Vous êtes sur la page 1sur 22

Béton précontraint

Enseignant: I. AALIL 5 A GC 2020-2021

Béton précontraint
CHAPITRES

Chap 1: Généralités et effets de la précontrainte sur une structure


Chap 2: BPEL et comportement des matériaux
Chap 3: Pertes de précontrainte
Chap 4: Etude de la précontrainte sous des sollicitations normales

Chap 1: Généralités et effets de la


précontrainte sur une structure
Généralités
 Introduction et historique:
✓ Le béton précontraint, comme le béton armé, associe béton et armatures, mais il
s’en différencie dans son principe.

✓ Plusieurs études ont été consacrées à la pré-compression artificielle du béton.


Mais l’invention officielle du béton précontraint remonte:
✓ A 1928, Brevet de Eugene Freyssinet, définissant son fonctionnement
théorique et les dispositifs technologiques à mettre en œuvre: béton
précontraint par pré-tension.
✓ En 1939, Brevet de Freyssinet: béton précontraint par post-tension.

✓ Le béton précontraint a pris sa place dans différents types de constructions de


génie civil et de bâtiment : ponts, réservoirs, plates-formes offshore, centrales
nucléaires, tours de grande hauteur, poutrelles de plancher.

Généralités
 Ouvrages construits en béton précontraint:
Généralités
 Ouvrages construits en béton précontraint:

Généralités
 Ouvrages construits en béton précontraint:
Généralités
 Ouvrages construits en béton précontraint:

Généralités
 Ouvrages construits en béton précontraint:
Généralités
 Ouvrages construits en béton précontraint:

Généralités
 Ouvrages construits en béton précontraint:
Généralités
 Principe:
✓ La précontrainte existe depuis longtemps: Elle est naturelle dans les arcs et les
voûtes!
Les claveaux se tiennent mutuellement par compression

✓ La notion instinctive de la précontrainte consiste à serrer fortement entre ses


mains une rangée de livres.

les cercles de tonneaux sont comprimées contres les


✓ Les tonneaux: planches avant d'être tendues par le contenu

✓ Les roues de vélo: les rayons sont prétendus

Généralités
 Principe:
✓ D’après GUYON: « Dans la poutre en béton précontraint, l’acier n’est pas une
armature , c’est une force »
✓ Freyssinet énonçait: « Précontraindre une construction, c’est la soumettre, avant
application des charges, à des forces additionnelles déterminant des contraintes
telles que leur composition avec celles provenant des charges donne en tous
points des résultantes inférieures aux contraintes limites que la matière peut
supporter indéfiniment sans altération».
Quel est l’apport de la précontrainte pour le béton??
✓ Le défaut majeur du béton est une faible résistance à la traction.
✓ Dans le béton armé on se contente de remplacer l'effort de traction qui devrait
passer par le béton fissuré par un effort repris en traction par des armatures
métalliques ancrées par adhérence.
✓ Solution alternative : Eviter que le béton soit tendu en introduisant dans la
structure un système de contraintes de compression préalables, permettant au
béton de rester dans le domaine des compressions même après application des
charges extérieures, sans dépasser la limite de compression.
Généralités
 Comparaison béton armé- béton précontraint:
Microfissuration des éléments en béton armé:
Un élément en béton armé présente automatiquement des fissures dues à plusieurs
causes, dont on cite:
✓ Retrait et fluage du béton
✓ Sollicitations de tractions excessives :
La variation de longueur d’un élément en béton armé est estimée par :

, du fait de l’adhérence du Béton, on a:

Or on a: (n coefficient d’équivalence acier-béton)

Si on prend: σs=150 MPa (contrainte de traction de l’acier)


σs
On aura : σc= =10 MPa . La contrainte de traction atteinte dépasse la ft28 des bétons
𝑛

courants, des microfissures apparaissent.

Généralités
 Comparaison béton armé- béton précontraint:
Poids propre en béton armé:

le béton tendu constitue un poids mort pour la


structure ce qui limite la portée des éléments.

il n'y a plus de poids mort , la globalité du


béton travaille, on peut donc franchir de plus
grandes portée
Généralités
 Comparaison béton armé- béton précontraint:
Avantages du béton précontraint:

❖ L’effort de précontrainte agit en sens inverse des charges extérieures et limite


donc les déformées: réduction de flèche et de hauteur des poutres.

❖ Le béton étant peu tendu ou pas tendu, il n’y a pas de béton fissuré, la structure
est donc étanche et on évite la corrosion des aciers => l’utilisation du BP dans les
réservoirs et les enceintes nucléaires.

❖ Conception des structures plus fines et légères qu'en béton armé.

➔ Avantage esthétique mais aussi d'un gain en coût direct sur la quantité de matière
consommée et indirecte par exemple au niveau des fondations.

Généralités
 Comparaison béton armé- béton précontraint:

Comparaison qualitative entre deux bâtiments à planchers en B.A. et BP


Généralités
 Comparaison béton armé- béton précontraint:
Inconvénients du béton précontraint:
❖ les études sont beaucoup plus complexes: des calculs en général plus détaillés
que pour les ouvrages en béton armé, ingénieurs qualifiés pour les calculs.

❖ la réalisation plus délicate : main d’œuvre qualifiée pour l’exécution, vérification


de la pose des gaines et câbles et pour la mise en tension des câbles.

❖ les bétons doivent être très résistants, principalement avant 28 jours.

❖ le matériel est couteux (vérins, pompes hydrauliques…)

❖ L’obligation d’attendre que la mise en tension soit faite pour continuer


l’avancement du chantier.

Généralités
 Mise en œuvre de la précontrainte:
On distingue 2 procédés de mise en précontrainte:
1- La précontrainte par pré-tension ou par adhérence: Les armatures de précontrainte
sont tendues avant le coulage du béton: généralement en usine
Culées d’extrémité
moules

• On met en place les coffrages et les


câbles. On tend des câbles .

• On coule le béton sur ces câbles qui sont


toujours tendus.

• Après durcissement accéléré par étuvage, on


décoffre, on relâche la tension et on coupe
les câbles.
Généralités
 Mise en œuvre de la précontrainte:
1- La précontrainte par pré-tension ou par adhérence
La précontrainte se transmet au béton (le béton sera comprimé) grâce à l’adhérence
acier-béton ➔ Précontrainte par adhérence
Domaine d’application: Préfabrication des poutrelles, poutres, prédalles et dalles
alvéolées de dimensions standards pour planchers, poteaux de lignes électriques,
traverses de lignes de chemin de fer, etc. => procédé industriel

Généralités
 Mise en œuvre de la précontrainte:
1- La précontrainte par pré-tension ou par adhérence
Dalles alvéolées SADET (DAS):
❖ Poids:

❖ Portées limites:

❖ Le max de Q selon NF P 06-001: 6000N/m² ( salles de spectacles, tribunes, dépôts)


❖ Domaines d’utilisation: constructions industrielles, immeubles de parkings, immeubles de
bureaux, groupes scolaires.
Généralités
 Mise en œuvre de la précontrainte:
2-La précontrainte par post-tension: Les armatures de précontrainte sont tendus
après le coulage du béton: généralement sur chantier.
• On place des gaines contenant des câbles de
précontrainte.
• On coule le béton.

• On met en tension les câbles après


durcissement du béton au moyen de vérins en
prenant appui sur l’élément lui-même.
• On ancre des câbles aux extrémités de
l’élément précontraint. La précontrainte se
transmet au béton.

Domaine d’application: principalement les ouvrages d’art (tabliers des ponts, pont à
poutres préfabriquées), les poutres de dimensions non standards, les planchers dalles
post-contraints, les réservoirs...

Généralités
 Mise en œuvre de la précontrainte:
2-La précontrainte par post-tension:
Effets de la précontrainte sur une structure
 Équilibre d’un câble:
Soit une structure soumise à la seule action de sa précontrainte. Le câble est en
équilibre sous l’effet des forces dues au béton {Fi}: S Fi= 0
Le système {Fi} contient:
• FbA et FbB actions du béton au niveau des ancrages (empêchant le câble tendu de
se raccourcir).
• pb: chargement radial appliqué par le béton sur le câble, dû à la courbure.
• qbds: chargement tangentiel appliqué sur le câble, dû au frottement du béton.

FbA pb FbB

A B

qb
Actions exercées sur le câble

Effets de la précontrainte sur une structure


 Équilibre du béton
Le béton est également en équilibre sous l’effet du système des forces appliquées
par le câble {Fi} et les réactions d’appuis dues à la précontrainte seule {Ri} (forces
ou moments):
{Fi} + {Ri} = 0
Or d’après le principe action-réaction: {Fi} = - {Fi} = 0 donc {Ri} =0
Donc l’ensemble du béton précontraint (béton+câble) est en équilibre sous l’action
des seules réactions d’appui {Ri}.
Si la structure est isostatique, chaque composante élémentaire Ri = 0
pc
PA PB
A B

qc
Actions exercées sur le béton
Effets de la précontrainte sur une structure
 Efforts internes dans le béton dûs à la précontrainte:

S(x)

A e(x)
a

0 x 𝐏(𝐱)

La précontrainte engendre les efforts internes:


N = P.cosa 𝐍>𝟎
M= N.e = P.e.cosa
V= P.sina 𝐕>𝟎 𝐌>𝟎
(e, a<0)

Effets de la précontrainte sur une structure


 Comparaison entre les précontraintes centrée et excentrée:

L’effort de serrage apporté par la précontrainte permet de bénéficier du frottement


d’un bloc sur l’autre et évite le glissement des blocs entre eux, et Q3 > Q2.
Effets de la précontrainte sur une structure
 Précontrainte centrée:
Considérons une poutre de section rectangulaire bxh (pour des raisons de
simplification). Soumise à un chargement réparti p.

b L

Déterminons le diagramme de contrainte au niveau de la section médiane et l’effort


nécessaire pour annuler les contraintes de traction.

Effets de la précontrainte sur une structure


 Précontrainte centrée:
𝑝.𝐿2 𝑀.𝑣
On a 𝑀 = 𝑀𝑚𝑎𝑥 = et sur la fibre supérieure σ𝑚𝑎𝑥 =
8 𝐼
𝑏.ℎ3 6.𝑀
Avec I= et 𝑣 = h/2 donc σ𝑚𝑎𝑥 =
12 𝑏.ℎ2

6.𝑀
Sur la fibre inférieure on a 𝑣 = -h/2 donc σ𝑚𝑖𝑛 = -
𝑏.ℎ2

On aura donc le diagramme de contrainte suivant:


Effets de la précontrainte sur une structure
 Précontrainte centrée:
Pour annuler la contrainte de traction dans le béton, on applique une contrainte due à
la précontrainte centrée de valeur :
6.𝑀
σ𝑝𝑜 = => L’effort de précontraint nécessaire P = σ𝒑𝒐 .bxh
𝑏.ℎ2
𝟔.𝑴
Donc P=
𝒉
Le diagramme des contraintes devient:
Augmentation des
contraintes de compression

Annulation des contraintes


de traction

Effets de la précontrainte sur une structure


 Précontrainte centrée:
Conclusion:
Les contraintes de traction ont été éliminées totalement, mais la compression du
béton peut s’avérer excessive. La précontrainte nécessaire à la partie inférieure se
révèle inutile, voire nuisible pour la partie supérieure.

Excentrer l’effort de précontrainte vers le bas ! La Précontrainte


devient donc un couple (P,e).

 Précontrainte excentrée:
L’excentrement doit être fait de sorte à annuler les traction sans augmenter les
compressions.

Un diagramme triangulaire de précontrainte est suffisant.


Effets de la précontrainte sur une structure
 Précontrainte excentrée:
Rappel: Noyau central dans le cas d’une flexion composée:
RDM: Quand la charge est un effort de compression alors le noyau central est le
contour où on doit appliquer cet effort pour que la pièce soit entièrement
comprimée. Pour une section rectangulaire le noyau central est limité par ±h/6 par
rapport au centre de gravité.

L’expression de la contrainte dans le cas de flexion composée simple est:


𝑵 𝑴.𝒚
σ(y) = +
𝑺 𝑰
On résout alors σ(h/2)= 0 ➔ e= -h/6
( la contrainte est nulle à la fibre supérieure)

Effets de la précontrainte sur une structure


 Précontrainte excentrée:
Donc en plaçant l’effort de précontrainte à la limite inférieure du noyau central, on
obtient le diagramme triangulaire cherché ! Avec 𝑒0 = - h/6

Effet des charges ext Effet préc. exct Effet résultant


Effets de la précontrainte sur une structure
 Comparaison des précontraintes centrée et excentrée:
Maitrise de la fissuration

La précontrainte excentrée présente par rapport à la précontrainte centrée deux


avantages:
𝟔.𝑴
1) La contrainte maximale de compression n’est plus que σ𝒐 = 𝒃.𝒉𝟐 au lieu de
2 σ𝒐 .
𝟑.𝑴
2) La force du précontrainte nécessaire est égale: P =
𝒉

Dans le cas de la précontrainte excentrée, l’effort de précontrainte est la moitié


seulement de l’effort de la précontrainte centrée, d’où l’intérêt que présente
l’excentrement: en adaptant le couple (P,e0), on peut obtenir les conditions optimales
des contraintes.

Effets de la précontrainte sur une structure


 Comparaison des précontraintes centrée et excentrée:
Réduction de la flèche
Pour les deux cas de précontraintes:
1) Déterminer la flèche maximale vers le bas sous Mmax créé par les charges.
2) Détermine la flèche maximale vers le haut créée par la précontrainte.
3) En déduire la flèche résultante.

Rappel:

Formules de Bresse:
Effets de la précontrainte sur une structure
 Comparaison des précontraintes centrée et excentrée:
Réduction de la flèche: Pour la précontrainte excentrée:
Flèche maximale vers le bas sous Mmax créé par les charges :

Avec

Flèche maximale vers le haut sous la précontrainte:

, Avec Tel que

On obtient donc une flèche totale maximale sous (Mmax + MP ):

Réduction de la flèche de 60 % grâce à l’excentricité négative e0 de la précontrainte.

Effets de la précontrainte sur une structure


 Précontrainte excentrée:
Pratiquement, la poutre sera sollicitée par des charges permanentes G qui
engendreront les contraintes σg, et des charges d’exploitation Q qui engendreront
σq.

À vide on aura En charge


le diagramme on aura le
suivant: diagramme
suivant:
Effets de la précontrainte sur une structure
 Précontrainte excentrée:
Admettons l’existence d’une armature de précontrainte excentrée qui donnerait le
diagramme des contraintes suivant:

Effets de la précontrainte sur une structure


 Précontrainte excentrée:
Alors, à vide on aura :

Et en charge on aura:
Effets de la précontrainte sur une structure
 Précontrainte excentrée:
On remarque que:
❖ Pour avoir cette situation, il faut que l’armature de précontrainte soit placée à
l’extérieur du noyau central (pour avoir et une compression et une traction).

❖ Les diagrammes des contraintes après l’application de la précontrainte ne


dépendent plus des charges permanentes (compensation des charges permanentes
par ce tracé particulier de l’armature).

Effets de la précontrainte sur une structure


 Précontrainte excentrée:
Déterminons le couple (P,e) nécessaire pour l’obtention de diagramme de contrainte
ci-dessous:

Au niveau de la fibre sup :


𝑷 𝑷.𝒆 𝒉
σsup = - σg = σ(h/2) = + .
𝑺 𝑰 𝟐
Au niveau de la fibre inf :
𝑷 𝑷.𝒆 𝒉
σinf = σg + σq = σ(-h/2) =
𝑺
- .
𝑰 𝟐
Effets de la précontrainte sur une structure
 Précontrainte excentrée:
On résout le système:
𝑷 𝑷.𝒆 𝒉
σ(h/2) =
𝑺
+ . = - σg
𝑰 𝟐
𝑷 𝑷.𝒆 𝒉
σ(-h/2) =
𝑺
- . = σg +
𝑰 𝟐
σq
On obtient:
Et

 On remarque que la force de précontrainte ne dépend pas des contraintes liées


aux charges permanentes. «En béton précontraint, la charge permanente est
gratuite » (ce qui n’est pas le cas pour le BA) !!!
 L’excentrement n’est pas toujours compatible avec la géométrie de la section.

Effets de la précontrainte sur une structure


 Précontrainte excentrée et effort tranchant:
 Le moment des charges extérieures est maximal à la section médiane, il est plus
faible aux appuis ➔ une précontrainte avec le même excentrement pourrait
entrainer des tractions dans les fibres supérieures.
 Il faut adapter l’excentrement pour contrebalancer les effets des charges
extérieures ➔ relevage progressif dû câble en s’approchant des appuis.

 La précontrainte génère un effort tranchant Vp, de sens contraire à Vext :


|Vp| = |Psinα|.