Vous êtes sur la page 1sur 56

Sommaire

Introduction

1. Le cadre conceptuel
2. Les normes de présentation 3. Les normes de comptabilisation
des états financiers et d’évaluation

 IAS 1 : Présentation des états financiers  IAS 16 : Immobilisations corporelles

 IAS 7 : Etats de variation des flux de trésorerie  IAS 17 : Contrats de location

 IAS 8 : Méthodes comptables, changements  IAS 36 : Dépréciations d’actifs

d’estimations comptables et correction d’erreurs  IAS 38 : Immobilisations incorporelles

 IAS 10 : Evénements postérieurs à la clôture  IAS 40 : Immeubles de placement

 IFRS 5 : Actifs non courants détenus  IAS 20 : Subventions d’investissement

en vue de la vente et activités abandonnées  IAS 21 : Effet de variation des cours de change
 IAS 19 : Avantages du personnel

Cas d’application
IAS 16 : Immobilisations corporelles

 Évaluation initiale et Évaluations ultérieures

Evaluation initiale

Coût d’acquisition

Prix d'achat net RRE Coûts directs de mise en


service
Droits de douane Valorisation initiale des
coûts de démantèlement
et taxes non récupérables et restauration
Application

Evaluation initiale

Le 20/05/2019, la société des services GOL met en service un matériel acquis le


15/03/2019 pour un montant net de 5 600 K€, à noter que l’entreprise a supporté
des frais au titre de :
 Taxe d’importation et autres taxes non récupérables : 110 K € ;
 TVA sur immobilisations : 1 120 k€
 Frais de transport de l’immobilisation & de préparation du site : 55 K € ;
 Frais d’entretien du matériel : 23 k €
 Honoraires des techniciens qui ont installé le bien : 5 K €
L’entreprise a estimé les frais de remise en état du site après 20 ans à 400K€, Le
taux d’actualisation est 5%.
IAS 16 : Immobilisations corporelles

 Évaluation initiale et Évaluations ultérieures

Évaluations ultérieures

Traitement de référence

Oui Non

Coût historique Traitements alternatifs

Réévaluation
IAS 16 : Immobilisations corporelles

 Évaluation initiale et Évaluations ultérieures

Évaluations ultérieures

Coût historique Réévaluation


= =
Coût d’acquisition La juste valeur à la date de
– réévaluation
Cumul d’amortissements –
– Cumul d’amortissements
Cumul de pertes de valeur –
Cumul de pertes de valeur
IAS 16 : Immobilisations corporelles

 Évaluation initiale et Évaluations ultérieures

Évaluations ultérieures

Réévaluation

 La réévaluation n’est pas obligatoire chaque année ;

 La réévaluation n’a aucun impact sur le résultat de l’exercice, la méthode


prévoit l’enregistrement de la contrepartie de la hausse de la valeur de l’actif
au sein des réserves « Réserve de réévaluation ».
Application

Évaluations ultérieures

Réévaluation

Soit une immobilisation corporelle acquise le 01/01/2019 à 10 000


MAD, la durée d’amortissement est de 10 ans, l’entreprise a choisi
de réévaluer toute la catégorie dont l’immobilisation acquise fait
partie tous les 2 ans.
La consultation d’un expert indépendant faite au 31/12/2010 a fait
ressortir une valeur nette comptable de 8 800 MAD.
IAS 16 : Immobilisations corporelles

 Approche par composant

 Chaque élément d'une immobilisation ayant une valeur relativement


significative doit être déprécié séparément
 Chaque composant est comptabilisé comme une immobilisation à part entière ;
 Chaque composant est amorti selon sa propre durée de vie ;
 Chaque composant comprend le montant du composant remplacé ou
renouvelé.
IAS 16 : Immobilisations corporelles

 Approche par composant

Démarche pratique

Une première étape Technique Une deuxième étape Comptable

Une étude préalable doit être faite par Les propositions techniques confrontées
aux données historiques de
les services techniques quant aux remplacement ou, le cas échéant, de
possibilités de ventilation des constatation de provisions pour grosses
réparations seront, le plus souvent,
éléments principaux en composants et
revues pour arrêter un nombre plus
aux fréquences de renouvellement. réduit de composants.
Exemple :

 Approche par composant

Une entreprise acquiert des locaux neufs pour lesquels elle prévoit
une durée d’utilisation longue de 40 ans. Il est probable que cette
durée d’utilisation longue fasse apparaître des composants tels que
toiture, chaufferie, ascenseurs qui devront être renouvelés sur une
durée plus courte que 40 ans.
Exemple :

Immobilisations Composant A Composant B Composant C

Structure Menuiseries Étanchéité,


int & ext, Chauffage,
Composants et gros-ouvre
Plomberie, et ascenseurs
toiture cloisons

Linéaire Linéaire Linéaire


Amortissements 40 ans 25 ans 15 ans

Part du composant
dans l’immobilisation 90 % 7% 3%
totale
IAS 16 : Immobilisations corporelles

Montant Valeur
amortissable résiduelle

Durée Date de début des


d'amortissement AMORTISSEMENT amortissements

Révision des plans Mode


d'amortissement d'amortissement
Sommaire
Introduction

1. Le cadre conceptuel
2. Les normes de présentation 3. Les normes de comptabilisation
des états financiers et d’évaluation

 IAS 1 : Présentation des états financiers  IAS 16 : Immobilisations corporelles

 IAS 7 : Etats de variation des flux de trésorerie  IAS 17 : Contrats de location

 IAS 8 : Méthodes comptables, changements  IAS 36 : Dépréciations d’actifs

d’estimations comptables et correction d’erreurs  IAS 38 : Immobilisations incorporelles

 IAS 10 : Evénements postérieurs à la clôture  IAS 40 : Immeubles de placement

 IFRS 5 : Actifs non courants détenus  IAS 20 : Subventions d’investissement

en vue de la vente et activités abandonnées  IAS 21 : Effet de variation des cours de change
 IAS 19 : Avantages du personnel

Cas d’application
IFRS 16 : Contrats de location

• IAS 17 était fondée sur les risques et avantages liés à la propriété de


l’actif et non pas à son utilisation
• Manque de visibilité sur les actifs utilisés pour les opérations
• Comparabilité entre les société pas vraiment assurée
• Les agences de notation et analystes/investisseurs retraitaient les
contrats de location sans en référer à l’entreprise

 une meilleure maîtrise de l’information financière


IFRS 16 : Contrats de location

• Etude de tous les contrats pour déterminer leur composante location

• Retraitement de la composante location de tous les contrats

• Constatation d’un droit d’utilisation à l’actif (qualification de l’actif sous-jacent)

• Constatation d’une dette de location au passif

• Amortissement du droit d’utilisation

• Remplacement loyer par remboursement de dette + charge financière


IFRS 16 : Contrats de location

• Contrôle par le preneur


• Contrat de location • Existence d’un actif identifié

• Le preneur bénéficie de la
totalité des avantages
• Contrat ou partie de contrat • Identifié explicitement ou économiques découlant de
qui confère le droit d’utiliser implicitement l’utilisation de l’actif
un actif pour une période • Ne peut pas être remplacé • Droit de décider comment et
donnée moyennant une par le fournisseur dans quel but utiliser l’actif
contrepartie
Exceptions :
Composante séparable
dans contrat global ? Si le bailleur contrôle l’utilisation de
Faible valeur (< 5.000$) l’actif
Durée < 12 mois  contrat de service
IFRS 16 : Contrats de location

 Impact sur les comptes

Contrat de location

Location Activée Location simple

Mise en service du bien loué


Échéance

Immobilisations Charges locatives


Dettes financières Banques / Créanciers
31/12/N
Dotations aux amort
Amortissements
Échéance
Dettes financières
Charges d’intérêts Banques/ Créanciers
IFRS 16 : Contrats de location

Normes Marocaines Normes IAS / IFRS

• Dans les comptes individuels, la


• Location à enregistrer en tant
comptabilisation ne distingue pas
qu’actif ;
la nature des contrats de location ;
• Dans les comptes consolidés, il peut
être procédé au retraitement des
contrats de location – financement
;
Application

Crédit-bail

L’entreprise VEGA s’est dotée d’une machine de production à l’aide


d’un contrat de location sur 3 ans stipulant les modalités suivantes :

Date de la signature du contrat 21/12/N-1


Date de mise en service 01/01/N
Valeur de la machine 3 000 000
Montant de chacun des 3 loyers annuels à 1 044 500
terme échu
Durée d’utilité économique de la machine 4 ans
Prix de la levée de l’option d’achat 352 500
Taux d’intérêt 7,5%

TAF : Passer les écritures comptables relatives à ce contrat de location ?


Sommaire
Introduction

1. Le cadre conceptuel
2. Les normes de présentation 3. Les normes de comptabilisation
des états financiers et d’évaluation

 IAS 1 : Présentation des états financiers  IAS 16 : Immobilisations corporelles

 IAS 7 : Etats de variation des flux de trésorerie  IAS 17 : Contrats de location

 IAS 8 : Méthodes comptables, changements  IAS 36 : Dépréciations d’actifs

d’estimations comptables et correction d’erreurs  IAS 38 : Immobilisations incorporelles

 IAS 10 : Evénements postérieurs à la clôture  IAS 40 : Immeubles de placement

 IFRS 5 : Actifs non courants détenus  IAS 20 : Subventions d’investissement

en vue de la vente et activités abandonnées  IAS 21 : Effet de variation des cours de change
 IAS 19 : Avantages du personnel

Cas d’application
IAS 36 : Dépréciation d’actifs

Champ Fréquence des tests


d’application de dépréciation

Reprise d’une perte Indicateurs de


de valeur Dépréciation perte de valeur

Comptabilisation de Valeur
la perte de valeur recouvrable
IAS 36 : Dépréciation d’actifs

Valeur recouvrable (valeur récupérable) :

Plus élevé
entre
Prix de vente net Valeur d'utilité
(valeur actuelle)
• Juste valeur nette des frais
de cession Valeur actualisée des flux
de trésorerie futurs
• Prix du marché
• Meilleure information
disponible
IAS 36 : Dépréciation d’actifs

 Comptabilisation de la perte de valeur

Valeur recouvrable < Valeur comptable

Perte de valeur

Dépréciation
IAS 36 : Dépréciation d’actifs

 Comptabilisation de la perte de valeur

100
Perte de valeur : 40 en CHARGES

60
Valeur
Comptable Valeur
Recouvrable
Sommaire
Introduction

1. Le cadre conceptuel
2. Les normes de présentation 3. Les normes de comptabilisation
des états financiers et d’évaluation

 IAS 1 : Présentation des états financiers  IAS 16 : Immobilisations corporelles

 IAS 7 : Etats de variation des flux de trésorerie  IAS 17 : Contrats de location

 IAS 8 : Méthodes comptables, changements  IAS 36 : Dépréciations d’actifs

d’estimations comptables et correction d’erreurs  IAS 38 : Immobilisations incorporelles

 IAS 10 : Evénements postérieurs à la clôture  IAS 40 : Immeubles de placement

 IFRS 5 : Actifs non courants détenus  IAS 20 : Subventions d’investissement

en vue de la vente et activités abandonnées  IAS 21 : Effet de variation des cours de change
 IAS 19 : Avantages du personnel

Cas d’application
IAS 38 : Immobilisations incorporelles

Recherche Charges

Immobilisations incorporelles
Développement

– La faisabilité technique a été démontrée


– L'intention est d’achever l'immobilisation incorporelle afin de l'utiliser ou de la vendre
– Capacité d'utiliser ou de vendre l'immobilisation incorporelle
– Probabilité de générer des avantages économiques futurs
– Disponibilité des ressources financières et techniques adéquates
– Évaluation fiable des dépenses de développement
IAS 38 : Immobilisations incorporelles

Normes Marocaines Normes IFRS

Activation optionnelle des dépenses Les dépenses de recherche doivent être


de recherche appliquée comptabilisées en charges

Les frais de développement sont activables Activation obligatoire des frais de


sur option développement .
Application

La société TOILOR s'est spécialisée dans la production de crèmes hydratantes. Une part importante de
son activité est consacrée à la R&D. Le responsable du développement vous communique les informations
suivantes :
 Les résultats des pré-tests cliniques publiés le 30/05/N ont été concluants. Ceci a amené
la société à poursuivre ses travaux qui dans le cas contraire auraient été abandonnés.
 Les résultats des premiers tests cliniques, suffisants pour permettre la commercialisation
du produit, publiés le 30/06/N sont très concluants.
 Le produit a été homologué le 30/10/N.
 La réussite commerciale du dernier produit permet à la société de disposer depuis fin N-1
de moyens financiers très conséquents.
 Suite à l'augmentation du nombre de projet, la société a décidé de mettre en place un système
de contrôle de gestion en juillet N-1, qui est opérationnel depuis le 01/07/N.

Dat e Mont ant Act ivit é


du 0 1/ 10 / N-1 au 2 5 /0 2 /N 300 000 € Recherche de nouvelles molécules, sélect ion et dépôt des brevets
du 0 1/ 0 3 /N au 3 1/0 4 / N 200 000 € Recherche sur les applications pot ent ielles d'une molécule sélectionnée
du 0 1/ 0 4 / N au 3 0 /0 5 / N 10 0 0 0 0 € Pré-tests cliniques sur effet s secondaires
du 0 1/ 0 6 /N au 3 0 /0 6 / N 400 000 € Tests cliniques et analyses sur un petit échantillon de per sonnes
du 0 1/ 0 7 /N au 3 0 /0 8 / N 12 0 0 0 0 € Mise au point de la texture du produit,
du 0 1/ 0 8 /N au 3 0 /10 / N 420 000 € Tests cliniques et analyses sur un grand échantillon.
du 0 1/ 11/ N au 3 1/ 12 / N 200 000 € Et udes relatives au packaging

TAF : Comment devez-vous comptabiliser les frais de R&D suivants ?


Corrigé

Tableau d’analyse :

 Total des charges : 100 000 €


 Montant à immobiliser : 740 000 €
Instruments financiers

 Définition des instruments financiers


 Catégories des instruments financiers
 Évaluation initiale et évaluations ultérieures
 Catégories des instruments financiers

Actifs détenus

Les instruments financiers actifs


à des fins de
transaction
Prêts Actifs détenus
Les instruments financiers actifs
& jusqu’à leur
créances échéance
Actifs
disponibles
à la vente
 Catégories des instruments financiers

Les instruments financiers passifs


Capitaux
Dettes
Les instruments financiers passifs
Propres
Instruments financiers

 Définition des instruments financiers

 Catégories des instruments financiers


 Évaluation initiale et évaluations ultérieures
Évaluation initiale

Instruments financiers actifs Juste valeur

Instruments financiers passifs Juste valeur


Évaluations ultérieures

Actifs détenus

Les instruments financiers actifs


Juste
à des fins
Valeur
de *
transaction
Prêts Actifs détenus
Les instruments financiers actifs
Coût &amorti Coût
jusqu’à amorti
leur
créances échéance
Actifs
disponibles
Juste Valeur **
à la vente
* Variation de la juste valeur en résultat

** Variation de la juste valeur en capitaux propres


Trésorerie & Equivalents de
trésorerie

Equivalent
Trésorerie de trésorerie
sont les placements à court terme,
La trésorerie comprend : très liquides qui sont facilement
convertibles en un montant connu
•les fonds en caisse de trésorerie et qui sont soumis à un
•les dépôts à vue risque négligeable de changement de
valeur.
Stocks

 Définition d’un stock


 Évaluation initiale et valorisation à la clôture
 Règles de présentation des stocks dans les états de synthèse
Stocks « IAS 2 »

 Définition d’un stock

Les stocks sont des actifs :


– Détenus pour être vendus dans le cours normal de l'activité,
– En cours de production pour une telle vente, ou
– Sous forme de matières premières ou de fournitures devant
être consommées dans le processus de production ou de
prestations de services
Stocks « IAS 2 »

 Évaluation initiale

Les stocks doivent être évalués au plus faible :

Coût Valeur Nette


d’entrée de Réalisation (VNR)

+ Coûts d’acquisition + Prix de vente estimé

+ Coûts de transformation - Coûts estimés pour


l'achèvement
+ Autres coûts encourus - Coûts estimés pour la vente
Stocks « IAS 2 »

 Valorisation à la clôture

• Le coût des stocks doit être déterminé en utilisant la méthode du


premier entré - premier sorti, ou celle du coût moyen pondéré

• Une entité doit utiliser la même formule de coût pour tous les stocks
qui ont une nature ou un usage similaire

• Pour des stocks qui ont une nature ou un usage dissemblable, des
formules différentes peuvent être justifiés
Stocks « IAS 2 »

 Valorisation à la clôture

Dépréciation

• stocks endommagés
• stocks partiellement ou totalement obsolètes
• le prix de vente a subi une baisse
• les coûts estimés d'achèvement ou
ont augmenté
• les coûts estimés pour réaliser la vente
Ecarts de conversion Actif
Effet des variations des cours des
monnaies étrangères « IAS 21 »

Ecarts de conversion Actif

Charges d’exploitation /
Charges financières

Ecarts de conversion Actif


provisionnés

Annuler l’ECA
Annuler la provision
Ecarts de conversion Passif
Ecarts de conversion passif

Produits d’exploitation /
Produits financiers
Avantages au personnel « IAS19 »

Engagements de retraite

Charge différée

Montant n’est pas connu

! Attention : risque de liquidité


Avantages au personnel « IAS19 »

Engagements de retraite

Le salaire au moment du départ en retraite du


salarié
La présence du salarié au moment du départ en
retraite
Avantages au personnel « IAS19 »

Engagements de retraite

Provisions (Passif non courant)

Dotations aux provisions (P&L)


Avantages au personnel « IAS19 »

Valeur actuelle de la prestation Paiement de la


prestation
1/1/N
on est
Date d’entrée ici
du salarié dans Date de départ
l’entreprise à la retraite

Droits accumulés Droits futurs


proportionnel à l’ancienneté actuelle dans la société
 Dernier salaire ?
 Ancienneté
 Présence à terme ?
 Taux sans risque ?
Compte de résultat

• Comptabilisation des produits des activités ordinaires provenant de


– La vente de biens
– La prestation de services et
– Intérêts financiers et dividendes

• Le chiffre d’affaires du groupe se compose de:


– Ventes de biens
– Ventes de services
– Autres produits opérationnels
Compte de résultat
Ventes avec clause de rachat

Locations avec option d’achat

Contrats à long terme

Programmes de fidélisation

Résultat par action


La société F1 a enregistré en N-1 des frais d’établissement
(frais de constitution) pour un montant de 40 000 €
amortissable sur 5 ans.

TAF :
Passer les écritures de retraitements IFRS nécessaires.
Le bilan au 31/12/N de la société F1 comprend :
• A l’actif : écart de conversion 20 000 € qui a donné lieu à la constitution
d’une provision pour perte de change ;
• Au passif : écart de conversion 40 000 €.
L’objectif en consolidation est d’éliminer les écarts de conversion qui sont
inscrits dans le bilan (comptes individuels) et inscrire ces pertes latentes ou
gains latents en résultat financier.
La société M mère de F1 définit dans manuel comptable que les ECA et
ECP doivent être passés en résultat financier.
TAF :
Passer les écritures de retraitements de l’ECA.
Passer les écritures de retraitements de l’ECP.
IAS 20 : Subventions publiques

Evaluation initiale

Cas des subventions IAS 20

Produits constatés Réduction de la valeur


d’avance de l’actif subventionné

Option 1 Option 2
Application

 Subvention d’investissement

L’entreprise SANYA reçoit une subvention accordée par la


région pour l’acquisition d’un matériel de production, cette
subvention représente 75% du prix d’acquisition du matériel.
Informations complémentaires :
• Prix d’acquisition : 1 000 000 FCFA
• Durée d’utilisation : 4 ans
• Mode d’amortissement : Linéaire