Vous êtes sur la page 1sur 4

REGLEMENT INTERIEUR

Le présent règlement intérieur complète les dispositions du statut et sanctionne


les écarts de conduite des adhérents.
TITRE I : REGIME DES SANCTIONS ET DISCIPLINES
CHAPITRE 1 – DU RETARD ET DE LA POLICE
Article 1 : Du retard
Tout adhérent est tenu au respect strict des dispositions régissant la jeunesse
jeune leader de douala sous peine de sanction qui peuvent aller du paiement des
amendes à la suspension aux activités de « J L » voire à la radiation.
a) L’ouverture de la séance se fait à 16h30min précise. Tout adhérent qui arrive
15 mn après l’ouverture de la séance est en retard.
 Pour les membres actifs, le retard est sanctionné à 50 f
 Pour les membres du bureau, le retard est sanctionné à 100 f
Article 2 : de la politesse
a) Toute personne qui arrive après l’ouverture de la séance doit saluer
l’assistance en prononçant à haute voix le sigle J L et toute l’assistance doit
répondre « entraide – solidarité ».
b) Celui qui ne salue pas paye 100 f
c) Celui qui ne répond pas paye 50 f
CHAPITRE 2 – DU COMPORTEMENT ET DE LA TENUE
VESTIMENTAIRE

Article 3 : le bavardage est sanctionné à 50 f


Article 4 : le trouble est sanctionné à 100 f
Article 5 : l’intervention sans autorisation est sanctionnée à 200 f
Article 6 : l’abandon de la séance suite à une discussion est considéré comme une
insulte à l’égard de l’association et est sanctionné à 500 f
Article 7 : une insulte à l’égard de l’association quelque soit sa nature est sanctionné
à 500 f
Article 8 : trois absence successive non justifiées sont sanctionnés à 1000 f pour les
adhérents et pour un membre de bureau à sa traduction au comité.
Article 9 : tout membre de l’association auteur d’une fuite d’information est
sanctionné à 500 f.
Article 10 : un refus de commission est sanctionné à 500 f
Article 11 : tout commission qui ne produit pas un compte rendu cohérent est
sanctionné à 500 f
Article 12 : lorsque la commission a lieu au village tout commissionnaire surpris
hors du quartier de la commission paye la moitié du transport
Article 13 : tout membre de l’association qui détruit un bien de l’association restitue
le bien dans de brefs délais et paie une sanction de 1500 f.
Article 14 : a) l’état d’ébriété lors des séances et des sorties est sanctionné à 100 f.
b) Tout adhérent surpris en salle une bouteille de boisson gazeuse ou alcoolique
offre au J L d’un casier de 12 bouteille de la marque de la boisson.
Article 15 : la tenue vestimentaire non – conforme est sanctionnée ainsi qu’il
suit :
a) Le port du chapeau sans dignité 100 f
b) Port de culote 500 f
c) Port des sandalettes à deux cordes 500 f
Article 16 :
a) On appelle double achat, le fait qu’un adhérent achète des intérêts tontine alors
qu’il n’a plus d’action ou lorsqu’il a encore des intérêts non remboursés.
b) Dans le cadre de la tontine, le double achat peut aussi signifier l’achat de la
tontine par un adhérent qui n’a pas droit légalement.
TITRE II : ENTRAIDE
CHAPITRE I – ASSISTANCE DIVERSE
Article 17 : Assistance maladie
Tout adhérent en règle a droit à une somme de 15 000fcfa lorsqu’il a été
hospitalisé pendant 03 jours au plus. Cette assistance est assujettie à la présentation
des pièces justificatives.
(Carnet + photocopie du billet de sortie d’hôpital) par la confirmation de deux
adhérents l’ayant assisté à l’hôpital.
L’aide accordée lorsque l’intéressé a été interné dans un hôpital de district et
cliniques surtout avec le carnet visé par un médecin. Lorsque l’hospitalisation a lieu
à douala, le carnet se présente une semaine au plus tard et lorsqu’elle a eu lieu hors
de douala, il se présente un mois au plus tard après l’hospitalisation.
Article 18 : Assistance deuil d’un adhérent
Lorsqu’un adhérent décède, chaque membre contribue une somme de
5000fcfa ;
Les 5000fcfa sont reparti de la manière suivante :
 Délégation
 Gerbe de fleur
 Collation
Article 19 : Assistance mariage
Tout adhérent qui se marie bénéficie d’un cadeau de la réunion à son choix, à
cet effet chaque adhérent cotise une somme 5000fcfa. L’aide mariage est octroyé au
membre quelque soit le lieu de la cérémonie, l’invitation de l’association est
obligatoire un billet couple. Il informera l’association au moins deux mois avant la
date des cérémonies.
NB : J L n’aide qu’un seul mariage pour un membre.
Article 20 : L’aide au mariage et celle des funérailles des parents légitimes à
l’exception de l’aide maladie ne sont octroyé qu’aux membres en règle qui en plus
de leur régularité aux séances de réunion, auront fait au moins six mois à J L
Article 21 : Assistance naissance
Lorsqu’une adhérente ou la femme d’un adhérent accouche, tous les adhérents
cotisent 3000fcfa répartis comme suit :
 Un carton de savon
 ½ sac de riz
 01 palette d’eau
Article 22 : L’aide est effective six mois après le paiement effectif de son fond de
caisse.
Article 23 : PRESENCE
a) Gestion de la présence : la présence actuelle est de 10400fcfa repartie comme
suite :
 10 000fcfa pour cadeaux identique
 1000fcfa projet (JL)
 1000fcfa pour apéritif et boisson
Article 24 : Assistance funérailles d’un adhérent
a) Le taux de participation aux funérailles d’un adhérent est de 3000fcfa quelque
soit le lieu des cérémonies
b) La délégation pour assister et organiser les funérailles est de cinq personnes
lorsque les funérailles ont lieu au village.

Vous aimerez peut-être aussi