Vous êtes sur la page 1sur 3

La procédure européenne de sommationd’injonction de payer

Synthèse sur :
Le Règlement (CE) nr. 1896/2006 – l’établissement d’une procédure européenne de
sommationd’injonction de payer.
Synthèse
Quel est le rôle de ce règlement ?
 Le règlement crée une procédure européenne de sommationd’injonction de payer pour
les créances incontestées par l’accusé. L’acte simplifie, accélère et réduit les coûts des
litiges dans les cas où sont impliqués plusieurs pays de l’UE.
 Également, il permet la libre circulation des sommations injonctions de payer
européennes qui sont reconnues et exécutées dans tous les pays de l’UE.
 Le règlement s’applique à tous les pays de l’UE, sauf le Danemark.
Aspects‒Clés
Le domaineChamp d’application
La procédure européenne de sommation de payer s’applique en matière civile et commerciale
dans les cas où au moins une des parties vit dans un pays de l’UE différent de celui dans lequel la
demande d’injonction e sommation est introduite.
La procédure ne s’applique pas à certains aspects telles que :
 Lesa matières fiscale, la matière douanière ou la matière administrative ;
 La responsabilité de l’État pour les actions et les omissions commises dans l'exercice du
pouvoir publique ;
 Les régimes matrimoniaux ;
 Les faillites, les procédures en ce qui concerne la liquidation des ’entreprises
insolvables ou d’autres personnes juridiques morales et les concordats.
 Les assurances socialesLa sécurité sociale ;
 Les créances qui découlent d’obligations non contractuelles, sauf dans les cas où ils elles
ont fait l'objet d'un accord entre les parties, dans lequel il y a une reconnaissance de la
dette ou qui se réfèreconcernent à des créances liquides résultant de la propriété
commune du bien.
Le procès d’application Procédure de demande
 Le règlement comprend un formulaire type pour introduire une demande de
sommationd’injonction de payer européenne devant une instanceauprès d’un
tribunal/d’une juridiction.
 La créance doit être liquide et exigible à la date du dépôt/de l’introduction de la demande.
 La compétence juridictionnellejuridiction compétente est déterminée conformément aux
normes établies dans le Règlement (CE) nr. 1215/2012.
 L’instance Le tribunal/la juridiction saisie avec une demande examine, dans les plus brefs
délais, si les différentes conditions sont remplies (le caractère transfrontalier du litige en
matière civile et commerciale, la compétence juridictionnelle de l’instancejuridiction
compétente etc.) et si la demande semble fondéele bien-fondé de la demande.

L’émission Délivrance d’une sommationinjonction de payer européenne


 Dans le cas où les conditions sont remplies, l’instance le tribunal/la juridiction émet
délivre la sommationl’injonction européenne de payer dans les plus brefs délais et, en
principe, dans les trente jours suivant/ à compter du le dépôt de la demande.
 Une sommation injonction européenne n’est pas émise délivrée que sur la base des
informations fournies par le réclamant demandeur si la demande semble justifiéefondée.
 À moins que l’accusé le défendeur s’y oppose devant l’instance le tribunal d’originede
délivrance, l’émission est reconnue et exécutée automatiquement dans d’autres pays de
l’UE sans que sa reconnaissance soit remise en cause.
 Les procédures d’exécution sont règlementées par la législation nationale du pays de
l’UE dans lequel l’exécution de la sommation de payer européenne est demandée.
La communication ou la signification notification d’une sommation injonction de payer
européenne au défendeur
Une sommation injonction de payer européenne est communiquée ou notifiée au défendeur
conformément à la législation nationale du pays dans lequel la communication ou la
signification notificqtion est effectuée. Les méthodes possibles pour la communication ou la
signification notificqtion de la sommationl’injonction de payer européenne, accompagnée ou
non accompagnée d’un accusé de réception par le défendeur, sont établies dans le règlement.
L’opposition à une sommation injonction de payer européenne
 Le défendeur peut faire formuler opposition à l’instanceauprès du tribunal/de la
juridiction qui a émis la sommationl’injonction de payer. L’opposition doit être
envoyée dans un délai de 30 jours suivant la date de la communication ou de la
notificationsignification de la sommation de payer européenne.
 Lorsque le défendeur fait formule opposition, les procédures civiles de droit commun
se poursuivent devant les instances juridictions compétentes du pays de l’UE dans
lequel la sommation’injonction de payer européenne a été émisedélivrée, à moins
quesauf si le demandeur ne souhaite pas poursuivre la procédure.
Le réclamant défendeur peut demander un réexamen de la sommationl’injonction de payer
européenne devant l’instance la juridiction compétente après l'expiration du délai de 30 jours
pour faire formuler l’opposition, si :
 la sommationl’injonction de payer a été communiquée ou notifiée sans un accusé de
réception par le défendeur et pas à tempssans lui donner le temps pour préparer la
défense ;
 le défendeur a été empêché de contester sa créance à pour causes de force majeure ou
en raison de circonstances extraordinaires ;
 la sommation l’injonction de payer a été émise délivrée de façon indubitablement
erronée.
Dans le cas où l’instance le tribunal/la juridiction rejette la demande du défendeur, la
sommationl’injonction de payer européenne reste valable.
Dans le cas où, au contraire, l’instance le tribunal/la juridiction décide que le réexamen est
justifié, l’injonction a sommation de payer européenne devient nulle et non-avenue.