Vous êtes sur la page 1sur 53

Fonction exponentielle

et fonction logarithmique 5
5 . 1 Rappel
Nous nous sommes jusqu’à maintenant limités à l’étude des fonctions
algébriques. Nous sommes par conséquent familiers avec des fonctions
telles
ƒ(x) = x2 ou g(x) = √ x .
Ces deux fonctions ont pour caractéristique d’être définies à l’aide d’une
expression contenant une variable élevée à une puissance constante. En
inversant les rôles et en élevant une constante (non négative et différente
de l’unité) à une puissance variable, on obtient une des plus importantes
classes de fonctions qui existent en mathématiques, la fonction
exponentielle. En voici deux exemples:
x
1
ƒ(x) = 2x, g(x) = 2 .()
La fonction exponentielle possède une fonction inverse toute aussi
importante, la fonction logarithmique.

Avant d’aborder l’étude de ces fonctions, rappelons d’abord les


propriétés des exposants que l’on aura souvent l’occasion d’utiliser dans
cette section.

propriétés des Soit a, b > 0 et m, n ∈ R.


exposants
m
bien que ces propriétés 1) b0 = 1 5) (bn) = bnm
aient été utilisées
jusqu’ici uniquement 1
avec des exposants 2) b-n = n 6) anbn = (ab)n
rationnels, elles b
demeurent néanmoins an a 
n
valables lorsque 3) bn bm = bn+m 7) =
l’exposant est un nombre bn  b
irrationnel bn
4) m
= bn-m
b

(2a2)1/2
exemples 5.1.1 Montrer que = a2 (a > 0 )
8 1/6 a -1
____________
5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

a) la fonction exponentielle

définition 5.1.1 La fonction définie par l’équation


fonction
exponentielle
y = bx ( b > 0 et b ≠ 1 )
est appelée fonction exponentielle de base b .

exemple 5.1.2 Les équations


x
les équations y = 3x , y = (15) , y = 10x , y = (1,01)x
y = 1x ou y = (-2)x
ne définissent pas des y = (0,9)x , y = πx , y = ex (e = 2,718...)
fonctions exponentielles
définissent dans chacun des cas une fonction exponentielle.

Dans le dernier cas, la fonction exponentielle est de base


e = 2,718 281 828 459 045 235 36...
Ce nombre irrationnel est en fait un des plus importants que l’on retrouve
en mathématiques. Il a été introduit en sciences vers 1748 par le
mathématicien suisse Euler. Celui-ci le qualifia de nombre transcendant.
On dit d’un nombre qu’il est transcendant s’il ne peut être racine
d’aucune équation algébrique dont les coefficients sont des entiers. Pour
Euler, ce nombre semblait “transcender la puissance des méthodes
algébriques de son temps”.
Le nombre e est la base par excellence utilisée en sciences. On verra que
lorsque la valeur de e est utilisée comme base d’une fonction
exponentielle, cette fonction devient une des plus faciles à dériver et par
Euler (1707-1783) voie de conséquence, une des plus faciles à étudier.
y
graphique Le graphique de la fonction expo-
de la fonction nentielle possède une des deux formes (0 < b < 1) (b > 1)
exponentielle apparaissant sur la figure de droite.
d’équation
On constate que la fonction expo-
y = bx nentielle d’équation 1

y = bx (b > 0, b ≠ 1)
x

y = bx
• est croissante si b > 1 ,
• est décroissante si 0 < b < 1 ,
• est toujours positive quelle que soit la base b ,
• possède une asymptote horizontale d’équation y = 0 ,
• a pour domaine l’intervalle ]-∞, ∞[ ,
• a pour image l’intervalle ]0, ∞[ .
y
graphique
de la fonction
exponentielle
d’équation
1
y = ex
x

y = ex

André Lévesque 5-2


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

proposition 5.1.1 1. b x = by ⇔ x=y (b > 0, b ≠ 1)


2. a) bx < by ⇔ x<y (b > 1)
b) bx < by ⇔ x>y (0 < b < 1)

Ces règles pourront dans certains cas être utilisées pour résoudre des
équations ou des inéquations contenant des expressions de type
exponentiel.

exemple 5.1.3 Résoudre l’équation: 2x = 0,125


____________
1
2x = 0,125 = -3
8 = 2
⇒ 2x = 2-3
⇒ x = -3 (par la prop. 5.1.1)

3x
exemple 5.1.4 Résoudre l’inéquation: () 1
4
1
< 32
____________
3x
( ) < 321
1
4

2 3x 5
 
( )  < ( )
1 1
⇒ 2 2
6x 5
⇒ () < ()
1
2
1
2

⇒ 6x > 5 (par la prop. 5.1.1)


5
⇒ x >
6

exemple 5.1.5 Trouver la valeur de n si :

a)
(
b5 b 1/3 ) = b (b > 0, b ≠1)
bn
3
b)  1n ≥ b (b 1/3) (0 < b < 1)
b 
____________

13 4
rép: n = ; b) n ≥ -
3 9

André Lévesque 5-3


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

La fonction exponentielle est souvent utilisée pour décrire des


phénomènes de croissance. En psychologie, on l’utilise entre autres
pour étudier certains comportements d’apprentissage.

exemple 5.1.6 Pour une multitude de raisons, les lignes d’assemblage en industrie ont
tendance à avoir un roulement important d’ouvriers. Les compagnies
doivent dépenser beaucoup d’argent à entraîner de nouveaux effectifs.
On a trouvé que le niveau de production d’un nouvel employé d’une
chaîne de montage est décrit par la fonction
P(x) = 25 - 25e-0,3x
P(x) représente le nombre d’unités fabriquées par l’employé x jours
après son entrée en fonction. En utilisant l’équation, calculer le nombre
d’unités que l’ouvrier produira à sa 8e journée de travail.
(Utiliser votre calculatrice)
____________
On doit évaluer P(8) = 25 - 25e-0,3(8)
= 25 - 25e-2,4
= 25 - 25(0,09071)
= 22,7

Le 8e jour l’ouvrier devrait fabriquer environ 23 unités.


En reprenant le calcul pour différentes valeurs de x, on obtient le tableau
suivant.
x 0 1 2 3 4 5 6 7 8
P(x) 0 6,5 11,3 14,8 17,5 19,4 20,9 21,9 22,7

En psychologie la courbe de cette fonction s’appelle “courbe


d’apprentissage”.
P

25

20

15

10

1 2 3 4 5 6 7 8 9 x

En examinant cette courbe, on remarque qu’à la longue, le rendement


d’un ouvrier approche d’une valeur maximale de 25 unités et que toute
formation ou expérience additionnelle n’aura que très peu d’effets sur
son rendement.

André Lévesque 5-4


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

b) la fonction logarithmique

Les fonctions exponentielle et ƒ 4


logarithmique sont en relation directe
l’une avec l’autre. On a vu que la
fonction exponentielle définie par
l’équation y = 2x associe à x
y=2
l’exposant x = 2, la valeur
y = 4. 2

À l’inverse si l’on cherchait à trouver


ƒ -1 4 la valeur de l’exposant x associée à
une valeur de y, on associerait à
y = 4, l’exposant x = 2. On appel-
le cet exposant le logarithme de base
x
2 de 4 et on le note
y=2
log2 4
2 = log 4
2

La fonction ainsi créée que l’on désigne par ƒ-1 est appelée fonction
logarithmique de base 2 et est notée log2 .

La fonction logarithmique de base b (b > 0 , b ≠ 1) que l’on note logb


définition 5.1.2
fonction est définie par l’équation
logarithmique y = logb x ⇔ by = x

À toute forme logarithmique correspond une forme exponentielle et


inversement à toute forme exponentielle correspond une forme logarith-
mique. Pour bien saisir le passage de la forme logarithmique à la forme
exponentielle (ou vice versa) examinons les tableaux équivalents
suivants.

forme exponentielle forme logarithmique

32 = 9 ⇔ log3 9 = 2
70 = 1 ⇔ log7 1 = 0
103 = 1000 ⇔ log10 1000 = 3
1
5-2 = 25 ⇔ log5 25(1 ) = -2

forme logarithmique forme exponentielle

log9 3 = 12 ⇔ 9 1/2 = 3

()
1
log8 8 = -1 ⇔ 8-1 = 18
log5 5 = 1 ⇔ 51 = 5
-2
log1/2 4 = -2 ⇔ (12) = 4

André Lévesque 5-5


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

exemple 5.1.7 Évaluer


a) log5 125 c) log4 1 ( )
1
e) log10 10
b) log2 128 d) log1/2 8
____________

a) log5 125 = y ⇔ 5y = 125


Pour obtenir la valeur de log5 125 il suffit donc de trouver
l’exposant qu’il faut donner à 5 pour obtenir 125.
53 = 125 ⇒ log5 125 = 3

rép: b) 7 ; c) 0 ; d) -3 ; e) -1

Une base retiendra notre attention. Cette base, vous l’aurez deviné, est la
base e = 2,718 ... Les logarithmes de base e s’appellent logarithmes
naturels ou logarithmes népériens en l’honneur du mathématicien
écossais John Napier (1550-1617). Les logarithmes de base e s’écrivent
sous forme abrégée
ln x = loge x
Par définition
y = ln x ⇔ ey = x

exemple 5.1.8 Évaluer:


a) sans l’aide d’une calculatrice: ln e et ln 1,
1
b) à l’aide d’une calculatrice: ln 2 et ln 3 .()
____________

rép: a) 1 ; b) 0 ; c) 0,693147 ; d) -1,098612

André Lévesque 5-6


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

y
graphique Le graphique de la fonction
de la fonction (b > 1)
logarithmique possède une des deux
logarithmique formes apparaissant sur la figure de
d’équation droite.
1 x
y = log b x
On constate que la fonction
logarithmique d’équation (0 < b < 1)

y = logb x (b > 0, b ≠ 1) y = log x


b
• est croissante si b > 1
• est décroissante si 0 < b < 1
• possède une asymptote verticale d’équation x = 0
• a pour domaine l’intervalle ]0, ∞[
• a pour image l’intervalle ]-∞, ∞[
y
graphique
de la fonction
logarithmique
d’équation
1 x
y = ln x

y = ln x

L’équivalence y = logb x ⇔ by = x provenant de la définition 5.1.2


amène à deux résultats fort utiles.

proposition 5.1.2
a) logb by = y ; ln e y = y ∨
– y
b) blogb x = x ; e ln x = x ∨
– x>0

exemple 5.1.9 Évaluer:


log 3
a) 2 2 c) e3(ln 2)
b) eln 2 d) ln√ e
____________

rép: a) 3 ; b) 2 ; c) 8 ; d) 1/2

Les règles issues de la proposition 5.1.1 en relation avec la fonction


exponentielle ont leurs équivalents logarithmiques.

proposition 5.1.3 1. logb x = logb y ⇔ x=y (b > 0, b ≠ 1)


2. a) logb x < logb y ⇔ x<y (b > 1)
b) logb x < logb y ⇔ x>y (0 < b < 1)

André Lévesque 5-7


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

Étant donné la relation qui existe entre les formes exponentielle et


logarithmique, on doit s’attendre à l’équivalence de leurs propriétés.

proposition 5.1.4 Soit m, n > 0 , r ∈ R et b > 0, b ≠ 1.


propriétés des
logarithmes 1) logb 1 = 0

2) logb b = 1

3) logb (mn) = logb m + logb n

(m) = logb m - logb n


4) logb n

5) logb (mr) = r logb m

démonstration 1) logb 1 = 0 ⇔ b0 = 1 . (propriété 1 des exposants)

2) logb b = 1 ⇔ b1 = b .

Pour démontrer les trois dernières propriétés posons:


logb m = M ⇔ bM = m
logb n = N ⇔ bN = n .

3) Puisque mn = bM bN

alors mn = bM+N (propriété 3 des exposants)

car et mn = bM+N ⇔ logb (mn) = M + N (par déf.)


M = log m
b donc logb (mn) = logb m + logb n .
N = log n
b

m bM
4) Puisque n =
bN
m M-N
alors n = b (propriété 4 des exposants)
m
car
M = log m
et n = b
M-N m
()
⇔ logb n = M - N (par déf.)
b
N = log n
b (n )
donc logb m = logb m - logb n .

5) Puisque mr = (bM)r
alors mr = bMr (propriété 5 des exposants)

et mr = bMr ⇔ logb (m r )= Mr (par déf.)


car
M = log m
b
donc logb(mr) = r logb m.

André Lévesque 5-8


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

exemple 5.1.10
En utilisant les propriétés des logarithmes évaluer log9  √
 3 .
 81 
____________

log9  √
 3
 81  = log9 √ 3 - log9 81
On a (propriété 4 des log.)

= log9 31/2 - log9 81

= 12 log9 3 - log9 81 (propriété 5 des log.)

= 2
1
. 12 - 2

7
= -4

exemple 5.1.11 Sachant que ln 2 = 0,69 et ln 3 = 1,10 trouver à l’aide de ces


deux quantités:

a) ln 6 c) ln 4
b) ln 1,5 ()
d) ln 89
____________

rép: a) 1,79 ; b) 0,41 ; c) 1,38 ; d) -0,13

a

exemple 5.1.12 Quelle est la valeur de ln 3  si ln a = 10 et ln b = 5.
b 
____________

rép: -10

André Lévesque 5-9


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

Il est possible de transformer un logarithme ou une exponentielle de base


quelconque en base e.

Soit m > 0 et b > 0, b ≠ 1.


proposition 5.1.5

formules de ln m
1) logb m =
changement de base ln b
2) bm = ekm où k = ln b

démonstration 1) Soit y = logb m ⇒ by = m


⇒ ln by = ln m

⇒ y ln b = ln m
ln m
⇒ y = ln b
ln m
y = log m
b ⇒ logb m = ln b

par la prop. 5.1.2 m


b = eln b
2) bm = (e ln b) = ekm (k = ln b)

exemple 5.1.13 a) À l’aide de votre calculatrice et des formules de


changement de base, évaluer log2 3 .
b) Réécrire 2x dans la base e.
____________

rép: a) 1,584963 ; b) ex(ln 2)

résolution d’une On aura souvent à résoudre des équations contenant des formes
équation contenant des exponentielles ou logarithmiques. Pour résoudre de telles équations on
formes exponentielles ou utilise en général les mêmes techniques de solution qui ont été
logarithmiques développées pour les équations algébriques.
exemple 5.1.14 Résoudre l’équation: 2 ln x + 7 = 0
____________
2 ln x + 7 = 0
⇒ 2 ln x = -7
⇒ ln x = -3,5
⇒ x = e-3,5 (par définition)
pour éliminer le Pour ceux qui auraient de la difficulté à passer de l’avant dernière
logarithme d’une équation à la dernière équation, on peut aussi utiliser la technique
équation de la forme ln x suivante.
= c, il suffit de prendre ln x = -3,5
l’exponentielle de base e
de chaque côté de ⇒ eln x = e-3,5
l’équation puis d’utiliser
la prop. 5.1.2 ⇒ x = e-3,5 (car eln x = x)

André Lévesque 5-10


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

exemple 5.1.15 Résoudre l’équation: 2 = e0,01x


____________
2 = e0,01x
⇒ 0,01x = ln 2 (par définition)
ln 2
⇒ x = 0,01

⇒ x = 100 ln 2

On peut aussi se servir de la technique suivante pour passer de la


première équation à la seconde équation.
pour éliminer
l’exponentielle d’une
équation de la forme ex= c, 2 = e0,01x
il suffit de prendre le
logarithme de base e de ⇒ ln 2 = ln e0,01x
chaque côté de l’équation
puis d’utiliser la propriété ⇒ ln 2 = 0,01x ln e
5 des logarithmes ln 2
⇒ x = (car ln e = 1)
0,01
⇒ x = 100 ln 2

exemple 5.1.16 Résoudre les équations suivantes

a) 9e-2x = 1 c) (ex+ 1)(ex/2- 7) = 0


b) 5 - ln(3x - 2) = 0 d) ln(x2 + x - 2) = 1 + ln(x + 2)
____________

5
rép: a) { ln 3 } ; b) {e 3+2} ; c) { 2 ln 7 } ; d) { e + 1 }

André Lévesque 5-11


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

exemple 5.1.17 Résoudre l’équation: ln2 x - 2 ln x2 - 5 = 0


____________

par convention
ln2 x = (ln x)2
et

par la propriété 5 des


logarithmes pour x > 0
ln x2 = 2 ln x

rép: {e , 1e}
5

remarque On doit être prudent lorsqu’on utilise les propriétés des logarithmes.
Ces propriétés, on s’en souvient, sont valables seulement si les
logarithmes considérés ont des arguments positifs. Lorsqu’on résout
une équation en appliquant les propriétés des logarithmes sans se
soucier des conditions préalables à leur utilisation, on risque de perdre
certaines solutions ou encore d’obtenir comme solution des valeurs ne
satisfaisant pas l’équation.

exemple 5.1.18 Résoudre l’équation: ln x2 = 0.


____________
Par définition on a
ln x2 = 0 ⇔ e0 = x2
⇔ x2 = 1
⇔ x=±1

La solution de l’équation est donc: { -1, 1 }.

lorsque la valeur de x Si la propriété 5 des logarithmes avait été utilisée sans se soucier que la
peut aussi bien être valeur de x peut aussi bien être positive que négative, on aurait perdu
positive que négative, la la solution x = -1. En effet,
propriété 5 des
logarithmes devient l’équation ln x2 = 0 serait devenue 2 ln x = 0
ln x2 = 2 ln|x|
et 2 ln x = 0 ⇔ ln x = 0
⇔ x = 1.

André Lévesque 5-12


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

exemple 5.1.19 Une compagnie désire accroître sa part du marché pour un de ses
produits. Elle entreprend une campagne publicitaire. Le volume des
ventes mensuelles de ce produit t mois après le début de la campagne
est donné par l’équation
V(t) = 800 - 500 e-0,2t
Au bout de combien de temps le volume des ventes mensuelles sera-t-il
le double de ce qu’il était au tout début de la campagne?
____________

rép: 4,58 mois

André Lévesque 5-13


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

Exercices 5.1

1. Traduire chaque équation exponentielle sous la forme d’une équation logarithmique et chaque
équation logarithmique sous la forme d’une équation exponentielle.

a) 23 = 8 f) ()
log0,5 18 = 3
1
b) 3-1 = g) ln e = 1
3
c) log7 49 = 2 h) e0 = 1

d) 163/4 = 8 i) e2 = 7,389...

e) log10 0,01 = -2 j) ln 5 = 1,609...

2. Résoudre (sans l’aide de votre calculatrice)


a) 3x = 81 c) 22x - 1 = 8x + 3
x
< √x
3
b) 22x = 4
1
d) (19) 3

3. Évaluer (sans l’aide de votre calculatrice)

a) log2 64 d) log1/2 4
b) log6 ( )
1
36
e) log2 (log3 (log4 64 ))
c) log8 2

4. Évaluer (sans l’aide de votre calculatrice)

a) eln 7 e) ln(ln ee)

b) e-ln 8 f) eln 2 + ln 3

c) 2 ln 1  g) e3ln 2 - 2ln 3


√
 e

d) e5ln(1/2)

5. Quelle est la valeur de


2
a

a) ln b  si ln a = 6 et ln b = -2 b) ln 1 3 si ln a = 2 et ln b = 4
√
ab 

André Lévesque 5-14


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

6. Trouver le domaine des fonctions suivantes.

a) ƒ(x) = e2x - 1 d) ƒ(x) = 2 ln x - ln(5 - x)


2
b) ƒ(x) = ln(x + 3) e) ƒ(x) = ln (5 x- x)
1 1
c) ƒ(x) = f) ƒ(x) = ln|3x - 2|
1 - e 1 - 1/x

7. Vrai ou faux (x > 0)

ln x
a) ln(x + 25) = ln x + ln 25 e) ln 3 = ln x - ln 3
3 3
b) √ ln x = 12 ln x
 f) (ex) = ex

c) ln 3x = ln 3 + ln x g) 2x = e2 ln x
1
d) (1) = - ln x
ln x h) logx e = ln x (x ≠ 1)

y
x
y=e
8. En vous servant des graphiques de droite, tracer le graphique de
chacune des fonctions définies par les équations suivantes. 1

a) y = ln(x + 1) d) y = ln x(1) 1 x
b) y = ln x + 1 e) y = ex - 1

c) y = ln(-x) f) y = 1 - e-x y = ln x

9. Tracer sur le même plan cartésien les fonctions définies par les équations suivantes.

a) y = ex ; y = e2x ; y = ex/2
b) y = ln x ; y = ln 2x ; (2)
y = ln x

10. Résoudre chacune des équations.

a) ln(3x - 2) = 4 d) ln x2 = 2 ln 6 - ln 4
b) e(x/10) = 3 e) 1 = ln(ln x)
c) ln x = ln 5 + ln 8 f) e3x+2 = 51-2x

André Lévesque 5-15


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

11. Résoudre chacune des équations.

a) 17 = 2 + 5e1 - 4x e) 3 ln x2 - ln2 x = 0
b) 4 - 3 ln(x + 1) = 0 f) e3x - 5ex = 0
c) (ex - 1)(ex - 2) = 0 g) e2x + 2ex - 15 = 0
d) ln2 x - 1 = 0 h) ln2 x + 3 ln x = 4

12. Un liquide bouillant est placé dans une pièce dont la température ambiante est de 20°C. La
température du liquide en fonction du temps est donnée par l’équation
T(t) = 20 + 80e-0,2t °C
où t est le nombre d’heures écoulées depuis le moment où le liquide a été placé dans la pièce.
Combien de temps faudra-t-il pour que la température du liquide soit de 50 °C.

13. Selon un psychologue, si on soumet une liste de 100 mots à une personne, la fonction
720
N(t) = (t ≥ 1)
10 + ln 2 t
représente le nombre de mots que cette personne se souviendra après t heures d’étude.

a) Combien de mots cette personne se souviendra-t-elle après 2 heures d’étude?


b) Après combien d’heures d’étude la personne se souvient de 60 mots?

1 1 1 1
14. Montrer que log + log x + log x = log x
2 x 3 4 24

André Lévesque 5-16


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

Réponses aux exercices 5.1


1. a) log2 8 = 3 f) 0,53 = 18

b) ()
log3 13 = -1 g) e1 = e

c) 72 = 49 h) ln 1 = 0

d) log16 8 = 3 i) ln 7,389... = 2
4

e) 10-2 = 0,01 j) e1,609... = 5

2. a) 4 c) -10
b) -1 d) ] -1/2, ∞ [

3. a) 6 d) -2
b) -2 e) 0
1
c) 3

4. a) 7 e) 1
1
b) 8
f) 6
8
c) -1 g)
9
1
d) 32

5. a) 10 b) -7

6. a) R d) ] 0, 5 [
b) ] -3, ∞ [ e) ] -∞, 5 [ \ { 0 }

c) R\ {0,1} f) R\ { 31 , 23 , 1 }

7. a) F e) F
b) F f) F
c) V g) F
d) V h) V

André Lévesque 5-17


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

8. a) d)

Le graphique de ln x subit une translation Le graphique de ln x subit une rotation autour


horizontale de 1 unité vers la gauche. de l’axe des x puisque ln(1/x) = -ln x.

b) e)

Le graphique de ln x subit une translation Le graphique de ex subit une translation


verticale de 1 unité vers le haut. horizontale de 1 unité vers la droite.

c) f)

Le graphique de ln x subit une rotation autour Le graphique de ex subit une rotation autour de
de l’axe des y. l’axe des y, une rotation autour de l’axe des x et
pour finir, une translation verticale de 1 unité vers
le haut.

9 . a) y = e 2x = (e2) x = (7,38)x b) y = ln 2x = ln x + ln 2
y = ln x
y = e x = (2,72)x
y = e x/2 = (e1/2) x = (1,65)x ln 2 y = ln(x/2) = ln x - ln 2
1

11
-ln 2

2 + e4 

10. a)   d) { -3, 3 }
3 
b) { 1 0 l n 3 } e) { ee }
 ln 5 - 2 
c) { 4 0 } f) 
3 + 2 ln 5 
 

André Lévesque 5-18


5.1 rappel (fonctions exponentielle et logarithmique)

 1 - ln 3 
11. a) 
4  e) { 1 , e6 }
 

 ln 5 
b) { e4/3 - 1 } f) 
 2 

c) { 0 , ln 2 } g) { ln 3 }

 1   1 
d)  e , e  h)  e , 
   e4 

12. 4,9 heures

13. a) 68,7 mots b) 4,1 heures

André Lévesque 5-19


5.2 limite et continuité (fonctions exponentielle et logarithmique)

5 . 2 Limite et continuité (fonctions exponentielle et logarithmique)

Lorsqu’on évalue une limite sur une fonction qui contient des
expressions de type exponentiel ou logarithmique, on pourra utiliser
toutes les règles se rapportant aux fonctions algébriques ainsi que la
proposition suivante.

_
proposition 5.2.1 Si lim ƒ(x) = c (a, c ∈ R) alors
x→ a
lim ƒ(x)
ƒ(x) x →a
b>0,b≠1 a) lim b = b = bc
x→ a
b) lim logb ƒ(x) = logb lim ƒ(x)
x→ a x→ a ( )= logb c (si c > 0 )

_
exemple 5.2.1 Évaluer chacune des limites si elles existent dans R .
a) lim 23x -1 b) lim ln(2x - 3)
x→ 0 x→ 2
____________
lim (3x - 1)
x →0 1
prop. 5.2.1 a) a) lim 23x -1 = 2 = 2-1 = 2 .
et prop. 1.2.3 x→ 0

prop. 5.2.1 b) b) lim ln(2x - 3) = ln lim (2x - 3) = ln 1 = 0


et prop. 1.2.3 x→ 2 x→ 2 ( )
_
exemple 5.2.2 Évaluer chacune des limites si elles existent dans R .

a) lim
x→ - ∞
( 12)x + 1
b) lim e2 x
x→ - ∞

c) lim log3 (7x + 5)


x→ ∞

2 - ln x
d) lim
x→ ∞
(12)x
ex
e) lim
x → ∞ 5 - 3e x

1
rép: a) ∞ ; b) 0 ; c) ∞ ; d) -∞ ; e) -
3

André Lévesque 5-20


5.2 limite et continuité (fonctions exponentielle et logarithmique)

_
la forme logb 0 a) Si lim ƒ(x) = 0 alors lim logb ƒ(x) peut exister dans R.
x→ a x→ a
y
(b > 1) En effet si la fonction ƒ(x) s’approche de zéro tout en demeurant
toujours positive quelle que soit la valeur de x dans un voisinage
troué du point a alors on aura
 -∞ si b>1
lim logb ƒ(x) = logb lim ƒ(x) = logb0+= 
1 x x→ a x→ a ( ) ∞ si 0<b<1

Autrement la limite n’existe pas.


(0 < b < 1)
_
y = logb x b) Si lim ƒ(x) < 0 alors lim logb ƒ(x) n’existe pas dans R.
x→ a x→ a

_
exemple 5.2.3 Évaluer chacune des limites si elles existent dans R .
a) lim ln x b) lim ln x
x→ 0+ x→ 0
____________
prop. 5.2.1 a) + = -∞
a) lim ln x = ln lim x
et prop. 1.2.3 x→ 0+ x→ 0+ ( ) = ln 0
-
 ln(xlim x = ln 0 = ∃/
→ 0- )
x = ln 0 = 
prop. 5.2.1 b)
b) lim ln x = ln lim
et prop. 1.2.3
x→ 0 x→ 0( ) ln(xlim x = ln 0 + = - ∞
→ 0 + )
⇒ lim ln x ∃/
x→ 0

_
exemple 5.2.4 Évaluer chacune des limites si elles existent dans R .

a) lim log5 (3 - x)
x→ 4

1
b) lim log1/3 x
x→ ∞
()

c) lim
x→ 0+
(xln- x1)
d) lim ln x - ln x3
x→ ∞

rép: a) ∃/ ; b) ∞ ; c) ∞ ; d) -∞

André Lévesque 5-21


5.2 limite et continuité (fonctions exponentielle et logarithmique)

1/x
Penchons-nous maintenant sur la limite suivante: lim (1 + x)
x→ 0

 = 1- ∞
lim 1/x
(1 + x)
x→ 0-
lim (1 + x)1/x= 1 1/0 =
x→ 0
 1/x
= 1∞
 lim
x→ 0+
(1 + x)

Lorsque x → 0 + l’expression (1 + x) 1/x subit l’effet de deux


attractions opposées. La base (1 + x) diminue pour s’approcher de 1
tandis que l’exposant 1/x augmente sans limite. Comment ces deux
attractions se combinent-elles? Laquelle des deux l’emportera?
L’expression s’approchera-t-elle de 1 ou s’éloignera-t-elle vers l’infini?
Pour répondre à ces questions et pour voir ce qui ce passe
il existe évidemment une lorsque x → 0-, examinons les tableaux suivants. (Les quantités ont
approche directe (sans été arrondies à cinq décimales.)
tableau) au problème
mais cette approche
dépasse le niveau du x 1 0,1 0,01 0,001 0,0001 0,00001 0,000001
cours; dans un cours plus 1/x 2 2,59374 2,70481 2,71693 2,71815 2,71827 2,71828
(1 + x)
avancé (MATH 203),
nous verrons que les
quantités 1-∞ et 1∞ x -1 -0,1 -0,001 -0,0001 -0,00001 -0,000001
-0,01
sont des formes
1/x 0 2,86797 2,73200 2,71964 2,71842 2,71829 2,71828
indéterminées et nous (1 + x)
verrons comment lever
ces indéterminations
Il paraît évident à la lecture des tableaux que plus x s’approche de 0
1/x
plus (1 + x) s’approche de la valeur e = 2,71828...

proposition 5.2.2
lim (1 + x)1/x = e où e = 2,718 281 828 ...
définition du x→ 0
nombre e

corollaire 5.2.1 ex - 1
lim x = 1
x→ 0

démonstration Si x→ 0 ⇒ (1 + x)1/x ≈ e (prop. 5.2.2)

x
⇒ [(1 + x)1/x] ≈ ex

⇒ (1 + x) ≈ ex

⇒ x ≈ ex - 1

ex - 1
⇒ 1 ≈
x

ex - 1
Par conséquent, lim x = 1.
x→ 0

André Lévesque 5-22


5.2 limite et continuité (fonctions exponentielle et logarithmique)

proposition 5.2.3 Si g(x) est continue sur l’intervalle ouvert I alors la fonction
b > 0, b≠ 1 a) ƒ(x) = bg(x) est continue sur I,
b) ƒ(x) = logb g(x) est continue sur I si g(x) > 0 ∨
– x ∈ I.

exemple 5.2.5 Étudier la continuité de ƒ(x) = e2x + 1 sur l’ensemble des réels.
____________
g(x) = 2x + 1 est continue
sur l'ensemble des réels
(forme polynomiale)
678
2x + 1
ƒ(x) = e
1442443
ƒ(x) est par conséquent continue sur l'ensemble des réels
prop. 5.2.3 a)

exemple 5.2.6 Étudier la continuité de ƒ(x) = ln(x + 1) sur l’ensemble des réels.
____________
g(x) = x + 1 est continue
sur l'ensemble des réels
(forme polynomiale)
et
x +678
1 > 0 si x > -1
678
2x + 1
ƒ(x) = ln
ex+1
1442443
ƒ(x) est par conséquent continue sur ]-1, ∞[
prop. 5.2.3 b)

exemple 5.2.7 Étudier la continuité des fonctions suivantes sur R.

a) ƒ(x) = ln (x x- 1)

ln(x + 1) - ln(2 - x)
b) ƒ(x) =
ex - 1

rép: a) ƒ est continue sur ]-∞, 0[ ∪ ]1, ∞[ ; b) ƒ est continue sur ]-1, 2[ \ { 0 }

André Lévesque 5-23


5.2 limite et continuité (fonctions exponentielle et logarithmique)

Exercices 5.2
_
1. Évaluer les limites suivantes si elles existent dans R.
x
a) lim log3 (4 - x) n) lim ln x
x→ -5 x→ 0 +

ln x
b) lim x ln x o) lim x
x→ e x→ ∞
(12)
ex 2 x + 3x
c) lim x - 1 p) lim
x→ 1 x→ 0 x2

ln x
d) lim log2 (x + 1)
x→ 0
q) lim
x→ 0+
(13)
1
e) lim log3 (2 + x) r) lim
x→ -3 x→ 0- 3 + 5 1 / x

3 x - 3- x ln x
f) lim s) lim
x→ 0 3 x + 3 - x x→ ∞ ln x2

2 - 3e - x
g) lim log1/2 x t) lim
x→ 0+ x→ ∞ 5 e - x + 2

h) lim (x + 1) ln x
x→ 0
u) lim
x→ ∞
(
ln x 2x
+ 1 )
i) lim ln|3 - x| v) lim ln(2x) - ln(3x - 1)
x→ 3 x→ ∞

3 + 2e - x
j) lim w) lim ln(x2 - x + 3)
x → 0 10 + 4e - x x→ ∞

1 3 + 5e - x
k) lim ln x x) lim
x→ 0+ x → -∞ 10 + 7e - x

ln(3x)
l) lim 31/x y) lim
x→ 0 + x→ 0 ln(5x)
+

3 -x ex - e2 x
m) lim x z) lim
x→ ∞ x→ ∞ e x + e 2 x

André Lévesque 5-24


5.2 limite et continuité (fonctions exponentielle et logarithmique)

2. En utilisant votre calculatrice compléter les tableaux ci-dessous.


a) x 10 100 1000 10 000
ln x
x

b) x -1 -5 -10 -100
x ex

3. En utilisant les deux tableaux précédents estimer les limites suivantes.


ln x
a) lim x b) lim xe x
x→ ∞ x→ - ∞

4. Étudier la continuité de chacune des fonctions sur l’ensemble des réels.

2-x
a) ƒ(x) = ln(x + 3) d) ƒ(x) = e
1
b) ƒ(x) = log2 (x2 - 1) e) ƒ(x) = l n x - 1

ln(4 - x) + ln x
c) ƒ(x) = e4x - 1 f) ƒ(x) =
ex - 2

André Lévesque 5-25


5.2 limite et continuité (fonctions exponentielle et logarithmique)

Réponses aux exercices 5.2


1. a) 2 n) 0

b) e o) ∞

c) ∃/ (à gauche: -∞ et à droite: ∞) p) ∞
d) 0 q) ∞
1
e) ∃/ r)
3

1
f) 0 s) 2

g) ∞ t) 1

h) ∃/ (à gauche: ∃/ et à droite: -∞) u) ln 2

i) -∞ v) ln 3(2)
5
j) 14
w) ∞

5
k) 0 x) 7

l) ∞ y) 1

m) 0 z) -1

2. x 10 100 1000 10 000


a) ln x 0,2302 0,0069 0,0009
0,0461
x
b) x -1 -5 -10 -100
-42
x ex -0,368 -0,034 -0.0005 -3,72×10

3. a) 0 b) 0

4. a) continue sur ]-3, ∞[


b) continue sur ]-∞, -1[ ∪ ]1, ∞[
c) continue sur R
d) continue sur ]-∞, 2[
e) continue sur ]0, ∞[ \ { e }
f) continue sur ]0, 4[ \ { ln 2 }

André Lévesque 5-26


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

5 . 3 Dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

proposition 5.3.1 d x x
dx e = e

d x e (x + ∆x) - e x
démonstration
dx e = lim ∆x (par définition)
∆x→ 0
0
= 0
IND.

ex. e∆x - ex
= lim (propriété 3 des exposants)
∆x→ 0 ∆x

e x (e ∆x - 1)
= lim ∆x
∆x → 0

e∆x - 1
= ex lim ∆x
∆x→ 0

= ex ( 1 ) (corollaire 5.2.1)

= ex

Ainsi, la dérivée de la fonction exponentielle ƒ(x) = ex est égale à la


fonction elle-même ce qui en fait la fonction la plus simple à dériver.

d
exemple 5.3.1 Trouver dx (3ex - 1 )
____________
ex 0
les règles de dérivation 678 678
précédentes peuvent être d d x d
x
utilisées y compris la
prop. 5.3.1
dx (3e - 1 ) = 3 dx e - dx 1 .
= 3ex

d 1 + e t
exemple 5.3.2
Trouver dt  t
1 - e 
____________

2et
rép: 2
(1 - e t)

André Lévesque 5-27


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

Trouver dx √
 
d
exemple 5.3.3 a + bex (a et b sont des constantes).
____________

bex
rép:
2
√ x
a + be

D’une façon générale on obtient la dérivée de y = eg(x) en posant


y = eu où u = g(x)
Selon la règle de dérivation en chaîne
dy dy du
= du . dx
dx
d
= eu dx g(x)

d
= eg(x)
dx g(x)

d g(x) g(x) d g(x)


dx (e ) = e
règle 10
dx

d
exemple 5.3.4 Trouver dx (e x )
____________

d (e x ) x d
dx √ x
par la règle 10 = e
dx
x 1 -1/2
= e 2 x
e x
=
2√ x

4
exemple 5.3.5 Trouver y’ si y = 2e2x - x
e
____________

4(e 3x + 1)
rép:
ex

André Lévesque 5-28


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

dy
exemple 5.3.6 Soit y = x2e3x , trouver dx .
____________

rép: xe3x(2 + 3x)

dy
exemple 5.3.7 Soit l’équation exy = x + y , trouver dx implicitement .
____________

1 - ye xy
rép:
xe xy - 1

d4
exemple 5.3.8 Trouver dt4 (e -kt ) où k est une constante
____________

rép: k4e-kt

André Lévesque 5-29


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

On obtient la dérivée d’une fonction exponentielle de base b quel-


conque en utilisant la proposition 5.1.5 (formules de changement de
base) et la règle 10.

d g(x) g(x) (ln b) d g(x)


dx (b ) = b
règle 11
dx

d g(x) d (ln b)g(x)


démonstration dx (b ) = dx e ( bg(x) = e(ln b)g(x) )

d
= e(ln b)g(x) dx [(ln b) g(x) ] ( par la règle 10 )

d
= e(ln b)g(x) (ln b)
dx g(x) ( ln b est constant )

d
= bg(x) (ln b) g(x) ( e(ln b)g(x) = bg(x) )
dx

d
exemple 5.3.9 Trouver dx (3 5x - 1)
____________

d
dx (3 5x - 1) = (3 5x - 1). (ln 3) . dxd (5x - 1)
= (3 5x - 1). (ln 3) . 5
= 5 (ln 3) (3 5x - 1)

d x -x
exemple 5.3.10 Trouver dx 4x/2 2
____________

x - 1
2 ln 2
rép:
x

André Lévesque 5-30


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

proposition 5.3.2
d 1
dx ln x = x

démonstration Soit y =ln x ⇔ ey = x

dy
⇔ ey dx = 1 (par dérivation implicite)

dy 1
⇔ dx = ey

dy 1
⇔ dx = x (puisque ey = x)

d ln x
exemple 5.3.11 Trouver dx  x 
 
____________
1
x
1
64748 678
d d
d  ln x x dx
l n x - l n x dx x
dx  x  =
x2

1 - ln x
=
x2

d
exemple 5.3.12 Trouver dx √
1 - 2 ln x
____________

-1
rép:
x
√
1 - 2 ln x

André Lévesque 5-31


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

D’une façon générale on obtient la dérivée de y = ln g(x)


en posant
y = ln u où u = g(x)

Selon la règle de dérivation en chaîne


dy dy . du
dx = du dx

1 d
= u . dx g(x)

1 d
= g(x) .
dx g(x)

règle 12 d 1 . d
dx ln g(x) = g(x) dx g(x)

exemple 5.3.13
d
Trouver dx ln(2x - 1)
____________
2
64748
par la règle 12 d 1 . d
dx ln(2x - 1) = 2 x - 1 dx (2x - 1)

2
= 2x - 1

d
exemple 5.3.14 Trouver dx ln√
x + 1
____________

d d
x + 1 = dx ln(x + 1)1/2
dx ln√

d 1
propriété 5 des log. = dx  2 l n ( x + 1 )
 

1
x + 1
6447448
propriété de la dérivée et
1 d
règle 12 = 2 ln(x + 1) 
 dx 

1
=
2(x + 1)

André Lévesque 5-32


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

d
exemple 5.3.15 Trouver dx [ln(3x + 4) 3 + ln 3 (3x + 4)]
____________

9
rép: [1 + ln 2 ( 3 x + 4 )]
3x + 4

d
exemple 5.3.16 [(
Trouver dx ln 32 - x
x + 1 ) + l n ( x√
x - 1) ]
____________

-1 2x 1 1
rép: - 2 + +
3 - x x + 1 x 2(x - 1)

En utilisant la règle 12, on peut facilement démontrer le résultat suivant.


d d 1 . d
dx ln|g(x)| dx ln|g(x)| = g(x) dx g ( x )
En effet,
d 1 . d
d
 dx ln g(x) = g(x) dx g(x) si g(x) > 0
dx ln|g(x)| = 
 d 1 . d
dx ln(-g(x)) = (-g(x)) dx (-g(x)) si g(x) < 0

Dans les deux cas la réponse est la même,


d 1 d
dx ln|g(x)| = g(x) . dx g(x)

d
exemple 5.3.17 Trouver dx ln|2x3 - 5|
____________
6x2
64748
d 3 1 . d (2x3 - 5) = 6x2
dx ln|2x - 5| =
2x 3 - 5 dx 2x 3 - 5

André Lévesque 5-33


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

Pour obtenir la dérivée d’une fonction logarithmique de base b


quelconque on utilise la proposition 5.1.5 et la règle 11

d 1 d
règle 13
dx logb g(x) = g(x) ln b dx g(x)

démonstration d d  ln g(x)
dx logb g(x) = dx  ln b  (prop. 5.1.5)

1 d
= ln b  dx ln g(x) (ln b est constant)
 

1  1 d 
= ln b  g(x) dx g(x) (règle 11)

1 d
= g(x) ln b dx g(x)

exemple 5.3.18 d
Trouver dx log2 (2x - 1)
____________
2
64748
d 1 d
dx log2 (2x - 1) = (2x - 1) ln 2 dx (2x - 1)
par la règle 12

2
= (2x - 1) ln 2

d 1
exemple 5.3.19 Trouver dx log10  
 (5x - 1) 2 
____________

-10
rép:
(5x - 1) ln 10

André Lévesque 5-34


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

la dérivation La dérivation logarithmique est une technique qui a pour but de


logarithmique simplifier la dérivation de l’équation y = ƒ(x) lorsque ƒ(x) est
constitué de produits, de quotients ou d’exposants.

Il s’agit d’abord de prendre le logarithme naturel (de base e) de


chaque côté de l’équation y = ƒ(x). On obtient ainsi l’équation
ln y = ln ƒ(x).
On transforme ensuite ln ƒ(x) en utilisant les propriétés des
logarithmes. Finalement, on dérive implicitement chaque membre de
la nouvelle équation. L’exemple ci-dessous illustre la méthode.

exemple 5.3.20 dy (2x - 5) 3


Trouver dx si y = .
x2√

x2 + 1
____________

Imaginez le travail que demande cette dérivée. On doit utiliser les


formules du quotient, du produit ainsi que d’une puissance de fonction.

La dérivée logarithmique fait le travail beaucoup plus rapidement. On


doit d’abord prendre le logarithme naturel de chaque côté de l’équation.

(2x - 5) 3 
ln y = ln 
 x2√

x 2 + 1

par les propriétés des


logarithmes = 3 ln(2x - 5) - 2 ln x - 21 ln(x2 + 1)

En dérivant les deux membres de cette égalité, nous trouvons

1 dy  1  2 - 2  1 - 1  1  2x
= 3
y dx  2 x - 5  x 2  x 2 + 1

1 dy 6 2 x
y dx = 2 x - 5 - x - x 2 + 1

Multiplions chaque membre de l’équation par y

dy 6 2 x
= y  2x - 5 - x - 
dx  x2 + 1 

(2x - 5) 3
Remplaçons ensuite y par
x2√

x2 + 1

dy (2x - 5) 3  6 2 x 
= - x -
dx x2√ x2 + 1 
 2 x - 5 x 2 + 1

André Lévesque 5-35


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

exemple 5.3.21 dy (x + 1)2√



x - 1
Trouver dx si y = 3 x .
(x + 4) e
____________

utiliser le procédé de
dérivation logarithmique

2
(x + 1) x - 1 2 1 3
rép: + - - 1
3
(x + 4) ex x+1 2(x - 1) x+4

fonction composée On appelle fonction composée exponentielle toute fonction expo-


exponentielle nentielle dont la base et l’exposant sont des fonctions de x. Par
exemple y = x4x , y = (3x - 2)1/x ou en général toute fonction
d’équation
y = ƒ(x)g(x)
est une fonction composée exponentielle. Étant donné que ƒ(x) et
g(x) ne représentent pas nécessairement des constantes, il ne sera pas
possible d’utiliser les règles précédentes. Dans ce cas on utilisera plutôt
la technique de dérivation logarithmique.

dy
exemple 5.3.22 Trouver si y = x4x (x>0)
dx
____________

ln y = ln (x4x)
par les propriétés des
logarithmes
⇒ ln y = 4x ln x
4 1/x
678 678
1 dy d d
⇒ y dx = ln x dx 4x + 4x dx ln x
1 dy
⇒ y dx = 4 ln x + 4

dy 4x
⇒ dx = x (4 ln x + 4)

André Lévesque 5-36


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

proposition 5.3.3 Soit y = uv (u, v sont des fonctions de x)


dérivée d’une
dy v-1 du v dv
fonction composée
dx = v u dx + u ln u dx
exponentielle

On peut facilement démontrer cette proposition en utilisant le procédé


de dérivation logarithmique sur l’équation y = uv. La démonstration
est laissée à l’étudiant.

Ainsi, la dérivée d’une fonction composée exponentielle comprend


deux termes: on obtient le premier en supposant au cours de la
dérivation que u est une fonction de x et v une constante (c’est-à-
dire en considérant uv comme une fonction puissance); on obtient le
second terme en supposant que v est une fonction de x et u une
constante (c’est-à-dire en considérant u v comme une fonction
exponentielle.

dy
exemple 5.3.23 Trouver dx si y = (3x - 2)1/x
____________

1/x - 1 1/x
3(3x - 2) (3x - 2) ln(3x - 2)
rép: -
x x2

Il est facile d’obtenir la dérivée de |ƒ(x)| en utilisant le procédé de


dérivation logarithmique,

exemple 5.3.24
dy
Trouver dx si y = |3x - 2|
____________

ln y = ln|3x - 2|
3
64748
1 dy 1 d
⇒ y dx = 3 x - 2 dx (3x - 2)

1 dy 3
⇒ y
dx = 3 x - 2

dy 3
⇒ dx = |3x - 2| 3 x - 2

3|3x - 2|
= 3x - 2

André Lévesque 5-37


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

proposition 5.3.4
d |ƒ(x)| . d
dérivée d’une dx |ƒ(x)| = ƒ(x) dx ƒ(x)
fonction en valeur
absolue

La démonstration est laissée à l’étudiant.

y = 5 - x
exemple 5.3.25
dy x
Trouver dx si
 
____________

x 5
rép: 5 - x
x(5 - x)

André Lévesque 5-38


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

Exercices 5.3
dy
1. Trouver dx

e - x/6 - e -x/3
a) y = e-x/2 j) y =
6
x+4
b) y = e k) y = x3e-x/3

e x - e -x
c) y = x2 e x l) y =
e x + e -x

ex ax + 1
d) y = x m) y = -e-ax  (a ≠ 0)
 a2 

e) y = (e3x-1)3 n) y = 52x-1

f) y = √

e(1-x) o) y = √
 3x
1 - 3x
g) y = p) y = (1,6)x + x1,6
e-3x
3
h) y = q) y = x2 3-1/x
4 + 5e2 x

3
i) y = (e - 2 x + x)4 r) y = (6 - x)
2

dy
2. Trouver dx

a) y = ln(5x + 2) g) y = √

ln(3x2)

b) y = ln(1 - 3x)2 h) y = ln3(x2)

c) y = 5(ln x)2 i) y = x ln x - x

ln x2
d) y = ln(ln x) j) y =
x2

e) y = ln2(1 - 3x) k) y = ln 1x ( ) - ln1 x


f) y = ln√

3 - x2 l) y = ln|4 - 7x|

André Lévesque 5-39


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

y = ln  √

x + 1 - 1
m) y = ln((x + 1)(x2 - 1)) s)
√ x + 1 + 1

2 2 x√

x2 - 4
n) (x )
y = ln 3x -4 t) y = 2 - 2 ln(x + x 2 - 4)
√

o) y = ln√

(2x + 1)(x 2 - 4) u) y = log5(3x2 + 1)

log2 x
y = ln  
1
p) v) y =
3 x
√ 
(1 - 3x)
ln(4x)
q) y = ln(2x) w) y = log2 (log 3 x)

x + 1 2
r) y = ln|x + √

1 + x2| x) y = log10  x - 1 
 

dy
3. Trouver dx implicitement.

a) x2 + y2 = xey c) ln(xy) + x + y = 2
b) ex + ey = ex + y d) ()
ln yx + xy = 1

d42y
4. Trouver dx42

a) y = ekx (k est une constante) c) y = x ln x


b) y = xex

dy
5. Trouver dx en utilisant le procédé de dérivation logarithmique.

x√
x + 1
a) y = (x2 + 2)3(1 - x3)4 c) y = 3
√
x - 1
x(1 - x 2 ) 2
b) y =
√
 1 + x2

dy
6. Trouver
dx

a) y = xx (x > 0) c) y = (ln x)x (ln x > 0)


b) y = xln x (x > 0) d) y = (3x2 + 1)x + 2

dy
7. Trouver dx
1
a) y = |ln x| b) y = |1 - x|

André Lévesque 5-40


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

Réponses aux exercices 5.3

e-x/2 2 e -x/3 - e - x / 6
1. a) - 2 j) 36

x+4
e (9 - x) x 2 e - x / 3
b) k) 3
2√
x+4

4
c) xex(2 + x) l)
(e x + e -x)2

e x (x - 1)
d) m) x e-ax
x2

e) 9e9x-3 n) 52x-1 2 ln 5

f) -


e1-x
o)
ln 3 √3x
2 2

g) -9xe3x p) (1,6)x (ln 1,6) + 1,6 x0,6

-30e2x
h) q) (2x + ln 3) 3-1/x
(4 + 5e 2x ) 2

i) 4(1 - 2e-2x)(e-2x + x)3 r) 3(ln 2) 2(x - 6)

5 6 ln 2 (x 2 )
2. a) 5x + 2 h) x

- 6
b) 1 - 3x i) ln x

10 ln x 2(1 - ln x 2 )
c) x j)
x3

1 1 - ln2 x
d) x ln x k)
x ln 2 x

-6 ln(1 - 3x) -7
e) 1 - 3x l) 4 - 7x

-x 3x - 1
f) m) (x - 1)(x + 1)
3 - x2

1 2(3x - 8)
g) n) x(3x - 4)
x√

ln(3x2)

André Lévesque 5-41


5.3 dérivée (fonctions exponentielle et logarithmique)

(3x + 4)(x - 1)
o) (2x + 1)(x - 2)(x + 2) t) √
 x2 - 4

9 6x
p) 2(1 - 3x) u)
(ln 5)(3x 2 + 1)

-ln 2 1 - (ln 2) log 2 x


q) v)
x ln 2 (2x) (ln 2) x 2

1 1
r) w) (ln 2)(ln 3) x log 3 x

√ 1 + x2

1 -4
s) x)
x√
x + 1 (ln 10)(x 2 - 1)

e y - 2x y(1 + x)
3. a) c) - x(1 + y)
2y - xe y

e x (e y - 1) y(1 - xy)
b) d) x(1 + xy)
e y (1 - e x )

1 × 2 × 3 × 4 × ... × 4 0
4. a) k42ekx c)
x 41
b) (42 + x)ex

6x 12x2  x√
x + 1 1 1 1 
5. a) (x2 + 2)3(1 - x3)4  2 - c) + -
x + 2 1 - x3 3
x - 1 
x 2(x + 1) 3(x - 1)


x(1 - x 2 ) 2  1 4x x 
b) - -
1 + x2  1 + x2
x 1 - x2


1
6. a) xx (1 + ln x) c) (ln x)x  ln x + l n ( l n x )
 
6x(x + 2)
b) 2 xln x - 1
ln x d) (3x2 + 1)x + 2  ln(3x 2 + 1) +
 3x 2 + 1 

|ln x| 1
7. a) x ln x b) |1 - x| (1 - x)

André Lévesque 5-42


5.4 applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

5 . 4 Applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

exemple 5.4.1 La fonction d’équation


24
M(t) =
2 + e- t
représente la masse (en grammes) d’une culture bactérienne après t
heures.

a) Calculer la masse initiale de cette culture ?


b) Évaluer lim M(t) et interpréter votre réponse.
t→ ∞
c) Après combien d’heures, la culture bactérienne aura-t-elle une
masse de 10 g ?
d) Quel est le taux de croissance moyen de la masse de cette culture
durant la première heure ?
e) Quel est le taux de croissance initial de la masse de cette culture ?
dM
f) Évaluer lim dt et interpréter votre réponse.
t→ ∞
____________

rép: a) 8 g b) à long terme, la masse s’approche de 12 g


c) après 0,92 h (environ 55 min) d) 2,14 g/h e) 2,67 g/h
f) à long terme, le taux de croissance de la masse s’approche de 0 g/h

André Lévesque 5-43


5.4 applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

exemple 5.4.2 Tracer le graphique de la fonction ƒ(x) = e1/x.


____________

a ) dom ƒ = R \ { 0 } ,

b) ƒ est continue sur R \ { 0 } ,

c) La fonction est ni paire, ni impaire puisque

 ƒ(x)
ƒ(-x) = e1/(-x) = e-1/x ≠ 
 -ƒ(x)

d) Asymptote verticale: x = 0 .

ƒ est discontinue au point 0 et,


+
lim e 1/x = e 1/0 = e ∞ = ∞
x→ 0+
lim e1/x = e1/0 =  -
x→ 0
 lim e 1/x = e 1/0 = e - ∞ = 0 (0 + )
x→ 0 -

y=1
Asymptote horizontale: y = 1 .

lim e1/x = e1/∞ = e0 = 1 (1+)


x = 0

x→ ∞

lim e1/x = e1/-∞ = e0 = 1 (1-)


x→ -∞

e1/x  0 aucune valeur


e) ƒ’(x) = - 2 =  ⇒ n.c.: { }
x  ∃/ si x = 0

0 si x = -1/2
e1/x(2x + 1) 
ƒ’’(x) = = ⇒ n.t.: { -1/2 }
x4  ∃/ s i x = 0

f) Tableau de variation de la fonction.

x -∞ -1/2 0 ∞
ƒ ’(x) - - - ∃/ -
ƒ ’’(x) - 0 + ∃/ +
∃/
ƒ(x)
PI +
1
-
e-2 0
+
∞ 1

André Lévesque 5-44


5.4 applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

Graphique de la fonction

x = 0
1
y=1

(-1/2, e-2 )

André Lévesque 5-45


5.4 applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

Exercices 5.4
1. Une firme estime que le montant de ses ventes mensuelles V(x) croît d’une façon logarithmique
suivant l’équation
V(x) = 2000 ln x dollars
où x représente le montant (en dollars) dépensé en publicité. Quel est le taux de variation des
ventes de la compagnie lorsqu’elle dépense 500 $ en publicité ?

2. On prévoit que dans t années, la population d’une ville sera de


P(t) = 100 000 e0,05t habitants
Quel sera le taux de croissance de la population de la ville dans 10 ans ?

3. Trouver les nombres critiques des fonctions définies par les équations suivantes:

a) y = xe-x c) y = x2 ln x
x
b) y = ln x d) y = e3x - 2ex

4. Trouver les extremums relatifs de la fonction d’équation y = x ln x - x.

5. Déterminer les intervalles de croissance et de décroissance de la fonction d’équation


y = x2e-x

ln x
6. Déterminer les points d’inflexion de la fonction définie par l’équation y = x .

7. Quelle est l’équation de la droite tangente à la courbe de y = ln(2 - e-3x) - 1


lorsque x = 0.

8. La fonction
l n t - 2
C(t) = 110  où t ≥ 10
 t 
représente la capacité pulmonaire d’une personne en fonction de son âge t exprimé en années.
Calculer l’âge auquel la capacité pulmonaire d’une personne est maximale.

9. Un manufacturier de disquette pour micro-ordinateur estime ses revenus hebdomadaires à


R(x) = 1000x(3 - ln x) dollars
où x représente le prix de vente (en dollars) d’une boîte de disquettes.

a) Quel doit être le prix de vente d’une boîte de disquettes pour que le revenu de la compagnie
soit maximal ?
b) Quel est ce revenu maximal ?

André Lévesque 5-46


5.4 applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

10. La compagnie SUPERMAR a récemment ouvert une nouvelle station genre libre-service. Pour
les premiers jours d’opération, elle a effectué beaucoup de publicité pour attirer de nouveaux
clients. La compagnie a par la suite déterminé que le nombre de litres d’essence qui s’est vendu
le te jour après l’ouverture de cette station pouvait être estimé à l’aide de la fonction
Q(t) = 60t2e-t/4 + 1500 litres (4 ≤ t ≤ 20)

a) Combien de jours après l’ouverture, la station a-t-elle vendu la plus grande quantité
d’essence ?
b) Quelle est cette quantité maximale ?

11. D’après un modèle sur la croissance de la population mondiale, on estime que dans t années
après 1975, le nombre d’habitants sur la terre sera d’environ
12
N(t) = milliards d’habitants
1 + 2e -0,03t
Selon ce modèle,
a) quelle sera la population du globe en l’an 2000 ?
b) que deviendra la population du globe à long terme ?
c) en quelle année la population sera-t-elle de 10 milliards d’habitants ?
d) quel sera le taux de croissance de la population mondiale en l’an 2000 ?

12. Lorsqu’on administre un médicament antibiotique par voie intraveineuse, la concentration de


cette substance augmente dans le sang jusqu’à un certain moment et diminue par la suite. Dans
le cas d’une pneumonie à mycoplasme, la concentration sanguine de l’antibiotique approprié est
donnée par

C(t) = 0,3 ( e - 0 , 1 8 t - e - 1 , 2 t )
où t représente le nombre d’heures après l’injection.

a) Que devient la concentration à long terme?


b) Après combien de temps la concentration est-t-elle maximale ?

13. Dans une usine d’équipement industriel, on estime qu’en vendant x machines, le prix de vente
de chacune d’elles sera de 200 000 e-x/40 dollars.

a) Exprimer en fonction de x le revenu R(x) de l’usine.


b) Combien de machines doit-on vendre annuellement pour que le revenu soit maximal ?
c) Quel est le revenu maximal ?
d) Quel sera alors le prix par machine ?

14. Un fabricant produit des radios au coût de 5 $ l’unité et il estime que s’il les vend x dollars
chacun, les consommateurs en achèteront environ 1000 e-0,1x par semaine.
À quel prix le fabricant devrait-il vendre ses radios pour maximiser son profit hebdomadaire ?

André Lévesque 5-47


5.4 applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

15. Pour chacune des fonctions suivantes,


• trouver son domaine,
• étudier la continuité ,
• déterminer si ƒ est paire, impaire ou ni paire et ni impaire,
• déterminer les asymptotes (verticales et horizontales),
• trouver ƒ’(x) et les nombres critiques,
• trouver ƒ’’(x) et les nombres de transition,
• construire le tableau de variation de ƒ en indiquant clairement, les intervalles de croissance et
de décroissance, les intervalles de concavité vers le haut et vers le bas, les extremums
relatifs et les points d’inflexion,
• tracer le graphique.

a) ƒ(x) = ln2 x

b) ƒ(x) = 2ex - xex

lim x x +
(2e - xe ) = 0 (0 ) et lim (2ex - xex) = -∞
x→ -∞ x→ ∞

c) ƒ(x) = x2(3 - 2 ln x)

ƒ’(x) = 4x(1 - ln x) , ƒ’’(x) = -4 ln x et lim x2(3 - 2 ln x) = 0 (0+)


x→ 0+

2
d) ƒ(x) = e1/x
2 2
2e1/x 2 e 1/x (3x 2 + 2)
ƒ’(x) = - 3 et ƒ’’(x) =
x x6

4
e) ƒ(x) =
1 + e- x
4e- x 4e- x (e- x - 1)
ƒ’(x) = et ƒ’’(x) =
(1 + e - x ) 2 (1 + e - x ) 3

André Lévesque 5-48


5.4 applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

Réponses aux exercices 5.4

1. 4 $ de vente / dollar dépensé en publicité

2. 8 244 habitants / année

 1 
3. a) { 1 } c)  
 e
√ 
b) { e } d) { 12 ln 23 }
4. Minimum relatif au point: (1, - 1) ; aucun maximum relatif .

5. Croissante sur ] 0 , 2 [ et décroissante sur ] -∞ , 0 [ ∪ ] 2 , ∞ [

6. PI:  e√ e , 3 
 2e
√e 

7. y = 3x - 1

8. 20 ans

9. a) 7,39 $ la boîte b) 7390 $

10. a) 8 jours b) 2020 litres

11. a) 6,17 milliards d’habitants c) en 2052


b) 12 milliards d’habitants d) 0,0899 milliards d’habitants /année
(89 900 000 habitants/année)

12. a) La concentration à long terme est nulle puisque lim M(t) = 0.


t→ ∞
b) La concentration est maximale après 1,86 heure.

13. a) R(x) = 200 000 xe- x/40 c) 2 943 036 $


b) 40 d) 73 576 $

14. 15 $

André Lévesque 5-49


5.4 applications (fonctions exponentielle et logarithmique)

15. a) 2 ln x 2(1 - ln x) b) ƒ’(x) = (1 - x)ex ; ƒ’’(x) = - xex


ƒ’(x) = x ; ƒ’’(x) =
x2
y
y (1; e)
x=0

(0; 2)

y=0 x

(e; 1)

(1; 0) x

c) y d) y
(2,72; 7,39)

(1; 3)

y=1

x x
x=0

e) y

y=4

(0; 2)

y=0 x

André Lévesque 5-50


5. exercices de révision (fonctions exponentielle et logarithmique)

Exercices de révision (fonctions exponentielle et logarithmique)

_
1. Évaluer les limites suivantes si elles existent dans R.
1 x
a) lim 1/x f) lim
x→ 0 1 + e
+ x→ ∞ e- x
1 ln x
b) lim
x→ 0 - 1 + e1/x
g) lim 1
x→ 0+ x
()
x - 2 3e x - 1
c) lim h) lim
x→ 1 ln 2 x x→ ∞ 1 - e
x

x - 2 2x
d) lim i) lim
x→ 0 ln 2 x x→ ∞ 3x
x ln x 2
e) lim ln x j) lim ln 3x
x→ 0 + x→ ∞

2. Étudier la continuité des fonctions suivantes sur l’ensemble des réels.


ln x
a) ƒ(x) = x2 + ln(1 - 2x) b) g(x) =
ex - 2

dy
3. Trouver dx (a est une constante).
5 2x + 1
a) y = d) y =
1 - 2e - 3 x 4e3x

b) y = ln(ax + 1)2 + ln2(ax + 1) e) y = (x + 3)2e-2x

y = ln 
(x 2 + 1)( 1 - 3x) 
c) y = ln5(1 - 3x)2 f)
 x 

dy
4. Trouver dx si y3ln x - y2 = 5

5. Trouver les extremums relatifs de ƒ(x) = ex(1 - x)2

6. On injecte des cellules cancéreuses à un rat. Ces cellules se développent et après t jours, on en
dénombre N(t) = 100 e0,1t

a) Combien de cellules cancéreuses a-t-on injecté ?


b) Combien y aura-t-il de cellules cancéreuses dans 10 jours ?
c) Calculer le taux de croissance moyen des cellules cancéreuses durant les 10 premiers jours.
d) Calculer le taux de croissance des cellules cancéreuses la 10e journée.
e) Dans combien de jours prévoyez-vous la mort du rat si 40 000 cellules cancéreuses
sont suffisantes pour le tuer ?

André Lévesque 5-51


5. exercices de révision (fonctions exponentielle et logarithmique)

7. Selon une étude démographique, la population d’une région canadienne sera de

(t
P(t) = 40 000 t 1 - ln 7 ( ))
t années après 1995.
a) En quelle année la population sera t-elle maximale selon l’étude ?
b) Quelle sera alors la population ?

8. Pour fêter son 10e anniversaire, un magasin d’appareils électriques met en vente un télé-couleur.
Le gérant contacte une agence de publicité. Cette agence soutient qu’une campagne de publicité
échelonnée sur t jours rapportera au magasin un profit de

P(t) = 1000(95 - t - 100e-0,2t) dollars

a) Combien de jours devrait durer la campagne de publicité pour que le magasin retire
un profit maximal ?
b) Quel sera le profit maximal ?

9. Pour chacune des fonctions suivantes,


• trouver son domaine,
• étudier la continuité ,
• déterminer si ƒ est paire, impaire ou ni paire et ni impaire,
• déterminer les asymptotes,
• trouver ƒ’(x) et les nombres critiques,
• trouver ƒ’’(x) et les nombres de transition,
• construire le tableau de variation de ƒ en indiquant clairement s’il y a lieu,
les intervalles de croissance et de décroissance, les intervalles de concavité
vers le haut et vers le bas, les extremums relatifs et les points d’inflexion,
• tracer le graphique.

ex
a) ƒ(x) =
x

e x(x - 1) e x (x 2 - 2x + 2) ex
ƒ’(x) = , ƒ’’(x) = et lim = ∞
x2 x3 x→ ∞ x

ln x
b) ƒ(x) = x
1 - ln x 2 ln x - 3 ln x +
ƒ’(x) = , ƒ’’(x) = et lim x = 0 (0 )
x2 x3 x→ ∞

André Lévesque 5-52


5. exercices de révision (fonctions exponentielle et logarithmique)

Réponses aux exercices de révision


1. a) 0 f) ∞
b) 1 g) 0
c) -∞ h) -3
d) ∃/ (à gauche: ∃/ et à droite: 0 ) i) 0
e) 0 j) 2

2. a) la fonction est continue sur ] -∞ , 1/2 [


b) la fonction est continue sur ] 0 , ∞ [ \ { ln 2 }

-30e-3x (6x + 1)
3. a) d) -
(1 - 2e - 3 x ) 2 4e3x
2a(1 + ln(ax + 1))
b) ax + 1 e) -2(x + 2)(x + 3) e-2x

30 ln 4 (1 - 3x) 2 2x 3 1
c) - 1 - 3x f) - -
x2 + 1 1 - 3x x

dy -y2
4. dx = x (3y ln x - 2)

5. Maximum relatif au point: ( -1 , 4/e ) ; minimum relatif au point: ( 1 , 0 )

6. a) 100 cellules d) 27,2 cellules/jour


b) 272 cellules e) 60 jours
c) 17,2 cellules/jour

7. a) en 2002 b) 280 000 habitants

8. a) 15 jours b) 75 021 $

9. a) y b) y

(1; e) (2,72; 0,37)


(4,48; 0,33)

y=0
y=0
x x

x=0 x=0

André Lévesque 5-53