Vous êtes sur la page 1sur 20

FORMATION EN SECOURISME

LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT


HEMORRAGIE

Définition: est un écoulement de sang


important en dehors du système circulatoire.
On distingue trois sortes d’hémorragie:
Hémorragie externe: est un écoulement de sang
abondant, visible et qui ne s’arrête pas
Hémorragie interne: lorsque l’écoulement se fait à
l’intérieur de l’organisme, il est invisible
Hémorragie extériorisée: lorsque l’écoulement
provient d’un orifice naturel ( nez , bouche, oreille …)
Module 5. les hémorragies externes

HEMORRAGIE

Ne pas confondre
une écorchure (a)
et une hémorragie (b)
Module 5. les hémorragies externes

C. Conséquences d’une hémorragie


Quelles sont, selon vous, les conséquences d’une hémorragie ?

Une perte abondante ou prolongée de sang

Détresse circulatoire :
les organes vitaux sont privés d’oxygène par manque de globules rouges

O2 O2

= inconscience = arrêt cardiaque


L Principe de l’action de secours

PSC1 – Partie 4 : la victime saigne abondamment – Séquence 1 : la compression locale


Compression
directe
L La compression locale
Certaines localisations ne permettent pas le tampon
 (cou, thorax et abdomen)

• Les points clés


Pansement
compressif
 La compression doit couvrir la totalité de la plaie,
 La compression doit être suffisante pour arrêter le
saignement,
 La compression doit être permanente,
 Le sauveteur doit se protéger des maladies
transmissibles par le sang,
 Ne pas faire boire la victime.
PSC1 – Partie 4 : la victime saigne abondamment – Séquence 1 : la compression locale
L Autres cas

• La victime présente un saignement du nez


 Laisser la victime assise, tête penchée en avant,
 Ne pas l’allonger pour éviter qu’elle avale son sang,
 Lui demande de comprimer avec son doigt la
narine qui saigne pendant 10 minutes,
 Si le saignement ne s’arrête pas ou se reproduit,
l’avis d’un médecin est nécessaire.
 Si le saignement de nez fait suite à une chute ou un
coup
 Alerter les secours médicalisés,
 Surveiller la conscience.

PSC1 – Partie 4 : la victime saigne abondamment – Séquence 2 : le saignement par la bouche, le nez ou autre
Module 5. les hémorragies externes

A. Anatomie : l’appareil circulatoire

Le sang :

Les globules rouges transportent Composants du sang


l’O2 des poumons vers l’organisme et
le CO2 en retour

Les globules blancs recherchent et


détruisent les agents infectieux de
l’organisme

Les plaquettes réagissent entre


elles et avec les autres composants du
plasma pour fabriquer le « caillot »
Module 5. les hémorragies externes

Plaie de l’abdomen: position à plat dos, cuisse fléchies


Plaie de l’abdomen
Plaie du thorax: position demi-assise, pour rendre la
respiration de la victime plus facile
Module 5. les hémorragies externes

Le garrot

Une fois le garrot posé, il ne doit être desserré que sur ordre d’un médecin.
Il reste toujours visible: ne pas couvrir. Noter visiblement l’heure de la
pose du garrot.
Module 5. les hémorragies externes

Plaie avec corps étranger. Ne jamais enlever le corps


étranger
Eviscération
Module 5. les hémorragies externes

Eviscération

NB: ne pas enlever le corps étranger,


ne pas remettre les intestins

Cas particuliers :

Un corps étranger est présent dans la plaie qui saigne


Module 5. les hémorragies externes