Vous êtes sur la page 1sur 5

Nous Servons

depuis 1983 Lions Club Port Louis Doyen


District 417, Région 5, Zone 51
Nouvelle Série No 32 juillet/août 2019 er
Charte remise 1 juin 1968
2019mars 2019 INTERNATIONAL
Le Mot du Président
Le regretté Président du Président International Dr Jung-Yui Choi,
fondateur de notre « Chacun de notre million et demi de membres est
Club Daniel Lagesse différent. Ce sont ces différences qui font notre force, qui
aurait été fier et heu- font de nous des Lions.»
reux que nous ayons de la «Lions Clubs International Foundation» (LCIF),
démarré dès le 1er dirigée cette année par Immédiate Past Présidente Internationale
juillet, avec la Gudrun Yngvadottir ; deux rappels:
campagne nationale 'I care I clean' • « La LCIF nous encourage d'explorer la variété de subventions
visant à la propreté de notre envi- que la Fondation met à notre disposition pour nous aider à
ronnement - et ce, avec le concours réaliser des œuvres d'envergure et ainsi à mieux servir nos
de tous les Lions de Maurice. communautés respectives. »
• Apportons notre contribution à la «Campagne 100 »
Grâce aux médias et aux réseaux so-
de l'Aire Constitutionnelle AFRIQUE,
ciaux, et à l'intérêt de toutes les
indépendante depuis le vote du 9 juillet 2019, lors de la
couches de la population, nous pou-
vons rêver - pour bientôt - à une île Convention Internationale de Milan.
Maurice propre. • du Président de la Structure Mondiale d’Action (SMA) –
Afrique, Lions PDI Dr Manoj Shah,
Chers Lions, chers Leo, demeurons « Nous devons dorénavant assurer de solides fondations pour
engagés, ensemble avec nos amis du l’avenir de l’Afrique en tant que nouvelle et rayonnante aire
monde entier, dans nos combats constitutionnelle.»
• pour soulager la faim - vive notre • Assistons au Forum Afrique, Forum de notre Aire, qui se tiendra
action «Mam sans baz» à Lusaka, Zambie du 25 au 28 septembre prochain.
• contre la cécité évitable - oh nos du Gouverneur de notre District 417 Ny Fanja Rakotomalala
dépistages de la vue et notre pro-
gramme de greffes de cornée «Pour une renaissance de la générosité »
la devise du Gouverneur
• pour endiguer le diabète - oh nos
dépistages « Être Lions et être Leo est une manière différente de tendre
• pour cerner le cancer infantile la main et de créer les liens.
• en faveur de nos jeunes, surtout « Avant d'agir, il faut réfléchir, et la réflexion vient de l'écoute.
concernant le problème de la drogue «Pérennisation des activités mises en place, projets établis sur un
et de l'exclusion mandat pluriannuel, afin que nos actions puissent bénéficier
• et, bien entendu, pour la protec- d'une continuité au-delà des changements administratifs.
tion de notre environnement. « L’évolution des causes majeures auxquelles la communauté fait face et celle de
l'environnement dans lequel nous agissons nous appelle à être ambitieux, à sortir
Chers amis, en pensant au fonda- de nos zones de confort et de nos hypothèses communes, et à mettre en
teur du Lionisme Melvin Jones, nous
œuvre des changements qui touchent à la fois nos objectifs et la façon de les réali-
devons tous faire quelque chose
pour quelqu'un d'autre. Alors, po- ser.»
sons- nous cette question : « Suis- de la Région et des Zones,
je vraiment engagé, comme je l'avais Président de Région 5 : Lions Rolando Bergicourt
promis le jour de mon intronisa- Président de Zone 51 : Lions Gilbert Ponton
tion? » Présidente de Zone 52 : Lions Charon Potié - Joseph
La première réunion du Comité Consultatif du Gouverneur de District (CCGD)
Avec notre Gouverneur Ny Fanja aura lieu le 14 septembre 2019.
Rakotomalala, soyons du District Leo,
« Pour une renaissance de la générosité».
dont la création a été décidée au Congrès de notre District 417 de mai dernier,
dirigé par Lions Louis Emmanuel Ng Cheong Tin, Gouverneur 2018/19.
Sydney Pierre Pour le présent mandat, le District aura comme dirigeants des Leo Malgaches, avec
comme Président Mirado Rabearintsoa, du Leo Club Antananarivo Loharano.

Dans ce numéro : Port Louis : Débuts en fanfare • Exposé de PGD Patrick Hervé • Connaissance du Lionisme • Magazine
PORT LOUIS : Des débuts en fanfare

PASSATION DE SERVICES ET 51EME ANNIVERSAIRE REMISE DE CHARTE

er
1 Juin : Soirée de Passation de Service et Anniversaire Remise de Charte du Lions Club Port Louis Doyen, dans le cadre idyllique de
l’Hôtel La Pirogue, en présence du Président de la République de Maurice par intérim, M. Paramasivum Pillay Vyapoory, G.O.S.K. Le
Président Sortant Danen remit le maillet au Président Elu Sydney lors d’une soirée grandiose régi par
un protocole bien réglé et dans une ambiance conviviale

I CARE I CLEAN

er
Tout un symbole : Lancement de la campagne «I CARE I CLEAN» 1 juillet. Premier jour du mandat du Président Sydney Pierre
et première activité du Club. La Commission Environnement présidée par Lions Sheila a procédé au lancement officiel de la
campagne I CARE I CLEAN au Mauritius Gymkhana Club. En ligne avec le projet « Moris Nou Zoli Pei » initié par le gouverne-
ment et soutenu par les 13 Lions Clubs de Maurice et de Rodrigues ainsi que des sponsors, notamment Winner’s, AIOM, ATP,
TPA, MTPA. Le Lions Club Port Louis Doyen s’engage contre l’incivisme ordurier et pour une République de Maurice propre.
Cette campagne nationale a pour but d’éveiller les consciences et de changer durablement les comportements

Don d’une chaise motorisée le 6 juillet avec la Dîner mensuel aux personnes sans Soirée Chic et Choc le 20 Juillet
participation du Lions Club Flacq domicile fixe avec le groupe Tonnelle

ème
Journée récréative et dépistage de la vue à la Résidence Richelieu avec la participation des enfants issus de l’école de la « 2 Chance »

2
Structure Mondiale d’Action (SMA) ou Global Action Team (GAT)
Pourquoi et comment
La structure mondiale d’action se veut être une passerelle efficace entre les Lions et l’association
internationale, en instaurant des liens étroits entre les deux parties par l’intermédiaire de l’action
des membres de la SMA à tous les niveaux.

Cette structure est donc une équipe de terrain, spécialement conçue pour connecter des clubs,
des districts, des dirigeants et, au-delà, partager des outils et des ressources développés pour améliorer
notre impact global de service.

L’équipe d’action mondiale est une boucle continue de ressources qui doit être enrichie de vos commentaires. Dès l’origine
d’une initiative, jusqu’au moment où celle-ci atteint des clubs, l’équipe est configurée pour être agile et souple, afin de per-
mettre à l’Association de fournir une expertise, tout en prenant en compte les changements nécessaires proposés par des
Lions. Il ne s’agit en aucun cas d’un nouvel échelon hiérarchique, mais bien d’un réseau de soutien et de développement pour
les clubs –moteurs du Lionisme- et les districts afin de transformer les objectifs en action et mieux communiquer au monde
entier.

Voilà comment nous pouvons, tous ensemble, conduire des actions qui seront les meilleures possibles.

C’est la base de la philosophie de la nouvelle SMA, très rapidement exposée ici. On comprend mieux dès lors la suppression
des responsables ‘‘régionaux’’ EME, EML, EMS qui étaient un peu en ‘‘doublon’’ avec les coordonnateurs de district. Vous
noterez par ailleurs, sur l’organigramme joint, l’apparition des PR/PZ au niveau des coordonnateurs de district. Ils doivent
constituer, ensemble, une équipe soudée qui suivra avec attention l’activité des clubs dans les trois domaines de la SMA, les
effectifs, la formation et le service, dans le respect des orientations posées par le Gouverneur. Les présidents de zone doivent
faciliter la communication transversale, partager les expériences et encourager les collaborations internes et externes des
clubs avec le Gouverneur (responsable SMA du district). L’équipe régionale SMA (moi-même et toute une équipe de spécia-
listes du Siège spécifiquement attachés à la SMA) est, quant à elle, à disposition permanente pour aider, conseiller, partager
et suivre les évolutions des clubs au sein de chaque district. C’est donc une véritable plateforme de collaboration qui est mise
en place avec pour seul but d’obtenir une meilleure efficience de notre fonctionnement et de nos actions. Pour cela il faut
impérativement des présidents de zone motivés et très réactifs. Ils sont, de par leur fonction, les mieux placés pour repérer
les failles et faire partager les réussites.

La gouvernance de la SMA compte fermement sur la force de l’exemple. En conséquence, chacun à notre niveau, nous de-
vons agir de manière exemplaire et nous devons faire « remonter » toutes les réussites de clubs, de zone, de région ou de
district, mais aussi de tous les « ratés », afin d’en faire profiter la communauté Lions, qui pourra s’en inspirer et/ou les pren-
dre en compte.

L’organisation générale de cette structure repose sur des équipes au niveau de chaque aire constitutionnelle. Il y en a désor-
mais 8 avec l’avènement de l’Afrique qui porte donc ce dernier numéro.

 Le Leader International est le PPI Kajit "KJ" Habanananda.


 Notre Leader d’aire constitutionnelle est le PDI Manoj Shah.
 Cette aire « Afrique » est partagée en 6 régions (ou groupes) dénommées A, B, C, D, E, F. Nous sommes positionnés
avec le District 409 (République Démocratique du Congo, Burundi & Rwanda) dans ce groupe F, dont je suis le res-
ponsable.

Voici en quelques mots ce qui est attendu par nos pairs, avec pour seul but d’être plus efficaces sur l’ensemble de nos pro-
blématiques et un meilleur fonctionnement de nos clubs, piliers de l’Association.

Je suis pour ma part, à votre écoute attentive, dans l’amitié et le service.


PGD Patrick HERVÉ
Responsable Régional, groupe F
Aire constitutionnelle 8

3
Connaissance du Lionisme

S’INFORMER POUR CONNAÎTRE


CONNAÎTRE POUR AGIR

Cette formule traduit parfaitement, à mon avis, le cheminement du Lions soucieux d’observer l’éthique et l’esprit de notre
association.

L’homme est naturellement partagé entre ses instincts individuels égoïstes et jaloux. Sa peur qui peut devenir agressivité,
et son immense besoin d’ouverture qui le conduit vers autrui. Soumis aux contraintes sociales, il refoule ses pulsions ini-
tiales à l’aide de sa raison et de sa conscience morale et tente d’établir des rapports confiants avec ses semblables. Or, il ne
le peut que s’il est informé et s’il s’informe.

Lions, il ne pratiquera efficacement l’éthique du Lionisme que s’il en a reçu ou pris connaissance. La mésentente et les con-
flits- a tous niveaux- résultent souvent de l’incompétence, c’est - à- dire d’un manque d’information et d’un manque de
confiance. L’amitié fondée sur l’estime et la compréhension, ciment de nos clubs, la solidarité indispensable à toute action
commune, la philanthropie active relevant d’une réelle élévation de pensée, sont les solutions proposés par Le Lionisme
pour supprimer l’incompréhension et les différends. Dûment instruit de cette démarche, le Lions pourra alors pratiquer
avec ses amis un Lionisme chaleureux et fraternel.

Ayant compris, il connaîtra l’importance du refoulement de ses instincts, de la maîtresse de ses passions et de la pratique
de la tolérance. Il saura reconnaître à l’homme le droit à la différence. Connaître, c’est aussi prendre conscience de sa
propre perfectibilité, de la possibilité de s’épanouir en se dépassant. Passant du Lions au Club, connaître c’est apprécier,
estimer les autres, les écouter en les respectant, bref, c’est créer des possibilités d’échange, de concertation et de partage.
Connaître, c’est aussi être à l’écoute des grands courants de pensée et des grandes questions de notre temps, c’est privilé-
gier la liberté de la personne humaine. Une telle attitude souligne le caractère spirituel et moral de notre engagement
Lions.

Le Club, renforçant ses liens d’amitié, sera en mesure d’AGIR. Il pourra concrétiser aisément nos objectifs, autrement dit
mettre en œuvre notre idéal: SERVIR. Il exprimera pleinement sa générosité, dans l’amour porté à nos semblables, notam-
ment dans le domaine de l’action sociale, civique et culturelle.

L’action Lions, motivée par le cœur et l’esprit, à valeur de manifestation d’un humanisme dynamique et évolutif. Car dans
le monde manquant trop souvent d’amour et de chaleur humaine, le Lionisme tente d’apporter par ses actions un peu de
fraternité, un peu de mieux- être à tous ceux qui en ont besoin.

De l’information à la connaissance, de la connaissance à l’action, tel est bien le processus mental adapté à nos règles de
conduite, aussi bien qu’à notre esprit, et qui doit nous permettre de contribuer collectivement à « Rendre les hommes
meilleurs »

Georges Queney
Gouverneur 1979/80
DM 103 France

« L'engagement est le point de « Développons une nouvelle « Oui, je crois au Lionisme. Je crois
départ de toute action; il en est éthique de l'environnement, en à son idéal de service et de solida-
veillant à la sauvegarde et à l'inté- rité.
aussi le moteur et le support de
grité du patrimoine biologique, Je fais du Lionisme avec enthou-
tout instant.» qui en constitue une véritable siasme.»
PPCG René Dossa † richesse.» PPCG Norbert Bationo
(du Bénin) PPCG Chloé Balanos (du Burkina Faso)
(du Cameroun)
Citation

4
MAGAZINE
Dans nos archives Le Naïf
Oh ! Si l’on se souvient de dire
bonjour, au revoir, merci,
pardon, s’il vous plait, je vous
en prie - tout cela avec un
sourire.

Tourner 7 fois nos pouces...


200,000 SMS envoyés chaque seconde
dans le monde ! Chiffre en constante
augmentation. Nos pouces vont
presque plus vite que notre langue avec
les mêmes conséquences, bénéfiques
ou regrettables. Réagir sans trop réflé-
chir pour rester dans le flux, voilà le
rythme effréné vécu par la plupart
Triveni, 20 juin 1981 : au micro, Président fondateur Daniel Lagesse ; à sa droite, Prési- d’entre nous. SMS ou réseaux sociaux,
dent Elu Claude Félix, Trésorier Elu Chitra Jawaheer, Immédiate Past Président même objectif: rester connecté et parti-
Jean Vaulbert de Chantilly ; à sa gauche, Past Président Henri de Chazal ciper.
et Vice-Président Elu Basdeo Joynathsing.
Absent de la photo, Secrétaire Elu Serge Moutia, en voyage outre-mer Mais à quel moment y a-t-il prise de
distance, raisonnement, apport cons-
Notre dette écologique tructif à la pensée?
Méditation
Une Terre ne suffit plus. L’homme a de Catherine Rambert
Tout comme la langue bénit ou maudit,
usé tellement de ses ressources que L’espoir les tweets et autres sentences peuvent
nous vivons depuis le 29 juillet à cré- L’espoir élever ou rabaisser. Un mot et tout peut
dit. Cette date marque le jour du dé- est une minuscule chandelle que le pes-
s’écrouler.
passement, connu en anglais sous le simiste éteint et que l’optimiste entre-
tient.
nom d’Earth Overshoot Day. «Tourner 7 fois sa langue ... » pourrait
devenir « tourner 7 fois ses pouces ...» !
Cette dette écologique varie de pays Ne pas se relâcher
en pays. De ce fait, chaque pays a son Prendre garde.
Ne pas ralentir l’allure
Humour
propre Jour de dépassement. Pour ni s’arrêter
Maurice cette année, c’était le 18 juin! lorsque le sommet est en vue.
Ce qui signifie que nous avons déjà
Car y être presque ...
utilisé plus de ressources qu’on ne
ce n’est pas encore y être.
peut produire sur l’année !
Profiter de l’enthousiasme
L’une des raisons majeures à ce chiffre que procure le sentiment
d’approcher du but
est l’émission de gaz à effet de serre!
pour forcer l’allure
Cela à cause du nombre de véhicules et préserver encore un peu.
sur nos routes ou encore l’utilisation
d’énergie fossile pour produire de L’objectif atteint, La dernière chose dont notre com-
il sera toujours temps pagnie a besoin est un lot de béni-
l’électricité. De plus, avec la déforesta- oui-oui (yes men). Messieurs,
de relâcher la pression,
tion et le manque d’espaces verts, la de laisser libre cours à sa joie. ai- je raison, oui ou non ?
nature ne peut absorber suffisamment
de dioxyde de carbone. Pour l’heure, continuons...

INFORAMA
Une publication du Lions Club de Port Louis,
avec la collaboration du Leo Club de Port Louis
BP1167, Port Louis, Maurice
Email : inforama@gmail.com

Vous aimerez peut-être aussi