’ET+ bac illuminé de l’intérieur). Une bien étrange zone Libanaise…

TETE

BRAS

CORPS

Sur ce cliché j’ai été surpris par cette forme blanche qui ressemble à un être qui serait debout les
bras levés. Sont corps semble rempli de têtes du haut en bas. C’est une vraie cascade de têtes
non humaines qui sont les unes sur les autres. Regardez attentivement la photo et vous les verrez.
Certains y verront peut-être quelque chose de Christique… ? L’interprétation reste totalement libre.
Nous avons ici des orbes qui sont amassés au dessus d’un bac. Ces choses là sont-elles
dangereuses ? On en voit partout dans le monde entier sans distinction de territoires ni de
températures. Personnellement j’en ai déjà vu de très près en été comme en hiver. Mais je me suis
toujours méfié de ces trucs là. Cà n’a pas l’air agressif, mais méfiant de l’inconnu.

Ici ce sont d’énormes amas de têtes, d’orbes, et tout ce qu’on voit ce sont d’énormes boules et il y en
a un nombre incalculable. Nous sommes toujours au Liban, et on peut penser que ces choses là ne
sont pas là pour rien. J’ignore ce qu’elles font mais rien n’est jamais hasard avec ces choses là.
Sont-elles les gardiens de quelque chose ? C’est probable. Du moins, c’est mon point de vue.
Sur ce cliché j’ai été assez surpris par les formes blanches qui ressemblent à des têtes. Qu’est-ce
que çà vient faire là ? On est à l’entrée d’un port donc même çà c’est sous contrôle « ET » ? Ils
sont vraiment partout. Pas étonnant que les humains commencent à devenir fous en mettant des
images d’ET partout.

Regardez dans le canal marron il y en a plein. Et au dessus en blanc aussi. Y a-t-il un endroit où il
n’y en a pas ? Si demain tout çà se rue sur nous on devient quoi ? Des croquettes ? Et tous ces
politiques qui promettent monts et merveilles dans un futur soit disant meilleur, mais quel foutoir !
Combien de temps va-t-on encore accepter qu’on nous mente à ce point ?
Ici ils sont littéralement fossilisés dans le sol. On voit une voiture qui passe sans se douter un seul
instant de ce qu’il y a à quelques dizaines de mètres.

Une autre vue nous montre qu’un tracé blanc est bien relié à la route et que des têtes sont juste là
à quelques dizaines de mètres de la route. Et tout çà, ne choque personne ? Tout semble normal ?
Dans quel monde vit-on ? Dans un monde de zombies, ou dans un monde de gens réveillés,
conscients et prêts à faire face au problème ?
Revenons un peu sur les Etats-Unis. Qu’est-ce que cette tête fait là ? Et tous ces tracés blancs qui
convergent vers elle. Ce n’est tout de même pas anodin ces choses là ! Elles ont bien une explication
et par conséquent un usage précis pour une cause précise à l’attention de quelqu’un de précis. Cà fait
beaucoup de précisions pour un truc sur lequel on ne sait rien. Mais c’est quand même là !

Ah Dark Vador et son sabre laser ! Je plaisante mais çà aussi ce n’est pas là pour rien. Si de telles
choses sont là c’est bien pour influer sur autre chose à distance. Les Spielberg et compagnie
n’auraient donc rien inventé ? Tout serait issu de choses vraies existant quelque part… ? Tiens
tiens çà me rappelle qu’un jour quelqu’un m’a dit la même chose, et même davantage…
Revoilà une cavité qu’on connaît ! Et il y a même les habitants à l’intérieur. A part çà on dira que çà
n’existe pas. Bon je vous laisse juge. Mais je suis certain qu’on pense la même chose à l’heure qu’il
est….

Ici aussi il y a du monde dans le trou. Bon je crois qu’on ne va pas s’étendre sur les commentaires,
on sait tous comment çà s’appelle maintenant.
Là aussi c’est assez clair pour pouvoir se faire une idée. Je vous laisse vous faire la vôtre….

Une vue aérienne de la photo précédente. On retrouve bien toutes les caractéristiques propres au
phénomène.
1

2 3

Ah ! Lui il est vert au milieu des autres il est sur qu’on ne va pas le louper. D’ailleurs il semble y
avoir un autre vert plus petit à gauche et un autre encore à droite. Tous les autres autour sont
beiges.

Ici aussi on les voit bien. Bon ben s’ils ne se cachent plus alors pourquoi nier leur existence parmi
nous ? A quoi devons nous nous préparer ? A servir de bouffe ? Si c’est çà je comprends qu’on
nous cache tout. Mais çà ne vas pas durer encore très longtemps. Maintenant que vous avez lu ce
document, faites le circuler, et informez le plus de monde possible c’est votre devoir.
Un élevage ? Probablement ! En tous cas c’est alarmant de voir qu’il y en a partout comme çà.
Il est temps de réagir avant qu’il soit trop tard. Si toutefois il n’est pas déjà trop tard… C’est bien ce
que le Président Reagan voulait dire non ?

Ici le bac est intégré à la tête. Wahoouuu ! Vu l’agrandissement çà devient dangereux. C’est là
qu’on se rend bien compte que la politique c’est de la bouffonnerie à 100 %. Ces gens là savent
parfaitement tout çà et ils ont choisi de l’occulter pour asseoir leur domination sur leurs semblables
et profiter au maximum sur le dos des populations avec de fausses promesses. IL FAUT REAGIR !
Alors là si vous n’avez pas vraiment cru que les tracés blancs pouvaient se connecter à nos routes,
voici un cliché qui vous le montre de manière vraiment très explicite. La lumière est littéralement
aveuglante. Personne ne pourrait résister à une telle luminosité. Par contre je ne sais pas ce qu’est ce
cigare qui s’est connecté au niveau des deux tracés lumineux. Et vous, avez vous une idée ?

Là sur ce cliché on voit très distinctement une forme d’être non humain composé lui aussi de
plusieurs têtes du haut en bas. Un truc que je n’aimerais pas avoir derrière moi, même en courant
vite... l’agrandissement à 500 % confirme bien la situation. Donc il faut réagir et VITE !!!
La grippe aviaire serait-elle crée, et répandue par des ondes sur toute la planète ?
Regardez très attentivement ces clichés ils sont vraiment très révélateurs…
Avez-vous remarqué cet immense canard ? Selon vous est-ce naturel ?
Vu de dessus la scène nous montre certaines choses qui ne laissent pas
indifférent, et qui donnent plutôt à réfléchir sur la puissance que doit avoir
toute cette immense représentation…
CONCLUSIONS

Attention !
Le texte qui suit n’engage personne à quelque titre que ce soit.
Il s’agit là de conclusions issues de la réflexion faisant suite à la lecture
du présent document et de l’analyse des différents clichées relevant de
la banque de données proposée gratuitement par Google Earth
en libre consultation sur l’Internet.

Il s’agit donc de conclusions personnelles relatives à l’auteur lui-même


par rapport à ses connaissances, et son ressenti.
Toute interprétation, reliant le texte à une ou plusieurs personnes ou
organismes (d’état ou privé) en dehors d’une citation nominative
directe dans le texte n’est que pure coïncidence
et ne relève que de l’interprétation propre du lecteur lui-même.

Nous voici chers amis, arrivés au terme d’un document qui est encore bien loin d’avoir
couvert la totalité de tout ce qu’il y a à voir et à savoir sur cette Terre pour nous montrer
combien nous sommes depuis l’aube de l’humanité le jouet d’une bien obscure
manipulation.

Je n’ai nullement la prétention d’avoir la moindre réponse à tout ce que vous venez de lire,
et encore moins de pouvoir affirmer la véracité de mes conclusions. Celles-ci étant le reflet
de ce que chacun est en droit de penser, à l’issue d’une telle balade planétaire.

Devons-nous être écoeuré de voir tout ce qu’on nous cache ? On peut dire qu’il y a de
quoi !
Peut-on vraiment affirmer que tout ce que Google Earth montre à partir de sa banque de
données soit l’exactitude des faits, ou y a-t-il manipulation ? Nul ne pourra jamais le dire.
Certains éléments nous ont en effet été confirmés d’autres sont encore en attente.

Sommes-nous des pions, ou des acteurs parmi d’autres dans un immense jeu vidéo ? La
question fut posée par de grands scientifiques, alors que je venais moi aussi de me la
poser de mon côté. J’ignore à partir de quoi ils ont émis cette hypothèse, mais au vu de
tout ce que contient ce document ainsi que son DVD avec plus de 10 800 photos
numériques, on est en droit de penser que la réponse en termes positifs semble plus
réaliste que l’inverse, mais tout reste encore à démontrer car il s’agit là d’un premier coup
de pioche dans la montagne.

L’existence d’autres êtres non humainement structurés est-elle une réalité, tel que Google
Earth tente de nous le démontrer ? C’est à chacun de trouver la réponse en son intime
conviction. Bon nombre de clichés nous les montrent sous différents aspects, en différents
lieux, et faisant ressortir le fait qu’ils sont partout et que le phénomène serait planétaire. A
plusieurs reprises dans le document les questions sont posées :
Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? D’où viennent-ils ? Sont-ils hostiles ? Combien sont-ils ?
Qui est finalement chez qui ? Quel rôle jouent-ils sur Terre ? Ont-ils des alliances avec
des organismes, ou des groupes, qui nourrissent de sombres projets envers l’humanité ?
De quoi se nourrissent-ils ? Sont-ils éthériques ? Combien y a-t-il de races ? etc… … …
On peut se poser des questions jusqu’à demain …

Que sont toutes ces formes bizarres qui semblent pouvoir interagir en direction de
l’homme ? Tous ces tracés géométriques, relevant parfois d’une très grande complexité,
laissant supposer un travail et un but tout aussi complexes à leur tour. Beaucoup de
monde peut interpréter cela comme étant des bases dites « extraterrestres » selon le
terme consacré. Certains pays comme l’Australie, ou l’Irak, mais d’autres aussi, possèdent
des structures dont l’aspect visuel pourrait passer pour être sans équivoque des bases
secrètes où se passent des choses peu rassurantes pour l’homme.

Que penser de toutes ces surfaces dites de cultures et qui semblent selon les clichés de
Google Earth, abriter certaines formes de vies, différentes de toute structure humaine ?
Toutes les photos où l’on aperçoit des têtes ou des corps d’êtres non humains, ne figurent
pas dans le document. Il aurait fallu 300 pages de plus, et encore 300 autres pages pour
aborder d’autres sujets tous aussi préoccupants. Certaines photos montrent aussi des
êtres comme étant fossilisés dans les roches ou dans les sols de certaines régions du
globe.

Si on fait un zoom arrière, on perçoit très subtilement l’aspect ruche, ou réseau de tous
ces êtres. Quel danger représentent-ils pour l’homme ?
D’où viennent tous ces êtres ? Ce sont des milliers de Km² qui sont en retrait de toutes
zones habitées sur lesquels on aperçoit des installations littéralement reliées à même le
sol par des tracés blancs parfois proprement disposés avec une grande rigueur, ou parfois
ressemblant à un véritable câblage volant allant dans tous les sens. Les installations ont
divers aspects allant du simple bâtiment agricole, aux structures très élaborées aux
formes géométriques très intrigantes, en passant par des bacs ou des bassins dont bon
nombre semblent posséder une luminosité d’une puissance quasi aveuglante, ou des
surfaces rondes, carrées, ou rectangulaires présentant les caractéristiques de zones de
cultures, mais possédant des cavités intérieures ou extérieures refermant soit des groupes
d’êtres, ou des rangées de têtes très bien organisées qui semblent alignées si ce n’est pas
reliées entre elles…

Il y a également des zones où l’on aperçoit clairement des dessins géométriques formant
des grilles d’antennes et renfermant des avions militaires bien camouflés. Ces zones ne
sont en aucun cas des bases militaires, il n’y a pas la moindre piste d’envol. On peut
s’interroger sur l’usage qui est fait de telles installations. Les dessins correspondent à des
ondes de formes, et semblent travailler dans des champs d’ondes très spécifiques.

J’avais déjà sorti ici et là, un article de quelques pages pour sensibiliser le public à
certains phénomènes. Vous avez été un grand nombre à me répondre par @mail, dans
cette étude qui je le rappelle n’est que le début d’un long travail qui prendra le temps qu’il
faudra mais auquel vous êtes tous invités à venir me rejoindre pour former une base
commune de recherches dans l’intérêt de l’avancée de la connaissance pour tous.

Comme je l’ai expliqué au début de cet ouvrage, nous sommes dans l’univers un tout petit
élément qui perpétuellement en mouvement et à grande vitesse tourne et évolue dans
l’infini parmi d’autres galaxies, d’autres univers et donc obligatoirement parmi d’autres
formes de vies, si innombrables fussent-elles, obéissant à des règles que parfois nous
connaissons mais ne respectons pas toujours, ou que nous ne connaissons pas et que
malgré tout nous subissons sans en comprendre le sens, ou en ayant à l’esprit une
quantité infime de compréhension que nous tentons d’appliquer en avançant chaque jour
vers l’inconnu, repoussant à notre échelle les frontières de notre connaissance, mais
toujours en ne faisant qu’un bien petit pas à la fois dans l’immensité incommensurable de
ce que certains ont déjà commencé à entrevoir mais ne pouvant vivre assez longtemps
pour envisager d’y accéder.

Quel que soit le sujet auquel se rattache notre intérêt, qu’il s’agisse de sciences, (toutes
sciences confondues), d’ufologie, ou de recherches personnelles, ou autres, chaque partie est
obligatoirement reliée aux autres, personne à ce jour, n’a la connaissance totale, et
personne ne l’aura jamais. Il faut considérer que la connaissance est exponentielle et que
celle-ci évolue très vite. Le cerveau humain n’est pas en mesure d’aller à cette vitesse, ce
qui fait que l’homme aura toujours une part à découvrir et il devra un jour comprendre que
l’orgueil du savoir n’a pas sa place dans les rouleaux la connaissance. Parce que celle-ci
est universelle et n’appartient à personne, nous avons tous le droit de découvrir, le droit
d’apprendre, le droit d’enseigner, et de partager avec quiconque en manifeste
l’intérêt, pour le bien de tous, dans l’unité et l’amour des autres.

A la question de savoir si d’autres formes de vies existent, j’en suis à titre personnel arrivé
à la conclusion que oui ! Et ces êtres sont aussi bien sous Terre, sur Terre, et ailleurs
répartis partout dans l’univers sous des formes les plus inattendues qui soient.

Je suis convaincu que nous ne sommes pas les seuls êtres faits de chair, tout comme je
suis convaincu qu’il en existe sous forme gazeuse ou éthérique, et que les uns comme
les autres interagissent avec l’humanité sur terre, et à partir d’autres lieux. A ce même titre
je suis convaincu qu’on nous a menti sur l’exploration de notre système solaire, et que la
quasi-totalité des clichés de la NASA sont retouchés pour ne pas montrer la réalité. Les
pouvoirs en place n’imposeraient pas un tel silence sur l’existence d’êtres non humains si
ces êtres là n’existaient pas. Et je ne parle que de la Terre, imaginez ce que je pense de la
Lune… ! Et des autres planètes… !!!

L’ufologie actuelle dans le monde devrait prendre en considération d’autres facteurs dans
ses recherches à la fois pour élargir le champ de vision mais aussi pour commencer à
comprendre certaines choses qui attendent d’être enfin reconnues pour avancer au lieu de
piétiner en se contentant uniquement de ce qui peut y avoir en l’air. Que nos amis
ufologues se rassurent, je ne dis pas cela comme étant un manque de sérieux, mais
comme étant un appel à une ouverture d’esprit qui implique l’existence de choses qui se
manifestent au quotidien directement au sein de notre propre plan d’existence. Une partie
de ces êtres est probablement hostile à la race humaine, mais ce n’est pas le cas de tous.
Tous les humains sur Terre ne sont pas pourvus des meilleures intentions envers leurs
semblables. Il en va de même au sein de la communauté de ces êtres, et c’est à chacun
de faire un pas vers l’immensité de la connaissance en commençant par reconnaître que
l’homme ne peut pas être l’unique intelligence qui soit. Les évènements de la scène
internationale nous montrent qu’il est déjà difficile d’accepter les différences qui nous
opposent. Mais comme le disait si bien Ronald Reagan, ne serions nous pas prêts à
laisser de côté nos différents si nous devions subitement prendre conscience que nous ne
sommes pas seuls dans l’Univers ?

Et si nous n’étions pas seuls … sur Terre ?


Quelques Tags RFID
(souvenez-vous de certaines photos
que vous avez vudans le rapport OMEGA)
Grain de riz
ARE YOU READY ?

ÊTES-VOUS PRÊTS ?

12 mm
Les tags RFID peuvent donc se présenter sous de multiples formes et prendre une
multitude de couleurs.

Je n’ai pas reproduit ici tout ce dont je dispose en terme d’images et de photos de tags
RFID sinon il aurait fallu encore une dizaine de pages.

Néanmoins, le lecteur subtil que vous êtes aura parfaitement retrouvé dans ces différents
modèles, certaines formes aperçues aussi bien dans les photos du document que sur le
DVD qui l’accompagne. Preuve est donc faite qu’il s’agit bien là d’antennes de type RFID
et non pas de simples cultures, ou tracés géométriques dus au hasard. On notera au
passage que des essais on été réalisés sur des insectes (entre autres animaux) et que la
recherche a conduit à mettre au point ce qui est désormais prêt à être lancé sur le marché
concernant l’être humain lui-même. Quelques photos bien connues pour ceux qui
s’intéressent au sujet, figurent d’ailleurs dans ces quelques pages. C’est dire combien le
décalage est important entre la réalité sous-jacente et ce que savent réellement les
populations. Quand je dis que le piège va se refermer de manière brutale sur chacun de
nous, ce n’est pas pour rien. Dites vous bien que chaque grande marque commerciale
dans le monde participe à ce funeste projet et acheter leurs produits revient à soutenir
leurs intentions cachées et accepter par avance de devenir leurs cobayes, et par la suite
leurs esclaves, si toutefois pour bon nombre ce n’est pas déjà fait...

Etes-vous réellement prêts à ce qu’on vous impose à votre insu chacun de vos actes et
chacune de vos pensées 24 /24 h ? Etes-vous prêts à devenir une vulgaire machine
biologique sans aucun droit de quoi que ce soit sauf celui d’être soumis à tout et n’importe
quoi y compris accepter de mourir pour servir des intérêts cachés ?
Aujourd’hui de grandes firmes internationales comme Hitachi, ont développé des implants
RFID de la taille d’un trou d’aiguille, c'est-à-dire quasiment invisible à l’œil humain. C’est
dire combien il faut être vigilent parce qu’à cette taille, il est donc possible de les avaler
dans n’importe quelle nourriture ou n’importe quelle boisson. Quand on sait que des
bonbons contiennent certaines drogues on imagine facilement ces implants dans tout ce
qu’on peut avaler y compris l’eau en bouteille dite de source en cas de pollution
(volontaire ?…) des réseaux de distribution.

Entre les vaccins qui ne sont que des cristaux liquides et qui résonnent et agissent en
réponse à certaines fréquences diffusées par des ondes propagées par des antennes de
type RFID telles que celles qu’on voit au sol déguisées en surfaces de cultures et autres,
et les implants tels que nous venons de parler, il est difficile d’échapper à une atteinte de
ces choses. Si on considère ce que peuvent faire certaines formes et certains dessins
comment ne pas imaginer que tout est pensé, préparé, et minutieusement mis au point
devant notre nez profitant de la méconnaissance des populations et dissimulant ces armes
silencieuses dans des choses banales qui au niveau du sol sont totalement invisibles
parce qu’elles sont réparties sur des centaines de mètres voir des kilomètres et qu’il faut
une vue aérienne pour en révéler la forme et les contours pour enfin comprendre à quel
point on nous manipule et à quel point on nous utilise à des fins spécifiques contre
lesquelles on ne peut rien faire parce que ceux qui sont derrière on déjà verrouillé tous
moyens de s’imposer à travers une astucieuse trame de mensonges et sous couvert de
lois et de décrets rendant tout recours impossible, et projetant de fait chaque personne
concernée dans une spirale infernale qui ne débouche que sur le même terminal, prévu et
bien huilé pour n’avoir aucune autre alternative.

Les six pages de photos concernant la grippe aviaire sont consternantes ! J’aurais bien
aimé vous donner ces photos en plus grand format, mais ce sont encore des pages en
plus et cela à chaque fois augmente aussi le prix de l’ouvrage et son poids, donc aussi les
frais d’envoi. (version papier).
Allez constater par vous-même, prenez le temps de vous promener sur Google Earth, et
zoomez voyez les détails et tirez-en vos conclusions. Tout est là et c’est clair, on ne
dresse pas un tel motif sur plusieurs centaines de m² juste pour s’amuser, surtout quand
on y voit les détails qui y figurent et sur un thème aussi dramatique. La question est : Ces
motifs sont-ils vraiment des ondes de formes qui interagissent sur nous ? La réponse est :
OUI sans la moindre équivoque ! Nul besoin de faire de hautes écoles pour comprendre
ces choses là. 1 + 1 font 2, comme on dit, et des têtes et des motifs très précis placés
judicieusement jusqu’à former un immense canard en vol sur plusieurs centaines de
mètres de surface, moi j’appelle ça une antenne et je suis intimement convaincu que cette
antenne et bien d’autres joueront un rôle déterminent dans la prise de médicaments et de
vaccins qui seront rendus obligatoires le moment venus pour soit disant lutter contre la
grippe aviaire. Je rappelle ici que c’est mon point de vue ç’à n’engage que moi, mais que
celui ou elle qui peut me démontrer le contraire le fasse je mets quiconque au défit de
m’apporter la moindre preuve qui renversera mes convictions. Parce que je sais que tout
ce qui sera dit là dessus ne sera que mensonges et mensonges !
Certains ne se cachent même plus en disant ouvertement à l’écran ou sur les ondes qu’il
faudrait exterminer plus de 85 % de la population mondiale pour repartir sur une base
permettant de donner à la Terre un nouveau souffle.

Ces gens là insufflent doucement l’idée permettant ainsi à ceux qui tirent certaines ficelles
de pouvoir agir pour préparer ce qu’il faut au nez et à la barbe de tous sans être inquiété
le moins du monde.
Il est vrai que tuer une personne c’est être un assassin mais en tuer des milliers ou des
milliards c’est être un héros…

C’est en tous cas sans tenir compte d’autres aspects des choses, que de nourrir et
entretenir de manière aussi égocentrique que pitoyable l’idée de pouvoir un jour envisager
une domination planétaire. Ceux qui ont essayé n’ont pas vécu plus longtemps pour
autant et si cela leur a ramené quelque chose, ce fut néanmoins bien éphémère pour eux.
Depuis que l’homme est sur Terre, il n’a eu de cesse que de vouloir conquérir toujours
plus d’espace pour asseoir sa suprématie au détriment des populations qui ont toujours
été les esclaves de ces pseudos grands maîtres qui n’avaient d’égal à eux, que leur
propre personne. Même en temps de paix, l’homme est esclave, parce que soumis à des
lois, des régimes politiques qui le conditionnent et qui lui font croire à une fausse paix,
pour mieux l’asservir dans un système disciplinaire extrêmement voilé et pervers jusqu’à
la moelle.
Il suffit d’ouvrir les yeux et de regarder un peu autour de soi pour s’en rendre compte. On
ne parle plus que de corruption à tous les étages, et les droits des peuples sont bafoués
partout dans le monde 24 / 24 h que ce soit par la manière forte ou par la douceur
visqueuse d’une paix mensongère. Nous ne sommes pas en guerre avec des chars et des
bombes qui coûtent horriblement chers, nous sommes en guerre par l’économie et les
peuples ne peuvent plus faire face au coût de la vie qui augmente chaque jour à travers
n’importe quel produit en invoquant des tas de raisons aussi mensongères les unes les
autres. Je ne cite rien ni personne il suffit d’ouvrir un peu les yeux et les oreilles tout est là.
On nous trompe du matin au soir, avec des balivernes devenues si indigestes qu’elles ne
passent plus. Les mensonges sont devenus si gros que même un enfant de 5 ans ne les
croirait pas. Le but étant d’occuper les esprits et de les faire se diviser entre eux afin de
leur subtiliser toute leur énergie et ainsi mieux les manipuler en leur faisant croire qu’on va
apporter des solutions qui dorment dans les tiroirs depuis un moment, le temps de mettre
en place les problèmes qui feront que le peuple sera demandeur de ces solutions souvent
radicales, restrictives, et oppressives.
Ce document n’a pas abordé tous les sujets auxquels se rattachent les clichés parce qu’il
y a beaucoup à en dire et cela fera l’objet d’un autre document à venir d’ici quelques mois.

Le but était d’attirer votre attention sur tout ce qui se trouve ici et là, à la surface du globe
devant nous, sans que nous n’en n’ayons conscience. La dangerosité de tout ceci fait que
seuls quelques uns sont parfaitement bien informés et en jouent pour s’assurer une
existence confortable au plus total mépris du reste des populations. Le temps est venu de
savoir que des choses existent, et d’en tenir compte dans vos décisions qu’elles soient
dans un futur très proche pour certains… ou… plus lointain pour d’autres.

A tous ceux et celles qui auront lu cet ouvrage, je vous remercie vivement de l’intérêt que
vous y aurez accordé, et je vous souhaite bon courage pour traverser les évènements à
venir.
AVIS EXTERIEURS
Cette rubrique est jointe à ce document afin de remercier les personnes qui se sont
s’exprimées par mail sur différents sujets relatifs à certains clichés en provenance
de Google Earth.

Son contenu est présenté sous la responsabilité des auteurs


des divers articles et n’engagent qu’eux.

Aujourd’hui, Dane Internaute, est en contact avec l’auteur de l’ouvrage


depuis environ un an et demi…
Dane s’est arrêté sur quelques clichés et a essayé de comprendre la subtilité de certains
détails. Une photo prise au dessus de l’Australie a retenu toute son attention.
Passionné par les calculs complexes, et les formes géométriques,
il nous montre quelques clichés qui l’ont récemment interpellé.
S’agit-il de bases humaines ? Ou de bases Extraterrestres ?
Ces hauts lieux composés de formes très particulières et truffés d’antennes ne sont pas
sans laisser quelques interrogations dans la tête si l’on se réfère à certaines choses.
Mais il est intéressant de s’y arrêter…
Je vous propose de découvrir ces vues. Laissons Dane s’exprimer :

Quel n'a pas été ma surprise en voyant ce dessin, un hexagone avec une étoile
tétraédrique à l'intérieure (forme à six pointes sur le plan mais en volume il y en a
huit, deux tétraèdres imbriqués l'un dans l'autre). Ne perdant pas de temps, j'ai
reproduit la fleur de vie, symbole géométrique ô combien important, qui permet de
tracer certain volume, puis en étudiant les moindres détails du tracé, l'hexagone en
Australie s'imbrique totalement sur la fleur de vie. Pure coïncidence, je ne le pense
pas ! Tout ce tracé à une signification bien précise dans un but bien déterminé ! A
mon avis personnel, cette forme émettrait un immense champs vibratoire où vortex
d'énergie ?... émissions d'ondes pour contacter d'autres galaxies ?... Structure
permettant d'envoyer des aéronefs vers d'autres points de l'Univers ?... Et vous
quand pensez-vous ?...

Sur le second dessin, j'ai rajouté les tâches de couleur orange que l'on peut voir. En
y regardant de plus près, on s'aperçoit quelles ne sont pas placées n'importe où, et
n'importe comment !... On voit qu'il y a deux tâches à chaque pointe en dehors de
l'hexagone ( trait rouge ) et qui délimite un autre hexagone plus grand (trait gris)
dont la pointe tombe au milieu de la Vésica piscis (qui est le fondement de la
lumière). J'ai compté le nombre de tâches et si mon compte est exact, il y en aurait
114, nombre que j'ai trouvé dans d'autres calculs. Cette figure se trouve à 114° 09'
55. 39" , étonnant !!... Après ce petit exposé, d'autres réflexions peuvent être
apportées... mais ce qui est certain, c'est que cette forme nous réserve encore bien
des surprises. De nombreuses figures géométriques sont représentées sur la terre
à des fin bien précises et ne demandent qu'à être étudiées de près !...
Une relation plutôt intéressante avec la Fleur de Vie… (ci-dessous).
Il semble que ce dessin soit finalement une grille dissimulant un extraordinaire
calcul très complexe concernant notre existence.

Support WEB : http://www.fleurdevie.ca/html/fleur_de_vie.htm


Etrange relation avec les valeurs de mesures de la Terre et de la Lune…
Le « E » aurait-il une signification en rapport avec l’énergie ?
Sommes-nous en présence d’un lieu secret d’atterrissage d’engins inconnus ?
Quelques mesures à méditer…
Remerciements

En tant que dirigeant des différentes structures qui ont collaboré aux quatre coins du
monde en apportant de multiples précisions afin de mieux comprendre ce que nous avons
pu voir avec Google Earth derrière nos écrans :

Je tiens à remercier toutes les personnes qui de près comme de loin (parfois de très loin)
ont travaillé parfois en prenant des risques, parfois des dimanches ou des jours fériés,
pour apporter leur pierre à l’édifice de ce premier volet d’un travail de fourmi.

Nous n’avons pas publié ici nos propres photos, ni les résultats des analyses qui ont été
faites. Ceci appartenant de manière privée à nos structures.
Toutefois comme toutes nos recherches, nous nous réservons le droit de les publier si
nous en voyons la nécessité. Vu le volume que cela représente, je doute que le coût soit à
la portée de tous. C’est pourquoi nous avons préféré une version simplifiée,
compréhensible de tous, et surtout à un prix abordable.

La version papier représentant un coût beaucoup trop élevé et nécessitant un grand


format pour que les photos soient suffisamment explicites, nous avons donc choisi une
version dite numérique sous le format PDF donc lisible sur informatique et surtout offrant
la possibilité d’agrandissement des clichés afin de bien saisir les détails de ce que
nous avons souhaité partager avec vous.

J’aimerais remercier aussi deux personnes qui dans des domaines différents se sont
jointes à nous afin d’apporter leurs connaissances.

Gael POUSTOLY pour sa vidéo de présentation ainsi que d’autres vidéos de son cru
que l’on peut aussi retrouver sur les sites web de Daylimotion et You Tube.

Dane POULET pour sa passion concernant les formes géométriques,


et les calculs complexes.
Dane s’est intéressé à la Fleur de vie et a commencé un travail lui permettant de découvrir
une certaine alchimie des nombres qui si l’on en croit ses conclusions, pourraient bien
avoir un impact sur notre existence.

Je souhaiterais aussi remercier Google Earth, pour la mise à disposition de ses données
sur l’Internet, et avec lesquelles notre curiosité s’est accrue chaque jour davantage.

Enfin je remercie chaque personne qui prendra le temps de lire et d’étudier ce rapport qui
je le rappelle n’est qu’un premier coup de pioche dans la montagne. Dès que nous
pourrons publier d’autres éléments nous créerons une mise à jour,
afin de faire évoluer ce document.
.

Le présent coffret contient :


1 disque = Rapport OMEGA © + 1 DVD photos offert gracieusement
+ 1 disque documents inédits + 1 disque divers sujets et vidéos
et enfin une vidéo de présentation du Rapport OMEGA
(contenant des photos, des vidéos, des documents, et les utilitaires nécessaires)

Attention : Nous nous dégageons de toute responsabilité quand à l’interprétation, ou ce


que vous pourriez faire à l’issue de la lecture du contenu de ce pack.

Vous aimerez peut-être aussi