Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Kasdi Merbah - Ouargla Dép.

Sciences de la terre et de l’Univers


Série TD N° 04 Physique des Milieux Poreux 1ère année mater Géologie Pétrolière

Exercice N°01 :
La constante de Hamaker d'un matériau dans le vide est une grandeur qui varie peu avec la nature du
matériau, mais qui dépend des caractéristiques des atomes (polarisabilité et énergie d'ionisation) et de leur
concentration N i dans ce matériau. Si on considère un rayonnement permettant l'ionisation des matériaux se
situe dans l'ultraviolet (environ   0.1  m ) ;
 Calculer l'ordre de grandeur de la constante de Hamaker pour l’Aluminium en prenant la preemière
4 hc 2 2 2
approximation de Hamaker ( A ii    N i ).
3 i

On donne : Al  27 , masse volumique   2.7 g .cm 3 , et le nombre d’Avogadro : N A  6.023  10 23 .

constante de Planck: h  6.63 1034 m 2 .kg .s 2 ,   1.6 1030 m 3 .

Exercice N°02 :
L'octane est un hydrocarbure saturé de la famille des
Octane
alcanes. Il a 18 isomères.A la température T  25C , dans Formule : C8H18
un filtre poreux en (carbure de Silicium SiC ), des Masse volumique : 703 kg/m³
gouttellettes de cet hydrocarbure sont en suspension dans Masse molaire : 114,23 g/mol
Constante dielectrique ε = 2.0
l’eau de trainée qui s’écoule dans les micro-conduits du Indice de réfraction n=1.397
filtre. Lorsque ces gouttellettes s’approchent de l’interface SiC
(suspension/ SiC ), il se crée entre elles et la surface du SiC Constante dielectrique ε = 10.2
diverses interactions, telle que l’interaction électrostatique. Indice de réfraction n=2.65
Fréquence d'absorption de relaxation
On se propose d’étudier l’interaction électrostatique entre pour tous les matériaux : νe=3×1015 Hz
une gouttellette sphérique de rayon R  50  m d’octane et la k B  1.38064 10 23 m 2 .kg .s 2 .K 1
surface du SiC . La distance entre les deux est r  20 nm .

1. Calculer la constante A de Hamaker pour le système [ SiC


(1)/eau(3)/octane(2)].
2. Evaluer l’énergie d’interaction E A . entre une gouttellette
d’octane baignant dans l’eau et le SiC .
3. En déduire l’intensité de la force électrostatique FA entre
gouttellette d’octane baignant dans l’eau et le SiC .

1
Université Kasdi Merbah - Ouargla Dép. Sciences de la terre et de l’Univers
Série TD N° 04 Physique des Milieux Poreux 1ère année mater Géologie Pétrolière

Solution de l’exercice N°03 :

La concentration N i d'atomes dans le matériau : h 6.6300E-34 m2.kg.s-2


m M M c 3.0000E+08 m/s
  V mole  NA 6.0200E+23 mole-1
V V mole  λ 1.0000E-07 m
26.981539 103 α 1.6000E-30 m3
V mole   9.9974 106 m 3
2698.9 π 3.1400E+00
ρ 2.6989E+03 kg/m3
V mole 
contient
N A atomes 1 N A M 2.6982E-02 kg/mole
Ni 
1 m  Ni atomes
3 contient
V mole

1 6.023 1023
Ni   N i  6.023 1028 atomes / m 3
9.9974 106 m 3
La longueur d'onde de l'ultraviolet est environ 0.1  m .
4 hc 2 2 2
En appliquant l'équation : A ii    N i , on obtient :
3 i
A ii  2.427  1019 J .

Solution de l’exercice N°04 :


1. Calculer la constante A de Hamaker pour le système [ SiC (1)/eau(3)/octane(2)].
3          3h e
A  k BT  1 3  2 3  
n 2
1 
 n 32 . n 22  n 32 
4  1   3   2   3  8 2 n2
1  n
 n 32 . 2
2
 n 32  .  n 2
1
 n   n
2
3
2
2
 n 32 
A132  1.892  10 20 J

2. Evaluer l’énergie d’interaction E élec . entre une gouttellette d’octane baignant dans l’eau et le
SiC .
AR 1
EA  
6 r
1.892 1020.50 106 1
EA  
6 20 109
E A  7.88412 1018 J
2
Université Kasdi Merbah - Ouargla Dép. Sciences de la terre et de l’Univers
Série TD N° 04 Physique des Milieux Poreux 1ère année mater Géologie Pétrolière

3. En déduire l’intensité de la force électrostatique Félec . entre gouttellette d’octane baignant dans l’eau et le
SiC .

E A
F 
r
  AR / 6r  AR  (1/ r ) AR  1 
F   .  .  2 
r 6 r 6  r 
AR 1
F  .
6 r2

F  3.942 1010 N

Vous aimerez peut-être aussi