Vous êtes sur la page 1sur 7

Les congés de maternité et liés aux charges parentales

Tableau de synthèse des évolutions des droits liés à ces congés


dans la fonction publique et dans le secteur privé

Article 73 de la LFSS 2021 Projet de décret en CE


Etat du droit en vigueur
modifiant les CT et CSS dans la FPE
Fonction Publique Secteur privé
Projet de décret dans le (Titre 1er – Dispositions applicables
Dispositifs 5° de l’article 34 de la loi du secteur privé
Code du travail (CT) aux fonctionnaires - A
11 janvier 1984 transposer aux agents contractuels
Art. L 1225-17 à Entrée en vigueur
Modification par l’art. 11 L 1225-29 1er juillet 2021 FPE - Titre III)
de l’ordonnance santé et famille

Congé de maternité
Loi : Détermination des durées de ce congé par un renvoi aux articles L.1225-17 à L.1225-21 du CT
PJDCE : Définition de la durée minimale, des modalités d’utilisation ou de mise en oeuvre du congé de maternité et des deux périodes supplémentaires liées à
l’état pathologique de l’agente publique et de modification/report des périodes prénatale et postnatale de ce congé

Droit à un congé
Modalités de la demande du congé
maternité
sans formalité précise
Durées du congé en
6 / 8 / 12 ou 24 semaines ni délai
2 périodes : prénatale Sans changement afin d’assurer un fonctionnement
et postnatale 10 / 18 ou 22 semaines identique entre les salariées et les
variant selon le nombre fonctionnaires.
Cf. art. L.1225-17 et suivants du CT
d’enfants à naître et déjà à Article 1
charge
Interdiction d'emploi :
- pendant une période de huit Création de l’interdiction d’emploi
semaines au total avant et dans la FP
après son accouchement => congé d’office
Interdiction d'emploi aucune Sans changement
- dans les six semaines qui Fixation d’une durée minimale
prénatal et postnatal
suivent son accouchement obligatoire de congé maternité,
Cf. Art. L. 1225-29 du CT dont post accouchement

Article 2
DGAFP / 5PSR Version au 19/03/2021 page 1 sur 7
Modalités de modification des
Sauf en cas de naissances multipes, durées légales des deux périodes du
congé de maternité :
Réduction d'une durée maximale de trois semaines
de la période prénatale. - à la demande de la fonctionnaire et
Cas de report de la Sans changement - sous réserve d'un avis favorable du
période prénatale sur la La période postérieure à la date présumée de professionnel de santé qui suit sa
période postnatale l'accouchement est alors augmentée d'autant. grossesse

Cf. art. L.1225-17 et L.1225-19 du CT


Article 3

Détermination des modalités de


mise en œuvre et d’utilisation de
ces deux périodes
A la demande de l’intéressée par
transmission, sous deux jours, d’un
2 semaines au maximum avant le congé prénatal
certificat médical qui atteste de
Périodes supplémentaires l’état pathologique et indique sa
pour état pathologique lié durée
4 semaines au maximum après le congé postnatal
Transposition des alinéas 2 et 4 de
- à la grossesse l’article R 331-6 du CSS
Sans changement
- à l’accouchement Transmission de l’arrêt de travail dans un délai de 48 heures
- pour la période avant le congé
prénatal, utilisation continue ou
allongeant la durée du discontinue à partir de la
(clarification du régime de la période post accouchement
transmission de la déclaration de
congé de maternité assimilée à un congé maternité par renvoi à l’art. L. 1225-21
grossesse
du CT)
- pour la période post-
accouchement, utilisation
continue et accolée au congé de
maternité
Article 4

DGAFP / 5PSR Version au 19/03/2021 page 2 sur 7


Régime juridique de cette période et
Prolongation de la durée du de sa durée défini par transposition
aucune congé de maternité du du CT et reprise du droit antérieur
Période supplémentaire nombre de jours courant de dans FP
pas de renvoi à l’art L 1225- la date effective de
au congé de maternité 23 CT pour cette mesure Modalité de mise en œuvre similaire
l'accouchement au début des à celle de la circulaire dans la FP
dans la loi FP périodes de congé de
Si l’accouchement : Bénéfice de droit de cette période
maternité mentionnées aux
- intervient plus de six articles L. 1225-17 à L. 1225- Sans changement Assimilée au congé maternité et
Droit antérieur par renvoi au Période débutant à compter de la
semaines avant la date CSS 19
prévue Cf. Art. L. 1225-23 du CT et
date effective de l’accouchement et
Circulaire n° FP4 190 du 9 juin se terminant à la veille de la date
et 2006 relative à la période Circulaire DSS/2A n°2006- prévisionnelle de début du congé de
- nécessite que supplémentaire de congé de 166 du 12 avril 2006 relative à
maternité
maternité des mères d’enfants la période supplémentaire de
l’enfant soit hospitalisé Transmission des pièces
prématurés hospitalisés congé de maternité des
mères d’enfants prématurés justificatives
hospitalisés
Article 5
Bénéfice de droit de ce report sur
demande
Reporter à la date de la fin de l'hospitalisation de l'enfant tout
Modalité de mise en œuvre sans
Situation lorsque l’enfant ou partie du congé auquel le parent peut encore prétendre
délai similaire à celle de la
reste hospitalisé au-delà Sans changement circulaire FP
de la 6ème semaine
Cf. art. L. 1225-22 du CT Transmission de la demande
suivant sa naissance
accompagnée des documents
Dans la FP, Circulaire n° FP4 190 du 9 juin 2006
justificatifs
Au RG, Circulaire DSS/2A n°2006-166 du 12 avril 2006
Article 6

Dispositif défini au 2ème alinéa Liste des bénéficiaires Modalité de mise œuvre sans délai
du a) du 5° de l’article 34 énumérés similaire à celle de la circulaire FP
Liste des bénéficiaires
et Bénéfice de droit de ce transfert de
Cas du décès de la mère énumérés
congé sur demande
avant le terme du congé Transfert de la durée restante Durée restante des droits Sans changement
ouverts équivalentes à celle Transmission de la demande
de maternité du congé de maternité
accompagnée du formulaire
Circulaire n° FP4 190 du 9 juin du statut de la FP homologué défini par l’article D. 331-
2006
5 du CSS
Pas de renvoi à l’art L. 1225-
Cf. art. L. 1225-28
28 du CT dans la loi FP
Article 7
DGAFP / 5PSR Version au 19/03/2021 page 3 sur 7
Article 73 de la LFSS 2021 Projet de décret en CE
Etat du droit en vigueur
modifiant les CT et CSS dans la FPE
Fonction Publique Secteur privé
Projet de décret dans le (Titre 1er – Dispositions applicables
Dispositifs
5° de l’article 34 de la loi du Code du travail (CT) secteur privé aux fonctionnaires - A
11 janvier 1984 transposer aux agents contractuels
Art. L 1225-17 à Entrée en vigueur
Modification par l’art. 11 L 1225-29 1er juillet 2021 FPE au Titre III)
de l’ordonnance santé et famille

Congé de naissance
Loi : Insertion de ce congé dans la loi statutaire des fonctionnaires et détermination de sa durée minimale par un renvoi à l’article L. 3142-4 du CT
PJDCE : Définition des modalités de mise en oeuvre ou d’utilisation de ce congé par transposition et adaptation de l’article L. 3142-4 du CT et D 1225-8

Le père ainsi que Pour chaque naissance


Le conjoint de la mère ou la Elargissement de la liste
Bénéficiaires personne liée à elle par un Le salarié pour chaque des bénéficiares :
pacte civil de solidarité ou naissance survenue à son - - le père et,
vivant maritalement avec elle foyer
- - le cas échéant, le
conjoint ou le concubin de Précision des modalités de mise
la mère ou la personne œuvre et d’utilisation du congé :
aucune liée à elle par un pacte
Demande sans délai
civil de solidarité
Droit antérieur défini par Loi n°
46-1085 du 18 mai 1946 et Fixation de la date de début du
3 Jours ouvrables
l’instruction du 23 mars 1950 : congé au choix du fonctionnaire
consécutifs
aucune selon les deux modalités fixées
Période de prise du congé 3 jours consécutifs ou non inclus
Cette période de congés par le CT
dans une période de 15 jours
entourant l’arrivée de l’enfant commence à courir, au
choix du salarié :
Les naissances gémellaires ou Article 8
multiples ne donnent pas lieu à - le jour de la naissance de
l’application de règles l'enfant
particulières
ou
- le premier jour ouvrable
Durée 3 jours qui suit

DGAFP / 5PSR Version au 19/03/2021 page 4 sur 7


Congé pour l’arrivée d’un enfant placé en vue de son adoption
Loi : Détermination de sa durée minimale par un renvoi à l’article L. 3142-4 du CT - Modalités spécifiques FP de mise en oeuvre prévues au c) du 5° de l’art 34
PJDCE : Pécision de la notion d’adoptant et Définition des conditions d’utilisation de ce congé par transposition des articles L. 1225-37 et L.1225-41 et D.1225-8

Le salarié adoptant pour


Bénéficiaires Le fonctionnaire adoptant l’arrivée d’un enfant placé en Modalités de mise en œuvre et
vue de son adoption d’utilisation du congé :

3 jours consécutifs ou non Demande sans délai et


inclus dans une période de transmission des pièces
aucune Sans changement
Période de prise du congé 15 jours entourant l’arrivée justificatives
de l’enfant adopté Information des dates du congé

Durée 3 jours ouvrables


Article 9

Congé d’adoption
Loi : Détermination de sa durée par un renvoi à l’art L.1225-37 du CT et en cas de partage entre les deux parents fonctionnaires par renvoi à l’art L. 1225-40
PJDCE : Détermination des modalités et conditions d’utilisation de ce congé par transposition des articles L. 1225-37, L. 1225-41 et L. 1225-41 du CT
Modalités de mise en œuvre et
Durée variant selon le
Adoption simpe : 10 / 18 semaines d’utilisation du congé:
nombre d’enfants adoptés
Adoption multiple 22 semaines
et déjà à charge Augmentation des durées de ce Demande sans délai et
congé : 16 / 18 ou 22 semaines transmission des pièces
Date arrivée de l’enfant justificatives
Période de prise du congé aucune Jusqu’à 7 jours avant
l’arrivée de l’enfant En cas de partage de la durée Information de l’employeur de
du congé entre les deux la date de début du congé au
parents salariés : choix du fonctionnaire selon les
deux modalités fixées par le CT
Durée supplémentaire de 11 jours
Partage du congé entre Durée supplémentaire de :
ou 18 jours en cas d’adoption multiples Information relative à la
les deux parents adoptifs - 25 jours
répartition éventuelle du congé
si même régime de - 32 jours en cas d’adoption
Le CT précise que ces deux périodes partagées entre les entre les adoptants et aux dates
sécurité sociale multiples
deux adoptants peuvent être prises simultanées. de congé
Articles 10 à 12

DGAFP / 5PSR Version au 19/03/2021 page 5 sur 7


Congé de paternité et d’accueil de l’enfant
Loi : Détermination de la durée du congé par un renvoi à l’article L. 1225-35 du CT
PJDCE : Détermination des modalités, y compris le fractionnement du congé et des conditions de mise en œuvre et d’utilisation de ce congé par transposition
des articles L. 1225-35, D. 1225-8 et D. 1225-8-1 du CT
Modalités de mise en œuvre
Au 1er juillet 2021
Le père, ainsi que le conjoint de la mère ou la et d’utilisation du congé, y
Bénéficiaires personne liée à elle par un pacte civil de solidarité ou Art 73 de LFSS 2021
compris le fractionnement du
vivant maritalement avec elle (le concubin) congé
Augmentation des durées légales du
congé Art 13 : Congé de droit avec un
25 ou 32 jours calendaires en cas de préavis d’un mois au minimum
Durée variant selon le naissance multiples avant la date prévissionnelle
nombre d’enfants adoptés 11 ou 18 jours consécutifs
Fractionnement en deux périodes d’accouchement.
et déjà à charge
- 4 jours calendaires consécutifs qui
Information des dates du congé
succèdent immédiatement au congé
et du libre choix des durées de
de naissance
la seconde période
- 21 jours calendaires ou 28 jours en
fractionnable du congé
cas de naissance multiples
également fractionnables au choix
aucun de l’intéressé en deux périodes
Art 14 : Définition du principe de
Fractionnement Droit antérieur aucun fractionnement du congé de
2 périodes dont une au Projet de décret piloté par DSS paternité en 2 périodes selon les
moins égale à 7 jours modalités similaires au CT
- Information avec un préavis au
minimum d’un mois :
Art 15 : Modalité d’utilisation de la
1/ précédent la date prévisionnelle
1ère période de congé de 4 jours
de l’accouchement ;
accolée au congé de naissance
2/ les dates de prise du congé et
aucun des durées des périodes
fractionnées de la 2nde période de
Art 16 : Modalités d’utilisation de
Droit antérieur au moins 1 mois avant le congé. la seconde période de congé
Délai
au moins 1 mois avant le début du congé continue ou fractionnable
début du congé, sauf - Période 21 ou 28 jours peut être fractionnable en deux périodes
impossibilité fractionnée en deux périodes d’une d’une durée minimale de 5 jours
durée de 5 jours au minimum

DGAFP / 5PSR Version au 19/03/2021 page 6 sur 7


Périodes prises dans pris dans les
- Congé pris dans les 6 mois suivants 6 mois suivant la naissance de
la naissance de l’enfant l’enfant
Dans les 4 mois à
compter de la naissance
- Dérogation des modalités de mise Art 17 : En cas de naissance
aucun
œuvre en cas de naissance prématurée, dérogation à la
Droit antérieur
prématurée sans délai de modalité de mise en œuvre du
Période de prise du congé Dans les 4 mois à compter 2 cas de report du congé l’employeur congé et absence de délai de
de la naissance au-delà des 4 mois : demande du fonctionnaire
- Les 2 cas de report de la prise du
Pas de cas de report hospitalisation de l’enfant
congé au-delà des 6 mois suivants la Art 18 : Possibilité de report de la
et
naissance de l’enfant. 2nde période de congé en cas
décès de la mère
d’hospitalisation enfant ou décès
de la mère au-delà des 6 mois
suivant la naissance.

Période supplémentaire Art 19 : Modalité de mise en


du congé Période supplémentaire du congé - Période de 30 jours prolonge la œuvre et d’utilisation de la période
de droit d’une durée de période obligatoire de 4 jours complémentaire de 30 jours
en cas d’hospitalisation 30 jours consécutifs au maximum calendaires consécutifs qui succède maximum.
immédiate après la également au congé de naissance Cette période succède aux 4 jours
naissance dans une unité Prise de cette période pendant la période de 3 jours de la 1ère période du congé de
ou des unités de soins d’hospitalisation de l’enfant
paternité.
spécialisée

DGAFP / 5PSR Version au 19/03/2021 page 7 sur 7

Vous aimerez peut-être aussi