Vous êtes sur la page 1sur 3

1

Revue de presse quotidienne de la SONARA


N° 344 du 17/02/16

VOLLEYBALL FÉMININ: LE CAMEROUN BAT L'EGYPTE EN FINALE (3-2) ET SE QUALIFIE POUR LES JEUX OLYMPIQUES DE RIO DE JANEIRO (CAMEROUN-INFO.NET)

ENSEIGNEMENT PRIMAIRE: LA GRATUITÉ FAIT TOUJOURS DÉBAT (CAMEROUN-INFO.NET)

TÉLÉPHONIE MOBILE: POURQUOI CAMTEL ET NEXTELL SONT À LA TRAÎNE ? (CAMEROUN-INFO.NET)

CAMEROON AND LUXEMBURG SIGN AN AVIATION AGREEMENT (BUSINESSINCAMEROON.COM)

CAMEROON: ARYSTA AND SYNGENTA DELIVER FCFA 143 MILLION WORTH OF AGRICULTURAL INPUTS TO A COOPERATIVE ((BUSINESSINCAMEROON.COM)

VOLLEYBALL FÉMININ: LE CAMEROUN BAT L'EGYPTE EN FINALE (3-2) ET SE QUALI-


FIE POUR LES JEUX OLYMPIQUES DE RIO DE JANEIRO (CAMEROUN-INFO.NET)
Historique ! Les Lionnes Indomptables de volleyball se-
ront à Rio de Janeiro. Christelle Tchoudjang Nanaet ses
coéquipières ont réussi à se qualifier pour le plus grand
évènement planétaire de sport. Aucune équipe féminine
de volleyball n’avait réussi pareil exploit par le passé. En
finale du tournoi des qualifications ce 16 février 2016
dans un Palais polyvalent des sports de Yaoundé
(PAPOSY) comble, les camerounaises ont été renver-
santes. Malgré le statut de l’Egypte qui avait sorti le Ke-
nya en demi-finale, les Lionnes font une bonne entame
de partie. Bien aidées par la capitaine Nana Tchoud-
jang et Stéphanie Fotso en attaque et Nasser Raïssa à la
réception, elles s’adjugent le premier set assez facile-
ment (25-14). Le deuxième set démarre sur les mêmes bases. Assez agressives, les camerounaises
tiennent le bon bout. Mais en face, les égyptiennes résistent. On assiste au mano à mano jusqu’à
la fin de la manche. Profitant des erreurs des Lionnes, les égyptiennes passent en tête (27-25).
Cette manche sonne le réveil de l’Egypte qui l’emporte au troisième set (25-16). Les camerou-
naises se mettent en scelle au quatrième set. Malgré l’adresse de Elshamy Aya dans ses attaques,
et une fin de manche chaotique côté lionnes, le Cameroun s’impose (25-20), grâce notamment à
une Fawziya Abdoulkarim transcendante. La différence se fait au Tie break. Stéphanie Fotso,
Tchoudjang Nana en attaque, Raïssa Barran à Bissene à la passe, Raïssa Nasser à la réception et
une défense de fer assurée par Théorine Aboa, les Lionnes l’emportent (15-7) et valident leur
ticket pour les JO devant un public du PAPOSY en liesse.

Tél: (237) 233.33.22.38 / 233.33.22.39—Fax: (237) 233.33.21.88


B.P 365 Limbe
2

ENSEIGNEMENT PRIMAIRE: LA GRATUITÉ FAIT TOUJOURS DÉBAT (CAMEROUN-INFO.NET)


Le 10 février 2000, le Chef de l’Etat Paul Biya dans son message à la jeunesse a annoncé la gratuité de
l’enseignement primaire au Cameroun. Cependant constate le quotidien Le Jour dans son édition du
mardi 16 février 2016, l’effectivité de cette mesure fait toujours débat dans le terroir. Le journal ra-
conte que parti à l’école publique de Mballa II pour vérifier l’application de ladite mesure, ici des enca-
dreurs ont bel et bien confirmé la gratuité de l’école primaire. «L’accès de tout enfant est gratuit dans
notre établissement scolaire depuis plusieurs années», déclare un enseignant. Cependant le journal in-
dique que des parents déclarent que dans les zones rurales, la question de la gratuité de l’enseignement
primaire n’est quasiment pas à l’ordre du jour. «J’ai inscrit mon enfant à l’école publique de Putkak
dans la Sanaga Maritime. C’est un village et j’ai payé 10.000 FCFA pour les frais d’Apee», déclare Jean
Nkaa, parent d’élève. S’il est donc vrai que la gratuité de l’école primaire ne soit pas la chose la mieux
partagée d’un établissement scolaire à un autre, il est aussi vrai que ces frais sont remplacés par ceux
de l'Association de parents d'élèves et des enseignants (Apee). «Nous n’exigeons 1500 FCFA comme
c’était avant. Chaque début d’année scolaire, notre association des parents d’élèves et enseignants dé-
termine le montant que chaque élève doit payer pour maintenir le fonctionnement de notre établisse-
ment», déclare un enseignant

TÉLÉPHONIE MOBILE: POURQUOI CAMTEL ET NEXTELL SONT À LA TRAÎNE ? (CAMEROUN-INFO.NET)

Par rapport à l’année 2014, en septembre 2015, on a enregistré une progression du taux de pénétration mobile de 9%
pour se fixer à 80%, soit en tout 16,6 millions d’abonnés au Cameroun. Ces chiffres sont tirés du récent rapport de
l’Agence de régulation des télécommunications (ART). Le journal Défis Actuels édition du 16 au 23 février 2016 écrit
que les statistiques « révèlent que la filiale camerounaise de l’opérateur sud-africain MTN est le leader de la télépho-
nie mobile au Cameroun ». Il se taille la part du lion avec 57,04% contre 36,8% pour Orange Came-
roun. Nextell l’entreprise vietnamienne enregistre 4,66% et Camtell’opérateur public a 1,4%. Et le journal relève tout
de même que des experts émettent des réserves sur ce rapport de l’ART. Cependant il écrit « les résultats de Camtel
restent inquiétants ». Du point de vue des avisés, le problème de Camtel serait lié à la stratégie mise en place.
« C’est une entreprise de téléphonie étatique. Pendant longtemps, elle a eu le quasi-monopole sur le marché. L’en-
trée de MTN et Orange dans notre territoire lui aurait fait développer des stratégies de contre-attaques. Quoiqu’il en
soit, Camtel est trop passif et ne sait pas faire face à la concurrence », explique Jean Pierre Mouthé ingénieur en ré-
seaux et télécommunications. Car une source indique qu’ « aujourd’hui, Camtel n’a pas encore sa licence mobile.
Pour ce qui est de Nextell, son faible taux d’abonnés serait lié à son arrivée tardive au Cameroun. Depuis un an il faut
noter tout de même qu’il a enregistré plus d’un million d’abonnés. Pour l’opérateur ce nombre s’explique par la qua-
lité de service à laquelle ont droit les abonnés. Cependant les marketeurs affirment que le « nouveau venu » peut
faire mieux. En multipliant par exemple les campagnes publicitaires et promotionnelles comme le font les autres opé-
rateurs.

CAMEROON AND LUXEMBURG SIGN AN AVIATION AGREEMENT (BUSINESSINCAMEROON.COM)

Flight travels between Cameroon and Luxemburg are now possible,


thanks to an agreement signed on 26 January 2016 between the Came-
roonian government, represented by Edgar Alain Mebe Ngo’o (photo),
Minister of Transport and the Grand Duchy of Luxemburg. The
62nd aviation agreement signed by Cameroon in its search for coopera-
tion with other countries, according to the tally from the National
Aviation Authority, the 26 January agreement signed in Luxemburg
should help broaden the trade and economic cooperation between the
two countries. At the moment, Luxemburg is not among the main
economic partners of Cameroon. The information on the business rela-

Tél: (237) 233.33.22.38 / 233.33.22.39—Fax: (237) 233.33.21.88


B.P 365 Limbe
3

CAMEROON: ARYSTA AND SYNGENTA DELIVERFCFA 143 MILLION WORTH OF AGRICULTURAL INPUTS TO A COOPERATIVE
((BUSINESSINCAMEROON.COM)
Less than 2 years after its creation in July 2014, the So-
ciété Coopérative des Producteurs de Cacao du Nyong
et Kellé (Socoprocanyk – Cooperative Society of Cocoa
Producers of Nyong and Kellé), in the Central region of
Cameroon, managed to raise FCfa 143 million to pur-
chase agricultural inputs from Syngenta and Arysta.
These inputs were officially delivered on 9 February
2016 in Bot Makak. This is the biggest purchase of in-
puts made by a Cameroonian producers’ cooperative in
the past years. More importantly, it is an effect of the
Programme d’Appui à l’Organisation de la Commercialisation (AOC – Trade Organisation Support
Programme), set up by the Conseil Interprofessionnel du Cacao et du Café (CICC – Inter-
professional Cocoa and Coffee Council), to professionalise producers’ organisations. Indeed, until
July 2014, the départment of Nyong and Kellé was hosting some 90 Gics who were stepping on
each other’s toes. Thanks to the AOC programme, which promotes grouping producers into bigger
and more efficient entities, Socoprocanyk was born, gathering 1,800 coca producers throughout
the départment.

 avocados have the most calories of


any other fruit
 your most active muscles are in your
eye
 lettuce is the worlds most popular
green vegetable
 the most eaten fruit in America is
the banana

Tél: (237) 233.33.22.38 / 233.33.22.39—Fax: (237) 233.33.21.88


B.P 365 Limbe

Vous aimerez peut-être aussi