Vous êtes sur la page 1sur 41

Les Nombres Réels

Plan du cours
I. Rappel sur les entiers naturels et les entiers relatifs.
II. PPCM et PGCD
III. Les puissances
IV. Rappel sur les fractions.
V. Les nombres décimaux et les nombres périodiques
illimités.
VI. Les nombres rationnels et les nombres irrationnels.
VII. Les nombres réels.
VIII. Les racines carrées.
IX. Les valeurs approchées
X. Représentation d’un nombre réel sur un axe.
I. Rappel sur les entiers naturels et les entiers relatifs
1. Définition:
Un entier naturel est un nombre positif et " sans virgule " tel que 1,
2, 3... et 0. Il en existe donc une infinité.
2. Définition : L'ensemble des entiers relatifs est formé de tous les
entiers naturels et de leurs opposés tel que -2, -1, 0, 1 et 2.
Remarque : L’ensemble des entiers naturels est un sous-ensemble
(partie) des entiers relatifs.
3. Nombres pairs – Nombres impairs
 Un nombre est dite pair s’il est divisible par 2. Sinon le nombre
est dite impair.
 Tout nombre pair N peut s’écrire sous la forme 𝑁 = 2𝑛 où 𝑛 est
un entier.
 Tout nombre impair N peut s’écrire sous la forme 𝑁 = 2𝑛 + 1
où 𝑛 est un entier.
EX: 18 est un nombre pair . On peut écrire: 18 = 2 × 9.
25 est un nombre impair. On peut écrire: 25 = 2 × 12 + 1.
4. Critères de divisibilité
 Un nombre est divisible par 2, si son chiffre des unités est pair
(0, 2, 4, 6 ou 8).
 Un nombre est divisible par 3, si la somme de ses chiffres est
divisible par 3.
 Un nombre est divisible par 5, si son chiffre des unités est 0 ou
5.
 Un nombre est divisible par 9, si la somme de ses chiffres est
divisible par 9.
 Un nombre est divisible par 10, si son chiffre des unités est 0.
5. Nombre premier
Un nombre premier est un entier naturel qui possède exactement
deux diviseurs 1 et lui-même.
Remarque:
0 et 1 ne sont pas des nombres premiers.
Exemples:
1. Les diviseurs de 8 sont 1, 2, 4, et 8.
Comme 8 admet plus que deux diviseurs alors 8 n’est pas un
nombre premier.
2. Les diviseurs de 11 sont 1 et 11.
Comme 11 admet exactement deux diviseurs alors 11 est un
nombre premier.
Remarque:
2 est le seul nombre premier pair.
La liste des nombres premiers inférieurs à 100 sont:
2, 3, 5, 7, 11, 13, 17, 19, 23, 29, 31, 37, 41, 43, 47, 53, 59, 61, 67, 71,
73, 79, 83, 89, et 97
II. PPCM et PGCD
1. PPCM (plus petit commun multiple)
Le PPCM de deux entiers naturels (non nuls) est leur plus petit
multiple commun non nul.
On note PPCM (a, b) le PPCM des nombres a et b.
Exemple :
Soit à chercher le PPCM de 12 et 15
Les multiples de 12 sont :
0, 12, 24, 36, 48, 60, 72, 84, 96, 108, 120, 132 …
Les multiples de 15 sont :
0, 15, 30, 45, 60, 75, 90, 105, 120, 135…
Les multiples communs de 12 et 15 sont :
0, 60, 120 …
2. Méthode de décomposition en facteurs premiers pour
chercher le PPCM de deux entiers naturels
Pour chercher le PPCM de deux entiers naturels (non nuls) , on
décompose chacun en facteurs premiers puis on calcule leur PPCM
en effectuant le produit de tous les facteurs premiers présentant dans
les deux décompositions, chacun ayant son plus grand exposant.
Exemple:
Soit à chercher le PPCM de 24 et 30
3. PGCD (plus grand commun diviseur)
Le PGCD de deux entiers naturels (non nuls) est leur plus grand
diviseur commun.
On note PGCD(a, b) le PGCD des nombres a et b.
Exemple:
Soit à chercher le PGCD de 18 et 24.
Les diviseurs de 18 sont:
1, 2, 3, 6, 9, 18
Les diviseurs de 24 sont:
1, 2, 3, 4, 6, 8, 12, 24
Les diviseurs communs de 18 et 24 sont:
1, 2, 3 et 6
4. Méthode de décomposition en facteurs premiers pour
chercher le PGCD de deux entiers naturels
Pour chercher le PGCD de deux entiers naturels (non nuls) , on
décompose chacun en facteurs premiers puis on calcule leur PGCD
en effectuant le produit de facteurs premiers communs présentant
dans les deux décompositions, chacun ayant son plus petit exposant.
Remarques
1. Le PPCM de deux entiers naturels a et b est un multiple de
a et de b.
2. Le PGCD de deux entiers naturels a et b est un diviseur de
a et de b.
Propriété
𝑃𝑃𝐶𝑀(𝑎 ; 𝑏) × 𝑃𝐺𝐶𝐷(𝑎 ; 𝑏) = 𝑎 × 𝑏
Exemple
On sait que le PGCD de deux entiers est 8 et leur PPCM est 120.
Si l’un d’eux est 24, quel est alors l’autre ?
5. Nombres premiers entre eux
Deux nombres a et b sont premiers entre eux si, et seulement si, ils
ont un seul diviseur commun qui est 1.
On dit alors que les deux nombres a et b sont premiers entre eux si,
et seulement si, PGCD(a ; b)=1.
Exemple:
Soit à chercher le PGCD de 28 et 45

Propriétés
1. Si a et b sont premiers entre eux alors 𝑃𝑃𝐶𝑀(𝑎 ; 𝑏) = 𝑎 × 𝑏.
2. Si a est un multiple de b (𝑎 > 𝑏) alors 𝑃𝑃𝐶𝑀(𝑎 ; 𝑏) =
𝑎 et 𝑃𝐺𝐶𝐷(𝑎 ; 𝑏) = 𝑏.
III. Les puissances

Vous aimerez peut-être aussi